Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

La fin d'une ère [pv Akira]

InvitéInvité
MessageSujet: La fin d'une ère [pv Akira]  Dim 20 Déc - 2:26



Jour-J


Le soleil levant m'eblouit doucement par la lucarne. J'avais oublié de la cacher. Je m'aperçus que je m'étais endormie à force de veiller sur Akira. Lui dormait toujours. Aujourd'hui se passait enfin le dénouement, je tremblais. Kai et Luka entrèrent en déboulant dans la chambre comme des fous, Kai me souhaitant bon anniversaire. Mon anniversaire ? Je l'avais oublier.. J'avais aujourd'hui 18 ans. Je me redressais tandis que Luka me fit un câlin. Je sortis doucement des bras d'Akira avant de me lever. Luka sur mes jambes, je passais une main sur la joue d'Akira pour qu'il se réveille. Quand je vis qu'il commençait à se réveiller, je me levais avec Luka dans les bras et descendit. Je n'avais pas faim, pas du tout. Mais je me forçais à avaler de quoi tenir. Puis je remontais à la douche. J'avais vu dehors Del et Quatre s'équiper. Del avait rajouter une pointe de fer à sa queue ainsi des des protections plus longues au niveau des bras. Quatre de son côté avait utiliser des protections en cuir courant ses jambes et ses bras. Je déglutit, tandis que Gaijin et Mars étaient prêts, ne venant pas à meme le repère Rocket. Sur la table reposait une Pokeball que je reconnu comme celle de Ruby. Le cheval de feu était dehors, la Pokeball étant sur le coup un moyen de transport. Je n'aimais pas l'utiliser. Akira descendit tandis que je remontais me doucher. Je me vêtis d'un débardeur, avant que des protections de cuir sur les avant-bras. Je mis min pantalon de ranger, plus pratique que le reste, et protégeais mes tibias. Je mis ensuite mon manteau noir, rentrant mes cheveux derrière mon dos, coincés dans mon manteau, avant de rabattre ma capuche. Je m'observait dans le miroir, Kai et Luka étant assis sur le lavabo. Je soufflais un coup puis descendis.

Akira et Tsuka se préparaient encore, revoyant des détails. Je posais Luka au sol avant de regarder mes compagnons. Gaijin, Mars, Kolasi et Nero resteraient à l'entrée, surveillant tout autour du QG dans lequel nous allions entrer. Tris serait le principal relais, quadrillant la zone avec Akiko sur le dos. Et enfin, Del, Quatre, Zack, Saigai et Haru viendrait avoir moi au sein du repère. Les deux bipèdes étaient maintenant protéger de façon à pouvoir contrer sans mal les éventuelles balles. Ruby me conduirait au repère puis rentrerait dans sa Pokéball pour une fuite plus rapide. J'avais les Pokéballs de ceux qui me suivaient avec moi par précaution. Dehors, je pus voir Héka avec Kai entre les pattes assise à coté de Zack, frottant son museau à celui du félin de foudre. Je souris doucement ; une étrange famille mais qui tenait la route. Je sais qu'avec mes Pokémon nous jouions double role ; d'abord, nous devions balayer le repère de l'extérieur avant de rentrer et de passer par les cuits afin de gagner le point d'action. Et c'est à ce moment que je devais obtenir ma clé.

Luka me regarda, un peu perdu, et je lui souris. Tsuka et Akira finirent de se préparer enfin et le blond quitta la maison, me laissant seul avec Akira et Luka. Je regardais le gardien de nuit avant d'aller me blottir dans ses bras. Je le serrais finalement contre moi avant de chuchoter :

Tout va bien se passer.. Y a pas de raison d'échouer..


J'essayais de me convaincre. J'entendis Del m'appeler de l'extérieur puis je me détachais doucement d'Akira avant de me mettre sur la pointe des pieds et de doucement poser mes lèvres sur les siennes. Deux secondes, pas plus. Je lui fis un mince sourire puis Luka me tendis ses pattes. Avec le Queulorior, je soris et mes compagnons m'attendaient calmement. Zack demandant à Héka de prendre soin de Kai. Del rappelant ses conseils a Akiko. Quatre, Mars et Gaijin qui discutaient. Je me mis en selle sur Ruby après avoir laissé Luka avec Thalan, puis me tournais vers Tsuka.

Tris viendra au dessus de vous quand on aura nettoyé la zone.. Soyez prudent.


Je rappelais mes 5 compagnons et partit avec les autres afin de nettoyer la zone. Ruby maintenait le rythme et nous arrivions vite. Dans ma tête, je lançais une petite musique simple que mon père m'avait appris ; quand tu as peur, chante, même dans ta tête. Veux-tu, veux-tu. Au grand arbre me trouver, Là où ils ont lynché leur fameux meurtrier. Enfin nous arrivons à la lisière de la foret. Quelques rocket sont là, a monter la garde tandis que d'autres vident un camion. Ok c'est le moment. Je fais des signes à mes Pokémons qui se dispersent. Je leurs fis un decompte mental grace à Haru que je venais de rappeler. Perché sur mon épaule le type psy me permit de faire un décompte. 3.. 2.. 1... Go. Je forçais la musique dans ma tête, rappelant Ruby dans ses ball.

Veux-tu, veux-tu
Une attaques feu de Mars, lance flamme, fuse, droit sur le camion, faisant exploser une roue créant ainsi une détonation.
Au grand arbre me trouver
Un siphon s'écrase au sol, envoyant une grande vague, éliminant les flammes et plusieurs Pokémon sortis à cet instant.
Là où ils ont lynché leur fameux meurtrier
Des attaques Tranch'Air, Coupe Psycko et autre surgissent du ciel et du dernier coté inexploité. Des explosions retentissent encore, créant une épaisse fumée.
Des choses étranges s'y sont vues
Guidée par Haru qui visualise mentalement le terrain, je me glisse entre les sbires à pas furtifs, sacre dans mon dos et Executeur prêt à marcher à la main.
Moi j'aurais aimé
Enfin j'atteinds le point indiqué par Tsuka, me tapissant contre le mur, ma capuche cachant mon visage. Cet aspect est mon plan : en faire sortir le plus possible, qui viendraient repérer un éventuel danger.. et les attaques sans répit.
À minuit, te voir, à l'arbre du pendu.

Actuellement, sous les attaques de mes Pokémons, qui ont repris après mon passage, plus aucun Rocket n'est debout. Les portes s'ouvrent et certains Rocket sortent voir la cause de cette pagaille. La fumée retombe au moment ou je me glisse à l'intérieur, et c'est à ce moment précis que je vois que Kai m'a suivie. Pas le choix. Je repère vite la bouche d'aération et me glisse à l'intérieur en prenant le renard avec moi. Je referme la grille et prends la route vers ma clé, sachant parfaitement que Tris à pris la route de la maison pour lancer le départ d'Akira et Tsuka. Je maintiens mon objectif. J'espère que tu ne vas pas me compliquer la tache.. Nélo




Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


avatar
Akira Takahashi
Messages : 205
Nombres de Rp : 161
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 500 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Dim 20 Déc - 19:47



La fin d'une ère

Le réveil était dur, y’avait pas à dire, je ne voulais pas me lever, je voulais que cette journée ne soit qu’un mauvais rêve mais non, aujourd’hui on allait bel et bien s’attaquer à des rockets, dans leur propre QG, à trois contre un nombre incalculable… C’était de la folie, je me le répétais de plus en plus souvent. Je n’avais qu’à moitié dormi après ce cauchemar, comment aurais-je pu dormir sur mes deux oreilles avec ce qui arrivait ? J’avais très bien entendu Kai et Luka entrer en trombe dans la chambre mais je n’avais pas ouvert les yeux, je n’en avais pas envie, mais il le fallait, quelques secondes passèrent et Light se leva ; je finis par faire de même, mes yeux me piquaient et j’avais réussit à me faire un pseudo torticolis en dormant, cela commençait bien.

En bas, tout le monde se préparait, les pokémons se protégeaient, les humains finissaient de se réveiller… J’eu un soupir discret, il fallait pas que je me foute la pression, ça ne servait à rien, aller, calme. Inhale, exhale, breathe, tout se passerait bien. Je mangeais rapidement un truc avant d’entendre Tsuka dire qu’il revenait dans pas longtemps, je ne répondais pas et alla me préparer ; ce serait con d’être en retard. Je mettais des habits pratique et confortable, il fallait pouvoir bouger sans être gêner, on ne change pas les habitudes. Le seul qui se fichait un peu de cette règle était Tsuka, lui avait l’habitude de se battre dans n’importe qu’elle tenue, y’avait qu’à le voir, comparé à moi et à Light on avait l’impression qu’il sortait d’une réunion importante… Bref, quand je redescendis, Light observait son équipe finir de se préparer, Tsuka était revenu avec un sac et il rappelait deux trois choses à ses pokémons, on avait revu quelques petits points juste avant qu’il parte et apparemment il avait décidé de changer un peu le plan en emmenant toute son équipe, chose qui n’était pas prévu à la base. Light finit par venir à moi et se blotti dans mes bras, une ou deux phrases pour se donner du courage plus tard et un rapide baiser qui me serra le cœur et elle partie, la mission commençait.

Light s’occupait de dégager le terrain, elle n’avait qu’à s’occuper des gardes et à s’infiltrer puis Tris reviendrait nous voir pour nous dire qu’on pouvait à notre tour y aller. Je soufflais et attendais donc le top départ, je ne remarquais pas que j’étais étonnamment plus calme que la normale, que tout le monde était bien trop calme par rapport à ce qui arrivait, je regardais Tsuka déballer des armes de son sac, un véritable arsenal que seul lui utiliserait ; allez savoir comment il avait fait pour récupérer ça… si ça se trouve il l’avait planqué un jour en se disant que ça lui servirait peut-être… Mouai nan c’était trop en bon état pour que ce soit le cas. Il me donna quatre couteaux et des gants renforcés avec des petites plaques de métal avant que Tris arrive. Nous finissions de nous armer, je ramenais Phi, Taizeen, Xeiya et Acht dans leurs ball, vérifia que j’avais bien celle d’Aleph et nous nous téléportâmes jusqu’au QG, Shiro à mes côtés.

Un petit carnage avait été fait, le truc que je remarquais en arrivant à côté de l’entrée c’est qu’il y avait plus de sbires que « quelques gardes », il  y avait une carcasse de camion et du sang partout, un spectacle morbide, très morbide. J’évitais soigneusement de regarder trop longtemps le sol jonché de cadavres et entrait dans le QG à la suite de Tsuka. Il fallait qu’on trouve l’endroit ou pouvaient se cacher Steven et Alessio, chose qui ne serait pas très aisé au vu de la taille de l’endroit mais Tsuka semblait plutôt sur de lui, ses deux spectres avaient fait du repérage une bonne partie de la semaine en plus d’avoir installé une ou deux bricoles dans certains couloirs, elles sauraient mettre la main sur nos deux cibles en un rien de temps. Malheureusement, il fallait aussi que l’on évite les sbires qui « trainaient » dans les couloirs ou dans les pièces mais cela ce n’était pas facile non plus, à peine après une dizaine de minutes de déambulation dans les couloirs, nous tombions nez à nez avec l’un d’eux. Tsuka fut le premier à réagir avec Sylvana, le blond s’arma rapidement de son pistolet et sa louve sauta à la gorge du type qui n’eu le temps que de sortir un gargouillement en guise d’alerte avant de tomber au sol et de se vider de son sang, doux spectacle, fallait pas que je regarde ou j’allais vomir. Les choses s’enchainèrent rapidement, Antara, la Magirêve du blond apparu de nulle part et d’une concertation du regard avec son dresseur, elle me tira avec elle dans une direction, Shiro me suivant toujours. Tsuka commençait déjà à attirer l’attention des sbires en faisant un boucan pas possible et en partant dans une autre direction. Nous étions à présent tous séparés, le spectacle continuait.




©Azayim

_________________
#CC0033

InvitéInvité
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Mar 22 Déc - 22:18



Nélo


Kai avançais juste devant moi, Haru sur sa tête. Je les suivais de très près avant de repéer ce qui m'interessais : dans une salle remplit de matériel d'entrainement, j'aperçu un jeune mec brun. Délicatement, j'ouvris la grille avant de me glisser en bas, Kai sautant sur mon épaule. Je pris mon Executeur et, me tenant face à ce jeune homme, je le fixais, sa Mystigrix prête à m'attaquer. Dans le même temps, Saigai sortis de sa ball, lachant un cri menaçant, près à tout druire si le danger Nélo devenait imposant. Je retirais ma capuche, dévoilant mon visage. Nelo afficha un sourire malsain tandis que nous défions du regard en silence. Finalement, je fais un pas vers lui en même temps que Saigai. Il souris, plonge les mains dans ses poches. Il est plus grand, me regarde d'au dessus, ses yeux aciers dans mes yeux bleus.

Alors comme ça tu décide mourir ici.. Pourq...
Tais toi. Tu vas me conduire à lui.
Je devrais le faire à cause ton joujou ? Alors que...

Il franchit la distance nous séparant, se retrouvant à quelques centimètres de moi. Ma machoire se crispe, nos regards toujours dans l'autre. Son souffle s'écrase sur mon visage tandis qu'il se rapproche, murmurant à mon oreille :

Ne fais pas de bêtise. Akira ne serait pas le seul à regretter ta perte.

Il se recule et me fixe. Je le regarde puis après un échange silencieux ou ma confusion est perceptible, il attrape un pistolet et me fait signe de le suivre. Je le suis avec Saigaic et le jeune homme me fait parcourir les couloirs puis finalement s'arrete, repérant des gardes.

Pourquoi tu m'aide ?
Parce que.. je ne suis pas le connard que tu crois que je suis.



Je le fixe, peu convaincue. Finalement, il longe le mur après avoir vérifier qu'on ne craignait rien. J'étais perplexe. Mais je le suivais à la trace jusqu'à ce qu'on rejoigne à Akira. Ce dernier nous regarda, perplexe puis méfiant. Je lui lançais un regard rassurant mais j'étais pas convaincue, troublée par les paroles du bruns. Qu'est ce que Nélo avait voulu dire ? Que... Non je refusais d'y croire. Je fixais Akira, une étincelle absente dans le regard, attendant qu'il transmette les ordres de Tsuka.




Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


avatar
Akira Takahashi
Messages : 205
Nombres de Rp : 161
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 500 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Mar 22 Déc - 23:06



Entrée remarquée

Antara me guidait à travers les couloirs, le bruit de combat s’amenuisait au fur et à mesure que l’on s’éloignait de Tsuka, alerte, mon regard balayait souvent la zone alors qu’on avançait pour trouver Steven et Alessio. J’espérais que Light allait bien et qu’elle n’avait croisé personne sur son chemin, qu’on se retrouverait sans problèmes dans se dédale et que tout irait bien par la suite.

Shiro continuait de nous suivre aussi, le spectre s’était rendu invisible comme à son habitude, je sentais qu’il s’était accroché à mon t-shirt, j’étais sûr qu’il me suivait comme ça. A gauche, on rejoignit rapidement la Momartik de Tsuka et on pu ralentir le rythme pour passer de la course à la marche, il fallait être discret apparemment ; plus de sbire ? Nos deux cibles étaient proches ? J’expirais pour rester calme, passait une main sur ma nuque et me préparait mentalement, la partie de plaisir arrivait ; on descendait dans un gouffre et à partir de maintenant, glisser et tomber serait beaucoup plus facile que de remonter.

Finalement, un geste sec de la part de la Momartik m’arrêta, on était arrivé apparemment, pas de Light, pas de Tsuka, les deux spectres du blond vérifièrent la présence des deux rockets dans une pièce et on se mit à attendre, Light ne tarderais pas. Justement, en parlant d’elle, elle mit deux minutes avant d’apparaître… accompagné par quelqu’un qui n’avais rien à foutre là. Nélo en personne semblait avoir montré le chemin à la ranger, je plissais les yeux, j’essayais de comprendre ce qu’il foutait, ce qui s’était passé pour qu’il semble si calme ? Y avait Serpang sous Racaillou, clairement, notre première rencontre s’était très mal passée en ville, pas question que je lui fasse confiance. Light n’étais pas plus confiante que moi, d’un rapide coup de tête en direction d’une porte je désignais l’endroit ou se trouvaient les deux ; à partir de maintenant c’était simple, il fallait finir cette histoire.

Tsu nous rejoint plus tard.

Cinq mots et je fis sortir Phi de sa ball, je me focalisais quelques secondes sur la type electrik qui étais prête à en découdre, la voir ainsi me calme un peu, maintenant qu’on étais là on ne pouvait pas se permettre de faire demi-tour. On entre, on fait le ménage et on repart ; Tsuka nous rejoindrais plus tard le temps qu’il se débarrasse de tous les sbires qu’il a mis à sa poursuite. Saeko ne resta pas plus longtemps, elle lança un regard pas très rassurant à Nélo en guise d’avertissement et disparu pour aller rejoindre son dresseur. Je donnais un dernier regard à Light et on se lança après avoir « gentiment » ouvert la porte, on était partis.

La pièce était vaste et le plafond haut, un bon endroit pour se déplacer sans problème au sol comme dans les airs, Steven et Alessio étaient bel et bien là en compagnie d’un ou deux pokémons de leurs équipes : le Neitram, Shaofouine, Cacturne, Démolosse et Insécateur ; de quoi bien commencer les hostilités, je rentrais immédiatement après que la porte ai explosé sous le dracochoc de Phi, immédiatement, je fit sortir Aleph de sa ball ainsi que Taizeen et Acht, le combat pouvait commencer.




©Azayim

_________________
#CC0033

InvitéInvité
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Mer 23 Déc - 14:00



Mis en Fuite


Akira nous informa que Tsu nous rejoindra plus atrd. Je me plaçais avec Nélo d'un coté de la porte, Akira et Phi de l'autre coté. Nettoyage enclenché. Je chargeais l'Executeur quand la porte explosa. je rabats ma capuche et je ruais à l'intérieur avec Nélo. Mon père avait à ses cotés Mentor, son Neitram, ainsi que son Démolosse et son Insécateur. Quand il me vit, il afficha un sourire puis regarda Nélo. Le brun se tenait juste derrière moi. C'est partit. Akira engagea son combat contre Alessio tandis que je rangeais mon arme électrique, sortant mon sabre. Saigai lança une Ball'Ombre, Kai se chargea de la faire exploser avec Flammèche, envahissant l'espace entre moi et mon père d'une buée noire. Haru fit le lien entre nous tous, nous permettant de localiser nos adversaire. Un coup de vent balaya la zone, mon père ayant amené sur le terrain un Roucarnage. Je serrais les dents, Nélo appelant Nidoking.

Saigai ! Utilise Prescience

Une lumière éclaira la salle, planant. Saigai fonça sur Démolosse, chargeant Tranche. Démolosse esquiva mais Saigai réussit à le toucher de Calinerie, l'amochant sévèrement. J'entendis un avertissement de Nélo et me déportait ; un Sablaireau venait d'apparaitre, tentant de me frapper au bras. Je contrais d'un coup de sabre. Il recula avant de déclencher un tourbisable autour de moi. J'étais coincée. Jeq ne voyait rien. J'aperçus Nélo intervenir avant d'être dégager. Sans que je ne puisse réagir, Sablaireau me fonça dessus, m'entaillant une partie du bras gauche. Je lâchais un cri avant que Roucarnage refit souffler du vent, virant les attaques de Nidoking et le tourbisable dans le même temps. Del sortit de sa ball et utilisa Lame Feuille sur le Sablaireau, l'achevant en One Shot. Démolosse et Sablaireau furent rappelés par mon père alors que j'accourais vers un Nélo sonné, le relevant. Saigai revient vers nous, Kai chargeant l'Insécateur qui protégeais son maitre. Avant même que Kai ne pu toucher sa cible et qu'Insécatqeur contre, Zack surgit dans un laser rouge, rugissant, utilisant Croc Feu.

Laisse le !

Kai enchaina à la suite de son mentor par sun Lance Flamme, achevant le Pokémon tandis que Zack s'écartait. J'aperçu mon père, serrant les dents. Je sentis alors une pression sur mon bras, Nélo avait arraché une partie de son pull et faisait pression sur ma blessure. Je le remerciais du regard quand un couteau passa près de sa tête. Instinctivement je balançais un coup de pied circulaire, faisant reculer mon père. Ce dernier fit surgir un Onix et cette fois ci, c'est Quatre qui s'en chargea en mitraillant des sheaurikens. Le Onix tentait d'utiliser Souplexe mais Quatre le gela d'un Laser Glace avant de l'achevé. Quand mon père fonça vers moi, Nélo me tira en arrière pour contrer le coup et entammer un match contre mon père qui rappela son serpent de pierre. Del était au prises de son Zeblitz, Zack de sa Aquali. Saigai de son coté tentait d'attendre Mentor. Je cherchais Akira du regard quand Nélo s'acrta, me laissant un accès pour frapper mon père que je frappais d'un coup dans le ventre avant de m'écarter. Un Drakkarmin apparu et immédiatement je sifflais.

Del !

Activant la Jungkite, le dragon méga evolua, abattant sa queue au sol, lançant un séisme modéré, achevant le Zéblitz et les Pokémons adjacent soit Aquali. Il chargea un Dracochoc avant de cibler le Drakkarmin, lachant un jet plein de puissance que le Drakkarmin contra comme il pu. Le dragon de plante se rua vers moi avant de frapper d'un Balayage, envoyant le Drakkarmin dans le mur. Une lueur attira mon regard vers le Méga Roucarnage fonçant sur mon type dragon.

Détection Del !

Le Jungko analysa, esquivant et frappant de Poing Eclair le type vol tandis que Zack lança étincelle, attiré par le Paratonnerre de Del, qui plaça l'oiseau entre eux, Achevant le Roucarnage qui fut encore frapper d'un Balayage puissant. Sur le terrain spawnèrent un Corboss et un Tranchodon. Se regardant, mes deux Pokémon se divisèrent ; Zack et Quatre foncèrent vers le Corboss à grand coup de Laser Glace et de Coup d'Jus. Del et Saigai se chargèrent chacun de frapper à tour de role le Tranchodon qui utlisa un Dracocharge qui envoya Del contre le mur, sonné. Dans le même temps, entendant l'alerte de Nélo, je pris un coup de poing en pleine tempe, mon père se ruant vers moi alors que sa Léopardus bondit sur Nélo. Du plat de ma lame, je maintenait Steven à distance avant de le faire basculer par dessus ma tête. Je me redressais, tenant de lui coller un coup d'Executeur mais détectant mon rythme cardiaque, la détente se bloqua. Jurant, je ramassais son sabre et me ruais vers Steven, ma capuche étant tombée. Mystigrix et Nidoking tombés, Nélo se retrouvait sans défense. Del, débarrassait du Tranchodon, utilisa Double Pied, renversant le Pokémon. Nélo se releva, sortant son pistolet pour le braquer vers Steven : mais ce lache prenait la fuite.

Light ! Viens on fonce !



Je relevais la tête, sifflant mes compagnons. Zack pris Kai dans sa gueule et s'élança avec nous, Mentor se téléportant. Je jetais un regard à Akira avant de suivre Nélo, Quatre restant avec le gardien de nuit. Je me lancer avec mes deux félins Mais un rocket nous aperçu et se lança à notre suite avec son Grahyena. Saigai et Saigai firent demi tour et chargèrent ensemble, Zack posant Kai au préalable. le Gpoupix resta avec eux, se chargeant de booster leurs attaques. Je courais aux cotés de Del quand on fut coupé dans notre course par un sbire et son Pyroli. Del exerça une pression dans mon dos, me poussant à continuer. Nélo me permit de passer, nous laissant continuer. On débarqua vite dans une salle pleine de caisse. Il y avait une porte à l'autre bout mais quand on s'avança, une détonation retenti ainsi qu'un coup de feu. Le coup de feu se logea dans le mur mais une pile de caisse s'éffondrèrent sur nous. Poussant Nélo, je me retrouvais au sol dans les charges me tombèrent dessus. Je sentais un poids très lourds sur ma jambe. Je tentais de me décoincer, mais avant même que je ne pu appeler Nélo, je le vis aux prises de mon père, pour un combat sans doute à mort. Dans quoi nous étions nous engager ?


Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


avatar
Akira Takahashi
Messages : 205
Nombres de Rp : 161
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 500 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Mer 23 Déc - 15:34



Bombe

Il ne fallait pas perdre une minute, je laissais Phi et Aleph se débrouiller, ils allèrent immédiatement à la rencontre des pokémons d’Alessio qui en sorti d’autres tiens mais j’avais pas le temps de me concentrer la dessus, le Cacturne et la Shaofouine m’avaient dans leur ligne de mire, le type combat se jeta sur moi et les coups fusèrent, concentration, respire. J’esquivais les coups sans trop de difficulté, d’un bon coup de pied circulaire, j’envoyais le pokémon roulé plus loin avant d’esquiver un coup du Cacturne ; Shiro utilisa poing de feu sur le type plante avant d’user un Eclat magique pour le faire reculer, bon spectre. Le combat continuait, Phi mit un Moyade KO et à présent, un Galeking lui tenait tête, enfin non, un Méga-Galeking lui tenait tête, je serrais les dents en voyant cela ; changement de plan. Xeiya força sa ball et se jeta sur le Cacturne permettant ainsi à Taizeen d’aller prêter main forte à Phi. Pour ma part, le Shaofouine me faisait chier, Shiro ne m’aidait pas beaucoup pour une raison que j’ignorais et d’autres pokémons apparurent sur le terrain, un Kaimorse, un Elecsprint et un Coatox, arf.

Acht ! Phi !

Pas besoin d’ordre, le voltali s’occupa du Kaimorse et Phi mit toute son énergie à mettre KO l’Elecsprint, s’il touchait Aleph, j’étais mal. Le Coatox se jeta sur moi en même temps que la Shaofouine, je senti le coup passer, ça faisait mal, plainte douloureuse et nouveau coup, je ne me laisserais pas avoir plus longtemps, Antara nous prêtais main forte elle aussi, elle termina le Coatox comme une grande avec des vagues psy qui ne faisaient pas du bien. Mon attention se retrouva tournée vers des attaques perdues et une chute assez lourde, Xeiya venait de se prendre une attaque roche et n’avais pas du apprécier la chose, je la ramenais dans sa ball mon esprit me rappela une chose à ce moment précis, il manquait quelque chose non ? Ou étais la chose qui m’avait empêché de dormir cette nuit et qui me hantais depuis mon enfance ? Mon regard cherchait le dragon, le Drattak, je tombais rapidement dessus, il était en train de se battre contre Aleph, mon regard balaya la zone un court instant et je vis en plus un Tranchodon ; mon sang se glaça et mon inattention me couta cher, complètement paralysé par la peur, la Shaofouine en profita pour réattaquer et je réagis beaucoup trop tard, la douleur me fit pousser un cri, cela me ramena à la réalité mais la panique prit le dessus. Shiro essayait de me calmer avec des vagues psy et des hallucinations, pas de dragons rien, juste un simple combat. Le spectre était trop occupé pour me garder focalisé sur le combat et pas sur les démons qui se battaient à trois pas de moi, d’où le fait qu’il ne pouvait pas attaquer les autres. Taizeen utilisa canon graine sur la Shaofouine après avoir finit de s’occuper du Galeking et recommença à se battre poing contre poing avec l’autre type combat. Acht soutenais les autres, Phi et Aleph géraient le Drattak qui finalement tomba KO. Moi ? Je douillais sur mon poignet, c’était cassé, ça faisait un mal de Caninos ! Mais fallait pas que j’y pense, j’avais un rocket à battre, j’allais me relancer dans le combat quand je vis que Light quittais la pièce avec Nélo, Steven n’étais plus la lui non plus, Alessio commença à plier bagage lui aussi sauf que sa course s’arrêta rapidement, au moment ou je m’apprêtais à sortir de la pièce des coups de feu se firent entendre, un bruit de corps tombant au sol se fit entendre et je vis que le rocket étais mort, touché dans la tête et le corps et ensuite je fut encore poussé pour aller quelque part.

C’est pas le moment de rester ici ! Faut pas que Steven file !

Tsuka débarqua de nulle part en courant, il m’attrapa par le bras au passage avant de m’embarquer avec lui à la suite de Light et Nélo, j’eu à peine le temps de ramener Aleph dans sa ball que je me retrouvais à courir, la fin étais proche, Shiro ramena de lui-même Phi et Taizeen dans les ball avant de revenir à mes côtés, partout autour de nous on pouvait entendre des combats ; dès que Shiro le pouvait, il utilisais Tonnerre sur les sbires pour les mettre KO et ainsi ne pas avoir à les battre. Tsuka me lâcha pour s’occuper d’autres sbires avec ses pokémons et je continuais mon chemin avec Acht et le spectre.

Un premier bruit d’explosion se fit entendre, j’avais un mauvais pressentiment, j’accélérais l’allure malgré la douleur, faites que Light n’ait rien, je m’approchais du lieu ou la ranger et les deux rockets se trouvaient, encore un virage et j’allais être sur eux mais Shiro ne sembla pas être de cet avis, il semblerait que ses intuitions à lui soient plus fortes que les miennes, alors que j’allais apparaître dans le couloirs, le spectre m’attrapa par le col et me tira en arrière, il y eu une explosion, je me couvrait la tête de mes bras mais je ne reçu rien, pas un seul dégâts ; j’ouvrais les yeux et vis que le Spectrum avait eu le temps d’utiliser Abri, Acht avait eu le temps de piler pour ne pas se retrouver dans le passage de l’explosion mais ce n’est pas pour autant que tout allait bien, qu’est ce qu’il venait de se passer bordel ? Une bombe ? Par Arceus est ce que Light allais bien ? Je me relevais et entrait dans ce nouveau couloirs, il y avait un énorme nuage de poussière qui me fit tousser, on n’y voyait rien du tout.




©Azayim

_________________
#CC0033

InvitéInvité
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Jeu 24 Déc - 0:53



Nélo


J'observais Nélo utiliser une matraque qu'il portait à sa ceinture, mon père utilisant un une chaine. Il réussit à ramener Nélo vers lui mais, habillement, ce dernier se retrouva derrière mon père et l'attrapa au niveau du coup, coinçant le bras armé. Je faisais de mon coté tout mon possible pour me dégager, la douleur sur ma jambe me faisant pleurer. Je serrais les dents, les larmes de douleurs dévalant mes jours tant la douleur était inssuportable. Mon père se jeta au sol avec Nélo qui tenta alors de l'immobiliser. Mais Steven fut plus habile et chopa dans sa poche un baton de dynamite apparemment plus sophistiqué. Il cliqua sur un bouton, allumant la mèche.

Tu compte nous faire sauter tout les deux ?!
Que tu crois !

Nélo suivit le regard de mon père ; j'étais sa cible. Cessant de me débattre un instant, je les observais, réalisant. Immédiatement, je bloquais les larmes et cria à Nélo.

T'as pas interet à le lacher !! Sous aucun pretexte tu le lache ! C'est un ordre Nélo ! Tu m'as...

Mais je vis bien que c'était perdu. Mon père lança sa bombe vers moi. je redoublais d'effort pou me libérant, réussissant à me libérer légèremment. Nélo lacha mon père, se rua vers moi, attrapant la bombe et voulant la lancer plus loin. Mais deux ou trois secondes après qu'il l'ait lacher, celle ci explose, projettant Nélo au sol, son bras entier éyant subit des dommages et l'onde de choc l'ayant achevé.. ou presque. Mon cerveau s'arrêta, j'ignorais la douleur et tirais sur ma jambe, mon père reprenant sa fuite. Mais le poids se retira et je tirais d'un seul coup, me libérant et fonçant vers Nélo comme je pus, ignorant les dégats sur ma jambe. Del était arrivé et avait réussi à me libérer. Je tombais près du brun, l'appelant, les larmes gagnant mes joues, cette fois ci de peine.

Tu m'explique ?! Pourquoi tu l'as laissé s'échapper hein ?! Crétin.. T'as pas le droit d'abandonner ! Tu m'entends ..!
Ouais, comme tu dis.. J'suis un crétin.. Mais j'suis aussi un connard.. Alors venge toi..
Nélo ! Reste..!

Je pleurais sur lui, totalement abattue. Je voulais pas qu'il parte, pas après ce qu'il avait fait.. Je savais qu'il méritait une chance de vivre, de ne pas être Rocket. Je sentis alors ses dernières gestes, ses doigts se posant sur mon menton avant de m'attirais vers lui et de poser doucement ses lèvres sur les miennes. Je fermais les yeux, ce contact me rappelant qu'il m'avait aidé, qu'en grimpant une échelle, j'avais manqué de tomber, il m'avait rattrapé et je me souviens encore de son contact sur ma hanche.. Son aide... je comprenais... et je m'en voulais d'autant plus. Ses lèvres quittèrent les miennes, ou seuls mes sanglots brisaient le silence. Je tentais de l'appeler encore mais rien à faire. J'attrapais alors à sa ceinture un couteaux assez longs, très beau. Je le fixais à ma ceinture et pris le collier qu'il portait autour du cou. Je voulais lui rendre hommage une fois ce calvaire fini. Je sentis qu'on me tirait en arrière mais je luttais, pleurant à chaude larme. On arracha une ball à ma ceinture, celle de Ruby et quand celui qui me tenait me posa sur l'étalon, je tentais de dissimuler mes sanglots.

Del fit signe à Akira et Tsuka qui nous avait rejoint de venir. C'est Ruby qui allait me transporter, ça je l'avais bien compris. Del me regarda avant de dire d'une voix froide mais rassurante, ce genre d'autorité qui te rappelle ton but :

Allez Light ! Resaisis toi !

Je serrais dans ma main le collier de Nélo puis me rappelais son assassin. J'ouvris les yeux, serrant les dents avant de passer une main sur mes yeux et de lancer Ruby à la suite des autres qui étaient partis devant. Le Galopa fonça immédiatement, Del nous guidant tous. Mentor se tenait au bout du couloir, apparemment rattrapé par son humain. Mon père fit alors sortir Zoroark et Ohmassacre. Ruby pila quand le serpent électrique fonça sur nous. Del intervient, utilisant Lame feuille. Je remarquais que Zoroark se lançait vers Akira mais Saigai passa en trombe, plaquant le sombrenard au sol sans ménagement, lui lançant Ball'ombre à bout portant. Un Pandarbare surgit à son tour et je sens Ruby esquisser un mouvement de recul. Je l'encourage a avancer avant de finalement me glisser sur le coté. Ma jambe me fait très mal, mais je peux me tenir dessus, la rage me faisant oublier une partie de la douleur. Un pas, deux pas, puis je me mets à courir. On nous as appris à courir comme si on avait une balle en pleine jambe, simulateur de douleur qui donne l'impression d'une blessure par balle. Me tenant au possible sur mes jambes, e dégaine l'Executeur et tire, touchant mon père de plein fouet. Mais soudain, ma rage s'apaise, disparait, je lache le pistolet sans savoir pourquoi. Je ne ressens plus la douleur dans ma jambe. Je secoue la tête avant de me tourner vers Akira. Ma véritable cible. Sns réfléchir, je dégaine mon katana et m'approche de lui. Mais avant que je le frappe, Del intervient avec Lame Feuille contrant mon coup. Je lui ordonne de dégager et tente de lui coller un coup de sabre mais il pare à nouveau, tentant de me faire tomber. Mais je reussis à esquiver quand un rugissement survient. Alors que je courrais vers Akira, ce fut le noir, ma jambe me lachant pour de bon, je m'éffondrais dans les bras d'Akira, inconsciente que Mentor avait choisit de me controler.



Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


avatar
Akira Takahashi
Messages : 205
Nombres de Rp : 161
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 500 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Jeu 24 Déc - 12:09



A l'air libre

Des bruits de pas me forcèrent à devoir me concentrer sur autre chose que les débris dus à l’explosion, deux sbires arrivaient ; on n’avait pas le temps de souffler, je relançais le combat tandis que j’entendais vaguement Light parler, j’assommais rapidement le premier sbire et laissait Acht se charger du deuxième pour aller voir ce qu’il se passait. Light était en très sale état, elle avait du finir sous les décombres et sa jambe n’avait pas supporté cela, actuellement elle était en larmes à côté de Nélo qui mourait tout simplement, je n’avais pas vu les détails mais en voyant l’état dans lequel il se trouvait, il lui restait juste quelques minutes. Un nouveau sbire arriva et je du m’occuper de lui et alors que je parais un de ses coups, je vis un truc qui ne me plu guère du côté des deux jeunes : on m’explique pourquoi la dernière volonté de Nélo était d’embrasser Light ? Hein ?? Cette vision me fit mal, bordel de merde, c’était pas le moment de faire une crise ; je serrais les dents et envoyais le sbire rouler plus loin avant de lui asséner un violent coup de pied dans le ventre. Au moins ça c’est fait, je soufflais un coup pour me calmer et m’approchait de la petite troupe, Del commençais déjà à prendre Light pour repartir à la suite de Steven, il l’a mit sur Ruby et la course poursuite repris, je suivais la ranger près à arrêter Steven une bonne fois pour toute ; Tsuka me suivait de près, je l’avais vu prendre les deux ball à la ceinture de Nélo avant de nous suivre, j’avais plissé les yeux un instant en voyant cela mais n’avais rien dit ou fait, on n’avait pas le temps.

Tsuka finit par prendre un autre chemin, lui qui connaissait les lieux, il n’avait pas de problèmes à se repérer et devait donc pouvoir utiliser des raccourcis pour aller plus vite ; finalement, Steven avait finit par rejoindre Neitram et le combat repris, Ohmassacre, Zoroark et Pandarbare. Del s’occupait du type electrik, Saigai s’était jeté sur le Zoroark en voyant que celui-ci me chargeait et du coup, je laissais Shiro s’occuper du Pandarbare, d’autres bruits de combats se firent entendre plus loin et on pouvait entendre Tsuka rager par moment, des « dégage de mon chemin » et « crève ! » volaient dans tous les sens ; il semblait préparer la sortie. Bien.

Il fallait faire vite, s’occuper de Steven et de son Neitram et tout de suite partir, personne ne devait arriver pour nous gêner. Je refis sortir Phi et Taizeen de leurs balls pour avoir un peu d’aide, le Chapignon était crevé et pas mal amoché et Phi avait pris de sérieux coups, Acht était fatigué mais il pouvait encore se battre, Shiro était celui qui allait le mieux vu qu’il n’avait pas eu à beaucoup se battre ; on avait encore de la force mais on n’allait pas tenir longtemps si un groupe important de sbires arrivait. En parlant d’eux tiens, deux autres arrivaient. Aller on ne se laisse pas abattre, Phi utilisa Rayon gemme en direction d’un des deux sbires et Acht utilisa double pied puis morsure sur un Girafarig qui venait d’être lancé sur le terrain, Taizeen lui s’occupa d’un Brouhabam avec Vampipoing pour récupérer un peu d’énergie ; tout allait bien jusqu’à ce qu’un bruit d’attaque paré tout proche de moi me fasse me retourner, Light venait d’essayer de m’attaquer ? Mais.. What ? … Je croisais le regard de la ranger avant de voir qu’elle n’était pas elle-même, Del s’était interposé pile au bon moment, je me serais pris le coup s’il n’avait pas été là.

J’appelais Light en ayant l’idiote idée de penser qu’elle m’entendrait mais cela ne servit à rien, elle esquiva un coup de Del et fonça sur moi avant de s’effondrer, je la rattrapais de justesse quand elle bascula en avant et tomba inconsciente, j’étais en colère, le Neitram était vraiment prêt à tout pour arriver à ses fins ; il venait de prendre le contrôle de Light, pas très longtemps certes mais cela avait suffit pour me mettre encore plus en rogne. Zack et Saigai s’occupaient de finir cette histoire avec le pokémon psy, Steven s’était pris un coup d’Exécuteur et étais tombé lui aussi au sol ; il fallait commencer à plier bagages.

Tsuka revint nous voir assez rapidement, il nous gueula qu’il fallait qu’on se grouille pour partir, on avait cinq minutes pour quitter le QG, je me relevais toujours avec Light dans mes bras, la mit sur Ruby après avoir ramené tous mes pokémons dans leurs ball à l’exception de Shiro, on fila en courant. Steven s’était réveillé entre temps et Tsuka l’avait pressé après avoir vérifié son état mental, comme tout semblait bien aller, il l’avait relevé et l’avait poussé dans notre direction. Finalement, cette course ne dura pas bien longtemps, on suivait les deux spectres du blond qui étaient aussi accompagnée par son Feunard et son Démolosse, la sortie apparu et nous sortions enfin de la ; je montais derrière Light sur le dos de Ruby et laissais l’étalon filer jusqu’à la maison.




©Azayim

_________________
#CC0033

InvitéInvité
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Dim 27 Déc - 22:41


Tout revenait peu à peu quand Akira me posa sur Ruby. Zack força Mentor à me libérer et le Neitram avoua : sa destruction à son égard était pour venger ma mere, morte en me traquant. Anéanti, le Neitram mît fin à ses jours. Quand Tsuka hurla qu'on devait se barrer, le Luxray échangea un regard avec Saigai. Ce dernier, blessé par Zoroark, ramassa l'Executeur et suivi son camarade qui portait Kai. Le renard, en voulant aider Tsuka, semblait avoir prit quelques coups. Haru etait dans sa ball, Ruby me secoua légèrement avant de sentir que je m'accrochais à lui. J'avais envie de vomir, mon cerveau n'était pas la. Tsuka veilla à ramasser mon père qui rappela ses Pokemon. J'apercu alors les deux balls qui étaient à Nelo. Nelo... Je serais les dents, luttant contre de nouveaux sanglots. Quatre s'occupait, avec Tsuka de libérer la voie, Del fermait la marche, Zack et Saigai s'aidant mutuellement. Sans que je ne réalise, on était déjà dehors. Ruby poussa un hennissement tandis que Mars et Nero veillaient à ce que l'on sorte tous. Une fois tous dehors, les deux d'Hoenn lancèrent des attaques, achevant l'éboulement qu'ils avaient commencé, fermant la voix à nos poursuivants éventuels. Akira monta derrière moi mais j'étais absente, Ruby s'élança vers la maison. Dweyn arriva vers nous, prenant mon pere sur son dos, sous la surveillance de Del.

Ruby freina à la maison, j'entendis tout juste Heka se ruer vers Zack et Kai, attrapant le renard et l'inspecteur avant d'inspecter le roi de foudre et de se frotter à lui, soulagée qu'il soit peu amoché. La lionne s'occupa ensuite de Saigai, bien plus amoché que Zack. Haru surgit de sa ball, Mei amenant les baies nécessaires au soin des Pokemon. Mon pere, bien blessé, s'installa à l'écart, rassemblant ses esprits. Se soignant, Del reprit sa forme normale avant de retirer ses défenses tout comme Quatre. Moi ? Et bien, Gaijin arriva vite, voyant mon état. J'entendis Luka qui le suivait. Le médecin guerrier me prit dans ses bras et c'est à ce moment, sans trop savoir pourquoi, je fondais en larme, comme une petite fille. Gaijin signala à Akira qu'il s'occupait de moi. Haru s'occupa avec Alazia de jeune homme tandis que le Gallame m'emmenait dans ma chambre. Je pleurais contre lui, des sanglots abondants et sans répit, je serais encore dans ma main le collier de Nelo, mais j'ignorais pourquoi je pleurais. Je relâchais la pression, ma haine, ma douleur. L'étranger me déposa sur mon lit avant d'aller chercher la trousse de soin. Je pleurais encore, mais me calmais peu à peu. Il me retira le bandeau mît par Nelo, mon manteau et commença par soigner mon bras, le recousu après avoir désinfecter. Peu à peu, je me calmais, vidée, épuisée, le regardant agir sans rien faire. Il observa ma jambe ensanglanté avant de conclure à une fracture nerveuse : mes muscles abîmés ne répondaient plus vraiment, les nerfs étant abîmés. Le Gallame nettoya le sang au possible, utilisant Vibra Soin sur ma blessure à la jambe et posant un pansement sur l'ouverture que j'avais au niveau de la tempe due au coup de mon père. Quand il eut fini, je lui demandais de sortir. Dans un soupire, il laissa une pile d'habit sur mon lit, laissant mon manteau à sa place quand je lui dis que je le nettoierais.

Une fois seule, je me changeais comme je pus, jetant mes habits et mes protections sur mon manteau. Puis sur mon lit je posais le collier de Nelo et son couteau et les observais. Je repensais à son contact sur mes lèvres, mordant doucement ma lèvre du bas. J'étais ailleurs, ne remarquant même pas le petit peintre venir dans ma chambre et monter sur mon lit avant de me faire un câlin en criant un "Maman" plein de joie. Premier mot... Je le regardais avant de le prendre contre moi, quelques larmes, cette fois ci de soulagement, s'échappant. Le plus dur était passé, et même si le prix etait lourd, je sentais que cette histoire aurait son dénouement. Levant les yeux, je vis Akira à l'entrée de ma chambre et compris vite à son regard qu'il avait vu plus que ce qu'il aurait pu tolérer.. Mes larmes menacèrent à nouveau de couler tandis que je baissais les yeux, tentant d'étouffer de nouveaux sanglots.
avatar
Akira Takahashi
Messages : 205
Nombres de Rp : 161
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 500 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Mar 29 Déc - 14:22



Au calme

Les choses s’enchainèrent rapidement une fois que l’on arriva chez Light, tout le monde entra et se mis dans son coin à se soigner ou a soigner les autres dès qu’ils le pouvaient ; je me dirigeais en une seconde à peine sur la terrasse pour faire sortir tous mes pokémons dehors et laisser Aaron et Tsyam leurs apporter des baies, Gaijin avait emmené Light avec elle à l’étage et je fus pris en charge par Alazia et Haru. Les deux pokémons se concentrèrent à soigner mon bras avec vibra-soin et après avoir finis cela, je partis prendre une douche pour retirer tout le sang que j’avais sur moi, l’odeur était très désagréable et ne m’aidait pas vraiment à penser clairement à quelque chose ; en sortant de la salle de bain, Alazia ramena pansements et bandes pour finir de me soigner. Pour la suite je les laissais aller s’occuper de ceux qui en avaient besoin, comme tout le monde semblait pouvoir se débrouiller sans problèmes, je montais à l’étage pour aller voir comment Light allait.

Alazia courait un peu partout pour soigner tous ceux qui avaient participé à la bataille, un coup dehors, un coup à l’intérieur, elle faisait pas mal d’aller-retour pour être sur que personne ne manque de rien, mais il ne fallait pas oublier qu’il y avait un invité surprise dans la bande, invité que Khajana fixait presque sans bouger, allongée au sol, la flamme au bout de sa queue frôlant ledit sol tout en se déplaçant lentement de gauche à droite, la Salamèche surveillait le père de Light sans le quitter des yeux et c’est en remarquant le manège de la type feu qu’Alazia se rappela que personne ne s’était occupé de Steven qui s’était installé dans un coin et s’était fait très discret depuis le début. Alors sans un mot, la Kirlia se mit à soigner l’homme comme elle avait fait avec tous les autres auparavant.

Je croisais Gaijin à l’étage, apparemment il venait de finir de soigner Light. Je me dirigeais jusqu’à la chambre de la ranger avant de rester devant la porte quelques secondes, la vision de Nélo l’embrassant repassais en boucle dans ma tête, tout comme Light qui pleurait à cause de la mort du rocket ; ça me faisait mal. Je toquais à la porte deux fois avant de l’ouvrir doucement, assise sur son lit, Light serrais Luka dans ses bras et ne mit pas longtemps à me remarquer ; adossé contre la porte je la regardais baisser la tête et essayer de ne pas pleurer à nouveau, une nouvelle fois, voir la ranger dans cet état me fis mal, je m’avançais vers elle avant de m’assoir à ses côtés, mon bras valide passa autour de ses épaules et je la ramenais vers moi ; il y eu quelques secondes de silence avant que je ne m’adresse à elle à voix basse :

Oublie cette histoire, il y a plus important que ça pour le moment.

A quoi bon s’attarder sur quelque chose qui ne pouvait être corrigé ? Si cela avait été fait dans d’autres circonstances vous pouvez être sur que je lui aurais refait le portrait à Nélo mais là, il est mort. Du coup mis à part le maudire pour 5 minutes cela ne servait à pas grand-chose de s’attarder dessus. Le plus important pour le moment, c’était Steven parce que mine de rien il se trouvait dans la maison et ça m’irritait un peu de savoir cela ; quand bien même il n’était plus sous le contrôle de Neitram, il pouvait toujours avoir l’envie de tuer Light. Le savoir ici ne me rassurait pas du tout.

Finalement après cinq bonnes minutes à ne pas bouger et à ne pas parler, je proposais à Light de sortir pour penser à autre chose, tant pis si Gaijin avait dit que Light devait se reposer ou je ne sais quoi, on avait tous les deux besoin de se vider la tête. Aussi, je donnais les béquilles que le Gallame avait laissées à la ranger et me levais, prêt à appeler Alazia pour une téléportation rapide et discrète à la plage.




©Azayim

_________________
#CC0033

InvitéInvité
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Sam 16 Jan - 0:23

Luka s'efforçait avec ses petites pattes d'essuyer mes larmes qui coulaient cette fois ci en silence. Culpabilité, trouble, voilà ce qui conduisait à ces larmes ci. Je m'en voulais de ne pas avoir repoussé Nelo, je m'en voulais qu'il n'est pas eut d'autres chances. Mais peut être était-ce mieux ainsi. Akira s'approcha doucement et me prit dans ses bras. Je me laissais aller contre lui, sa chaleur m'avait manqué durant ce combat.

Oublie cette histoire, il y a plus important que ça pour le moment

Il avait raison, je devrais passer au dessus. Nelo était mort je ne pourrais rien y faire, même si je sentais la culpabilité en moi. Laissant un profond soupire passer mes lèvres, je j'étais un regard au gardien de nuit. Il semblait préoccupé par le fait que mon père soit chez moi. Mais peut être ce choix était insensé. Steven n'était plus sous l'influence de Mentor mais cela changeait-il quelque chose ?

Akira finit par se lever, provoquant un frisson qui parcouru mon corps. Un peu comme une enfant qui voudrait garder sa peluche auprès d'elle. Le gardien de nuit me tendis mes béquilles, amenés plus tôt par Gaijin. Je regardais Luka tandis qu'Akira voulait appeler sa Kirlia pour un téléport. Hors j'avais appris cette capacité à Luka grâce à Gribouille. Ceci ainsi que Vœu étaient les premières capacités que Luka avait gribouillé chez Haru. Je fais signe à Luka et le petit peintre rouge nous téléporta à la plage. Le bruit de la mer me parvient et la pression en moi descendis d'un cran. Je me maintenais debout par mes béquilles même si dans le sable c'est pas pratique. Alors je m'assis face à la mer, invitant à Akira de faire pareil. J'attrapais la master ball à ma ceinture et fit sortir Yveltal qui s'envola vers la mer. Luka se rua vers le sable humide pour créer des tas, sans doute pour faire un château.

Je réalisais alors, regardant le soleil se coucher peu à peu, que j'avais aujourd'hui 18 ans, et que il y a mieux comme anniversaire. Me rapprochant d'Akira, je posais ma tête sur son épaule. J'avais besoin de lui, de rien d'autre. D'une petite voix je lui souffle alors :

Aujourd'hui j'ai 18 ans...

Je voulais qu'il sache que c'est mon anniversaire. Parce que je voulais rien de plus que son attention. Une petite phrase pour me le souhaiter, un simple geste, juste un petit truc venant de lui. Parce que maintenant j'en étais sûre ; j'étais amoureuse de lui. Nelo ou pas, je préférais regarder de l'avant et passer mon temps avec un garçon qui finalement n'était pas le plus particulier du monde, mais simplement celui qui avait su etre la au moment idéal, qui etait mon équilibre. Mon Akira quoi.
avatar
Akira Takahashi
Messages : 205
Nombres de Rp : 161
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 500 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  Dim 17 Jan - 16:03


--------------------------------------------------------------------

La fin d'une ère
Et le début d'une nouvelle vie.

C’est Luka qui nous téléporta à la plage, apparemment, il avait pris le temps de gribouiller l’attaque avec un des autres pokémons de Light pouvant utiliser cette capacité ; la mer nous apparu rapidement, elle était calme, ça devait bien être la première chose calme que je voyais de la journée, après avoir accumulé toute cette pression je sentais enfin mes épaules s’affaisser. C’était enfin terminé. Light s’assit dans le sable et je la rejoignis rapidement, elle laissa sortir Yveltal de sa master ball sans dire un mot ; la mort s’envola au dessus de la mer d’un battement d’aile et à la suivre des yeux, mon regard finit par se perdre sur l’horizon.

Un léger poids sur mon épaule me rappelait que Light était là, que le pire était passé et qu’on avait tous réussit à s’en sortir, amochés certes, mais vivant. Naturellement, mes doigts vinrent s’entrelacer dans ceux de la ranger, je n’avais pas quitté l’horizon du regard depuis le début, ce sont les quatre mots que Light souffla qui me firent tourner la tête vers elle :

    Aujourd'hui j'ai 18 ans...

J’eu un très léger haussement de sourcil avant de poser mon regard sur elle, un instant, je ne pus m’empêcher de penser que cette journée était putain de radieuse ; ah ça, on l’avait bien choisi tiens, ou alors c’était un signe ? Allez savoir… Le destin n’en faisait qu’à sa tête avec nous je vous rappelle. Mais bref, j’étais resté silencieux deux secondes avant de doucement lever le menton de Light en ma direction avec ma main à moitié valide pour qu’elle me regarde avant de parler :

    Eh bien malgré cette sale journée on peut dire que tu es gâtée niveau cadeaux.

Oh non je ne parlais pas de sa jambe en vrac, ça je n’y pensais même pas à ce niveau là ; je pensais plutôt à son père en fait et à moi-même, même s’il  venait tout juste de récupérer sa tête, y’avait une chance même infirme qu’ils tentent de repartir à zéro, Steven et elle, bon l’idée ne m’enchantait pas mais je n’avais pas à me mêler de ça, je le répète encore et encore. Pour ce qui est de mon cas à moi, je n’avais plus vraiment à attendre la promesse que Light m’avais faite il y a deux jours à propos de notre relation, comme quoi elle arrêterait de se cacher ; tout était à présent terminé comme prévu, d’une voix basse je m’adressais à nouveau à elle :

    Joyeux anniversaire.

Je lui souriais et l’embrassais, finissant ainsi de sceller cette promesse faite il y a deux jours, aucun de nous deux n’avait besoin de se cacher à présent. On resta ainsi quelques minutes à savourer ce contact pendant que le soleil continuait de se coucher et sans même remarquer la présence de Del et Akiko qui étaient derrière nous à l’ombre des arbres à nous surveiller. Finalement, après être resté une bonne demi-heure de plus à la plage, nous rentrions chez Light ou le reste de la soirée se passa sans accroche malgré les traces de tension encore présente dans l’air avec la présence de l’ex rocket (car on peut le considérer ainsi maintenant) dans la demeure.


--------------------------------------------------------------------
Azayim

_________________
#CC0033

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La fin d'une ère [pv Akira]  

La fin d'une ère [pv Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Haïti passe sous l'ère Natcom
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Retour à l'académie (PV : Akira)
» Mission de rang D : Préparation d'une nouvelle ère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LES ALENTOURS DE L'ÉCOLE :: La Montagne :: Ruines de l'Ancienne TR-