Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Un air de déjà vu. (Shane)

InvitéInvité
MessageSujet: Un air de déjà vu. (Shane)  Lun 14 Déc - 18:23


« C'est... Grand. »

Effectivement, l'académie ne manquait pas de prestige. Olivia était fascinée par le grand hall et la magie qui tournait autour. Les Pokémons étaient des créatures fascinantes, et pouvoir en retrouver autant dans un seul endroit...  C'était fantastique.  Elle en voyait de toutes les couleurs, depuis qu'elle était entrée. Du type au eau type fée, ils semblaient tous présents et accompagnaient leurs maîtres. Certaines personnes possédaient même plusieurs Pokéballs accrochées à leur ceinture, ou traînant dans leurs sacs, ou simplement, leurs amis se baladaient à leurs côtés. Étourdie par tant de nouveauté, n'ayant jamais fréquenté autant de Pokémons et de gens en même temps, elle dû se reculer pour bien observer la scène, au risque de défaillir. C'était beaucoup, déjà. Elle avait grandi dans un monde où les Pokémons ne pouvaient être obtenus aussi aisément, et là, il y en avait partout. C'était un rêve devenu réalité. Et heureusement qu'il s'agissait de l'une de ses bonnes journées, et qu'elle se sentait apte à traverser au travers de la foule avec de simples excuses. Lors des mauvaises passes, elle préférait largement être seule.

Elle sentit Pandore venir se frotter contre elle, pour la rassurer. Tout allait bien se passer, aujourd'hui, semblait dire la renarde de feu. Elle la regardait avec ce petit sourire triomphant sur son joli minois. Elle regardait sa Goupix au moment où un son sourd se fit entendre. Dans son étourderie, elle venait de bousculer quelqu'un. Préparation aux engueulades.

« Aïe... Pardon, je ne regardais pas où j'allais. Et c'est tellement grand que je ne trouve pas les dortoirs... »

Sur quel étage était le sien, d'ailleurs? Cet endroit semblait si grand qu'elle ne parvenait même plus à deviner le nombre, et elle était douée, en mathématiques.

« Vraiment désolée de t'avoir bousculé. »

Il s'agissait d'un garçon. Sombre, aux airs de méchant garçon, assez mignon. Mais elle ne rougit pas comme l'auraient faites toutes les autres filles à la rencontre d'un mec. Elle se contentait de sourire, sincèrement désolée. Elle espérait qu'il n'agirait pas en connard et qu'il ne la laisserait pas plantée là, au beau milieu d'une tonne de gens qu'elle ne connaissait pas du tout et qui semblaient si occupés qu'ils n'avaient même pas relevés la tête lors du choc. Pandore sauta dans les bras de sa dresseuse, qui la caressa, le regard rivé dans celui de son Pokémon pour la calmer. Cela fonctionnait toujours. 
avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  Lun 14 Déc - 19:39



Blindé


Alors que le réveil sonnait, on pouvait déjà entendre ma douche qu marchait. Je sortis avec une serviette autour de la taille et une sur mes cheveux. Je me séchais, m'habillais tandis que Xemi éteignait le réveil. Je séchais vite mes cheveux au seche cheveux puis retournais dans ma chambre : Ezio était allongé dans un coin, Ness appuyée contre lui, Xemi sautait sur mon lit, Oxford était dans son aquarium, Ksu était sur sa branche et Sahel faisait la nouille a poursuivre Sorak. Je lachais un soupir avant de rappeler mes compagnons sauf Sorak. Le Chiot des enfers sur les talons, je quittais ma chambre et fermait à clé avant de descendre prendre un petit déjeuner.

Le self était encore vide en ce lundi matin, ceux qui passait le week-end chez eux avec leurs... je crois que ce sont des "parents". Ouais, ceux qui ont la chance d'avoir encore leurs chaines de gamins après leurs géniteurs. Tss.. Je déjeunais en partageant avec Sorak qui était sous ma chaise. Après manger, je sortis dans le hall histoire de dégourdir mes jambes avant les cours. La hall se remplissait, voila la preuve que les fils à papa revenaient à l'Académie pendant que les plus libres restaient ici histoire d'être logé. Pour ne pas perdre Sorak dans la foule, je le prit dans mes bras, lui s'amusant à me mordiller le poignet. Je soupirais, amusé par le jeune type feu. Tandis que je me frayais un chemin dans la marée d'élève, on me bouscula de face, ou presque.

Aïe... Pardon, je ne regardais pas où j'allais. Et c'est tellement grand que je ne trouve pas les dortoirs... Vraiment désolée de t'avoir bousculé.


Je l'observais et bizarrement je me sentis gêné ; pas parce qu'elle était mignonne ou quoi -elle était mignonne justement mais ce n'était pas la raison. Ces intonations, ces yeux, ils avaient piqué ma mémoire. Elle était nouvelle apparement, alors pourquoi ce sentiment de déjà vu ? Sorak me regarda sans trop comprendre. La jeune fille avait une Goupix dans les bras, des cheveux bruns, un peu plus petite que moi, des yeux bleus. Je tentais de me détendre mais cela n'était qu'un mensonge de plus de ma part ; je connaissais cette fille, mais d'ou ? Finalement je me raclais la gorge et lui répondit :

Ce n'est rien. Tu es nouvelle c'est ça ? J'peux t'faire visiter s'tu veux, ça ne me dérange pas. J'suis Shane Carter.


Sur ce, je l'invitais à me suivre. On passait par le secrétariat, histoire qu'elle récupère ses clées puis je la conduisais aux dortoirs. La suite était simple ; les salles de classe, rapide présentation de l'extérieur et je fuirais ensuite celle qui avait réussi à mettre mal a l'aise l'As de Pique. Mais au fond, je voulais mener mon enquête. Fallait que je me calme pour de bon.



Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  Lun 14 Déc - 21:45


« Ce n'est rien. Tu es nouvelle c'est ça ? J'peux t'faire visiter s'tu veux, ça ne me dérange pas. J'suis Shane Carter. »

Shane Carter ? Pourquoi ce nom lui disait-il quelque chose ? Intriguée, Olivia accepta et fut heureuse qu'il ne lui en veuille pas de l'avoir ainsi bousculé. Elle jeta un coup d'oeil à la masse de monte qui s'amassait et bien rapidement, ils commencèrent à marcher en direction du secrétariat, pour récupérer les clés du dortoir. Elle regardait le garçon, mal à l'aise. Elle l'avait déjà vu, c'en était presque certain. Elle avait besoin de savoir, mais en le dévisageant, aucun souvenir ne lui revenait. Elle eut un sourire rayonnant, néanmoins, lorsque la femme lui donna sa clé de chambre. Enfin, elle se sentait comme chez elle. La demoiselle regarda Shane une fois de plus, et réalisa qu'elle ne s'était pas présentée, elle.

« Je m'appelle Olivia. Et la Goupix, c'est Pandore. »

Ne jamais dire son nom de famille à prime abord, c'était une règle d'or, chez elle. À moins de s'agir des professeurs, personne n'avait besoin de savoir, parce que de toutes façons... On s'en fiche un peu du patronyme, non ? Elle allait attendre qu'il le lui demande, parce que bon, il le ferait peut-être par curiosité. Une fois arrivés devant le dortoir, elle s'exclama de fascination une fois de plus. Elle n'avait jamais vu d'endroit aussi beau, bien qu'il manquait d'effets personnels, pour le moment. Elle espérait être seule, dans sa chambre.

« Tu sais s'il faut absolument avoir un colocataire ? Je serais mieux seule, je pense... »

Rêveuse, elle alla poser rapidement ses valises sur le lit sans rien défaire pour le moment. Elle aurait toute la soirée pour le faire, après tout. Elle garda simplement sa clé, la balle bicolore de Pandore et elle siffla, pour que la renarde revienne à ses sens. Lorsqu'elle découvrait de nouveaux endroits, la Goupix avait tendance à s'égarer...

« On a beaucoup d'autres choses à voir, j'imagine. Ne perdons pas de temps, je ferais le ménage plus tard. »

Un rayonnant sourire de plus, et la jeune femme poussa presque le garçon en dehors de sa chambre, sans aucune gêne, comme s'ils se connaissaient depuis toujours. Que se passait-il donc ? Pourquoi avait-elle le sentiment de le connaître autant ? Il fallait dire qu'il était séduisant, après tout, peut-être que son esprit avait envie de le connaître un peu plus. Cela ne lui ferait pas de tord, d'ailleurs, d'avoir un ou deux amis. Elle le regarda droit dans les yeux, après avoir verrouillé son dortoir.

« Où allons-nous ? »

Et, plantés dans le corridor, à se regarder droit dans les yeux, ils semblaient avoir perdus la notion du temps.
avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  Lun 14 Déc - 23:13



Passé


Après avoir été au secrétariat, la jeune fille reçu ses clés puis finalement, se présente :

Je m'appelle Olivia. Et la Goupix, c'est Pandore.


Le marteau qui gravait chaque instant dans ma mémoire s'arrêta. Je sais d'où je la connais, et mon passé revient au galop. On était ensemble à l'école de Lavanville. Dans une classe double. J'écoutais seulement le cours, dévisageant chaque mome qui vivait mieux que moi. Mais elle c'était différent. Alors que je l'observais, elle avait croisé mon regard et un jour je m'étais mis à côté d'elle, et après plusieurs semaines de petites discussions, on passait quelques récré ensemble. Deux solitaires qui avaient trouvé un ami. L'année suivante mes détenteurs m'ont fait commencer les cours par correspondance et j'ai perdu Olivia de vue.
C'est sa question qui me ramena sur terre :


Tu sais s'il faut absolument avoir un colocataire ? Je serais mieux seule, je pense... On a beaucoup d'autres choses à voir, j'imagine. Ne perdons pas de temps, je ferais le ménage plus tard.


Je sais qu'Olivia avait des bons et des mauvais jours, et apparemment aujourd'hui c'était un bon jour. Un tout petit sourire se dessinait sur mes lèvres tandis qu'elle visitait sa chambre. Sorak gesticula dans mes bras et je le posais au sol tout en signalant a Olivia que les chambres étaient individuelle. La jeune fille se mît alors à me pousser hors de sa chambre. Par réflexe, je reculais de peu, résistant, avant de me laisser pousser dehors. Sur le coup, je laissais échapper un léger rire amusé. Finalement, elle arriva dehors et verrouilla son dortoir avant de plonger son regard bleu dans mes yeux ardents :

Où allons-nous ?


Oui c'était elle. Je le savais, j'en étais sur. Une fois encore, je me racler la gorge avant de répondre :

Ca te dit de visiter les alentours de l'Académie ?


Je lui souris avant de l'emmener dehors. Les couloirs, avec la sonnerie, s'étaient vidés. Nous passions l'immense porte de l'Académie et une fois dehors, j'en profitais pour faire sortir Haydaim. Le chromatique regarda l'inconnue avant de la renifler et de dresser les oreilles. Je grattais le type plante derrière les oreilles en souriant :

Je crois qu'Ezio t'aime bien. Le malosse, c'est Sorak


Je la conduisais ensuite vers la pension, lui présentait le terrain vague, l'extérieur de l'Académie qui malgré le froid hivernal, restait magnifique. Tandis qu'on marchait, je décidais à reposer une question, sans la regarder :

Alors Olivia..? Tu viens d'ou ? T'es venu faire quoi ici ?




Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  Dim 17 Jan - 22:25


« Ça te dit de visiter les alentours de l'Académie ? »

C'est avec plaisir qu'elle accepta l'offre du jeune Carter, qui la mena un peu partout dans la vaste académie. Jamais Olivia n'avait vu de bâtiment pareil, à Lavanville. La ville était beaucoup trop recluse pour de tels monuments. Certes, il y avait la tour, mais ça n'avait strictement rien à voir avec la majestueuse Edenia, qui semblait regorger de toutes sortes de gens, de restaurants, de lieux à découvrir, en somme. Puis alors qu'ils se dirigeaient vers l'extérieur, Olivia vit le garçon sortir ses Pokémons, un Haydaim au pelage qui sortait de l'ordinaire et à l'air amical. Amusée, la dresseuse caressa les oreilles du Pokémon, dénommé Ezio.

« Enchantée, Ezio et Sorak. Elle, c'est Pandore. Et je suis Olivia. »

Elle désigna la renarde qui profitait du soleil et de la neige en courant ici et là. Elle était apparemment contente de sortir se dégourdir les jambes, surtout après le voyage. Mais Olivia était épuisée - elle ne savait pas combien de temps encore elle arriverait à tenir éveillée. Elle frissonna, trouvant la température assez fraîche, et proposa d'entrer à l'intérieur, parce que franchement, on était bien loin des hivers doux de sa ville natale.

« Hm, je viens de Lavanville. » Elle eut un léger rire, parce que cette ville était réputée pour ses gens bizzaroides et accros au surnaturel et tout ce qui s'en rapprochait. « Ce que je fais ici? J'avais besoin de changer d'air de... Changer de vie, tu comprends ? » Bien sûr qu'il n'allait pas comprendre, comment le pourrait-il ? « Puis je suis venue étudier, même si les cours ont l'air ennuyants... » Elle sourit. Les cours étaient toujours ennuyants.

Elle se mit en marche vers le self, le voyant, au loin, une fois qu'ils furent revenus au hall.

« Ça t'embête si on va à la cafétéria, quelques minutes? Je n'ai rien mangé depuis ce matin. »

Et elle avait toujours faim, Olivia, c'était connu.

« Parles-moi un peu de toi. »

Elle voulait apprendre à le connaître, de son côté. Certes, il était charmant et mignon, mais elle était certaine qu'il y avait plus de choses à savoir sur lui que ce qu'il montrait, actuellement.
avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  Lun 18 Jan - 20:17



Eloigne Toi


J'observais Olivia du coin de l'œil qui au bout d'un temps de me demanda de rentrer. On prit donc le chemin du retour et j'écoutais calmement sa réponse, alors qu'en grande partie j'avais la réponse.

Hm, je viens de Lavanville. Ce que je fais ici? J'avais besoin de changer d'air de... Changer de vie, tu comprends ? Puis je suis venue étudier, même si les cours ont l'air ennuyants...


Je sais d'ou tu viens, tu ne fais que me confirmer ce que j'avais déjà compris. Je comprends parfaitement ce que tu ressens, après tout on était amis avant. Moi aussi je suis venu changer d'air tu sais ? Je frissonnais. Il faisait pas chaud. Quand on arriva dans l'entrée je rappelais Ezio. Olivia me demanda que l'on aille au self vu qu'elle n'avait rien mangé. J'avais faim aussi. Je la suivit donc vers le lieu de restauration

Parle moi un peu de toi.


Sa question eut l'effet d'une bombe dans mon cerveau. Que répondre alors que si elle retrouvais mon identité, elle s'apercevrais que je mens. Je n'ai qu'à lui ressortir la même chose qu'avant. Après tout.. personne, même pas elle, ne savait que mes géniteurs m'avaient vendu. Je sais cependant qu'Olivia n'avait jamais sembler avoir une vie facile. J'avais envie de la retrouver, qu'elle se souvienne mais...

Je suis né à Cramois'Ile avant d'emmenager à Lavandia avec.. mon père. On vivait avec deux de ses amis dont l'un qui m'a offert mon premier Pokémon, Ness, quand j'avais 11 ans. Je suis venue parce que mon... père est une ordure, un mec qui enchainaient les filles et les bouteilles. A croire que c'est dans les gênes... Moi aussi je suis venu changer d'air.


Mon regard se voila un instant. Je réalisais qu'en fait, j'étais une veritable ordure. L'As de Pique était plus qu'une légende, c'était un beau connard. J'enchainais les filles, l'alcool, le Poker, les magouilles, je brisais déjà des coeurs en sortant quelques jours avec une fille puis allant voir ailleurs. Mais j'avais aujourd'hui une fille qui n'étais pas une illustre inconnue. Une fille qui a fait trembler l'As de Pique, une fille que je ne pourrais jamais toucher.. mais qui risque de se bruler si elle se rapproche trop de moi. Olivia ne devait pas savoir qu'on s'étaient connus, elle devait s'eloigner.

Mais je fis comme d'habitude. Me concentrant, j'effaçais les tics de doute de mon visage et souris  la jeune fille tandis qu'on prenait de quoi manger :

Et ne t'inquiète pas, les cours ne sont pas chiants, du moins, quand on est dresseur. Tu es en quelle filière toi ?


Je réalisais que si elle était dresseuse, nous serions dans la même classe...



Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  Sam 6 Fév - 18:57


Manger était une source de réconfort qui lui enveloppait l'estomac et le corps tout entier. Même si elle ne s'empiffrait pas - parce qu'elle a de la classe, Olivia - eh bien, elle adorait la nourriture et lui vouait certainement un culte. Culte qui se résumait à manger. Puis alors qu'elle mangeait le peu qu'elle avait commander - parce que passer pour la gourmande de service, elle ne voulait pas - elle faillit s'étouffer avec l'eau contenue dans sa bouteille. Pandore, inquiète, monta sur ses genoux et laissa échapper un cri inquiet. Mais elle la rassura de gestes farfelus. Ce qui l'avait autant bousculée, c'était l'histoire de Shane. Elle ne tenait pas - elle était certaine de l'avoir déjà vu à Lavanville. Puis il hésitait fortement en disant le mot père, ce qui lui semblait louche et il ne semblait pas confortable avec tout ce qu'il lui racontait. Elle haussa un sourcil.

« Tu mens. »

De but en blanc, sans rien dire d'autre, ce furent les deux seuls mots qui s'extirpèrent de sa bouche. Olivia détestait qu'on lui mente, et aussitôt, son regard se rembrunit, et elle se referma sur elle-même. La Goupix savait très bien ce qui provoquait cela - et elle en avait presque peur.

« Je t'ai déjà vu, à Lavanville. »

Elle avait presque craché les mots, ses souvenirs remontant à la surface, tranquillement. Mais pourtant, elle ne pouvait se souvenir de qui il était, exactement. Elle ne savait pas pourquoi, mais Liv avait de la difficulté à se rappeler du pourquoi, du comment, et surtout, du qui.

« Alors comme ça, t'es devenu le connard de service, hm? Tu te tapes n'importe qui et tu ne te soucies pas des autres. Il me semblait bien avoir déjà vu ça, ailleurs. », elle devenait dure avec lui, mais après tout, ne l'avait-il pas cherché, un peu ?

Il savait. Il savait qu'en lui mentant, il triturerait peut-être ce petit morceau de mémoire défaillante qu'elle avait. Et il l'avait fait. Elle s'était rappelé - peut-être pas immédiatement, mais elle s'était souvenue qu'il n'était pas qu'une simple connaissance. Non, il était beaucoup plus que cela. Et malgré tout, malgré sa colère apparente, la dresseuse ne parvenait pas à lui en vouloir. Mais elle ne parvenait toujours pas à se souvenir de qui il était, exactement.

« Je me souviens de toi, mais je ne me souviens pas de qui tu étais pour moi. Mais je sais qu'c'était important, sinon, j't'aurais jamais... » agressé comme ça? Mpf. Les excuses n'étaient pas pour les filles comme elles. Laissons ça aux baudruches et à leur faux make-up. « Tu t'intéresses tant que ça à ma filière ? Je suis dresseuse, tu devrais le savoir. » Comme si ce mot venait de la faire tilter, elle se souvint. Lui. Son regard se voila, et sans lui adresser un mot de plus, elle se leva brusquement de la table à laquelle elle s'était assise plus tôt, et elle entama sa route pour gagner le dortoir. Une partie d'elle espérait qu'il lui court après pour la rattraper, et l'autre voulait qu'il lui lâche les basques.
avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  Dim 7 Fév - 19:47



Regarde moi


Alors que je posais ma question à Olivia, appuyé à la table sans m'être assis, elle finit par me regarder, crachant presque ces mots que d'habitude je prononçais : "Tu mens". Je la regardais, surpris.

Je t'ai déjà vu, à Lavanville.


Non.. non ne te souviens pas s'il te plait. Je baissais la tête, croisant mes bras, ne cherchant même pas à rappeller Opal qui venait de forcer sa ball pour venir sur mon épaule en ronronnant. La miaouss regarda Olivia, comprenant vite ce qu'il se passait. Je ne tiendrais pas longtemps avec mes mensonges. Olivia m'a connu quand je commençais a sortir le soir, on était tout jeune, dans ma version de l'époque, je lui avais toujours dis que j'étais été abandonné et qu'on m'avait adopté. Peut-etre que je devrais rappeler sa mémoire...

Alors comme ça, t'es devenu le connard de service, hm? Tu te tapes n'importe qui et tu ne te soucies pas des autres. Il me semblait bien avoir déjà vu ça, ailleurs.


Je serrais la machoire. Ne bronche pas Carter. Mes traits s'étaient tendus d'eux même, la laissant m'abattre de mes propres crimes, tel le criminel reconnaissant ses tords. Oui je me souviens parfaitement qu'on sortais parfois le soir, sauf que je déclinais de plus en plus, préférant aller me fracasser la gueule a coup de vodka et de nana. En même temps... Et voici qu'aujourd'hui, Olivia pouvait se vanter de faire trembler l'As de Pique. Un privilège. Je voulais pas qu'elle souffre de vivre trop proche de moi, mais je devais....

Je me souviens de toi, mais je ne me souviens pas de qui tu étais pour moi. Mais je sais qu'c'était important, sinon, j't'aurais jamais... Tu t'intéresses tant que ça à ma filière ? Je suis dresseuse, tu devrais le savoir.


Elle se leva et partit. Je ne bronchais pas au début. Je devais. Je serrais les dents, puis me décidais. Je me redressais. Olivia allait presque gagner sa chambre. Très bien. J'attrapais mon sac, faisant presque tomber Opal, et me ruait à la suite de la jeune fille, que j'aperçus au sommet des escaliers. Montant les marches deux à deux, je lui attrapais le poignet avant de la faire se retourner vers moi, plongeant mon regard dans le sien. C'était maintenant ou jamais.

Oui, je t'ai mentis. Tu le sais sans doute, mais j'ai été abandonné par mes parents et es gens de Lavandia m'ont élevé. Tu sais aussi que j'ai pas eut la meilleure des vies, mais je sais que toi non plus. D'ou je le sais ? On s'est connu à l'école il y a quelques années, quand j'ai commencé à déconner. Tu t'appelle Oivia Rosenbach, tu viens de Lavanville et pendant un an on se voyait tous les jours. J'ai du quitter l'école l'année suivante pour suivre des cours à domicile. On a perdu contact après cela. Et sans m'en vanter je crois avoir fait partie de rare vrais amis.


Je lachais son poignet, reculant d'un pas, toujours mon regard dans le sien. Elle savait. Il était temps de l'éloigner de moi mais qu'elle en sache la raison. Je repris d'une voix plus calme, plus basse :

Tu es la seule fille à qui je ne ferais rien. De ce fait, reste loin de moi, pour ta propre sécurité. C'est mieux comme ça


Je ne laissais pas paraitre le désarroi qui m'envahit. Retrouver la seule amie que j'avais eu relevait du pur hasard, et aujourd'hui, pour lui éviter de me voir un jour en prison, je devais l'éloigner de moi. Mais au fond, je priais qu'elle ne le fasse pas. Je tournais les talons, le démolosse et la Miaouss venant tout juste d'arriver. C'était mieux ainsi



Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  Ven 19 Fév - 18:23


Sa tête voulait tout dire. Il se rappelait, lui aussi, et ce depuis qu'elle lui avait dit son nom, certainement. Qu'est-ce qu'elle était conne. Comment avait-elle pu croire qu'un mec pouvait être sympathique et dire la vérité, pour une fois ? Les mecs devaient-ils tous se montrer aussi cons et impitoyables envers les femmes? Le bon jour de Liv se transformait peu à peu en un cauchemar, et elle sentait la colère commencer à bouillonner en elle. Elle s'était levée, furieuse, et ne voulant pas exploser en plein self, parce que franchement, elle n'avait pas besoin de toute l'attention que cela lui apporterait en plus. Shane l'avait cependant rattrapée et tout au long de son discours, le visage d'Olivia était resté impassible, sans émotions, sans démontrer qu'au fond d'elle-même, elle était ravie qu'il ne l'ait pas oubliée... Mais qu'au fond, il lui ait menti de le départ, pour se sauver d'elle, sûrement. Rah, la conne. Et il se vantait d'avoir fait partie de son cercle d'amis rapproché, ce qui était vrai. Elle ne pouvait nier cela, c'était la vérité.

« Et tu sais pourquoi mon cercle d'amis est si petit, Shane? Parce que j'ai été trahie toute ma vie... »

Aucune larme, aucun sentiment dans sa voix. Olivia ne voulait pas démontrer de faiblesse apparente, et pourtant, lorsqu'il la lâcha et lui somma de partir, son coeur se serra et se brisa un peu, encore une fois. Bordel

« J'vais pas partir, t'es con ou tu l'fais exprès? »

Parce que ouais, il la rattrapait, lui sortait son beau discours, lui faisait un sourire mignon et lui promettait de ne pas la blesser, et bam, il ne voulait plus la voir? Il se foutait la main au complet dans l'oeil ma parole.

« Tu crois que j'ai eu envie qu'on perdre contact? Je t'ai cherché partout. », et c'était vrai.

Durant des années, elle avait cherché à savoir ce qu'il était devenu et elle n'avait jamais pu trouver de renseignements logiques sur sa réelle identité, sur l'identité de ses parents et de ses proches. Tous les deux n'avaient pas eu une vie facile, ils avaient franchement eu de grosses merdes comme parents, tous les deux. Olivia compatissait avec son ami d'enfance, et pourtant...

« Si tu m'connais si bien qu'ça, tu sais que j'vais pas partir. Tu sais très bien que j'vais t'coller aux basques jusqu'à ce que t'en aies marre de moi et que tu me jettes comme toutes ces filles. Sauf qu'avec moi, ce sera différent. J'serais pas ta p'tite amie, ni une fille facile. Je serais ton plus beau défi. »

Le sourire victorieux aux lèvres d'Olivia voulait tout dire. Elle était fière d'elle, fière de l'avoir défié comme ça. Tous les deux étaient complexes et même s'ils s'appréciaient, ça ne serait probablement jamais plus que cela.. Ou bien était-ce simplement une méthode de persuasion ?
avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  Dim 21 Fév - 22:21



J'ai Cédé


Alors que je m'apprêtais a rayer ma seule amie de ma vie, cette dernière me fit piler en quelques mots sur les marches.

Et tu sais pourquoi mon cercle d'amis est si petit, Shane? Parce que j'ai été trahie toute ma vie...


Dans mes poches mes poings se serrèrent. Opal et Sorak me lançèrent un regards perplexe. Ils pouvaient pas savoir. Le désir de faire demi tour était prenant, mais je devais résister. Pour elle, pour qu'elle vive sa vie sans mes ennuis. Qu'elle ne soit pas victime de ma réputation, qu'elle ne soit pas vu comme complice des mes crimes.

J'vais pas partir, t'es con ou tu l'fais exprès? Tu crois que j'ai eu envie qu'on perdre contact? Je t'ai cherché partout. Si tu m'connais si bien qu'ça, tu sais que j'vais pas partir. Tu sais très bien que j'vais t'coller aux basques jusqu'à ce que t'en aies marre de moi et que tu me jettes comme toutes ces filles. Sauf qu'avec moi, ce sera différent. J'serais pas ta p'tite amie, ni une fille facile. Je serais ton plus beau défi.


Elle m'a cherché..? Elle me surprends de plus en plus. Combien ont osé tenir tête à l'As de Pique ? Aussi peu que ceux qui l'ont destabilisé. Je jetais un coup d'oeil par dessus mon épaule avant de me retourner ; Olivia affichait un sourire victorieux. Elle comptait vraiment pas me lacher. Aller Carter, protège la ! Ne lâche pas prise ! En moi se livrait un combat, je devais resister. De toute évidence, elle était plus que déterminée, déterminée et fière. Ca causerait ma perte.. Et la sienne. Mais nous étions dans la meme classe a coups sur, je peux pas me permettre de sécher les cours non stop. Finalement je lachais un soupir.

J'vois le genre, tu compte pas me lacher... Tu viendra pas pleurer si t'as des problèmes de relations avec d'autres.


J'arrivais même pas a tenir ma carapace avec elle, juste pour dire. Je lachais finalement un sourire en passant une main dans mes cheveux. Je m'approchais a nouveau et me tiens face à elle, réfléchissant ou l'emmener, un endroit tranquille et agréable. Autant finir cette visite par la salle de détente alors bon :

Allez viens, j't'emmene a la salle de repos, c'est un endroit sympa


Je lui fis un sourire en coin avant de l'emmener avec moi dans cette petite salle dotée de canapés, d'un billard et de machines distributrices de soda et bonbons. Un lieu sympa quoi pour finir cette visite et ce début de retrouvailles.




Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un air de déjà vu. (Shane)  

Un air de déjà vu. (Shane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Shane Carrick [Terminée]
» [M] SHANE WEST Ҩ Can we see beyond the scars ? [PRIS]
» Shane ♣ C’est ta sœur, la fleur.
» Shane McColgan
» (m) shane west ✈ libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-