Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Découverte enjouée, ou non, de l'académie ! [ Pv Maxime ]

InvitéInvité
MessageSujet: Découverte enjouée, ou non, de l'académie ! [ Pv Maxime ]  Lun 12 Oct - 13:04

Un soleil agréable. C'est le temps qu'ils nous étaient réservés à notre arrivée, à ma soeur et moi. Habillé de chaussure de cuir, un pantalon slim noir, une chemise blanche et un par-dessus noir style majordome, j'observe les alentours. Ce hall est immense et par dans toute les directions, les élèves et professeurs circulant de part et d'autre. Des piliers recouverts de pub  pour les différents clubs supportent ici et le gigantesque toit du dôme. Surexcité par autant d'ambiance, je scrute tout autour de moi. Des groupes de pokémons et humains par centaines discutent ou jouent, créant un brouhaha mélodieux qui nous encercles. J'adore ! Je vois néanmoins quelques pokémons qui prône plus en nombre, des sortes de favoris, tel des gardevoir... ou des ectoplasma. C'est derniers risquent de poser un problème pour Maxime je le crains. Je vérifie mes seringues dans un de mes poches. Toujours là, bien.

La normalité autour de nous semble être totalement différente dans cette académie. J'aperçois plus de couleurs étranges sur les cheveux des gens que de couleur normal, comme du bleu, blanc, rouge, rose... Malgré le fait que, étrangement, Max et moi nous fondons bien avec le décor, je sens quelques regards posés sur nous lorsque les gens passent à coté de nous. Est ce dont moi ou elle qu'ils regardent le plus ? Je sens que cette académie va vite me plaire ! Je me retourne alors vers ma belle petite sœur qui donne l'air toujours aussi renfermée. Je pourrais même croire qu'elle est gênée par autant de populace autour d'elle, et cela m'amuse un peu je dois avouer.

- Ne pète pas un cable, hein. Dis-je avec un petit sourire en coin.

J'espère vraiment qu'elle va se retenir, je n'ai pas envie d'une scène, surtout meutrière, dès notre arrivé et d'avoir une mauvaise réputation qui va me coller. Déjà que si l'on apprend que nous faisons parti de la Team Rocket... Je sens alrs quelquechose tirer sur le bas de mon pantalon. Capaldi, alors sorti de sa pokéball, pointe du doigt un petit groupe de pokémon dans un coin. Je crois que lui aussi veut rencontré de nouvelles personnes. Il doit être pas mal excité, mais je lui fait comprendre qu'il n'a pas à dessiner partout.

- Va t'amuser et si tu te perds, dessine un grand truc bleu sur un mur, ça devrait attirer assez l'attention pour que je puisse te retrouver.

Content que je l'autorise, il sourit et court comme un fou vers ses futurs camarades, laissant sa queue bleu traîner sur le sol. Au moins si je veut le retrouver, je n'aurais qu'à suivre ses traces, sa ne devrais pas être trop dur. Mais je plaint la personne qui va devoir nettoyer tout ça. Je me retourne alors vers Maxime, un leger sourire et une envie de l'embêter un peu. Je l'attrape alors, bras dessus, bras dessous. Je prend ma voix la plus efféminée et un regard langoureux.

- Oni-san, maintenant que nous sommes seuls, nous devrions aller nous amuser ! Je veut être complètement épuisée ce soir !

Je change alors totalement d'expression, ma spécial "Maxime", stoïque et sans aucune émotion et sortis d'une voix grave une de ces répliques habituel, un banal "Hum...". Je l’entraîne alors vers l'avant, il est temps de voir ce que cette académie a à nous offrir !
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Découverte enjouée, ou non, de l'académie ! [ Pv Maxime ]  Lun 12 Oct - 13:58





Il fait chaud. Ce n'est pas vraiment agréable. J'avoue que l'été n'est clairement pas ma saison, mais après tout qui s'en soucie ? MOI. Je suis mon frère, il semble " Heureux " du moins c'est ce que je crois voir sur son visage. Quand nous étions plus jeune il m'a appris a deviné les émotions. Quand les lèvres remonte et que des petites rides se forme sous les yeux, ont dit que la personne est contente. Quand de l'eau coule de ses yeux c'est qu'elle est triste. Cela reste très flou pour moi, j'ai du mal à comprendre le concept car je ne le vie pas, ou alors tellement peu que je ne sais pas moi même si je suis contente ou triste. Les gens autour de nous semblent " Contents " aussi. Les Pokémons n'ont pas de lèvres, alors je ne sais pas trop, j'imagine qu'ils le sont aussi. CA MANQUE DE FOLIE. Je regarde autour de moi et constate simplement que le bâtiment est plutôt grand et animé, je n'aime pas ça. J'ETOUFFE. Ma gorge se noue, j'inspire un grand coup pour rester CALME. Je sens la crise approcher, mais je vois aussi mon frère regarder dans sa veste si ses drogues sont là. Je sais ce que ça veut dire. S'il regarde c'est que je risque de SOMBRER. Immédiatement je me calme. Je n'aime pas les piqures, elles font mal aux crânes. Je n'ai jamais bu d'alcool mais selon Alix l'effet est comme celui de la drogue, il appelle ça la " Gueule de bois ". Je n'aime pas ça. Je ne veux pas l'avoir. Je mets les mains dans mes poches et cherches frénétiquement de quoi m'occuper mais rien. Alix a insisté pour que je mette un " Jolie Costume " aujourd'hui. Un Slim noir, une chemise blanche, une veste noir, des converses noir et évidement mon masque. Rien de bien différent. Mais il était content. Il se tourne vers moi et me demande de rester calme. J'avais compris en te voyant regarder tes seringues. CONNARD.


Hum.


Je n'aime pas parler. C'est une perte de temps. Alix parle pour deux. TOUJOURS. Ou peut-être pour trois ? Je sens que certains regards se posent sur nous. Je n'aime pas ça. SANG. Malgré les menaces silencieuses d'Alix je sens que mon sang commence à bouillir. Je n'ai rien en main, je vais céder si je ne m'éloigne pas, si je ne me calme pas, si... AAAH. Je sens un liquide chaud couler le long de mes doigts. Je baisse mon regard, je sens mes pupilles se dilater. Scientifiquement il appelle cela " plaisir ". Je crois que dans ce cas-là on dit qu'on aime bien. Deus est juste à mes côtés, les crocs planté dans le coté de ma main. Je pose ma main libre sur sa tête, c'est certainement ce qui s'apparente le plus à une caresse, je suppose. Il lâche prise. Il se met à lécher le sang qui coule. Je lève la main et regarde la morsure. Superficiel ça partira rapidement. Mais cela m'occupe suffisamment l'esprit pour ne pas sombrer. Le machin bleu que mon frère nomme Capaldi est partie, je regarde Deus qui lui semble ne pas vouloir bouger. Je soupirs alors que mon frère m'attrape par le bras en jouant les TAFIOLES comme toujours. Il veut " s'amuser " ? Je ne comprends toujours pas vraiment le concept, mais je suppose qu'il est content de s'amuser ? Je crois qu'Alix est Content d'être Content. Il est parfois un peu Idiot, je suppose. Je le suis, forcé. Je marche quelques pas puis m'arrête, quelques chose attire mon attention. Deus saute sur mon dos pour me cacher les yeux. Je reste droite, je ne me débat pas. Je regarde fixement devant moi et ne voit que le noir des pattes de Deus. BOUGE OU JE T'EGORGE SAC A MERDE. Deus sent ma respiration changé et décide de finalement laisser tomber. Tien, un Ectoplasma... je... je... je vais le PLANTER AHAHAHAHAHAHA. Machinalement je mets la main dans mes poches, mais ne trouve rien. Je suis frustré. Je ne suis PAS CONTENTE. J'attrape Alix par le pli de sa chemise, au niveau de son torse et l'attire quelques centimètre vers moi.


Manger. Ectoplasma.


Les poils sur mes bras se hérissent. Je crois que je suis CONTENTE. Sous mon masque mes lèvres remontes, et je crois même qu'on appelle ça un " sourire " car si je retiré le masque, on verrait mes dents. Pourquoi ? Je ne sais pas, mais je suis contente de voir un Ectoplasma. Je ne peux pas le tuer, je peux beaucoup " m'amuser " si je comprends bien le terme. Personne ne viendra frapper Maxime si Maxime frappe un Ectoplasma... Maxime sera tranquille. Personne n'a le droit d'embêté Maxime. Personne personne personnne personne personne... Maxime à le droit, MAXIME A TOUT LES DROITS !





InvitéInvité
MessageSujet: Re: Découverte enjouée, ou non, de l'académie ! [ Pv Maxime ]  Ven 16 Oct - 0:30

C'est mauvais... j'ai tenté d'éviter de passer près d'un dresseur ayant un Ectoplasma, mais le hall étant plat, il a fallut qu'un de ces stupides spectres soit dans le champ de vision de Maxime. Je jette un coup d'oeil furtive à ma soeur, j'espère que Deus à réussit à couvrir ses yeux à temps. Il faut dire que lui et moi travaillons ensemble, malgré une certaine distance entre nous, afin que Maxime soit le plus calme possible. Ses méthodes se sont déjà révélées efficaces, même si je ne les ai pas toujours approuvé, elles sont parfois direct et un peu trop sauvages. J'attends un court moment puis je sens la respiration de Maxime s’accélère. MERDE ! Deus s'enlève rapidement de sa tête, et je peut le comprendre ! Avant que je repose mon regard sur elle, la voila accroché à mon col. Je n'aime pas son regard... Le regard de la connerie qui arrive, le regard que j'ai déjà eu une fois... Ses pommettes dépasses un peu de son masque. Merde, Maxime, tu peut vraiment pas t'empêcher d'être violent ne serai-ce qu'une journée ? Et pourquoi il y a autant d' Ectoplasma ou de ses sous-évolutions ? Putain de fashion victime des pokémons ! Allez crever ! Pas le temps d'être enfantin ou joueur, la suite risque de vite déraper.

- Max... Tu vas tranquillement me suivre, et tu ne lève pas les yeux. Contient-toi pendant juste une minute et je te proposerais une solution qui pourrait te plaire. -Dis-je en lui enlevant sa main de mon col.

Je la prend alors par la main, qu'elle sert fort, beaucoup trop fort. Comment fait-elle pour avoir une poigne comme ça alors qu'on a le même physique ? L'adrénaline sans doute... Je l'amène donc dans des toilettes vides situées un peu plus loin, et sont toutes fois banals et semblent en travaux, d'où l'absence d'élèves ici. après mettre mis dos à la porte afin qu'elle ne puisse pas s'échapper, je checke les miroirs à coté, il faut faire en sorte qu'elle ne s'en approche pas ! Je jette un geste discret du regard à Deux en espérant qu'il comprenne. Cela m'a fait pensé qu'il faudrait que j'apprenne une attaque à Capaldi pour neutraliser Maxime. Une sorte de cage-éclair, hypnose ou poudre dodo car les ligotages de mon Queulorior deviennent de moins en moins efficaces, elle gagne en force et les queuloriors ne sont pas réputés pour être des pokémons offensifs. Je me retourne alors vers ma jumelle. j'aimerais bien lui coller plus de tartes dès fois, mais je n'en viens aux poings qu'en dernier secours, ce n'est pas la bonne méthode pour l'aider et puis je serais un grand frère encore plus pitoyable si je cédais moi aussi à la violence trop facilement. Je relève alors la manche gauche, et sort un petit couteau de ma veste, caché entre les doublures. Nous sommes jamais trop prudent maintenant que nous faisons partis de la Team Rocket. Je ne pense pas l'utiliser contre un humain ou pokémon, sauf si Maxime est en danger.

- Voila le deal : je sais que tu as envie de sang, ton regard "Gimme Blood" est facilement reconnaissable pour moi. D'ailleurs tu peut retirer ton masque ici si tu le souhaite. Alors je te PRETE, et j'insiste bien là dessus, ce couteau. Tu peut t'amuser sur mon bras comme tu le souhaite, à la condition de ne pas trop t'acharner. Je pourrais aussi bien te piquer, mais, pour une fois, je veut juste que tu arrive à supporter une journée à l'école. Alors s'il faut que je donne de ma personne, et bien tant pis. Have fun.

Je lui jette alors le couteau qui atterris à ces pieds. Je me prépare psychologiquement à la douleur... Je devrais peut-être la droguée. NON ! je vais tout faire pour qu'elle puisse passer une journée "normal", même si c'est un bien grand mot pour elle. La voila qui approche...
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Découverte enjouée, ou non, de l'académie ! [ Pv Maxime ]  Mar 20 Oct - 7:26





Il me demande de le suivre tout en décrochant mes mains de son col. J'y suis allé un peu fort. Je n'arrive pas toujours à contenir. Je suis ******* grand frère. Tu me parle, mais j’écoute d'une oreille distraite tandis que je tente de me calmer toute seule. Je pense à des choses " heureuse " comme vous dites. Mon frère m'attrape par la main. Par réflexe de je sers FORT. Je sais ce qu'il va faire. Enfin je crois. Je vais certainement me prendre une seringue dans le bras, l'épaule ou encore dans la gorge. JOUONS. Ou est-ce qu'il va piquer cette fois. Je le suis tandis que nous avançon vers un lieu plus calme, pour ne pas être dérangé. Il me promet une solution qui va me plaire ? Je ne suis pas sûr de comprendre. Rien ne me plait. Je suis complétement VIDE. Je n'aime rien ni personne, sauf peut-être moi-même. J'ai hâte de savoir. Comme ça je serais fixé. Peut-être sa solution me plairait. Et à LUI aussi. En ce moment j'ai tendance à être VIOLENTE. Pourtant je fais tous les efforts du monde pour ne pas l'être. C'est leurs fautes. Ses humains faibles ! C’est LEURS FAUTES. Ils passent leurs temps à le provoquer. Je ne suis pas assez forte sans lui. Je voulais faire plaisir à mon frère. Je voulais passer une SEULE journée à l'école, comme tout le monde. Mais il faut toujours qu'il soit là, pas loin derrière moi. La notion de PLAISIR est abstraite. Je ne comprends pas. Mais elle est au moins facile à mimer. Mettre un " sourire " sur le visage des autres. Je sais ce que ça veut dire même si je ne le comprends pas. Nous arrivons. Alix lâche ma main. Il me propose un deal tout en montrant son bras. Je peux lui faire mal avec un couteau, mais après je dois rester sage. Le seul ordre est de ne pas m'ACHARNER. Pourquoi il fait ça. Il peut tout aussi bien me piquer. Cela réglerait ses problèmes. Pourquoi les gens sont toujours aussi BIZARRES. Lorsqu'on a un souci, on l'ELIMINE. Il veut que je supporte une journée à l'école... pour une fois nous sommes d'accord. Le couteau tombe à mes pieds. Je me penche et le ramasse. Ne t'en fais pas Alix. J'ai bien mieux en tête.

Je... Je ne veux pas... te faire de mal...

J'ai du mal à le dire. C'est contraire à mon INSTINCT. Mais je ne le veux pas. Je relève ma manche, défait les boutons de manchette. Mon problème, ma solution. Quelque chose attire mon attention. Je les vu du coin de l'œil. Une chose que je n'avais jamais vue. JAMAIS. Ça ressemble à un Pokémon. Je tourne la tête est observé. UN OEIL. Ce Pokémon... il me regarde. Il m'OBSERVE. Comme lui. Je lâche le couteau et je le suis des yeux. Je sens l'excitation en moi reprendre de plus belle. Mais pas la même qu'avant. Il me le faut. IL ME LE FAUT ! C'est lui j'en suis sûr ! Il voit en moi. Je me mets à courir après lui, il me le faut ! Il s'échappe, pas grave je le suis. Alix me trouvera sans difficulté. Je cour après le Pokémon qui s'enfuit. Je ne suis pas assez rapide ! Deux cours bien plus vite est le suis de prêt.  S’il attaque il le touche. Je le VEUX !

QUEUE DE FER DEUS !

Immédiatement Deus exécute. Sa queue brille. Il saute et... il TOUCHE. Le Pokémon tombe au sol. Je saute dessus. Je l'empoigne fortement pour pas qu'il s'échappe. Son œil me regarde. Il me juge. Je comprends... Je ... ressens ce qu'il... ressent ? Je DETESTE ça ! Je sors une pokeball et l'enferme dedans. Il y reste. Il me fait penser à Alix. Il me surveille. TOUJOURS. Il m'empêche de faire de mauvaises choses. Ce n'est pas plus mal peut être. Je le sais, je ne suis pas quelqu'un de bien.  

Je vais faire des efforts. Nii.




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Découverte enjouée, ou non, de l'académie ! [ Pv Maxime ]  

Découverte enjouée, ou non, de l'académie ! [ Pv Maxime ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une étrange découverte
» La découverte de l'équipe Aura (privé Trecko)
» Une découverte effrayante
» Découverte d'un nouveau sens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-