Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Arrivée, corvées et rencontre embarrassante. [PV Shane]

InvitéInvité
MessageSujet: Arrivée, corvées et rencontre embarrassante. [PV Shane]  Jeu 12 Nov - 4:50

HRP :
 



arrivée, corvées et rencontre embarrassante.
rp d'arrivée ▲ ft. shane a. carter.

En pénétrant dans ma nouvelle chambre, je sentis ma mâchoire se décrocher. Les murs, dans deux tons de gris, manquaient cruellement de vie. Les meubles semblaient solides et pratiques, mais croulaient sous une épaisse couche de poussière. Et cette odeur ! Celle qu'ont les pièces qui n'ont pas été aérées depuis l'invention de la Pokéball. Heureusement, je saurais corriger ces trois lacunes avec un peu de travail et de motivation.

Abandonnant mes bagages près de la porte, je refermai cette dernière et m'acquittai de toutes les corvées qui m'attendaient. Je décoinçai d'abord la fenêtre de quelques centimètres, puis m'emparai d'un chiffon dans mon sac à dos et époussetai toutes les surfaces disponibles. La poussière vint tout de suite agresser mes yeux et me faire toussoter, mais pas question d'arrêter. Je poursuivis le dépoussiérage jusqu'à ce que tout soit parfaitement propre, puis me rendis dans la salle de bains attenante. Son ancien propriétaire l'avait laissée dans un piteux état. Toute lancée que j'étais dans le ménage, je la nettoyai aussi.

Ceci fait, je soufflai un peu et rangeai mes affaires à gauche et à droite, progressivement. D'abord, les plantes que m'avaient remises ma mère avant de partir, puis tous mes bouquins, mes statuettes, mes pierres, mes fleurs séchées, mes peu nombreux appareils électroniques et enfin, mes vêtements. Satisfaite, je me laissai tomber sur mon lit, emportant avec moi les documents qu'on m'avait remis au secrétariat ainsi que la sphère de Nylian. Je relâchai ce dernier afin qu'il puisse explorer son nouveau repère et commençai à parcourir ma lecture des yeux. Que mon horaire, bien chargée, et des papiers concernant le fonctionnement, les règlements, les tics et les tocs de l'académie. J'eus le temps d'achever ma lecture avant que mon Roucool se calme et se pose au sommet de mon armoire, tout content. Visiblement, cette chambre lui plaisait bien. Parfait.

Je consultai ma montre tout en cherchant quelque chose à faire. Puisque je venais tout juste de débarquer, on m'avait exemptée de mes cours, le temps que je place mes effets personnels et que je me familiarise avec les lieux. Que faire, que faire ? Il y avait tant de choses à voir que je ne savais pas par où commencer. Je décidai donc de faire ce que je faisais le mieux : sortir me balader dehors. Tout en me redressant, je hélai mon Roucool, qui vint se poser sur mon épaule dans un cri.

Cahier de notes sous le bras, je sortis sans trop me presser, tournant la tête dans toutes les directions afin de ne rien manquer. Cette académie était vraiment immense, et splendide. Je croisai quelques étudiants en chemin, lesquels se baladaient tous avec l'un de leurs Pokémon. Des créatures de toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les régions. J'étais tout bonnement soufflée par tant de diversité.

Me retrouvant enfin dehors, je choisis de suivre en sens inverse le sentier que j'avais emprunté à mon arrivée. Je ne le suivis cependant pas à la lettre et, après quelques minutes de marche, je me retrouvai dans un parc. Je tombai tout de suite amoureuse de cet endroit, entouré d'arbres et de fleurs, fréquenté par un bon nombre d'élèves. D'aucuns avaient invoqués toutes leurs créatures afin de leur faire prendre de l'air, d'autres discutaient tout simplement entre eux, sans Pokémon aux basques.

Je me posai sur un banc d'où j'avais une assez bonne vue d'ensemble et me mis à observer les gens - tout en restant courtoise, évidemment. Je n'avais pas envie de me créer des ennuis ou de me faire remarquer. Cela viendrait sans doute bien assez tôt, surtout avec mon rendement scolaire hallucinant. Après avoir passé en revue quelques dresseurs et leurs monstres de poche, mes yeux se posèrent sur un jeune homme accompagné d'un Pokémon que je n'avais jamais vu auparavant. Ça, c'était rare. Assurément, ce Pokémon ne venait pas de ma région et ne faisait pas beaucoup jaser. Ou alors, je n'avais pas capté les bons documentaires à la télé, ni loué les bons livres à la bibliothèque.

Je voulus rédiger une brève description du monstre dans mon cahier afin de l'étudier plus tard, mais hélas, je n'avais pas emporté de crayon avec moi. Pas question de le dessiner non plus, donc. Agacée, je fus forcée de faire appel à la technologie. Je sortis donc mon portable, et tout en essayant de demeurer discrète, je braquai mon objectif sur le garçon et son Pokémon. Cadrant bien, je pressai sur l'écran. Et là, catastrophe. Le flash était toujours activé.

Merde ! Merde, merde, merde ! Moi qui ne voulait pas attirer l'attention ! M'avait-il remarquée ? Tss, comment pouvait-il ne pas me remarquer avec cette lumière vive et le petit son qui allait avec ? Foutue technologie ! J'allais devoir m'excuser, et vite, avant d'avoir des comptes à rendre. Les joues rouges de honte, je m'approchai donc de l'inconnu, caressant nerveusement mon Roucool pour me détendre.

Euh, salut, couinai-je en arrivant à sa hauteur. Je suis vraiment désolée pour le flash et la photo. C'est que ton Pokémon m'intriguait et je n'avais pas de quoi écrire, alors j'ai cru que… Enfin, je… Je m'excuse.

Purée, pouvait-on faire plus con ?

Naturellement, ce ne fut qu'après avoir commis cette erreur stupide et m'être embarrassée auprès de lui que je me souvins de l'existence du Pokédex. Franchement, pour quelqu'un de rusé, ce n'était pas très futé futé. Plus embarrassée que jamais, je baissai les yeux sur le Pokémon qui m'avait intrigué et causé tant de tracas, involontairement.

avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arrivée, corvées et rencontre embarrassante. [PV Shane]  Jeu 12 Nov - 18:58



CurieuxHasard


Je me réveillais dans une chambre qui de toute évidence, n'était pas la mienne. Côté mur se trouvait une fille d'une classe de mon rang. Je me redressais, lâchant mon premier soupire de la journée. Faire craquer cette gonzesse n'était rien, je l'avais eut d'un simple sourire et de deux phrases clichées. Je sortis de la couverture, enfilant mon jean bicolore, qui tombait nonchalamment sur ma taille. Torse nu, je me rendis à la salle de bain, me passant de l'eau sur la figure. Puis je me rendis dans la chambre et enfilais mon t shirt rouge et ma veste en cuir noire. Je récupérais mon sac en bandoulière et ma ceinture de dresseur avec la ball de Ness. Après avoir mis mes bottes, je sortis de la pièce en laissant un mot à cette fille qui ne me reverrait jamais. "J'ai du partir tôt, désolé".

Dans le couloir, je sortis Ness de sa Pokeball. La Mysdibule me regarda d'un air accusateur, m'en voulant de l'avoir réduite au silence la veille au soir. Je lui lançais un regard vraiment désolé qu'elle accepta. Ness savait parfaitement que je faisais ça  par honte quelque part, pour lui éviter de montrer ce que je faisais à mes heures de débauche. J'ai regagné ma chambre, embarquant rapidement un cahier de cours de stratégie avant de sortir et de descendre, fermant bien ma porte.  Je me rendis au self, prenant un truc à manger avant de m'assoir avec Ness, histoire de boire le café que j'avais pris ainsi que la barre de céréales, histoire d'avoir un truc bon dans le ventre. Je passais une main dans mes cheveux avant de finir mon petit déjeuner et débarrassais mon plateau.

S'imposait un choix à moi : aller en cours d'élevage ou sécher et profitais de la faune de l'île pour me faire une équipe potable. Aussi, je sortis, direction le parc histoire de voir un peu l'extérieur de l'île. Et puis... J'y étais aller hier en cours d'élevage. Je n'avais rien à craindre donc niveau cours. Je n'aurais qu'à lire le cours d'une des filles de la classe et j'aurais rattraper. Je marchais donc, les mains dans les poches et Ness à mes côtés. Le soleil d'automne chauffait l'air froid ambiant, et les feuilles rousses parsemaient le sol, craquant sous mes pas. Je levais la tête vers le ciel, observant le soleil frais. Un vent frais grisant souffla, me faisant inspiré une bouffer d'air  pur. La vraie vie nous poussait à respirer ainsi. Je m'arrêtais au beau milieu du chemin, tête levée quand...

Un flash attira mon regard à ma gauche. Je tournais la tête avant de voir une fille sur un banc en train de ranger précipitamment un téléphone. Je fronçais les sourcils. Son attitude n'était pas précise, donc peu de chance que cette fille soit une espionne flics sur le coup du meurtre des 3 fripouilles à Kanto. Disons que j'ignore si les quelques empruntes qu'il devait rester la bas après avoir nettoyé au possible avaient guider la police. Mais qu'importe, l'enquête mèneraient à de la légitime défense, cela ne fait aucun doute.

La fille s'approcha, troublée, avec un Roucool sous l'épaule.  Je fronçais les sourcils mais me relâchais quand elle ouvrit la bouche ; aucune impureté dans ses expressions, quand elle me dit qu'elle voulait simplement prendre Ness en photo pour n'avoir jamais vu ce Pokemon, elle ne mentais pas.  Je fus alors frappé par l'innocence de ses traits, de l'honnêteté brute de ses paroles. Elle semblait gentille et ce genre de personne n'a pas à tomber dans mes filets. Ness me regardant, sentant ma gêne ; cette fille était loin de moi sans doute, de par son mental. Mais je pris sur moi, me détendit :

Ne t'en fais pas, c'est rien. Ce Pokemon est un Mysdibule, ils sont originaires de Hoenn et sont de types acier fée. Ils sont souvent agressifs d'ailleurs mais Ness est plutôt gentille dans son genre. Je suis Shane, enchanté. Tu es nouvelle non ? Je ne t'ai jamais vu


Elle ne savait pas si moi j'étais nouveau. J'avais déjà enregistré beaucoup de têtes dans cette académie grâce à ma mémoire. Et cette fille, sur et certain, je ne l'avais jamais vu. Ness m'observait. Que je me présente directement n'était pas rare, mais jamais d'un ton de la sorte. Quitte à sécher les cours, autant que je fasse visiter l'établissement a une nouvelle, cela m'occupera et me donnera une excuse. Parfait. Alors aussitot...

Ca te dis que j'te fasse visiter les lieux ?


Nouveau certes, mais qui connait bien le lieu après avoir déambuler le premier jour.


Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Arrivée, corvées et rencontre embarrassante. [PV Shane]  Ven 13 Nov - 1:02


HRP :
 



visite guidée ?
rp d'arrivée ▲ ft. shane a. carter.

Je fus soulagée de la réaction de mon interlocuteur, qui excusa mon geste avant de se lancer dans une description brève mais efficace de son Pokémon. Mysdibule, Hoenn, types acier et fée, comportement agressif. J'esquissai un faible mouvement de recul en entendant cela. Geste que j'interrompis en apprenant que la dénommée Ness était plutôt paisible pour un membre de son espèce. Intéressant. Son Pokémon devait être un spécimen assez rare, alors. Toute rassurée que j'étais, d'abord parce que le jeune homme ne m'en voulait pas et ensuite parce que son Pokémon ne risquait pas de me sauter à la gorge si je ne me montrais pas brusque, je cessai de caresser mon oiseau.

Merci pour la description, tu me facilites grandement la tâche, avouai-je dans un rire quand l'étudiant eut terminé de décrire sa camarade. Qui sait combien de temps cela m'aurait pris de retrouver cette espèce en particulier dans mes bouquins, seulement armée d'une description de son physique ?

Le jeune homme enchaîna avec les présentations. À ce moment, je lâchai son Pokémon des yeux et redressai la tête pour le regarder. Shane. Cheveux bruns, prunelles peu communes, un air à la fois sympathique et détendu et un visage pas désagréable à regarder. Son introduction terminée, il me demanda si j'étais nouvelle à l'académie. Aouch. Soit j'avais vraiment l'air désorientée, soit ce mec était ici depuis longtemps et repérait les nouvelles têtes tout de suite. Dans les deux cas, c'était légèrement intimidant. Je croisai mentalement les doigts pour qu'il ne fasse pas partie des élèves les plus populaires de l'académie. Tenter de prendre en photo l'un des garçons les plus adulés de l'école et oublier d'enlever son flash au préalable, c'était fort de café.

Je suis Haruka, enchantée, répondis-je avec un sourire, tout en triturant mes cheveux. Et voici Nylian, ajoutai-je en désignant mon Roucool du pouce. Ce dernier battit joyeusement des ailes en entendant son nom. Mon sourire s'attendrit légèrement. Je laissai retomber mes mèches. Pour répondre à ta question, oui, je suis nouvelle. Je suis arrivée ce matin.

Je choisis de passer les détails inintéressants, comme mon arrivée au port d'Edenia, mon long cheminement jusqu'ici, ma visite au secrétariat et le décrottage de ma chambre. Déjà que je l'avais pris de court avec mon téléphone, pas question de l'ennuyer. De toute manière, Shane reprit la parole, me proposant gentiment une visite guidée des lieux.

Une visite guidée ? lançais-je avec enthousiasme. Pourquoi pas ? Je te laisse ouvrir la marche.

Ce serait une bonne occasion d'en apprendre un peu plus sur l'académie et les membres du personnel, ainsi que sur mon interlocuteur. J'attendis que nous ayons fait quelques pas avant de lui poser une question, que je n'estimais pas trop indiscrète, puisque lui-même me l'avait posée, en quelque sorte.

Et toi, depuis combien de temps es-tu à Gakuen ?

Tout en attendant sa réponse, je donnai la permission à mon Roucool de prendre son envol. Ce dernier cessa de tirer sur mes cheveux avec son bec, comme il le faisait depuis que j'avais acceptée la proposition de Shane, et quitta mon épaule. Il tournoya allégrement au-dessus de nos têtes pendant quelques secondes, puis descendit doucement vers la Mysdibule, curieux.

avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arrivée, corvées et rencontre embarrassante. [PV Shane]  Ven 13 Nov - 23:47



Profs et Couloirs


La fille émit un petit rire qu'on pouvait facilement trouver agréable, me remerciant de la présentation de l'espèce de ma partenaire. Elle se présenta sous le nom d'Haruka et présenta son Roucool sous le nom de Nylian. Un futur Roucarnage, un Pokemon ma foi majestueux. Peut être un futur Pokemon de mon équipe. Qui sait ?  Haruka me confirma qu'elle était nouvelle, et encore une fois, aucun tic mensonger ne vient parasiter la discussion. Quelqu'un qui ne mens pas. C'était rare dans le genre humain.

La jeune fille accepta ma visite guidée, sans se rendre compte qu'elle devenait mon excuse anti cours. Elle me laissa ouvrir la marche et je la conduis vers la pension. Autant commencer par un coin tranquille. Puis elle me posa la question fatidique : étais-je depuis longtemps à Gakuen ? Je ne bronchais pas, observant son Roucool venir près de Ness qui l'observa. Je plongeais les mains dans mes poches, faisant semblant de compter. Ne pas trahir ma capacité de mémoire était primordial, aussi, j'optais pour la solution qui m'était la plus simple tout en marchant : mentir. Et comme d'habitude, je faisais attention à ne rien laisser passer sur mon visage. Des heures et des heures d'entrainement devant la glace, me permettant de faire gober n'importe quoi à n'importe qui :

Cela fait quelques semaines que je suis là. Mais je connais bien l'établissement, j'ai déjà fait visiter à certains.


Elle ne saurais peut-etre jamais que c'était faux. Et au pire, qu'est ce que cela change ? Je n'aurais qu'à dire que je savais qu'elle ne me suivrais pas si je lui disais être là depuis 3 jours. On bavarda de l'Académie, de nos formations ; j'appris qu'elle était chercheuse, et naturellement, je lui dévoilais que j'étais dresseur. Après lui avoir montré l'extérieur de l'Académie, j'optais pour une visite au coeur de la chose : les batiments. Ness semblait discuter avec le Roucool, et je lui faisais confiance quant à ce qu'elle dévoilait de moi.

On pénétra dans le grand hall et je pris un couloir qui menait à la cafétéria à droite et a gauche, à la salle de bal, toujours fermée il me semble. Pourtant ça devait être classe à l'intérieur. Faisant un sourire a Hakura, je lui proposais de visiter les endroits ou se trouvaient les salles de cours. Elle hocha la tête et je pris l'escalier menant aux salles du premier étage. Je faisais attention à ce que Haruka ne me touche pas par mégarde, attentif tel un loup. Si je e décidais pas du contact, je pourrais facilement être violent et lui en mettre une par réflexe. On s'avançais entre les salles pour gagner le deuxième étage -je voulais gagner le toit de l'école- quand une voix résonna dans le couloir :

Carter !


Je m'arrêtais en voyant le professeur de stratégie venir en grands pas vers moi. Je lançais un regard assuré à Haruka avant de me détendre. Le professeur arriva vers moi et croisa les bras sur sa poitrine :

Je ne vous ai pas vu en cours Carter. Vous étiez pourtant des miens ce matin non ?
Je faisais visité les lieux à cette jeune fille Monsieur, ne m'en voulez pas.
Foutez vous de moi Carter. Je vous ai bien cerné



Mes yeux se plissèrent, mon sourire en coin gagna un rang. Menteur. Ness me regarda, intriguée. je n'allais pas frapper cet homme pour cela. Mais aussitot dit, aussitôt fait ; je déballais au professeur son cours en intro au mot près. Estomaqué, il se ravisa, et finalement, finit par partir. Je me tournais vers Haruka, me grattant la nuque, un peu gêné pour elle qui venait d'assister à cette interaction sympathique.


Désolé pour ça... Mon prof de stratégie. On va dire qu'il m'apprécie pas trop... Tu veux faire quoi maintenant ?






Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Arrivée, corvées et rencontre embarrassante. [PV Shane]  Lun 16 Nov - 15:36



altercation verbale.
rp d'arrivée ▲ ft. shane a. carter.

Cela faisait quelques temps que Shane était à l'académie. Selon ses dires, je n'étais pas la première à qui il faisait visiter les lieux. Loin d'en éprouver de la jalousie, j'en ressentis une certaine admiration. C'était très sympathique de sa part d'aider les nouveaux élèves à prendre leurs repères comme ça, d'autant plus que les gens n'osaient pas toujours demander de l'aide à leurs congénères.

Nous discutâmes tout en parcourant les terres extérieures de l'académie. De temps à autre, je m'abaissais pour ramasser des feuilles mortes et d'autres débris de la nature que je triturais entre mes doigts avant de les laisser tomber dans l'herbe, doucement. Je ne pouvais pas m'en empêcher. Je conservai quelques feuilles dont j'appréciais les couleurs, les calant soigneusement dans mon carnet de notes tout en échangeant avec Shane. Ainsi appris-je quelques précieux détails au sujet de l'école et de mon interlocuteur, notamment qu'il était dresseur. Je passai à un cheveu de lui demander quel grand champion il comptait affronter un jour, mais il m'interrogea sur ma vocation, me faisant oublier ma question.

Mon Roucool discutait toujours avec le Pokémon de Shane lorsque nous entrâmes dans l'académie. Pénétrer dans le hall me fit le même effet que la première fois, quelques heures auparavant. Je restai coite devant la beauté des lieux, devant tant de grandeur. C'était beau de voir tous ces gens le traverser avec leurs monstres, de les voir s'affairer de part et d'autre dans ce décor enchanteur. Franchement, entre la pension, le hall et le parc, je ne savais pas quel endroit je préférais. Interrompant la conversation une fois encore, je m'emparai de quelques feuillets en lien avec l'académie. Je l'avais déjà fait la première fois, mais j'enverrais ceux-ci à mon grand frère, la prochaine fois que je lui écrirais.

Shane ne s'attarda pas dans le portique. J'en ressentis une certaine déception, mais je comprenais. À force d'entrer et sortir de l'académie, mon guide devait connaître cet endroit par cœur. Nous bifurquâmes dans un couloir donnant accès à la cantine et à une autre pièce, fermée à clef. Dans un sourire, Shane me demanda si j'avais envie de voir les classes. Je hochai la tête, curieuse de voir où je passerais une grande partie des prochains mois. Je fus un peu moins enchantée de gravir l'escalier qui menait jusque là. Mes jambes commençaient à fatiguer. Contrairement à mon Pokémon, je n'avais pas passée la journée à somnoler tranquillement dans mon petit nid. J'avais dû trouver et décrotter le mien, puis lui imposer ma personnalité.

Mon épuisement s'inclina toutefois devant la curiosité lorsque nous fûmes à l'étage. Certaines pièces étaient encore occupées, éclairées. D'autres étaient désertes, lumières éteintes. Je m'approchai de ces dernières pour regarder par les fenêtres. Que des pupitres, des chaises et des masses plongées dans l'ombre. Je ne verrais rien de passionnant avant de me rendre moi-même en cours, malheureusement.

Je revins vers Shane, une moue déçue sur les lèvres. Mais avant de pouvoir lui confier la raison qui se cachait derrière mon expression, un homme le héla. Je sursautai, m'inquiétai, mais le jeune homme m'expédia un sourire plein d'assurance qui m'apaisa. Nylian, lui, s'affola, battant des ailes à une vitesse fulgurante et voletant dans tous les sens. Dès que j'en eus la chance, je me plaçai dans sa trajectoire et l'attrapai. Le calant dans mes bras, j'entrepris de le calmer en lui caressant les plumes du ventre, tout en évitant ses cicatrices. Au même moment, le membre du personnel parvint à notre hauteur.

Une altercation verbale débuta, au cours de laquelle j'appris que Shane n'avait pas été en cours. Je masquai un sourire amusé. Mon regard ne cessait de faire la navette entre le dresseur et son mentor, qui nous dominait de sa hauteur, bras croisés, et ne croyait pas un mot de ce que le jeune homme racontait.

Foutez vous de moi Carter. Je vous ai bien cerné.
Il dit vrai, monsieur, confirmai-je d'une toute petite voix.
Me tombez pas sur les nerfs, mademoiselle. J'en ai vu d'autres avant lui.

Son ton ne souffrait pas de réplique, mais mon camarade décida tout de même de lui tenir tête en lui balançant toute une portion de sa matière. Mes sourcils se haussèrent à mesure qu'il discourait. Lorsqu'il eut terminé, j'avisai le prof qui devait bien faire la même tête que moi, avec un soupçon de rage en plus. Le concerné tourna finalement les talons, prostré. Wouah ! Il fallait bien admettre que le dresseur connaissait bien sa vocation. Sentant probablement mon regard étonné peser sur lui, Shane pivota pour me faire face, la mine embarrassée, et s'excusa.

Ce n'est rien, t'inquiètes. Il ne doit pas m'aimer non plus. Je n'aurais peut-être pas dû m'en mêler, répondis-je en abaissant le regard. Moi qui m'étais juré de faire attention dans cette académie, je m'y prenais bien mal. Avant que je puisse ajouter quoique ce soit, Shane me demanda ce que je voulais faire, désormais. Je n'en sais rien, admis-je. Je suis un peu fatiguée, mais ça va. Je ne risque pas de m'écrouler si tu ne me fais pas traverser l'île.

La bonne chose à faire, dans mon cas, était sans doute de m'asseoir quelque part et de reprendre un peu de souffle. À croire que des années de randonnée matinale ne fournissaient pas la force de voyager, de s'installer et de cheminer dans son nouvel environnement quelques instants. C'était franchement pitoyable. Je n'avais pas envie de couper court à cette tournée de l'académie, d'autant plus que mon guide était assez spécial. Avec cette connaissance accrue de sa matière, c'était à se demander pourquoi il était venu étudier ici. Bah, après ! Il aimait peut-être étudier des heures durant, comme moi.

Par contre, si tous les professeurs sont aussi pointilleux, ça ne doit pas être du gâteau, murmurai-je sans m'en rendre compte, lissant toujours les plumes de mon Pokémon.

avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Arrivée, corvées et rencontre embarrassante. [PV Shane]  Dim 22 Nov - 0:32



Salle de Repos


Haruka était intervenue dans la petite altercation. je ne voulais pas franchement lui attirer des ennuis, mais bon. Elle me laissa libre choix de la destination mais à vrai dire, je n'avais pas beaucoup d'idée. Ou plutôt, j'avais une idée. Mais elle me semblait quelque peu fatigué, inquiète de son sort suite à une altercation avec un professeur casse-pied. il parait que l'ancien prof de stratégie était bien pire, un vrai calvaire aux méthodes efficaces. M'enfin, elle n'aurait jamais ce professeur, à quoi bon s'inquièter ? A moins qu'elle souhaite s'entrainer au combat. Pour ma part, la méthode aurait beau être su littéralement sur le bout des doigts, je n'aurais aucune chance de devenir un grand dresseur tant que je n'aurais pas d'équipe. Ness était déjà forte, mais il me fallait une véritable équipe digne de cela.


Y a peu d'chance que tu rencontre encore ce genre de prof. En général les brutes épaisses sont des profs pour les dresseurs, histoire qu'on puisse frapper sans problème. Bon, y a pas grand chose a faire.. ça te dit d'aller à la salle de repos ?


La salle de repos. j'aimais bien cet endroit pour le billard notamment. Un endroit ou je pouvais facilement me payer un verre après deux trois parties avec les kéké de l'école. Vous savez, ce genre de mecs qui roulent des mécaniques ? Leurs buts c'est d'être les plus populaires et d'aoir des hordes de fangirls. Un peu d'chic les mecs, faites comme moi et soyez discrets.

Avec un sourire, j'entrainais Haruka vers les escaliers, suivie de Ness. Nous gagnons le batiment des dortoirs et entrons à l'intérieur. Je conduis Haruka vers un petit couloirs, à gauche, ou se trouve une grande porte ouverte conduisant à la salle de repos. C'est une salle simple, aménagé pour le confort des élèves. Il y a un panneau d'affichage, avec des annonces pour des clubs, trucs du genre. Un grand billard trone dans un coin de la salle, ainsi qu'une télé. Éparpillés, il y a de grands fauteuils et des canapés avec des petites tables. Histoire de discuter entre copains. Je fis un sourire a Haruka avant de l'emmener à l'intérieur de la salle, la ou se trouvait un "ilot" de trois places. On prit place, la salle étant quasi vide. Je proposais à boire à la demoiselle avant de ramener ceci de la machine distributeur déposées dans un coin. On bu un coup, soufflant de notre escapade. Je rappelais Ness dans sa Pokéball pour qu'elle se repose elle aussi avant de me pencher en avant, coudes appuyés sur les genoux, canette dans une main. Quitta à se reposer, autant se renseigner :


Alors Haruka ? Tu viens d'ou exactement ? Parle moi un peu de toi, je suis curieux


Je souris à la jeune fille. Ce n'était pas vraiment de la curiosité mais plutôt de la stratégie. Pourquoi faire ? Parce que je devais disparaitre, me faire des alliés pour forger mon innocence sur ce crime qui conduit à la liberté loin, là-bas, a Kanto. Hors si je me rapprochais assez d'Haruka, peut etre qu'elle pourrait me soutenir face à un juge. Et peut-etre que ce genre de personne pouvait me rapprocher des humains


Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Arrivée, corvées et rencontre embarrassante. [PV Shane]  

Arrivée, corvées et rencontre embarrassante. [PV Shane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-