Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]

InvitéInvité
MessageSujet: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  Ven 1 Jan - 0:00


« Du coup je simplifie en retirant les x de chaque côté, et ça me donne… 0 = 1… T’en penses quoi ? »

La nuit tombait petit à petit.
Il était environ 20 heures. La chambre de Mattéo n’était éclairée que par la flamme de son Funécire. Il était assis à son bureau, en train de pratiquer l’activité favorite de chaque étudiant : les devoirs. Son Pokémon le regardait d’une mine interrogatrice, ne comprenant strictement rien à ce qu’il faisait. Le brun s’affala sur son bureau, la tête dans les bras.

« Evidemment que c’est pas possible, si 0 est égal 1, alors 1 est égal à 2. Il releva la tête. Mais dans ce cas-là, 0 serait égal à 2 ? J’y comprends rien… »

La bougie lui tapota la tête, montrant qu’il avait toute sa compassion.
Il s’adossa au dossier de sa chaise et commença à bailler, puis à se frotter les yeux.

« Je ne comprends pas comment tu fais pour ne pas avoir sommeil… »

Soudainement, une petite lumière pénétra sa chambre. Il se leva puis se dirigea vers sa fenêtre d’un pas lent, avant de dire d’une voix fatiguée :

« On ne vous a jamais dit de ne pas déranger les gens quand c’était l’heure de dormir ? »

La lumière bougeait rapidement, en fait il s’agissait d’un Pokémon. Mattéo prit le Pokédex qui se trouvait sur sa table de chevet, qui l’identifia comme étant un Muciole. Apparemment, sa queue était un moyen qu’il utilisait pour communiquer. Il semblait avoir une mine plutôt dérangée, voire inquiète. Le garçon ouvrit la fenêtre.

« Salut toi, qu’est-ce qui ne va pas ? »

L’insecte bougeait dans tous les sens en remuant sa queue. Voyant que son interlocuteur ne comprenait rien à ce qu’il racontait, il désigna une direction de la patte.

« Je ne sais pas quel est le problème, mais je veux bien t’aider ! Attends, j’arrive ! »

On n’était qu’au début du printemps, et on n’était pas en milieu de journée. Il s’habilla un peu chaudement en conséquence. Puis il fit revenir le Funécire dans sa Ball et sortit.
Mais qu’est-ce qui pouvait bien se passer… Un feu ? Non, ça se serait vu depuis sa fenêtre, le Muciole avait désigné la forêt. Un grand méchant qui maltraite les Pokémon ? Peut-être…
Il descendait les escaliers tout en se posant moult questions.

Alors qu’il arrivait au rez-de-chaussée, il sentit des petites griffes sur le haut de son dos, avant qu’on ne prenne appui sur lui. Mattéo perdit l’équilibre et termina la descente par un petit roulé boulé. Son dos ne remerciait pas l’auteur de ce désagrément.

« Ça fait mal… »

Il releva la tête et aperçut un Miaouss qui courait vers l'extérieur. Ah bah bravo la politesse, il a été éduqué où ? Enfin, c'était peut-être un Pokémon sauvage, mais qu'est-ce qu'il ferait dans l'Académie ?
Bon au pire ce n'était pas bien grave, il fallait qu'il rejoigne le Muciole. Mattéo se releva lentement en se tapotant les jambes. Il avait un peu mal aux genoux aussi, il n'allait pas marcher bien vite… Mais pour le coup il est bien réveillé maintenant.

Spoiler:
 


Dernière édition par Mattéo Shinto le Sam 2 Jan - 14:32, édité 1 fois
avatar
Aaron W. Cooper
Messages : 69
Nombres de Rp : 46
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 380$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  Ven 1 Jan - 16:07


Click, click, click.
Je tapotais machinalement sur le bouton gauche de ma souris pour retweeter les dernières actualités sans pour autant y prêter réellement attention. Les Kaimorses sont en voie d'extinction, la même chose depuis 10 ans pourtant on en trouve toujours autant dans les équipes des jeunes dresseurs. Le Centre Spatial d'Algatia a linké un article intéressant sur une nouvelle comète, cool, à lire plus tard. Quoooi, un nouveau WTC ? Impossible ! 42 minutes ! A voir absolument. Ma chambre était paisible, on venait juste de finir de manger ; Kara s'amusait gentiment avec le Ramoloss, ce truc était insensible et réagissait très lentement, ça la faisait marrer. Lancelot et Alzade étaient tranquillement en train de discuter vers le fond de la pièce. Quant à Ezekiel... il n'avait pas super envie de rester ici.

Je l'avais capturé contre son gré, il s'était en quelque sorte sacrifié pour que son chef de meute, un magnifique Persian puisse s'échapper. C'était un chat de rue, hautain, sale, sauvage. C'était compliqué de vivre avec lui et mes nombreuses griffures sur les bras pouvaient en témoigner.

Le Miaouss sauta sur le bureau avant de s'asseoir entre l'écran et mon visage. Hmm, quand on parle du chat. Pousse toi bordel, je vois plus ma vidéo. Je l'écartais du clavier avec mon bras mais il l'enjamba quelques minutes après pour revenir à sa place initiale. Qu'est-ce que tu veux encore. Quelques miaulements -enfin c'est ce que j'en déduisais, si ça se trouve il voulait juste me montrer ses dents et il ouvrait sa bouche comme un con sans pouvoir en faire sortir un son-, il me fixait. Si c'était un duel de regard que tu voulais, tu allais l'avoir mon petit. Il me souffla dessus, d'accord, pas de duel de regard, tu sais pas ce que tu rates. Il posa ses deux pattes avant sur ma poitrine avant de monter sur mon épaule, puis sur ma tête. Il n'était pas très serein, il me plantait ses griffes dans tout le haut du corps. Aie, aie, aie, mais qu'est-ce que tu voulais à la fin ?! Je l'ai pris par la peau du cou et je l'ai lancé sur mon lit, et tu restes là-bas !

Il n'avait pas l'air d'accord avec cette idée. Il s'est élancé sur la porte de ma chambre, s'est accroché à la poignée, a ouvert la porte et est parti en courant. Une seconde. Qu'est-ce qu'il venait de faire là ? Deux secondes. Non il ne venait quand même pas de se barrer comme un voleur. Trois secondes. MAIS ARRÊTE AVEC TES SECONDES JE DOIS LE RATTRAPER. J'ai déposé mon casque sur le bureau et j'ai commencé à courir dans les couloirs. Là-bas ! Le Miaouss avait tourné à droite, il avait retenu le chemin des escaliers le bougre. Kara avait décidé de venir avec moi, si on sortait de l'académie elle pouvait toujours en profiter pour manger quelques cailloux.

Je descendais rapidement les escaliers, un jeune garçon essayer de se relever tant bien que mal, peut-être qu'il avait fait la connaissance d'Ezekiel, ou alors il avait juste trébuché dans les escaliers, on allait le savoir tout de suite. Je déposais mes mains sur ses épaules, plongeant mon regard dans le sien.

... ... ... Ouais mais j'allais pas lui parler non plus, j'ai retiré mes mains avant de souffler. Pourquoi on pouvait pas communiquer par télépathie aussi. Kara s'est mise à rigoler. C'était drôle de voir son dresseur galérer, hein. J'ai commencé à gigoter mes bras pour lui dire de se taire et qu'elle allait faire fuir le jeune garçon si elle continuait. Hmm, réfléchis Aaron, comment on parle avec un inconnu ? On sort son portable et on essaye d'écrire assez vite pour éviter qu'il prenne la fuite.

Aaron a écrit:
Hey, t'es tombé ? Rien de cassé ? Excuse-moi de te déranger, mais est-ce que tu aurais vu un Miaouss dans les parages ? Un peu sauvage, pas du genre à se laisser caresser par n'importe qui, je dois absolument le retrouver !

Je lui montrais le téléphone, le temps pressait ! J'attendais qu'il finisse de lire avant de lui indiquer qu'il pouvait me parler en montrant ma bouche avec ma main.

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  Sam 2 Jan - 14:31


Alors qu’il se tapotait pour retirer la poussière, une main fut posée sur son épaule. Mattéo sursauta, ne s’attendant pas à croiser quelqu’un. Il se retourna et aperçut un type qui le regardait, sans rien dire. C’était… perturbant. Non. TRÈS perturbant. Il voulait un duel de regard c’est ça ? Eh ben… il n’allait pas l’avoir. L’inconnu retira ses mains. Le coordinateur remarqua qu’il était accompagné d’un Pokémon violet qu’il ne connaissait pas, et qui était en train de se marrer. Il haussa un sourcil, se demanda ce qu’il y avait de si drôle. Il ferait moins le malin si c’était lui qui se serait fait plaqué au sol ! Le type bizarre bougea ses bras, comme s’il essayait de communiquer. C’était peut-être du langage des signes, et il serait muet. Il prit son téléphone et écrit un truc dessus, avant de le montrer à Mattéo.
Effectivement, il était sûrement muet. Et il semblait chercher le fameux Miaouss. Si c’était pour lui botter les fesses, il allait pouvoir l’aider, ça ne se fait pas de bousculer les gens comme ça ! Le monsieur désigna sa bouche avec sa main. Mattéo approcha la tête pour regarder. Ben elle avait quoi sa bouche ? Ce type était vraiment bizarre. Ah en fait, il voulait peut-être juste dire qu’il ne pouvait pas parler…

Mattéo désigna du doigt la direction qu’a pris le Miaouss, c’est-à-dire celle du hall d’entrée. Il ne désirait pas perdre plus de temps, il commença à couri... AÏE LE GENOU ! Il se baissa brusquement, comme s’il allait trébucher. Bon, on va faire autrement. Il se contenta donc de "marcher vite".
Arrivé dans le hall, il balaya la zone du regard. Il n’y avait plus grand monde à cette heure-là, les cours étaient déjà finis depuis quelques heures après tout. Vers la porte d’entrée se trouvait le rebelle qui était en train de s’enfuir. Il fit un signe de la main à celui qui était peut-être son propriétaire, pour lui indiquer que le Pokémon était là et sortait dehors.

Il avança pour sortir lui aussi de l’établissement et regarda autour de lui. Tandis qu’il voyait le chat s’échapper, le Muciole arrivait en volant pour le rejoindre le brun. Il fut accueilli avec le sourire.

« Me voilà ! »

L’insecte lui fit signe de lui demander de le suivre. Et il commença à le suivre. En fait il était un peu con et insouciant lui, on pourrait croire qu’il était du genre à accepter des bonbons dans la rue.
La direction qu’ils prenaient était la même que le Miaouss, pour l’instant.
avatar
Aaron W. Cooper
Messages : 69
Nombres de Rp : 46
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 380$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  Jeu 28 Jan - 21:45



La communication allait être plutôt compliqué, je l'avais compris à l'instant même où le jeune garçon m'avait regardé comme si j'étais fou quand j'avais pointé ma bouche. Rassurez-moi, je suis pas fou, hein ? J'étais bien en train de chercher un Miaouss un peu rebelle et fuyard ?
Le petit nouveau m'indiqua une direction, j'espère que ce n'était pas un chemin au hasard juste pour se débarrasser de moi, j'avais des doutes moi maintenant... Je commençais à partir, au pire s'il me mentait il allait s'enfuir en courant, peut-être même en rigolant qui sait. Kara me suivait de près, de peur de croiser trop de monde d'un coup. Non le jeune ne s'était pas enfuit, j'en déduisais que je n'étais pas si effrayant que ça. Le hall principal était quasiment désert, seul la secrétaire résistait encore et toujours à l'envahisseur, assise sur sa chaise roulante, elle rangeait quelques papiers et ne faisait pas vraiment attention aux passages dans le hall.

Point positif. Je traversais la porte principale, apercevant au loin Ezekiel qui courait le plus loin possible de l'académie. Le pauvre chaton. Quant au jeune garçon, il s'était approché d'un Muciole. Un de ses Pokémons ? Peut-être, pour le moment je voulais juste retrouver le mien. Il venait juste de se diriger vers la forêt, le jeune et son Pokémon me suivait. Je... voulais juste savoir où était parti mon Pokémon, je voulais pas un garde du corps avec...

J'accélérais un peu le pas pour ne pas perdre de vue mon félin, il se dirigeait vers le lac ? C'était pas le moment de me perdre dans les bois, la nuit était en train de tomber en plus de ça. Kara avait accéléré le pas et elle était arrivée avant moi aux berges du lac. Ses yeux brillaient, ses diamants étaient encore plus étincelant que jamais, ce n'était pas la pleine lune pourtant. J'ai levé les yeux vers le ciel, alors que le soleil se couchait peu à peu, des centaines de Mucioles et de Lumivoles prenaient leur envol et commençaient à éclairer le ciel gris avec une multitude de petits lumières.

Je restais les yeux fixés vers le ciel, sans avoir remarqué qu'à quelques pas de moi, Ezekiel était tout aussi hypnotisé que moi. Bizarre, leur dance nuptiale n'était pas parfaite, comme si... elle était perturbée par quelque chose, ou quelqu'un ?


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  Ven 11 Mar - 23:42


Le muet était passé devant lui pendant qu’il retrouvait l’insecte à l’extérieur
Il semblerait que pour le moment, la route prise par le Miaouss et celle indiquée par le Muciole soient la même. La lumière procurée par la luciole était des plus rassurantes en cette tombée de nuit. Mattéo se sentait comme… apaisé. Malgré ce qu’il pensait en voyant le visage en détresse du Pokémon, tout paraissait calme autour de lui. Se balader dans un tel calme la nuit est toujours plutôt relaxant. Parfois peu rassurant, mais la queue brillante du Muciole faisait disparaitre cette potentielle inquiétude. Ils finirent par tous arriver au grand lac de la forêt.
Ce à quoi assistait Mattéo était magnifique. Des dizaines de Pokémon luciole survolaient l’étendue d’eau. Ces petites lumières qui se déplaçaient ainsi formaient un rendu du plus bel effet.

Spoiler:
 

Le coordinateur, les étoiles dans les yeux, sortit brièvement son Pokédex après avoir reconnu un Pokémon ressemblant fortement à Muciole. Apparemment il s’agirait de Lumivole. Il a quasiment la même forme mais est plus dans les teintes bleu-violettes. Mais sa machine détectait aussi une autre espèce qui volait dans la masse. Un oiseau noir avec une sorte de chapeau, un Cornèbre. Mattéo leva les yeux et le chercha du regard. On pouvait effectivement remarquer une certaine agitation qui venait briser les mouvements uniformes et ordonnés de ces Pokémon. Le Muciole qui était toujours aux côtés du coordinateur lâcha un petit cri en pointant du doigt l’élément perturbateur. Il semblait attaquer ces Pokémon, qui pourtant ne semblaient pas avoir fait quoi que ce soit de mal.
Il comprenait maintenant la détresse de ce Pokémon. Une représentation si belle, gâchée par un autre à qui on avait rien demandé. Hor-rible. Il se prenait pour qui franchement ? Mattéo fronçait les sourcils devant une telle vue. Le problème c’est qu’il était difficile de l’atteindre sans déranger les autres. Les attaques de zone seraient dangereuses.

Bon il en avait mal au cœur, mais tant pis. Pour qu’elle puisse reprendre son cours normal, Mattéo devait d’abord interrompre cette danse. Il sortit sa Copain Ball, fixant le Cornèbre.

« Vibraninf, chasse ce Cornèbre ! »

L’éclair blanc qui libéra la libellule éclaira un instant cet espace nocturne. Puis elle prit de l’altitude pour atteindre le turbulent. Les Pokémon Insecte s’éloignaient à son passage, la laissant passer. La Vibraninf était du genre énergétique et ne faisait pas forcément gaffe à la puissance qu’elle pouvait parfois mettre dans ses coups. Elle le chargeait avec son sourire foufou, comme s’il s’agissait d’un jeu pour elle.
avatar
Aaron W. Cooper
Messages : 69
Nombres de Rp : 46
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 380$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  Mer 6 Avr - 19:48



A quelques mètres de moi, un combat aérien avait débuté sans que j'y fasse vraiment attention. Un Vibraninf contre un Cornèbre, le tout entouré d'une centaine de Pokémon qui pouvait potentiellement gêner ou être blessé. Ce n'était pas la meilleure des solutions mais on devait bien les aider à chasser ce Pokémon. Quel méchant Vibraninf ! Kara me tapotait la jambe, hmm quoi ? Ah ! Méchant Cornèbre ! Malheureusement, mes Pokémons ne pouvaient pas voler comme les autres Pokémons, j'allais donc devoir attendre pour pouvoir aider le jeune garçon ainsi que les Pokémons.

En attendant, qu'est-ce que c'était beau, même dans la panique, leur lumière scintillait de milles feux. Des petits groupes de Mucioles et Lumivoles s'enfuyaient en rythme pendant que le combat aérien continuait. Une attaque Cru-Aile de la part du Cornèbre en fit voler plus d'un vers la rive du lac. Malgré la panique qu'il créait, il semblait plutôt à l'aise avec ses attaques, est-ce qu'il appartenait à un dresseur ? Qui serait assez méchant (ou fou) pour ordonner à son Pokémon d'en attaquer des centaines d'autres ! Le Vibraninf était beaucoup plus rapide, malheureusement ça n'avait pas l'air de le déconcentrer plus qu'autre chose. Ce Pokémon était peut-être né pour détruire. Ils continuaient d'attaquer des deux côtés, je crois bien que le Cornèbre venait de lancer une attaque Étonnement, une dizaine de Pokémon s'étaient écrasés par terre, la plupart s'étaient relevés mais il restait un Muciole qui n'arrivait pas à reprendre son envol. Je suis allé près de lui pour voir s'il n'avait rien de cassé. Le pauvre avait été apeuré par l'attaque et ne pouvait plus bouger. Quand je l'ai pris dans mes bras pour le sortir du combat, il m'a littéralement frappé pour prendre appui sur moi et repartir dans le ciel.

Hmm... de rien je suppose.

Aucun des deux Pokémons ne voulaient céder, il n'y avait plus qu'une solution pour éviter de blesser plus de Pokémons. J'ai sorti une Pokéball de ma poche, celle-ci était vide et prête à recevoir un nouveau locataire. J'ai attendu que le Pokémon prépare une attaque pour l'envoyer sur lui. Un faisceau rouge matérialisa le Cornèbre dans la Pokéball. Un tic, deux tics, trois... Je venais de le capturer. Ça m'étonnait qu'il-pardon, qu'elle se soit laissée faire mais je n'allais pas me plaindre. Les Lucioles et Lumivoles avaient cessés de courir dans tous les sens et maintenant ils me fixaient tous. Attendez, ils n'allaient quand même pas croire que j'étais à l'origine de tout le grabuge ? Non, non, ce n'était pas mon Pokémon, je l'ai attrapé pour vous sauver ! Non je ne veux pas vous capturer, je ne veux pas vous faire de mal, vraiment !

Gamin aide-moi, ils veulent m'attaquer maintenant ! Alors que je te signale que c'était ton Pokémon qui a foncé dans le tas, je... C'était trop tard apparemment. La première rangée d'insectes venait d'utiliser Lumiqueue et ils se préparaient pour la prochaine attaque. J'y étais absolument pour rien ! -pour une fois...-


InvitéInvité
MessageSujet: Re: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  Dim 17 Avr - 11:04

[MUSIQUE]


Vibraninf continuait tant bien que mal d’essayer de dégager l’intrus, mais la volonté de ne vouloir toucher aucun autre Pokémon donnait l’impression que ses mouvements étaient très maladroits. Et à côté, le Cornèbre s’en taponnait, bien évidemment.

Pendant qu’il était concentré sur ce combat, Mattéo ne remarquait pas que celui qui "l’accompagnait" venait de sortir une Poké Ball pour s’entraîner au tir au pigeon. Ou au corbeau plutôt. Le jeune garçon vit la Ball filer depuis derrière lui et arriva dans la masse de Pokémon. Les Muciole et Lumivole s’écartèrent pour la laisser passer. Quant au Cornèbre, il semblait trop pris dans son duel pour l’avoir remarqué, et il était trop tard quand il remarqua son erreur d’inattention. Il fut alors aspiré par cette fameuse lumière rouge et entra dans la sphère bicolore.
Wow, il ne s’entraînait pas en fait, c’était un véritable pro du tir au pigeon ! Des années d’expérience ! Le coordinateur se tournait vers lui et le fixait avec admiration. Peut-être donnait-il des cours ?

Son attention fut reportée vers le lac, alors que des bourdonnements se faisaient de plus en plus forts. Les insectes se rapprochaient en masse vers eux. Haha, mais il n’y avait pas besoin de remercier voyons. Hey, pourquoi ils tiraient cette tronche, ils leur ont débarrassé d’un Pokémon qui les embêtait, ce n’était pas ce qu’ils voulaient ? Mattéo ne comprenait plus rien. À part le fait que cela semblait être le début des ennuis. Il regarda le Muciole qui les avait guidés ici. Lui il avait une mine plutôt… inquiète. Et il fixait la horde qui leur arrivait dessus. Ok ça confirmait que ça ne sentait pas bon. Mais il n’avait donc pas le même ressenti que les autres sur la situation. Si cet oiseau était leur ami, c’était que le brun s’était trompé sur toute la ligne, et dans ce cas, cette luciole aussi serait en colère contre eux, non ? Mais dans tous les cas, peu importe la raison, ils n’étaient pas ennemis ! Il n’y avait aucune raison de les combattre. Et de toute façon, il était peu probable qu’ils puissent faire quoi que ce soit face à tout ce monde. Mais les conflits ce n’est pas censé se régler comme ça. Les duels sont là pour apporter le sourire aux gens, c’est un divertissement !
Bon, c’était l’heure de la tentative désespérée. Mattéo avança rapidement de quelques pas et écarta les bras avec un grand sourire.


« MESDAMES ET MESSIEURS ! »

Ça faisait quand même bizarre de dire ça en face de Pokémon, généralement ça désigne plutôt des humains, mais bon. Il n’avait clairement pas l’habitude de ce genre de public. Les Muciole et Lumivole s’arrêtaient lentement en tirant des têtes types « what the fuck is going on ? ».

« Merci pour votre patience ! Le spectacle ne fait que commencer ! »

D’un geste rapide, il saisit une autre Ball et l’envoya vers le ciel.

« Souhaitons la bienvenue à Polichombr ! »

La poupée fantomatique fit son apparition dans un éclair blanc. Puis Mattéo rabattit son bras à l’horizontale en pointant du doigt. Ce genre de pointage où on ne désigne rien de particulier, mais allez savoir pourquoi, c’était un geste habituel parmi les dresseurs.

« Vibraninf, utilise Tempetesable ! »

La libellule fit son entrée en survolant la masse luminescente de Pokémon puis arriva à proximité de son maître. Elle regarda ensuite au-dessus d’elle et exécuta un battement d’aile qui envoya une grande quantité de sable vers le haut. Le rayon et la portée de l’attaque étaient calibrés pour ne toucher personne. Un entraînement obligatoire pour de la coordination, vous imaginez en concours officiel vous attaquez le jury par inadvertance? Ce serait du joli. Le bras droit du coordinateur partit ensuite sur le côté, en restant parallèle au sol. Le Spectre passa par-dessus.

« Et maintenant à toi Polichombr, attaque Vent Glace ! »

Le Pokémon prit une inspiration puis libéra un souffle glacé qui gela ce nuage de  particule de sables.
Mattéo fut surpris et aussi rassuré qu’aucun autre Pokémon n’ait perturbé la présentation jusque-là. Mais il ne se laissait pas déconcentrer par cette réflexion.

« Et maintenant, voici l’heure pour la dernière star du jour d’entrer sur scène ! »

Il se tourna vers le Muciole, toujours avec son grand sourire. Celui-ci prit une mine du genre « Hein moi ? Mais pourquoi moi ? ». Mattéo interpréta ça comme un oui. Parce que ça l’arrangeait.

« Attaque Rayon Signal ! »

Bon ben quand il faut y aller, faut y aller. Le coordinateur ne lui laissait pas trop le choix. Puis il semblait tellement passionné par ce qu’il faisait qu’on n’avait pas envie de le vexer. Il s’envola un peu plus puis un rayon se forma entre ses deux antennes avant d’être envoyé dans les débris de glace qui tombaient lentement. Ils avaient été lancés avec assez de force et étaient assez légers pour éviter une chute trop rapide. Le rayon multicolore fut réfléchi sur ces centaines de glaçons, produisant un cocktail tout aussi brillant que l’étaient les yeux du garçon en voyant ça. Que ce soit lui ou quelqu’un d’autre qui faisait le travail, il était très facile de l’émerveiller. Le résultat illuminait une partie de la forêt avec des lumières très colorées, comme s’ils étaient dans une boîte de nuit géante.
La source de lumière géante descendait ensuite petit à petit. Les trois Pokémon volants se rapprochaient autour de Mattéo, tandis que celui-ci se courbait légèrement en avant, la main droite sur le torse, signalant la fin de la démonstration.
Puis il se redressa, et reprit la parole d’un air enjoué.

« Merci beaucoup, j’espère que cela vous aura plu ! »

Il s’essuya ensuite le front. Mattéo aimait beaucoup sa filière. Seulement, ce n’était pas souvent qu’on pouvait se placer sur un piédestal et faire un numéro devant un large public, il fallait bien compenser. Et il appréciait vraiment cette montée d’adrénaline, et cela faisait aussi office de petit entraînement. Il aurait très bien pu demander à son Vibraninf de faire l’attaque Rayon Signal, mais le demander au Muciole était un choix stratégique. Si l’un des leurs participait lui-même à la prestation, ça pouvait leur faire comprendre qu’ils n’étaient pas des ennemis et qu’il n’y avait pas de raison de se mettre sur la figure.
Certains Pokémon étaient venus d’un air curieux, restant tout de même à l’écart dans les arbres et buissons. En fait, le public était plus large qu’il ne le pensait. En même temps, il avait gueulé comme un putois… quelle insouciance. Mais c’est comme ça qu’on l’aime hein. Il commençait d’ailleurs à bien fatiguer, ça lui avait demandé pas mal d’énergie tout ça.

N’empêche, avec le pro du tir au pigeon, ils pouvaient former un duo très sympa ! Il faudra lui demander après !


Dernière édition par Mattéo Shinto le Mer 20 Avr - 8:26, édité 2 fois
avatar
Aaron W. Cooper
Messages : 69
Nombres de Rp : 46
Date d'inscription : 27/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 23 380$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  Mar 19 Avr - 19:44

[POURQUOI TU AS MIS MUSIQUE EN HAUT EN GROS ET ENTRE CROCHET AU DEBUT DE TON RP JE TROUVE CA TRES STRESSANT, C'EST PAS PARCE QUE AARON EST SOURD QUE TU DOIS METTRE MUSIQUE POUR ME DIRE QU'IL Y AURA DE LA MUSIQUE DANS LE RP, MERCI QUAND MEME HEIN !]





Les Mucioles et les Lumivoles s'arrêtèrent d'un seul coup. Je devais bien l'avouer, ce garçon était vraiment fort ! Il arrivait à arrêter une horde entière d'insecte seulement en faisant quelques pas et en écartant les bras. J'essayais dans mon coin de faire peur à Ezekiel en ouvrant mes bras mais le pauvre Miaouss secoua négativement sa tête, d'un air dépité. Bon d'accord, je n'étais peut-être pas fait pour ouvrir les bras. Non mais c'est pas grave, j'avais beaucoup d'autres qualités, on va pas s’apitoyer sur mon sort.

Quoi qu'il en soit, les Pokémons se regardaient entre-eux, je commençais de plus en plus à soupçonner le garçon d'avoir parlé un peu plus tôt. Bah oui, à moins qu'il pouvait créer du vent grâce à ses aisselles, les insectes ne se seraient jamais arrêté sans raison. Alors, est-ce que c'était un méta-humain capable de créer des bourrasques de vent, ou est-ce qu'il venait juste de s'adresser aux Pokémons ?

Je me suis rapproché, sa bouche bougeait rapidement. Oui, il venait définitivement de dire quelque chose à la horde, mince. Je me sentais comme en cours, j'avais l'impression d'avoir raté une phrase importante pendant le discours d'un professeur et j'avais le pressentiment qu'il n'allait pas s'embêter à répéter ce qu'il venait de dire. Tant pis, j'allais prendre en cours de route.

Le jeune homme envoya une autre Pokéball dans le ciel. Mais il était malade, il voulait profiter de l'attention des Pokémon pour en capturer un au hasard dans la horde ? C'était horrible, il était sans coeur, il... avait un Polichrom dans cette balle. J'avais rien dit, ou plutôt, je n'avais rien pensé, faite comme si je n'étais pas là. Il voulait qu'on souhaite la bienvenue à son Pokémon. D'accord, pas de soucis ! Je me mis à applaudir, certains membres de la horde se tournèrent vers moi, d'un air totalement perdu. Bon ça va, si on ne pouvait même plus supporter son sauveur. Je fis un regard triste vers mon Miaouss qui, pour être honnête, était beaucoup plus attiré par le jeune dresseur que par moi. J'allais devoir faire avec. Le spectacle continuait, il pointa l'horizon du doigt. J'avais encore loupé quelques lignes de dialogue ou il était juste content de voir le soleil se coucher petit à petit ? Pourquoi est-ce qu'il avait fait sortir son Pokémon au juste ? J'ai regardé un Lumivole, on a tous les deux hausser les épaules, attendant impatiemment la suite.

Et la suie, et bien la suite... Est-ce qu'il était devenu fou ? Il venait d'ordonner à son Pokémon d'utiliser une attaque. Il ne pensait quand même pas mettre K.O tous les Pokémons comme ça, avec seulement un Tempetesable ?! Le Vibraninf survola la foule pour rejoindre son dresseur et exécuter ses ordres. On pouvait voir certains Mucioles craintifs, ils devaient penser qu'on les attaquait, ou bien qu'on masquait ça avec un enchaînement bizarre. En effet le Polichombr qui était sortit de sa Pokéball un peu plus tôt lança une attaque glace sur le tourbillon de sable que venait de créer le premier Pokémon. Oh, je pense que je viens de comprendre. C'était... Un MAGICIEN ! Et il allait faire disparaître tous les insectes d'un coup ! Non ? Comment ça non, j'y étais pas du tout, roh, mais si j'en étais sûr et certain. Non, toujours pas ? Bon d'accord, je regarde la suite du spectacle et je me tais.

Les petites particules de sable, de terre et de tout ce que composait le tourbillon se gela immédiatement après l'attaque du Polichrombr. Non ça y'est, je viens de comprendre ce qu'il faisait ! C'était un scientifique qui détournait l'attention des Pokémons avec la science pour qu'on puisse s'enfuir. Vraiment très malin ! Comment ça je me suis encore planté ? Bon ça suffit, où est-ce qu'il voulait en venir avec toutes ses attaques ? Un Muciole s'éleva rapidement dans les airs, se préparant à lancer Rayon Signal. Ah maintenant, il avait un Muciole dans sa team. Est-ce qu'il venait juste de le capturer comme je venais de capturer cette Cornèbre ? Alors ça c'était pas croyable, je capture une espèce différente, je me fais gronder, mais on capture l'un de vos amis, et vous restez là, sur place à ne rien faire.

Incroyable, nan mais je veux dire. INCROYABLE. Vraiment ! L'attaque venait de toucher les particules de glace et cela avait eu pour effet de créer des multiples cristaux colorés, réfléchissant l'attaque du Muciole un peu partout, créant de multiples lumières, illuminant les visages de tous les spectateurs. C'était incroyablement jolie. Ça y'est, j'avais enfin trouvé ce qu'il faisait ! C'était un coordinateur, il était seulement là pour amuser les Mucioles et Lumivoles, faire le show et faire un petit enchaînement particulier à cette filière. J'étais impressionné, c'était la première fois que je voyais un coordinateur de si près, faire quelque chose d'aussi jolie. Ce garçon avait vraiment trouver sa voie ici.

Les Pokémons n'avaient pas bouger d'un poil, attendant un signal pour pouvoir réagir. J'ai commencé à applaudir. Seul, vraiment très seul, pendant quelques secondes. Ils se sont retournés vers moi, se demandant à quoi je servais dans ce numéro. Absolument à rien. J'étais seulement la fangirl qui voulait crier "une autre, une autre, une autre" en arrachant son t-shirt. Heureusement pour moi, les insectes commencèrent à bouger de leur côté, certains suivaient mon exemple et applaudissaient, d'autres commençaient à se demander s'ils ne pouvaient pas faire pareil pour remercier le coordinateur.

De mon côté, j'avais sortit mon téléphone pour tapoter un petit message dessus pour le jeune coordinateur. Je devais quand même le remercier de m'avoir sauvé la vie et de nous avoir offert un beau spectacle.

Aaron a écrit:
Ouah, je suis impressionné, c'était vraiment super beau ! Tu es coordinateur à l'académie ? Parce que sinon tu devrais vraiment y songer, c'est fait pour toi. Merci de les avoir calmer, j'espère qu'ils auront compris qu'on ne leur veut aucun mal.

J'ai prêté mon téléphone au jeune garçon puis j'ai relevé la tête. Les Mucioles et les Lumivoles n'avaient pas dit leur dernier mot et même s'ils n'avaient pas pris la branche coordination dans leur parcours scolaire, ils commencèrent à lancer, chacun à leur tour, plusieurs attaques.

Tout commença par un Flash général, aveuglant le pauvre coordinateur, nos pauvres Pokémons et moi-même. Ensuite, l'atmosphère se teinta en rose et une odeur sucrée se rependit un peu partout dans le ciel, les Lumivoles venaient d'utiliser Doux parfum. Ce nuage rose transpirait l'amour, c'était la saison pour eux en même temps. Puis, petit à petit, les Pokémons se mirent à briller, un par un. Ils venaient de lancer Rayon Lune et tout le monde se mettait à clignoter suivant les rayons qu'ils captaient de l'astre blanc. On pouvait les voir se rapprocher les uns des autres, comme s'ils étaient automatiquement attiré par un/e partenaire. On venait de voir le grand final de leur dance nuptiale. Il semblerait que tout le monde avait trouvé son double.

Je me mis à applaudir, c'était quand même jolie, un peu plus brouillon que le jeune homme, mais on pouvait tout de même applaudir l'effort collectif, non ?

Il avait toujours mon portable en main, difficile de communiquer quand je ne pouvais pas écrire. Heureusement pour moi, j'avais toujours de quoi écrire sur moi ! J'ai sorti un petit bout de papier de ma poche ainsi qu'un tout petit crayon a papier, il avait été beaucoup trop taillé mais on pouvait encore écrire avec.

Aaron a écrit:
Qu'est-ce que tu veux faire maintenant ? Il semblerait que ton public se soit lassé pour ce soir.

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  Ven 20 Mai - 10:45


Mattéo fut interrompu dans sa fierté par son compagnon qui lui tendit un téléphone. Mais pourquoi ? Il le prenait pour un pauvre qui n’en avait pas ?

« Non m… »

Ah en fait il semblait vouloir montrer quelque chose sur son écran. Il avait pris une photo de lui en pleine représentation, trop claaaasse… ah non. Mais il le félicitait, c’était donc un fan ! Le premier d’une longue série !
Tout à coup, les insectes les aveuglèrent. Quoi ? Ils n’en avaient pas eu assez ? Mattéo sentit ensuite dans ses narines l’agréable odeur d’un Doux Parfum, puis s’enchaîna une attaque Rayon Lune rythmée. Ils effectuèrent ensuite une sorte de danse qui émerveilla encore une fois le petit brun. Le compagnon de Mattéo les applaudit, et ce dernier fit de même. Il se fit à nouveau interrompre, se faisant tendre un bout de papier. Un autographe ? Mais bien s… ah non. Ce qu’il comptait faire ? Baaaaaah… bailler. Un grand coup. Comme ça. Il était crevé après cette histoire, ses yeux n’étaient plus qu’à moitié ouvert, et ça se voyait à sa tête que tout ce qu’il souhaitait maintenant était son lit. Il était d’ailleurs trop fatigué pour comprendre pourquoi ce type lui avait parlé par voie écrite. Il lui répondit par l’oral avec un signe de la main et une voix un peu faible.

« Je vais rentrer, faut que j’aille au lit. Bonne nuit et merci pour ton aide, champion de tir aux pigeons ! »

Il commençait à marcher mais en donnant l'impression qu'il allait se casser la figure à chaque pas qu'il faisait. La Vibraninf saisit son dresseur par les pattes pour l'emmener elle-même jusqu'à l'Académie, suivie par la Polichombr. Le Muciole qui l'avait amené ici les regardait partir d'un air un peu tristounet. En si peu de temps, il s'y était déjà attaché. Normal après tout, c'était un futur grand coordinateur plein de vie et de potentiel !


Arrivés au bâtiment, Mattéo se réveilla après un court sommeil. Il monta les étages et se dirigea vers sa chambre d'un pas lent.
Il ouvrit la porte de sa chambre et fit rentrer tout le monde, ne réalisant pas qu'il y en avait un en trop. Puis, il s'affala sur son lit, tout habillé, et ne tarda pas à trouver le sommeil. Les deux femelles souriaient tandis que le Muciole se sentait un peu gêné. Elles lui firent signe de ne pas s'inquiéter puis qu'il pouvait rester ici. Il n'y avait pas de raison que le coordinateur y voit une quelconque objection.


Le lendemain matin, le jeune garçon se réveilla et remarqua la luciole. Finissant enfin par réagir, il mit un doigt vers sa bouche et pencha la tête et levant les yeux, se demandant depuis quand il en avait un. Il se remémora ce moment la veille au soir où il lui avait donné un ordre pour une prestation. Il l'avait déjà à ce moment-là ? C'était flou dans sa tête, il ne se souvenait pas de tout. Dans le doute, il lui souhaita la bienvenue, ce qui fut répondu par le clignotement de sa queue. Comme à son habitude dans cette situation, Mattéo afficha un très grand sourire, ne pouvant cacher sa joie à l'idée d'avoir un nouveau compagnon.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]  

Volbeat'em all ! [PV Aaron W. Cooper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ♣ Aaron Kyle Cooper • Être l'homme, ou le frère...[VALIDE]
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-