Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

The king and the hound [Shinya]

avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: The king and the hound [Shinya]  Sam 10 Oct - 0:28


The king and the hound


Début de matinée en proximité du lac. A cette heure de la journée le soleil peine encore à bien éclairer l’endroit, la plupart des pokémons sont encore dans leurs terriers et les rares qui vagabondent sont actuellement cachés parmi les fourrés, les feuillages et les tronc d’arbres, observant silencieusement l’individu passer en courant près d’eux. Cet homme était inquiet visiblement, quelque chose le pourchassait, la même chose qui plongeait le coin dans un silence peu rassurant. Outre les pas de l’homme qui faisaient du bruit quand il courait, on pouvait entendre quelques craquements de branches parmi les arbres. En y regardant de plus près, on pouvait voir qu’une autre personne s’y déplaçait d’une manière agile et silencieuse et cette personne n’est autre qu’Allan qui ce matin même, avait décidé de quitter la troupe qui le suivait lors d’un moment d’inattention pour aller patrouiller seul au bord du lac. Il était alors tombé par hasard sur ce sbire rocket qui vérifiait des pièges à pokémon, il l’avait observé caché derrière les feuilles de l’arbre dans lequel il se trouvait et ce jeu d’observation avait fini par se transformer en partie de chasse. Le rocket avait commencé à se sentir observé, l’air s’était fait plus pesant et il avait alors chercher à se dépêcher de finir sa mission. Chose étonnante cependant, il n’avait pas sorti de pokémon pour se charger de sa sécurité en cas de problèmes. Le sbire était parti en direction d’un autre piège à pokémon et Allan en avait profité pour descendre et observer la cage vide cachée dans un buisson, s’il pouvait avoir l’emplacement des autres pièges, il pourrait tous les retirer par la suite.

Suivant le sbire pour collecter des informations, tout changea quand ce dernier commença sérieusement à se poser des questions sur la chose qui pouvait le suivre, il faut croire que voir cet homme angoissé de plus en plus avait dû plaire à Allan qui s’était décider de changer les règles du jeu sans même le remarquer, il commença donc à le chasser aux alentours du lac avant que ce dernier ne parte en direction des marécages, un très bon endroit pour finir tout ça, surtout que le ranger avait récupéré quelques gadgets intéressants auprès des scientifiques qui bossaient pour le bureau des rangers ; du coup, ça lui donna envie de les tester. Après donc une bonne demi-heure de poursuite, Allan passa à l’action en bondissant hors d’un arbre et en plantant une seringue dans le bras du rocket qui n’eut pas le temps de comprendre ce qu’il lui arrivait qu’il s’écroula au sol. « Et de un ».

Spoiler:
 

Fin de matinée, marécages. Allan posa sans douceur un corps au pied d’un arbre, trois, c’était le nombre de sbires qu’il avait trouvé durant sa chasse, le jeune homme ne perdit pas une seconde à ligoter le rocket qu’il venait de poser, il lui faudrait les ramener au bureau dès qu’ils seraient réveillés ; deux rockets solitaire et un plasma aux idées farfelues étaient ses trouvailles du jour. Allan ne voulait pas contacter la troupe qu’il avait lâché ce matin, c’était un coup à ce qu’il se fasse plus engueuler qu’autre chose s’il leur disait ou il se trouvait ; la journée avait bien commencé, autant faire en sorte qu’elle se termine de la même manière.

Allan se décida donc d’attendre le réveil complet des trois sbires pour pouvoir rentrer en ville, le jeune homme s’installa à nouveau dans un arbre proche des trois corps et sortit un petit livre de sa poche. Sachant que le premier rocket commençait à reprendre ses esprits, il avait donc à attendre encore une heure que les deux autres fassent de même ; ça lui laissait largement le temps de finir un acte de la pièce pendant que Zed surveillait les trois prisonniers.




©Azayim

_________________
.
#003366
avatar
Shinya Shogoaka
Messages : 53
Nombres de Rp : 28
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 10 700$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The king and the hound [Shinya]  Ven 16 Oct - 14:14




Oeuf Rencontre


J'avais quitté mes appartements assez tot de façon à préparer ma salle de cours pour mon cours. Cependant, Khronos me signala qu'il serait judicieux de passer voir si nos unités d'observation d'un nid Rocket était toujours en place. J’acquiesçais et prit la route du marais ; Khronos m'évitais de me salir grâce à son pouvoir psy. j'avais aussi avec moi cet oeuf dont j'étais en charge suit à l'abandon d'une recrue qui n'avait pas voulu s'en encombrer.

Mais sur le trajet, quelque chose alerta l'Alakazam qui m'alertait qu'un individu en suivait un autre et que nous même étions suivis. J'observais les alentours quand finalement, un petit être bleu fonça vers moi en rugissant de façon un peu ridicule. Khronos utilisa son pouvoir psy pour immobiliser le petit crocodile qui fonça vers nous avant de le monter à notre niveau.


- Hé bien petit chenapan. Que nous veux tu ?


Le Kaiminus sembla surpris de voir qu'il était bloqué. Khronos me traduisit que le captif pensait que nous étions un pokémon qui passe son temps à lui voler sa nourriture. L'Alakazam proposa au crocodile de rejoindre notre cause, ainsi, il serait tranquille et n'aurait plus aucun problème. Je me disais surtout que Khronos ne voulait plus être seul à mes cotés. Finalement le Kaiminus accepta de nous rejoindre, se présentant sous le nom de Neptune. Je lui souris, l'acceptant dans notre groupe.

Nous avons donc continuer notre trajet quand j'aperçut un jeune homme poser sans négligence un Rocket près de deux autre sbires ; 1 rocket et un Plasma. Je lachais un soupire : encore un clown de perdu... A cet instant l'oeuf commença à se craqueler. Je le posais tandis que le jeune homme se posa dans un arbre pour lire. L'oeuf se fendit une flamme en sortit : un Ouisticram finit de se libérer de la coquille avant de me regarder. J'observais Khronos :

- Tu vois, tu n'es plus seul ici Khronos. Bienvenue avec nous Arès


Le Ousticram s'agrippa à ma main avant de grimper sur mon épaule. Nous venions d'agrandir notra famille divine. Neptune était perché sur la tête du Pokémon évoluer. Je m'approchais finalement du jeune homme regardant de haut les clowns attachés :

- Belle prise mon ami. Seriez vous un membre efficace des forces de l'ordre ?




Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The king and the hound [Shinya]  Ven 16 Oct - 21:24


Drôle de type


*Allan, quelqu’un arrive*

Mon regard se leva à peine de mon livre quand Zed m’interpella par télépathie, je l’avais entendu arriver. En même temps l’individu ne se voulait pas très discret en parlant à voix haute mais il ne semblait pas se poser plus de questions quant à la présence des trois sbires attachés au sol. Le Métang me fit un rapide topo du type qui se baladait dans le coin, adulte, moins de la trentaine, un Alakazam, un Kaiminus et un Ouisticram de sortis. Je le sentais arriver dans mon dos, il avait de l’aura ; je me mis instinctivement sur mes gardes, quelque chose me disait qu’il fallait que je me méfie de lui. Il apparut dans mon champ de vision, je le détaillais d’un coup d’œil et à ses fringues, il n’avait clairement rien à faire ici, à moins que les personnes ayant de l’argent s’amusaient à venir se balader dans des lieux aussi boueux que les marécages.

Belle prise mon ami. Seriez-vous un membre efficace des forces de l'ordre ?

Il regarda de haut les trois sbires que j’avais auparavant chassé, son ton se voulait un peu supérieur, ça collait bien au reste du personnage ; c’était une personne influente, une raison de plus de me méfier. Mes dents se serrèrent quand je m’en fis la remarque et je sentais que je me tendais sans raisons, mes doigts renforcèrent leur emprise sur le livre, j’allais lui dire qu’il n’avait rien à faire ici et qu’il ferait mieux de dégager mais je me ravisais, j’avais mieux à faire :

… Cela dépends de la manière dont vous me voyez.

La parole directement, c’était rare que je l’utilise en premier, généralement ça sortais tout seul et c’était le cas maintenant mais je ne me préoccupais pas de mon envie soudaine d’utiliser mes cordes vocales. Mon regard neutre continuait de détailler l’homme qui se tenais en bas de l’arbre duquel je me trouvais, comment me-voyait-il ? Comme un solitaire faisant la justice ? Comme un flic qui faisait son boulot ? Ou comme un Persécuteur qui obéissais sagement aux ordres de ses supérieurs ? J’avais remarqué que les gens dans la rue ou même dans le bureau ne nous regardaient pas de la même manière, tout ceux qui entendaient parler de nous semblaient nous craindre ; on était des cas utiles mais à isoler si l’on causait le moindre problème. On nous prenait pour des bêtes de cirques obéissantes et je n’aimais pas ça, je n’avais rien à faire dans cette escouade de fou.

Ai-je l’air d’un criminel ?

Mon regard toujours aussi neutre qu’auparavant croisa celui de cet homme, tout en lui posant cette question, je me redressais un peu de ma branche ce qui eut pour effet de faire apparaitre l’insigne désignant mon rang au sein du bureau des rangers, insigne que j’étais obligé de me trimballer ; un autre moyen pour bien montrer à tous que je suis différent, cette insigne… Je la voyais un peu comme le logo d’une Team et je n’aimais pas ça. Etre considéré comme faisant partie d’un groupe de fous furieux au service de l’ordre m’irritait, je crois bien que j’étais le seul persécuteur à ne pas avoir d’antécédents criminel ; ou alors quelque chose en plus de mon accident a eu lieu durant mon adolescence et m’a valu d'être classé comme étant dangereux mais comme je ne me souviens de rien…

Un mouvement plus bas me fit réagir au quart de tour, je sorti mon couteau de son fourreau et le lançais en direction du premier rocket qui essayait de se faire la malle, la lame se planta dans l’arbre juste devant sa tête et il eut un mouvement de recul tout en me lançant un regard affolé, malheureusement pour lui, je ne lui répondit qu’avec un air beaucoup plus froid que précédemment :

Fait un mouvement de plus et je vise vraiment la tête la prochaine fois.

Le voilà prévenu, non ; les voilà prévenus, un coup d’œil sur les deux autres limaces me montra qu’ils reprenaient eux aussi leurs esprits, je finis mon observation sur un regard sévère vers Zed ; ce n’était pas parce qu’un étrange personnage était arrivé qu’il fallait se laisser déconcentrer de notre tâche principale.




©Azayim

_________________
.
#003366
avatar
Shinya Shogoaka
Messages : 53
Nombres de Rp : 28
Date d'inscription : 03/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 10 700$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The king and the hound [Shinya]  Ven 23 Oct - 20:27




Sympathie Défensive


J'observais ce jeune homme ; des cheveux sombres, tout comme ses yeux. Il avait l'air de quelqu'un sur de lui. Il était cependant alerte, je le sentais et Khronos aussi. Finalement, il sembla se raviser, ce qui me fit esquisser un sourire très mince, presque invisible.

… Cela dépends de la manière dont vous me voyez. Ai-je l’air d’un criminel ?


Un loup fier, c'est certain. Son regard croisa le mien tandis qu'il se redressa et je pus en effet voir que ma réponse était sur lui ; un Persécuteur. Cette unité de flics que les gens connaissent de noms, mais dont ils ont peur. Des criinels au service de l'ordre, qui pourrait le croire. Mais il était le premier que je rencontrais. J'en avais déjà entendu parler, notamment de ceux qui qui causaient des probèmes à ma chère Team. ançant un regard vers le seul Plasma présent, ce dernier encore dans les vappes, je me dis que ce jeune homme n'avait pas eut une si belle prise. Mais s'il était Persécuteur, je devais me méfier ; comment réagirais ce type en apprenant ma position au sein de la Team Plasma ?

Je savais ce qu'on pensais des Persécuteurs mais le rapport que j'avais pu lire sur celle qui nous était recherché m'avait peut-etre induit en erreur ; il ne semblait pas bien armé. Pas tant que cela du moins. Je parlais trop vite ; un Rocket bougea et un couteau se planta non loin de lui. j'eus un mouvement de recul artificiel. En temps normal, j'auras arrêté ce couteau, mais je tenais à ma couverture. Le garçon lança une menace vers les 3 types capturés puis regarda sévèrement son Métang. Je lachais un soupir discret quant à l'attitude du garçon.

Finalement, je relevais juste le regard vers lui avant de voir le livre dans sa main. Un beau livre, une histoire que j'avais déjà lu, et qui longtemps avait figuré à mon programme de littérature. Ce jeune homme était-il lecteur ? Clairement, il n'était un élève, donc s'il l'étais, je ne le croiserais pas à mes cours. Dommage.

Un livre intéressant ma foi. jeune homme, vous semblez interessé par la bonne littérature.


Je n'aime pas spécialement me confondre en explication sur mon travail ou ma vie, ce n'est clairement pas mon passe temps.  Mais avant que le type puisse répondre, 3 hommes débarquèrent, apparemment mécontents. Neptune et Khronos se rapprochèrent de moi tandis qu'un des hommes fit descendre le jeune homme de sa branche.


Ca fait un moment qu'on t'cherche Eleven ! T'as pas compris qu'tu dois rester avec nous ? On mettra ca dans notre rapport
Messieurs, je vous en prie, ce jeune homme ne fait rien de mal. Au contraire même, il a chopé ces 2 rockets et ce Plasma peut avant que je n'arrive ici. Vous n'avez aucune raison de vous en prendre à lui.


Sans même perdre patience, j'avais utilisé un ton froid et impartial, quelque chose qui dégage du charisme. Les 3 hommes me regardaient, perplexe. je prenais la défense de ce jeune qui, Persécuteurs ou non, m'était sympathique.




Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The king and the hound [Shinya]  Dim 25 Oct - 15:21


Danger


Chacun de nous deux essayait de savoir qui était l’autre rien qu’en le détaillant et face à cet homme, je pouvais dire que je ne me trouvais pas devant n’importe qui, je devais faire attention à mes agissements ; quand bien même il ne semblait rien me vouloir, je restais méfiant à son encontre, il ne fallait pas donner sa confiance au premier inconnu croisé. Il fallait rester sur ses gardes et Zed avait encore du mal avec ça, il n’avait pas vécu les choses que j’avais vécu et avait parfois du mal à comprendre pourquoi je me méfiais du monde. C’était quelque chose de post-traumatique, on m’a déjà dit que j’étais plus ouvert avant mais franchement je m’en fiche pas mal, tant pis si je ne leurs plaît pas, je ne cèderai pas aussi facilement à leurs exigences.

Un livre intéressant ma foi. Jeune homme, vous semblez intéressé par la bonne littérature.

J’eu un regard vers le livre, la couverture n’avait rien d’exceptionnel en soit, simple, blanche avec le titre, le nom de l’auteur et l’édition. Vraiment rien d’exceptionnel mais comme souvent, ça m’avait tapé à l’œil en trainant entre les nombreux rayonnages de la bibliothèque de la ville et pour le moment, je n’étais pas déçu de l’histoire. La bonne littérature ? Ces livres de grands auteurs et dramaturges sont ceux que je préfère, je les lis et les relis sans peine ; ce sont bien les rares choses qui me permettent d’oublier ma condition d’animal enchainé. En parlant d’animal, les « maîtres » revenaient ; ils m’avaient retrouvé et à l’idée de voir leur tête je serrais les dents, ils me gavaient.

Ça fait un moment qu'on t'cherche Eleven ! T’as pas compris qu'tu dois rester avec nous ? On mettra ça dans notre rapport.

Je laissais échapper un petit son de désagrément de mes lèvres, les trois boulets se tenaient là à trois mètres de nous et ne me quittais pas des yeux, je restais sur ma branche n’ayant aucunement envie de les suivre et pendant que le type parlait, un autre demanda à son Charmina de me faire descendre. Le pokémon obéit et me poussa avec ses pouvoirs psy pour me faire perdre mon équilibre et tomber, malheureusement pour lui, je me rattrapais à la branche de justesse afin de ne pas chuter dans la boue ; malheureusement pour eux, j’avais dû lâcher le livre pour me rattraper. Mains agrippées à la branche, je la lâchais pour atterrir au sol et gardais mon regard rivé sur la pièce qui était ouverte côté page contre la boue.

Messieurs, je vous en prie, ce jeune homme ne fait rien de mal. Au contraire même, il a chopé ces 2 rockets et ce Plasma peut avant que je n'arrive ici. Vous n'avez aucune raison de vous en prendre à lui.

Je n’écoutais pas, je n’écoutais plus, je ramassais le livre sans dire un mot et commençais à retirer la boue qui couvrais les pages en faisant attention à ne pas les arracher vu qu’elles étaient à présent trempées

*Le but d’une Troupe est de surveiller un Persécuteur en mission, Eleven faisait sa ronde, vous deviez le surveiller et vous ne l’avez pas fait. C’est vous qui devez le suivre et non pas l’inverse. Eleven n’est pas en faute.*

Zed venait de s’incruster dans la conversation, c’était sympa de vouloir prendre ma défense mais ces types se croient supérieur à tous parce qu’ils doivent surveiller les persécuteurs. Leur faire changer d’avis sur leur position n’était pas facile à moins de leur péter une dent, dommage que je n’ai pas le droit de le faire car je me serais bien lâcher là. La Tempête était irrécupérable et ne m’appartenait pas, je restais tête baissée, je serrais les poings, je m’énervais, ils allaient trop loin ; si l’homme avec qui j’avais entamé une pseudo conversation plus tôt les avait laissés un peu perplexe, l’intervention de Zed quant à leurs rôles les avaient réveillés et ils n’avaient pas vraiment apprécier :

On t’as rien demandé la boîte de ferraille volante, t’es autant à surveiller que ton Persécuteur de maître alors vous allez arrêter d’nous pourrir notre journée et vous allez nous suivre.

C’était trop. Les trois types commencèrent à plier bagage avec les sbires en pensant que j’allais suivre tranquillement mais ils avaient oublié un détail ; je n’étais pas un chien, j’étais un danger et on n’énerve pas un danger. Aux côtés de l’homme aux cheveux gris, je bouillonnais intérieurement mais je gardais mon visage impassible, je passais de l’autre côtés comme diraient certains, j’allais faire un massacre et personne ne m’arrêterais diraient d’autres. Je relevais la tête et fixais la Troupe, si j’étais froid à la normal, je ne sais pas comment on pourrait décrire mon état actuel ; mon regard pourrait presque tuer instantanément. Le dernier flic qui venait de prendre la parole se tourna en voyant que je ne suivais pas mais ma voix glaciale l’empêcha de dire quoique ce soit :

T’as intérêt à t’excuser immédiatement auprès de Zed pour ce que tu viens de dire.

Un nouveau couteau en main, je lui laissais dix secondes pour retirer ce qu’il venait de dire avant de vraiment mourir.




©Azayim

_________________
.
#003366
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The king and the hound [Shinya]  

The king and the hound [Shinya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» lion king spirit of war
» [Octobre] Isul Romantic King
» CAVALIER KING CHARLES F 5 ANS REFUGE DE BETHUNE 62
» FT de King [Terminé]
» Rolan, the Forgotten King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LES ALENTOURS DE L'ÉCOLE :: Le Lac :: Le Marécage-