Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

L'escapade nocture (Ft. Vlad)

avatar
Mickey Richards
Messages : 96
Nombres de Rp : 52
Date d'inscription : 04/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 530 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: L'escapade nocture (Ft. Vlad)  Dim 8 Nov - 22:51

L’escapade nocturne


Ft. Vlad




Il faisait nuit noir sur l'île où se trouvait l'académie et Mickey dormait depuis déjà un bon moment. Le seul qui n'arrivait pas à trouver le sommeil dans la petite famille que composait l'équipe du professeur était le cadet de celle-ci, soit le petit Ouisticram qui répondait au nom de Sun Wukong (ou Sun, pour les intimes). Le petit singe enflammé n'arrivait pas à trouver le sommeil et regardait par la fenêtre depuis un bon moment. Alors que le sommeil commençait peu à peu à le trouver, il vit une ombre passer dans la rue et, voulant mieux voir, ouvrit la fenêtre. L’ombre s’arrêta un moment, sembla regarder dans sa direction, puis repris son chemin. Curieux, le petit singe sorti par la fenêtre et sauta dans la rue, tentant de rester le plus discret possible tout en suivant la silhouette sombre avant qu’elle ne disparaisse dans la rue suivante.

Le petit manège continua ainsi jusqu’à ce qu’ils atteignent les limites de la ville, tout près de la montagne. Le Ouisticram décida alors qu’il était temps de signaler sa présence à celui ou celle qu’il avait prit en filature, mais quand il s’approcha de l’ombre, il vit qu’il n’y avait pas qu’un pokémon, mais bien plusieurs créatures à l’allure canine que Sun Wukong n’avait jamais vu auparavant et ne pouvait donc pas identifier, mais que nous appellerons Malosse. La meute fixait le petit pokémon qui senti rapidement qu’il n’était pas à sa place de pars les divers grognements et jappement desquels il était victime. En jettant un regard derrière lui, il vit que tout issus était coupé pour retourner en ville. D’un bond, il passa par-dessus les pokémon feu et se mit à courir vers la montagne, les autres à ses trousses. Rapidement, il entra dans la première grotte dont il vit l’entrée et s’enfonça dans les tunnels sombres. Après un bon moment de course folle, il s’arrêta pour reprendre des forces, mais le bruit constant des jappements des Malosse lui confirma que ceux-ci étaient encore à sa poursuite.

Perdu dans les tunnels qui semblaient être un vrai labyrinthe sans son dresseur ou ses amis, le petit Ouisticram avait réellement peur. Il aurait souhaité de tout cœur qu’Adonis le grand Tygnon soit avec lui pour le protéger, lui qui avait tant d’expérience de combat réel… Le seul combat auquel Sun avait participé `tait un combat d’oreiller dans la résidence de son maître, pas contre une horde de pokémon assoiffé de sang dans une caverne sombre et sans issus visible. Entendant un bruit derrière lui et croyant qu’il s’agissait de l’un de ses poursuivants qui avait fini par le rattraper, le singe de feu chargea son poing droit d’énergie électrique et frappa avec un Poing Éclair le plus puissant possible en direction de la cible qui, il le remarqua trop tard, était un bipède, non un quadrupède comme les Malosse qu’on entendait toujours au loin.



InvitéInvité
MessageSujet: Re: L'escapade nocture (Ft. Vlad)  Lun 9 Nov - 0:19

Les oiseaux chantent. Le ciel est bleu, et le soleil brille.

Et aujourd'hui, j'ai rien à faire.

Nan, vraiment! Rien du tout! Je sais c'que vous vous dîtes. Que j'tire au flanc. Que j'fous rien de mes journées. Déjà, ta gueule, parce que tu sais pas de quoi tu parles, ensuite, non. J'tire pas au flanc, non. Au contraire. Quand la team me dit pas que j'ai des trucs à faire, je fais d'la reconnaissance. J'suis un sbire, mais j'ai quand même de l'initiative. Donc, j'suis en mission de reconnaissance, aujourd'hui. Vu que j'traîne dans la ville d'Edenia, j'ai un gros objectif: l'académie. On va pas se mentir, y'a plein d'gamins qui ont parfois des pokémons vachement rare qui y entrent. C'est fréquent, même, d'en voir des "shineys", comme ils disent. J'ai repéré quelques proies intéressantes, j'penses que d'autres sbires pourront se faire plaisir avec ceux-là. Ouais, j'les prendrait bien moi-même, mais pour une raison qui m'dépasse, les pokémons peuvent pas utiliser de pokéballs. Complètement con, si vous voulez mon avis, j'suis certain que je ferai un bien meilleur taff que certains lourdauds qui servent de Rocket.

Enfin bref. L'soir tomba plus vite que prévu, du coup j'ai du m'rentrer au labo. J'vais pas mentir, hein, j'avais pas envie. Retourner dans les décombres d'une labo souterrain, c'est pas vraiment mon kiff, surtout après ce qu'il s'y est passé. Le pire dans tout ça, c'est qu'tout ou presque est carbonisé, y'a que quelques ordinateurs qui sont encore fonctionnels, et là salle de combat qui est intacte.

J'avais d'ailleurs prévu d'm'entraîner un peu avant d'envoyer mon rapport au QG. Mes observations ayant été fructueuses, j'suis à peu près certains que les Hautes Sphères s'en lécheraient les babines. Non, sans rire, ces sales gosses qui passent leurs journées à s'amuser et à étudier on des pokémons qui pourraient nous être bien plus utiles qu'à eux, si vous voulez mon avis. Et même si vous l'voulez pas. J'm'en cogne. C'est toi qu'à choisis de lire, donc tu feras avec.

Enfin bref. Tout ça pour dire. J'étais arrivé au labo depuis une bonne demi-heure maintenant, et j'étais en train de pousser des poids, après avoir tapé dans un sac de sable pour m'échauffer. Faut bien s'entrent'nir, hein. Mais du coup, plus le temps passait, et plus j'oubliais que j'avais un rapport à faire. Mais c'est pas grave, en fait. J'suis sur que y'a pleiiiin d'autres sbires mieux payés qu'moi qui en ont fait aujourd'hui.

Du coup, j'étais vraiment à fond dans mon entraînement. Rien n'aurait pu me... Déranger? Bordel mais c'est quoi ça? Des aboiement? Mais ils peuvent pas se la fermer?

Ces cris étaient manifestement des cris de Malosse. Très distinct des cris des autres chiens pokémons. C'était d'ailleurs curieux, j'entendais pas de Démolosse. Non, parce qu'en général, les Malosses chassent avec un Démolosse, et c'est lui qui se tape le meilleur de la proie. C'est une méthode qui a fait ses preuves, faut croire, puisqu'ils ont toujours agi d'cette façon là. Un peu comme des medhyénas, maintenant que j'y pense.

Vous savez c'est quoi l'autre point commun entre ces deux espèces? Je les maîtrise tellement facilement que s'en est risible. Les humains appellent ça la "relation de types", qui dit qu'un type de pokémon est plus fort qu'un autre. Et ça n'a pas l'air d'être trop faux, vu qu'les pokémons "ténèbre", comme Malosse et Médhyéna, mes poings les brise aussi facilement que des brindilles. Va savoir pourquoi, d'ailleurs.

Du coup, ça m'a excité, tout ça. Alors j'me décide, j'met des bandages autour poings, mon foulard autour de la taille, et je remet mon bandeau pour me cacher l'oeil. En faisant craquer mes os, je sors, et je me prépare. En écoutant attentivement, j'arrive à discerner à peu près dix... Douze aboiements différents. Piece o' cake, comme aurait dit Arbok. Ca allait à peine être distrayant. Et puis...

Et puis je vois une lumière dans un tunnel à ma gauche, alors que les aboiements venaient de ma droite. Intrigué plus que je n'aurais du l'être, je décide de remettre à plus tard mes combats. Et quelle ne fut ma surprise! Un Ouisticram! C'est pas commun ça! Enfin, si, plutôt, dans cette région, mais tout de même assez rare pour être surpris. J'vais pas mentir, j'm'attendais à autre chose. J'avais aucune idée d'où il allait, et puis ça m'a frappé comme une train qui déraille: C'est après lui que les Malosses en avait.

C'était vraiment amusant, comme scénario. D'autant que, si mes souvenirs et les données qu'on a sur ouisticrams sont exactes, il devrait avoir l'arsenal nécessaire pour en venir à bout de lui même. Ou pas? Peut-être que c'est ses évolutions...? Ou alors ce se...

Interruption dans la pensée. Douleur, localisée, estomac. Etat: Choc nerveux, problème de coordination musculaire. Diagnostique: Paralysie légère du côté gauche. Conclusion: Attaque Electrique physique, portée à puissance moyenne/faible. Cas le plus probable: Poing-Eclair. Ma clairvoyance me permit d'identifier tout cela, et croyez moi, mon "fighting spirit" s'est réveillé de façon absolument fantabuleuse.

Je regardai mon estomac avec un air ébahi, et je suivais lentement du regard le bras en direction du torse, puis du visage de celui qui avait lancé cette attaque. Ooooh, si vous voyiez ces yeux, ces yeux empli d'une incompréhension doublé d'une frayeur intense. Cette petite créature avait osé me provoquer, MOI, LE PLUS FORT DES DEBUGANTS?

Ni une ni deux, j'enchaînais la pauvre créature avec une rafale de coup de poing à courte portée, "Pisto-poing". Probablement pris par surprise, l'adversaire, faiblard, n'a pas eu le temps de réagir, et c'est un peu le but de cette attaque. Plus loin, à terre, il gisait, mais je ne doutais pas qu'il était plus résistant que cela, malgré son allure absolument faiblarde.

Un large sourire dessiné sur les lèvres, je m'approchai de lui en faisant craquer mes doigts et ma nuque... Et puis les aboiement reprirent. Ils n'étaient pas loin. Et ils étaient une douzaine, comme prévu. Je me suis donc concentré, et j'ai écouté, attentif. Les pas s'approchaient de deux direction différentes, est et nord. Ils étaient plus nombreux à l'est. Depuis ma position actuelle, j'étais à une position idéale pour qu'ils m'attaquent tous en même temps. Parfait !

"Ooooh... Ca va être bon..."

Gauche, droite, gauche, en face, en face, en face, à droite, à droite, et à gauche. Les neufs premiers, qui étaient arrivés en premier, étaient en train bondir sur moi. D'un geste rapide comme l'éclair, je bondis en arrière, posai ma main sur le sol et commença à tournoyer sur moi-même à grande vitesse. Les Malosses, pris au dépourvu, furent obliger de subir une avalanche de coup de pied. Ces idiots ne savent pas que sauter empêche de se mouvoir de façon correcte, et que, si on arrive à prévoir le point de chute, ici, moi, c'est très facile à contrer.

Voilà donc les premier Malosses, à terre, mais se relevant bien vite, grognant avec force, tandis que les derniers, qui arrivaient par le nord, commençaient à montrer le bout de leur museau. Ils formaient à présent un arc de cercle autour du singe et de moi.

"Bouge pas, j'm'en occupe."

S'en suivit un de mes fameux éclats de rires, puis, d'un ton moqueur, je dis aux opposants:

"Hey, si vous comptez vous en sortir, vous feriez mieux de partir maintenant, avant que j'm'énèrve vraiment."

Les grognements cessèrent un instant, et reprirent de plus belle, après que les bestiaux se soient échangés quelques regards amusés. A c'moment là, j'étais vraiment vénèr. Ah ouais? Alors ils m'prenaient pas au sérieux? Ils s'foutaient d'moi?

Sans même y réfléchir, je fonçai droit en direction d'un des Malosse, et je lui assénais un Mach Punch digne de moi. Le chien s'envola, s'écrasa au mur, et tomba au sol. Il ne bougeait plus, et respirait difficilement. Je suppose que c'est ce qu'on peut qualifier de "coup critique".

Les deux Malosses les plus proches de moi m'attaquèrent avec des attaques morsures. J'encaissai les coups, et, comme pénétré par une nouvelle énergie, je décochais deux fulgurants directs aux deux bestiaux. L'un eu plus mal que l'autre, mais les deux n'étaient plus en état de se battre. J'crois qu'là faible paralysie que j'me suis diagnostiqué est en fait un peu plus grande que prévue. Mais c'est pas ça qui va me gêner.

Je vous passe le reste: Ca s'est passé quasiment de la même façon. Quand il n'y en a eu que plus trois en était de se battre, ils ont décampé. J'les aurai suivi, pour sur, mais je pense que même en les Poursuivant, le manque de coordination musculaire que je ressentais dans la jambe gauche m'aurait gênée. Du coup, j'me suis retourné, et j'ai été voir le singe:

"Qu'est-ce que tu branles dans ces grottes, le singe? Tu t'es cru chez toi où bien?"

J'ai marqué une pose, et j'ai approché mon visage du sien, avec un large sourire

"Et la prochaine fois que tu me frappes... Tu ne t'en sortiras pas aussi bien."

Je lui ai ensuite mis un violent coup de genou dans le ventre. Ouais, c'était gratuit. Mais j'ai tapé de la jambe gauche, donc ça devrait aller, il s'en relèverait, quoi.

"Suis-moi. Pour un gosse, ces grottes sont pas sûres. Et vu qu'j'ai rien d'mieux à faire, j'suppose que j'peux t'emmener au labo.... A moins que tu préfère t'casser tout seul. C'est une possibilité aussi."
avatar
Mickey Richards
Messages : 96
Nombres de Rp : 52
Date d'inscription : 04/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 530 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'escapade nocture (Ft. Vlad)  Lun 9 Nov - 9:36

L’escapade nocturne


Ft. Vlad




Ce que le petit pokémon avait frappé n'était pas un Malosse et avait apparemment très mal prit le fait que l'on s'attaque à lui, puisqu'il répliqua au petit Poing Éclair par un barrage de Pisto-Poing qui l'envoya valser au sol. Alors que le petit pokémon singe peinait même à se relever, le nouvel arrivant, qui faisait un peu pensé à un Tygnon selon Sun, s'occupa très facilement en un éclair de tous les Malosse desquels il avait tant eut peur quelques secondes auparavant. Le temps que le Ouisticram se remette de la volé de coup qu'il venait de recevoir, le combat était déjà terminé, tous les pokémon canins en était de tenir debout avait fuit et les autres gisaient au sol, inconscient. L'arrivant, quant à lui, avait déjà rapporté son attention sur le pokémon feu, lui demandant ce qu'il faisait dans les tunnels.

-Je... Je me suis perdu, ils m'ont poursuivit jusqu'ici... Je ne sais plus où l'on est...

Avant qu'il n'est pu finir sa phrase, l'autre pokémon se pencha vers lui pour lui murmurer signifier qu'il devrait éviter de le frapper à l'avenir avant de lui foutre un énorme coup de genou dans le ventre qui lui coupa le souffle.

-Ouf... Je.. Je n'ai pas fait par exprès... Si Adonis était ici...

Sun douta que l'autre l'avait même entendu, il s'éloignait déjà et parlait de le laisser ici seul si il ne voulait pas l'accompagner jusqu'à un laboratoire. Ce petit truc colérique serait un scientifique? Dur à croire, même pour un petit pokémon naïf comme le Ouisticram. Celui-ci hésita pendant un moment à suivre l'autre. Peut-être serait-il mieux de chercher la sorti? Mais il pourrait se perdre, tandis que le pokémon combat lui, semblait bien connaître les tunnels et pourrait peut-être le guider jusqu'à la ville en temps voulu. Sun se mit donc à courir pour rattraper l'autre qui était déjà loin. Quand il fut à son niveau, il se mit à parler.

-Merci de m'avoir sauver là-bas... Je me nomme Sun! Sun Wukong! Et vous?

Après avoir marché pendant un moment, ils débouchèrent dans une grande salle en ruine avec plusieurs ordinateurs brisés et quelques uns toujours en marche, en plus de plusieurs appareils d'entraînement en bon état. Sun était estomaqué par la grandeur de la pièce, lui qui n'avait pas vu grand chose dans sa courte vie.

-Wah, c'est grand ici! Tu vis seul? C'est presque aussi grand que chez Mikmik!

Le Ouisticram se tut aussitôt. Avait-il bien fait de mentionner son maître? L'autre pensait-il qu'il était un sauvage? Si oui, en qui sa perception de lui changerait-elle? Si il lui posait des questions, peut-être devrait-il s'inventer une histoire?...


InvitéInvité
MessageSujet: Re: L'escapade nocture (Ft. Vlad)  Lun 9 Nov - 15:53

"Paumé, hein? Ouaiiis, t'es pas l'premier, ça arrive. Mais c'est rare que ça soit d'aussi jeunes pokémons que toi..."

J'l'ai murmuré dans ma barbe inexistante, c'te phrase. En vrai, j'me surprenais moi-même. C'est pas vraiment mon style, d'aider les autres, mais je suppose que depuis la naissance d'Abo, j'me suis adouci. C'est assez marrant quand on y pense. Maintenant j'm'occupe plus de lui parce que c'est le fils d'un vieil ami, j'm'en occupe parce que j'en ai envie. Sans déconner, à cause de ce p'tit serpent violet, j'me retrouve dans des situations vachement bizarre, des fois. Obligé d'en prendre pour mon grade quand il fait des conneries, par exemple. Et vu mon faible grade, j'prend carrément cher. Mais bizarrement, ça m'fous moins en rogne que ça n'devrait.

Enfin bref. Après avoir marché, allez, quoi, dix minutes? On s'est r'trouvé devant le labo. On aurait pu y être en cinq, mais ma jambe me ralentissait. Pendant l'chemin, il s'était présenté et m'avait demandé mon nom. J'l'avais royalement ignoré. Pas que j'n'avais pas prévu de me présenter, mais disons que j'avais juste un peu trop les nerfs. Après tout, même s'il m'a dit qu'il ne l'avait pas fait exprès, c'était tout de même de sa faute, si j'pouvais pas bouger à ma guise. J'me demande s'il a remarqué mes boitillements, d'ailleurs. Enfin bref. En entrant, l'jeune singe parut étonné de la taille de l'endroit. Peut-être qu'il ne réalisait pas que c'était un laboratoire, et qu'un laboratoire, c'est pas censé être petit...

Avant de répondre au singe, je suis allé m'asseoir sur le bureau en face de l'ordinateur, et j'ai tapé sur le clavier quelques commandes, afin d'allumer la lumière. Bien sur, la majorité des ampoules ne fonctionnaient pas, mais, pour celles qui fonctionnaient, ça permettait d'avoir un peu plus de luminosité... En tout cas, une autre source que la queue de flamme du ouistiti. Ensuite, j'ai retiré les bandages que j'avais au poings et je les ai posé à côté de moi. Je me suis ensuite assis en tailleur sur le bureau, et je me suis adressé au singe

"Mon nom c'est Vlad. Et ouais, j'vis ici. C't'un peu délabré, mais on s'y fait. Tu peux squatter jusqu'au matin, si tu veux. T'auras juste à suivre la lumière, en sortant du labo, et ça t'mènera dehors."

J'ai ensuite marqué une pause, et je suis descendu du bureau. J'ai ouvert la porte de la salle d'entraînement, que l'on pouvait déjà voir à travers une grande vitre. J'y entrai, et j'y récupérait ma gourde, et je bu quelques gorgée, avant d'la lancer au singe.

"Attrape, et bois."

Ensuite, je m'assis à nouveau sur le bureau, et je tapais quelques mots sur le clavier. Je venais d'envoyer au QG une courte lettre disant qu'il y avait, au labo, un Ousticram, qu'il serait facile d'attraper. Avec un peu de bol, un des sbires se pointerait avant le matin, et s'en occuperait. En plus de ça, dans la gourde que j'ai donnée au singe, se trouve un dérivé du produit du Docteur Miller. Grâce à ça, il sera d'autant plus intéressant, vu que ses capacités seront décuplées..

"Ouaiiis... Et sinon, c'est qui le "Adonis", dont tu parlais? Et ce Mikmik? Ton dresseur?"

Heh. Bien sur que c'était son dresseur, quelle question idiote. A moins qu'un pokémon soit capable de posséder une maison plus grande que ce labo.

"Ca doit être cool, d'avoir un dresseur. D'vivre avec une équipe. Moi j'vis tout seul, avec un Abo. Il a pas d'nom, lui. En fait, son père est mort, alors j'l'ai adopté, en quelques sortes. Il dort dans la pièce à côté."

Pourquoi je raconte ça? Vous apprendrez que: se dévoiler est l'une des meilleures façon de gagner la confiance de quelqu'un. Du coup, j'en rajoute un peu, et hop!

Avant d'attendre la réponse du petit singe, j'attrapai un poffin qui se trouvait dans le tiroir du bureau et je croquai dedans. C'est l'équivalent du repas que les sbires normaux ont. Sauf que moi, bah c'est du repas pour pokémon. J'en attrapai un deuxième et le montrai au singe

"T'en veux un, gamin?"
avatar
Mickey Richards
Messages : 96
Nombres de Rp : 52
Date d'inscription : 04/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 530 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'escapade nocture (Ft. Vlad)  Mer 11 Nov - 16:40

L’escapade nocturne


Ft. Vlad




En entrant dans le labo, le guide s'installa à un ordinateur et s'occupa d'éclairer un peu la pièce avec les quelques ampoules en bon état qu'il restait. Il se retourna ensuite vers Sun et se présenta enfin. Il se nommait apparemment Vlad et il habitait dans ce vieux labo décrépit. Il l'invita a resté jusqu'au matin si il le souhaitait de lui indiqua le chemin pour quitter. Alors qu'il allait le remercier de l'invitation, mais décliner et partir tout de suite, son hôte se leva et alla récupéré un gourde dans laquelle il bu avant de la lancer au petit pokémon feu qui l'attrapa au vol, se faisant éclabousser au passage. Étant un type feu, Sun n'était pas un grand fan d'eau, mais pour ne pas vexer son hôte, il décida quand même de boire le contenu de la bouteille qui lui était offerte.

Tout en buvant, le Ouisticram explora un peu l'antre de son hôte. Bien qu'impressionnant de par sa taille, l'endroit était loin d'être beau. Rien était rangé, la presque totalité du mobilier et des appareils de l'endroit était détruit ou n'existaient tout simplement plus. C'était une vraie zone sinistré, non adapté pour que quelqu'un y vive, c'était certain. La seule pièce qui semblait être bien entretenu était la salle d'entraînement qu'il était possible d'apercevoir de par une grande fenêtre qui séparait les deux pièces.

Suite à cela, l'autre ce mit à posé des questions sur Adonis et Mickey. Au départ, le Ouisticram n'osa pas répondre, mais il se résigna finalement, tout d'abord car il en avait déjà trop dit et ensuite car le Débugant n'avait pas l'air de le juger pour cela et puis, il lui racontait lui aussi des trucs de sa vie privé, comme le fait qu'il vivait avec un Abo. Sun ignorait ce qu'était un Abo, mais si c'était un pokémon bébé, il devait être bien mignon.

-Mikmik c'est Mickey... Mon dresseur, qui est professeur à l'académie. Il s'occupe de moi depuis que je suis sorti de l'oeuf. Adonis, c'est un peu comme mon grand frère, c'est un Tygnon qui fait parti de mon équipe et qui m'aide à m'entraîner... Il dit que je suis fort, mais je suis bien loin de son niveau... Ou même du tiens...

Un silence gêné suivit les déclarations du petit singe. En fait, il savait qu'il avait un certain potentiel, il avait seulement peur de se battre sérieusement car il n'aimait pas blesser les autres. Il avait bien vu que l'autre pokémon boitait lors de leur marche jusqu'ici alors que le seul coup qu'il avait prit avait été le Poing Éclair initial et il s'en voulait pour cela. Sun savait que son dresseur avait beaucoup d'attente envers lui, mais il ignorait si il pourrait un jour atteindre les objectifs qui avait été fixé pour lui...

C'est à ce moment là, alors qu'il était légèrement perdu dans les pensés, que Vlad lui proposa un poffin. Le Ouisticram n'en avait jamais manger auparavant, puisque son dresseur préparait habituellement des repas très équilibrés pour ses pokémons, en tant qu'ancien sportif professionel. Il accepta cependant ce que lui tendait le Débugant et, méfiant, senti d'abord ce plat étrange avant d'en prendre une petite bouché. Submergé la la saveur de ce petit pain en englouti le reste d'une seule bouché avant de sourire à pleine dent. Il venait de trouver son nouveau plat préféré. Comment convaincre Mickey de s'en procurer maintenant...

Sun rapporta son attention une nouvelle fois sur l'environnement qui l'entourait. Le laboratoire. Comment en venait-on a habiter dans un laboratoire au fait? C'était pas un lieu de travail à la base? Le jeune singe ne voyait aucun lit apparent, ni aucun des accommodements que l'on trouvait habituellement dans une habitation conventionnelle. Peut-être était-ce dans l'autre pièce fermé où dormait le "Abo" ? Comment pourraient-ils survivre ici sinon?

-Euh... Excuse moi, mais... Tu vis vraiment ici? Pourquoi? Il n'y aurait pas d'autre endroit mieux adapté euh... À la surface? Comment tu trouves à manger ou à boire ici où tout... Où tout est détruit? C'est pas déprimant un peu?

Les questions de Sun était peut-être légèrement indiscrète, mais comme tout jeune de son âge, il n'avait pas nécessairement la même notion de vie privé que les adultes peuvent avoir. Et puis, il était un petit singe bien curieux...


InvitéInvité
MessageSujet: Re: L'escapade nocture (Ft. Vlad)  Mer 25 Nov - 21:54

*Budup*

Ah, j'ai reçu une réponse. "Sbire Vlad, nous avons bien reçu vos information. Un sbire à été envoyé vers l'ancien laboratoire du Docteur Miller, et sera là d'ici une heure. Préparez-vous à le recevoir, en affaiblissant le pokémon, par exemple. Bon travail."

Pendant que je lisais ça, le petit singe m'expliquait à propos de son dresseur et de son "grand-frère", un Tygnon. Un Tygnon, hein? Voilà qui est intéressant. Si je prend un entraînement particulier, j'pourrai peut-être évoluer en ça. Mais franchement... Je pense qu'évoluer en Kicklee représenterai beaucoup plus d'avantages pour moi. Enfin, faudrait que je le rencontre. J'doute pas que ce serait un adversaire de valeur. C'est une évolution, quand même, une de mes évolutions possibles!

Mais une phrase m'a fait tilter. "Il dit que je suis très fort." Maintenant que j'y pense... C'est vrai qu'il à du potentiel le petit truc! J'veux dire. Clairement, il est faible. Clairement, il a pas les capacités innées qu'il devrait avoir du fait de sa race. MAIS. Pour une raison qui m'échappe... Ce n'est pas sa force brute qui représente ce potentiel. C'est plus.. Les effets secondaires de ses attaques? Voilà où je veux en venir: Son attaque m'a fait des dégâts très TRES modérés. Genre carrément faible. Mais... L'électricité de son attaque s'est propagée plus qu'elle n'aurait du, et elle m'a handicapée, de ce fait, bien plus que supposé. J'ai déjà combattu des pokémons avec la capacité poing-éclair durant mes combats supervisés par les scientifiques. Et ces attaques n'infligent pas de dégâts subsidiaires si intense. Les dégâts subsidiaires ne me font en général pas grand chose: j'y suis habitué. Les brûlures, le poison, la paralysie... Mais même avec ma clairvoyance, j'avais pas prévu ça.

"Ouais, t'es fort, en effet. C'est sur que t'es pas à mon niveau, mais s'tu veux, j'pourrai te montrer deux trois trucs. J'allais justement m'entraîner. Ca t'dérangerai de me montrer ce que tu sais faire, Sun?"

Pendant que je disais ça, j'en ai profité pour descendre du bureau, et j'ai ré-équipé mes bandages. La porte s'est ouverte comme magiquement, et alors que j'allais entrer dans la salle d'entraînement, le petit singe me posa à nouveau des question, sur mon lieu de vie. C'est vrai que c'est pas commun comme coin de vie, et puis... Et puis, hey, c'est un gosse. Normal qu'il se pose des questions. Et c'est tant mieux, parce que plus il pose de questions, et plus je peux lui dire de bullshit qu'il croira.

"Heeeeeeh... Ouais, t'as probablement raison, gamin. Des endroits mieux adaptés que des labos en ruine, c'est sur que c'est pas dur à trouver, hehehe. Mais qu'est-ce'tu veux. J'vis ici depuis que j'suis sorti de l'oeuf. Avant, y'avait plein d'humains qui s'occupaient de moi, et y'en avait un en particulier qui s'occupait de moi, il s'appelait Miller! C'est d'lui qu'me viens ce foulard, d'ailleurs."

Houlà. Mais c'est quoi ça? D'où je me révèle autant, moi? C'est quoi ce délire? Je sais pas! JE SAIS PAS! Mais j'ai la même impression qu'avec Abo! C'est un gosse! Un fucking gosse! C'est probablement à cause de ça! Garrr mais c'est quoi ça? J'suis un gosse aussi, qui c'est que j'trompe? J'ai même pas six ans! Enfin, est-ce qu'on peut dire que je suis vraiment un gosse? Avec ce que j'ai vécu et enduré jusqu'à maintenant? Et attention, j'm'en plains pas. C'est devenu une habitude, hein. Mais...

Avant que je le réalise, j'avais affiché une gueule grise, mélancolique. J'ai vite secoué la tête, et j'ai montré la salle d'entraînement au singe à coup de menton.

"Et t'inquiète pas pour moi. J'survis bien ici, et j'ai tout ce qu'il me faut pour m'entraîner. Parlant d'entraînement, tu vois cette machine là-bas? C'est une machine qui permet d'se booster, comme ça les entraînements font plus d'effet, tu veux tester?"

Hochant de la tête, le petit singe hésita un instant et entra dans la machine. Après avoir tapé les quelques données sur l'ordinateur, le scan s'activa, un lumière blanche parcouru l'intérieur de la machine, et rapidement après, le petit singe fut libre. Les résultats étaient assez étonnant. Pour ne rien cacher, il avait des capacités un peu supérieur à la moyenne. C'est juste qu'elles n'étaient pas développées. Ce pokémon était vraiment intéressant! Maintenant, j'avais envie de le voir se donner à fond. J'avais envie de le voir devenir fort, j'avais envie de me battre contre lui une fois son potentiel éveillé.

"Wow. La machine me dit que t'as des grandes capacités en toi! J'suis encore plus chaud qu'avant pour te voir à l'oeuvre. Alors, ça te tente de t'entraîner avec moi? Bon par contre, j'te préviens. J'suis assez strict sur l'entraînement, ça me décevrait que tu n'suives pas. Tu t'sens à la hauteur du défi, gamin?"

Et puis, surtout... Ca le fatiguerai, et quand l'autre sbire arrivera, ça ne sera que plus facile pour lui de le faire captif.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'escapade nocture (Ft. Vlad)  

L'escapade nocture (Ft. Vlad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» escapade nocture en ville ...
» Escapade nocturne [Galyana]
» Escapade en forêt [Libre]
» Tournoi pvp Multi organisé par L'ordre de Vlad
» [Vlad SunDjin] [Validée par Yuki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LES ALENTOURS DE L'ÉCOLE :: La Montagne :: Chaînes de Grottes-