Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]

InvitéInvité
MessageSujet: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Ven 6 Nov - 22:06




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Tu marchais sans but depuis quelques heures déjà. Accompagnée uniquement de ton Arcanin, Hikari, tu errais sans but. Une fois vers l'académie, une fois dans le sens inverse, et ainsi de suite. A vrai dire, tu t'ennuyais un peu. Tout aurait pu continuer indéfiniment ainsi... Si un élément perturbateur n'était pas entré dans le champ de vision de ton pokémon.
Un homme, la vingtaine peut-être, passait par-là. Enfin, c'est ce que tu supposas. Mais pendant cette courte réflexion, Hikari se mit à le courser. Tu levas les yeux au ciel avant de te mettre à tenter de le rattraper.

- « Hikari ! Reviens ici ! Ne course pas les gens comme ça ! Hikari ! Non ! »

Avant même que tu aies pu l'en empêcher, ton arcanin termina sur sa cible, l'écrasant au sol. Tu arrivas, à bout de souffle, derrière ton pokémon, qui était en train de grogner, montrant les crocs, à quelques centimètres du visage de sa victime. Tu lui tiras les poils de l'échine de ton pokémon en essayant de le tirer sur le côté pour le faire bouger... Mais il ne bougea pas. Tu soupiras. Puis tu ressayas. Mais rien n'y faisait il ne bougeait pas. Lorsque tu vis qu'il tenta de lancer une attaque, tu plaças ta main entre sa gueule et le visage de l'homme avant de la presser contre son museau, ce qui l'obligea à reculer. Une fois qu'il fut à une distance respectable, tu tendis la main vers la personne au sol, avant de t'excuser.

- « Je suis désolée... Je ne sais pas ce qu'il lui a pris... »

Tu jetas un rapide coup d'oeil à ton pokémon, qui grognait toujours... Mais suite à ton regard imperturbable, il arrêta et se mit assis, lâchant un petit couinement pour s'excuser.

© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Dim 8 Nov - 20:48






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]







Enfin ! Quelques jours de repos bien mérité, après avoir bossé comme un dingue, j'avais bien le droit de prendre l'air. Je me surmène trop... Et mon addiction au café n'arrange pas trop mon cas. Même si je le sais, je ne fais rien non plus pour l'empêcher.

J'étais donc dans ma chambre avec un bon paquet de copie sur le bureau n'attendant qu'une chose : que j'y réponde ou que je les glisse dans la corbeille qui avait bien besoin d'être vidée.

Tesla était sagement dans sa Pokeball elle-même sur mon lustré et brillant "présentoir". J'avais l'impression d'avoir des crampes aux yeux tellement j'étais fatigué...

Je continuais alors mon travail quand je vis la date sur mon petit carnet, dimanche... Je pris quelques secondes avant de réaliser que je ne travaillais pas aujourd’hui.

Certains Rentres chez eux, mais moi, je suis bloqué avec les autres internes. Bref !

Quand je vis que j'avais du temps libre, je décidais alors de me promener, je pense que si j'avais fait un plan de l'académie tout serait exactement comme en vrai tellement je connaissais et j'avais parcouru ces couloirs de long en large et en travers.

Je sortis donc Tesla de sa Pokeball mais le félin n'avait pas trop envie de sortir dehors, bien décidé à faire sa sieste. Ne lui laissant pas le choix, je le remis dans sa somptueuse luxeball que je mis dans ma veste avant de partir.

Veillant à bien fermer la porte à clef avant de sortir, je me rendis donc vers le parc qui me semblait une bonne destination pour faire le vide et oublier le travail.

Après quelques minutes de marche, je me retrouvais dans le fameux parc dont il était question. Le vent me caressa doucement le visage, les seuls bruits qui me parvenaient étaient paisibles et reposants... Bref quoi de mieux que de fermer les yeux et de se laisser porter par le vent.

C'est d'ailleurs ce que je fis. Après quelques secondes, je réouvris mes yeux et vu une grosse silhouette foncer vers moi. Je la fixais pour voir la suite, mais j'entendis au loin un petit :

- Reviens ici !

*C'est bon... Son dresseur lui avait ordonné de revenir... Il allait le faire ! Je le sais ! Il va le faire ? ... IL NE LE FAIT PAS ! *

Pour ma propre survie, je me mis à courir pour échapper à ce monstre qui avait l'air d'avoir pas mal de muscle. Je le sentais, je l'entendais, il me suivait et d'un coup de tête, il me mit au sol sans difficulté.

J'étais au sol et plus rien ne pouvais me sauver sauf peut être ma grosse peluche à moi, mais je n'arrivais pas à atteindre ma Pokeball situé dans ma poche d'intérieur.

Ses crocs étaient seulement à quelques centimètres de mes propres dents, ses grosses pattes sur mon thorax, j'avais l'impression que j'allais plutôt mourir d'étouffement, je sentais ses kilos, mais au moins il avait le mérite d'être doux, ce qui n'avait pas le don d'arranger les choses pour autant.

Je voyais du coin de l'œil ce qui semblait être plus ou moins sa dresseuse qui tentait de le bouger, mais sans un transpalette, je voyais difficilement comment le bouger.

Ce tank sur pattes devait peser de tout son poids (pour les lents d'esprits ceci est une expression).

Il allait me lancer une attaque, j'étais fini, je voyais ma vie défiler devant mes yeux, mais la main de la soit disant dresseuse s'interposa entre la grosse bête et moi.

Appuyant sur son museau la bête recula immédiatement.

J'étais sauvé, écarté du danger...

Je vis plus en détail ce qui semblait être une jeune fille qui me tendit la main tout en s'excusant pour le désagrément.

- Je suis désolée... Je ne sais pas ce qu'il lui a pris...

Je lui pris volontiers la main et me levai tout en m'inclinant pour lui dire que ça ne se passera pas comme ça !
Mais avant que je ne pus parler, elle tourna la tête et je vis sa beauté transcendante, ses cheveux d'ange bougeaient au gré du vent.
Ma qualité dont je suis le plus fiere est bien mon impartialité... Et elle venait de me briser cette qualité, je ne pus la juger et je dis d'un air niait

- Ce n'est rien... Jeeeeeeee euuuuuuh enfin... J'ai, mais il...

Je secouais un coup la tête pour reprendre mes esprits et par la même occasion lui lâcher la main dont je tenais sans m'en rendre compte.

- Je vous remercie d'être venu à mon secours ce gros nounours n'a pas l'air d'apprécier tant que ça... Pour mettre les choses à égalité, je vais sortir ma peluche au cas où.

Je pris alors ma Luxeball et fis sortir Tesla qui semblait ne pas être trop content d'être ici. Comme d'habitude, il se mit entre mes jambes et comptait bien faire un somme, mais il remarquait l'Arcanin en face et changea de plan.

Il voulait s'approcher, mais quand il commença à se lever un petit coup de talon sur le sol lui fit bien comprendre de ne pas bouger, ça ne le dérangeait pas vraiment puisqu'il avait bien besoin de sommeil.

Par courtoisie, je demandais alors à la dresseuse que j'avais déjà vue quelque part... Ou du moins, elle me faisait penser à quelqu'un. À force de croiser des élèves tout le temps la Prosopagnosie me gagnait de plus en plus.

- Et vous allez bien ? Pas de blessure ?

Un déclic se déclencha dans ma tête, quel idiot je fis... Je ne m'étais même pas présenté.

- Oh veuillez m'excuser ! Je me nomme Tsukiyo Masumane ou Mr Masumane. Je suis un surveillant de l'académie Gakuen ! Et voici Tesla ! Mon adorable Luxray, n'aillez crainte, il m'obéit au doigt et à l'œil.

Je sentais ses coups de jus qu'il me fit avec sa queue alors avec un sourire forcé que je fis à la jeune femme, je serrais mes jambes pour avoir le dernier mot.


© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Dim 8 Nov - 21:27




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Tu aidas donc cette pauvre personne à se relever. Il tenta de s'exprimer mais, à priori, sa voix refusa de suivre ses pensées. Bien gentiment, tu retins un léger rire, masquant partiellement ta bouche d'une main. Petite habitude que tu avais prise, avec le temps. Finalement, il te remercia. Tu inclinas respectueusement la tête, pour éviter d'avoir à faire une révérence puis tu dévisageas ton pokémon. Comme tu le pensais, il n'avait pas très bien accepté le mot "nounours" et recommençait déjà à grogner. Lorsqu'il vit le Luxray, il manqua de peu d'attaquer à nouveau, mais tu plaquas tes deux mains sur ses joues, dans un bruit de claquement étouffé. Tu le fixas dans les yeux avec un léger sourire avant de lui murmurer :

- « Ecoute. Reste sage. Il n'est pas méchant. Il est gentil. Tu as compris ? Gen-til. »

Hikari leva légèrement les yeux mais, lorsque tu lâchas un "Eh !" pour le rappeler à l'ordre, il te fixa à nouveau et hocha la tête. Tu l'embrassas sur le museau avant de te retourner à nouveau, juste au moment où l'homme te posa une question. Tu te mis à rire légèrement avant de répondre :

- « Ce serait plutôt à moi de demander ça. Cette boule de poil fait quand même cent trente kilos ! Mais c'est gentil de demander. »

Tu le laissas ensuite se présenter, pendant que tu ajustais ta tenue : le flot dans tes cheveux, et celui autour de ton cou, avant de retirer la saleté de ta robe, puis de la lisser à nouveau (image). Tu relevas les yeux pour regarder le pokémon électrique avant de lui adresser un sourire.

- « Il est mignon, c'est certain. Mais un peu rebelle, je me trompe ? Je suis Tayla Blackwings. Et l'arcanin un peu agressif, c'est Hikari. Mais il est adorable... En temps normal. »

Tu dévisageas une fois de plus ton pokémon, qui baissa les oreilles, comme pour excuser sa conduite. Puis, regardant à nouveau le Luxray, tu t'approchas avant de t'accroupir au sol, lui adressant un sourire, tendant une main vers lui.

- « Enchanté Tesla. Moi c'est Tayla. J'espère qu'on s'entendra bien. »

Tu attendis une réaction du pokémon, laissant ta main à quelques centimètres du pokémon, lui laissant le choix de t'ignorer ou d’interagir avec toi. Petite technique de Ranger pour devenir ami avec un pokémon et avoir sa confiance.

© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mer 11 Nov - 22:18






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]







Alors que l'Arcanin ne semblait pas trop vouloir de Tesla sur le même parc, je me contentais de l'ignorer pour le moment.
La dresseuse savait comment le calmer... Peut-on vraiment dire que savoir le calmer est bien ? Alors que simplement lui apprendre à ne pas s'énerver serait tellement plus distingué...
On ne peut pas s'improviser éducateur comme ça, je présume.

Elle me fit remarquer que j'étais le principal touché dans cette charge dont Tesla n'en savait rien. Il n'avait pas besoin de le savoir de toute façon...
C'est vrai que j'avais bien senti le poids de la grosse boule de poils, j'avais encore un peu mal aux côtes...
Pour calmer la douleur, je mis mon bras contre mon ventre, malgré mon sourire forcé, je serrais les dents pour évacuer la douleur. Avoir 130 Kilos sur le ventre ce n'est rien.Pour calmer la douleur, je mis mon bras contre mon ventre, malgré mon sourire forcé, je serrais les dents pour évacuer la douleur.

* Oh mon dieu ça fait un mal de Caninos... Je ne sais pas si j'ai envie de vomir mon déjeuner ou mon café *

Je la regardais en train de se réajuster, j'oubliais totalement ce qu'il y avait autour de moi. Elle me charmait completement, elle était d'une beauté éblouissante, elle me subjuguais tellement que je manquais de tomber sur le coter.

Alors que je me rattrapais de ma chute, elle regardait Tesla et me posa une question des plus intéressantes

- Il est mignon, c'est certain. Mais un peu rebelle, je me trompe ?

Puis elle se présenta à son tour, Tayla, c'était mignon comme prénom. Et ce gros patapouf se nommait donc Hikari. Je répondis aussitôt à sa question.

- Oui, vous vous trompez, Tesla respecte mes ordres et moi, je respecte ses besoins, c'est une démocratie en quelques sortes !

Alors que j'eus fini de parler mon interlocutrice décida de se baisser et de parler à Tesla. Elle lui tendit la main tout en se présentant à lui.

- Enchanté, Tesla. Moi c'est Tayla. J'espère qu'on s'entendra bien

Tesla me regardas avec un regard perdu. Je tournais alors mon doigt autour de mon oreille pour lui montrer qu'ils étaient un peu fous.

Il mit sa patte contre la main de Tayla et continuait de faire des étincelles en fouettant sa queue contre son thorax. Il suivait mes ordres, mais je sentais bien qu'il y mettait du sien et qu'il lui ferait confiance.

Puisqu'elle salua Tesla, je trouvais normal de faire de même avec Hikari, je m'approchai donc de lui en lui disant.

- Tu ne m'as pas l'air très joyeux de ma présence, mais je doute que tu sois bête, alors faisons la paix !

Je tendis ma main vers sa grosse patte, en espérant qu'il n'allait pas me sauter dessus... Mais cette fois, j'aurai Tesla au cas où.

En parlant de "sauter dessus" La douleur continuelle que j'avais, diminuais et s'intensifiais en alternance. Et à ce moment, l'un saut de douleur me parvint, je fis la grimace devant l'Arcanin en espèrent qu'il ne le prenne pas pour un affront.

J'étais presque sûr qu'il m'avait fendu ou fêlé une cote. Pas assez pour que je ne tienne pas debout, mais assez pour que j'aie mal à chaque inspiration.
© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Jeu 12 Nov - 21:13




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Tu remarquas rapidement que le surveillant semblait souffrir. En même temps, Presque cent trente kilos dans le ventre, ça devait faire mal. Enfin, puisqu'il s'efforçait de ne pas le montrer, tu n'en tint pas compte, tu te contentas de hausser les épaules. Peu après t'être présentée, Tsukiyo répondit à ta question. Pas rebelle hein ? Cette réponse te fis sourire, mais bon. Rien de plus. Mais le point de vue t'amusait. Une démocratie hein ? Chez toi c'était plutôt de la pokécratie.
Lorsque tu t'étais accroupie, tu remarquas que le pokémon était assez intrigué. C'est vrai que ta conduite était un peu étrange pour certains, mais bizarrement, c'était presque toujours avec des pokémons appartenant à des dresseurs. Mais tu ne pouvais pas vraiment y faire quelque chose. Mais tu ne loupas pas ce magnifique geste de la part du dresseur, qui te fis soupirer. Mais finalement, le Luxray posa sa patte sur ta main. Tu lui souris avant de le lâcher, puis tu te relevas. Tu regardas donc Tsukiyo faire de même avec ton Arcanin, qui se contenta de grogner. Et les paroles du surveillant, n'arrangèrent rien...

Tu fixais toujours ton Arcanin lorsque tu sentis que Tsukiyo n'allait pas très bien... Sauf que Hikari l'avait remarqué aussi, puisqu'il se redressa légèrement, relevant ses pattes arrières et ramenant ses pattes avant vers lui. Tu savais ce qu'il allait faire. Et le temps que tu sorte sa Luxeball, il allait bondir à nouveau. Mais en quelques secondes, il était de retour dans sa magnifique Ball. Il n'avait même pas eu le temps de décoller ses mignonnes petites pattes du sol. Quelle rapidité, tu étais fière de toi. Mais l'heure n'était pas aux éloges. Tu t'approchas de Tsukiyo et posas tes deux mains sur ses épaules.

- « Hum, ça n'a pas l'air d'aller. Depuis que Hikari vous... Tu ... Heu... Enfin bref... Depuis que Hikari vous a plaqué, ça n'a pas l'air d'aller du tout. Vous êtes sûr de ne pas être blessé ? »

Tu avais à peine pris le temps de ranger la Luxeball de ton Arcanin, mais tu sentais déjà qu'il voulait ressortir. Depusi combien de temps tu ne lui avais pas fait un coup comme ça ? tu venais d'utiliser la force contre ton propre pokémon. Et pour quoi ? Sauver ta "vie", ou du moins, ta scolarité, au final.

© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Dim 22 Nov - 21:36






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]







L'Arcanin de la jeune femme semblait ne pas avoir le même comportement que Tesla. Il me grognait à vive dent et mon compliment l'avait rendu plus agressif encore...

Alors que ma douleur m'avait fait baisser ma garde, l'Arcanin poussa un grognement plus dans le ton d'une charge.

Il a un problème cet Arcanin, ce n'est plus de la protection ou de la peur, mais bien de la haine pure.

Je ne vis qu'une ombre au sol se lever et accessoirement, ma vie défiler devant mes yeux, mais alors que tout semblait finit, j'entendis un bruit de Pokeball venu de la somptueuse dresseuse qui avait remarqué plutôt que son Pokemon était en position d'attaque.

Tesla quant à lui avait à peine pue tourner la tête malgré le faite que de l'électricité jaillissaient de ses pommettes, il n'avait rien eut le temps de faire... Et tant mieux, car je reste néanmoins persuadée que ça aurait été Tesla le grand vainqueur.

L'Arcanin m'avait fait chuter sur le derrière me retrouvant littéralement "sur le cul"

Cette fois-ci, c'est clair cette fille m'avait bel et bien sauvé la vie 2 fois...
Je lui devais tout...

Elle s'adressa à moi en posant ses deux mains sur mes épaules.

- Hum, ça n'a pas l'air d'aller. Depuis que Hikari vous... Tu ... Heu... Enfin bref... Depuis que Hikari vous a plaqué, ça n'a pas l'air d'aller du tout. Vous êtes sûr de ne pas être blessé ?

Tiens ! Ça me rappela lorsque j'avais rencontré Light lors de mon arrivé ici... À L'époque, j'hésitais entre le vouvoiement et le tutoiement.

C'est bien la première fois qu'on me demande si je vais bien après m'avoir totalement agressée...
Tout ça lui était déjà pardonné, mais malgré le faîte que j'avais mal, je commençais un peu à m'y habituer, mais pas question de faire le grand malade silencieux.

- Je te remercie de m'avoir porté secours, je suppose que sans toi, j'aurai surement péris dans la minute qui suivait, mais effectivement cette grosse bête m'a surement fait pas mal de dégât au niveau de ma poitrine. MAIS je ne suis pas à l'agonie, j'irais voir L'infirmier de l'académie et il me remettra sur pied.

Je pense ne pas avoir été trop vaniteux et ma douleur n'est pas restée inaperçue.

Alors que ce brave compagnon qu'est Tesla se mit à mes côtés pour que je puisse m'aider à me relever, il me poussait en avant vers Tayla qui semblait être contrariée par ce qu'elle venait de faire. Je devais lui remonter le moral et je ne voyais pas mieux qu'un banc pour faire la discutions tout en regardant le par terre orangée de feuilles mortes.

- Sans vouloir t’offenser, même si je vais bien une petite pose ne me ferais pas de mal...

Je me dirigeais vers le banc sans vraiment attendre de réponse de sa part.

Quant à lui, Tesla me suivait au pas tout en regardant Tayla de travers pour savoir ce qu'il s'est passé pendant qu'il était dans sa Pokeball.

Il avait l'air de l'apprécier, mais ignorant tout de son Arcanin, il ne pouvait faire son propre jugement.
© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Dim 20 Déc - 18:50




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Tout d'abord, Tsukiyo te remercia, avant de nier sa douleur. Il affirma pouvoir attendre. Tu haussas les épaules : tu ne pouvais pas le forcer. Il était plus âgé que toi, le respect était donc de rigueur et en plus, s'il ne voulait pas, tu ne pouvais pas l'y obliger, mais il ne devait pas se plaindre par la suite. Tu ne cessais de jeter des coups d'oeil à ta poche, où ton pokémon s'agitait toujours. Il devenait de plus en plus problématique... Tu ne loupas néanmoins pas le moment où le Luxray poussa son dresseur vers l'avant, comme s'il attendait quelque chose, ce qui te fis légèrement sourire. Peu après, le surveillant te proposa de t'asseoir, supposas-tu. Tu le laissas prendre le devant de la marche, et tu le suivis sans vraiment réfléchir. Tu ne manquas pas les regards du pokémon électrique. Tu soupiras avant de t'asseoir sur le banc, prenant le moins de place possible, les mains posées sur tes cuisses. Tu commenças à fixer le sol, simple réflexe de ta timidité, d'après toi. Tu attendis un instant avant de ravaler ta salive, puis tu pris la parole :

- « Heu... Je... Je tiens à m'excuser pour l'attitude de mon Arcanin, encore une fois... Il n'avait jamais été aussi violent auparavant... »

Tu ne savais pas vraiment quoi dire de plus. Hikari avait toujours été violent avec les hommes, mais sans aucune réelle raison. Aujourd'hui, c'était pourtant différent, c'est comme s'il s'acharnait délibérément sur Tsukiyo. Tu ne connaissais donc pas la réponse à cette réaction, surtout que Tsukiyo n'avait pas un comportement qui incitait ton Arcanin à agir ainsi. Du coup, tu ne savais pas comment prendre cette attitude de la part de ton pokémon, ni comment agir face au surveillant, victime de ton pokémon, si tu pouvais te permettre l'expression. Finalement, tu risquas un regard vers Tsukiyo, bien qu'hésitant un peu...

© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Sam 23 Avr - 0:23






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]







Enfin ! (c'est le cas de le dire) Assis... Je n'en pouvais plus de rester debout, là au moins je pouvais me reposer après m'être fait sauvagement agresser à deux reprises. Je fixais Tayla qui semblait être très timide. Mais ce n'est qu'après avoir fait quelques clignotements d'œil qu'elle se décida à ouvrir la bouche.

- Heu... Je... Je tiens à m'excuser pour l'attitude de mon Arcanin, encore une fois... Il n'avait jamais été aussi violent auparavant...


Mon gros Tesla, commençait à cerner ce qu'il s'était passé, alors maintenant qu'il savait que l'Arcannin était enfermé, il pouvait se détendre. Il se coucha sous mes jambes et se laissa dormir.
Je fis quelques mouvements de main digne d'un bourge excentrique, et pris la parole la tête bien haute.

- Non ! Ce n'est rien, plus de peur que de mal, il suffit de lui montrer qui commande, mais je suis sûr que ce beau mâle se calmera tôt ou tard, j'en ai bavé aussi quand Tesla n'était qu'un Luxio, mais maintenant ce gros père est bien plus raisonnable. N'est-ce pas ?

Il ouvrit un œil fit quelques étincelles et se recoucha.

Alors qu'elle hésitait à me regarder, je pris la parole pour détendre un peu l'atmosphère et espérer, pouvoir, sortir de ce blanc.

- Ben... Alors, Tayla, tu fais quoi dans la vie de tous les jours ? Tu es surement de L'académie, je me trompe ? ... Enfin ! Moi, je trouve qu'il fait beau aujourd'hui...

Je n'étais pas vraiment doué, j'avais plus gelé la chose. Mais Tesla lui qui écoutait néanmoins décida de se mettre entre moi et Tayla et de nous regarder à tour de rôle.
Je caressa mon gros matou et posa une vraie question à Tayla d'un ton humoristique.

- Pourquoi tu es venue ici ? Si c'est pour faire de l'exercice à cette peluche qui m'a bavé dessus si j'ose dire, c'est loupé ! Tesla et moi à la base, on était venue pour oublier un peu le travail... Et puis un peu de soleil ne fait pas de mal !

J’espérais que cette fois-ci, ça détendrait un peu plus, même si j'avais tendance à répondre à ma propre question, je me rapprochais un peu plus pour mieux entendre ce qu'elle allait me dire... Enfin... C'est ce que j’essayais de me convaincre.
© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mer 1 Juin - 14:19




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane
Tu te retins de rire en voyant le mouvement de main du surveillant. Néanmoins, tu te contentas de baisser les yeux, tout en l'écoutant. Tu te frottas la tête avant de répondre, d'un air toujours aussi timide :

- « - Je pense que ... C'est possible... Mais il n'a pas toujours été comme ça... Il me protège... Je pense... »

Après cette réponse, tu retrouvas ton silence, fixant le sol, sans pouvoir parler plus que ça. Néanmoins, tu te détendus un peu plus et relâchas un rire léger quand il essaya de trouver un sujet de conversation. Tu lui répondis ensuite, mal à l'aise :

- « - Beh... Je... J'étudie à l'Académie... C'est tout... Ehm... »

Tu arrêtas de parler, ne sachant pas quoi dire de plus, reinvitant le silence dans la discussion. Ce fut à cet instant que son pokémon décida de s'inviter. Tu te permis, timidement, de le caresser, te retenant de lui faire un câlin directement : tu étais comme une enfant avec les pokémon, voulant toujours les caresser et les câliner. Puis Tsukiyo te posa une question, tu attendis un instant avant de lui répondre :

- « Je ne sais pas... Hikari voulait sortir alors voilà... Je l'ai suivi... »

Ta voix était faible, et tu ne faisait aucun effort pour parler plus fort... Tu avais toujours été comme ça, et tu n'arrivais pas à te persuader que tu pouvais parler plus fort. Tu posas ta main, qui ne touchait pas le pokémon électrique, sur ta poche où se trouvait la ball qui renfermait ton pokémon, remarquant que, enfin, il serait calmé, ne tentant de s'enfuir qu'à petits intervalles, signe qu'il abandonnait doucement l'idée de pouvoir faire la peau et surtout, carboniser le surveillant.

HRP:
 

© Codage par Beroz


Dernière édition par Tayla A. Blackwings le Mer 1 Juin - 20:22, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mer 1 Juin - 18:50






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]







C'était encore pire, je crois, J'avais l'impression que deux quiches discutaient ensemble, je ne savais pas trop quoi faire. Ma vie n'était pas si palpitante que ça, bizarrement, je voulais que ce blanc cesse, mais pas pour autant qu'elle s'en aille.

Tesla lui était content, il se faisait papouiller de partout, et même s'il essayait de m'aider, je n'arrivais pas à lui dire quoi que se soit.

Et bien sûr pour ne rien arranger, je rougissais des que je disais quelque chose qui ne m'aidait pas vraiment.

Lorsque elle me dit qu'ils ne faisaient pas ça avec tout le monde je ne savais pas comment le prendre. J'étais bien décidé et ce n'est pas un Gros poilu qui allait m'en empêcher.

* Apparemment elle est au petit soin pour ses Pokemon *


Je repensais à la relation que j'entretiens avec Tesla. Même si je prenais soin de lui et inversement, ça ne restait pas moins MOI qui décidais. On avait toujours vécu comme ça et je ne pense pas que ça changera un jour.

Je posais mes mains sur le banc tout en regardant la jeune dresseuse qui avait l'air soucieux. Puis je vis qu'elle avait sa main sur sa poche ou elle avait mis sa Pokeball.

Peut m'importais, mais pourtant le fait qu'il ne lui obéisse pas me gênait quand même.
Mais dans un souci de respect, je me retins de lui dire quoi que ce soit.

Le temps passait, mais aucun de nous deux semblaient avoir quelque chose à dire.

Tesla me poussait, et semblais vouloir me montrer quelque chose, il me donnait des coups de jus le temps que je comprenne.

J'observais et écarquilla les yeux quand je le vis ! La chose qu'il nous fallait ! Je souris et fis un clin d'oeil à Tesla.

Je repris les choses en mains quand je vis un stand de glace ambulant non loin sur notre droite.

C'était ça ! Le Banc semblait nous distancer plus qu'autre chose. Heureusement, j'avais pris mon porte-monnaie sur moi. Et même si je travaille dur pour l'avoir, je ne peux pas me plaindre de mon salaire qui était très honnête.

Je lui pris la main par réflexe et lui dis

- Tu veux manger une glace ? J'te l'offre si tu veux !


J'étais tout excité juste par le fait de lui offrir, j'espérais qu'elle ne le refuse pas. Je détournais mon regard et vis que j'avais attrapé sa main. Gêné, je la lâcha sur-le-champ et rougis comme une tomate.
© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mer 1 Juin - 20:52




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Même si tu étais perdue dans tes pensées, tu continuais de caresser le pokémon électrique, presque machinalement. L'ambiance était incroyablement... Silencieuse. Presque pesante en fait. Tu avais l'impression que Tesla essayait d'aider son maître, mais ça n'avait pas l'air de fonctionner : tu étais loin d'être idiote. Tu arrêtas inconsciemment de caresser le pokémon, ramenant tes deux mains vers toi, jointes, signe de ta timidité, encore et toujours. Et étrangement, le sol avait l'air plus intéressant que n'importe quoi : tu le fixais depuis un bon moment.

Ce fut donc normal que tu sursautas lorsque Tsukiyo se leva presque d'un bond, enfin c'est ce que tu supposas, avant de te prendre la main pour te proposer d'aller manger une glace. Mais au lieu de te lever en acceptant, tu restas figée, levant les yeux vers lui, avant que ton visage ne se teigne de rouge vif : tu ne jetas qu'un bref coup d'oeil vers ta main, et donc la sienne, avant de détourner les yeux. Finalement, il te lâcha, en ayant la même réaction que toi. Tu te frottas la joue, visiblement gênée, puis tu te levas lentement, toujours en fixant le sol, puis tu répondis, la voix éteinte par la gêne, encore présente :

- « Heu... Oui... Pourquoi pas... Mais... Ça me gêne un peu que... Vous... Tu... Ehm... Enfin... »

Tu ne savais plus comment parler, tu te sentais honteuse, en plus d'être gênée. Tu regardas autour de toi, avec un sourire un peu bête sur ton visage, les larmes aux yeux. Tu tentais de les retenir, mais ça faisait un moment que tu te sentais ridicule. Pourquoi tu ne pouvais pas faire les choses simplement ? Oh oui, simplement, ça aurait été plus simple, sim-ple-ment ! Tu commençais presque à pester contre toi même. Tu étais idiote, idiote et timide et en plus, incapable de parler, génial ! Alors imaginer ta tête lorsque tu relevas les yeux vers Tsukiyo, les larmes aux yeux, les joues roses, ce n'était pas bien compliqué.

© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mer 1 Juin - 22:13






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]







Alors que j'espérais qu'elle me dise oui, elle se mise à rougir aussi et se leva devant moi en regardant le sol.

Je croyais qu'elle allait me dire "non" mais c'est alors qu'elle bafoua quelque mot pour me dire que ça la gêna... M'enfin je comprends, il y a un an, j'aurais fait la même chose, mais à force que j'entende qu'on me dise. "On se tutoie ?"

J'avais surmonté cette peur qu'on me réponde que c'est Irrespectueux. Je voulais lui dire que j’insistais et que j'avais les moyens mais quand je la vis regarder à droite et a gauche je fis la même chose, observant la masse de gens dispersé un peu partout dans le parc.

Quand j'eus fini d'inspecter les alentours, je fus surpris de voir qu'elle avait les larmes aux yeux. Je fis pétrifier par ça. Que faire ? Que lui dire ?

J'allais laisser un gros blanc, mais heureusement Tesla lui réagit se mis derrière moi et me poussa en avant. Je me retrouvais en train de tomber sur elle. Mais comprenant vite, je me rattrapai tout en la serrant dans mes bras.

Je dis d'une voix calme et la plus rassurante possible

-Chut... Ça va aller. Je suis là !

Je m'écartai pour mieux la regarder. Sa petite bouille me fit craquer, j'avais presque envie de pleurer aussi, mais je me retins.
Je la prise par les épaules et lui dis

- Aller. On va aller prendre une glace ensemble et tout ira mieux, les glaces n'on jamais fais de mal à personne !


Je la prise sous mon bras et commençai à marcher vers le marchand tout en essuyant ses larmes avec ma manche de veste. Tesla nous suivais, mais mon regard était porté vers Tayla.

Je posai ma tête contre la sienne, tout en approchant du glacier.

Je lui murmurai dans l'oreille d'une douce voix

- Qu'est-ce que tu veux ?
© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Jeu 2 Juin - 7:40




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Tsukiyo avait l'air perturbé et paniqué de te voir pleurer. Était-ce de ta faute ? Si c'était le cas, t'en voulait-il ? Si c'était bien ça... Tu allais encore pleurer... Mais tu ne pouvais pas le savoir. En attendant, un grand silence s'était de nouveau installé.

Soudain, sans prévenir, Tsukiyo te prit dans ses bras, sûrement poussé par Tesla qui avait plus l'air de s'y connaître que lui, mais qu'importe. Tu te laissas faire, tu ne pouvais pas faire autrement. Tu sursautas presque lorsque sa voix parvint à tes oreilles, tentant de te rassurer. Difficile de croire que tu avais dix huit ans, avec cette attitude d'enfant... Ton regard croisa celui de Tsukiyo et, presque instantanément, rougissant une nouvelle fois, les larmes remontèrent rapidement. Mais loin de désirer reste comme ça pendant des heures, le surveillant te prit par les épaules avant de te reproposer une glace. Cette fois, tu ne fis pas la même erreur et tu te contentas d'un hochement de tête. Tu le suivis donc, n'ayant pas vraiment d'autre choix, te laissant faire comme un animal apeuré : les mains ramenées contre ta poitrine, tu fixais de nouveau le sol, laissant Tsukiyo essuyer tes larmes avec la manche de sa veste. Tu feras les yeux quelques courtes secondes lorsqu'il posa sa tête contre la tienne, désormais rassurée, mais toujours gênée. Tu avais envie de regarder Tesla mais tu n'en eus pas le courage, tu te contentas donc de fixer le sol tout en suivant ton "guide", presque perdue dans tes pensées.
Il fut donc normal que tu sursautas en entendant le murmure de Tsukiyo, relevant le tête sur le coup avant de détourner les yeux. Tu sentis même tes oreilles rougir, sans que tu puisses avoir un contrôle là-dessus. Tu restes quelques secondes sans répondre, incapable d'aligner deux mots. Finalement, tu lui répondis :

- « Je... Je ne sais pas... Ehm... Heu... Je ne sais pas... »

Tu laissas à nouveau la tête, ta voix s'éteignant et ne devenant qu'un souffle sur tes derniers mots. C'était déstabilisant, autant pour toi que pour les autres, d'avoir une réponse comme ça... Et de nouveau, tu sentis tes larmes remonter mais, secouant légèrement la tête avant de passer tes mains sur tes yeux pour essuyer les fugitives, tu réussis à masquer, du mieux que tu pus du moins, tes larmes.

© Codage par Beroz


Dernière édition par Tayla A. Blackwings le Jeu 2 Juin - 21:28, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Jeu 2 Juin - 11:07






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]







Malgré le fait que j'étais là ça ne l'aidait pas plus a parler plus fort et à prendre des décisions. J'eus un petit déclic à ce moment-là. Si j'avais été son Arcanin moi aussi, je pense que j'aurais été autant protecteur et méfiant que lui.

Mais je ne pensais pas être une mauvaise personne et il fallait que je lui fasse comprendre, mais ça pouvait attendre, il fallait d'abord que je m'occupe de Tayla qui semblait être bien mal en point

- Je... Je ne sais pas... Ehm... Heu... Je ne sais pas...

Quand je la vis se retenir de pleurer. Son visage me faisait craquer. Je lui caressai doucement la joue et lui dis

- Je me ferais une joie de choisir pour toi.


Cela ne m'aidait pas vraiment, je devais choisir pour elle sans connaître ses goûts ?
Je réfléchis quelque seconde et fis ce qui me semblait juste, au mieux Bien et au pire pas grave.

- Moi, j'adore la vanille
!

Tesla et moi, on adore la glace à la vanille alors si elle n'aime pas ça, je pourraient toujours lui en repayer une et donner l'autre à Tesla. Un Pokemon électrique qui aime la glace... On aura tout vu.

Je pris les devants et parlai a ce qui semblait être une petite mamie qui vendait des glaces. Je trouvais ça marrant...

En lui adressant un grand sourire, je lui demandai

- Deux glaces à la vanille s'il vous plaît

Je lâchai quelques secondes Tayla pour trouver mon porte-monnaie et pris un billet et quelque Pièces de Pokedollars pour payer la gentille dame.

Je la regardais faire les glaces avec envie, mais n'oubliant pas de surveiller Tesla au cas où il aurait une idée fabuleuse de me sauter dessus. J'espère qu'il n'allait pas être trop jaloux. Mais bon, il sait bien qu'on est comme des frères et que je ne l'abandonnerais jamais.

Je pris les deux glaces en main, tout en donnant l'argent. Pour ne pas m'embêter, je donnai le compte pour ne pas avoir à reprendre de la monnaie. Je fis quelques pas en arrière et tendis une glace à Tayla, en espèrent qu'elle aime ça.

- Tiens je te l'offre !


Je plissais les yeux et fis un sourire sincère
© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Jeu 2 Juin - 14:59




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Tsukiyo tentait encore une fois de te rassurer, ou de te réconforter. Les deux peut-être ? Tu ne savais pas mais en tout cas ça fonctionnait ; tu fermas les yeux lorsqu'il caressa ta joue, un peu à la manière d'un chat, presque inconsciemment. Tu te contentas un faible hochement de tête quand il signala qu'il allait choisir à ta place. Il t'indiqua ensuite qu'il aimait la glace à la vanille, toi tu n'y avais jamais vraiment réfléchi. En fait, tu n'avais jamais pris me temps de penser à ça, pas même dans ton enfance... Mais il fallait une première fois à tout, donc autant ne pas louper celle-ci.
Tu laissas donc Tsukiyo te guider vers la dame qui vendait des glaces. Tu n'avais aucune résistance et, lorsqu'il te lâcha pour payer la vieille dame, tu adressas un regard à Tesla avant de t'accroupir, pour le caresser.
Mais très vite, tu te laissas emporter et tu fis un câlin au pokémon, refusant de le lâcher. Après tout, Tesla restait avant tout une boule de poils, tu frottais donc ta joue contre la sienne... D'habitude c'était ton arcanin qui te servait de peluche mais actuellement, il ne pouvait remplir cette fonction. Du coup, Tesla le remplaçait.
Tsukiyo t'offrir ensuite une glace, tu le fixas avant de lâcher le pokémon, puis tu pris ce qu'on te tendait... Mais tu restas accroupie. Tu commenças donc à manger ta glace tout en caressant Tesla de temps à autres.

© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mar 7 Juin - 1:18






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]







J'avais apprécié, le fait qu'elle accepte ma glace et Tesla lui adora se faire chouchouter de partout.

Mon gros père ne disait jamais non à un câlin et des papouilles. Il remuait la queue tout en faisant des petites étincelle. Malgré tout cela, il n'avait pas oublié la glace que tenait Tayla. Il reniflait la glace tout en approchant de plus en plus.

Moi pendant ce temps, je la regardais en souriant sans avoir de réaction. Pour mieux comprendre ce qu'il se passait, je vous propose de savoir ce qu'il se passait dans mon corps sous forme de discutions

Il était une fois la vie de Tsuki:
 

Hmm cette glace était vraiment bonne. De quoi me réveiller un coup et de m'apercevoir qu'elle chouchoutait Tesla. Je pensais que Tesla allait être jaloux du fait que je le délaisse un peu, mais au final, c'est moi qui le devenais.

Je sifflais Tesla pour qu'il me suive et que nous retournions vers le banc.

Je tendis la main à Tayla pour la relever et lui dis en souriant.

- Alors ? Elle est bonne la glace ?


Plus je la regardais et moins je rougissais en la voyant, mais pourtant, je ne m'en lassais pas, c'était juste que je commençais à m'y faire et à me sentir confiant. Un peu trop surement.

Lorsque je vis ses lèvres, j'eus un petit moment d'hésitation.
Après tout qu'est-ce que je perdrais ? Un boulot ? Y'en a des centaines.
Des amis ? J'en ai à peine 5.
Une chance de passer ma vie avec quelqu'un que j'aime ?
Mouais bon, est-ce bien raisonnable de dire ça alors que je la connais depuis à peine une heure.

Je la pris par le dos et la basculai vers moi.
Alors que j’approchais mes lèvres près des siennes. J'entendis dans ma tête une voix me dire.
Spoiler:
 

Mais ma raison finit par prendre le dessus sur mon envie et m'empêcha de le faire.

Cette jeune Femme semblait avoir besoin de réconfort et tu as été là au bon moment. Mais en abusé serait contraire à la morale.
Me dis-je tout en la lâchant peu à peu pour au final ne la tenir que de la main.

Ma confiance qui m'avait fait perdre l'esprit me quitta peu à peu me laissant moi et mon visage tout rouge de honte. J'avais envie de me cacher dans n'importe quel buisson.

Tesla lui observais depuis son étage et ne bougeait pas trop. Après tout, tout ce qu'il sait, je le sais aussi logiquement et là, il ne savait pas quoi faire, donc à quoi bon chercher.

- Dé-désolé... j'n je n'aurais pas du...

© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mar 7 Juin - 14:48




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Tesla avait l'air d'apprécier tes caresses, ce qui te rassura un peu. Mais tu remarquas surtout qu'il s'approchait de ta glace : hors de question de lui donner ! Même si tu ne savais pas si il avait le droit ou autre... Tu ne préférais pas. Du coup, tu te dépêcha de manger ta glace, mais le froid de cette dernier enlisait ton intention. Du coup, concentrée sur le pokémon, tu ne fis plus attention à Tsukiyo, qui avait l'air de te fixer.

Mais finalement, le pokémon fut rappelé d'un sifflement de son maître, pour retourner vers le banc. En parallèle, ce dernier te tendit la main pour t'aider à te relever. A sa question, tu te contebtas d'un hochement de tête, avant de prendre sa main pour te relever. Le fait qu'il te fixe n'avait pas l'ait de te déranger plus que ça, même si tu te sentais gênée de temps à autres. Mais il te parut alors qu'il avait quelque chose en tête, car tu le sentais perdu dans ses pensées depuis quelques minutes même si il semblait revenir à la réalité de temps à autres. Et tu compris rapidement ce qu'il avait derrière la tête lorsqu'il se rapprocha de toi, ou plutôt l'inverse, puisqu'il te prit par le dos. A cet instant, tu compris presque tout, enfin façon de parler, et tu te contentas de fermer les yeux. Mais rien ne se passa. Il te lâcha et se contenta de tenir ta main, tu laissas les yeux et te contentas de le suivre, rougissant. La gêne semblait partager et, étrangement, dans ta tête, une once de déception te traversa l'esprit, mais tu n'en lâcha pas moins la main de Tsukiyo ; au contraire, tu te rapprocha légèrement de lui, un léger sourire se dessinant doucement sur ton visage.

Après tout, qu'est ce qui t'empêchant de faire ce qui n'avait pas fait ? Quest ce qu'il l'en avait empêché, lui, de le faire ? Tu commençais à être habituée à ce genre de réflexion... Entretemps, une excuse te tira de tes pensées. Tu esquissas un large sourire, restant quelques instant à suivre Tsukiyo puis, finalement, tu pris un léger élan, le dépassas sans pour autant le lâcher, puis, te retournant, tu t'arrêtas face à lui, avant de le fixer un court instant. Et, finalement, t'avancant encore un peu, tu fis ce que lui n'avait pas osé faire : tu approchas tes lèvres des siennes, avant de réduire à néant l'étroite distance qu'il restait. Tu savais qu'il n'avait pas osé t'embrasser, mais qu'au fond, il le désirait. C'était une des raisons pour laquelle tu venais de le faire à sa place. Fini la petite enfant timide et craintive, fini le cinéma, bien que ce n'en fut pas un au début... Tu te révélais au grand jour, alors que tu n'avais as prévu de le faire, réveillée par cette tentative avortée. Peut-être que cela changerait sa vision qu'il avait de toi, peut-être te repousserait-il quand il aura compris que tu n'étais pas ce que tu avais montré, quand il remarquera que tu avais menti sur ta propre personnalité, mais tant pis... Au moins tu auras eu le temps de faire ce que tu voulais.
© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mar 7 Juin - 22:29






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]







J'étais perdu dans mes pensées entrain de me demander pourquoi j'avais tenté de faire ça, mais je n'eut pas le temps d'être déçu que je la vis avec un grand sourire.

ça me rassura mais je m'en voulais encore, elle me dépassa tout en me tenant encore la main, je me tourna et fut plus ou moins surpris de la distance de nos visages qui s'amincissait de plus en plus.

Ses lèvres s'approchèrent des miennes pour ne faire qu'une. Et c'est alors que je compris toute cette mascarade.

Tayla et moi n'étions pas si différents, on peut même dire qu'on était pareille. Rongé de l’intérieur par nos envies et tentations alors que notre morale et notre timidité nous défendaient de l'extérieur, réduisant à néant nos folies et autres formes de sociabilités.

Moi, j'avais réussi à vaincre cette Timidité, mais Tayla elle a fait une pierre deux coups en se débarrassant des deux en même temps.

Mais je n'allais pas en rester là, je repris le contrôle en quelque sorte de mon esprit et regardais intérieurement ma morale droite dans les yeux.

Je prolongeai le baiser en me penchant en avant et en retenant Tayla avec mon bras dans son dos.

Tesla me tournait autour comme un insecte, je pouvais sentir qu'il était fier de moi, et en même temps, il se frottait à moi et Tayla.

Deux sentiments se partageaient la place au fond de moi, d'un coté, je voulais que se baiser ne cesse jamais et de l'autre qu'il cesse pour en refaire un autre.

Des douleurs musculaires aux cotes ? Jamais entendu parler... Je me sentais revigorer chaque seconde passé à l'embrasser.

Mais il fallait que ça cesse, non pas parce que je le voulais, mais parce qu'il fallait que je respire tout simplement.

Je ne lui laissais pas de répit, je pris une grande inspiration et recommençai de plus belle, cette fois-ci, je pris les devants en ne laissant pas que mes lèvres touchées les siennes. Je fis un baiser langoureux non-stop.

Je n'osais même pas ouvrir les yeux tellement j'avais peur de mettre un malaise. Mais plus je l'embrassais et plus je la serrais contre moi. Je ne voulais pas penser à ce qui allait se passer après... Mais bon après tout pourquoi y penser maintenant... On a tout notre temps.

J'ouvris un œil, car le soleil m'éblouissait un peu quand j'eus une autre idée. Le destin était vraiment avec moi aujourd’hui.

Pas le temps de discuter, je la pris par les jambes et la portai jusqu'à notre banc tant adoré, je la posai en douceur et me mis à côté d'elle, bien sûr pas besoin de préciser que j'étais collé à elle en la prenant sous mon bras droit.

Tesla lui nous avait suivis et se mis entre mes jambes comme à son habitude.
Peut-être qu'un jour lui aussi aura quelqu'un assit à côté de lui.

Notre banc était parfaitement positionné pour voir se coucher de soleil magnifique éclairant de sa lumière orange le parc tout entier. Pas un arbre pour nous bloquer la vue, juste un petit marchand de glaces qui remballait ses affaires au loin.

Tesla lui se mit à mes pieds observant lui aussi ce beau spectacle

Peut importe ce qu'il se passe après, ce moment fut le plus beau de ma vie d'employé.
© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mer 8 Juin - 9:35




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Bizarrement, tu t'attendais à ce qu'il te repousse, bien que cela aurait été une action des plus étranges, étant donné ce qu'il avait tenté de faire juste avant. Mais il en fut autrement : Tsukiyo prolongea ce baiser, te faisant légèrement basculer en arrière tout en te retenant. Tu remarquas que le pokémon observait la scène en dérivant des cercles autour de vous. Symbole d'approbation ? C'est ce que tu pensais. Il te frôlait même de temps à autres... Et en même temps, tu pouvais déjà ressentir la rage de ton propre pokémon, enfermé dans sa Ball pour une durée indéterminée. Ton arcanin avait un don presque inné pour être au courant de chaque chose, presque au moment même où cela se passait, tant que cela te concernait. Mais en ce moment même, tu n'y pensais pas.

Alors que tu pensais que ce petit moment de bonheur s'était arrêté, tu n'eus le temps que de prendre une inspiration, avant que l'assaut ne reprenne. Non pas que cela te déplaise au contraire, tu avais l'air de plus en plus heureuse. Finalement, tu avais fait le bon geste, la bonne action, et tu étais plutôt fière de toi. Bien entendu, c'était loufoque quand on se disait que cela faisait moins d'une journée que tu l'avais rencontré mais... Ce sont des choses qui arrivent, non ? D'après toi, ça arrive, parfois, tout simplement.

Très vite, tu remarquas un changement, Tsukiyo ne reprit pas seulement la simple action de t'embrasser à nouveau, mais il prit l'initiative d'aller plus loin, de t'embrasser avec plus de volonté et de passion. Tu ne savais pas vraiment comment réagir, tout s'enchaînait assez vite, alors tu te contentas de suivre, posant ta main sur son avant-bras, par simple réflexe.

Sans avoir le temps de réagir, tu fus portée et ramenée vers le banc d'il y a quelques... minutes ? Quelques heures ? Tu n'avais plus la notion du temps. Une fois que tu fus assise, Tsukiyo s'installa à son tour, collé à toi. Sans faire réellement attention, tu posas ta tête contre lui, soupirant légèrement. Ce fut, probablement, un soupir de bonheur, ou quelque chose qui s'en rapprochait.
Tu ne faisais même pas attention à Tesla qui vous avait rejoint, après vous avoir suivi. Tu fixais le coucher de soleil, il devait être plutôt tard, dans ce cas... Tu avais ta réponse à la question que tu t'étais posée intérieurement. Au final, tu te mis à penser que cette journée, qui avait plutôt mal débuté, s'était bien terminée... Si on faisait abstraction de ton pokémon, qui recommençait à s'agiter... Tu allais probablement devoir t'excuser, ce soir... Mais qu'importe ? Pour l'instant, tu n'étais pas avec ton pokémon, mais avec un être humain, une personne civilisée que tu aimais.

© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Ven 10 Juin - 0:47






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]








Spoiler:
 
En y repensant, c'était une situation bizarre, je ne la connaissais que depuis... Depuis... Bref, je ne la connaissais pas tant que ça et pourtant, j'avais l'impression de savoir tout d'elle.

Je sais maintenant que j'avais fait le bon choix et que je m'étais libéré d'un poids.
Ce soleil était magnifique, il était orangé comme le feu et aussi doux que Tayla.
En parlant de douceur, je sentis d'un coup les cheveux de Tayla dans mon cou, ça me fit sourire et en même temps craqué encore plus.
Je mis ma main sur celle de Tayla et ne fis rien de plus.

C'était parfait, je voulais que le soleil reste ici pour toujours. Tayla et mon meilleur amis à mes pieds s'était tout bonnement parfait.

Il fallait que je lui dise, même si ça semblait logique et évident, je me devais de lui dire ce que je pensais.

Je fermais les yeux et lui dis doucement

- Je t'aime...

Clair net précis tout ce qu'il fallait, je n'en disais pas un mot de plus.
J'entendais les quelques étincelles sous le banc de Tesla.

Je repensais à tout à l'heure quand je me suis pris Hikari sur le ventre. Au final, ça été l’élément déclencheur, sans lui, je n'aurais pas rencontré Tayla et encore moins découvert sa facette et ses sentiments que j'éprouve pour elle.

Mon cœur battait la chamade et j'écoutais le moindre de ses dires, pour une fois, je fis ce que mon cœur voulait et non ma raison.

Je restais les yeux fermés tout en pensant à ce moment, et encore et encore, encore, encore...

Je commençais à relâcher ma tête en la posant sur celle de Tayla. Et je me sentais partir, loin, loin...

À peine j'eus le temps que dire ouf que je m'endormis, c'était tellement agréable et cette ambiance tellement sereine que je n'ai pu m'empêcher de faire un somme. Je ne savais pas ce que Tayla faisais, mais j'espérais qu'au fond de moi, elle était toujours là et que je n'étais pas un poids pour elle.

© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Jeu 16 Juin - 10:11




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane

Cela faisait quelques minutes que tu ne bougeais plus, fixant l'horizon et le coucher de soleil. Que faire de plus, de toute façon ? Tu remarquas que Tsukiyo posa sa main sur la tienne, tu te contentas d'un léger sourire. Tu étais dans ta bulle, si bien que tu ne fis plus attention à ton pokémon, qui ne semblait pas vouloir cesser de gigoter.
Alors que tu te perdais dans tes pensées, tu entendis un murmure. Trois mots simples et pourtant, ils te faisaient le même effet à chaque fois. Peut-être plus, cette fois ? Qui pourrait le savoir ? Tu te contentas de fermer les yeux, puis tu lui répondis, d'une voix faible, comme dans un soupir :

« Je t'aime aussi... »

Tu gardas les yeux fermés, écoutant le silence qui s'était installé. Très vite, tu remarquas que Tsukiyo s'était endormi, posant sa tête sur la tienne. Cela ne te gêna pas, sembla-t-il. Tu restes juste immobile, rouvrant les yeux. Le temps sembla passer lentement. Si bien que, sortant la Ball enfermant Hikari, tu décidas de la libérer. Et contre toute attente, il te suffit d'un regard inébranlable vers l'animal grognant pour qu'il finisse par cesser, et s'assit, en face de toi.

Tu savais qu'au final, ton Arcanin t'écouterai toujours, incapable de défier ton autorité. Tu lui adressas un sourire avant de lui faire signe d'approcher. La grosse peluche s'assit plus près encore et posa sa tête sur tes cuisses. Instinctivement, tu commenças à le caresser, à lui emmêler le pelage puis à le lui démêler, cajolant ton premier pokémon, et ton meilleur ami, pour ainsi dire. Et soudain, le temps sembla passer plus vite... Beaucoup plus vite.

© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Ven 17 Juin - 16:03






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]









Pendant ma petite sieste improvisée, je rêvais d'une autre vie. Je n'étais pas moi, mais quelqu'un d'autre, je ne savais pas qui. Sa vie était aussi simple que bonjour, une maison, un train-train quotidiens et surtout personne avec qui partager ses sentiments.

Il me tardait de voir son visage. Mais avant ça, je reconnaissais des objets à moi, plus je reconnaissais des choses et plus j'en reconnaissais d'autre. Au bout d'un moment, ce rêve me fit peur, quand je vis le visage de l'Homme en question, je le reconnus directement. C'était moi.

J'avais rêvé de ma vie antérieure, mais je ce n'était pas ma vie, ça me montrait que Tayla est vraiment quelque chose de bien dans ma vie et que j'ai eu beaucoup de chance de la rencontrer. Je parle comme si ça faisait des années que je la connaissais, mais pourtant, c'était comme si je la connaissais depuis toujours.

Ce rêve effrayant me fis sursauter. Lorsque je me réveillais, le soleil avait disparu pour laisser place à la Lune. Pas depuis des lustres, mais je pense qu'une bonne Heure, c'était écoulée depuis que je m'étais endormie.

J'y voyais beaucoup moins, mais je supposais que Tayla s'était-elle aussi endormie. Quand je voulus la regarder, je fis tétaniser de voir L'autre Arcanin qui était assis droit comme un I devant sa maîtresse.

Il ne dort jamais ou quoi ? me demandais-je profondément.
Grandement à faire du bruit, mais je réfléchis et me dis que s'il avait voulu m'étriper, il l'aurait surement déjà fait.

Tout d'abord, je tapotai la tête de Tesla qui lui contrairement à l'autre s'endormit surement aussi vite que moi, ce dernier leva la tête et vis l'Arcanin du premier coup d'œil, Sa vision de félin était beaucoup mieux adapté que la mienne. Je dis d'une voix fébrile en m'affaissant à L'arcanin

- Hey...

Même si Tesla était là, j'avais quand même peur qu'il me saute au visage. M'enfin, je ne compte pas laisser Tayla en plan et faire comme s'il ne s'était rien passé. C'était avec moi ou sans moi, mais pas un petit peu.

Par pur réflexe, je serrai la main droite et malheureusement, c'était celle qui était sur Tayla.

* Merde quel imbécile je fais *
Pensais-je.

Il commençait à faire froid la chaleur du soleil s'étant peu à peu dissipée. Je voulais rentrer, mais pas tout seul et puis j'espérais que personne ne vit que je n'étais pas là. Même si un dimanche ça n'aurait gêné personne.

© Jawilsia sur Never-Utopia
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Mer 17 Aoû - 22:46




Jouer avec le feu, c'est
risquer de se brûler

Ft. Tsukiyo Masumane
Tu avais fini par t'endormir, assez rapidement. Ton Arcanin, lui, ne dormait pas... Il surveillait. Tout semblait calme, le temps semblait passer plus vite, le calme était là. Puis soudain, du mouvement, et du bruit. Hikaru releva ma tête, tu dormais encore. Tesla était reveillé et fixait le chien géant, qui restait impassible. A la tentative d'approche du garçon, l'arcanin tourna la tête, comme si l'humain ne méritait pas son attention.
Mais quand le stress de Tsukiyo se manifesta, serrant la main qu'il te tenait, tu te réveillas doucement. Tu redressas la tête, regardant ton pokémon, qui avait air calme, puis Tesla et Tsukiyo... Pas trop de quoi s'inquiéter. Tu caressas ton Arcanin, qui soupira une dernière fois avant de se relever, puis tu commenças à faire de même. Après un instant de silence, tu te décidas à parler :

« Hum... Je vais pas tarder à y aller... »

Tu restas sans bouger, comme attendant une réponse, pendant que Hikaru s'étirait et se frottait à toi, impatient. Tu savais que tes pokémons l'attendaient dans ta zone de vie, mais pas que : il se faisait tard, tu avais beaucoup à faire encore et tu ne devais pas tarder.

© Codage par Beroz
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  Ven 19 Aoû - 10:16






Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler
[PV Tayla A.Blackwings]









Mince elle s'était réveillée, malgré que je passais un bon moment en sa compagnie elle voulait s'en aller et moi je n'allais pas tarder non plus. Mais après une note si positive il fallait continuer donc je pris mon Carnet, arracha une page et écrit mon Numéro de Téléphone. C'était peut-être un peu brusque de ma part et donner l'impression d'être chaud si j'ose dire, mais c'était une solution qui m'allait bien.

Je lui tendit le numéro en souriant joyeusement espérant qu'elle l'accepte et qu'elle me rappelle.



- Tiens ! n'hésite pas à me rappeler. Si le coeur t'en dit



Je regardais son Arcanin en coin d'oeil mais bizarrement il me faisait moins peur alors que j'avais complètement ignoré ses menaces. M'étant levé pour tendre mon papier, Tesla fit de même en baillant. J'étais à seulement quelque centimètre d'elle et je bouillonnais comme une cocotte minute devenant rouge de peau, alors pour ne pas instaurer le malaise du "Je te Raccompagne" j'eu la magnifique idée de partir en premier.

La bouche grande ouverte un rire débile et une main pointée vers le ciel qui se balançait de gauche à droite suffit amplement pour un au-revoir. Tesla à mes côtés je pris donc la direction de L'Académie pour me reposer l'esprit et aussi les os qui avaient bien besoin de repos eux aussi.
© Jawilsia sur Never-Utopia
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]  

Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jouer avec le feu, c'est risquer de se brûler [PV Tsukiyo Masumane]
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie
» "Tu veux jouer avec moi ?" *Rire sadique de Chucky*
» Jouer avec un (ou des?) MUET(s) (et sourd?)
» A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-