Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |

InvitéInvité
MessageSujet: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Ven 16 Oct - 22:50




Qui vole un oeuf... vole un oeuf !

Ft. Léo Weber

Il faisait vraiment chaud aujourd'hui et Nymphe était bloquée à L'académie à cause d'un cour qu'elle devait donner dans l'après-midi. Plus matinal qu'autre chose durant les jours d'été, elle se trouvait à errer dans l'académie tel une âme en peine. Elle connaissait tous les coins et recoins du bâtiment, après y avoir passé sa scolarité en tant qu'élève, elle savait donc où est-ce qu'elle pourrait aller pour trouver un petit coin tranquille avec ses Pokémons, sans que rien ne vienne la contrarier. Assise à une fenêtre du rez-de-chaussée, elle profitait, à l'ombre, du calme et de la brise qui venait la rafraichir. Seul Alyss était sorti de sa pokeball, comme toujours. Elle n'appréciait pas forcement le fait d'enfermer ses Pokémons, mais bien souvent, ceux-ci rentraient dedans sans qu'on leurs demande quoi que ce soit. Les seuls moments où elle leurs demandait de rentrer, c'était lorsqu'elle était en mission ou qu'elle sentait un danger imminent. Alyss s'assit à côté d'elle, tentant de comprendre ce à quoi sa Dresseuse pouvait bien penser sans utiliser la Télépathie. Rapidement elle comprit qu'une chose tracasser Nymphe. Elle leva la tête et regarda dans la direction de sa dresseuse. Nymphe regardait fixement un point bien précis, dans les arbres environnant. Quelqu'un ou peut-être quelques choses s'y cachait. Soudain elle tourna la tête alertée par un cri. Nymphe sauta du rebord de la fenêtre et se dirigea immédiatement vers les lieux d'où prévenait le cri. Elle se plaqua au mur, caché par l'angle de celui-ci et regarda discrètement pour identifier la menace. Ses habitudes d'espionne de la Team Rocket lui servaient de temps à autre.  Elle aperçut simplement un homme avec une tunique de style Néo-médiéval. Inutile d'aller plus loin pour elle, elle était contrariée.

Mais qu'est-ce qu'un Plasma fiche ici ?!

L'homme s'enfuit, fier de son larcin. Il venait de voler un des œufs de la réserve de l'académie. Ces œufs étaient distribués aux nouveaux élèves arrivant ici sans le moindre Pokémon. Encore une de leurs idées d'Eco-Terroriste. Non fier de voler des Pokémons à leur dresseur, ils volaient maintenant les œufs et prétendaient encore servir la justice ? Mais quel justice, si ce n'est la justice qui ne sert qu'un homme, leurs chef ? La Team Rocket avait au moins la décence d'admettre être une mafia et de faire des actions criminelles sans se protéger du voile d'une justice factice et grossière que seul des faibles d'esprits pouvaient avaler sans émettre la moindre opposition. Nymphe avait en horreur les Plasmas. Elle passa devant la gérante du lieu et lui dit en passant de ne pas s'inquiéter, que l'œuf allait revenir. Poursuivant son ennemie, Nymphe commençait à s'essouffler après à peine 5 minutes. Certes elle avait beau avoir l'habitude de la nature, mais sans adrénaline ni danger, difficile pour elle de faire dans l'endurance, surtout avec cet chaleur. Elle lança une pokeball devant elle, et sauta au passage sur le Pokémon qui en sortit. Noxian compris et ce mit immédiatement en route. L'homme était rapide. Certainement jeune et entrainé. Elle avait déjà perdu sa trace... celles-ci s'arrêtaient au terrain vague... où était-il partit ? Certainement caché, il ne pouvait pas être bien loin, de toute façon Nymphe le trouverais avec le flaire de son Pokémon...

Si je lui mets la main dessus... Satané Team Plasma...


avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Sam 17 Oct - 15:53


Du soleil, une certaine chaleur mais avec un vent frais. Le genre de temps que Léo appréciait beaucoup.

Aujourd’hui il s’était rendu sur le terrain vague, un lieu plutôt approprié pour des entraînements. Il y avait ramené plusieurs pièces qu’il avait récupérées de l’usine qu’il avait récemment visitée. Elles n’avaient rien de particulier, c’était juste de la ferraille. Il les avait montés de manière à faire des cibles disposées verticalement.
Kelvin entraînait son attaque Cage-Eclair dessus. Elles avaient des formes assez variées, quelques-unes étaient assez fines, d’autres plus épaisses. Le but était de travailler la précision de ses attaques. Quand Cage-Eclair atteint une cible, sa mobilité en devient fortement limitée. Un véritable atout dans des situations multiples. Onde de Choc était une attaque à la précision impressionnante, mais il ne devait pas s’en contenter. Plus tard, il apprendra probablement des attaques plus difficiles d’utilisation, et pour cela il avait besoin d’entraîner sa précision.
Il s’en sortait plutôt bien pour le moment, réussissant souvent à atteindre des cibles de plus en plus difficiles.
Il allait tenter la dernière cible, qui était aussi fine qu’un bâton. Il fit tournoyer ses bras pour accumuler de l’énergie entre ses deux antennes, avant d’envoyer la sauce. La décharge arriva à la cible et passa juste à côté. Elle continua sa route, et frappa une personne qui passait par-là en courant, la faisant tomber en avant. Léo s’y précipita, commençant déjà un peu à culpabiliser. Arrivé à lui, il se baissa et lui adressa la parole.

« Je suis désolé monsieur, je n’ai pas fait attention, est-ce que vous allez bien ? »

Il remarqua qu’il avait avec lui un œuf. Il espérait que le choc n’ait pas été trop violent pour lui… Il examina la tenue de la "victime", qui tapait quand même à l’œil. Il avait là un accoutrement peu commun, qu’il n’avait jamais vu dans les environs. Il devait avoir sacrément chaud là-dessous…
Puis la mémoire lui revient. Cette tenue, il l’avait déjà vu à Volucité. S’il se souvient bien, c’est une organisation venant d’Unys, qui prétendait libérer les Pokémon des humains. Encore des adultes qui n’en faisaient qu’à leur tête… Comment elle s’appelait déjà ? Team Tesla ? Team Plancha ? Léo avait faim tout à coup. Il regarda à nouveau l’œuf, se disant qu’il n’était pas forcément à sa place dans les bras de ce type.
Il fronça les sourcils et prit un air plus sérieux, et surtout méfiant.

« Qui êtes-vous ? »

_________________

color=#0033FF
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Lun 19 Oct - 21:03





Un décharge lumineuse mit Nymphe sur la voie. Aussitôt Noxian se remit en course dans la direction d'où celle-ci venait. Il n'était pas loin, mais suffisamment pour ne pas être visible depuis là où Nymphe se trouvait. Elle arriva rapidement, sur le dos de son Pokémon qui semblait déjà bien énervé. On pouvait voir de léger arc électrique se former autour de sa fourrure et le son strident de l'électricité qui résonnait autour de lui. Les cheveux de la demoiselle sur son dos étaient pleins d'électricité statique pour le coup, cela lui retirerais du sérieux, si l'expression sur son visage n'étais pas aussi grave et sérieuse. Elle descendit du Pokémon en prenant bien gaffe de ne surtout pas frotter la fourrure du Pokémon, afin d'éviter toute soucis électrique et attendit simplement que celui-ci absorbe l'électricité qui émanait de sa dresseuse. Elle avait remarqué l'homme à terre, mais surtout un petit garçon aux cheveux vert. Elle ne se fit pas la remarque de cette couleur de cheveux étrange, car elle avait la même, mais cela la surprise, car ce n'était pas une couleur des plus courante non plus. Visiblement c'était son Pokémon qui avait frappé le Plasma. Un elekid, plutôt jeune semblait-il, mais qui devait avoir de la ressource. Certainement un accident, car l’enfant ne sont généralement pas dans ce genre de conflit idéologique. Pour le coup, cela arrangeait grandement Nymphe qui s'approcha de l'homme au sol tout en sortant Demacian de sa pokeball. Le Pokémon en forme d'épée était parfait dans ce genre de situation et elle n'avait pas envie de rire. Elle pointa l'homme immédiatement.

C'est un membre de la Team Plasma. Il a volé cet œuf à l'académie et va payer pour son crime, mais avant ça...

Nymphe ne pouvait décidément pas faire de mal à quelqu'un devant quelqu'un de si jeune. Elle soupira tout en abaissant son arme. Alyss venait d'arriver. Madness sortit seul de sa pokeball, comme à son habitude de toute façon et vint se mettre derrière le voleur avec un grand sourire sadique. Il se retrouvait encerclé par des Pokémons dont la puissance dépasser certainement ce qu'il pouvait gérer. Il s'agissait d'un sbire a u de nez donc il ne devait pas être très expérimenté. Elle pointa le jeune homme du doigt avant de reprendre la parole avec une voix plus douce qu'auparavant.

Tu vas gentiment donner cet œuf au jeune Garçon. Tu ne voudrais pas qu'il arrive malheur à ce pauvre être en devenir n'est-ce pas ?

Alyss se plaça au côté de sa dresseuse, prête à intervenir si celle-ci lui ordonnait quoi que ce soit. Elle pouvait sentir la mauvaise pensée de Nymphe. Elle les détestait. Peut-être autant que son père d'ailleurs. Mais elle devait au moins lui reconnaitre une chose de bien, il avait décidé de traiter avec le bon team au moins par le passé.  Sa dernière rencontre avec un plasma lui avait laissé un gout salement amer, et elle avait soif de vengeance contre eux depuis. Elle si neutre au départ.



avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Mar 20 Oct - 22:32


Le Plancha n’eut pas le temps de répondre, une jeune femme aux longs cheveux verts sa hâta vers lui, d’un air peu content. La question était : lequel des deux va s’en prendre plein la tronche ? Elle sortit un Pokémon s’apparentant à une lame, qu’elle prit dans la main. Oulah, Léo se posait de sérieuses questions sur la gravité de la situation, il commençait un peu à s’inquiéter.
D’après ce qu’elle disait, cet œuf aurait été volé à l’Académie, et que le Plasma allait « payer pour son crime ». Ok donc on appelle ça un Plasma. Bwarf, il y était presque. Le jeune garçon fut soula… attends, elle sous-entendait qu’elle allait l’éliminer ? Alors oui c’est un criminel, oui il a volé, mais peut-on retirer la vie à une personne comme ça ? Peut-être qu’il ne s’agit que d’une menace, en tout cas c’est ce qu’il espérait.
Elle fut rapidement rejoint par d’autres Pokémon. Le moment était mal choisi pour sortir son Pokédex et analyser tout ce monde. Le Plasma était encerclé, en plus d’avoir été préalablement touché par la Cage-Eclair de Kelvin. Une situation plutôt triste. Elle lui ordonna ensuite de lui donner l’œuf. Léo cligna des yeux, pas sûr d’avoir compris. Il ne savait pas où il a été volé exactement, ça pouvait être à un élève, un membre du personnel, ou même au centre d’adoption, où allait-il le ramener ? Il avait le sentiment d’être maintenant mêlé à quelque chose qui n’était pas censé le regarder.

Soudain, une silhouette apparut brusquement à côté du sbire. Un pokémon jaune et marron, avec des moustaches, qui tenait deux cuillères. Raaaaaaah Léo avait encore plus faim en voyant ces couverts ! Mais ce n’était pas le moment de penser à ça. Le Pokémon inconnu joignit ses deux cuillères et une grande sphère teintée verte les encercla, formant une barrière que nul ne pouvait traverser. L’électrisé put se relever avec un sourire narquois, avant de sortir une Poké Ball de laquelle apparut un Pokémon violet composé d’une grosse boule collée à une plus petite. Celui-ci cracha un épais brouillard, sûrement pour faire diversion. Léo récupéra rapidement son casque dans son sac en fermant les yeux (c’est qu’il piquait pas mal pour un brouillard), et le mit sur la tête. Il put ensuite ouvrir les yeux, bien qu’il ne voyait pas grand-chose non plus.
Bon ok, là par contre il se passait un truc pas cool.
Première chose, Kelvin. Il devait être pas loin de toute façon, il était juste à côté de lui avant le début des embrouilles.

« Si tu me perds de vue, suis mon téléphone portable. »

C’est pratique de pouvoir détecter l’électricité des objets environnants. Et à force de sentir celle de ce téléphone tous les jours, elle finissait par lui être familière familière. Au final c’est un peu comme si c’était une odeur. Après, un téléphone portable ce n’est pas grand-chose, il ne faut pas qu’ils soient trop éloignés sinon il ne captera rien. Il se demandait parfois si c’est juste que son Elekid était un habitué ou si tous les Pokémon Electrik y étaient aussi sensibles. Il espérait que la jeune femme aux cheveux verts avait un Pokémon Vol parce que sinon ça allait être compliqué de retrouver leur trace.
Léo était à court d’idée pour pouvoir les retrouver. Et bien sûr, le Plasma était parti avec l’œuf.

_________________

color=#0033FF


Dernière édition par Léo Weber le Mer 21 Oct - 20:15, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Mer 21 Oct - 13:28




Evidement les choses ne pouvaient pas se passer aussi simplement se dit Nymphe. Il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas, à croire que les gens étaient parfois stupide ou alors qu'ils aimaient le challenge ou elle ne savait quoi. Un Pokémon de type Humanoïde fit brutalement son apparition à côté du Plasma. Etant donné qu'il s'agissait d'eux, c'était certainement son supérieur vu que cette bande de primate avait pour habitude de grader les Pokémons mieux que les humains plutôt que de les mettre sur un pied d'égalité comme n'importe qui dans ce monde devrait le faire. Un Alakazham n'allait certainement pas faciliter la capture du fugitif, ni la récupération de l'œuf. Pour le coup Nymphe laissait tomber la carte " Rocket " et agissait en tant que citoyenne normale. Elle ne pouvait pas laisser quelqu'un voler un œuf de Pokémon. Ça aurait était n'importe quoi d'autre qu'un Pokémon, elle aurait réagit comme une Rocket et n'aurait pas hésité à simplement éliminer l'opposant, mais cette fois, cela portait atteinte à ses croyances d'être humain, qui pensait réellement que les Plasma n'étaient rien d'autre que des bouffons de la cour d'un roi un peu trop mégalo. Il est intéressant de noter qu'étrangement cette pensée-là ne s'applique pas à elle-même, et qu'elle ne se sent jamais atteinte par les voles qu'elle commet elle-même. La Présence d'un enfant n'arrangeait rien, elle allait devoir faire attention à un petit Pokémon en devenir mais aussi à un petit homme. Le sbire ne se sentait apparemment plus, si on en jugeait par le sourire qu'il affichait tandis que le Pokémon Psy le protégé. Cela sentait le coup foireux, lorsqu'il saisit une pokeball pour en faire sortir un Smogogo qui immédiatement brouillât le terrain. Pourquoi tous les sbires de bas étage on des Smogogo ? Chez les rockets c'était pareil, phénomène de mode certainement.

Sérieusement...

Nymphe saisit la pokeball de Freljörd et la lança le plus haut possible à l'aveugle pour qu'il ne soit pas pris dans le brouillard lui aussi. Elle lui ordonna simplement de suivre Le Plasma ce qu'il fit évidement après être passé le plus rapidement possible dans le brouillard pour tenter de le dégager, sans grand effet mais c'était toujours ça de prit. Alyss utilisa de justesse une attaque bien pratique contre le fuyard qui les faisait s'arrêter net. Le regard d'une Gardevoir folle de colère devait effectivement paralyser de peur plus un Pokémon... mais Nymphe s'était toujours demandé si cela fonctionné, apparemment oui, Regard Noir fonctionne. La demoiselle mit la main devant sa bouche pour éviter de trop respirer de ce poison, car bien que non mortel il irritait pas mal. Elle comptait entièrement sur ses Pokémons pour se repérer à la voix cette fois ci. Sa seule crainte était la présence de l’Elekid et du garçon. En tant que professeur elle ne pouvait pas risquer de blesser un élève pour simplement rattraper un voleur, mais d'un autre coté elle ne pouvait pas risquer de laisser le voleur s'enfuir. Alyss étant de type Psy, elle pouvait certainement "ressentir" les gens autre que Nymphe et localiser Smogogo. On put sentir dans sa voix tout l'énervement froid qu'elle pouvait ressentir. Certainement la frustration de s'être fait avoir par un vulgaire sbire. Les choses sérieuses allé commencer.

Choc Mental Alyss. Et toi Petit, cour avec ton Elekid et suis mon Sonistrelle s'il te plait, il t'obéira. Je vous rejoins dès que je peux. C'est important.

Elle espérait sincèrement que Frel ne lâcherait pas des yeux les deux voleurs qui s’enfuiraient. Elle ne savait ce que cet œuf pouvait contenir, mais il serait toujours mieux dans les bras d'un élève plutôt que dans ceux d'un de ces activistes excentriques et faussement bons. Le brouillard se dissipé petit à petit, heureusement car l'air devenait réellement irrespirable pour Nymphe qui n'était vraiment pas habitué à la pollution humaine mais encore moins à celle des Pokémons.

avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Mer 21 Oct - 23:30


Léo entendit la jeune femme demander à un de ses Pokémon de suivre le voleur, avant qu’elle lui demande de le suivre aussi. Mh… de toute façon il ne comptait pas le laisser partir. Le Pokémon en question serait un Sonistrelle, il sortait son Pokédex et se renseigna dessus pour savoir à quoi il avait affaire. Une bestiole violette ailée. Effectivement ce sera pratique, il fallait juste que Léo sorte de là pour pouvoir le voir. Il avait de trop petites jambes pour les rattraper. Quitte à avoir un démarrage plus long, il se prit le temps de sortir sa planche. De toute façon, de là où il était, le Pokémon Vol ne risquait pas de les perdre de vue. Il fit vrombir le moteur pour faire comprendre ses intentions à Kelvin. Dès qu’il le sentait s’accrocher à sa jambe, il mit les gaz pour sortir de cette fumée.

Une fois sorti, il leva la tête vers le ciel. Il aperçut le fameux Sonistrelle et se dirigea vers lui. Bon en fait il était bleu clair. Un Pokémon chromatique peut-être ?


Il ne tarda pas à apercevoir les fuyards, mais ils couraient vite les bougres. Le Pokémon mangeur de soupe semblait effectivement appartenir à un autre sbire qui lui était venu en aide. Il fallait les arrêter.

« Kelvin, Cage-Eclair ! »

L’Elekid ne s’accrochait au dresseur plus qu’avec un seul bras, tandis qu’il faisait tournoyer l’autre. L’électricité qui s’accumula entre ses antennes fut projetée en avant. Le Pokémon moustachu, se déplaçant en lévitant, se retourna et forma la même sphère verte que tout à l’heure, bloquant l’attaque. Grinçant des dos, Léo sortit son Pokédex.

« Alakazam, le Pokémon Psy. En fermant les yeux, il aiguise ses autres sens, ce qui lui permet d'augmenter ses pouvoirs. Il a un Q.I. de 5000. »

Et il s’agirait d’une attaque Abri. Quant à l’autre :

« Smogogo, le Pokémon Gaz Mortel. Il aspire les gaz toxiques des déchets pour ainsi gonfler et sentir encore plus mauvais. »

Très… poétique. Mais il faut dire que c’est plus simple quand on peut placer des noms sur les Pokémon qu’il y a en face. Il orienta ensuite son Pokédex vers le Sonistrelle pour voir quelles attaques il connaissait (ce bijou de technologie est vraiment formidable). Sa dresseuse avait dit à Léo qu’il lui obéirait, peut-être qu’il avait quelques ressources qui allaient lui être utile. Tiens, en voilà une potentiellement intéressante. Il pointa la cible du doigt.

Spoiler:
 

« Sonistrelle, Ultrason ! »

Cette capacité permettait de sonner un Pokémon, lui faisant perdre un peu ses moyens. Des ondes s’échappèrent des oreilles de la chauve-souris et se dirigèrent vers le Pokémon Psy, qui ne put se défendre. Il semblait brutalement mal en point, il ne fallait pas manquer cette ouverture.

« Kelvin, Cage-Éclair encore une fois ! »

De manière analogue à la tentative précédente, il emmagasina de l’énergie avant de la relâcher vers les deux sbires. Cette fois-ci, ils furent touchés et n’arrivèrent plus à avancer.
Léo s’arrêta devant eux et descendit de la planche avec son Elekid qui se mettait en position défensive. Le jeune dresseur commença un peu à s’enflammer.

« De quel droit vous permettez-vous de voler cet œuf ? Rendez-le ! »

Il espérait quand même qu’on allait bientôt le rejoindre, affronter ces deux-là n’allait pas être évident seul.

_________________

color=#0033FF
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Jeu 5 Nov - 6:32





Le jeune garçon s'exécuta immédiatement. Elle n'avait pas l'habitude des combats, et encore moins de donner des ordres directement aux gens. Cela ne la mettait pas mal à l'aise, mais ne la placer pas non plus dans un état parfaitement serein. Il ne devait pas être blessé au cours de cette mission de sauvetage improvisé, mais le fait de sauver un être en devenir était certainement un moteur suffisant pour l'aider à se sortir de la situation. Nymphe tentait de rationaliser un peu la situation. Sur le Terrain il y avait Noxian, Alyss, Demacian. Largement de quoi se sortir de cette situation rapidement, mais pour ça elle allait devoir blesser le pokemon qui lui barré la route. Le petit avait son Sonistrelle, certes, face à un Alakazam c'était peu... mais sait-on jamais il se débrouillerait peut être bien avec les deux petit pokemon. Le brouillard disparaissait, suffisamment pour qu'elle puisse enfin voir sa cible de nouveau. Pas aussi nettement qu'elle l'aurait souhaité, mais suffisamment pour porter une attaque direct et frontal au pokemon qui, elle l'espérait, serait mis KO mais ne serait pas trop blessé par celle-ci. Bien qu'elle ne partage pas leurs idéaux, il n'était pas question de blesser qui que ce soit, si ce n'est un humain. Elle saisit de nouveau Demacian, le poignet souffle, la position prête pour attaque dans le plus pure style Wuju.

Dema, Je compte sur toi.
Pale !

Elle s'élança vers le pokemon, épée à la main et porta un unique coup qui semblait être bien plus. La tranche de l'attaque apparu noir comme la nuit au moment de l'impact, tandis que Nymphe se retrouvait propulsée en arrière sur quelque centimètre, gardant l'équilibre comme elle le pouvait. Elle avait déjà vu Alyss et Demacian faire cela, mais les pokemon avaient des facultés bien particulières. En coordination, cela s'appelle un combo... mais comment appelle-t-on cela quand un humain utilise physiquement un pokemon qui lui-même utilise une attaque ? De la folie certainement. Elle aimait expérimenter, et cela semblait l'avoir grandement amusé si l'on en jugé par le sourire qu'elle avait sur le visage après l'attaque. Le Smogogo ayant déjà subis une bonne attaque Choc Mental juste avant ne tint pas le coup et tomba simplement au sol. Par réflexe Nymphe tenta de le rattraper et tomba cette fois ci, avec le pokemon de dix kilos dans les bras. Elle le fit rouler, sur ses jambes pour qu'il rejoigne le sol sans se blesser et se releva avant de donner Demacian à Alyss, qui immédiatement s'enroula autour du bras du pokemon Psy. Elle siffla Noxian qui s'approcha rapidement. Elle monta dessus et partit en direction de Frel. Heureusement les pokemon avaient plus d'odorat que les humains.

Kelvin, Cage-Éclair encore une fois !

Elle les retrouva rapidement, et apparemment le petit ne c'était pas laissé démonter par le challenge de se battre contre un pokemon réputé pour être puissant. Elle arriva rapidement mais resta à quelques mètres pour l'observer en premier lieux. Apparemment le pokemon semblait sonné, paralysé en bref neutralisé pour l'instant. Le jeune garçon paraissait un peu énervé par la situation. Il avait raison. Défendre son académie était un devoir de chacun après tout, du moins elle le supposait, puisqu'elle la défendait, mais s'en servait aussi en tant que couverture. Nymphe descendit du pokemon qui lui servait de monture et rejoignit son élève, probablement soulagé de la revoir. Elle avança vers le pokemon encore dans l'incapacité de se défendre ainsi que du sbire humain qu'il protégé. Clairement il était en mauvaise posture.

C'est vraiment du très bon travail, Jeune homme. J'en ferais part à votre professeur de combat pokemon. Félicitation à ton Elekid pour son attaque aussi !

Alyss arriva quelques instants après Nymphe, Demacian à la main. Nymphe siffla, et une petite ombre se fit alors remarquer au sol. Freljord voler en cercle autour d'eux, pour observer certainement. Comme un oiseau guettant sa proie. Mais rapidement l'ombre devint lumière. Nymphe leva rapidement les yeux pour voir que la petite chauve-souris était en train d'évoluer en plein vol. Elle ne put s'empêcher de sourire de nouveau en se disant que finalement tout cela n'était pas fait en vain. L'ombre prit plus d'un mètre  et son envergure augmenta bien plus encore. Elle ne put s'empecher de se dire que maintenant il ne pourrait plus venir se percher sur son épaule, mais qu'il s'agirait bien du contraire.

Grâce à toi, Freljord a évolué... je te suis reconnaissante. Je verrais ensuite pour te remercier convenablement car avant tout nous devons nous occuper d'eux.
Maîtresse Nymphe, laissez-moi porter le dernier coup.
Comme tu le souhaites.

Avant même que Nymphe ne put dire quoi que ce soit, Alyss utilisa une attaque ombre porté couplé à une attaque Tranche-Nuit de Demacian qui une fois de plus servit d'épée à un chevalier. Bien qu'elle, elle en avait bien plus la maîtrise. La combinaison des deux attaques finis l'Alakazam sans attendre qu'il ne puisse se défendre en retour. Il n'était pas question de laisser une possibilité de riposte une fois de plus. Nymphe se tourna alors vers son élève et posa sa main sur son épaule. Il avait bien mérité de récupérer l'œuf lui-même, maintenant que le Plasma était désarmé. Elle allait devoir réfléchir à une récompense pour lui. Il était évident qu'en récupérant l'œuf, la personne en charge de celui-ci allait le lui donner, et si elle ne le faisait pas, Nymphe se battrai pour. Mais à présent elle se sentait elle-même redevable pour l'évolution de son propre pokemon. Qu'est-ce qu'un Adolescent peut bien vouloir à son âge ? De l'argent... elle se sentirait mal de payer un élève pour un service. Enfin, elle y penserait après.

Je te laisse récupérer l'œuf si tu le souhaites. Il n'a plus d'armes ni de pokemon, il est vulnérable et n'osera surement rien faire de mal en ma présence, mais si tu le souhaite je m'en charge. Hum. Sinon pour te remercier pour Freljord... Tu as une chose en particulier que tu voudrais ? Un Accès a une salle ? Un repas gratuit ? Je pense pouvoir m'arranger facilement puisque je suis professeur ici... ahem.


avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Jeu 5 Nov - 22:48


Elle avait enfin rejoint Léo, sur le dos d'un Pokémon noir et bleu. Il poussa un soupir de soulagement. Les renforts étaient là.
Elle ne manqua pas de le féliciter pour ce qu'il avait fait. Il ne put s'empêcher de rougir en conséquence. Elle disait qu'elle en parlerait même à son professeur de combat. Il n'avait pas le sentiment d'avoir fait quelque chose d'exceptionnel non plus, il n'en demandait pas tant. Kelvin eut une réaction similaire.
Il aperçut ensuite le Pokémon blanc et vert humanoïde qui avait le Pokémon épée de tout à l'heure dans sa main. Un vrai chevalier... sans cheval. Une forte lumière vint ensuite du ciel. La chauve-souris grandit et forma une bête ailée à l'apparence moins amicale. Il n'était pas habitué à assister à des évolutions en direct. Un phénomène formidable tout de même. Et hop, une couche de remerciements en plus. Là encore, Léo n'avait pas l'impression d'avoir fait grand-chose, ce Sonistrelle aurait bientôt évolué d'une manière ou d'une autre.

Puis une voix féminine raisonna dans sa tête, appelant une certaine « Maîtresse Nymphe ». Euh… vous vous êtes trompés de numéro madame. Léo fut très perturbé, il se demandait s’il ne développait pas un début de schizophrénie ou quelque chose de similaire. Puis la demoiselle aux cheveux verts répondit à cette voix. Il regardait autour de lui et vit le Pokémon blanc et vert prendre une initiative. C’était elle qui avait fait ça ? Il ne savait même pas que certains Pokémon étaient dotés de tels pouvoirs télépathiques. Pratique. Mais du coup, le jeune dresseur connaissait le nom de la madame, elle se prénommait Nymphe. C’est toujours mieux de pouvoir placer un nom sur une personne.
Le Pokémon chargea l’Alakazam et l’attaqua d’un coup d’épée, combinant son attaque et celle du Pokémon lame. Le Plasma et ses Pokémon étaient maintenant hors d’état de nuire.

Nymphe s’adressa une nouvelle fois à lui, lui proposant de prendre l’œuf. Mais il n’était pas à lui, pourquoi arrêter un voleur si c’est pour garder ce qu’il a volé pour soi ? Il se baissa et aperçut Kelvin qui avait déjà l’œuf dans les mains et le tendait à Léo. Bon… il le prit dans ses bras, il le redonnera à son propriétaire alors.
Elle lui proposait ensuite divers manières de le remercier pour ce qu’il a fait, comme un accès à une salle particulière, un repas grat…
Attends.
Un repas gratuit ? Léo en avait les yeux qui brillaient, il ne l’écoutait même plus. Réfléchis bien Léo, es-tu sûr de vouloir ça ? Il y a bien d’autres possibilités qui se présentent à toi.

« J’accepte la proposition du repas gratuit madame ! »

Mais quel con. Maintenant il va paraitre comme étant le sac qui ne cherche qu’à manger. Bon on se doute que ce n’est pas le cas, il est un peu maigrichon, mais v’là le sens des priorités.
Mais d’abord.

« Je ne peux pas prendre cet œuf comme ça… je dois le ramener à son propriétaire… vous savez de qui il s’agit ? »

Avant que son interlocutrice puisse répondre, des petits craquements se faisaient entendre. Il allait éclore ? Un morceau de la coquille tomba, puis un autre, et ainsi de suite. Puis une petite bouille commença à en sortir. Un petit Pokémon gris avec une perle rose sur la tête. Il semblait un peu perdu, Léo le regardait avec un grand sourire, assistant à cette chose magnifique qu’est la naissance d’un nouvel être. Il sortit son Pokédex pour savoir à qui il avait affaire.

« Spoink, le Pokémon Rebond. Il utilise sa queue comme un ressort et bondit partout. Chaque nouveau choc fait battre son cœur. »

Et le Pokédex disait vrai. A peine eut-il terminé son monologue, le Spoink bondit hors de la coquille, et ne cessait de bondir sur place, regardant l’environnement qui l’entourait. Léo se baissa un peu pour lui adressait la parole.

« Bienvenue, Spoink. »

Il s’agissait d’un Pokémon Psy, peut-être serait-il plus rassuré avec un autre Pokémon du même type ? Il saisit la Poké Ball de Gamma et en fit sortir le Terhal chromatique. Il rencontra l’autre Pokémon Psy et ils commencèrent à dialoguer dans une langue que Léo ne pouvait comprendre. Ça lui permettrait déjà de se sentir plus à l’aise. Mais il ne devait pas oublier qu’il fallait le rendre à son propriétaire. Et où le trouver du coup ?

_________________

color=#0033FF
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Mar 10 Nov - 11:26




Le jeune homme avait l'air perturbé. Elle culpabilise quelques peu sans réellement savoir pourquoi sur l'instant, elle ne souhaitait pas le mettre mal à l'aise ou quoi que ce soit mais rapidement son expression changea quand elle mentionna la possibilité d'un repas gratuit. Cela fit sourire la demoiselle car elle avait l'impression d'être retourné à la Caravane où la meilleur des récompenses selon les jeunes était certainement un bon restaurant, bien copieux, bien cher en sommes. Face à cette alternative, les yeux du petit se mirent à briller, elle avait compris, ils iraient donc manger un morceau ensemble. Il n'avait pas l'air d'avoir vraiment réfléchie à la proposition mais l'appelle du ventre fut le plus puissant. Il accepta sa proposition et elle accepta à son tour de l'envoyer manger. Elle ne savait pas trop ce qu'il pourrait manger, la cafétéria ayant tellement de repas différent. Une académie aussi prestigieuse possédé suffisamment de met de tout le gout pour satisfaire toute les origines ou tous les régimes alimentaire, même les plus spéciaux. Elle fut interrompu dans sa visualisation savoureuse par le jeune homme lui annonçant qu'il ne pouvait pas garder l'œuf. Le garder il le ferait c'était sûr, mais c'est vrai qu'il fallait en demander la permission. La dame de la pension est vraiment très sympathique la dessus et sauver un œuf donne la plupart du temps le droit à son adoption. Mais avant même que Nymphe ne puisse répondre voilà que l'œuf se mit à éclore.

« Spoink, le Pokémon Rebond. Il utilise sa queue comme un ressort et bondit partout. Chaque nouveau choc fait battre son cœur. »

Ce spectacle était toujours aussi attendrissant pour Nymphe. Assister à la naissance d'un pokemon était certainement bien plus beau que d'assister à la naissance d'un humain, c'était sans comparaison possible de tout point de vu. Une sorte de cochon gris sautillant en sortant, une perle sur la tête, tellement adorable que Nymphe avait envie de lui faire un câlin mais elle devait se retenir, il n'était pas à elle. Le jeune homme sortit alors une pokeball, certainement pour mettre le pokemon en confiance et un Terhal apparu. Il était différent cependant car chromatique. Son instinct de Rocket réagis au quart de tour " Une cible est confirmé je vais devoir faire mon rapport " mais rapidement son instinct maternelle prit le dessus sur tout le reste. Il était hors de question de faire un rapport, hors de question de le voler, hors de question de lui faire du mal. Il était bien trop jeune et innocent pour être mêler à un conflit qui ne regarde que les adultes normalement. Elle pouvait voler un enfant, là n'était pas les soucis, mais uniquement si celui-ci maltraitait son pokemon, hors là cela n'avait clairement pas l'air d'être le cas. Il avait aidé à sauver cet œuf, il n'était donc pas envisageable de lui prendre son Terhal. Et puis... inconsciemment avec ses cheveux verts, elle avait l'impression horrible de voir son grand frère étant plus jeune. Alyss compris immédiatement et regarda Nymphe d'un air sévère sans qu'elle ne le remarque. Un peu trop d'affection soudaine pour ce " Petit d'homme " certainement, mais l'inconscient agis bien souvent au détriment de la raison.

Ce n'est plus vraiment un œuf mais si tu souhaites t'entretenir avec son Propriétaire, il s'agit de la gérante de la pension.

Elle expliqua rapidement au jeune homme qu'il allait y avoir de forte chance qu'elle finisse par le lui donner, cette femme étant certainement la femme la plus gentille et douce au monde, du moins de son point de vue. Le Plasma était toujours là, ne sachant pas trop quoi faire pour le coup, lorsque Nymphe le pointa du doigt et lui fit signe de s'en aller sans rien demander de plus. Il saisit simplement ses pokeball et récupéra ses " camarades " blessés avant de décamper en promettant de se venger d'elle, comme bien souvent les perdants font. Elle avait décidé de se montrer sympathique avec ce sbire, de ne pas le laisser aux mains de la police mais plutôt de le laisser s'enfuir comme le lâche qu'il était pour avoir voler un être réellement sans défense. Noxian se rapprocha de Nymphe , collant son museau froid contre le dos de sa main pour demander des câlins, ce qu'elle fit évidement en attrapant le pokemon et en lui ébouriffant les poil de la tête jusqu'à ce que celui-ci se mette sur ses pattes arrière en s'appuie sur Nymphe pour lui lécher le visage. Une démonstration soudaine d'affection qui lui faisait chaud au cœur, il était certainement content d'avoir pu courir autant aujourd’hui, même s'il n'avait pas combattu. Frel se posa au sol en même temps que Noxian repris place sur ces Quatre pattes.

Oh... hum, je ne me suis même pas présenté ! Je suis Mademoiselle Eastmile, Professeur d'anglais... mais tu peux m'appeler Nymphe, ça me fait vraiment bizarre quand mes élèves m'appelle par mon nom de famille, je n'y suis pas habitué. Je te présente Alyss ma Gardevoir, Demacian mon Monorpale, Noxian mon Luxray et pour finir le petit Sonistrelle devenue un grand Bryuverne, Frëljord. Et...

Avant même qu'elle ne puisse finir sa phrase Frel vint la poker en posant sa tête sur la sienne. Nymphe se rendit alors compte d'une chose qu'elle n'avait pas remarqué lorsqu'il volé : sa taille ! Il était passé d'un Sonistrelle vraiment petit pour son espèce à un géant ! Il avait littéralement eu une poussé de croissance plutôt impressionnante à tel point que Nymphe vérifia la taille avec sa main en partant du sommet de son crâne à celui du Bryuverne qui n'était même pas encore adulte. Il avait déjà bien 15 centimètre de trop par rapport à la taille moyenne de son évolution, elle espérait qu'il ne grandirait pas plus sinon lui trouver une place à la maison serait difficile. Elle se retourna vers le jeune homme, pour cette fois pouvoir finir sa phrase, tout en saisissant les pokeball d'Alyss et de Demacian.

Désolé... sinon comment t’appelles-tu ? Et cela te plairait-il de te rendre à la Pension à dos de Luxray ? Il est très gentil mais croute très vite et est tout terrain donc cela sera plus rapide qu'à pied ou à planche ~

Elle rentra Alyss est Demacian avait de raccrocher les pokeball miniaturisé a sa jarretière caché sous sa robe longue. Deux monture, deux cavalier, pour le coup elle ne pouvait pas faire autrement et c'était le moment de tester une monture volante, après tout vu sa taille et son poids, il pouvait parfaitement supporter Nymphe. Elle regarda le pokemon, cherchant la position la plus adéquate avant de se dire qu'il s'agirait d'un rodéo aérien et que donc de toute façon, cela serait inconfortable de nature.

avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Mar 10 Nov - 17:39


Donc l’œuf viendrait de la pension ? Parfait, ce ne sera pas difficile de le rendre. D’après elle, le Spoink lui seraa offert pour ce qu’il vient de faire. Mh… Léo ne s’opposerait pas à le garder. Mais par principe, il se devait quand même d’aller le ramener. On verra après pour le reste, il ne faut pas que la responsable s’inquiète plus longtemps.

Nymphe fit signe au Plasma de filer sans tarder, ce qu’il fit en vitesse après avoir rappelé ses Pokémon. Il ne manqua pas de dire qu’il reviendra pour se venger d’elle, chose qui semblait la laisser carrément indifférente. En même temps vu l’équipe qu’elle avait et l’aisance qu’elle a eu à se débarrasser des Pokémon du sbire, elle n’avait pas trop de raison de s’inquiéter.

Bref, après tout ça, elle ne tarda pas à se présenter d’elle-même. Nymphe Eastmile, professeur d’anglais. Léo avait visiblement le chic de rencontrer les professeurs de l’Académie dans les situations les plus improbables. Elle insista sur le fait qu’elle voulait qu’il l’appelle par son prénom. Bon, ça ne le dérangeait pas tant que ça. Il n’était pas un grand habitué des coutumes de l’école où le professeur était vraiment quelqu’un qui se plaçait au-dessus des élèves, et que tu devais appeler « monsieur » ou « madame » et vouvoyer. Elle présenta ensuite son équipe, épargnant au jeune dresseur une séance de Pokédex. Elle fut légèrement dérangée par son Pokémon fraîchement évolué, avant de reprendre en lui demandant comment il s’appelait.

« Je m’appelle Léo Weber, je suis dresseur à l’Académie. Mon Elekid s’appelle Kelvin, et Terhal c’est Gamma. »

Pas de raison qu’il ne présente pas sa petite équipe lui aussi. Elle lui proposa juste après s’il voulait faire le chemin au dos de Luxray. Vraiment ? Il n’était jamais monté sur le dos d’un Pokémon… Aller, laissons la curiosité prendre le dessus, si ça se trouve ce sera génial ! Ce serait plus rapide que sa planche en plus.

« Je ne suis jamais monté sur le dos d’un Pokémon… mais je veux bien essayer ! »

Il fit rentrer Kelvin et Gamma dans leurs Balls respectives et rangea sa planche ainsi que ses protections dans son gros sac à dos. Puis il essayait de faire comprendre au Pokémon Psy restant la situation. Il n’y répondit pas grand-chose, un peu perdu. Normal après tout. Il lui sourit encore pour le rassurer au mieux et le prit dans ses bras. Il s’installa avec lui sur la bête noire et bleue. C’était plutôt doux, confortable. Prêt, il fit signe qu’ils pouvaient partir.

Le Luxray fila rapidement en direction du centre. Les cheveux de Léo volaient au vent qui lui caressait aussi le visage. Il ferma les yeux un bref instant, profitant de cette sensation agréable. C’est une vitesse dont il ne prouvaitt effectivement pas trop profiter en général. Sa planche avait quand même une vitesse suffisante, mais il faut avouer que là c’était un cran au-dessus.


Arrivés au centre, il descendit du dénommé Noxian et lâcha le Spoink qui ne perdit pas une seconde avant de reprendre ces rebonds incessants. Ils se dirigèrent vers l’entrée du bâtiment.

Ils furent rapidement accueillis par la gérante qui était assise à son bureau, vers l’entrée. Celle-ci semblait un peu inquiéte, sûrement à cause de ce qui venait de se passer. Mais elle cacha son désarroi quand elle les aperçut entrer.
Aller hop, une séance explication. Ayant été celui qui accompagnait le Spoink, Léo considérait que c’était à lui de s’en charger. Il disait donc qu’ils avaient eu affaire au Plasma qui avait volé l’œuf du centre, qu’ils l’avaient repris par la force, et qu’il avait éclos. C’était dans ces conditions pas très roses que naquit le Pokémon à la perle. La gérante fut rassurée de savoir que tout allait bien. Nymphe devait bien la connaitre car ce qui arriva fut exactement ce qu’elle lui avait dit plus tôt : on proposa à Léo la garde du Spoink. Bon, les deux-là semblaient y tenir. Puis il ne pouvait cacher qu’il s’était déjà un peu pris d’affection pour la bestiole. Il accepta et signa un papier, comme s’il s’agissait d’une adoption classique.

La paperasse faite, ils sortirent du bâtiment. Le dresseur se retourna vers le professeur.

« Merci Nymphe, je jure que je prendrai bien soin de ce Spoink ! »

Puis il se décida à poser la question un peu osée, avec un ton gêné.

« Hum du coup pour… pour le repas… on voit ça quand ? »

_________________

color=#0033FF


Dernière édition par Léo Weber le Sam 5 Mar - 2:09, édité 2 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  Ven 4 Mar - 17:31





Léo Weber. Kelvin et Gamma, deux Pokémon qui inconsciemment laisse penser à Nymphe qu’il y avait une sorte de thème entre eux.  Elle regarda le jeune homme et ne put s’empêcher de lui sourire voyant que celui-ci semblait prendre soin de ses deux compagnons. Il accepta promptement l’invitation à monter à dos de Luxray, il faut dire que ce n’est pas tous les jours que l’on peut chevaucher un Pokémon, surtout quand celui-ci n’est pas le sien mais encore plus quand il n’est pas de nature à être une monture. Il se prépara et s’installa tandis que Nymphe regardait Frel. Elle grimpa sur son dos, à l’instinct et elle verrait bien si cela fonctionne comme position de vol. Elle agrippa la fourrure du Pokémon, se colla à lui et se stabilisa en plaçant ses jambes de sort à ne pas glisser, comme allongée sur lui jusqu’à ce qu’elle lui donne l’ordre de s’envoler. En effet, la position était bien plus agréable une fois en vol qu’à terre où elle devait compter sur les muscles de ses jambes pour ne pas tomber. C’était la première fois qu’elle décollé du sol et bien que Frel ne volé pas haut, elle avait l’impression de découvrir l’académie sous un autre angle. Le vent frais faisait voler sa robe, ses cheveux fouettaient légèrement son visage mais elle pouvait sentir quelque chose d’incroyable. Elle ressentait la même chose que lorsqu’elle montait Noxian, cette espèce de communion avec son Pokémon. Ressentir chacun de ses mouvements, entendre sa respiration, se déplacer en même temps que lui. Une impression d’unité en quelques sortes, qu’elle prenait plaisir à ressentir, comme une preuve de leur confiance mutuel. Noxian courrait devant eux, plus vite semblait-il, mais c’était la première fois que Frel volait avec un poids en plus… et puis quel poids. Il s’habituera rapidement se dit Nymphe à ce moment, tentant de dédramatiser cela pour son propre ego vis-à-vis de sa récente prise de poids.

Pension en vue Frel. Pose toi pas loin de Noxian s’il te plait.

Aussitôt dit, le Pokémon entama une descente lente mais assuré jusqu’à atteindre le sol  le plus doucement possible pour ne pas brusquer sa passagère qui s’était préparé à l’atterrissage. Remarquant certainement la position inconfortable de la demoiselle, il se pencha doucement en avant pour lui permettre de se relever de façon moins tordu et de descendre simplement de son dos. Léo semblait être déjà rentré dans la pension, une bonne chose. Nymphe embrassa Frel sur le museau et se dirigea vers Noxian pour faire de même avant de leur demander simplement de les attendre dehors en les remerciant. Les deux Pokémons s’allongèrent, profitant de ce petit temps de repos. Nymphe rentra dans le bâtiment, trouvant Léo effectivement en train d’expliquer la situation à la gérante qui semblait soulagée que les choses se soit finalement bien passée pour ce pauvre petit œuf. Comme elle l’avait prédit, la Dame lui proposa de l’adopter, ce qu’il accepta sans trop se poser de question apparemment. Les papiers finis, Nymphe se dirigea vers la gérante pour la remercier et lui demander de lui réserver quelques choses qu’elle passerait prendre dans la semaine. Pas un Pokémon, mais bien un objet. Léo et Nymphe sortirent tout deux du bâtiment  et le jeune homme la remercia, lui promettant de prendre bien soin du petit être fraichement née. Elle lui sourit simplement, comme une sorte de «  promesse » qu’il aurait intérêt de tenir. Puis, vint la question attendue, celle du repas. Elle ne put s’empêcher de sourire de nouveau mais différemment cette fois ci. La question l’amusait tandis que lui semblait gênée d’avoir à le demander.

Et bien… disons que je vais te donner mon numéro personnel et que lorsque tu auras envie de manger un morceau tu n’auras qu’à m’envoyer un message ? Je ne suis pas le genre de professeur très… professeur et j’ai toujours préféré fonctionner ainsi. Il est très simple à retenir 333 – 001 – 001. N’hésites surtout pas, je t’enverrais manger là où tu en a envie…

Avant qu’elle ne puisse finir sa phrase, Noxian lui tira sur la robe. Il devait être fatigué et souhaitait rentrer à la maison. Nymphe sortit sa pokeball afin de le soulager de sa fatigue quelques instant dans cette prison éphémère. Nymphe se tourna de nouveau vers Léo pour une fois de plus lui dire de ne pas avoir peur, qu’elle ne le mangera pas puis pris poliment congé en s’excusant de devoir partir ainsi. Elle remonta sur Frel puis s’envola en faisant signe de la main à Léo.

Il est plutôt mignon tu ne trouves pas Frel ?  Je veux dire dans le sens attachant évidement. Je vais garder un œil sur lui… aller direction maison, Noxian a une grosse flemme apparemment.


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |  

Qui vole un oeuf... Vole un oeuf ! | Ft Léo Weber |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Qui vole un oeuf, vole un boeuf !
» Enigme de la marchande d’oeufs
» Vole Boru Bodur, Vole !
» Vole, petit oiseau, vole ! [5 ans auparavant]
» Comment faire rentrer un oeuf dur dans une bouteille sans le toucher ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-