Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]

avatar
Loup Howard
Messages : 21
Nombres de Rp : 9
Date d'inscription : 19/07/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 1 720 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  Sam 10 Sep - 16:51

Enfin, le printemps avait frappé aux portes. Il y avait tout de suite plus de vie à l'académie, comme si les élèves et employés étaient sortis d'hibernation … Ou on dit hivernation ? Ah, qu'importe. Coincé dans une cabine téléphonique, Loup tordait nerveusement le fil noir entre ses doigts. Il entendait mal ce que son père lui disait à l'autre bout puisqu'un groupe de gamins discutaient bruyamment juste à côté. Évidemment, le chercheur était trop gêné pour leur demander de baisser le volume … Juste derrière lui, Hood observait les va-et-vient des humains, ennuyé.

- Si j'ai quoi ? cria limite son dresseur. Je n'ai pas entendu !

- Je t'ai demandé si tu as capturé de nouveaux Pokémons, répondit son géniteur sur le même ton.

- Euh … Non …

- Non ?

- Non …

Il jura l'avoir entendu soupirer.

- Loup, tu n'es pas en vacances, reprit monsieur Howard. C'est sérieux.

Le fils voulu se justifier, or l'adulte le coupa et trancha net la question: la prochaine fois qu'ils allaient se parler, il voulait que l'équipe de son héritier se soit agrandie. Après ces propos, il dû raccrocher, ayant un appel sur l'autre ligne. Ce fut au tour du pauvre châtain de soupirer alors qu'il replaçait le combiné en place. Capturer d'autres Pokémons ? Agrandir son équipe ? Qu'il lui redonne Byz pour commencer, tss ! Il baissa les yeux sur l'Abo désagréable.

- Il faut que je te trouve un nouveau compagnon … Plus gentil je l'espère.

Nullement insulté, le serpent tourna son regard vers les trois garçons bruyants. Cela attira l'attention du Rocket, et encore plus ce qui suivit :

- Puisque je vous dis ! s'exclamait l'un d'eux qui devait avoir 10 ans pas plus. Il y a un Massko qui rôde proche du terrain vague.

- Il paraît qu'il a l'air vachement fort, en rajouta un autre. Personne n'a osé tenter quoi que ce soit à date.

- C-C'est un peu effrayant, pleurnichait presque le dernier.

Ah ! Loup était parfaitement d'accord ! Il voulut s’éclipser comme s'il n'avait rien entendu, mais fut bloqué par son monstre de poche. Qui était vraiment le maître ici, hein ? Ce dernier sentit un frisson lui parcourir l'échine. Le type poison voulait vraiment aller se frotter contre le gecko des rumeurs ? Évidemment, le sbire ne comprenait pas le langage de ces créatures fantastiques, mais il était prêt à parier que Hood sortirait l'excuse de : « C'est pour le travail. Apprends à faire ta job comme il faut, foutu homme de main inutile ! »

C'est donc sans son consentement que le jeune homme fut poussé par le reptile violet jusqu'à l'endroit où on avait supposément aperçu le Massko. De sa main gantée, il bloqua les rayons du soleil. Quelle lumineuse journée … Une légère brise faisait danser les brins d'herbe alors que le nain cherchait sans grande conviction sa ''cible''.

- Bon, il n'est pas là, déclara-t-il au bout de cinq secondes. Rentr... Aïe !

Il venait de se faire fouetter la jambe par ce foutu bouffeur de Roucools. La queue de ce dernier pointa alors le fond du terrain vague. Ah, mais oui ! Comme si c'était clair et facile de voir aussi loin !... Quoique ce n'était pas bête; on aurait dit que les dresseurs évitaient ce coin particulier pour leur entraînement. Le froussard prit une grande inspiration et s'y dirigea lentement mais sûrement. Au bout d'un moment, il cru voir une masse verte contraster avec le décor. Doux Arceus. Il n'arrivait pas à croire qu'il était tombé dessus aussi facilement … Malheureusement. L'évolution d'Arcko se tenait en retrait de l'activité humaine, mais il semblait moins... comment dire ? Moins nerveux qu'un Pokémon sauvage lambda ? Ou était-ce le chercheur qui sur-analysait la situation ? Dans tous les cas, celui-ci avait peur de se faire massacrer. Il n'était même pas certain si Hood savait se battre … Enfin, c'était l'un des monstres de son père. Il ne devait pas être si nul, si ?

- Euh … Euh ! L-Le Massko ! l'interpella-t-il pour attirer son attention.

Que devait-il dire après ? « Je vais te capturer, prépare-toi » ? C'était ridicule comme approche ! Nerveux, le châtain replaça ses gants tout en fixant le sauvageon. Allez, pense vite … Il ne fallait pas le laisser s'échapper. Il devait alors être le premier à attaquer.

- Hood ! Utilise ligotage ! ordonna-t-il en pointant leur adversaire.

À toute allure, le fourbe violacé glissait vers sa proie. Quant au peureux, il ne croyait pas trop à ses chances de victoire. Ahlala, cette journée commençait merveilleusement bien …
avatar
Massko
Messages : 37
Nombres de Rp : 27
Date d'inscription : 05/05/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  Dim 11 Sep - 6:33

Massko était fier de lui, il avait survécu à l'Hivers. Une nouvelle année démarrait, désormais... Malheureusement, il n'était pas au bout de ses peines. En effet il allait devoir attendre encore quelques mois avant que les arbres à baies produisent, et en attendant, c'est ses maigres réserves de nourriture qui étaient à plat.

Le meilleur moyen de trouver assez pour vivre en cette époque de l'année était de se rendre là où il y a toujours de la nourriture... Là où les Humains vivent. Le Gecko alla donc s'installer en marge de la forêt à la périphérie de la grande ville et chaque nuit, il farfouillait dans les rues à la recherche de quoi se mettre sous la dent.

Malgré toutes ses précautions, Massko ne fut pas aussi discret qu'il l'aurait espéré et se fit assez vite par les Humains; étant probablement le seul de sa race à vivre à l'état sauvage dans cette région, la nouvelle se répandit comme une traînée de poudre dans tous les environs [...]

Il n'aura pas fallu longtemps pour qu'un Dresseur vienne fouler le sol de son territoire pour l'affronter. Le Dresseur en question était très jeune et avais débuté il y a quelques jours à peine, ne disposant que d'un Carapuce et d'un Machoc comme Pokémon. Le combat fut radical... Massko, furieux d'avoir été tiré ainsi de son sommeil -à quatre heures de l'après-midi...- n'y alla pas de main morte avec son adversaire, et ne manqua pas de mettre hors combat les deux Pokémon du Dresseur avec une facilité remarquable.

Massko fut étonné de voir que depuis ce jour, plus aucun Dresseur n'était venu jusque dans sa clairière... Alors que les Humains savaient qu'il était là, et que l'environnement était trop parfait pour qu'il déménage ailleurs. C'est un soir en retournant en ville qu'il remarqua alors que les rares à voir son ombre fuyaient à vue... Les Humains avaient peur de lui. C'était donc ça...

*Si les Humains ont peur de moi, ils me laisseront vivre en paix. Mais si je les terrorise, ils vont me considérer comme danger et envoyer au contraire ds renforts [...] Je dois faire attention, si je veux éviter les ennuis...*

Massko ne changea pas vraiment d'habitude depuis, il n'avait pas le choix de toute façon. Il continuerai à explorer la ville chaque nuit, que ça dérange ou pas. De toute façon il n'avait nullement l'intention de blesser qui que ce soit, tant qu'on ne l'y force pas [...]

Le Pokémon Plante retourna sur son territoire peu avant l'aube, en espérant pouvoir dormir confortablement dans les arbres une fois de plus... Pas cette fois. Cette fois quelqu'un vint le réveiller à peine en mi-matinée, et ce quelqu'un était un Humain. Pour changer...

Furax, il descendit de son perchoir préparant déjà une attaque Lame-Feuille pour punir cet affront. Mais c'est non sans surprises qu'il découvrit que ce n'était qu'un enfant qui était allé jouer un peu trop loin de chez lui...

Massko se refusa de le frapper, mais se montra assez agressif pour le faire fuir et qu'il ne revienne pas! [...] A peine réinstallé dans son arbre, en moins d'une demi-heure plus tard, l'odeur d'un autre Humain se fit sentir, approchant. Encore...

Le Gecko surveilla la clairière pour voir un Dresseur approcher, accompagné d'un Abo. C'était lui que le Dresseur cherchait, il n'y avait pas de doute... Tandis que l'Humain avançait d'une démarche étrange, son Pokémon avaient déjà détecté celui qu'ils cherchaient. Se cacher serait inutile... Le combat était inévitable, une fois de plus.

Massko redescendit au sol et attendit, fermement disposé à protéger son territoire.
L'Humain ne tarda pas à l'interpeller avant d'envoyer son Pokémon au combat, comme si l'affront était une évidence, que c'était la seule chose à faire. Soit [...]

Il ne laissa pas l'Abo adverse le surprendre par sa vitesse. Lui aussi était des plus rapides après tout... Pour empêcher l'ennemi de l'atteindre, il commença par utiliser une capacité Hâte, esquivant ainsi l'attaque. Profitant de l'illusion pour se placer derrière son adversaire, il enchaîna.

Massko fit scintiller les feuilles sur ses bras, il ne lui fallut que quelques secondes de préparation avant de lancer Lame-Feuilles, qui était à la fois son attaque favorite et la plus puissante qu'il possédais.

Le Pokémon "sauvage" avais déjà réussi à prendre l'avantage. Comment le Dresseur réagirait-il à ça, maintenant...
avatar
Loup Howard
Messages : 21
Nombres de Rp : 9
Date d'inscription : 19/07/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 1 720 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  Lun 12 Sep - 19:24

Spoiler:
 

Ce fut sans surprise que le sauvageon esquiva l'attaque. Après tout, cette dernière était plus directe que rusée … Cela n'empêcha guère Loup d'être impressionné par la vitesse d'exécution du Massko. Encore plus lorsque celui-ci enchaîna avec une attaque Lame-Feuille nette et précise. Le dresseur voulu ordonner à son Pokémon d'esquiver, mais il était trop tard: Hood se la mangea de plein fouet et roula quelques mètres plus loin. Même si le type plante était peu efficace sur le type poison, l'assaut avait fait beaucoup de dégâts. Ce gecko était-il si fort que cela ?!

- Est-ce que ça va ? s'inquiéta-t-il pour son partenaire.

Enfin, ''s'inquiéter'' … C'était vite dit. Après tout, ce serpent bâtard ne se souciait jamais du bien être de son humain. En plus que c'était de sa faute s'ils se prenaient une raclée présentement … Néanmoins, le Rocket était trop gentil pour se réjouir des blessures de son bourreau, aussi désagréable qu'il puisse être. L'Abo se redressa comme réponse à sa question. Il fixait attentivement son adversaire et sortait la langue de temps en temps, comme s'il le goûtait de loin. Fronçant les sourcils, l'adolescent lança son prochain ordre:

- Garde tes distances ! Et, euh …

Oui; et quoi après ? Le Howard appuyait son poids d'une jambe à l'autre, trahissant sa nervosité. Tout comme son monstre de poche, il ne lâchait pas le reptile bipède des yeux. Qui sait si ce dernier n'allait pas s'en prendre physiquement à l'observateur ? Il allait se faire déchiqueter, surtout si c'était par cette terrifiante attaque de tout à l'heure … C'est pourquoi le jeune homme se déplaça lentement sur le côté jusqu'à se retrouver derrière Hood de nouveau. Peut-être était-ce un faux sentiment de sécurité, mais il était là quand même.

Or, le temps n'était pas à la rêverie. Il lui fallait une stratégie … Visiblement, les assauts directs étaient inutiles, surtout que sa vitesse avait augmenté. Le mieux serait de trouver un moyen de la baisser et de suivre avec une bonne grosse attaque ! Avec un peu de chance, il allait le OHKO ! Haha...ha... D'accord, ça n'arrivera jamais. Le Howard baissa les yeux quelques secondes sur l'Abo. Ah, mais attendez un instant … Le violacé avait peut-être des capacités qui feront l'affaire ! Légèrement enhardi, le sbire pointa une nouvelle fois le Massko, mais se refroidit bien vite en croisant son regard, très menaçant à son avis. Allez, ça y était presque …

- H-Hood ! Utilise Regard Médusant, puis Dard-Venin !

Le mangeur d’œufs prit donc un air pétrifiant avant d'ouvrir sa grande gueule et d'enchaîner avec la deuxième offensive. Techniquement, le Pokémon sauvage devrait se retrouver paralysé et éventuellement se prendre les courts dards de plein fouet. Seulement, ils avaient beau avoir l'avantage du type, cela ne changeait pas le fait qu'ils avaient beaucoup moins d'expérience que leur ennemi. Beaucoup moins de puissance aussi … Sera-ce la chance du débutant qui leur sourira ou sera-ce la dure réalité qui leur donnera une bonne leçon ?
avatar
Massko
Messages : 37
Nombres de Rp : 27
Date d'inscription : 05/05/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  Dim 18 Sep - 2:32

Massko posa un genou à terre après son attaque, comme s'il s'était blessé lui-même. Bien sûr cette idée était complètement absurde, mais on voyait bien qu'il n'avait pas toute sa force au début du combat. La sous-alimentation en était sûrement la cause; son état de maigreur aussi était apparent...

Il profita du temps à sa disposition -le temps qu'Abo se remette du coup- pour jauger le Dresseur, attachant particulièrement son regard sur lui. C'est sans difficultés qu'il découvrit chez son adversaire un grand manque d'assurance mais autre chose également, un sentiment plus profond...

D'habitude les Dresseurs étaient "enjoués" de livrer combat. Mais l'attitude de ce Dresseur-là démontrait bien l'inverse. Pourquoi aurait-il alors déclenché le combat s'il ne l'aurait pas voulu? Massko n'eut pas le temps d'y réfléchir d'avantage, l'ennemi attaqua.

Massko n'était pas assez concentré pour identifier la capacité illusoire d'Abo destinant à lui donner un aspect effrayant, mais malgré tout cela ne marcha pas. En effet, le Pokémon ayant passé les dernières années de sa vie en complète solitude à lutter pour sa survie, la peur n'était pas un sentiment qu'il pouvait se permettre de ressentir; une telle faiblesse lui aurait coûté la vie.

Il parvint à déjouer l'illusion de son adversaire, mais cela lui prit du temps. Le temps qu'il réalise qu'Abo enchaînait une seconde attaque, il était trop tard pour esquiver. Il n'eut que le temps de croiser les bras devant lui pour se protéger, en utilisant à nouveau Lame-Feuille mais à la défensive: ses avants-bras prirent la moitié des coups le reste fut "paré" par les feuilles sur celles-ci. Ce fut suffisant pour que le Poison l'affecte.

Massko sentit que ses forces commençaient à l'abandonner, drainé par le Poison... Déjà en manque d'énergie dès le départ, il ne tiendrait pas longtemps à ce rythme. Même si l'adversaire était bien plus faible. D'un coup il se redressa, ouvrit grand la gueule et en sortit un projectile lumineux qui fonça droit sur Abo, tendit que ses bras se tendaient.

Le Pokémon Gecko usa de l'attaque Méga-Sangsue, pour récupérer des forces au dépit de la santé de l'adversaire. Il resta ainsi à pomper l'énergie du Serpent aussi longtemps qu'il fut capable de le tenir... A la seconde où le lien de l'attaque s'évanouit, Massko se mit à courir à une vitesse fulgurante sur son adversaire. Il exécuta alors un bon de pratiquement deux mètres de haut avant de s'effondrer sur son adversaire en utilisant Vive-Attaque.

A ce moment là Massko se retrouva très proche du Dresseur en question... Il aurait très bien pu l'attaquer directement -et il savait très bien à quel point les Humains étaient vulnérables aux attaques Pokémon- mais n'osa pas... Après l'avoir observé une fois de plus, il jugea que l'Humain ne méritait pas de finir aux urgences pour être "simplement" responsable du combat.

Massko se retourna aussitôt vers Abo, et en se servant de son avantage de vitesse, il saisit le serpent à la base du coup d'une main et le leva de toute sa hauteur -de la hauteur de Massko, disons 0.8m- à la seule force de son bras. Il serra la poigne, assez pour empêcher le serpent de se débattre sous peine de souffrir d'avantage, mais pas assez pour lui faire vraiment mal.

Le Pokémon Plante avait beaucoup de mal à tenir debout ainsi et ça se voyait. Il titubait, à cause des effets du poison qui se renforcèrent... Très bientôt, il ne sera plus capable de se battre. Il tremblait.
Restait plus qu'à savoir lequel des deux tiendrait le plus longtemps...

Massko garda toute sa concentration sur sa prise, mais fit scintiller les feuilles sur son autre bras. C'était un signe spécialement pour le Dresseur. Si l'Humain osait intervenir physiquement, il n'hésitera pas à l'agresser.
avatar
Loup Howard
Messages : 21
Nombres de Rp : 9
Date d'inscription : 19/07/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 1 720 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  Lun 19 Sep - 17:43

La stratégie du froussard n'avait certes pas fonctionné dans son entièreté, or son Pokémon était quand même parvenu à empoisonner l'autre. Pouvaient-ils se permettre de rêver à la victoire maintenant ? Après tout, ils avaient repris l'avantage... ou c'était ce que croyait Loup avant que le Massko draine l'énergie du serpent. Une attaque techniquement peu efficace sur ce dernier, mais puisqu'il était déjà blessé, les effets se firent sentir malgré tout. Angoissé comme il l'était depuis le début de ce combat, l'adolescent lui ordonna de mettre de la distance pour tenter de couper le lien de l'attaque. Hood siffla et allait obtempérer, mais c'était inutile: le type plante avait déjà lâché.

- Utilise... WOAH !

À peine le chercheur avait-il commencé sa phrase que le sauvageon fonçait sur eux avec Vive-Attaque. Par un réflexe quelconque, l'Abo parvint à esquiver partiellement, son flanc prenant le coup. Malheureusement, il n'eut pas autant de chance pour la suite puisqu'il se fit empoigner puis étrangler. Relativement. Enfin, assez pour que son dresseur soit sur le bord d'une crise de panique, mais ça, c'était tout à fait habituel ! Celui-ci osait à peine respirer. Il était proche, trop proche du gecko. Il ouvrit la bouche pour dire quelque chose et dû se reprendre plusieurs fois pour que ça sorte, les mots restants bloqués dans sa gorge.

- N-N-Ne bouge pas, Hood …

Oui parce que bon, ce serait bête de se faire casser la nuque pour si peu … Enfin, si ce tas de violet avait une nuque, ou s'il pouvait se casser quelque chose tout court. On ne sait jamais, avec ces reptiles … Le jeune homme, pouvant admirer le Massko dans toute sa grandeur, nota plusieurs détails pas nécessairement clairs lorsqu'on est trop éloigné. D'abord, sa maigreur le frappa de plein fouet. Avec une telle force pourtant, cela ne devrait pas être ardu de trouver de la nourriture, non ? Aussi, l'évolution d'Arcko avait peine à tenir sur ses jambes. Si le poison faisait déjà tout son effet, c'était sûrement à cause de sa sous-alimentation … Loup écarquilla les yeux. Nom d'Arceus ! L'ennemi était en état de faiblesse; c'était le temps d'en finir !

- Donne un coup de queue ! s'exclama-t-il soudainement.

Fallait bouger ou pas ? Quel esprit de contradiction il avait, ce mioche … Le bouffeur de Roucools se donna un élan et fouetta le bras qui le tenait prisonnier. Ce fut suffisant pour se libérer, même si le mouvement rendit son cou douloureux. Aussi bien dire qu'il était hors-jeu, or cela n'avait plus d'importance pour le dénouement de cette histoire. En effet; Loup avait sorti une Pokéball et il la lança de toutes ses forces sur le Massko. La boule bicolore rebondit sur le torse de ce dernier et roula aux pieds du peureux. Pas d'ouverture, pas de lumière, rien. Euh … Erreur de fabrication ? L'humain la ramassa et la relança mollement. Même résultat. Le Pokémon vert ne voulait pas rentrer à l'intérieur ! Son scepticisme laissa place à une nouvelle illumination divine.

- Si tu ne peux pas être capturé, alors ça veut dire que... tu es déjà capturé ? bafouilla-t-il en fixant le monstre de poche.

Affolé par cette découverte, il se prit la tête de ses deux mains et commença à gigoter partout.

- AAAAAH ! C'est pas vrai ! J'ai blessé le Pokémon de quelqu'un d'autre ! Il ne va pas être content, je suis dans de beaux draps ! Tout ça pour rien …

Hood, étendu de tout son long sur l'herbe, roula des yeux. Le châtain cessa de tourner partout et regarda le Massko en piteux état.

- J-Je suis désolé, je ne savais pas … Où est ton dresseur ? E-Et je dois t'amener à l'infirmerie !

Le pauvre chercheur était tellement nerveux et agité qu'on ne pouvait même pas dire qu'il prenait les choses en mains … Alala !
avatar
Massko
Messages : 37
Nombres de Rp : 27
Date d'inscription : 05/05/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  Lun 19 Sep - 19:07

Massko avait bien l'attention d'attendre ainsi que son adversaire déclare forfait; il avait appris que pour mater un serpent, il suffisait de le saisir à la base du cou. Et ça marchait! Il fut alors surpris que l'Abo n'hésites pas à se faire d'avantage mal en se contorsionnant violemment suite aux ordres de son Dresseur pour ce libérer.

Néanmoins les dégâts en résultant furent trop forts... Abo se redressa une fois au sol, mais ne chercha plus à attaquer. Le combat était terminé. Massko aurait pu continuer à frapper jusqu'à le mettre définitivement K.O, mais à quoi bon?

Malgré avoir perturbé sa tranquillité, le Dresseur et son Pokémon avaient livré un combat de manière "propre", sans avoir tentés de recourir à la lâcheté. Aussi même si le combat fut contre son gré, il accepta de le considérer comme un enrichissement qui le rendrait plus fort, et l'aiderait à mieux survivre. Au fond donc, il leur en était presque... Reconnaissant.

Massko avait apprécié un combat pour peut-être la troisième fois de sa vie. C'était terminé, il n'y avait pas lieu de continuer. Un lâche aurait pu profiter de la situation, mais pas lui. C'était un Pokémon d'honneur, et de fierté.

Quelque chose le heurta alors. Puis une seconde fois. ça venait du côté de l'Humain. Massko tourna lentement la tête vers lui et c'est là qu'il identifia la fameuse Poké-Ball. Son sang ne fit qu'un tour. En un instant à peine, son attitude changea du tout au tout, ses yeux se remplissant d'une haine sans nom:

"Comment ose-tu...!"

Massko n'eut pas la moindre pitié, son instinct primordial de survie commandait. Les feuilles sur ses bras s'illuminèrent, et en à peine quelques secondes il frappa l'Humain avec Lame-Feuilles, de plein fouet. L'attaque violente perfora les vêtements su niveau du torse le tailladant avec une forme de "X", tranchant profondément dans la chair.

Le coup ne fut pas assez puissant pour mettre Loup Howard en état de danger, mais bien assez pour lui faire ressentir une douleur abominable. Massko se recula alors, sa colère avait déjà disparu. Il venait de se rendre compte de ce qu'il venait de faire, comme si l'instant plus tôt quelque chose d'autre avait contrôlé son corps... Il avait peur maintenant.

Massko revit des dizaines de scènes dans sa tête en une fraction de seconde. Le feu, le sang... Les Humains par dizaines le poursuivant, cherchant à le capturer pour le mettre en cage. Une voix grave: "Ce Pokémon représente un danger pour la ville et ses habitants [...] Une lourde somme est promise à celui qui permettra à sa capture." Puis une autre, un cri cette fois: "Regardez, il est là! Il a encore attaqué quelqu'un, ne le laissez pas s'échapper!!" Le Gecko retrouva alors ses esprits; il hurla:

"NON! Je ne vivrai jamais en cage!!"

Massko se mit à courir, tentant la fuite. Sous l'emprise de la terreur, il courait à une vitesse impressionnante, même le plus rapide des Galopa aurait du mal à la rattraper... Cependant il ne put aller bien loin. Le Pokémon Plante avait déjà bien trop donné, et le poison dont il souffrait n'était que trop efficace.

Il s'effondra alors au sol, une centaine de mètres plus loin. Il ne se releva pas, perdant conscience... Son état était critique. Il lui fallait des soins urgents, où le pire serait à prévoir [...]
avatar
Loup Howard
Messages : 21
Nombres de Rp : 9
Date d'inscription : 19/07/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 1 720 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  Mar 27 Sep - 22:48

Dire qu'il s'attendait à se faire attaquer serait un mensonge. Vu l'état du Pokémon ''sauvage'', c'était même étonnant que celui-ci se lance dans cette genre d'initiative … Fallait croire qu'il y tenait beaucoup, à sa liberté. Ah, non, c'est vrai ! Le Massko appartenait à quelqu'un, et pourtant … Aaah, c'était à rien y comprendre ! En tout cas, Loup, lui, n'avait pas eu le temps de comprendre. Nerveux comme il était, il eut l'heureux réflexe de reculer d'un pas en voyant les feuilles du type plante s'illuminer. Cela le sauva d'une blessure qui aurait pu être bien plus grave, mais quand même; le pauvre adolescent lâcha un cri de douleur et perdit l'équilibre, tombant sur le dos.

Il entoura aussitôt son torse avec ses bras, les dents serrés pour s'empêcher de pleurer, bien que des larmes se formaient déjà dans le coin de ses yeux dorés. Hood parvint à ramper jusqu'au gamin et regarda la poitrine de ce dernier, un air indéchiffrable sur sa tronche de reptile. L'humain baissa le regard pour voir aussi et le détourna aussitôt en geignant. Son vêtement était en lambeaux et d'une inquiétante couleur rouge. Couleur qui n'était pas celle d'origine. Bon sang (et c'était le cas de le dire) ! Ça allait laisser une marque, c'était sûr ! Une belle cicatrice en croix … Qu'allait en penser son paternel, hein ?! Il était bien trop jeune pour avoir déjà la peau marquée !

Le Rocket se redressa malgré la souffrance physique. Il avait clairement entendu le Massko fuir après son attaque vive. Celui-ci avait été mis dans une colère noire, alors pourquoi être parti sans avoir achever la source de sa colère ? Même empoisonné et blessé, il restait plus fort qu'un homme … Empoisonné et blessé. AH ! Le Howard se releva tout tremblotant et enleva sa veste pour la coller sur sa blessure. Il balayait aussi le terrain de ses mirettes mouillées. Même s'il l'avait agressé, même si le châtain avait envie de craquer et d'éclater en sanglots à la seule idée de se retrouver proche du gecko, la pauvre bête avait besoin de soins et allait mourir le cas échéant. Sa gentillesse l'empêchait de le laisser à ce sort funeste dans lequel il l'avait lui-même poussé. Si seulement il n'avait pas engagé le combat … Tout cela était de sa faute. Enfin, non, c'était celle du Abo. Son dresseur le rentra dans sa Pokéball, lui promettant de le soigner aussi.

Tenant toujours sa veste contre lui, Loup ne fit que quelques mètres hasardeux avant de repérer l'évolution d'Arcko. Inerte. Il accéléra le pas et, encore au bord des larmes, tomba à genoux aux côtés du monstre de poche. Est-ce que... Est-ce qu'il était mort ? Alors que le sbire était prêt à se mettre en position fœtale et regretter tous les choix de sa courte vie, il remarqua la poitrine rosâtre se soulever doucement. Il n'était pas encore trop tard pour le sauver. Prenant sur lui, l'adolescent souleva le Pokémon inconscient et remercia les cieux; sa maigreur était certes triste, mais le rendait moins lourd.


[...]

- C'est pour désinfecter la plaie. Ça va piquer un peu.

- Aïe !

Piquer ? Ça brûlait comme un volcan, oui ! Tristounet, l'élève regardait l'infirmière faire son travail. Il était parvenu à se rendre à l'infirmerie et le personnel avait immédiatement pris l'Abo, le Massko et lui-même en charge. Les adultes l'avaient aussi regarder bizarrement. Après tout, il était sensé être en cours à cette heure-ci, et les Pokémons qu'il leur avait amenés étaient dans un état... douteux, disons.

- Est-ce qu'ils vont s'en sortir ? questionna-t-il piteusement.

- Ton Abo est déjà presque entièrement remis. Quant à ton Massko, c'est... plus délicat. Mais son état n'est plus critique, le rassura-t-elle avec un doux sourire.

Ah, ils croyaient que le type plante lui appartenait. Le supposé criminel resta silencieux, ne sachant pas s'il allait avoir l'air encore plus louche s'il affirmait le contraire. Il lança un regard rempli d'inquiétudes vers la porte qui le séparait des petits monstres. Il espérait sincèrement que le sauvageon en ressorte sans séquelles. Il espérait aussi ne plus avoir à le croiser dans le futur, haha… ha.
avatar
Massko
Messages : 37
Nombres de Rp : 27
Date d'inscription : 05/05/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  Mar 18 Oct - 1:37

Massko se sentit vaguer autour, un sentiment indescriptible s'emparait de lui... Il se laissa fermer les yeux, n'ayant même plus la force de les ouvrir. Il ne ressentait plus la douleur, en fait il ne ressentait plus rien du tout [...] Son corps restait là, tandis que  son esprit vagabondait déjà autour... Mais il n'était pas encore l'heure pour lui de mourir. Il tenait fermement à appartenir à ce monde, encore longtemps.

Une présence apparut, le forçant à reprendre ses esprits. Qu'était-ce? Aucune idée, il resta inconscient et parfaitement immobile... C'est alors que quelque chose le porta. Cette sensation, il l'avait déjà ressentie quelque part... L'assimilant à la présence de ses amis Humains, aussi peu soient-ils. Il se rappela le visage de chacun d'entre eux, l'un après l'autre, mais ses souvenirs ne collaient pas à ce qu'il ressentait maintenant. Pas exactement.

Massko revit alors un autre visage, bien plus récent. Cette fois la sensation de contact physique s'accorda avec celle retenue en mémoire... Mais bien sûr. L'Humain, celui qu'il venait d'affronter, c'est lui qui lui venait en aide désormais! Mais pourquoi, et comment? Après tout ce qui- [...]

Le début de réflexion s'effaça une seconde après être apparu. Mener le plus simple des raisonnements lui était actuellement impossible dans cet état. Au final, il ne pensa qu'à une chose: L'Humain lui était venu en tête, et c'était la seule chose qui comptait. Rien d'autre au monde, n'avait plus d'importance en cet instant [...]

Il reprit conscience, enfin. Il aura passé plusieurs heures aux soins dans l'hôpital... Il se réveilla lentement, mais resta parfaitement immobile. C'était devenu un réflexe... Quand il était en état de danger dans un endroit inconnu, et se réveillait d'une inconscience, il s'était donné l'incroyable habitude de prendre conscience de son environnement avant d'exécuter la moindre geste, ne se laissant même pas ouvrir les yeux.

Massko resta encore un moment ainsi, comme en état de transe... Aveugle, il laissa ses autres sens lui en apprendre le plus possible. Le toucher lui permit de visualiser lentement ce sur quoi il était installé. Allongé dans un lit de manufacture humaine [...] Son odorat et son ouïe s'associèrent pour identifier les alentours. Il était dans un lieu assez grand, fermé... L'odeur de nombreux Humains venaient de partout, et plusieurs étaient même dangereusement proches de lui.

Même le goût lui fut utile... Une amertume un peu désagréable traînait dans sa gorge. Peut-être des aliments qu'on lui aurait fait avaler pendant son sommeil pour l'aider à guérir... En parlant de guérir, il se sentait vraiment mieux désormais. La douleur s'était évaporée, et la fièvre s'étaient envolées, le poison avait disparu, et les blessures s'étaient au pire cicatrisées. Il se sentait si bien qu'il ne se rendit pas compte à quel point ses forces l'avaient abandonnées...

Massko se détendit, rassuré. A moitié du moins... La présence d'autant d'Humains proches résonnait comme une alarme de danger maximal dans sa tête. Il fallait partir d'ici, et au plus vite! Il attendit de se sentir enfin seul dans la pièce pour s'animer, se redressant et ouvrant les yeux. Curieux, cet endroit ne ressemblait rien à un centre Pokémon, là où on soignait les Pokémon blessés... Ce lieu inconnu ne l'aida pas à se rassurer en tout cas!

Le Pokémon Plante se releva et posa une patte au sol. A priori, tout allait bien... Tant mieux, il était temps de partir alors! Il ne lui fallu pas deux secondes après avoir définitivement cessé de prendre appui sur le lit pour que ses jambes se dérobèrent brutalement. Il s'effondra bruyamment au sol en renversant au passage un dispositif médical en ayant tenté désespérément de s'accrocher au sol avant de heurter le sol...

La chute fut assez violente pour le clouer au sol un bon moment. Il ne parvint pas à se relever. Il ne fallut pas longtemps pour qu'un premier aide-soignant entre dans la salle -alerté par le bruit- et se dirige vers lui. Massko se sentit très vite en danger... Une fois encore son sang ne fit qu'un tour.  Les feuilles sur son bras droit s'illuminèrent, et il adopta pour son membre une posture offensive, même si le reste du corps ne suivait pas:
"Éloigne, toi... Éloigne-toi!..."

Massko n'attaqua pas, il n'en avait nullement l'intention. Pour inciter tous les Humains de la zone à venir lui sauter dessus? Surement pas! Dans cette situation, il disposait d'une arme bien plus puissante face à eux: La peur. Tant qu'il "visait" quelqu'un, personne n'osera l'approcher [...]


Très vite un autre aide-soignant fut témoin de la scène, et s'empressa d'aller chercher Loup Howard, lui expliquant que son Pokémon s'était réveillé et avait un comportement violent, en le sommant de le faire rentrer dans sa Poké-Ball au plus vite [...]


Massko se laissa entourer par tous ceux curieux d'observer la scène. Il n'y pouvait rien de toute façon, ne sachant même pas s'il aurait la force  de lancer ne serait-ce qu'une seule attaque...En tout cas il tint fermement chacun voulant s'approcher à distance, le menaçant avec son bras en gondant férocement. Quelques minutes plus tard, il aperçut dans la foule une silhouette qui ne lui était pas inconnue... Celle du Dresseur qu'il avait combattu.

Le Gecko jaugea l'Humain quelques instants, se laissant finalement persuader que malgré son attaque passée, le Dresseur était là pour l'aider. A la grande surprise de tous il cessa d'un coup toute agressivité: Rabattant son bras plus près de son visage, et ses feuilles cessant d'émettre de la lumière. Il laissa sa tête heurter le sol dur, incapable de faire quoi que ce soit de plus. Soupirant, lentement:

"Ne me faites, pas de mal... S'il vous plait..."
avatar
Loup Howard
Messages : 21
Nombres de Rp : 9
Date d'inscription : 19/07/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 1 720 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  Lun 7 Nov - 19:38

Pendant que l'infirmière se chargeait de lui mettre des bandages pour finaliser ses soins, le Rocket observait les autres adultes s'activer à d'autres tâches. L'environnement semblait sécuritaire, or le jeune homme ne pouvait s'empêcher d'être tendu en pensant au Massko qui se trouvait à un mur de distance. D'un naturel nerveux et presque paranoïaque, il songeait à toutes les possibilités. Par exemple, est-ce que le Pokémon allait lui en tenir rancune ? Allait-il le traquer pour l'achever ou n'importe quoi ? Ou allait-il l'oublier bien vite ? Et son dresseur dans tout cela ? Après tout, le type plante en avait un, bien qu'il ne semblait pas être dans le décor … Peut-être l'avait-il abandonné et que ça avait dégoûté le gecko. Ce serait triste … Aucun monstre de poche ne méritait un tel sort. Pas même Hood, haha …

En parlant du serpent, un aide-soignant pénétra dans la pièce, poussant une civière avec celui-ci dessus et déclarant:

- Ton Abo est complètement remis.

- Ah ! Merci.

L'héritier Howard sourit au reptile malgré que ce dernier semblait s'en foutre. En fait, il était juste un peu dégoûté de s'être fait tabasser pour rien au final puisqu'ils n'ont même pas pu capturer le Massko. On pouvait considérer cela comme une ''mission'' échouée … Enfin, tout n'était pas perdu. Ils pouvaient toujours se rattraper avant de contacter le paternel de nouveau.

Loup appuya sa Pokéball sur le front de son compagnon pour le faire rentrer dedans. Il voulut remettre son haut, mais se rappela tristement que son t-shirt était en lambeaux et que sa veste était tachée de sang. Qu'allait-il faire ? Se rendre torse nu jusqu'à sa chambre ? C'est que... il était loin d'être exhibitionniste, le petit … Ne remarquant pas sa détresse vestimentaire, l'infirmière lui répéta pour la millième fois que sa blessure n'était pas trop grave, mais que s'il ne voulait pas que ça laisse une cicatrice, il ne fallait pas oublier de changer les pansements et de la désinfecter et blablabla …

- E-Excusez-moi, la coupa-t-il, mais... euh... avez-vous des vêtements de rechange ?

- Il y a peut-être de vieux habits qui traînent. Je peux aller jeter un coup d’œil si tu veux.

- Ce serait gentil, merci …

C'est qu'il avait hâte de dégager d'ici, lui … Aussitôt que la madame partit, un aide-soignant entra en catastrophe pour rapporter de merveilleuses nouvelles. Le Massko était réveillé ! Mais violent. Ah oui, bien sûr … Quoi ? Le rentrer dans sa Pokéball ? Si seulement … À défaut de vouloir dévoiler la vérité comme quoi il n'était pas le maître de ce monstre vert, le supposé criminel prit une grande inspiration avant de suivre l'adulte. Si les jambes du gecko avaient lâché par faiblesse, celles de l'humain, elles, tremblaient de peur … Celui-ci dû se faufiler dans la foule de curieux pour enfin apercevoir la cause de tous ces soucis. Le pauvre Pokémon était affalé sur le sol, mais parvenait à tenir tout le monde en respect. Il sembla se détendre en croisant le regard doré du chercheur avant de lancer une faible plainte. Loup ne comprenait certes pas cette drôle de langue qu'était celle des monstres de poche, or il n'en avait pas besoin pour cerner le message général. Il le regarda sans rien dire pendant plusieurs secondes avant de serrer les poings et de puiser dans le peu de courage qu'il avait.

- Laissez-nous seuls.

- Quoi ? s'étonna le type qui était venu le chercher. Mets-le dans sa Pokéball et c'est tout.

- C-Ce n'est pas aussi simple ! Vous me demandez de contourner le problème et je refuse; c'est... pas bien.

Le Rocket fronça les sourcils. On ne pouvait tout simplement pas enfermer les Pokémons parce qu'on était trop paresseux pour leur parler et s'occuper d'eux. Ça ne réglait rien et c'était tyrannique. Et ce genre de tyrannie, il l'avait assez vu chez les autres sbires …

- Laissez-nous quelques minutes, s'il vous plaît, répéta-t-il.

Les adultes se lancèrent quelques regards avant de graduellement quitter la pièce. Au bout d'une trentaine de secondes, il ne restait que nos deux protagonistes. Le peureux porta sa main gantée à son front. D'accord, il avait joué les héros. Et maintenant quoi ? Il reprit une grande inspiration et posa ses poings sur ses hanches, baissant le regard sur le gecko.

- J'ai comme l'impression que tu n'apprécies pas trop les humains, hein ?... Je ne t'en veux pas. Il y en a beaucoup qui sont vilains.

Gardant une certain distance, le châtain s'accroupit et sourit.

- Mais il en existe aussi de très gentils. Comme ceux qui t'ont soigné. Ils auraient pu te laisser... euh... mourir, mais ils ne l'ont pas fait. Parce qu'ils sont gentils.

Il hésitait à prendre le Massko dans ses bras pour le remettre sur son lit. Le Pokémon devait être aussi nerveux que lui et il n'avait pas envie d'avoir une nouvelle paire de cicatrices sur le corps … Il préférait dialoguer pour détendre l'atmosphère avant de tenter quoi que ce soit. Enfin, ''dialoguer'' … C'était plutôt monologuer, quoi. Ce n'était pas comme s'il serait capable d'avoir une discussion soutenue avec un Pokémon. Pas qu'il les prenait pour des idiots, mais c'est qu'il ne les comprenait pas trop …

- Euh … Hum …

Loup rougit légèrement, embarrassé, avant de reprendre:

- C'est de ma faute si tu es dans cette situation inconfortable … Je suis désolé … Est-ce que tu me pardonnes ?

Question d'avoir une bonne conscience, m'voyez.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]  

Wild GROVYLE appeared ! [PV Massko/Combat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Baptême de Wild Cloud
» Un combat dans la NFL !!!!
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: ACADÉMIE POKEMON : Extérieur de l'Académie :: Le Terrain Vague-