Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Une bouteille à la mer [PV : Nymphe]

InvitéInvité
MessageSujet: Une bouteille à la mer [PV : Nymphe]  Ven 30 Oct - 19:00


Je m’ennuie... Ou je suis préoccupé... Je ne sais pas. J'ai une fâcheuse tendance à aller prêt d'un point d'eau dans ces cas-là, que ce soit un lac, une source, la mer, mais pas la piscine : c'est beaucoup trop bruyant, même si je pourrais y faire de charmante rencontre. Le bruit de la mer, j'adore cette sonorité, il provoque quelques réminiscence de bons souvenirs d'enfance. Surtout pour moi, car Max n'était pas inviter à venir. Cela me rappel le canal au sud de Lavanville, où mes moments d'ennuis me conduisait à avoir les pieds dans l'eau, seul ou accompagnée. Je passais mon temps à m’entraîner contre des pécheurs et leurs magicarpes, mais il faut dire qu'il n'y avait pas vraiment de challenge, même si je manquais d'expérience. Alors que je marche sur la plage, ces souvenirs me quittent d'un coup... Le soleil commence déjà à tombé, créant un crépuscule en harmonie avec le reste du décor. Kyogre doit être calme ce soir, la mer est d'huile et ne laisse qu'une vague écume s'échouer sur le bord de la plage de sable fin où les différents goélises, pékipans, et oiseaux marins viennent guetter leurs nourritures. On peut apercevoir au loin quelques bateaux, voiliers ou dresseurs chevauchant leur pokémon pour naviguer. Moyen que je trouve d'ailleurs beaucoup plus sécurisé qu'une machine, au moins votre embarcation peut vous défendre vaillamment. D'ailleurs en parlant de pokémon, je sens Capaldi me tirer la manche droite, sa queue traînant derrière de façon flasque, ne laissant plus une once de peinture s'en échapper, signe d'une déshydratation prononcé. Depuis combien de temps avons-nous marché ? Je sens alors mes jambes devenir soudainement lourdes, je pose plus de force que de gré sur le sable et retire mes chaussures. Ça soulage énormément et pousse un soupir. Je sors alors une bouteille d'eau, qui est dévoré des yeux par Capaldi. Pas le choix, je lui la donne en premier, c'est ma faute de ne pas avoir pensé à le faire rentrer dans sa pokéball. Je lui reprend quand même notre source de vie, voyant qu'il n'allait pas m'en laisser une goutte. Je finis d'une traite le contenu du contenant, et jette la bouteille à quelques mètres de moi, désireux d'en avoir plus. Les pieds dans l'eau, je m'allonge posément, un vent frais soufflant agréablement sur mon visage.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une bouteille à la mer [PV : Nymphe]  Ven 30 Oct - 19:35






Encore une journée à corriger des copies, à faire cour à des idiots finit, sans jamais prendre d'autre pause que celle que je gagne en fin de journée et où je dois rejoindre mon bureau afin de regarder les travaux que ses incapables m'ont fournis. Les devoirs de professeur sont bien embarrassants. Moi qui pensais sincèrement avoir trouvé un travail tranquille avec beaucoup d'avantages, je me suis bien mis le doigt dans l'œil et plutôt profondément en plus. J'ai un bon salaire, j'ai de longue vacances et des horaire pas trop pénible... mais la dose de travail à fournir ensuite et tout bonnement impossible à conjuguer avec un vie que je juge " Normal " c'est à dire avec 80% de temps libres à jouer avec mes pokemons, à jardiner, ou à me balader en forêt. Mais bon je n'ai plus tellement le choix. Je suis trop vielle pour étudier, trop jeune pour travailler en ville et quitter définitivement ma nature. Mon travaille en tant que Rocket me cause déjà pas mal de soucis de ce point de vue-là, je préfère sacrifier mon temps, plutôt que mon cadre de vie. Jamais je ne pense le quitter  de toute façon. Je rentre chez moi, le soleil se couche doucement. Encore une journée de perdu, alors que l'été est une belle saison pleine de vie et  de rire. J'aimerais passer un peu plus de temps avec les autres. Dommage. Je sors de l'académie et siffle au vent durant quelques secondes. Rapidement un pokemon se dirige vers moi. Le seul qui m'accompagne à l'académie puis vaque à ses occupations, mon très cher Luxray. Je lui caresse la tête quelques instants tandis qu'il vient se frotter contre mon ventre, signe évidement de son affection pour moi, puis je grimpe doucement sur son dos avant que celui-ci ne s'élance rapidement vers la maison.

Ça vous tente une ballade ?

La question était posée. Je n'avais pas envie de rester à la maison après avoir était enfermé plusieurs heures dans un établissement. Evidement tout le monde se présentât et je dû encore une fois prendre les pokeball pour pouvoir tous les transporter. Je n'aime pas ça, les savoirs enfermer le dedans, eux qui sont libre totalement à la maison et ses environs. Mais je sais qu’ils ne m’en veulent pas le moins du monde, après tout ils sont conscient de leurs conditions de " pokemon" vis à vis de la société. Ma ceinture en place, les pokeballs miniaturisé accrochés. Je remonte sur le dos de Noxian et nous repartons en direction de la plage. Un Luxray peut courir très vite, vraiment. En à peine une demie heure de course nous voilà arrivé au bord de la mer, paisible et... effrayante. Je sais que mes compagnons l'aime alors je les y emmène, mais moi, je ne l'approcherais pas. Une étendu d'eau aussi grande me donnerais presque envie de pleurer si jamais je devais y mettre les pied pour un raison X ou Y. je libère tout le monde et nous commençons à marcher. Ney plonge directement. Le duo Ahri et Noxian marche tranquillement dans l'eau tandis que le pauvre Demacian se retrouve dans les mains de Tutch qui s'amuse à tenter de couper l'eau. Freljörd s'allonge simplement sur le dos, les pattes fermement accrocher à une des queues d'Ahri. Blink et Return tente désespérément d'empêcher Tutch de faire l'idiot, sure à deux cent pour cent que celui-ci va finir par blesser quelqu'un. Madness n'aimant pas trop ce genre d'endroit et aller se réfugier dans l'ombre de Nymphe qui marche tranquillement accompagné d'Alyss, toujours aussi calme et dévoué à sa maitresse. Elles discutent de choses et d'autre, riant doucement de temps à autres.

Tiens... ce n’est pas souvent qu'on croise des dresseurs sur ce coin de la plage...

Un jeune homme et son Pokemon était là. Il lui tend la bouteille d'eau et a le pire geste possible devant un Eastmile. La pollution. Il jete simplement la bouteille au sol après que celle-ci soit vide. Comme une scène de cinéma, on aurait presque put rajouter les deux bande noir, accentué le bruit de Goélise et faire un gros plan sur l'expression sérieuse de la demoiselle à ce moment précis. Elle était en colère de voir des gens aussi idiot exister encore de nos jours. Le jeune homme se dirigea vers l'eau les pieds dedans... hors d'atteinte donc pour Nymphe mais elle n'avait pas dit son dernier mot. Elle attrapa la bouteille, la remplit doucement de sable, en prenant bien son temps avant de la jeter de toute ses forces sur le jeune homme tout en hurlant à celui-ci un magnifique " PETIT CON VA, J'VAIS T'APPRENDRE A POLLUER MOI ! " très distingué. La nuance entre son physique et son esprit était parfois d’une beauté... très vulgaire. Douce, féminine et maternelle en apparence... mais plutôt narcissique, imbu et grossière en réalité quand on l'énerve. La douce Nymphe pouvait réellement se transformer en harpie quand on la mettait en colère.

Maitresse Nymphe... c'est peut être un élève vous...
Raison de plus pour lui apprendre la vie !

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une bouteille à la mer [PV : Nymphe]  Dim 8 Nov - 23:47


Je commence à somnoler, je vais finir par m'endormir sur la plage si cela continue, mais cette fraiche brise marine ainsi que le bruit des vagues est agréable. J'entends cependant des bruits de pas qui s'approchent, plusieurs, sans doute des coureurs faisant leur jogging du soir, je daigne même pas les regarder. Un cri strident se fait alors entendre, émis par une voix féminine : "PETIT CON VA, J'VAIS T'APPRENDRE A POLLUER MOI !". Et avant même que puisse ouvrir les yeux, voila que du sable s'incruste sur mon visage, ma bouche et mes yeux. Je me met alors immédiatement assis, et tout en essuyant ce que je peut, je gueule un "PUTAIN, c'est quoi ton problème, tu veut te battre SALOPE ?!". Cela fait un moment qu'on ne m'a pas cherché des emmerdes, ou juste essayé de me nuire, le fait d'avoir Maxime comme sœur en à dissuadé plus d'un à Lavanville. Alors que j'arrive à réouvrir mes yeux humides à cause de quelques grains de sable dissident, je remarque la bouteille que j'avais jeté, remplit de sable, laissant une marque incrustée juste à coté de l'ancienne emplacement de mon magnifique visage. Je tourne alors la tête, furax et prêt à en découdre, mais je vois alors... Ma prof d'anglais, Nymphe ! Mais... Mais... Qu'est ce qu'elle fout là ?! Et puis quel type de prof attaque ses élèves ?! Je vois aussi toute sa clique derrière elle... Tsss, non seulement elle est ma supérieure à l'école, mais aussi dans la Team Rocket. Et je n'ai aucune chance de faire une quelconque représailles... pour l'instant. Je garde alors mon calme et lui balance d'un ton légèrement arrogant :

- Tient, mais si ce n'est pas Madame Eastmile, ou Nymphouille selon les élèves. Qu'est ce qui vous ramène par là ? Et je pense que votre éducation à l'environnement via la violence n'est pas un exemple à suivre. Vous auriez bien votre place dans la TP, if you know what i mean.

Je suis sur d'avoir touché un point sensible, mais tout en restant dans la finesse. je vois alors Capaldi dessiner un trait entre elle et moi et se tenir fièrement devant. Il est un peu ridicule mais l’attention me touche. Et pas d'endroit où fuir, avec une plage plate et inutile sur l'instant, et ses pokémons auraient tôt fait de me rattraper. Il va falloir utiliser le speech, et beaucoup de chance. Il faut dire que j'aime bien cette prof, elle sort de l'ordinaire, avec ses cheveux verts, le fait de se trimballer pieds nue et selon la rumeur qui circule, l'absence de culotte... Maintenant que j'y pense, elle à pas mal d'archétype du hippie bobo fan de la nature. Je ramasse alors la bouteille, la vide de ce sable qui aurait du mettre destiné, la nettoie avec de l'eau de mer puis la range dans mon sac, un air neutre son mon visage révélant que cette action est faite sans grand compréhension. J'espère qu'elle sera contente et qu'elle me lâchera maintenant, elle m'a donné assez d'énergie pour rentré chez moi. Adieu nuit à la belle étoile, toi qui semblait si prometteuse et agréable. Au moment où je m’apprête à faire demi-tour sans vraiment l'écouter, une explosion d'eau se fit à quelques mètre, mouillant mon pantalon jusqu'au genou ! Un wailmer vient juste de s'échouer à coté de nous, et voila que je me prend un pistolet à eau en pleine face, attaque suffisamment puissante pour me faire tomber à la renverse. Je regarde le ciel bleu, peuplé de pékipan qui semble rire de ma situation. L'émotion la plus apparente sur mon visage est la suivant : Blasé...
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une bouteille à la mer [PV : Nymphe]  

Une bouteille à la mer [PV : Nymphe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bouteille à la mer...
» Comment faire rentrer un oeuf dur dans une bouteille sans le toucher ?
» Une bouteille de vodka, deux grands enfants et trois étoiles
» (libre)[C] Saphire Amrod, nymphe démoniaque
» La bouteille d'eau emportée était une oeuvre d'Art...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-