Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Nous venons en paix [Pv. Hikari]

avatar
Lucien Leblanc
Messages : 67
Nombres de Rp : 25
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 21 030 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Mer 7 Oct - 4:05

C'était l'été, sur l'île de Gakuen aux saisons instables: longues journées , excursions à la plage, feux de camps, pluies d'étoiles filantes... Cette dernière activité était annulée ce soir-là, cependant, dû aux noirs nuages d'orage et la pluie torrentielle qui s'abattait sur l'Académie. Même s'ils avaient pu voir la moindre étoile, les intempéries aurait dissuadé les observateurs potentiels, alors les rares astronomes amateurs qui auraient veillé un jour de semaine étaient allés se coucher, dépités. Seul l'un d'eux étaient encore debout à cette heure, parce qu'il ne dormait pas de toute façon.

À force de passer ses nuits debout, Lucien avait plus de temps libre que d'activités, alors souvent, il lui arrivait de s'ennuyer en attendant l'heure des cours le matin. Il bidouillait sans grande conviction sur une de ses vieilles invention, un radar à Pokémon surnaturels qui ne marchait pour ainsi dire que lorsque ça lui chantait. Alors, quand le ciel s'illumina comme en plein jour, et que pendant l'espace d'une seconde, le damné détecteur daigna s'allumer, le chercheur n'attendait que ça pour aller voir à sa fenêtre de quoi il retournait. Une grande boule de feu perça les nuages, et chuta, jusqu'à aller s'écraser, perdue au loin. Par contre, il estimait que l'impact n'avait pas été plus loin que les limites du parc autour de l'école.

Lucien ouvrit sa fenêtre, et fit appel à son Magnéton, qui apparut dehors dans un grand bruit électronique et de statique. Le chercheur empoigna les aimants des deux sphères du bas de Dalek, enjamba la fenêtre, et le laissa descendre jusqu'à ce que ses pied nus atterrissent dans la boue, deux étages plus bas.

-Dalek, Flash, mode exploration.

Les trois balles du Magnéton se séparèrent, l'une au-dessus de Lucien, illuminant le sol sous elle, pour permettre au jeune homme de voir où il mettait les pieds, l'autre en avant, en altitude pour éclairer la voie, et la dernière, avec le photorécepteur brillant en rouge, n'envoyait pas de lumière visible, mais tournait autour de Lucien, pour scanner les environs. Ainsi accompagné, le chercheur mit une dizaine de minute, avant d'arriver aux environs d'un cratère fumant, malgré la pluie battante pour rafraîchir, l'objet venu d'ailleurs, quel qu'il soit.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Mer 14 Oct - 3:51

J'ai une question pour vous: comment vous vous sentiriez si ton seul et dernier ami te laissait tomber pour une raison qui vous échappe? Comment vous réagiriez face à cette nouvelle aussi ébranlant qu'elle paraît? Est-ce que vous seriez perdu quand une personne importante ne peut vous aider à accomplir et apaiser vos craintes? Moi, en tout cas, je le suis. Je ne sais pourquoi et ni comment que Light avait pris cette décision finale. Cependant, j'avais l'impression qu'elle m'a laissé tomber dans un trou sans fond. J'avais cette impression que les personnes maudissaient tant: cette impression d'un élément manquant, d'un coeur brisé ou encore, de la solitude. Oui, j'étais laissée par moi-même. Je devais trouver, sans l'aide de personne, qui j'étais vraiment. Enfin, que dis-je. Pourquoi devais-je trouver mon identité? Je ne suis point supposée d'exister. Je suis un ''Nobody'' avec une âme et un coeur. Comment suis-je supposée de devenir quelqu'un, alors que, si je disparais maintenant, personne ne pleura ma perte? Personne se souviendrait de moi, personne se sentirait choqué par ma mort. Personne. Je suis... seule.

Sous mes pensés, je secouai légèrement la tête et continua mon chemin sous cette pluie assez violente. L'air était chaud, vu que nous étions dans la saison chaude, mais la pluie était glaciale et transperçait la peau réchauffée des passants. J'avais froid, mais, au moins, mes larmes de tristesses et de rages étaient dissimulées avec les gouttes de pluie. J'étais assise, seule, sur un banc de parc. Je savais que je pouvais tomber malade sous cette pluie torrentielle. Par contre, tel qu'un Gardevoir condamné, je n'avais point le courage de trouver un abris. J'étais trop préoccupée à m'insulter mentalement. «Je suis personne.» me répétais-je mainte fois.

Soudainement, j'eus un petit réflexe de lever ma tête vers le ciel. Je levai mon regard de couleur dépareiller vers le ciel et la stupeur me frappa au visage. Il y avait, non loin et ni proche, une étoile qui tombait du ciel. Oui, je ne suis pas idiote. Je sais très bien que les étoiles filantes existent, mais là... celle-ci fonçait droite sur le parc. J'aurais pus me téléporter et basta. Toutefois, si cette météorite s'écrase à cette vitesse, nous pouvons dire adieu au parc. D'autant plus que, quand je tournai ma tête vers la gauche, je voyais des petits pokemons apeurés par ce spectacle.

Donc, sans plus attendre, je me déplaçai rapidement devant eux, puis, les rassurant, je me concentrai. Il était mon devoir de les protéger du danger imminent. Ma ''robe'' ainsi que mon corps entier s'enveloppèrent d'une lueur lumineuse alors que les pokemons, effrayés par la suite de l'événement, se firent progressivement du même halo lumineux que moi. Ensuite, après quelques secondes de recherche, je déposai violemment mon poing sur le sol, en téléportant les pokemons victimes. Ce fut un succès, mais cet effort avait englouti ma mana, vu que je ne suis point habituée de téléporter d'autres personnes sans que je sois dans le lot. Heureusement pour moi, je ne suis prouvée que j'en étais capable.

Tout de suite après mon exploit, je me retournai vers l'étoile tombante qui s'approchait dangereusement de ma position. Aller! Je dois recommencer pour ce gros cailloux, maintenant. Donc, me concentrant à nouveau, la boule géante se fit entourer d'une lueur lumineuse. Mon visage perlait de sueur tandis que mes dents se serrèrent les une contre les autres. Cette cible était très dure à maîtriser, vu qu'elle était en mouvement. Je devais constater que, même en y mettant tout mon énergie, je ne pouvais point téléporter la météorite ailleurs. Néanmoins, quand celle-ci toucha le sol et commença à créer un cratère, je me téléportai avec l'onde de choc de l'étoile tombante. Je m'étais téléportée dans le ciel, vu que je ne voulais guère blesser quelqu'un ou endommager quelque chose.

Toutefois, le choc était très violent et me propulsa vers la direction du sol. Je laissai cracher quelques filets de sang pendant ma chute, les yeux écarquillés. Ma tête était imprégnée de mon propre sang. Par chance, avec mes quelques forces qui me restaient, je m'enveloppai f'une aura psychique. Cela permettait de ralentir ma chute et d’atterrir gracieusement sur mes longues jambes. La pluie battait toujours aussi fort tandis que la météorite se refroidie lentement. Pour ma part, je me tenais debout entre l'étoile tombée et le jeune homme avec son Magneton. Je levai doucement mon regard unique pour fixer les pupilles noires de l'inconnu, le visage ensanglanté par l'onde de choc.

-Que faites-vous ici? Vous n'êtes pas supposé de sortir dans une température de même, jeune homme. dis-je d'une voix sérieuse et essoufflée à la fois.

HRP:
 
avatar
Lucien Leblanc
Messages : 67
Nombres de Rp : 25
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 21 030 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Dim 18 Oct - 7:00

À peine étaient-ils arrivés sur le site du cratère, que le troisième oeil de Dalek détecta une présence. Le Pokémon magnétique se mit à émettre un fort bruit de buzzer, tout en éclairant l'intrus avec une lumière visible, cette fois. Le bruit soudain, fort et incongru fit sursauter le chercheur qui se retourna pour  Sous le projecteur, il y avait une Gardevoir se tenant près du météore, en piteux état.

-Ne fait plus ça, Dalek! Tu pourrais faire peur aux Pokémon sauvages!

Prudemment, Lucien s'approcha de la Fée, tandis que le Magnéton se tut; même si les Gardevoir ne sont en général pas agressifs, il vaut mieux ne pas prendre de risques avec les Pokémon sauvages. Que faisait-elle là? La Gardevoir provenait-elle des cieux? C'était une théorie intéressante... À l'approche de l'élève, le Gardevoir lui adressa la parole, ce qui le surprit quelque peu. Ses propre Pokémon télépathiques, Agathion, par exemple, ne s'étaient jamais adressé à lui télépathiquement, mais un Kadabra n'a rien à voir avec degré d'humanité du Pokémon blanc. Quant au fait qu'on lui adressait la parole littéralement, plutôt que par télépathie, Lucien ne le remarqua pas (pour l'instant), comme on ne remarque pas toujours immédiatement qu'on converse dans une autre langue avec laquelle on est familier, et il répondit doncc par ce qu'il pensait être le même biais (télépathiquement).

-Que faites-vous ici? Vous n'êtes pas supposé de sortir dans une température de même, jeune homme.

-Ce n'est que de la pluie. Je suis venu examiner le météore.

Quant aux raisons pour un chercheur d'apparaître sur le site d'un météorite, elles coulaient de source. La possibilité de trouver des Pierres Lunes, des indices sur l'origines de certaines espèces Pokémon, voir de nouvelles espèces, ou même un lien avec la Méga-Évolution, parmi d'autres choses utiles. Même si un minéral intersidéral ne contient aucun lien avec les recherches Pokémon, il peut toujours être vendu à bon prix à un scientifique, pour en étudier la composition. Remarquant l'état du Pokémon, Lucien lui demanda, moins en mot, mais plutôt en lui transmettant la sensation de sa curiosité ;a propos de ses blessures, et l'information qu'il avait en sa possession une Potion. C'était normalement un exercice plutôt difficile, mais les esprit de Pokémon Psychiques sont plus réceptif que la normale. À voix haute, il demanda plutôt à son Pokémon de diminuer la lumière braquée sur le Pokémon sauvage. L'être mécanique émit plusieurs grincements, qui furent soudain interrompus par un "POUM!" sonore, alors que son oeil-projecteur devint si brillant, que même Lucien dût détourner le regard! Si le seul reflet de la lumière sur la dame blanche l'aveuglait, ce devait être encore pire pour elle, qui l'avait directement dans les yeux!!

-Dalek, non! Qu'est-ce que tu fais?!

La sphère se secoua violemment, comme s'il était confus, puis diminua la lumière à un niveau tamisé, plus bas que précédemment. Qu'est-ce qui lui avait pris? D'habitude, le Pokémon exécute les ordres à la lettre, un peu trop littéralement même, parfois. Lucien était encore en train d'essayer de comprendre ce qui s'était passé, quand une silhouette toute verte émergea du météore, entourée d'un halo vert qui la faisait flotter, en poussant un cri, d'une voix étrange, presque double:

-Elgyem!

Elgyem? Lucien avait beau être incollable sur les Pokémon Psy (comme dénotait son aura, il devait au moins en connaître une ou deux technique), ce nom ne lui disait rien. Pris en défaut, le chercheur tira son Pokédex pour en tirer une analyse, mais l'appareil semblait avoir des ratés. L'écran était plein de statique, et le Pokémon qui apparut à l'écran était... heu, Tarinor? Quoi?

-Bulbizarre: Le Pokémon Soleil.Quand il se bat, il fait pleuvoir des écailles enflammées de ses six ailes et transforme les -- BZZZT!

-Non!

L'image avait tressailli, puis était redevenue de la statique. De toute façon, ce n'était clairement pas un Tarinor, ni un Bulbizarre qui provenait du météore, ou peu importe ce Pokémon à six ailes de feu... Alors quoi? Et pourquoi son fidèle Pokédex se comporte-t-il ainsi?

HRP:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Lun 2 Nov - 19:13

Toujours sur mes gardes, je tentais d'analyser l'inconnu devant moi. Cependant, avec cette lumière qui me frappait au visage, je ne pouvais voir clairement l'homme devant moi. Je ne voyais que la silhouette même. Cela aurait pus être n'importe qui, comme un Rocket par exemple. Oui, si ça aurait été le cas, j'étais un peu dans le beau drap, vu que j'étais très mal en point physiquement. Heureusement pour moi, ce n'était qu'un simple adolescent qui voulait voir la météorite. Il me signalait que ce n'était que de la pluie et que ce n'était pas grave s'il sortait dehors. Bah oui, bien sur! J'suis conne, il a quasiment une pluie torrentielle avec des tonnerres qui grondent au loin, mais c'est pas grave. Enfin, sur ses dires, j'haussai mon sourcil droit, à la fois perplexe et surprise. Je ne savais guère si j'avais affaire à un fou ou un masochiste trop extrême, vu qu'une personne ''normale'' ne sortirait jamais dans un temps pareil. Du moins, pas de son plein gré. Bref, j'étais plus surprise que perplexe, vu que le jeune homme me communiquait via télépathie. C'était surprenant! Oui, vraiment! C'est la première fois que je voyais une personne avec ce genre de don. Bon, depuis ce jour J, j'avais acquis de ce don, mais, étant physiquement un pokemon, il ne sait point cette fausse représentation de ma personnalité.

Après son explication, j'eus la sensation qu'il voulait savoir d'où provenait mes blessures et su j'avais une potion sur moi. J'aurais bien voulu répondre à sa question, mais je fus soudainement aveuglée par le Magneton qui se surnommait Dalek. J'essayai tant bien que mal de cacher mes yeux vairons avec mes maigres bras blancs, seulement, il était déjà trop tard. J'avais déjà capté cette forte luminosité dans mes yeux et j'étais aveuglée pour un temps limité. Enfin... j'espère.

J'entendais aussitôt la voix du médium gronder son pokemon. Il était surement choqué que celui-ci n'avait point écouté l'ordre de son ami. Le pokemon magnétique, confus par les événements, baissa le niveau de la lumière pour la rendre tamisée. Mes yeux se calmèrent de leur crises de ''OMFG, ÇA FAIT MAL'', mais je n'étais point proche de retrouver ma vue naturellement. À moins que je me soigne...

Soudainement, alors que j'étais perdue dans mes pensés, j'entendis une voix totalement inconnue derrière moi. J'avais l'impression que ce pokemon, de moins, ce qui laissait croire ainsi en voyant vaguement son apparence, venait d'une autre planète. J'avais aussitôt un mauvais pressentiment. Je crois bien qu'il n'était point venu en toute amitié.


-Elgyem!

Aussitôt sortit de la météorite, le pokemon lança une attaque. Toutefois, sa capacité ne m'avait guère touché, ni même froler. Cela ne voulait signifier qu'une chose... sa cible était le jeune homme. Il croyait surement que c'était un ennemi qui voulait sa peau. Alors, de nature protectrice, je me téléportai proche de l'humain à chevelure sombre et je le planquai pour prendre l'attaque à sa place. Apparemment, nous étions face à un pokemon de type psychique, vu sa capacité qui avait utilisé. Malgré son effort, son attaque me blessa que de très peau et j'avais aussi absorbé quelques particules d'énergies, régénérant ma mana, vu qu'on était du même type. J'enlevai mes bras fumant devant mon visage, les sourcils légèrement froncis, et je dis d'un ton sec, mais non menaçant.

-Arrêtes! Nous ne sommes pas dangereux.
-Destroy... you...

Il me lança une autre Rafale Psy que j'évitais. Ensuite, je profitais du moment pour m'éloigner et de me concentrer. Je devais me soigner, avant d'engager ce combat. Je ne pourrais combattre avec mes blessures. J'espère que le médium sait se battre pour un petit moment.

HRP:
 
avatar
Lucien Leblanc
Messages : 67
Nombres de Rp : 25
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 21 030 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Sam 14 Nov - 9:40

La gardevoir s'était téléportée pour protéger Lucien de l'attaque soudaine du Pokémon inconnu, mais en payait le prix: clairement, elle n'était pas en état de combattre. C'était au tour du chercheur de se défendre, maintenant! Mais il ne savait rien du Pokémon adverse, sinon qu'il était de type Psy, c'était un réel défi. Cela dit, c'était tout de même stimulant: les combats Pokémon n'étaient pas chose courante dans le quotidien du jeune homme, par conséquent il n'avait que trop hâte de voir l'efficacité des techniques qu'il avait apprises à son Pokémon. En l'absence des informations habituelles auxquelles Lucien avait accès face à un adversaire en temps normal, il raisonna qu'il ferait mieux d'y aller prudemment.

-Dalek, utilise Cage-Éclair! Immobilise-le!

Les trois sphères s'interposèrent entre Lucien et la créature extra-terrestre en zigzaguant, comme si elles étaient ivres, et se rassemblèrent collées les unes aux autres pour charger leur énergie électrique... Et figèrent en émettant un bruit répété. Le seul mouvement du Pokémon, était qu'il semblait se rapprocher lentement de son ennemi, ses aimants dirigés vers le site de l'écrasement. C'en était à un point où l'entité venue d'ailleurs décida simplement de contre-attaquer direct. Prenant origine au mileu du Y ornant le front du Pokémon, un autre rayon multicolore jaillit en direction du Magnéton! A dernier moment, le Pokémon sortit de sa transe, se mit à émettre de fortes charges électriques partant de ses aimants et traversant tout son corps, puis fonça directement à travers le rayon, pour heurter son ennemi de plein fouet. Pourtant, Cage-Éclair n'avait rien à voir avec Étincelle! Alors pourquoi employait-il cette technique?

-Bon, ça suffit Dalek! Reviens! Ahhh!

Excédé par la l'insubordination soudaine et incompréhensible de son Pokémon, Lucien avait tiré sa Scuba Ball qui contenait un Pokémon bien plus fiable. Sous ce déluge, le Pokémon Eau serait à son avantage, et le chercheur ne pouvait songer à quelqu'un de plus fiable pour les protéger, lui et la Gardevoir. Seulement, au lieu d'envoyer Zaraten, tout ce que la Pokéball avait fait c'est chauffer, avant de lui donner une décharge électrique. Le Pokédex d'abord, et maintenant la Pokéball? À croire que les machines étaient toutes détraquées! Un instant... Est-ce que c'était ce qui donnait des difficulté à Dalek?

Le chercheur regarda à nouveau le Magnéton, qui flottait maintenant au-dessus du "Elgyem" après l'avoir heurté.  Le Pokémon fonctionnait horriblement mal, mais faisait de son mieux pour tenir bon. Même s'il s'emmêlait les pinceaux avec ses techniques, il restait plus fiable que le matériel de Lucien, probablement parce qu'il avait tout de même une conscience derrière ses circuits. Il vibrait en émettant des éclairs, ce qui empêchait l'extra-terrestre de s'approcher, l'écran de l'un de ses "yeux" affichait un point d'exclamation, et tous ses aimants pointaient vers le bas. Plus tôt, ils pointaient vers l'avant. Lucien suivit des yeux la trajectoire des aimants, qui pointaient vers... le météore! Était-ce ce qui causait toutes ces défectuosités?

-Dalek? Il faut faire quelque chose à propos du météorite. N'importe quoi!

Tout de suite, le Pokémon fusa vers l'objet venu d'ailleurs, se laissant attirer par ses parties magnétiques qui se collèrent à la surface avec un grand bruit métallique. Les éclairs brillèrent dans toutes les directions, alors que le Magneton lançait un Coup d'Jus monumental. Lucien n'eut tout juste le temps de se jeter au sol avec la Gardevoir pour éviter de prendre une décharge, alors que l'entité étrangère, elle prit un coup à cause de sa proximité avec Dalek. Quand les éclairs se dissipèrent enfin, il n'y avait plus de météore, à la place se tenait...

-Magnézone!
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Lun 14 Déc - 18:29

La concentration. Il ne fallait point que je la perd, sinon, je ne pourrais aider le jeune adolescent à combattre l'extra-terrestre. Même si ça éclatait proche d'elle, je ne pouvais perdre ma concentration afin de me guérir spirituellement. D'ailleurs, en parlant de ma capacité, celle-ci fit des cercles spirituelles autour de moi avant de transmettre une aura translucide. Je sentis soudainement mes blessures se fermer et mon corps gagné de la vigueur. Cela prit quelques secondes avant que je me dépose délicatement sur le sol et me concentra à nouveau. Je devais détruire cette météorite, vu qu'elle perturbait le matériel et le pokémon acier du jeune chercheur. Peut-être que l'extra-terrestre se mettrait en colère et me viserait pour se venger de cette destruction, mais ce n'était pas grave. Au contraire, j'avais prévu un tel revirement de situation. Comme ça, je pourrais me téléporter avec la créature pour l'emmener loin d'ici. Assurer la sécurité du jeune adolescent était mon premier objectif.

Donc, gracieusement, je plaçai le bras dans les airs. Un énergie étincelante et instable brillait de mes mains. Maintenant qu'elles furent jointes, je déplaçai tranquillement le bras gauche, en tenant une Arc magique et armée d'une flèche de mana. Je visais le ciel, en calculant mentalement où ma technique offensive allait tomber, toutefois, je n'avais point prévu la suite des événements.

Alors que décoche ma flèche, je fus aussitôt poussée vers le sol. Un rayon lumineux passa juste au dessus du chercheur et moi. Sous le choc, je levai légèrement ma tête et je fus surprise de voir le Magneton du chercheur évolué. Je ne savais point que cette météorite était une pierre d'évolution pour le pokémon magnétique. Puis, soudainement, la flèche psychique, qui avait été lancée plus tôt, tomba sur le pokémon sauvage et explosa au contact. Nous pouvions entendre correctement son cri d'agonie, suivit d'un hurlement de rage. Le pokémon était rendu furieux et coulait faire payer ses adversaires de leur attaque. Pour ma part, je ne pouvais faire grand chose, vu que nous étions du même type. À moins que...

Préparant un plan assez rapidement dans ma tête, je me levai et adressa une mine sérieuse au dresseur.

*Essayer de le paralyser, je vais m'arranger pour mettre fin à ce combat et ce, rapidement.*
dis-je en me connectant mentalement avec le jeune homme.

Je reculai légèrement et je préparai une petite boule sombre. J'espère que j'ai assez de mana pour faire cette attaque.

HRP:
 
avatar
Lucien Leblanc
Messages : 67
Nombres de Rp : 25
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 21 030 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Mar 22 Déc - 3:41

Pendant que Lucien cherchait à reprendre le contrôle de son Pokémon, la Gardevoir avait médité pour récupérer des forces. Le jeune médium pouvait ressentir les vibrations positive de l'énergie psychique émanant du Pokémon telle une aura réconfortante sous cette froide pluie d'été. La technique se dissipa, laissant le Pokémon humanoïde suffisamment restaurée pour pouvoir prendre part au combat, ce qu'elle fit sur-le-champ. Sa flèche mystique ne ressemblait à rien que le chercheur ait déjà vu, pourtant, elle avait tous les signes d'une technique Psy, avec un petit quelque chose en plus... L'attaque était-elle inédite, jusqu'alors jamais observée par l'Homme? Lucien en était si obnubilé, qu'il observa le trait retomber sur l'extra-terrestre, avec un effet de lumière dévastateur qui lui fit oublier de se relever de sur son alliée, pendant un moment. Il se releva évidemment promptement lorsque l'humanoïde féminine fit mine de se redresser, et tenta d'essuyer ses vêtements maculés de boue. Le Pokédex choisit ce moment pour se rallumer: le champ magnétique était donc tombé!

-Lewsor: Le Pokémon Cerveau. Il est apparu soudainement des confins d'un désert il y a 50 ans. Personne ne l'avait jamais vu auparavant.

-Magnézone: Le Pokémon Aimant. Un champ magnétique a perturbé la structure d'un MAGNETON et l'a fait évoluer en MAGNEZONE.


Pendant ce temps, le Lewsor, donc, était furieux, moins à cause de la contre-attaque de son adversaire, mais plutôt contre la machine qui avait osé s'emparer de son météore. Il préparait sa revanche, avec cette fois par Psykoud'Boul, une attaque physique cette fois, vu la proximité de Dalek. Cependant, ses coups rebondissaient sans effet sur la cuirasse stellaire du Magnézone, qui s'adaptait toujours à sa nouvelle forme. Son corps était maintenant nettement plus massif et puissant, sa "tête" originale ayant pris des proportions gigantesques par rapport aux deux autres et pouvait, entres autres, produire des champs magnétiques et de la puissance électrique comme jamais auparavant. Il y avait cependant dans ses paramètres des données nouvelles... étrangères. La plupart de cet étrange code lui semblait incompréhensible, comme s'il était écrit dans un langage inconnu, et pourtant, il pouvait ressentir son influence sur son fonctionnement, son mode de pensée. L'adversaire ne lui laissait par contre aucun répit pour se livrer à l'introspection, alors Dalek remit à plus tard l'analyse de son état.

La Gardevoir formula une stratégie qu'elle désirait employer avec Lucien, ce qui le fit sourciller. L'avantage des humains sur les Pokémon, qui rendait la relation entres les deux espèces aussi profitable, est que ceux-ci peuvent prévoir l'évolution d'un combat et planifier d'avance la tactique à employer. Laissé à lui-même, même un Pokémon entraîné tend à utiliser les techniques comme bon lui semble, et les rares Pokémon sauvages qui emploient les effets de statut dans le but préalable d’affaiblir un ennemi, le font en général à cause de la prédisposition de leur espèce, par exemple, Hypnomade qui commence toujours en hypnotisant ses proies. Les Gardevoir sont certes reconnus pour leur caractère très humain, mais Lucien ne trouvait de précédent à un Pokémon qui s'en remet à un plan par lui même, du moins de manière aussi désinvolte. Néanmoins, le plan était bon, malgré que la Ball'ombre que la Pokémon Psy générait semblait un peu vacillante aux yeux du chercheur.

-Dalek, utilise Cage-Éclair!`

-I OBEY!

Malgré son étrange locution, le Pokémon s'exécuta, envoyant ses trois aimants autour du visiteur avant d'envoyer de puissantes ondes statiques qui le neutralisa, tout comme le météore avait neutralisé Dalek quelques moments plus tôt. Mais pourquoi se contenter de le paralyser? Le Pokémon augmenta l'intensité, jusqu'à infliger un Coup d'Jus à son prisonnier, pendant qu'il était à sa merci.

-EXTERMINATE!

-Houlà, tout doux, Dalek! Tu as plus de puissance, maintenant!

Pris entre de puissants courants électriques, deux adversaire, et la menace d'une technique efficace contre lui, Lewsor décida qu'il en avait eu assez. Ses contours oscillèrent un moment, puis le corps de l'extraterrestre se tordit à travers l'espace, avant de disparaître. Le calme retomba, pendant que les individus restants prenaient le temps d'assimiler que le Pokémon s'était tout simplement téléporté au loin. Apparemment, il n'y avait plus de danger. Le chercheur se retourna vers son alliée, reconnaissant.

-Merci pour ton aide, Gardevoir! Je dois encore examiner le point d'impact, tu veux bien rester avec nous?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Sam 30 Jan - 18:18

Depuis que la météorite fut détruite, les effets électroniques du dresseur reprit correctement. Les zones magnétiques que l'étoile tombant projetait s'était dissipées. Le pokédex de l'adolescent reprit son état normal et décrit les pokémons en face de nous. Mmmh.. alors, cette vilaine créature n'était nul autre qu'un Lewsor. Intéressant à savoir, cependant, malheureusement pour lui, je ne pouvais le laisser en vie. Il était un danger pour les vivant de cette planète et il devait maintenant soit repartir d'où il venait ou soit je l'arrêtai par la force. Il n'y avait aucune solution envisageable.

Donc, sans trop attendre, je fini de concentrer ma mana entre mes mains, formant une boule noire d'énergie. J'entendais l'adolescent galérer avec son pokémon qui maîtrisait encore mal sa puissance. C'était normal, après tout, peut-être que la météorite avait affecté le Magnézone avant son évolution. Levant mon regard brillant, je sautais au dessus du jeune garçon et je lançai ma capacité sur le Lewsor sauvage. Un léger cri se fit entendre alors que ce dernier disparu, laissant un creux dessiner par ma capacité. Il s'était enfui..? Non.. il ne fallait guère le laisser fuir comme ça. Ce n'était pas un pokémon amical pour les humains. Il devait être évincé de la planète ou encore, être détruit. Juste cette pensée de le savoir vivant m'enrageais. Je voulais tout faire pour le poursuivre, cependant, malgré ma grande volonté, mes pouvoirs psychiques refusaient de me répondre, vu que je n'avais plus assez de mana.

Bref, suite à la disparition de l'extra-terrestre, je me retournai vers le dresseur qui me remercia pour l'aide que je lui ais fourni et j'acquiesçai un petit sourire. Il me demanda si je voulais rester sur les lieux, pour voir l'impact de la grosse étoile.

-Inutile de me remercier, je n'ais fait que mon travail. Néanmoins, j'aimerais bien vous accompagner sur cette observation.

Je m'installai sur le sol pour respirer un bon coup. Cette afflux de mana m'avait énormément épuisée et j'avais attrapé un mal de tête. Toutefois, malgré ma souffrance, je gardai une oreille attentive pour pouvoir protéger le jeune adolescent d'un danger quelconque.
avatar
Lucien Leblanc
Messages : 67
Nombres de Rp : 25
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 21 030 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Dim 28 Fév - 18:19

Son ennemi disparu, Dalek scanna rapidement les environs, ses deux sphères tournant autour de lui, avant d'émettre deux bips caractéristique. Introuvable, donc. Lucien n'était pas certain d'aimer que son Pokémon analyse l'environnement avant qu'il ne lui fasse la demande, mais considérant la nature de Magnézone, c'était probablement l'équivalent cybernétique de tourner la tête ou tendre l'oreille par réflexe.

Puisque la Gardevoir restait avec lui, il ne lui restait qu'à faire sa recherche. Le chercheur sauta dans le cratère, alors que la Pokémon s'asseyait au bord. L'eau de pluie, qui avait refroidi le météorite, était juste assez tiédie pour ne pas être vraiment froide, et mouillait ses jambes jusqu'au dessus de ses chevilles. Le météore avait disparu en fusionnant avec l'ancien Magnéton, mais il pouvait peut-être en rester quelque chose... Cependant, même avec une lumière de Dalek au-dessus de sa tête, l'eau était trop boueuse pour y voir grand choses.

-Hé, Dalek! Tu peux chercher pour des minéraux, tu crois? N'importe quoi d'inconnu, ou d'étranger au sol aux alentours.

Pendant que le Pokémon s'affairait à lancer divers rayons X Y Z un peu partout, le jeune homme repensa un peu à ce qui venait de se produire. Un Lewsor en liberté, apparu en même temps qu'un météorite tombé du ciel... Le Pokémon pouvait-il réellement venir des étoiles? Y avait-il des Pokémon vivants dans le vide intersidéral? Peu, ou beaucoup? Il y avait des légendes, certes, mais les preuves étaient rares, et souvent contestées. Malheureusement, ces questions devraient attendre.

Pour l'instant, au moins, il était sauf, même si le combat avait été rude. Heureusement qu'il était tombé sur une Pokémon de l'espèce empathique, et pas une créature plus territoriale ou agressive, comme un Ursaring. D'ailleurs, ses paroles résonnent encore à son oreille: Inutile de me remercier, je n'ai fait que mon travail. À son oreille?

-Tu n'es pas un Pokémon ordinaire, je me trompe? Tu as parlé de vive voix, non?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Ven 1 Avr - 17:21

Depuis la disparition de l'étrange pokémon, l'étudiant et le Magnézone explorait l'environnement, tandis que je restais assis sur le sol, essayant tant bien que mal de reprendre un peu de force. Essayer de téléporter l'impact de l'explosion n'était guère la meilleure idée que j'ai eu de toute ma vie, mais, étant sous l'effet de l’adrénaline, ce fut la seule solution que j'avais trouvé. Je n'avais qu'une seule pensé c'était de limiter les dégâts de la collision et d'éviter qu'il aille des blessés. C'était mon devoir de protéger le peuple d'Edenia des dangers imminents. Ma santé et la gratitude n'était point importantes, mais les résultats, oui. Malheureusement, le pokémon sauvage, que j'avais qualifié de dangereux peur la société d'Edenia, c'était enfuit du destin tragique qui attendait. Je vais essaye de le traquer, tôt ou tard, avant qu'il ne fasse un crime sur cette charmante île.

Pensive, je n'avais point remarqué que l'adolescent qui était remonté à côté de moi et je sursautai légèrement quand il prit parole, le fixant avec mes yeux hétéroclites. Il me demanda si je n'étais point un pokémon ordinaire et que j'avais parlé de ma propre voix. Je le fixais, confuse, en papillonnant des yeux. Je comprenais guère ce qu'il voulait dire. Enfin, oui. J'avais une petite idée sur le fait que je sois spécial, néanmoins, je devais jouer un peu la comédie. Donc, je gardais cet air confus sur mon visage, surprises par ses dires, puis, je prenais une voix légèrement aiguë, accentuant mon questionnement.

-Euh.. pas ordinaire? Pouvez-vous être plus clair dans vos propos, s'il-vous-plaît? Je veux dire, c'est vrai le fait que j'utilise le même moyen communication que vous est exceptionnelle, mais ça ne fait point de moi un pokémon spécial, non? Et, de tout façon, chaque pokémon est unique.

Mes dires n'étaient guère spécialement faux. Pour moi, chaque pokémon était unique et différent. Cependant, je voulais savoir ce qui le faisais douter sur mon identité originel avant de lui poser, à mon tour, une question qui me troquait en tête, depuis tantôt.

-Puis-je vous demander comment vous avez une forte activité psychique en vous? Avez-vous subi une attaque psychique qui a développé votre cerveau ou vous êtes né avec ce don?
avatar
Lucien Leblanc
Messages : 67
Nombres de Rp : 25
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 21 030 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Mer 18 Mai - 3:20

La question du chercheur avait désarçonné le Pokémon, qui ne comprenait pas vraiment où il voulait en venir. Pourtant, il lui semblait que la phrase était plutôt directe, non? Ce devait venir de la différence dans le raisonnement du Pokémon: qu'elle puisse parler comme un humain ne voulait pas dire qu'elle suivait le même schémas de pensées. Lucien réfléchit un peu, pour rassembler dans son esprit les indices qui l'avait mené à son hypothèse. Dans le peu de temps qui s'était écoulé, il s'était passé tant de choses...

-C'est vrai que tu parles, mais je crois que si c'est un savoir accessible aux Pokémon, c'est certainement propice aux Gardevoir... (Note mentale: tenter de déterminer si la parole est compatible à certaines espèces, comme les CT.) Mais le plus surprenant, c'est que tu emploies spontanément des tactiques avancées, ainsi que des techniques inhabituelles et apparemment complexes. Ces comportements dérogent des mœurs des Pokémon sauvages, qui sont plus directs et n'ont pas cette focalisation.Tu as été entraînée?

Le chercheur fixait l'humanoïde dans les yeux, prenant bien note de son hétérochromie. Décidément, il serait fort intéressant de faire des tests avec ce Pokémon... à condition de son consentement, bien sûr. Son propre don télépathique semblait bien intriguer son interlocutrice; il était mal placé pour la considérer comme une anomalie, en fin de compte.

-Même si on entend souvent parler d'acquérir des pouvoirs Psy, il n'existe à peu près aucun exemple répertorié qui soit réellement convaincant. Par contre les pouvoirs innés --

Un fort signal sonore, s'élevant du Magnézone dans le cratère, épargna un cours sur les phénomènes psychiques à la pauvre Gardevoir. Le chercheur re-sauta dans le trou, et pataugea jusqu'au milieu où la machine indiquait des corps étrangers. En fouillant un peu dans le sol, l'adolescent mis la main sur une roche irrégulière, ainsi qu'une autre, plus petite (presque un caillou), mais qui était de texture lisse, alors que sa forme présentait des pointes. Les sortant de l'eau trouble, Lucien ne put que reconnaître ces objets, véritable mine d'or des chercheurs: une Pierre Lune, et un Morceau d'Étoile! Il ne connaissait pas vraiment les minéraux et ne pourrait pas tirer grand choses de ce dernier objets, mais d'autres chercheurs pourraient certainement offrir un bon prix, qui en retour pourrait l'aider à financer ses propres recherches!

-C'est une bonne trouvaille! Bon travail Dalek! Sois un peu patient, j'ai encore besoin de ta lumière pour un moment.

[HRP]La Pierre Lune, je l'achète en boutique, et le Morceau d'Étoile, ça justifie juste pourquoi Lucien est riche en ce moment.[/HRP]
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  Ven 2 Sep - 20:10

Je le fixais toujours avec cet air confus de ces dires, alors qu'il m'expliqua en détail en quoi il voulait en venir. Il m'avoua que peut-être que le don de parole était appropriable avec des CTS et que, en conséquent, certains pokemons avaient appris à parler de cette façon, comme par exemple, les Gardevoir. Ouais... c'est sur, j'ai appris de cette façon. *ahem*

Bon, il ne fallait surtout pas briser ma couverture maintenant. Même s'il semblait gentil, je ne pouvais point savoir s'il était, en fait, un fou qui essayait de découvrir tous les secrets de l'univers ou whatever.

Donc, je continuais à l'écouter d'un léger sourire au visage. Il m'avoua que la façon dont j'employais mes tactiques et mes techniques étaient complexes et originales. Les pokémons sauvages, tant qu'à eux, étaient beaucoup plus bourrins et agissaient par instinct animal. J'espère qu'il n'avait point compris que je n'étais pas un pokémon, mais quelques choses de beaucoup plus complexe et qui était relié a des expériences scientifiques. Néanmoins, je fus soulagée quand l'étudiant me demanda si j'avais été entraînée par un dresseur. Je pouvais utiliser cette sortie de secours pour cacher ma véritable identité. Donc, d'une manière très naturelle, j'hochai la tête en gardant toujours ce petit sourire au visage. Je devais paraître plus naturelle possible. J'espère que j'avais réussi mon coup.

D'ailleurs, alors qu'il allait me faire une théorie sur son don, il fut dérangé par son Magézone qui fit briller toutes ses lumières. Il avait trouvé quelques pierres de lunes ou des poussières venant de l'espace. C'était bien pour l'étudiant, vu que ça se vendait à de bon prix. Pour ma part, ayant finit ma tâche de gardienne dans ces lieux, je devais quitter le parc, mais je ne pouvais partir sans saluer le jeune chercheur. Donc, m'approchant du cratère, je pris la parole, augmentant le volume pour que le chercheur à chevelure sombre m'entendre.

-Vous devriez bientôt revenir dans votre chambre pour pas vous faire arrêter par les gardiens de nuit. Pour ma part, je dois partir. Je m'en voudrais s'il y a du danger ailleurs et que je puis rien faire pour en empêcher.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nous venons en paix [Pv. Hikari]  

Nous venons en paix [Pv. Hikari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» En Somalie, on ne porte jamais de chaussures. On apprend très tôt que nous venons tous de la terre et que nous sommes amenés à y retourner un jour. — K'Naan
» Event VIII : Nous venons vous chanter une berceuse...
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-