Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

L'appel de Raikou

avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: L'appel de Raikou  Ven 26 Mai - 11:31


Je me réveillais encore en sursaut. Ce foutu rêve était revenu ; Johto apparaissait encore net dans mon esprit, malgré les trous de mémoire que j’avais sur l’événement. J’avais fait mes recherches sur le phénomène et était tombé sur un psychologue spécialisé dans la mémoire. Après l’avoir contacté et expliqué la situation, il m’avait proposé un pacte : je promettais de le rencontrer et de lui raconter mon histoire en échange de quoi il pourrait m’aider à faire le tri dans mes souvenirs. Après réflexion, j’avais finalement accepté et il s’était rendu sur Edenia ou je l’avais rencontré.

— Le phénomène que tu as vécu, Shane, est quelque chose de fréquent chez tout le monde. L’adrénaline ressentie à ce moment a permis une sorte de tri si bien que tu as l’impression d’avoir rêvé certaines choses, qui te paraissent alors floues. Beaucoup d’hyper-mnésiques cherchent ces sensations fortes pour parfois oublier et profiter du sentiment d’incertitude. Certains vont même jusqu’à frolé la mort. Je suis surpris que tu ais encore autant de détails avec ce voyage, ta mémoire est très puissante.

« Et surtout bien entrainée… » Il m’avait fournit la clé pour oublier : les sensations fortes, la vie près de la mort. Je ne pourrais jamais tout effacée de ma mémoire, mais je pouvais justement ressentir l’oubli. Et ce rêve, montrant Raikou au dessus de moi, était aussi net que dans mon souvenir. Comme un appel. Si je voulais devenir le meilleur, je devais attraper Raikou. C’était devenu obsessionnel. Soudainement, je revenais en cours, notamment en stratégie, à la grande surprise du professeur Shogoaka dont je n’avais pas digéré l’envoi à la mort. Je n’avais pas vraiment reparlé à Lightning, principalement parce que je me sentais coupable. Mais j’appréciais de voir qu’elle avait réussi à se reconstruire. A présent, elle abordait une nouvelle équipe qui était plus que prometteuse. Son nouveau starter était un Arcko qui venait tout juste d’évoluer. Et on pouvait d’ores et déjà sentir la puissance de ce Pokémon qui se donnait corps et âme pour reconstruire sa dresseuse. En plus de mes cours, j’assistais aux cours des années supérieures, en coups de vent, enregistrant leur cours écrits.

Un soir, je m’étais rendu au lac avec Saphir puis lui offrir un cadeau : une pierre eau. A peine l’avait-elle effleuré que la petite peste était devenue une magnifique Aquali, prête à se battre aux cotés d’Alcatraz. Mon équipe était fin prête pour se voyage. Azazel se montrait presque triste quand j’avais annoncé que nous quitterions l’école. On s’est encore entrainé, renforcé, nous avions un but. Et j’avais besoin d’un dernier défi.

— Si je ne t’ai pas aidé à Johto, je veux le faire maintenant. Tu étais une grande dresseuse quand je t’ai connu, avec des Pokémon très forts. Aujourd’hui, tu as réussi à rebatir cette équipe de titans. Peut-être est-ce trop tot pour toi mais accepterais tu de m’affronter encore.

Elle avait réfléchit et avait finalement accepté. Lightning était brillante, malgré la peur qu’une catastrophe se produise, elle réussi à mener ce combat d’une main de maitre. Et nous arrivions au combat final qui nous opposa avec brio : elle avait fait méga évoluer son Jungko face à ma méga Gardevoir. Syrial avait tenu à combattre. Aussi c’est Oméga qui avait remplacé Lon’Zu avant de perdre face à son Carchakrok. Alcatraz avait vaincu son Amphinobi tandis que son Luxray avait mis à mal Saphir et Ezio, qui avait réussi à égaliser face à son Braségali. Syrial avait fini de balayer son équipe mais était a présent fatiguée face au dragon en face d’elle. Les coups volaient, Lame Feuille contre Ball’Ombre, Seisme contre Pouvoir Lunaire et Danse Lame contre Pleinitude.

— Fonce Del, frappe avec Lame Feuille !

Le phénomène fut puissant : le dragon s’entoura d’une aura verte avec de foncer sur nous, dégainant ses lames végétales.

— Syrial, Pouvoir Lunaire !

La Gardevoir chargea son attaque et frappa le Jungko de plein fouet… avant que celui-ci ne surgissent de la fumée produite par Pouvoir Lunaire pour toucher Syrial de plein fouet. Les deux Pokémon tombèrent. Ce match 5vs5 était une égalité. Il était la preuve que Lightning n’était plus la jeune fille fragile, point faible de son équipe, mais au contraire, un élément clé. On se rendit au centre Pokémon pour soigner nos compagnons avant d’aller flâner en direction du port. On s’assit au bout  d’un quai, les pieds frôlant l’eau.

- Tu vas vraiment  partir ?

Je hochais la tête sans la regarder. Ancienne rivale, cette fille m’avait appris l’importance primordiale d’être en parfait accord avec ses Pokémon et avait donné la vie des siens pour sauver les miens.

- Il le faut. Je n’ai plus rien à apprendre d’Edenia. Je dois apprendre du monde.

- Tu es loin d’avoir fini tes études.

- Et je n’en ai pas besoin. Je suis venu ici en étant un connard froid qui fuyait son ancienne vie, j’ai beaucoup appris. Et j’ai appris ce que l’on ne nous enseigne pas dans les livres. J’ai besoin de changer d’air pour continuer d’avancer.

Un léger sourire étira ses lèvres.

- Je vais m’ennuyer si tu ne cherche plus à me battre.

- Tu as fait quelque chose de magique avec ton équipe. Je ne t’ai pas protégé à Johto, j’aurais du. Je pense que tu retrouveras vite un rival.  Puis je prend mal le fait que tu ai apprivoisé Yvetal et que je n’ai aucun légendaire !

Ses yeux bleus se voilèrent un instant. Elle m’expliqua qu’elle voulait essayé de le retrouver, qu’il la reconnaitrait car ils étaient liés. Elle l’avait libéré après Johto car il nous avait sauvé. C’est dingue de se dire qu’on a une dette envers la mort elle-même.

- Sois prudent Shane.

On s’était quitté sur ça. Et quelques jours plus tard, mon sac était fait. Je déposais les clés de ma chambre sur le comptoir ainsi que mon dossier. Et alors que j’allais sortir, Eden posé sur mon épaule, le professeur Shogoaka m’interpella. Je me tournais vers lui ; les mains dans les poches de son long manteau blanc, le professeur s’approcha de moi avant de me faire face.

- Qu’est ce que vous me voulez ?

- M’excuser, une nouvelle fois. Tu vas aller conquérir les arènes et je me doute que Johto sera la dernière région que tu visiteras.

- Vous pensez mal. Kanto est très près de Johto, donc j’y serais rapidement. Mais je ne dirais rien quant à ce voyage. Vos magouilles ne regardent que vous et vous m’avez tiré d’un mauvais pas. Je considère que nous sommes quittes.

Et sans un regard, je franchis les potes de l’Académie. Kanto, ma région d’origine, m’attendait. J’avais le monde à voir, des champions à vaincre. Alors j’ai marché jusqu’au port et j’ai attendu le bateau.

- C’est la fin Eden. On reviendra sans doute pas à Edenia.

- Flaaam ?

- On a du pays à voir maintenant.

Le cri d’Oméga retentit et l’Oiseau se posa non loin. Il avait porté un message a Olivia, lui disant que je partais. Et un autre à M’sieur Takahashi. Une simple lettre d’au revoir parce que ce pion m’avait pas mal aidé. Si je me tirais comme un lache, ça ferait moche.

« M’sieur Takahashi,
J’vais etre bref. Merci de m’avoir aidé, d’avoir essayé de me comprendre. Je suis encore désolé de ne pas avoir tenu ma mission à Johto. Vous aurez peut-etre plus de chance avec Lightning.
Prenez soin d’elle, de vous aussi.
Shane »

Je ramenais Oméga dans sa ball et me sentis prêt, alors que le bateau s’amarrait. Le voyage n'était pas fini


_________________

L'appel de Raikou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Appel à l'insurrection.
» L'appel des limbes ou comment se mettre en danger pour rendre service...
» L'appel du ciel...
» Appel au clan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LA VILLE : Edenia :: Quartier Sud :: Le Port-