Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Un vol au musée !

avatar
William M. Patterson
Messages : 30
Nombres de Rp : 14
Date d'inscription : 04/08/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 4 240$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un vol au musée !  Jeu 1 Sep - 16:47



Rapport 02 : Un vol au musée


Le musée d'Edenia avait perdu sa quiétude habituelle. Les voitures banalisées entouraient l'établissement et les agents de police s'affairaient tel des apitrinis sur un pot de miel. William avait naturellement été appelé pour enquêter. Lightning indisponible à cause de sa vie d'étudiante il était seul pour mener l'enquête. Une chose qui lui rapellerait sans nul doute sa vie à Volucité. Ce n'était pas pour lui déplaire. Prenant sur le tableau de bort de sa voiture la tasse de café feuillajoue qu'il avait pris au café du coin, il se décida à se jeter dans la mêlée de policier.

Habillé comme de coutume avec son imperméable kaki par-dessus son costume noir il était quelque peu fatigué à cause d'un week-end d'entraînement avec mastouffe et hippopotas, ses deux fidèles amis. Ses collègues le saluèrent et il lui fut permis de pénétrer à l'intérieur du musée après qu'il ait montré sa plaque aux agents chargé de tenir le périmètre de sécurité contre la presse et la population. Will demanda naturellement où il pouvait trouver le conservateur du musée qui avait signalé l'incident. On lui indiqua alors un homme aux cheveux courts, habillé d'un costume marron usé et dont le visage semblait littéralement dévoré par une énorme paire de lunette bleue nuit. Tout naturellement l'inspecteur alla se présenter.

▬ Bonjour, je suis William Patterson inspecteur à la brigade criminelle. Pouvez-vous me donner plus de détails sur l'incident que vous nous avez déclaré ?

▬ Euh oui. Euh je suis arrivé tôt ce matin comme j'en ai l'habitude et j'ai fait le tour des expositions comme tous les jours. Quand je suis arrivé à notre section sur les fossiles pokémon, il n'y avait plus rien. Les vitrines ont été dévalisés. Il n'y a plus aucun fossile. Mon dieu comment vais-je faire ? Cela représente une véritable fortune, il s'agissait de la plus belle de nos expositions. Il ne me reste plus qu'un unique fossile que j'avais en double. Je suis fichu

▬ Calmez-vous ! Je vais les retrouver vos fossiles. Vous avez mis l'alarme en route hier soir ?

▬ Oui ! Je le fais tous les soirs sans exception.

▬ Vos employés connaissent le code ?

▬ Non bien sûr que non !

▬ Très bien, écoutez je vais vous laisser avec l'un de mes collègues il va enregistrer votre déposition.


Le conservateur hocha la tête et se laissa conduire par un autre agent de police en-dehors du cordon de sécurité. Il semblait véritablement perdu. Il fallait bien avouer que perdre une collection tout entière était loin d'être valorisant pour un directeur de musée. Quand la presse prendrait l'affaire en main son nom serait sans doute le premier cité pour définir l'incompétence. Les journalistes n'étaient pas des gens tendres peut importe qui pouvait se trouver en face d'eux, il y avait peu de chance d'en sortir indemne.
Avalant le reste de son café, il lança le gobelet dans la poubelle à l'entrée du bâtiment puis y pénétra.  

Les murs étaient d'un blanc pur mettant en valeur les différentes oeuvres d'art. La visite du musée devait être bien agréable s'il n'y avait pas tous ses hommes en uniformes faisant des va et viens incessant. Will chercha du regard la laborantine qui était sous la tutelle des agents de la brigade criminelle. Une fois repéré, proche de l'alarme de sécurité, l'inspecteur alla naturellement la voir.

Shoya Kinda faisait partit de l'unité des Persécuteurs. C'était donc une criminelle en repentance, toutefois elle possédait une capacité d'analyse et un savoir informatique fort utile pour les inspecteurs. Elle portait toujours ses cheveux en une queue de cheval peut élégante et ses yeux semblaient toujours regarder dans le vague comme Méliodas le faisait parfois.

▬ Bonjour Shoya. Vous avez trouvé quelque chose d'intéressant ?

▬ Hum... Pas vraiment. Le fil de l'alarme a été coupé, c'est pour ça qu'elle ne c'est pas déclenché. Pour le reste, dur de savoir quand cela a été fait. Si ça se trouve cela faisait plusieurs jours que le conservateur activait une alarme fantôme. C'est pas pour rien que l'on fait venir des techniciens régulièrement. Sur ce je retourne à mon labo. Mon travail ici est fini.

▬ Ok. Merci de ton aide Shoya.


La jeune femme lui lança un pâle sourire avant de s'élancer vers la sortie.

Ainsi donc l'alarme avait été coupé et c'était l'oeuvre de quelqu'un et non d'une quelconque usure. Il devait s'agir du voleur. De ce fait ce dernier savait exactement ou était le boitier et il en avait profité pour éliminer cet obstacle gênant. Les premières personnes vers qui se tourner était donc les employés du musée. Will se dirigea donc vers chacun d'entre eux, prenant soin de les interroger sur leur fonction dans l'établissement et ce qu'ils faisaient hier soir, moment du vole. Si la pluspart n'attirèrent nullement l'attention de l'inspecteur, deux personnalités l'intéressèrent beaucoup plus. La première était Vanessa une jeune femme blonde chargée de faire payer l'entrée du musée aux visiteurs. Très bien habillé, le coup orné d'un bijoux brillant sans doute très coûteux, elle n'arrêtait pas de remettre ses cheveux blonds en place dans un geste séducteur. Il était bien difficile de comprendre comment une jeune femme comme elle c'était retrouvé coincé au guichet d'un bâtiment miteux. Elle ne semblait pas non plus très intéressé par les pièces exposées en vue des questions précises de Will sur le nom exacte des fossiles volés. Une tel personnage placé dans un environnement ne lui convenait pas était bien étrange et faisait se poser beaucoup de questions à Will. Toutefois la deuxième personnalité était tout aussi particulière que celle de Vanessa.

Fort de ses brillantes analyses, Will demanda de voir la scène de crime. Etonnement il ne l'avait toujours pas vu, alors que pour ses collègues il s'agissait bien de la première chose à faire. Toutefois l'inspecteur nouvellement muté avait ses propres manières de faire et il préférait se concentrer sur la victime (morte ou vivante) avant d'examiner les lieux. Il était parfois étonnant de voir comme l'on pouvait se laisser guider par son imagination. En faisant ainsi l'inspecteur était parfaitement à même de se mettre à la place de ses interlocuteurs. Pour le conservateur les fossiles ne devaient représenter qu'un pouvoir attractif de plus et donc faire venir encore plus de monde. Pour la charmante Vanessa cela devait juste ressembler à des pierres informes dépourvus de brillance et donc dépourvus d'un quelconque attrait pour elle. Quant à ce que pouvait en penser Pierre, il devait s'agir des plus belles choses qu'il n'avait jamais vu. Des pierres attrayantes sans doute brillantes révélant pour lui un passé merveilleux qu'il aimerait visiter. Il semblait être la personne qui souhaitait le plus s'emparer des fossiles. Mais pourquoi ferait-il ça alors qu'il avait le bonheur de les contempler chaque jour à son travail ? La tentation avait-elle été trop forte ? Will en doutait grandement.

Certains aspects de l'enquête devait lui manquer et le coupable ne semblait pas si facile à trouver. Examinant la pièce d'exposition il ne vit aucune vitrine brisé. Le voleur n'avait fait aucune effraction visible, pourtant ont été forcé de constater que les fossiles n'étaient plus là. Regardant les serrures de plus près il remarqua des signes de crochetage. On n'avait donc pas utilisé de clef mais bel et bien l'attirail de parfait voleur. Une fois la serrure forcée, il n'y avait plus qu'à se servir. Levant la tête pour mieux regarder la pièce, Will remarqua la présence de caméra. Faisant signe à son collègue le plus proche il lui demanda.

▬ Le conservateur ne m'avait pas parlé de ces caméras. Elles n'ont rien filmé ?

▬ En fait ce sont des fausses, c'est sans doute pour ça qu'il ne vous en a pas parlé. Aucune des caméras de se foutu musée ne marches. On l'avait pourtant prévenu du risque.

▬ D'accord ! Je vous remercie.


Will laissa son collègue retourner à son poste. Ce dernier avait l'air très engagé contre le conservateur mais l'inspecteur n'en avait cependant rien à faire. Il n'était pas là pour juger l'incompétence de tel ou tel personne ou juger les mesures de sécurités qui ont été mises en place. Le fait est que si ces caméras avaient fonctionné l'affaire aurait été plus vite réglé.

L'inspecteur resta un long moment dans la pièce. Examinant chaque recoin et mémorisant chaque détails. Il n'y avait pas grand chose à retenir, du moins rien de très utile dans la recherche du criminel. Quelque peu agacé par ce piétinement imprévu de l'enquête, Will décida de sortir pour fumer. Mauvaise habitude qu'il avait pris dans ses jeunes années.

Le lendemain matin Will avait pris soin de faire revenir tous les employés du musée ainsi que quelques-uns de ses collègues histoire d'avoir assez de bras s'il survenait un problème. Rentrant dans la salle d'exposition le premier il s'installa dos au mur attendant que les autres acteurs de cette drôle de pièce ne rentre en scène. Une trentaine de minutes plus tard tout le monde se retrouva dans la pièce et l'inspecteur ordonna que l'on ferme les portes, ce qui provoqua une bien drôle de réaction de ses suspects/victimes.

▬ Qu'est-ce que cela signifie inspecteur Patterson ?

▬ J'ai trouvé le voleur monsieur le conservateur et j'aimerais évité que celui-ci ne s'échappe.

▬ Vous l'avez vraiment trouvé ?

▬ Bien entendu. Vous doutiez de mes capacités ?

▬ Non biensûr que non !


Will regarda l'assemblée devant lui, le conservateur, la charmante Vanessa et Pierre l'énigmatique. Les autres employés n'étaient là que pour faire bonne figure et laisser au voleur un léger sentiment de sécurité.

▬ Vanessa cela fait combien de temps que vous travaillez ici ?

▬ Cela fait un an maintenant.

▬ Le salaire vous conviens ? Le travail n'est pas trop dur ?

▬ Au début c'était dur mais maintenant on s'y fait.

▬ Oh vous pouvez le dire si vous ne gagnez pas assez. Je ne pense pas que votre patron vous en tiendra rigueur surtout que vous êtes très proche l'un et l'autre.

▬ Je ne vois pas en quoi cela vous regarde inspecteur. Et j'aimerais que me disiez à quoi cela mène. Vous avez trouvé le voleur non ? Alors dites nous de qui il s'agit qu'on en finisse une bonne fois pour toute. Je veux retrouver mes fossiles !!


Will fusilla du regard le conservateur du musée et celui-ci baissa la tête. Il se concentra alors sur Pierre. L'homme semblait encore une fois imperturbable. C'était un homme fort et sa passion pour les fossiles signifiait bien des choses.

▬ Vous avez travaillé dans les mines n'est-ce pas Pierre ?

▬ Oui. Comment l'avez-vous deviné ?

▬ Oh ! Une simple recherche dans nos fichiers faite hier soir. Vous connaissez les fossiles mieux que personne ici. Vous n'avez jamais voulu être plus qu'un simple guide dans ce musée ?

▬ Si bien entendu. J'ai demandé à être chargé de l'exposition mais on ne ma jamais donné ma chance.

▬ Vous ne semblez pas rancunier pour autant.

▬ C'est faux ! Je suis certains que c'est lui le voleur. Non content de ne pas avoir eu le poste qu'il souhaitait il a voulu me pénaliser en volant tous les fociles du musée. C'est bien ça votre conclusion inspecteur ?!

▬ Non au contraire je pense que c'est la personne la plus honnête de cette pièce. Je pense au contraire que c'est vous qui avez volé les fociles pour les revendres au marché noir et pouvoir entretenir les désirs de votre amante. Ais-je tord ?

▬ Vous avez volé votre propre musée ?!


Will pouvait presque apercevoir les gouttes de sueur perlé sur le front du conservateur, tandis que la douce Vanessa qui se tenait à ses côtés prenait un air profondément vexé et énervé. Aucun des deux ne dit mot malgré la question de Pierre qui avait perdu sa quiétude passée. Les poings serrés il semblait prêt à en découdre si son patron affirmait qu'il était bel et bien le coupable.

▬ Inutile de nier plus longtemps. Le musée dispose d'entrepôt sur le port je suis sûr qu'on y trouvera les fossiles. Vous ne prendriez pas le risque de vous en débarasser sur Edenia.

▬ Antoine n'est pas responsable. C'est son propre musée voyons !

▬ Je pense que vous êtes tout aussi responsable que lui. Après tout vous n'avez jamais vraiment aimé votre travail ici.

▬ C'est bon Vanessa, la comédie est finit on a été découvert. Nous sommes bien les voleurs.


L'inspecteur fit un signe à ses collègues et ceux-ci s'empressèrent de passer les menottes au couple de criminel. La jeune femme ne dit aucun mot et resta la tête haute, tandis que son compagnon baissait la tête tout en traînant des pieds. Il devait regretter son geste.

Pierre, profondément choqué par cette trahison envers les fossiles vint parler à Will alors que ses poings semblaient tout aussi crisper qu'auparavant.

▬ Comment avez-vous deviné qu'ils étaient coupables tous les deux ?

▬ C'était une évidence en quelques sortes. Vanessa porte un bijoux orné d'une améthyste, ce n'est pas donné à tout le monde et le salaire d'une hôtesse d'accueil n'est pas suffisant. Hier soir j'ai vu le conservateur partir avec elle et ils se sont embrassés avant de se séparer. Il devait donc lui avoir offert le bijou. Quant à la valeur des fossiles vous l'avez dit vous même lors de notre rencontre, ce sont des pièces rares et elles ont une certaine valeur autant historique que monétaire. J'ai demandé à faire vérifié les possetions du musée et je suis tombé sur cet entrepôt. Mes collègues doivent être actuellement en train de le fouiller. Les fossiles vous serons restitués très bientôt, monsieur le nouveau conservateur.

▬ Vous êtes impressionnant monsieur Patterson. J'aimerais vous remercier d'avoir retrouvé mes précieux fossiles. Tenez.


Pierre sorti de sa poche un paquet enveloppé dans un chiffon noir. Il tira alors le tissu pour dévoiler un petit fossile. Il le tendit alors à Will qui le saisit sans véritablement comprendre ce qu'il devait en faire.

▬ Ce n'est pas grand chose. Il s'agit d'un petit fossile qu'il ma été permis de garder. C'est un fossile racine. Prenez-en soin.

▬ Vous êtes sûr ? Je n'ai aucune connaissance en archéologie et ce fossile à sans doute plus de valeur pour vous que pour moi.

▬ J'insiste !


Il laissa là l'inspecteur et lui offrit un sourire sincère encore accompagné d'un "merci". Will ne savait pas quoi faire du fossile mais il décida de le mettre dans sa poche et de le garder. Il demanderait sans doute conseil à son collègue Kuroso. Il sorti du musée et se grilla une dernière cigarette. Ces deux jours avaient été bien long, mais il avait réussi à résoudre l'enquête.

Note : Obtention d'un Fossile Racine

© Feniix

Un vol au musée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» Musée Marmottan Monet
» Paris - Le Musée d'Orsay...
» musée de la saucisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LA VILLE : Edenia :: Centre Ville :: Le Musée-