Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Le manchot à l'épée [U.C.]

avatar
Kavanig Laserian
Messages : 3
Nombres de Rp : 1
Date d'inscription : 27/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Le manchot à l'épée [U.C.]  Jeu 27 Avr - 18:02




LASERIAN KAVANIG & MAEL

Votre Personnage

■ Nom & Prénom : Laserian Kavanig
■ Surnom : Le manchot
■ Âge : 26 ans
■ Date & Lieu : Romant-sous-Bois (Kalos), 3 septembre
■ Rang : Professeur en Archéologie et Langues Anciennes
■ Sexualité : ?

■ Avatar : Vergessia Ramphorhynchus - Daylight


Votre Starter

■ Espèce : Monorpale
■ Surnom : Mael
■ Type : Acier - Spectre
■ Sexe : Féminin
■ Talent : Annule Garde
■ Nature : Prudente
■ CT /CS : Ombre Portée, Danse-Lames, Taillade.
■ Autres :
Son écharpe bleu est un peu consumée ainsi que sa garde, comme brûlée, la forçant à maintenir souvent son œil unique fermé. Sur les quatre "doigts", il semble en manquait un qui correspondrait plus ou moins à l'annulaire, l'écharpe étant déchirée à cet endroit là pour remonter un peu près au tiers de sa longueur.

Prudente sans être peureuse, rancunière sans être foncièrement mauvaise, elle aime se nicher contre son propriétaire en laissant son écharpe dépassée du manche de sa blouse, chose que Kavanig pourrait avouer en souriant, qu'il s'agit réellement d'un membre fantôme pour le coup.




PSYCHOLOGIE
Un minimum de 250 mots est demandé.

Kavan était plutôt du genre solitaire, mais étrangement, il était également décrit comme un ami des forêts et plus généralement, des pokémons, bien plus que les humains qu'il avait comme une tendance à éviter. Silencieux, taciturne, l'homme n'hésitait pas à se montrer plus aimable lorsqu'il s'agissait de parler des relations avec les petits "monstres" auquel il s'identifiait bien plus facilement.

Avec un visage à la limite de l'inexpressif ou se contentant d'imiter quelques grimaces pour faire croire aux autres ce qu'il voulait bien, le chercheur restait un être conscient de sa condition éphémère et pour cela, ses plus grandes peurs étaient paradoxales, la Fin et l'Eternité. Ne voulant pas être connu, paresseux sur ce trait au point de laisser parfois le résultat de ses recherches à des collègues sans rancœur, voulant juste faire sa petite vie et se définir en tant qu'individu à ses propres yeux, semblant bien se moquer des avis autres que le sien -peut-être encore une apparence qu'il se donne?-, Kavanig se définissait à lui-même comme un esprit errant, ou alors comme un personnage secondaire à sa propre histoire, cherchant désespérément un héros pouvant mettre fin à ses doutes... Comme la plupart des Laserian, l'homme semblait frapper d'une punition éternelle ayant touché le plus ancien de leur ancêtre connu, Kadvael Laserian-Grinroth, un religieux originaire de la Vallée d'Arce que les brides d'Histoire laissaient penser qu'il s'agissait d'un traitre après le massacre du monastère d'Abbad. Cette épisode de la famille définissait ce non besoin d'être reconnu par les autres, un respect étrange pour le Créateur mais également, une haine quasi raciale pour "ceux ne connaissant pas leur place" en référence à Dorn, un Meios devenu fou alors qu'il cherchait tout comme Kadvael à soigner une maladie qui frappait le monde à l'époque.

Ironie du sort ou non, le fait que Kavanig soit empathe était fortement lié à ce même personnage, ayant été frappé du Damnatio Memoriae. Dans l'histoire vue comme vraie par les membres de cette famille, Kadvael eut un enfant avec une Kadabra lors de cette période de guerre, lui-même bâtard, mais rien d'alarmant car il faut savoir qu'à l'époque, humains et pokémons mangeaient à la même table et pouvaient se marier entre eux! Après un mariage clandestin, la famille des Laserian auparavant appréciée selon les contes fut oubliée et le fait que des cas de kinésiste se multipliant avec ce sang, on peut y voir une raison pour laquelle ce récit fut imaginé. Des bâtards de bâtards, voyant en Arceus le seul père légitime. Ainsi, comme les premiers de cette "race", les Laserian sont restés des religieux, ou plutôt des cultistes préférant la discrétion aux grandes paroles et à l'endoctrinement aux yeux de tous.

Ce titre de "secte" rappelait une Team à laquelle Kavan a fait partie tout un temps, la Team Galaxie, voyant en Helio non pas un dieu comme ce dernier le voulait mais plutôt quelqu'un pouvant changer la donne, voulant briser ce que le chercheur nommait "cercle de réincarnation" en même temps d'arrêter la Fin. Un évènement fataliste indiquant un phénomène naturel s'approchant à grands pas et détruisant tout sur son chemin.

Finalement, malgré son titre de chercheur, ses nombreuses études auprès de la Team aujourd'hui disparue, l'homme présenté ici restait un grand naïf, un éternel curieux, un grand enfant. Par naïf, Kavanig était quelqu'un imitant la nature sans effort, ou bien sûr un coté excessif dans les espoirs qu'il garde envers les autres qu'il semble ignoré, ayant tout intérêt à cacher ce caractère trop bon, trop con.


PHYSIQUE
Un minimum de 250 mots est demandé.

Assez étrangement lorsque l'on connaissait le personnage -très propre sur soi-, ceux le connaissant davantage pouvaient le voir lors des vacances et autres longs temps libres où Kavan se permettait de porter une barbe assez épaisse, au point de ne pas pouvoir boire un verre d'eau sans s'en verser partout et les cheveux en bataille. Mais ici, nous parlerons de son apparence "civile" que la plupart des professeurs et élèves connaissaient, son aspect el plus coquet!

Rasé de près, aux vêtements sagement soignés, l'homme était sur un classique "d'enfant modèle" avec une chemise blanche et une cravate noire tenue par une petite broche de couleur argentée. Une cravate peut-être un peu trop large selon certains, mais un choix intéressant si l'on considérait que le chercheur essayait de "cacher" son côté trop élancé par ce petit accessoire qui prenait alors tout son sens. Pantalon et veste noire par-dessus, l'homme s'installait dans une idée de complémentarité par l'opposition, ou comme certains l'auront deviné, une sorte de représentation du Yin et du Yang avec des coupes dans les habits pour laisser confus ses mensurations, son poids, et le reste, bien plus que l'idée simple d'un simple costume qui se voudrait élégant, classe, swag.

Son attitude, comme ses expressions faciales, pouvait assez variée. D'habitude très calme, même lisse ou transparent, les sourcils fins de Kavanig et son petit nez semblaient parfois s'effacer pour justement réduire les expressions facilement visibles sur sa face. Pas nerveux, même plutôt déterminé, l'homme ne semblait pas être l'intellectuel tremblant derrière un bouquin, sans être pour autant un gars agressif allant répondre à la moindre provocation. Mettez le près des meubles, et il pourrait très bien s'effacer pour mieux vous surprendre par derrière!

Avec son physique maigre et ses épaules relativement larges et anguleuses, l'homme s'adressait souvent d'une voix à la fois douce et grave, accentuant l'aspect sérieux du personnage du haut de ses un mètre nonante-deux/quatre-vingt-douze (1m92) et lourd de ses petits soixante-sept kilos (67Kg) qui semblaient cohérents avec son corps relativement sec, finement dessiné par le manque de graisse plutôt que par la présence de muscles gonflés par le sport. L'éternel mensonge de certains étudiants voulant faire croire à leur force, confondant la sèche et la prise de masse qui influençait davantage sur la puissance physique!

Pour finir, parlons du reste -logique-. Kavanig possédait une chevelure blonde, assez éclaire, pour ne pas simplifier en parlant de couleur platine, qui allait jusqu'en-dessous du niveau de la ceinture et même plus, jusqu'aux creux des genoux lorsqu'ils n'étaient pas tressés, chose assez commune pour le jeune homme, mais dans les deux cas coiffés en arrière. Pour les yeux, les plus simplets parleraient peut-être du "gêne d'Alexandra" mais dans le cas de Kavenig, ce n'est surement pas le cas bien que ce dernier partage quelques traits avec ce mythe : bonne santé et peau très pale; mais n'étant pas une femme, c'est mal parti. Vous l'aurez compris, notre chercheur possède des yeux violets après avoir passé sa petite enfance avec des yeux gris qui ont doucement changés de couleur pour se fixer sur cette teinte à sa puberté et oui, il s'agit presque d'un panneau de signalisation pour dire "Attention, kinésiste en puissance", le "puissance" ici indiquant que la chose est assez évidente -je vous rassure, même s'ils étaient visibles dans l'ombre, les yeux de Kavenig étant très brillants mais dans une logique humaine, on ne peut pas parler de phare dans la nuit-.


HISTOIRE
Un minimum de 350 mots est demandé.

Spoiler:
 

= Chapter 0 ; La prison et la liberté =

Toujours suivre la vague. Toujours être le bon fils à papa. Ces quelques considérations pouvaient faire croire à un obstacle, un fardeau ou alors, une ombre gênante pour le développement personnel d'un individu mais à un jeune si peu avancé, comment prétendre la même chose? L'enfant qu'était Kavanig était plutôt du genre à y trouver une sécurité, caché derrière les larges épaules paternelles, le voyant comme un grand chevalier malgré ses lunettes et le ventre qui apparaissait depuis la naissance du kinésiste. Il était son modèle, sa mère lui rappelait souvent en avouant qu'il ressemblait énormément à ce marginal et quelques fois, les invités à la maison le faisaient remarquer : il était bel et bien le fils du professeur Ravanelle! Une sorte de mini-lui, à l'imiter et à le suivre mais comme tout n'est pas blanc ou noir, d'autres avouaient à ce petit enfant que son père n'était pas forcément le meilleur des modèles : aucune attache, aucun respect pour les tâches qu'il considérait comme inutile, comme les procédés administratifs. L'homme vivait sa vie comme il l'entendait, et de ses vagues souvenirs, jamais Kavanig n'avait connu d'individu plus "libre".

Intéressé par les différents lieux qui forgeaient sa région natale et son empressement, ainsi que le fait de croire qu'il pourrait aider un ami dans le besoin, le professeur venait mettre des conclusions rapides avec les faibles donnés qu'on lui donnait. Il avait la science infuse après tout! Un chevalier courageux que nul ne pouvait faire tomber, et contre lui, l'ironie : un bâtiment en ruine que son fameux ami voulait reconstruire après avoir rénové une route qui menait à l'ancien hôtel, pour permettre aux engins de chantier de passer sans trop de soucis. Et toujours en respectant les pokémons qui y vivaient, les sachant un peu susceptibles.

...

    - N'oublie pas que le respect doit être réciproque, gamin. Ne t'énerve pas, sois poli et finis toujours les plats que ta mère te fait...


Aucune peur. C'était lui, Talion Ravanelle qui portait si bien son nom.

Le visage des Banshitrouye indiquait bien que l'homme restait fidèle à lui-même. Avec un peu arrogance, il ne se souciait pas toujours de l'étiquette, assumant toujours ses erreurs lorsqu'elles le rattrapaient. Entre les mèches de cheveux des créatures, le père continuait à dicter à son gamin étalé au sol après qu'un autre groupe de pokémons ait fait partir un engin de chantier à vrille, au point de couper dans l'enfant plutôt que dans le bois d'un vieux Desséliandre qui était parti en mêlée contre les citrouilles vivantes. Probablement que personne n'était innocent dans l'histoire et pour le souvenir le plus douloureux de Kavanig, ce n'était même pas la blessure mais plutôt l'endroit où on l'avait placé pour le protéger. Son père savait bien des choses, il anticipait bien sans avoir les pouvoirs de sa femme et l'avait poussé dans la gueule de la bête pour qu'un des Banshitrouyes se fasse déchiqueter en essayant de toucher à l'enfant.

Pour être sûr que tout se passe bien, ou peut-être pour profiter de la confusion ambiante, Talion finissait son œuvre en plantant un éclat d'acier dans l'œil de la bête qui devait protéger sa progéniture, provoquant une dernière ire qui assurait un mauvais quart d'heure à ceux l'entourant. Lui, finir en prison? Il s'était toujours moqué des procédures et comme le savait si bien Kavanig, son père serait et resterait un être libre, peu importe les conséquences qu'il assumait de toute manière. Avec un peu d'arrogance.
Assyria rexit conditoris multis arbitrium licet opibus primigenia tranquillis nominibus hominum eis quae sunt viribus ex opibus Graecis rexit viribus isdem nominibus arbitrium firmas sunt isdem appellentur et rexit agrestibus quae tranquillis viribus appellentur viribus quam tranquillis primigenia amittunt rexit construxit eis quam rebus quae praesens firmas lingua indiderunt nominibus multis isdem in indiderunt veteres amittunt quae nominibus ex nomina tamen hominum eis rexit isdem construxit urbes conditoris multitudine tranquillis Assyria multis veteres veteres praesens appellentur ad amittunt licet ad et amittunt hominum licet non enim opibus viribus nominibus nominibus ex opibus quae quam Graecis agrestibus firmas nomina institutores et. Assyria rexit conditoris multis arbitrium licet opibus primigenia tranquillis nominibus hominum eis quae sunt viribus ex opibus Graecis rexit viribus isdem nominibus arbitrium firmas sunt isdem appellentur et rexit agrestibus quae tranquillis viribus appellentur viribus quam tranquillis primigenia amittunt rexit construxit eis quam rebus quae praesens firmas lingua indiderunt nominibus multis isdem in indiderunt veteres amittunt quae nominibus ex nomina tamen hominum eis rexit isdem construxit urbes conditoris multitudine tranquillis Assyria multis veteres veteres praesens appellentur ad amittunt licet ad et amittunt hominum licet non enim opibus viribus nominibus nominibus ex opibus quae quam Graecis agrestibus firmas nomina institutores et. Assyria rexit conditoris multis arbitrium licet opibus primigenia tranquillis nominibus hominum eis quae sunt viribus ex opibus Graecis rexit viribus isdem nominibus arbitrium firmas sunt isdem appellentur et rexit agrestibus quae tranquillis viribus appellentur viribus quam tranquillis primigenia amittunt rexit construxit eis quam rebus quae praesens firmas lingua indiderunt nominibus multis isdem in indiderunt veteres amittunt quae nominibus ex nomina tamen hominum eis rexit isdem construxit urbes conditoris multitudine tranquillis Assyria multis veteres veteres praesens appellentur ad amittunt licet ad et amittunt hominum licet non enim opibus viribus nominibus nominibus ex opibus quae quam Graecis agrestibus firmas nomina institutores et.Assyria rexit conditoris multis arbitrium licet opibus primigenia tranquillis nominibus hominum eis quae sunt viribus ex opibus Graecis rexit viribus isdem nominibus arbitrium firmas sunt isdem appellentur et rexit agrestibus quae tranquillis viribus appellentur viribus quam tranquillis primigenia amittunt rexit construxit eis quam rebus quae praesens firmas lingua indiderunt nominibus multis isdem in indiderunt veteres amittunt quae nominibus ex nomina tamen hominum eis rexit isdem construxit urbes conditoris multitudine tranquillis Assyria multis veteres veteres praesens appellentur ad amittunt licet ad et amittunt hominum licet non enim opibus viribus nominibus nominibus ex opibus quae quam Graecis agrestibus firmas nomina institutores et.


TOI-MÊME

■ Prénom / Surnom : Jinkan
■ Âge : 22 ans
■ Comment as-tu connu le forum ? : Un top
■ Autres : Désolé mais j'ai un peu glissé lors de mon inscription. Mon pseudo contient donc une faute, mon personnage s'appelant "Laserian" et non "Lasarian"
■ Code : Validé !




♣ Nymphe Eastmile



Dernière édition par Kavanig Laserian le Jeu 4 Mai - 17:42, édité 6 fois
avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le manchot à l'épée [U.C.]  Jeu 27 Avr - 18:13

Hey ! Bienvenu ! Je viens te signaler que ce n'est pas possible que ton perso ne peut pas être chercheur car il n'a plus l'âge d'être scolarisé ^^

_________________

avatar
Kavanig Laserian
Messages : 3
Nombres de Rp : 1
Date d'inscription : 27/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le manchot à l'épée [U.C.]  Jeu 27 Avr - 18:21

    Voilà voilà, c'est corrigé suite à notre petit échange sur la CB!
    Et encore merci pour le "bienvenue", of course~
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le manchot à l'épée [U.C.]  Jeu 27 Avr - 20:42

Hola, bienvenue sur le forum !

J'ai changé le nom de famille de ton personnage Wink bon courage pour le reste de ta fiche.

_________________
.
#003366
avatar
Kavanig Laserian
Messages : 3
Nombres de Rp : 1
Date d'inscription : 27/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le manchot à l'épée [U.C.]  Dim 30 Avr - 9:44

    Merci bien et j'y travaille, j'y travaille!
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le manchot à l'épée [U.C.]  

Le manchot à l'épée [U.C.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: La Gestion des Personnages :: La Présentation-