Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Codename: Muramasa

avatar
Derek Blake
Messages : 24
Nombres de Rp : 10
Date d'inscription : 06/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 35 510 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Codename: Muramasa  Mar 6 Oct - 4:39






Derek Blake

Scyther

Votre Personnage •
Nom et Prénom : Blake, Derek
L'Âge : 25 ans
Date de Naissance et ville d'Origine : Inconnue à Safrania
Votre Rang : Employé: Gardien de nuit / Rocket: [à déterminer] et ancien homme de main
Avatar :  Roronoa Zoro de One Piece

Votre Pokémon •
Surnom : Scyther
L'espèce : Insécateur
Type : Insecte/Vol
Sexe : Mâle
Nature : Mauvais, Sérieux, Loyal
Ct/Cs connus : Casse-Brique, Giga Impact, Frustration

Autres Pokémon:
Insécateur* ♂ (Scyther)
Colossinge* ♂ (Kong)
Oeuf Insecte
Marisson* ♂ (Thorn)
Herbizarre ♂ (Whip)
Embrylex ♂ (Wrath)
Tentacool* ♂ (Sting)


Physique • Que je te toise...
Derek est un personnage au visage austère, sérieux et fermé, qui contraste de façon relativement amusante avec ses cheveux de l'improbable couleur vert pâle. Son attitude le rend distant et intimidant par rapport aux autres, même quand il n'est pas en service parmis les Rocket. Il n'a rien contre les vêtements décontractés, mais on le voit rarement en dehors de son uniforme de Rocket ou de ses habits de travail en tant que Garde de nuit, lesquels se ressemblent grandement: un grand manteau ouvert sur son torse nu et trois sabres à son flanc, seule la couleur diffère: vert en civil et noir et rouge pour son uniforme. Les seuls fois où on le voit avec des vêtements ordinaire, s'est quand il s'entraîne pour maintenir sa musculature impressionnante.

Son manteau de Rocket ne laisse aucun doute à son appartenance; en plus d'un petit R rouge brodé sur l'épaule, cette même lettre apparaît bien plus grosse à l'arrière, prenant tout l'espace sur son dos; et Derek ferait n'importe quoi pour éviter que ce symbole ne soit abîmé. Il est pratiquement impossible de ne pas deviner l'amour de cet homme envers ses sabres: en dehors des patrouilles, s'il ne s'entraîne pas avec, il est en train de les affûter et de les entretenir et quand il est hors service, il les remplace par des sabres d'entraînement pour deux raisons simples. Premièrement, il ne veut pas perdre l'habitude de les porter à son flanc, deuxièmement, il se sentirait démuni sans un moyen de se défendre par lui-même. Finalement, il porte parfois un bandeau sur la tête quand viens le temps de combattre en publique; avec le sabre qu'il tient entre les dents, ça le rend plus difficile à reconnaître du premier regard. Avant, il n'en avait pas grand choses à faire, mais depuis qu'il est incognito sur l'île, il essaie de faire un peu plus attention.


Caractère • Que je te goûte...
Fier, efficace, fort, sans merci, ambitieux. À plus d'un titre, Derek se considère comme le Rocket idéal. Faisant toujours preuve d'un froid professionnalisme, il attribue (peut-être pas à tort) à sa détermination à remplis ses objectifs son succès passé au sein de l'organisation. Malgré sa grande loyauté, sa récente déchéance le blesse profondément dans son orgueil, qui s'avère être l'un de ses traits dominants. Comment réagira-t-il à cette trahison? Lui-même, alors qu'il continue à occuper son nouveau poste, se pose cette question.

Malgré ses qualités, le Rocket est loin d'être parfait. S'il a effectivement du talent, il est cruel en égale mesure. Véritable despote pour ses propres Pokémon qu'il choisit personnellement pour leur agressivité, il les entraîne avec brutalité grâce à ses sabres et ne les encourage que lorsqu'ils laissent libre cours à leur férocité. Cette méthode d'entraînement, qui ne peut être exécutée que par un sans-cœur absolu, a fait ses preuves: les plus faibles sur lesquels il s'acharne se renforcent rapidement pour survivre, alors que les plus puissants sont trop traumatisés pour oser se rebeller. Les rares Pokémon à échapper à son traitement, comme son starter, sont ceux qui sont clairement au sommet de leur puissance, moment auquel il commence à les traiter en partenaires.

Avec les autres humains, Derek se montre coopératif au sein de son travail civil, même si son genre de professionnalisme froid et arrogant le coupe des autres. En tant que Muramasa chez les Rocket, on aurait bien du mal de lui faire voir les autres autrement que comme des outils ou des obstacles à sa mission -- justement le genre d'attitude qui lui a valu sa destitution. Compte tenu de son attitude, il est peu étonnant que Derek n'ait pas d'entourage proche. Envers les rares personnes à obtenir son affection, il fait de son mieux pour cacher ses émotions, mais se trahit par ses actions: il devient très protecteur et se met à faire passer leurs objectifs avant les siens.

Derek n'a aucun sens de l'humour.

La seule ambition de Derek, en dehors de la Team Rocket est de toujours repousser ses limites. À ses yeux, "impossible" n'est pas seulement un défi: c'est une insulte envers tous ses efforts. Pourquoi pensez-vous que cette tête de mule manie trois sabres?


Histoire • Que je te broie...
Derek est un orphelin des quartiers moins "dorés" de Saffrania, qui s'est toujours débrouillé seul. Il ne se souvient pas grand choses de ses premières années: pour lui, prendre un bâton et se battre pour manger, c'était la routine à l'époque. Il doit bien venir de quelque part, quelqu'un a bien dû prendre soin de lui à son âge le plus vulnérable, mais cette personne, qui qu'elle soit a disparu assez tôt de la vie et de la mémoire de Derek, ne lui laissant aujourd'hui plus aucun lien avec sa ville natale. Autour de ses huit ou dix ans il rencontra quelqu'un qui changea sa vie pour le mieux: Lloyd Blake, un gosse de riche blasé qui le traita comme un laquais et se mérita rapidement un poing à la figure. Plutôt que de chialer, le garçon riposta et ils se retrouvèrent à se battre dans la rue. Le temps qu'un œil au beurre noir apparut sur le visage de Lloyd (prouvant la victoire de Derek), les deux garçons étaient devenus les deux meilleurs amis du monde. Derek avait un partenaire qui lui apprenait à se servir de sa tête pour réussir ses larcins, tandis que Lloyd appréciait d'avoir quelqu'un qui lui tenait tête.

Arriva l'assaut de la Team Rocket à la Sylphe SARL, que les garçons suivirent grâce à des journaux (volés). Ils étaient des criminels, mais ÇA, c'était autre chose! Planification, uniformes, grand coups... on parlait ici de vrai crime organisé! Ce jour là, les deux garçons se firent un serment: un jours ils seraient les dirigeants de le Team Rocket! Évidemment, il ne peut y avoir qu'un seul vrai Chef, alors le meilleur serait forcément au-dessus de l'autre, mais ça ne rendait que le pari plus intéressant! Dans les mois qui suivirent ce pacte de sang qui fit d'eux à la fois des frères et des rivaux, le duo criminel redoubla la fréquence et l'audace de leurs méfaits, au point où une récompense fut mise sur la capture de Derek. Sans réellement savoir pourquoi son compagnon n'avait pas de prime, il s'en servait pour fanfaronner et se vanter qu'il était déjà un Rocket plus accompli. C'est d'ailleurs à cette époque que le garçon vola sa première lame: un sabre qu'il tenait fermement de ses deux mains même s'il était presque aussi grand que lui mais dont il ne voulait absolument pas se séparer de toute façon.

Ce "règne de terreur" dura au plus pendant 2 ans, avant que les parents de Lloyd, dans un dernier effort pour réformer leur enfant, l'envoyèrent dans une école privée loin de Safrania à l'aube de son adolescence. Pendant les années qui suivirent, Derek se rendit compte que, seul et sans planification, il ne ferait pas long feu. Il réussit, au fil du temps, à prendre une place unique dans la criminalité de Safrania: il n'était dans aucun gang en particulier, mais servait volontiers de gros bras le temps d'un travail dans divers camps. Il avait grossièrement cousu un R rouge sur un habit noir, se faisait appeler "Le Rocket" par les employeurs potentiels et avait acquis (donc, dérobé) un deuxième sabre, qu'il maniait avec son jumeau de façon habile et brutale contre quiconque se moquait de son appartenance à une équipe apparemment dissoute ou contre les Pokémon qu'on envoyait contre lui. Ce n'est pas parce qu'il n'y avait personne pour le recruter qu'il ne pouvait œuvrer en leur nom! Il la reformerait, au besoin!

Heureusement, un tel besoin ne s'est jamais manifesté: éventuellement, les rumeurs d'un retour de la Team Rocket se mirent à circuler, attirant Derek hors de la ville. Il prit le train pour Doublonville, l'autre ville autrefois assiégée par les Rocket. Les citoyens, désormais plus avertis, donnèrent du fil à retordre au criminel, qui s'échappa de justesse en direction du port d'Oliville au lieu de jouer les touristes, se servant de sa science du combat et de sa débrouillardise acquise ces dernières années pour se tirer des attaques des Pokémon sauvages au long de la route. Complètement exténué, il réussit cependant à s'infiltrer clandestinement sur un navire à destination inconnue et dormit durant tout le trajet! Il débarqua dans un port sur un continent qu'il n'avait jamais vu et continua de chercher des membres de l'équipe tant convoitée.

Il finit par trouver des membres de la Team Rocket dans une ville dont il a oublié le nom à force d'aller partout et on lui confia son premier Pokémon pour représenter fièrement son équipe: un Nosférapti même pas foutu de lancer une Onde Folie! Comme il n'avait pas de nom de famille, du moins, aucun dont il aurait pu se souvenir, il adopta "Blake", celui de son frère de pacte de sa tendre enfance. Coup du sort, l'équipe de bas sbires Rocket à laquelle il était désormais affectés s'avérait être la même que son vieux copain Lloyd! Après une accolade pour passer la joie et la surprise de constater qu'ils avaient tous deux été réunis par leur serment, qu'ils avaient finalement tous deux respectés malgré toutes ces années, leur premier réflexe fut de faire leur premier combat Pokémon l'un contre l'autre! Ils déchantèrent rapidement devant l'incompétence de leur combattant respectifs, et voyant qu'ils ne pourraient jamais déterminer de cette façon lequel était le plus fort, ils prirent chacun l'un des sabres de Derek et en vinrent aux coups. Son adversaire était étonnamment adroit et lançait de savantes feintes qui eurent presque raison de Derek, qui compensait avec sa force et sa férocité. Se trouvant dans une impasse, il n'eut d'autre choix que de laisser une ouverture pour finalement atteindre son rival. Au final chacun put infliger une blessure à l'adversaire; Derek y gagna une cicatrice sur le torse, mais il sépara en deux la peau du visage de Lloyd. Après consensus, il fut déterminé que c'était encore l'enfant des rues qui gagnait cette confrontation, encore une fois. Cependant, cette altercation fut très mal vue par leur supérieurs et ils auraient très bien pu être renvoyé à peine quelques heures après leur enrôlement. On leur donna une seconde chance à cause de la nature circonstancielle de cette bataille et en constatant qu'effectivement leur dévotion et leur énergie pouvait être un atout. Par contre, on les envoya dans des équipes différentes cette fois.

Ces 5 dernières années, les deux frères firent des progrès, à un rythme différent. Lloyd, désormais surnommé le "Crocodile", avait monté en grade rapidement, on ne sait comment et dédiait sa fortune familiale, désormais entre ses mains, à la Team Rocket. Les deux rivaux s'étaient encore une fois retrouvés et combattus, avec un résultat similaire: s'il y avait perdu un oeil (supposément en vengeance de la cicatrice que Crocodile avait au visage), il avait cette fois tranché net la main de son adversaire, qui portait désormais un crochet! Derek, lui, avait trouvé une troisième lame et se bornait à la tenir entre ses dents malgré l'avis de son entourage et la logique en général; ça lui réussissait mieux qu'on pourrait le penser. Sa cruauté et son obsession avec les lames lui valurent le surnom "Muramasa" parmi ses pairs. Au début, étonnamment, ce fut lui qui monta en grade le plus rapidement, à force d'exécuter ses missions coûtes que que coûte et de confronter directement, voir presque violemment les supérieurs concernés. Effectivement, ce fut efficace pendant un temps, mais rapidement, les hautes sphères eurent marre d'entendre parler de ce Rocket trop ambitieux et pas assez discret et l'envoyèrent dans des missions de plus en plus désespérées pour se débarrasser de lui. Voyant que cela ne faisait que lui donner plus de raisons de réclamer de l'avancement, on lui confia quelques sbires et l'envoya remplir des tâches sans importances.

Ignorant tout du mot "stagner", Muramasa n'en fut pas en reste pour autant. Convaincu qu'il avait cessé de progresser parce qu'il manquait de ressources et se rendant bien sûr compte qu'il ne pourrait jamais accumuler autant d'argent que son rival, il compensa en amassant la seule autre influence reconnue par les Rocket: les Pokémon. Ils'était amassé une petite armée littéralement composée de monstres agressifs qui pouvait tout anéantir sur son passage. C'est d'ailleurs ce qui a finit par se produire tout récemment.

La mission était toute simple et encore une fois sans honneur. Il devait avec ses hommes s'infiltrer dans une imprimerie et trouver le moyen d'intimider ou de faire taire l'éditeur de façon discrète pour empêcher d'attirer l'attention sur la Team Rocket. Malheureusement, un policier était sur les lieux pour une raison quelconque et s'opposa à Muramasa. Un Tyranocif et trois Ultralaser plus tard, le bâtiment n'était qu'un tas de gravats, ce qui ironiquement fit couler beaucoup d'encre à propos de l'organisation criminelle. Le renvoi de l'officier aux cheveux verts était assuré. Pourtant, pour une raison qui lui échappe totalement, à la dernière seconde on décida de plutôt le démettre de ses fonctions et de lui donner une mission d'espionnage. Était-ce pour l'humilier davantage? Quoi qu'il en soit, on lui retira tous ses anciens Pokémon, qui étaient "trop voyants" et on lui offrit un poste de gardien de nuit dans une école sur une île perdue au milieu de nulle part. Tout ce qu'on lui permit de garder, fut son uniforme, son plus ancien Pokémon efficace (oubliez Nosférapti, c'était une merde qui est probablement encore entre les mains des recrues) et ses trois sabres.

Il est depuis environ un an sur cette île, sans recevoir la moindre nouvelle instruction. Pourtant, le Rocket est toujours actif, envoyant les Pokémon qu'il capture et dont il n'a pas besoin, et


Derrière l'Ordinateur  •
Pseudo/Prénom : Melkor
L'Âge : 22 ans
Où avez vous connus le forum et comment le trouvez vous ? : C'est bien, la Team a enfin la place qui lui revient!
Code du Règlement : Validé par


© Halloween





InvitéInvité
MessageSujet: Re: Codename: Muramasa  Mar 6 Oct - 20:30

Validé !

Codename: Muramasa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Codename: Muramasa
» téchnique de kisuke muramasa finis
» présentation kisuke muramasa (FINI)
» [Entraînement] Oboro Muramasa
» Muramasa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Membres désactivés-