Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Rencontre en cavale [Tayla]

avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Rencontre en cavale [Tayla]  Sam 7 Nov - 12:25


Rencontre en cavale


Il y a toujours des périodes ou on a moins de travail que d'habitude, ce début d'automne en était la preuve, les rockets et les plasmas se faisaient discrêts et les urgences se faisaient rares, tellement rare que je fus surpris d'entendre mon téléphone sonner alors que je venais de quitter le cimetière avec Aeterna après avoir capturé un spectre farceur et visiter la tombe de Khéops ; je décrochais rapidement et ecoutait le boss à l'autre bout du fil :

Eleven, on a besoin de toi au quartier sud, un de tes collègues viens de filer.

Nous Persécuteurs, on s'occupait des affaires urgentes et des missions casse-cou mais on devait aussi s'occuper de ramener nos collègues à la raison et au bureau quand ils se rebellaient, parce que nous Persécuteurs, nous sommes aussi des criminels, nous n'avons pas un passé joyeux et nous sommes mal vu par la société ; qui ferait confiance à un ancien membre de Team ou à un voleur pour les protéger des autres types dans leurs genre hein ? C'était bizarre, je l'avoue, moi-même je n'avais pas tout suivis mais j'avais fini par me retrouver dedans aussi, parce que mon accident m'avais rendu violent et mon amnésie ne me garantissait pas un état stable. Sans oublier que j'avais causé pas mal de problèmes aux flics étant enfant...

Je partis donc en direction du quartier est comme demandé, la ou la cible avait été perdue de vue ; je repérais facilement les quelques policiers qui se trouvaient là à courir un peu partout et alla à leurs rencontre, je leur montrais mon badge et après un regard mauvais et quelques explications, j'avais le feu vert pour retrouver le Persécuteur qui avait décidé de filer pour se rebeller. Vous me direz, j'ai tendance à faire la même chose lors de la fin d'une mission, je n'aime pas être ramené de force au bureau et je m'eclipse donc souvent mais là, je n'étais pas surveillé et encore d'humeur à écouter les ordres, je m'engageais donc dans une des nombreuses rues du quartier Est et commença à chercher l'homme en question en compagnie d'Aeterna qui me suivais de près pour ne pas se perdre parmis les nombreuses rues d'Edenia.

Je m'arrêtais de courir après 10 minutes de recherches, rien du tout ; je ne trouvais aucune trace du fuyard pourtant si mes souvenirs sont bon il ne possédait pas de pokémon connaissant téléport. Ou donc se cachait-il ? Il n'aurait pas pu déjà rejoindre une autre partie de la ville, c'était trop tôt. Il avait du trouver une cachette quelque part dans un bar ou dans une poubelle, voir même chez quelqu'un ; c'était possible. Debout au milieu d'une impasse, je terminais de reprendre ma respiration quand j'entendis un léger bruit de pas derrière moi, je me tournais alors pour voir que quelqu'un passait par la et se dirigeait dans une autre rue, ce n'était pas la personne que je recherchais mais peut-être l'avait-elle croisé ou aperçut ? Je me résolu bien vite à aller voir cette jeune femme, ça n'allait prendre qu'une minute le temps de lui demander et après je repartirais pour aller fouiller un autre coins ; une info c'était la seule chose que je demandais pour aller plus vite, de toute manière avec ma tête, pas sur qu'elle cherche à tenir la conversation plus longtemps. ça m'arrangeait au final, même si j'allais devoir utiliser ma voix pour parler.

Je me dirigeais donc vers la demoiselle aux cheveux gris et une fois arrivé derrière elle, je lui tapotais l'épaule avant de lui parler en utilisant mon habituel ton monotone :

Excusez moi, est-ce que vous auriez vu un homme agé de la trentaine avec une iroquois blonde dans le coin ? Ou un Ténéfix peut-être ?

C'était pas le genre de type qu'on croisait tous les jours dans la rue mais avec un peu de chances, peut-être qu'elle l'avait vu et me permettrait de mettre la main dessus rapidement, parce que maintenant qu'il était en fuite il était à nouveau considéré comme un criminel dangereux et qu'en tant que Persécuteur, je devais à présent le ramener au bureau des rangers.




©Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Sam 7 Nov - 21:02




Rencontre en cavale

Ft. Allan Walter

Une belle journée s'annonçait. En dépit de l'Automne, saison que tu n'appréciais guère, tu décidas de sortir. Vêtue d'une robe blanche bleuté, et d'un châle bleu (image), chaussée de bottes hautes noires sans talon, tu décidas de te rendre à Edenia. Pourquoi ? Une simple sortie, pour prendre l'air.
Alors, accompagnée de ta très chère Magirêve, Kana, ainsi que de ton Arcanin, Hikari et de ta Zoroark, Beroz, tu arpentais les rues de la ville. Tu aurais pu faire ça toute la journée, puisque tout allait bien... Jusqu'à ce que tu eus à peine le temps d'apercevoir une personne passer en courant. Tu haussas un sourcil, dévisageant la Zoroark, qui haussa les épaules. La Magirêve pencha la tête sur le côté avant de continuer sa lévitation, et donc, son chemin.
Un peu plus tard, alors que tu marchais, tu sursautas lorsqu'une pression se fit ressentir sur ton épaule. Immédiatement, Beroz saisit le poignet de l'homme. Elle prenait ça comme une agression. Mais devant la question de cette personne, tu haussas les épaules, tout en passant ta main sur la tête de la Zoroark pour la rassurer. Tu hésitas un instant, avant de soupirer :

- « Je ne suis pas tout à fait certaine. J'ai bien vu quelqu'un passer, mais je ne peux rien affirmer. Tu as vu quelque chose Beroz ? »
- « Je ne peux rien affirmer non plus. Pour tout t'avouer, il faudrait plutôt demander à Kana mais... Elle n'est plus là. »
- « Elle a dû se perdre. Elle est assez grande pour se retrouver, et c'est un pokémon Spectre. Elle ne craint rien. »

Tu regardas un peu autour de toi en espérant aider cette personne, mais visiblement, tu ne pouvais pas aider. Tu avais même oublié que ta Zoroark avait parlé tout comme un humain l'aurait fait : c'était naturel pour toi qu'elle parle comme ça. Mais comment ton interlocuteur allait réagir ? Tu ne pouvais pas vraiment le prédire. Tu haussas à nouveau les épaules avant de resserrer ton châle sur tes épaules. Tu n'avais pas vraiment froid, mais tu étais quand même frileuse. Au final, tu étais seule avec la Zoroark et l'homme, puisque ton arcanin n'avait pas vraiment la place ni l'envie de se mouvoir dans les rues étroites de la ville.

© Codage par Beroz
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Dim 8 Nov - 12:33


Attaque surprise


Le fait que j'interpelle la jeune femme en posant ma main sur son épaule ne sembla pas beaucoup plaire à sa Zoroark qui m'attrapa immédiatement le poignet pour m'empêcher de faire un geste de plus, je la forçais à me lâcher tout en lui lançant un regard qui se voulait de suite beaucoup plus méfiant à son égard et finis de poser ma question à sa dresseuse. Je n'étais pas là pour lui faire mal. Elle n'avait pas besoin d'agir ainsi.

J'eus le droit à un haussement d'épaules et un soupir avant d'avoir la réponse ; bon elle avait vu quelqu'un passer mais n'y avait pas du tout prêter attention. Pourtant ça attire l'oeil une personne fuyant quelque chose non ? La Zoroark n'était pas sûre elle même, j'affichais un léger haussement de sourcil en l'entendant parler, mais pas de quoi me choquer vu que j'avais déjà entendu un autre pokémon parler comme nous, humains ; cependant, il est vrai que ce n'est pas une chose très courante et ça surprends toujours les premières fois d'entendre un pokémon parler comme nous. Malheureusement, je n'avais pas le temps de rester ici pour m'amuser à savoir comment cela se faisait-il qu'un pokémon puisse faire cela, parce que j'en avais un peu rien à faire et qu'un type armé fuyait les flics dans le coin et que je devais le chercher.

Vous l'avez passer il y a combien de temps ? Et dans quelle direction ?

Ma voix se faisait un peu plus pressante, cela démontrait bien que je n'avais pas de temps à perdre, parce que si je ne le ramenais pas je savais que je me ferais lyncher et que j'allais passer les prochains jours à devoir bosser comme un malade pour faire oublier aux troupes que je me serais foiré. C'était tout un travail d'avoir un minimum la paix quand on était Persécuteur...

Tout en écoutant sa réponse, je réfléchissais à ou le type aurait pu se cacher, je n'avais fouillé qu'une minuscule zone du quartier Est et celui ci était plutôt grand ; j'aurais surement à revenir sur mes pas pour le trouver. La jeune femme qui se tenait devant moi et son pokémon ténèbre m'avaient informé qu'un pokémon spectre pouvait avoir poser son attention plus longtemps sur l'homme mais elle ne se trouvait plus à leur côté, ce qui voulait dire la chercher et perdre plus de temps pour avoir une info qui au final ne s'avèrerais surement pas utile à avancer à moins que ladite spectre ait arrêté l'homme et fait tout le travail à ma place, mais ça m'étonnerais.

J'étais prêt à repartir pour continuer mes recherches quand une attaque rayon gemme sorti de nulle part, mon premier réflexe fut de tirer la demoiselle vers moi pour qu'elle ne se prenne pas l'attaque, je serrais les dents, ne pas impliquer un citoyen dans nos affaires était bien une des premières choses que l'on devait respecter au boulot et voilà qu'un pokémon nous attaquait sans distinction. L'attaque provenant des toits, je levais ma tête dans cette direction une fois le calme revenu avant de voir un Ténéfix filer en riant, je jurais avant de lâcher la dresseuse aux cheveux gris ; bon au moins j'avais retrouvé un des deux fuyard et si l'un était dans le coin, l'autre ne devait pas être très loin. Ainsi, sans même prendre le temps de savoir si la fille ou son pokémon avaient été bléssés, je les plantais sur place pour suivre au sol le pokémon spectre/ténèbre qui venait de nous attaquer, il est temps que je recrute un pokémon de type vol quand même, ça m'éviterais de toujours courir partout.




©Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Mar 10 Nov - 20:50




Rencontre en cavale

Ft. Allan Walter

Lorsque Beroz vit le regard de l'inconnu, elle lui lâcha le bras, mais ne te quitta pas une seconde des yeux. Tu écoutas attentivement les questions du garçon, réfléchissant. Combien de temps ? Vers où ? Tu haussas à nouveau les épaules.

- « Je ne suis pas sûre. En fait, je ne sais pas. Il y a quelques minutes peut-être ? En face ? Je ne sais pas trop à vrai dire. »

Bizarrement, tu étais relativement calme. Cela t'étonnais presque. Mais ce fut de courte durée : tu n'eus que le temps de voir une attaque passer, être tirée en arrière et voilà. Tu ne compris pas vraiment. Beroz avait pu esquiver elle aussi et commençait déjà à grogner. Tu levas la tête vers l'origine de l'attaque pour voir un Tenefix sur un toit. Tu regardas Beroz qui pesta en silence, le fixant elle aussi. Tu vis aussi le garçon courir vers le pokémon, supposas-tu. La zoroark en fit de même, ajoutant :

- « Kana s'est pas loin. Elle a beau se perdre, ça n'arrive jamais par hasard, et encore moins avec un pokémon spectre dans le coin. »

Tu te mis donc à la suivre en courant, parce qu'au fond, elle avait raison : Kana chassait les types spectre, même inconsciemment. Du coup, tu allais faire la chasse au Tenefix pour trouver Kana... Qui d'ailleurs, venait de passer.

- « Quand même, elle pourrait se calmer un peu quand il s'agit des types Spectre. Elle devrait avoir l'habitude maintenant ! »

Très vite, tu aperçus le garçon de tout à l'heure. Génial... En fait, tu ne savais pas si tu allais être utile mais bon. La Zoroark fixait les toits en cherchant un endroit où elle pourrait passer ou te faire passer, même si tu n'aimais pas escalader les murs. Autre solution : faire tomber le Tenefix, qui ramènerait ta Magirêve tranquillement... Tu soupiras, dévisageant la Zoroark, attendant une solution d'elle ou de ce cher inconnu qui poursuivait un type Spectre...

© Codage par Beroz
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Mer 11 Nov - 18:45



Chatterton

Je courais après le Ténéfix dans les rues, je pestais en voyant que les façades des maisons ne me permettaient pas de grimper et de rejoindre les toits afin de suivre plus facilement le pokémon spectre, les rues étaient plutôt étroites, il fallait faire attention à ne pas se prendre un objet tout en courant ; ça voulait dire aussi que je ne pouvais pas faire sortir Ignis pour aller plus vite, la Galopa ne pourrait pas se déplacer facilement ici. J’évitais donc poubelles, lampadaires et rebord de fenêtres avant que les rues ne s’élargissent à nouveau. Aeterna avait un peu de mal à suivre avec ses petites jambes mais elle n’abandonna pas la course pour autant, elle profita du fait que je m’arrête pour voir dans qu’elle direction le pokémon spectre partait pour m’escalader et se caser dans la capuche de mon sweat.

Le Ténéfix avait fini par descendre des toits, après encore quelques minutes de course, il s’arrêta essoufflé mais n’avait pas abandonné pour autant, j’avais bien vu dans son regard son envie de se battre jusqu’au bout, mais malheureusement je ne partageais pas cette envie. Le pokémon ténèbre ne perdit pas une seconde à me charger tout en préparant une attaque Griffe ombre mais je ne bougeais pas, laissant Aeterna agir à sa guise, la Goupix utilisa danseflamme pour stopper l’avancée du pokémon et l’empêcher de fuir de la même manière, pris à court, le fuyard stoppa son attaque. C’est à peu près au même moment que la fille que j’avais interpellé pour avoir des informations arriva avec sa Zoroark, mon regard croisa les leurs une seconde et je leurs intimais de ne pas s’approcher ; le coin était dangereux tant que le Ténéfix et son dresseur invisible ne seraient pas embarqués dans un véhicule des forces de l’ordre. Mais pour savoir ou se trouvait l’homme, encore fallait-il demander au pokémon et comprendre la réponse.

Je m’approchais du cercle de flammes en marchant, je pouvais voir le pokémon spectre tourner en rond sans savoir quoi faire, un peu comme un scorpion piégé au milieu d’un cercle de charbon ardent, sauf qu’au lieu de se suicider –ne possédant pas de dard empoisonné-, le pokémon attaqua sans réfléchir ; une nouvelle fois, une attaque rayon gemme fut lancée un peu dans toutes les directions, le pokémon voulait éteindre le feu pour repartir mais il ne s’y prenait pas de la bonne manière. J’eus le temps de me jeter au sol et d’éviter de me prendre l’attaque mais qu’en était-il de la fille ?




©Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Dim 15 Nov - 19:28




Rencontre en cavale

Ft. Allan Walter

Tu possédait très peu d'endurance. Très très peu. Tu pensais d'abord que le garçon s'était arrêté, mais en fait non : il avait repris sa course. Tu pestas en silence, mais puisque tu fatiguais, tu le perdis de vue. Ta Zoroark suivait, en pleine forme, et te devançait avant de s'arrêter pour t'attendre. Quelle journée...
Lorsque tu réussis à retrouver le garçon, il était en plien combat avec le Tenefix. Bon au moins, tu n'auras pas à tenter de rejoindre ce pokémon là-haut. D'ailleurs, tu relevas les yeux pour voir s'il y avait une trace de ta Magirêve, mais visiblement non. Tu rebaissas les yeux. Tu devais avouer que le Tenefix était en mauvaise posture. Et comme tu l'avais remarqué, l'homme ne voulait pas que tu approches. Tu haussas les épaules et regarda Beroz, qui fit de même. Elle resta debout, fixant la scène, penchant légèrement la tête. Tu aurais pu fixer ça tranquillement pendant des heures, mais le Tenefix ne fut pas de cet avis : lançant des Rayon Gemme partout, tu manquas de peu de te le recevoir. Pardon, tu aurais dû le recevoir. Mais ta Zoroark en décida autrement : elle utilisa Abri pour se protéger et se protéger, out en se mettant devant toi au cas-où. A quelques secondes près, elle aurait pu être blessée. Mais elle avait toujours agi comme ça, allez savoir pourquoi... Mais juste après avoir contré l'attaque, l'Abri se brisa, et Beroz posa un genou au sol. Tu t'approchas d'elle avant de lui souffler :

- « Hum, ça va ? Tu tiendras le coup ? Et merci... Sans toi je ne sais pas ce qu'il ce serait passé. »

Tu lui caressas la tête avant de regarder le Tenefix. Il n'avait pas l'air de vouloir se laisser faire. Tu lâchas un long soupir avant de regarder le ciel. Retrouver ta Magirêve serait plus difficile que prévu. Tu plissas un instant les yeux, et tu avais bien fait de le faire : tu aperçus Kana. Tu fronças même les sourcils : elle ne suivait pas le Tenefix, puisqu'il était descendu, et qu'elle, elle continuait à tourner en rond et à partir, revenir, et repartir. Quel pokémon dis donc ! Tu ne pouvais ni aller la voir, ni la faire revenir. Jamais cela ne te serait alors venu à l'esprit que, simplement, elle avait trouvé quelque chose de louche, mauvais ou autre...

© Codage par Beroz
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Ven 20 Nov - 19:55



Chute

Le spectre attaquait dans tous les sens sans faire attention aux dégâts qu’il provoquait, pourtant Aeterna l’avait juste empêché de fuir pour un certain temps, m’enfin en voyant que le spectre était timbré à l’idée d’être bloqué, je ne voyais plus qu’une seule solution pour qu’il se calme : le mettre KO. La Goupix l’avait bien compris elle aussi, elle s’était relevée avant moi et avait foncé sur le Ténéfix pour s’occuper de lui. Faire ça rapidement et proprement étaient les seules règles que je lui imposais, je n’aimais pas perdre mon temps en mission.

La fille avait été protégée par son pokémon, je n’avais donc aucuns soucis à me faire sur le fait qu’elle soit blessée ou non ; il faudrait juste que les attaques du Ténéfix arrêtent de voler partout pour que la Zoroark n’utilise pas inutilement Abri pour se protéger, elle en aurait surement besoin dans le temps à venir car je sentais que le danger était proche. Je ne restais pas longtemps à la même place à ne rien faire, si le Ténéfix était là, c’est que son fuyard de dresseur avait une chance d’être dans le coin, je jetais un rapide coup d’œil dans les trois ruelles qui se trouvaient autour avant d’entendre des sirènes approcher ; les flics n’étaient pas loin et ça tombait bien car le Ténéfix avait finis par abandonner. Rapidement, une voiture s’arrêta auprès de nous, le conducteur héla mon nom de code en me reconnaissant avant de brailler que la cible se trouvait à côté, je lui refilais le Ténéfix avant qu’il ne parte sans perdre une minutes. Ça ne voulait dire qu’une seule chose, « fait ton travail ». Le truc c’est qu’à part Aeterna et le Skélénox fraichement capturé, je n’avais rien d’autre pour arrêter le type ; il n’allait pas se rendre facilement je le savais mais si je l’envoyais à l’hosto j’allais avoir moi aussi des problèmes… C’est ennuyant de ne pas pouvoir faire ce que l’on veut. M’enfin j’allais pas me plaindre, on était sur la fin de cette mission et la vie reprendrait tranquillement son cours, sauf si je me faisais à nouveau appelé pour une urgence.

J’allais donc pour partir dans la rue d’à côté quand le type que je cherchais depuis une heure déjà se décida de débarquer dans notre rue ; ne regardant pas ou il allait, il percuta la fille aux cheveux gris et s’étala au sol sans comprendre qu’est ce qui venait de l’arrêter dans sa course. C’était ma chance pour l’arrêter.



©Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Mer 1 Juin - 7:45




Rencontre en cavale

Ft. Allan Walter

Beroz s'était rapidement relevée, prête à parer une autre attaque du pokémon adversaire, mêle si tu savais qu'elle se bluffait elle-même... Elle avait besoin d'avoir confiance en elle, de savoir qu'elle pouvait te protéger. Mais heureusement pour toi, elle n'eut pas besoin de recommencer à se defendre.
Très vite, le Ténéfix fut mis KO. Ça t'arrangeait, puisque Beroz ne semblait pas pouvoir reproduire son abri des millions de fois. Tu entendis les sirènes, puis quelqu'un arriva. Tu t'empressas de te pousser, murmurant timidement un bonjour, laissant la police faire son travail. Tu remarquas que la personne que tu suivais venait de partir dans une rue, et tu t'empressas de le suivre. Tu soupiras longuement : encore une course... Mais elle s'arrêta bien vite.

Tu te fit bousculer, sans prévenir, manquant de tomber, retenue par ta Zoroark au dernier moment. Non loin de toi, un homme au sol. Tu commenças à paniquer, mais ta sauveuse te tapota la tête, puis tu remarquas que Kana survolait l'homme à terre en ronronnant presque. Il fallait croire que c'était ça, qu'elle cherchait... Tu regardas la personne que tu accompagnait, puis celle à terre. C'était lui donc ? Heureusement que tu n'avais pas ton arcanin dans la nature, sinon vous auriez dû ramasser cette pauvre personne avec un balai
... Au sens propre du terme. Mais il n'était pas là. Tu restais collée contre ta Zoroark, qui ne quittait pas des yeux l'inconnu qui t'avait, involontairement, violenté. Qu'allait il se passer maintenant ?

HRP:
 

© Codage par Beroz


Dernière édition par Tayla A. Blackwings le Jeu 2 Juin - 21:27, édité 1 fois
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Mer 1 Juin - 14:10


-------------------------------------------------------------------

Rencontre en cavale
Le jeu du chat et de la souris

Toute personne se trouvant proche du fuyard pouvait dès à présent l’entendre jurer à voix basse, oui, il était en mauvaise posture, il le reconnaissait tout seul, mais comme son précédent pokémon, il ne semblait pas vouloir lâcher l’affaire, m’enfin ce n’était qu’une question de seconde avant que je l’immobilise et que la police ne revienne à nouveau me débarrasser de lui.

J’ai gagné.

Dorénavant accroupi face à l’homme, je n’avais pas vraiment pu m’empêcher de sortir ces deux mots avec un sourire en coin ; oui, d’une certaine manière, on pouvait presque prendre ça pour un jeu de courser ses collègues fuyant à travers la ville, de toute manières, il allait être enfermé dans le bureau du boss une ou deux heures avant de passer quelques jours enfermé derrières les barreaux pour être libéré, ce n’était pas très utile de lui courir après certes, mais c’était le boulot. On se foutait de nous avec des règles illogiques, mais que voulez vous, c’est pas en restant les bras croisés qu’on allait pouvoir changer quelque chose. Se rebeller aux règles c’est bien, mais il faut aussi aller s’expliquer a un boss sourd à nos appels qu’il y a un problème dans ces règles et ça, c’était plus difficile à mettre en place.

Ça ne se passera pas comme ça la prochaine fois, Eleven.

J’eu un léger haussement d’épaules pendant que la police arrivait à nouveau et s’occupa du gars, j’avais perdu mon petit sourire mais je gardais quand même en tête que l’idée de jouer au chat et à la souris entre Persécuteurs était un peu débile, on avait mieux à faire.

« On verra ça quand on y sera », lui répondis-je simplement ; j’étais plus du genre à vouloir me battre que fuir et j’étais entrainé à courir après les criminels, c’était la base du boulot de Persécuteur de pouvoir trouver un méchant sans problèmes, on était vu comme tel.

Je laissais la troupe faire son travail et repartir en direction du bureau des rangers avant de m’approcher de la jeune fille qui jusque là, n’avait attiré l’attention de personne ; elle était bien discrète il fallait le dire et elle n’avait pas l’air du genre à vouloir déranger les autres. Je l’observais quelques secondes avant de lui demander :

Tout va bien, rien de cassé ?


Spoiler:
 

-------------------------------------------------------------------
Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Ven 17 Juin - 18:04




Rencontre en cavale

Ft. Allan Walter

Tu regardas la scène avec le plus grand intérêt. Était-ce un jeu de chat et de souris ? Tu ne pensais pas. Mais un jeu, cela y ressemblait. Tu adressas un regard à ta Zoroark, qui haussa les épaules avant de soupirer. Tu regardas ensuite Kana, qui fit un tour sur elle même en s'élevant, puis elle retourna dans sa Ball. Tu plaças tes mains dans ton dos, levant les yeux vers le ciel un instant, pensive. Tu entendis ce qu'il se disait, bien entendu, mais tu ne réagis pas vraiment. Eleven ? Un prénom ? Celui de celui que tu avais suivi depuis le début ? Peut-être. Mais ça ressemblait plus à un surnom ou quelque chose du genre. Puis à nouveau, la police arriva, et le criminel fut emmené. Et encore une fois, on ne fit pas attention à toi. Cela ne te dérangeait pas, mais ça restait quand même assez gênant, de se faire ignorer parce qu'on a pas assez de confiance en soi ou par timidité.
Néanmoins, cela ne t'empêcha pas de sursauter lorsque la voix de la personne que tu avais vu s'adressa à toi. Tu regardas rapidement comment tu allais, posant tes mains sur tes bras, ta tête et tes côtes, puis tu secouas la tête avant de répondre :

- Non, je vais bien... Je crois.

Soudain, comme si tu venais de te souvenir de quelque chose, ton regard s'illumina puis tu t'empressas de t'incliner vers l'homme. Puis tu parles, d'une voix un peu affolée :

- Désolée de vous avoir suivi, je n'aurais pas dû, je vous ai gênée, je suis désolée !

© Codage par Beroz
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  Ven 17 Juin - 21:08


-------------------------------------------------------------------

Rencontre en cavale
Excuses

La jeune fille passa ses mains sur certaines parties de son corps quelques secondes après ma question pour voir si elle allait bien avant de me répondre, apparemment, oui, tout allait bien pour elle et tant mieux, cela m’éviterais de quelconques problèmes après ça ; il ne suffisait que d’une plainte pour que je m’en prenne pleins les dents, alors autant demander directement si elle n’avait rien pour éviter que je me retrouve au bureau du boss plus tard parce que j’aurais blessé quelqu’un par inadvertance lors d’une mission banale comme celle qui s’était terminé il y a quelques minutes à peine.

Je remarquais que la Magirêve de la demoiselle avait disparu, une nouvelle fois, mais cette dernière ne semblait pas s’en inquiéter, elle avait dû la ramener dans sa ball pour ne pas avoir à la perdre à nouveau dans une des nombreuses rues d’Edenia ; une bonne chose si vous voulez mon avis, un pokémon fuyard, c’est toujours embêtant à gérer.

Désolée de vous avoir suivi, je n'aurais pas dû, je vous ai gênée, je suis désolée !

Une conversation commença un peu de manière brusque, la demoiselle aux cheveux blancs prit la parole d’un ton un peu affolé ; elle s’excusait, encore et encore d’avoir été dans mes pattes, je la regardais s’incliner devant moi en silence, sans vraiment réagir ; mise à part passer rapidement une main dans mes cheveux pour remettre mes mèches en place, je ne bougeais pas plus avant de prendre la parole d’un ton posé :

Votre Magirêve avait décidé de se joindre à la fête il semblerait, vous ne pouviez pas vraiment faire autrement je crois. Ce n’est rien vous n’avez pas à vous excuser, la situation n’était pas trop critique, même si ça aurait pu être pire. Faites un peu plus attention dans le futur, ça vous éviterais de retomber dans des situations de ce genre.

Situation qui pouvait vite tourner à l’horreur quand une simple erreur se commettait, un mauvais calcul, un imprévu et tout était fini. Mais là, comme dit, la situation n’avait pas dégénéré, mais elle aurait pu prendre d’autres alternatives moins joyeuses. M’enfin, trêve de réflexions peu sympathiques, je rappelais Aeterna près de moi et jetais un coup d’œil à l’heure sur mon téléphone, plus rien ne me retenais ici alors je n’allais pas rester plus longtemps, à moins qu’un nouveau problème ne surgisse, mais il semblerait que ce ne soit point le cas. Aussi, après avoir salué la jeune fille, je quittais ce coin de la ville pour aller faire une ronde ailleurs en compagnie de la Goupix qui ne m’avait pas quitté depuis le matin.


Spoiler:
 

-------------------------------------------------------------------
Azayim

_________________
.
#003366
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre en cavale [Tayla]  

Rencontre en cavale [Tayla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mistral défis #1 : La cavale du mistral !
» Avant de partir en cavale (PV Nico)
» Cavale nocturne
» Tiens la Cabale! Moi, je cavale.
» XD en cavale, cavalier-cavalière [Chiara]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LA VILLE : Edenia :: Quartier Est :: Rues et Ruelles-