Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]

avatar
Sam Meldaw
Messages : 37
Nombres de Rp : 10
Date d'inscription : 03/11/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 8 950 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Ven 12 Fév - 0:38

Une nouvelle journée commence. Une journée ressemblante à toutes les autres. Mon Gobou qui me saute dessus pour me réveillé avant que mon réveil ne le fasse. Mon Crocrodil qui attend bien sagement mais me regardant d'un mauvais oeil pour ne prendre aucune avance sur mon planing. Mon Etourmi, mon Passerouge et mon Scorplane qui attende, chacun sur leur perchoir, que j'ouvre la porte après mettre préparé. En y regardant de plus près, j'ai l'impression d'être l'idiot de sélectionné pour une télé-réalité bidon, regardait 24H sur 24 pour savoir quel marque de savon et de déo il utilise ! Voir pire ! Si je dis chocolatine ou pain aux chocolats ! Je prend ma douche pour bien me réveillé, me sèche, m'habille et fait rentré tous le monde dans leurs balls pour pas avoir de problème en sortant avec toutes ma ménagerie. Je descend après avoir fermé ma porte à clef jusqu'à la cafet', prend un simple croissant et un soda, engloutit le tout et file jusqu'au lac pour un entraînement matinal.

J'arrive au lac après avoir fais un peu de parcours en sautant un peu partout juste pour le fun et pour un début d'échauffement. J'envoie toutes mes balls en l'air pour libéré mon équipe et ont commence les étirements. Bon, autant être franc dès le début, avec mon équipe, c'est chacun sa technique pour s'étiré un membre. Vu que bon, tu peux pas noté la façon de mettre sa patte avant derrière sa tête entre un Crocrodil et une Locklass. C'est juste con. Donc bon, chacun ses étirements et tous le monde s'y met sérieusement. Je vais pas vous faire dessin pour vous dire à quel point c'est toujours le bordel pour avoir une place sans gêné l'autre à coté. Je suis souvent, pour pas dire tout le temps, obligé de faire du rappel à l'ordre dans ma propre équipe. Et là, j'en ai que 8. J'ose à peine imaginé quand j'en aurais encore plus.

Maintenant que les échauffements sont fait, il faut passé à l'entraînement. Chacun sa technique. Tenir plus longtemps une attaque, plus de vitesse, y mettre plus de force. Chaque pokémon ayant des stats, une nature et des attaques à apprendre différentes, ils devaient tous faire pour évolué à leur rythme. Le lac était assez grand mais malheureusement, j'aurais à le quitté pour m'entraîné à la mer ou dans divers endroits pour certains. Locklass par exemple. Elle est jeune pour l'instant mais pour ses futures entraînements, je devrais le faire à la plage, si possible dans un endroit tranquille. Pour Crocrodil et Gobou, ils pourront resté ici ou même allé au marécage. Pour Obalie et Stalgamin, il me faudrait un endroit assez frais, j'irais s'en doute à la plage pour ma petite bouboule adoré. Pour Etourmi et Passerouge, j'irais dans la forêt. Et pour Scorplane, sa sera les montagne. Bien sur, tous ça ne se passera que si je continue les captures et que je les fasse évolué. Mais pour cette dernière, c'est à eux de choisir si ils e veulent où non.

Je souriait, bêtement, rien qu'à cette pensé. Je pensais déjà à faire d'autre captures alors que j'ai du mal à les tenir. Ce que je peux être des fois. Mon Crocrodil me tire un peu le pantalon pour attiré mon attention et me montre la direction qui se trouve derrière moi. Je pensais être seul à cette heure, mais il faut croire que non.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Ven 12 Fév - 1:18

Le réveil fut dur, pour Azaleï. Kami, allongé contre elle, ne daigna pas bouger d'un pouce lorsque le réveil retentit. Lui qui se réveillait d'ordinaire avant l'objet était aujourd'hui bien endormi pour ne pas l'entendre.
Elle chercha le bouton pendant quelques secondes interminables, durant lesquelles l'objet de malheur hurlait bien trop près de ses oreilles. Elle se réclama à elle-même quelques minutes supplémentaires. Bien trop sévère quant à son rythme de vie, elle se les refusa et se traîna hors du lit. Heureusement qu'elle vivait seule, elle devait être plutôt ridicule à se parler seule de cette manière. Mais parfois, comme ce matin, elle n'avait pas d'autres choix. Si elle s'écoutait, elle serait sans doute encore dans son lit.

Allez, Kami, dépêche toi.

Elle passa une main délicate dans le pelage noir de son ami, qui geignit et se tourna sur le dos, les quatre pattes en l'air et la langue pendue sur le côté. Oh, bien sûr qu'il était éveillé mais lui ne s'imposait pas un rythme de vie aussi réglé que celui qu'Azaleï. Dormir deux minutes de plus n'était donc pas une horrible tare pour lui.

Je te rappelle que nous allons au lac, ce matin. Et plus ce sera tôt, moins on risquera de tomber sur du monde.

Soudain intéressé, Kami ouvrit un œil et sauta d'un bond sur ses pattes. Il prit néanmoins le temps de s'étirer correctement avant de descendre du lit totalement défait.

Pendant ce temps, Azaleï prit le temps de revêtir une robe en laine qui dénudait élégamment ses épaules. Une tasse de café à la main, elle se débattit un moment avec le vêtement sous les yeux étonnés de son jeune ami.

Tu es prêt ?

Pour toute réponse, le Medhyèna courut jusqu'à la porte à toute allure, manquant de s'y fracasser le crâne. Azaleï roula des yeux, agacée mais amusée et lui ouvrit la porte. Elle vérifia qu'elle avait le nécessaire pour son petit entraînement matinal et s'en alla.

A force de le faire, déambuler en talons n'était plus une difficulté. Elle arriva donc rapidement au lac, où, contre toute attente, était déjà présent un jeune homme. Huit pokemons l'entourait et toute la petite troupe s'exerçait tranquillement. Elle resta plantée en haut d'une petite bute, fixant cet étrange tableau. Elle ne pensait pas trouver quelqu'un ici à cette heure-ci. Le semblant de sourire présent s'effaça rapidement tandis que le Crocrodil faisait comprendre à son dresseur qu'il n'était plus seule.

Elle descendit avec aisance le petit surplus de terre, en adressant un rapide signe de la tête au jeune homme. Kami, bien moins réservé, s'approcha sans crainte et se plante devant l'autre dresseur, dévisageant toute son équipe avec curiosité.

Je suis désolée, excusez le. Il est plutôt curieux, en plus d'être jeune et de n'avoir aucune retenue.
Soupira-t-elle. Allez Kami, arrête de l'embêter et viens là.

Cependant, le Medhyèna ne semblait pas disposer à lâcher cette équipe de si tôt. Se redressant sur ses pattes, il se mit à bondir de tous les côtés.

Je crois qu'il a envie de jouer, encore désolée... A vrai dire, je pensais être seule à cette heure aussi matinale. Il n'a pas l'occasion de voir d'autres Pokemon alors il risque d'être intenable.
avatar
Sam Meldaw
Messages : 37
Nombres de Rp : 10
Date d'inscription : 03/11/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 8 950 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Ven 12 Fév - 18:14

Je restais surpris en regardant la jeune femme blonde. Je pensais pas qu'à cette heure, il y aurait quelqu'un d'autre qui viendrait au lac, et encore moins en talon aiguille en plus, ça doit pas aidé à marché dehors. Je la regardé descendre de son surplus de terre et affiche un sourire gêné. Je remarque alors une boule de fourrure noir et grise qui pose son cul devant moi en haletant. Je le regarde en haussant un sourcil. C'était rare qu'un jeune pokémon, même capturé, aller aussi facilement et innocentement vers un autre dresseur. Je pose un genoux à terre pour lui caressé la tête et le petit louveteau se mit à regardé mon équipe. Sa dresseuse lui demandé de revenir vers elle mais il en décida autrement et se mit à sauté partout pour attiré l'attention de mes pokémons qui avait stoppé leur entraînement pour le regardé faire. J'excisé un sourire amusé. Le pokémon était encore jeune et mon équipe avait l'air de s'amusé à le regardé. Mon Gobou commence même à lui courir après pour jouer avec. Ils ont à peu près le même âge en plus, ce qui explique qu'ils sont assez complice d'ailleurs. Même Passerouge si met. Certains resté en arrière alors que d'autre participé avec le nouvel jeune arrivant.

Ce n'est pas grave voyons. Ils vont pouvoir se détendre en jouant un peu.

Je regardé un peu la blonde, sa tenue vestimentaire plus en détail et voit un objet étrange à sa ceinture. Ainsi que des choses qui manque d'ailleurs. Je connaissait un minimum les autres classes pour savoir leur équipement de base pour la plupart.

Pas de poké-balls, un lanceur, un seule pokémon. Tu es une rangeuse débutante, c'est bien ça ?
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Ven 12 Fév - 18:44

Les Pokemon du dresseur rentraient dans le jeu de Kami. Un petit Gobou se mit même à courir après lui, lui arrachant des petits cris amusés. A vrai dire, toute l'équipe observait cet étrange tableau mais semblait y prendre un peu de plaisir.

Son objectif n'était pourtant pas de faire ami-ami, aujourd'hui. Il y avait bien une raison pour laquelle elle avait sacrifié quelques heures de sommeil. Elle ne voulait pas croiser de monde pour pouvoir s'exercer calmement avec Kami et éviter que ce dernier ne devienne totalement incontrôlable. Sa petite technique avait malheureusement échoué. Et en plus, elle se retrouvait obligée à faire la conversation avec un parfait inconnu pour passer le temps et attendre que tout ce petit monde se calme.

L'inconnu en face d'elle lui annonça que la venue de Kami ne le dérangeait pas car cela permettrait à sa propre équipe de se détendre en jouant. Elle se contenta de hocher la tête, passant une main distraite dans ses longs cheveux.

Il n'a aucune retenue... J'espère qu'il finira par se calmer avec le temps, ou qu'il sera moins borné. Il n'est pas méchant mais quand il s'y met, il est intenable...

Son regard se perdit dans le paysage pendant trois secondes avant de revenir vers son interlocuteur.

Pas de poké-balls, un lanceur, un seule pokémon. Tu es une rangeuse débutante, c'est bien ça ?


Nouveau hochement de tête. Elle prit un petit instant pour répondre avant de se lancer.

Oui. Je viens d'arriver ici, il n'y a vraiment pas longtemps. Je n'ai pas eu le temps d'explorer encore alors je m'étais dis qu'aujourd'hui serait l'occasion de le faire. Ce ne sera que partie remise, au final...

Elle se tourna de profil pour apercevoir les contours du lac. Le soleil levant découpait sa silhouette en deux, la plongeant dans une semi-clarté presque irréelle et sublimant l'éclat doré de ses cheveux. Du coin de l'oeil, elle observa Kami qui continuait de batifoler gaiement avec les autres Pokemon du jeune homme et soupira. Il était attendrissant mais très envahissant. Il pouvait au moins se vanter de sociabiliser sa maîtresse.
Avec un petit soupir, elle se retourna à nouveau vers le jeune homme, le visage neutre.

Et toi ? Je suppose que tu es dresseur, non ?
avatar
Sam Meldaw
Messages : 37
Nombres de Rp : 10
Date d'inscription : 03/11/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 8 950 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Sam 13 Fév - 20:06

Je regardé la rangeuse qui hoché la tête à ma question pour validé mes observations. Sauf qu'il ne s'agissait pas d'une simple débutante mais d'une nouvelle. J'avais maintenant l'habitude des réactions des nouvelles. Vu qu'ils ne connaissent personnes dans la plupart des cas en venant ici, ils recherchent tous un endroit calme et discret en rapport avec leur spécialité. Elle, elle voulait savoir ce qui l'entourait, étudié le terrain. Une vrai rangeuse dans l'âme dirait certains. Mais autre chose attiré mon attention. C'était le fait que les premier rayon du soleil la rende si Heu... Non, je vais rien dire en fait, j'ai peur de ce qui va se passer par la suite. Elle me demande si je suis un dresseur. Ont étaient les plus nombreux à l'académie mais plus aucun n'avait eu les projecteurs sur lui à par un certain Mégami qui n'a plus donné de nouvelle depuis sa défaite avec Light, et Light, mais elle ne faisait plus partit de l'académie depuis longtemps maintenant. Moi ? J'étaie complètement invisible et c'est tant mieux ainsi.

Oui, j'en suis un. Enfin, je suis un dresseur spécialisé. Comme tu peux le remarqué, je suis autour de trois types. Les types eau, glace et vol. Mais je suis pas très doué pour les stratégie pratique et les examens sont assez dur sur ça avec les dresseurs.

Sans m'en rendre compte, je m'ouvrais un peu à elle alors que je la venais à peine de la rencontré. On fait de drôle de rencontre quand on est sur cette île. J'ai eu l'occasion de rencontré des coordinatrices et des éleveuses. Mais c'était bien la première fois que je me sentais bien avec quelqu'un depuis que je suis venue étudié à l'académie sur cette île.

Je regardais derrière moi, pour savoir comment ça se passait. Tout allait bien, même ma Locklass laissé le louveteau monté sur elle pour faire un tour alors que Goubou nager à coté avec mon Crocrodil qui surveillé que personne ne soit blessé. Mais Obalie vient roulé près de moi pour réclamé quelque câlin et je la prend dans mes bars pour lui faire quelques caresses.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Dim 14 Fév - 1:39

Ajustant le tissu de sa robe, elle acquiesça de nouveau. La conversation n'était pas son fort mais le dresseur en face d'elle ne semblait pas méchant, et sa compagnie n'était pas désagréable. Il semblait plus jeune qu'elle, elle n'aurait su dire combien d'années les séparaient.

Lorsqu'il évoqua ses spécialités, elle le regarda droit dans les yeux, sans sourciller. De nature franche, Azaleï mettait un point d'honneur à fixer ses interlocuteurs lorsqu'on lui parlait. Elle savait cette pratique déroutante mais ne l'avait pour autant jamais abandonnée.
Les types qu'étudiait le jeune homme était plutôt intéressant. Eau, glace, vol. Elle n'avait pas les connaissances nécessaires pour juger l'intelligence de cette combinaison mais elle la jugeait néanmoins judicieuse. Un dresseur, généralement, savait parfaitement choisir son équipe. Elle, de son côté, se contentait pour le moment de Kami et aviserait le jour où elle rencontrait un pokemon sauvage. Cependant, elle avait toujours eu un petit faible pour les pokemon de type psy, spectre et ténèbres. Non pas que les autres ne lui plaisaient pas, mais étrangement, elle se sentait bien plus proche d'eux, pour une raison inconnue.

La stratégie pratique doit être une matière plutôt difficile, non ? Bien plus compliqué que d'apprendre à reconnaître différentes baies. A vrai dire, je n'ai pas encore eu l'occasion d'aller à un cours, tout ce que je sais, je le tiens de mes parents.


Elle se trouvait bien bavarde, ce matin. Rester dans un silence gênant pendant que leurs pokemon batifolaient gaiement aurait été bien plus délicat, sans doute se permettait-elle cet excès de parole pour cette raison. Ou tout simplement car pour une fois, elle avait envie de parler à quelqu'un ? Le garçon la mettait un tant soit peu en confiance, qui était inhabituel. Qu'Azaleï accorde sa confiance à une personne dès le premier échange verbale, ce n'était peut-être encore jamais arrivé. Et si cette conversation tournait mal, que le dresseur s'avérait être quelqu'un de mauvais, elle en serait sans doute touchée. Il fallait qu'elle se reprenne, qu'elle parvienne à combler la petite faille de sa façade. Rester plus froide et impériale que jamais, le menton haut et peut-être un peu plus hautaine.
Elle se disputa intérieurement, tout en fixant Kami qui continuait de jouer tranquillement avec la petite troupe. Elle ne pouvait pas rester qu'en compagnie de son pokemon, tout de même ! Être solitaire était une chose, mais elle pouvait bien supporter une conversation ! Pourquoi aurait-elle besoin de se reprendre en main face à un dresseur ? Si à cet âge, elle refusait toute tentative de sociabilisation, elle serait bien embêtée plus tard. Non, il fallait tout simplement continuer à discuter, sans se soucier de ce qu'il pourrait se passer après. Juste … Profiter. Un mot qui sonnait bien étrange dans l'esprit de la jeune ranger.
avatar
Sam Meldaw
Messages : 37
Nombres de Rp : 10
Date d'inscription : 03/11/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 8 950 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Dim 14 Fév - 23:24

Je parlais de mes spécialité. C'était les types avec lesquelles je me sentais le mieux. Je connaissais leurs forces et leurs faiblesses sur le bout des doigts. J'essayais à chaque fois d’innové sur leurs façon d'attaqué. Mais, je n'étaie doué qu'en théorie. Je n'ai jamais réussi à y aller à fond sur la pratique. Je bloquais, je ne savais pas pourquoi et j'en cherche encore la raison. Quand elle avait dit qu'elle n'avait pas encore eu l'occasion d'aller en cour, j'y trouvé un sujet de conversation.

Et bien. Les cours sont souvent divisé en deux partie, comme les évaluation d'ailleurs. La pratique et la théorique. Mes notes en théories sont excellente mais sur la pratique...

Soudain je réalise que je parlais un peu trop de moi. Sa ne me ressemblé pas. Je finis par sourire gêné et regarde mon équipe jouer avant de la regardé elle, ne sachant plus trop quoi dire, frottant ma tête avec la paume de ma main comme tic.

Non, oublie ce que je viens de dire sur moi, c'était trop personnel pour une première conversation.

Je ne savais plus quoi dire. Vraiment plus. La conversation aller sans doute s'arrêté là. Alors pourquoi j'étaie si déçu ? Pourquoi je voulais continué de lui parlé alors que d'habitude, je partais sans rien ajouté, mais là, c'était différent. Je réfléchissait pendant quelque seconde et finis par lâchait quelque chose en remarquant que les pokémons sauvage étaient revenues, curieux de la scène ou alors de voir un nouveau compagnon pour jouer vu que même les bébés pokémons jouaient avec le louveteau. C'était adorable de tous les voir jouer ensemble et dans la bonne humeur. J'avais rarement vu mon équipe aussi souriante.

Comment marche la capture avec la toupie ? Sans être indiscret bien sur.

J'avais jamais eu l'occasion de voir une capture d'un ranger. D'après ce que je savais, leurs captures se faisait avec une toupie qui tournait autour du pokémon en question et si sa réussi, le pokémon obéissait au ranger pour l'aidé dans sa mission. Mais je ne savais comment cela fonctionné en vrai. C'était juste des rumeurs de gamin, rien de plus.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Lun 15 Fév - 11:47

Visiblement, il semblait tout aussi mal à l'aise qu'elle. Il y avait de forte de chance qu'il soit du genre solitaire et que parler à d'autres personnes que ses pokemon le perturbe.
Quoiqu'il en soit, il paraissait plutôt passionné par ce qu'il faisait. Même si, d'après ses paroles, il n'était pas très bon sur la pratique. Elle ne trouvait pas cela très surprenant, elle-même ayant toujours eu un peu plus de mal à effecture quelques tâches qui semblait être très simple sur le papier. Avec un peu de persévérance, elle y arrivait toujours. Réussir tout du premier coup devait être plutôt gratifiant mais lassant.

Oh tu sais, la pratique c'est souvent compliqué. Avec un peu d'entraînement, tu devrais pouvoir être aussi bon que tes notes de théories le laissent entendre.

Des paroles aimables et enthousiastes, prononcées d'une voix claire et douce. Cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas adressée à un humain de telle manière. Elle se contentait souvent de rester la plus neutre possible, d'écourter les conversations.

Le jeune homme se mit à parler de la soudaine arrivée des pokemon sauvages, qui rejoignaient petit à petit la joyeuse assemblée. La bonne humeur semblait contaminer le paysage, qui brillait et bruissait agréablement. Le soleil pointait un peu plus son nez, curieux et le vent, bien plus doux, venait enrouler ses bras autour d'eux avec délicatesse. Un bien joli tableau, en somme.

C'est vrai qu'ils sont plutôt nombreux. Ils ne doivent pas avoir l'habitude de s'amuser ainsi, mis à part entre eux.

Kami, de son côté, semblait vraiment s'amuser. Azaleï songea avec un petit regret qu'elle aurait aimé lui offrir autant de joie en ayant un peu de plus pokemon à ses côtés. Cependant, elle avait suffisamment de mal à s'occuper de lui seul et ne se voyait pas vagabonder avec une horde de pokemon derrière elle, qu'elle devrait surveiller. Et si Kami se montrait jaloux ? Pour le moment, ils étaient très bien tous les deux. Si jamais l'occasion se présentait, peut-être la saisirait-elle mais ce ne serait pas de suite.

Comment marche la capture avec la toupie ? Sans être indiscret bien sur.


Elle prit un petit temps pour répondre, fixant la toupie avec curiosité. Elle ne s'était jamais vraiment posée la question, il fallait l'avouer. Et même si elle ne s'en séparait jamais, elle supposait que son utilisation était des plus simples et que si elle avait à s'en servir un jour, son maniement se ferait tout naturellement, sans qu'elle ne réfléchisse.

Et bien, d'après mes souvenirs puisque je n'ai pas encore eu l'occasion de l'utiliser, je crois que j'envoie la toupie avec le Cap'Stick... En fait, ça doit agir comme une pokeball basique mais temporaire. Je n'ai pas le détail très précis de son champ d'action ni des conditions de capture, par contre. Après, il me semble que ça doit tourner autour du pokemon capturé et lui permettre de rester à mes côtés pour une mission. Quelque chose de ce genre là...
avatar
Sam Meldaw
Messages : 37
Nombres de Rp : 10
Date d'inscription : 03/11/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 8 950 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Jeu 18 Fév - 21:56

Je la regardais fixait sa toupie après avoir posé ma question sur son fonctionnement. Elle semblait hésitait sur sa réponse. A croire qu'elle s'en est jamais servit jusqu'à présent. Quand elle me répondit enfin, elle parlait de l'utilisation de sa toupie d'après ses souvenirs. Elle disait exactement les choses que je savais déjà mais ce qu'il fallait faire maintenant était surtout une démonstration. Pour cela, on avait l'embarras du choix. Les type eau classé comme amphibien ne sont jamais très rapide et était donc un bon moyen pour elle de s'entraîné. En plus, j'aurais l'occasion de voir une ranger en action, même si c'est une débutante, j'avais hâte de voir ça. Je regardais donc les pokémon à disposition et vu un spécimen parfait pour un essaie: Axoloto. Des petite pattes, un petit corps, pas de bras, de type eau/sol et connu pour une attaque que les maîtres des capacités peuvent lui apprendre, Dynamo poing ! Il s'approchait de moi en sautillant et je m'accroupissait pour posé doucement ma Obalie et je viens lui grattouillé le menton avant qu'il ne se tourne vers la blonde.

Pourquoi ne pas faire un essaie avec lui ? Il a l'air de vouloir jouer et sa te permettrais de faire ton premier essaie. Demande lui son accord avant quand même.

Parce que oui, les pokémons ont tous une âmes, et donc, si on les fait participé à une capture temporaire, le mieux, c'est de demandé leur avis avant. On ne sait pas ce qu'ils peuvent faire énervé ou comment ils pourraient réagir. Certains sont certains compréhensif mais on est tous différent, alors pourquoi pas eux aussi ? Et surtout que les rangers sont des défenseurs de la nature, ils l'a défende et ne l'utilise qu'en dernier recours. Mais si ils ne savent pas comment géré une situation, ils risque bien plus que leur propre vie mais aussi celle autour. Mais bon, je n'avais pas envie de parlé de ces détails, j'avais envie de la voir sourire avec toutes cette bonne humeur autour de nous.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Jeu 18 Fév - 22:34

Azaleï lui lança un regard septique, peut-être un peu trop froid. Bien évidemment, elle ne s'en rendit pas compte. Si cela dérangeait le jeune homme en face d'elle, elle l'ignorait. Elle n'avait pas très envie de capturer un pokemon temporairement, surtout pour satisfaire les envies et caprices d'un parfait inconnu. Cela se voyait qu'il mourrait d'envie de la voir en action. Il était vrai que tester son matériel de ranger était plus que tentant mais si elle échouait ? Elle serait déjà ridicule et ensuite, elle pouvait blesser le pokemon innocent.

Je ne sais pas si c'est une bonne idée.

Elle était sèche et sur la défensive. Apparemment, la joie ambiante ne l'atteignait pas plus que cela. Elle était contente de voir que Kami pouvait s'amuser sans faire de bêtises. Ce dernier gambadait joyeusement en criant, accompagné des autres pokemon du dresseur en face d'elle.

Si jamais je ne réussis pas, je risque de le blesser plus qu'autre chose.

Elle soupira, s'approchant doucement du petit Axoloto. Elle s'accroupit, prenant bien garde à ne pas tomber en arrière. Elle posa, tout en délicatesse, sa main fine sur la tête du petit amphibien. Ce dernier sautilla gaiement. Il était loin d'être farouche, ce qu'elle trouvait plutôt étonnant. D'ordinaire, un pokemon sauvage était timide, voir agressif si vraiment il ne se sentait pas en sécurité. Était-ce la joie des autres créatures qui l'atteignait ainsi ? C'était fort probable.
Cependant, l'idée de l'avoir ne serait-ce que quelques minutes dans son équipe la tentait de plus en plus. Elle prenait cette demande comme un défi intérieur. Et Azaleï raffolait littéralement des défis. Il était rare qu'elle résiste lorsqu'elle en apercevait un, ou qu'on lui en proposait un.

Est-ce que tu serais d'accord, toi ?

...To !

Le ton guilleret de la petite créature semblait indiquer que oui. Mais elle n'avait sans doute pas idée de ce qu'il allait se passer, ce qui fit longuement hésiter Azaleï.
La jeune femme lança un regard en coin au dresseur face à elle. Elle allait paraître comme très lunatique à ses yeux. Mais elle n'avait que faire de l'image qu'il pouvait avoir d'elle.

Elle se redressa, replaça correctement une mèche de cheveux qui barrait son visage et gênait sa vision et sortit son nécessaire de capture de son sac. Devait-elle affaiblir le pokemon avant de tenter quoique ce soit ? Elle se voyait cependant mal héler Kami pour qu'il vienne blesser ce pauvre Axoloto. Tant pis. Autant tenter sans rien faire avant, elle n'avait rien à perdre.

Elle s'écarta de quelques pas, pour ne pas se tromper de cible et lança la procédure. La toupie s'envola en l'air, rebondit sur le sol et roula à toute allure autour du pauvre Axoloto, qui ne comprenait pas ce qui se passait.
Soudainement, la toupie fut repoussée par une force invisible et retomba inerte au pied d'Azaleï. Comme elle s'y attendait, la capture avait échoué. Ce n'était pas une grande défaite et elle n'était pas spécialement déçue. L'issue aurait été la même si elle avait réussi : elle aurait relâché le pokemon au bout de quelques minutes. L'Axoloto rebroussa chemin en protestant étrangement, se dandinant sur ses deux petites pattes.

Je suis désolée. Soupira-t-elle pour le pokemon.

Puis elle se tourna vers le jeune homme, toujours aussi indifférente.

Satisfait ? Je me doutais que cela finirait de cette manière.

Elle laissa un petit silence s'installer avant de le rompre à nouveau.

Ce n'est pas trop difficile de gérer autant de pokemon dans ton équipe? Je veux dire, au niveau de la cohésion entre eux tous. Il n'y a jamais de dispute ou de mésentente ?
avatar
Sam Meldaw
Messages : 37
Nombres de Rp : 10
Date d'inscription : 03/11/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 8 950 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Mar 23 Fév - 0:05

On pouvait facilement lire mon enthousiasme à voir que j'avais hâte d'assisté à une de ces fameuse capture des rangers. Je ne savais comment ça se faisait que cette capture n'était que temporaire. Surement parce qu'il n'y pas de ball pour les contenir et les trimbaler où on voulait, ou alors, c'était fait exprès pour leurs missions et leurs déplacements d'un endroit à un autre. Sauf que le regard de la jeune fille me fit sortir de mes pensées. Il était pas spécial effrayant en soit, non, juste froid, elle n'avait clairement pas envie de se rabaisser à mes caprices de curieux. Et en soit, c'était compréhensible. Elle semblait néanmoins hésitait, comme si elle quand même envie de tester son matériel pour la première fois. Et elle confirmait même son hésitation.



Je ne sais pas si c'est une bonne idée.

Le ton de ses paroles était tout sauf joyeux. Elle regardait souvent son petit louveteau qui jouer avec mes compagnons. Elle ne devait pas être habituer à lui laisser autant de liberté sans devoir le surveiller constamment. Elle était déjà très responsable pour une débutante. Elle devait avoir était éduqué par des rangers ou des éleveurs qui devait être ses parents.

Si jamais je ne réussis pas, je risque de le blesser plus qu'autre chose.

Si tu veux pas, je t'y oblige pas. Si tu pense qu'il y a un risque, ne tente rien avant de t'être renseigner.

Elle s'approchait du petit amphibien et s'accroupissait pour se mettre à sa hauteur pour lui poser la question, prenant soins de ne pas se vautré lamentablement la gueule en public. Surtout quand jupe, si tu tombe, tu laisse certaines choses à découvert. Finalement, elle lui posa la question d'un ton sérieux et sans hésitation. Ce changement m'aurait fait pensé à quelqu'un à qui on avait lancé un défi. On pouvait voir son assurance sur son visage, mais j'espère qu'il n'y aura pas de complication. Un échec pour un premier essaie pourrait avoir des conséquences négative sur le moral d'une personne. Encore plus si cette personne y aller avec de l'assurance à en revendre.

Est-ce que tu serais d'accord, toi ?

Le petit Axoloto poussait un petit cris enjouait, montrant qu'il était d'accord tant qu'il pouvait s'amusé. La blonde me fit un regard en coin avant de se placer pour le capturé et ce concentré. Certains pokémon avait même arrêté de regardé la petite troupe s'amusait pour regardé le petit spectacle qui aller suivre. Sa n'allait surement pas être joyeux pour eux de voir un des leurs se faire capturé sous leurs yeux. Mais il semblait comme vouloir tester la jeune blonde pour voir de quoi elle était capable.

Elle finit par lancé sa toupie, sauf qu'il semblait manqué quelque chose, mais je ne saurais dire quoi. La toupie eu à peine fait un tour autour du type eau qu'elle fut comme frapper par une force et s'en va rouler jusque devant les pieds de la rangeuse, déçue. Elle s'excusa auprès du petit pokémon qui lui avait tourné le dos pour rejoindre les autres, qui semblait perplexe de ce qui venait de se passer, avant de tourner la tête vers moi.

Satisfait ? Je me doutais que cela finirait de cette manière.

Pour toute réponse, je baissait la tête. Je ne pensais pas que sa allait se passer comme ça. Non, vraiment pas. J'étaie surpris que la toupie fut aussi facilement bloquer sans qu'aucun mouvement du pokémon visé n'eu à être utilisé. Je réfléchissait à toutes les éventualité. Le vent, une attaque psy d'un autre pokémon, un dysfonctionnement. Finalement, elle rompu le silence et mes réflexions avec une question sur mon équipe.

Ce n'est pas trop difficile de gérer autant de pokemon dans ton équipe? Je veux dire, au niveau de la cohésion entre eux tous. Il n'y a jamais de dispute ou de mésentente ?

Je regardait mon équipe, dont mon Crocrodil qui discutait avec l'Axoloto, pour savoir ce qui s'était passer surement, puis, je regardait la ranger avec un sourire amical, sans trop le vouloir en fait.

Pas spécialement. Au début, je ne savais pas comment réagir si il y aurait eu une dispute mais il y en a jamais eu dans mon équipe. Peut-être par qu'ils sont tous encore trop jeune pour se disputé pour des futilité. Qui peut savoir ? Les pokémons ont beau être différent et être surpuissant, ils sont comme nous sur la psychologie. Ils ne s'énerveront jamais sans raison.

Oui, je venais carrément de faire de la psychologie de base sur les pokémon. Après tous, j'avais suivis un cour dessus, il fallait bien que sa serve.

Je ne me suis jamais renseigné sur les profs qui enseigne sur les rangers car sa ne me concerné pas mais quand tu iras en cour avec un de ces profs, pose toutes les questions sur le fonctionnement de ton matériel. Même si il devraient te le dire et te le répété pendant les cinq premiers cours.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Mer 24 Fév - 15:39

La cohésion au sein de l'équipe du jeune homme était impressionnante. Selon ses dires, il n'avait jamais eu à régler une seule dispute. De ce fait, lui non plus ne savait pas trop comment gérer une éventuelle mésentente. Il fit une brève analyse psychologique des Pokemon, quelque chose de basique et surtout, logique. Azaleï l'écouta, car même si elle savait déjà tout cela, elle trouvait cela passionnant.

Elle enviait un peu cette paix et cette tranqualité apparente, dans l'autre équipe. Kami et elle n'arrêtaient pas de se disputer, que ce soit à cause du comportement excessivement insouciant du pokemon ou du côté un peu trop autoritaire de la jeune femme. Bien heureusement, que ce soit l'un ou l'autre, aucun des deux n'arrivaient à s'en vouloir très longtemps. Ils finissaient toujours par revenir tranquillement, apaisé.

Tu dois être bien tranquille, alors. Je n'arrête pas de me prendre la tête avec le monstre, là-bas.

Son ton était clairement plus léger, ne pouvant laisser penser qu'elle traitait réellement son Medhyèna de monstre. De toute manière, elle avait bien trop de respect pour lui pour le considérer comme tel. Il était envahissant, capricieux, enfantin et trop sûr de lui. Si on devait le transposer à une personne humaine, il serait sans doute ce petit frère si insupportable qu'on ne peut malgré tout pas s'empêcher d'aimer plus que tout.

Lorsqu'il lui conseilla de voir avec le professeur dès qu'elle en aurait l'occasion, elle hocha simplement la tête, ne voyant pas ce qu'elle pouvait ajouter de plus.

Il faudrait que je songe à aller regarder un peu plus les cours qui m'intéressent, d'ailleurs... C'est bien beau d'être ici mais je suis avant tout venue pour étudier...


Elle soupira, s'avançant d'un pas pour se rapprocher du lac. Kami se retourna au même moment et courut jusqu'à elle, fou de joie. Elle lui sourit tout doucement, quelque chose d'infime, qui éclaira son visage d'une manière très apaisante. Ce n'était pas souvent qu'elle souriait ainsi, et encore moins sous les yeux de quelqu'un qu'elle ne connaissait pas et qu'elle venait tout juste de rencontrer.
Le petit Medhyèna, plein d'entrain, tenta tant bien que mal de faire comprendre à sa propriétaire qu'il voulait s'amuser avec elle. Il courut plusieurs fois autour d'elle, s'avançant dans l'eau et revenant à toute allure en aboyant. Azaleï mit une petite minute avant de réaliser la demande son ami. D'une main agile, elle retira ses talons hauts, les tenant par le talon et avança doucement vers l'eau. Elle s'arrêta un moment, pensive avant de retirer son sac et sa veste, qu'elle lança négligemment derrière elle. Azaleï se retourna, vérifiant qu'elle n'avait pas touché le jeune homme et balança ses chaussures, qui atterrirent non loin de ses affaires.

Un pied dans l'eau, puis le second. Un frisson la secoua et elle croisa ses bras contre sa poitrine, dans un geste vain pour se réchauffer. Kami bondissait à ses côtés, l'aspergeant de toute part. Elle grommela d'abord avant de se prendre au jeu à son tour et de tenter d'arroser son pokemon. Bien plus rapide qu'elle, il ne fut touché qu'une seule fois.
Il sortit de l'eau en courant et vint tirer le pantalon de l'inconnu en jappant gaiement.

Na ! Medhyèna ! [Viens jouer !]
avatar
Sam Meldaw
Messages : 37
Nombres de Rp : 10
Date d'inscription : 03/11/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 8 950 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Mer 24 Fév - 23:58

On voyait bien que j'avais de la chance par à port à elle sur les relations avec mes petites bestioles. Je m'entendais très bien avec mon équipe mais elle, elle sembler s'embrouiller avec son seul et unique compagnon. Mais pour être franc, j'aurais dis que le problème entre eux était surtout leurs différence de caractère. Le louveteau était jeune et demandait à jouer sans arrêt, quand à elle, elle était renfermé, solitaire et froide, tout en gardant une aura de bienveillance envers son Medhyena. Une famille comme on en voit beaucoup passer dans cette académie. J'espérais pour elle qu'ils formeront une excellente équipe par la suite.

Tu dois être bien tranquille, alors. Je n'arrête pas de me prendre la tête avec le monstre, là-bas.

Elle le disait sur un ton si ironique que sa m'avait sourire. Elle l'aimait vraiment comme si ce louveteau faisait partit de sa famille. Elle devait surement le considéré comme un frère. Un frère surexcité certes, mais elle l'aimait quand même.

Oui et non. Ils sont gentil entre eux, mais ils me mènent la vie dur pour que je me bouge un peu plus quand j'en ai pas l'envie.

Elle semblait réfléchir et quand elle me disait que c'était à propos des cours, elle enchaînait sur le fait qu'elle était venue pour étudier. Sur ce point, son petit pokémon l'avait entendu et aller retrouver sa maîtresse alors qu'elle s'approcher du lac. Je l'a voyait sourire à son contact. Mais quelque chose avait du mal à lui sauté au yeux. Son louveteau n'était pas seulement un petit excité. Il voulait l'a voir sourire et se détendre, chose qu'elle avait du mal à percevoir apparemment. Puis, sous mes yeux, alors que je restais en arrière, elle enlevait ses bottes, sa veste et son sac pour les jeté en arrière, se souciant de ma présence qu'après. Je lui fit un signe de la main pour lui faire comprendre que tout allez bien. Puis, elle se jetait enfin à l'eau. Enfin, petit à petit et surtout pied par pied. Elle ne devait pas souvent avoir l'occasion de s'aéré l'esprit avec son envie d'apprendre toujours plus de choses et son Medhyena l'avait bien compris. Puis, ils se mirent à s'amuser dans l'eau ensemble, m'oubliant complètement, alors que mon Crocrodil me fait des geste avec son museau pour me faire comprendre de me joindre à eux et je vu que je croisais les bras, je fis signe de mon index une négation. Sauf que ce n'était pas un l'avis de tout le monde. Le louveteau de la ranger venait à ma rencontre me tiré le pantalon, manquant de me le baissait au passage, et jappait gaiement. J'avais l'impression d'être au milieu d'un complot avec ces deux là. Même mon croco venait derrière moi me poussait vers le lac.

Ok, d'accord, je viens. Arrêté ! Vous aller me baisser mon pantalon devant elle !!!

J'enlève ma veste et mes chaussures pour leur prouver que j'étaie sincère et remonté les manche de mon pantalon avant de la rejoindre dans l'eau, escorté par deux gardes du corps. Je l'a regardais un peu gêné, avec un air un peu sévère mais sans que s'en soit effrayant.

Tu raconte ça à qui que ce soit et je...

Je n'avais même pas eu le temps de finir ma phrase que mon type eau venait de m'arrosé la figure avec un pistolet à o tellement bien placer que je crachais un petit jet d'eau par la bouche avant de me retourné vers lui, qui me narguer en bougeant son petit cul avant de prendre la fuite et je me mis à lui courir après.

Reviens la, toi !!!

Elle avait maintenant la preuve que même si mon équipe s'entendait bien entre eux, c'était encore pire quand ils avaient l'idée de me rendre la vie dur, mais sans le pensée à mal, vu que sa les amusée et que malgré tout, j'étaie heureux de les avoir à mes côtés.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  Jeu 25 Fév - 19:19

Alors que Kami s'évertuait à faire comprendre au jeune homme qu'il devait venir avec eux, son propre Crocrodil vint le pousser vers le lac. Tournée de profil pour s'assurer que le petit loup ne faisait pas trop de bêtises, elle regarda le dresseur ronchonner avant de céder à la demande des Pokemon. Pour montrer sa bonne foi, il retira ses chaussures et remonta le bas de son pantalon. Pantalon que les deux créatures avaient failli retirer, ce qui aurait été à la fois très gênant pour lui mais tout de même amusant.

Tu raconte ça à qui que ce soit et je...


Elle arqua un sourcil, nullement impressionné par le ton voulu menaçant du jeune homme. Sa phrase fut coupée par un Pistolet à O bien placé de la part de son crocodile, le ridiculisant totalement. Il perdit le semblant de crédibilité qu'il voulait se construire en la regardant d'un air sévère. Mais il en aurait fallu bien plus pour impressionner Azaleï, qui le trouvait plus comique qu'imposant.
Crachant un peu d'eau, il s'en alla en courant à la poursuite du pokemon en criant. Ces derniers semblaient apprécier le fait de lui rendre la vie dure, ce qui devait être pénible pour lui. Cependant, elle trouvait ce tableau plutôt attendrissant.

Une légère morsure au niveau de ses chevilles la tira de sa contemplation. Kami se tenait à ses pieds, le pelage trempé. Elle soupira en pensant à la corvée de bain qu'elle devrait lui imposer en rentrant. Si le petit louveteau adorait se baigner dans un grand lac comme celui-ci, la baignoire lui plaisait beaucoup moins et il n'hésitait pas à le faire savoir. Mais maintenant qu'il était dans cet état là, elle ne pouvait pas lui refuser une baignade ou un jeu aquatique, comme ce qu'il semblait désirer.
Elle avança un peu plus dans l'eau glacée, frissonnante. Faussement innocente, elle se balada en sifflotant, mains croisées dans le dos. Kami la dévisagea d'un air étonné avant de s'agiter comme un fou autour d'elle, pour l'arroser le plus possible et pour attirer l'attention qu'elle ne daignait pas lui donner pour le moment. Puis soudainement, elle se tourna vers lui, enroulant ses bras autour de son petit corps et l'enfonça avec précaution dans l'eau. Elle ne l'y maintint que deux ou trois secondes avant de l'en ressortir et de le garder dans ses bras, malgré l'eau dégoulinant sur sa robe. Elle avait normalement de quoi se changer dans son sac, alors si le vêtement était mouillé, ce n'était pas un problème.
Kami s'agita contre elle, excité. Cette baignade improvisée l'amusait et il voulait recommencer au plus vite. Il était rare que Azaleï se laisse aller ainsi lorsqu'il y avait une autre personne près d'elle et le petit pokemon l'avait bien compris. Elle n'était pourtant pas pudique corporellement parlant mais mentalement, c'était une toute autre affaire. Il lui fallait un temps d'adaptation avant de pouvoir être plus détendue et moins froide.

Avec précaution, elle reposa le jeune Medhyèna qui couina de déception. Elle s'accroupit à côté de lui et le câlina pendant quelques minutes avant de se mettre à son tour à courir. Entraîné par cet élan de joie inhabituel de la part de sa maîtresse, il la suivit à toute allure. Il eut d'ailleurs tôt fait de la rattraper puisqu'elle n'avançait pas très vite dans l'eau. Il fallait avouer que ce n'était pas le meilleur milieu pour une course poursuite. Elle devait vérifier où elle mettait les pieds pour ne pas se blesser ou pour ne pas blesser un pokemon aquatique qu'elle n'aurait pas vu.

Elle rentra dans quelque chose, ou quelqu'un. Pas très fort, mais Kami, sur ses talons, la fit trébucher et elle manqua de tomber à la renverse. Elle se rattrape au dernier moment et retrouva son équilibre plutôt rapidement. Azaleï garda son regard fixé sur l'eau pendant quelques secondes avant d'étouffer un rire naissant en masquant la partie basse de son visage avec son avant-bras.
Infatigable, le jeune Medhyèna se remit à courir, éclaboussant la jeune femme à chaque passage près d'elle.

Désolée pour le choc. Finit-elle par faire d'une voix un peu étouffée.

L'incommensurable envie de rire restait enfouie au fond d'elle et elle n'arrivait pas à la faire partir. Ses épaules tremblaient un peu, signe distinctif de cette réaction. Ce n'était pas souvent qu'elle était prise d'un fou rire.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]  

Un titre au pif ! [PV:Azaleï Desparia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)
» J'ai pas de titre plus imaginatif que ça.
» Titre de Noblesse et Rang de Werlhoisie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-