Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Aaron W. Cooper

avatar
Aaron W. Cooper
Messages : 69
Nombres de Rp : 46
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 380$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Aaron W. Cooper  Mar 27 Oct - 14:54

Aaron W. Cooper


Prénom et Noms : Aaron Walrein Cooper
Âge : 16 ans
Date de Naissance : 17 août
Ville d'Origine : Roche-sur-Gliffe
Votre Rang : Eleveur
Avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!

Physique
Je suis un Cooper, ce qui implique que j'ai la même tronche que mon paternel, que mon premier frère, mon deuxième et aussi mon troisième. Un Cooper, qu'est-ce que c'est ? Et bien c'est une personne assez grande, je mesure environ 1m70 -pratique pour atteindre les potions sur les derniers rayons de la boutique Pokémon-, pour environ 62 kg. J'ai une belle musculature, je suis assez bien proportionné et je pratique régulièrement des activités sportives. Impossible pour moi de rester une journée sans aller courir ou me dépenser quelque part. Même s'il pleut, même si je suis malade, je ne peux pas tenir en place. Maintenant pourquoi je ne suis pas un simple Cooper ?
J'ai les cheveux noirs, ce que je tiens de ma mère, coupés courts et ils sont impossible à coiffer. Depuis toujours je les laisse faire leur vie sur le sommet de mon crâne. Certains ont décidés de rester debout, tandis que d'autres me tombent dans les yeux, créant une frange assez spéciale. Mes yeux sont légèrement bridés, marrons, recouvert de sourcils assez fin. On m'a souvent dit que j'avais le regard vide, mais ce n'est pas tellement vrai. Je cherche juste quelqu'un qui veut bien établir un contact visuel avec moi, sans détourner la tête au bout de deux secondes. J'ai le visage plutôt ovale, pas totalement imberbe depuis quelques mois, ce qui m'énerve pas mal. Ma peau est naturellement bronzée, à force de passer mes journées sur la plage. Mes oreilles et mon nez sont pointus, comme un elfe ouais. Mes dents sont parfaitement alignées, pas d'un blanc irréprochable mais en bonne santé. Malgré mon handicap, moi aussi je suis en bonne santé, je suis simplement les conseils du docteur : du sport et une alimentation équilibré. Je n'ai rien à ajouter sur mon corps, musclé sans pour autant être une bête bodybuildé.

Je m'habille le plus simplement possible, sans trop faire attention en réalité. Ma garde-robe est essentiellement constitué de t-shirts, de quelques polos et peut-être d'une ou deux chemises qui se battent en duel au fond d'un tiroir. Je suis plus à l'aise dans des pantalons, des survet' ou des shorts que dans des jeans. Je porte le plus souvent des couleurs neutres, noir, blanc, gris, mais il m'arrive parfois de me vêtir de ma couleur préférée, le rouge. J'ai qu'une seule paire de chaussure, sportive, noire, basique. Je ne sors jamais sans mes plaques militaires. Il y a toutes les informations à savoir sur moi là-dessus. Aaron W. Cooper. O négatif. Malentendant. Roche-sur-Gliffe. et d'autres informations personnelles. A part ça, je ne porte pas d'autre accessoire, je n'ai aucun piercing, tatouage, ou autre auto-mutilation.


Caractère
Je suis une personne discrète, qui reste dans son coin, qui regarde les personnes qui passent sans trop poser de question. Comment je pourrais tenir une discussion avec un inconnu de toute façon. Je suis né malentendant, et ça ne s'arrange pas en grandissant. Quand quelqu'un me parle, il y a toujours ce petit malaise quand il se rend compte que je n'ai absolument rien compris à ce qu'il a dit et qu'il va devoir tout répéter en articulant bien. C'est dur de lire sur les lèvres, alors si en plus vous mâchez vos mots, c'est super compliqué.
Je ne suis pas super à l'aise avec des inconnus, même quand ils connaissent mon handicap, c'est dur d'entretenir une conversation. Personne ne sait quoi me raconter, pourtant j'adore "parler", ou plus précisément gesticuler, écrire.
Parce qu'en vrai je déteste parler au sens propre, je peux, mais c'est souvent un charabia incompréhensible pour ceux qui m'entendent. J'ai appris très tôt la langue des signes et je me sers de mes autres sens pour communiquer. Quand je suis heureux d'être avec quelqu'un, je le serre dans mes bras, même si c'est juste une connaissance, j'adore sentir les odeurs, toucher les objets, voir les couleurs. On dit souvent qu'avec un sens en moins, les autres se développent plus que d'habitude, et je pense que c'est vrai. On me dit souvent que je suis bizarre, quand j'étais plus jeune j'étais carrément un "monstre" pour les autres. On s'y fait à force.
J'ai passé mon enfance sans véritable amis, j'ai été déscolarisé très tôt et j'ai passé la plupart de mes journées à la bibliothèque ou sur la plage. J'avais un professeur de lycée -mon oncle- qui venait me faire des cours de CP, autant dire que ce n'était pas tout à fait comme les autres cours. J'ai beaucoup appris en très peu de temps. Au collège, j'ai essayé de faire une année "normale", la seule chose que j'aurais apprise c'est que je suis apparemment "un sale intello".
Je suis une personne chiante, grognon, qui n'aime pas faire ce qu'on lui demande. Une tête de mule si on veut, et ça surtout avec les personnes que j'aime bien. Je ne comprends pas pourquoi les personnes "normales" se plaignent tout le temps, je ne supporte pas de voir des personnes s'engueuler, se crier dessus, pire encore, utiliser la violence (sauf si c'est pour voler la manette de PS4 à son grand frère).
A part ça, je suis une personne souriante, mes parents m'ont appris à aider mon prochain, à rester aimable, à manger correctement à table, et toutes les autres bonnes manières et façons de se comporter en société.


Histoire
Roche-sur-Gliffe, une ville située à l'ouest de Kalos, est un lieu assez touristique. La plage, le soleil, l'aquarium, beaucoup de personnes viennent s'y reposer, passer quelques semaines pendant les vacances. C'est là où je suis né, un 17 août. Une naissance qui aurait pu être totalement normale, mais qui ne s'est pas déroulé comme prévu. Je suis né malentendant, ce qui implique une difficulté à entendre mon entourage et surtout, un mal fou à m'exprimer à l'oral. La vie n'a pas été toujours facile. J'ai trois frères, tous plus âgés que moi. Ils ne se sont jamais gênés pour me faire des misères en sachant très bien que je n'allais rien pouvoir dire. Mon père travaille au Bureau d'Etude des Fossiles de Roche-sur-Gliffe, il n'a jamais vraiment été présent à la maison, mais il a tout fait pour que notre éducation soit la meilleure. Ma mère travaillait avant, elle aidait mon père dans ses recherches, mais elle a du tout arrêter par ma faute.

Je n'ai jamais vraiment connu l'école, j'y allais quelques jours, puis je devais partir pendant des mois pour diverses raisons médicales ; des rééducations, des cours sur la langue des signes, des séjours dans des maisons où toutes les personnes avaient un handicap. J'avais des cours par correspondance, une infirmière qui venait régulièrement me voir aussi. Je coûtais très cher à mes parents, je l'ai toujours su. Alors j'ai essayé d'être un bon garçon. J'apprenais mes cours, j'allais dans ces endroits sordides, je faisais des efforts pour m'exprimer à l'oral, je pratiquais une activité physique régulière, tout ce que le médecin m'avait demandé.

Le jour de mes 10 ans, j'ai accompagné mon père à son travail et j'ai visité son laboratoire. Tout était tellement grand, les machines pour réanimer les fossiles, les grands bureaux recouvert de feuilles, de plans, d'idées farfelues de chercheurs. Mais ce n'était pas tout. Aujourd'hui, mon père partait en exploration et j'allais l'accompagner dans la grotte Etincellante.
Le patron a commencé à s'exprimer aux employés pendant qu'on s'équipait. Vous savez, il faut ar-ti-cu-ler, et pas mâcher à moitié ses mots, j'avais rien compris. Tant pis, j'allais rester avec papa, et être sage. Le casque était beaucoup trop grand pour moi, en plus de ne rien entendre, j'avais ce maudit bout de plastique qui me couvrait les yeux dès que je faisais un pas. Mais pourtant, malgré tous ces aléas, j'étais heureux de faire comme un enfant normal, d'aller avec mon père à son travail.

Il venait de m'expliquer qu'ils avaient trouvé des fossiles en creusant la grotte, qu'on allait devoir observer les roches qui les entouraient pour les dater et surtout, essayer de deviner de quelles espèces il s'agit. Je lui ai souri. Si c'était comme la dernière fois, ça allait être un Amonita, encore et encore des Amonita. La grotte était poussiéreuse, sûrement à cause des forages, c'était pénible de respirer là-dedans. Au bout d'une heure, je me suis un peu éloigné pour m'adosser à la paroi, essayant de rependre mon souffle.
J'ai légèrement tourné la tête et j'ai vu quelque chose briller. A défaut de mal entendre, j'ai une vue parfaite, digne d'un Gueriaigle. Je me suis relevé et j'ai suivi l'étincelle au fond de la grotte. J'avais 10 ans, n'importe quel gamin voyant un truc bouger au fond de cette grotte se serait levé et serait parti voir ce que c'était. Une masse violette creusait rapidement le sol, elle était dos à moi et quand on ne sait pas vraiment parler, on ne sait pas comment déranger les autres. Je me suis accroupi et j'ai commencé à creuser le sol moi aussi -ou plutôt à enlever la poussière qui s'y était déposé-. Elle s'est retournée et m'a regardé. Ses yeux brillaient dans le noir, comme des diamants. On est resté quelques minutes à se regarder, avant de creuser au même endroit. Ce qu'elle cherchait m'importait peu, c'était la première fois que je voyais ce Pokémon. Papa me parlait toujours de cette grotte et des Pokémons qui y vivaient, je passais mes journées à la plage, à nager avec les Pokémon marin. Mais jamais je n'avais vu quelque chose de semblable.

Elle mangeait des petites pierres, une par une. La grotte semblait frémir derrière moi, je sentais les murs bouger, qu'il y avait un problème. Le Pokémon a relevé la tête et est partie en courant, le plus vite possible. Je me suis retourné, tous les chercheurs me... cherchaient (oui bon j'avais pas d'autre mot, ça va *tousse*), mon père est venu me voir et a commencé à bouger ses mains rapidement. Voilà comment on engueule quelqu'un en langue des signes, en bougeant tellement vite qu'on ne comprend plus rien. Il venait de dire papier WC ? Non, non, ça devait être autre chose. J'ai baissé la tête et passé le reste de ma journée assis dans cette grotte. Je regardais partout pour essayer de retrouver son regard, mais je ne l'ai jamais recroisé.

Ce soir là je n'ai pas beaucoup mangé et je suis allé dans ma chambre assez rapidement. J'ai enfilé mon pyjama, éteint la lumière et je me suis couché. Pourtant quelque chose n'allait pas, comme si une lumière était encore allumée dans ma chambre. Deux diamants me fixaient, au beau milieu de la nuit. Cette nuit, je l'ai d'ailleurs passé à m'amuser avec elle. On est passé par la fenêtre et on a commencé à creuser dans le jardin. On a fait le stock de pierre pour au moins trois ans ! J'ai fini par m'endormir dans l'herbe, à côté de son corps rocailleux.

Le lendemain, maman nous a retrouvé, dehors. Heureusement, les températures étaient encore bonnes en août. Elle a plutôt bien pris le fait que je reste avec un Pokémon, elle m'a même dit que ça ne pouvait être que bénéfique, mais qu'à une seule condition... que j'aille creuser des trous ailleurs que dans le jardin. Voilà comment j'ai rencontré Kara.

A présent j'ai 16 ans, et demain je m'en vais vers une académie Pokémon. Ayant fait des progrès notables dans mes cours par correspondance, je peux maintenant sans problème suivre le cursus normal. J'ai longuement parlé de mon avenir avec mes parents. Être dresseur, coordinateur ou ranger, ça allait être difficile, je n'étais pas vraiment à l'aise avec la recherche, alors le choix le plus simple était de m'orienter vers l'élevage. Ils ont été d'accord avec cette idée, et ça ne pouvait qu'être bénéfique pour mon avenir de partir dans cette académie.




Starter et infos perso'
Kara
Espèce : Ténéfix
Surnom : Kara
Type :
Sexe : Femelle
Nature : Bizarre. Evidemment qu'elle est bizarre, c'est une Ténéfix. Tous les Ténéfix sont bizarres.
CT/CS connus : Aucune

Derrière l'ordinateur •
Pseudo : Blblbl.
Âge : 16 ans
D'où tu connais le forum ? Des avis ? : Membre de la V1, Benjamin Lewis, obligée de venir pour que Merlan arrête de crier "j'ai envie de RP mais j'en ai paaas :c". Ah et sinon la couleur des éleveurs arrache les yeux (il est où le beau jaune/doré :c) / C'est toujours possible d'avoir un oeuf ?
Code du Règlement : Validé









avatar
Roxas Hikami
Messages : 115
Nombres de Rp : 15
Date d'inscription : 25/09/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 25 000 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Aaron W. Cooper  Mer 28 Oct - 12:40

Mon Steak ! <3 :Yeaaaah:

L'oeuf au choix est disponible jusqu’à la fin du mois normalement, donc oui, tu y a le droit. o/

_________________
Distant hearts, when rejoined as one...
May find the light within.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Aaron W. Cooper  Mer 28 Oct - 21:03

Ok je valide ! J'te rappelle pas qu'faut faire le carnet et la fiche avant de RP hein Razz
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aaron W. Cooper  

Aaron W. Cooper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ♣ Aaron Kyle Cooper • Être l'homme, ou le frère...[VALIDE]
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Membres désactivés-