Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]

avatar
Luck
Messages : 65
Nombres de Rp : 45
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Mar 16 Fév - 12:21


C'était une belle journée. Une très belle même, la température était douce pour la saison, mais l'air était un peu lourd. Ça ne pouvait signifier qu'une chose pour moi. Hors de question de rester sur mon pic rocheux qui s'amusait à essayer de me cuire les pattes à feu doux. Il me restait alors qu'à faire une chose. Partant de mes montagnes je partis rejoindre un endroit bien précis. Perdu au milieu de la forêt qui s'étendait au pied des monts rocheux.

À mesure que je descendais, je pouvais voir la forêt prendre petit à petit l'ascendant sur la roche, au départ quelques buissons aventureux, seul au milieu de la pente escarpée, puis quelques arbres par-ci par-là… et finalement la douce herbe sous mes pattes.  L'avantage de descendre dans la forêt était l'abri qu'elle conférait contre le soleil. Également un autre point intéressant était le nombre de Pokémon que je croisais, prenant alors quelques nouvelles sur ce qui se passait. Mais pour changer, je ne m'arrêtais pas profiter de la présence de tous ces chenipote et autres insectes… J'avais une destination bien précise et ce n'était pas les quelques arbres à baie sur le chemin qui allait me détourner de mon objectif!

*Quoique… Elles ont l'air super bonnes…*

Je perdis donc un bon moment me posant sous les arbres à baies afin de déguster d'excellents fruits. C'était un de mes petits plaisirs, me poser et profiter d'un petit "en-cas". Une fois cette étape faite je repartis vers ma destination. Mais quelle destination pourrait intéresser un Absol au milieu de l'été? Et bien la réponse était simple! Le lac! J'avais envie de me rafraichir et rien de mieux qu'une grande ne réserve d'eau fraiche rien que pour moi. Mais il fallait déjà l'atteindre, et si je m'arrêtais toutes les dix minutes je n'allais jamais pouvoir en profiter. Je me mis alors à accélérer le pat coupant à travers les fourrés.

Il ne restait pas une grande distance à parcourir et après une petite attente j'entendis un son relativement familier, un sourd grondement s'amplifiais à mesure que j'approchais de l'eau et petit à petit apparut entre les feuilles des arbres l'immense cascade qui alimentait cette réserve d'eau. Elle m'était bien connue, car j'avais un accès direct à la source depuis les montagnes. Mais petit détail qui m'embêtait était que j'étais bien plus haut que voulu. J'étais à la chute qui se trouvait le plus en amont donc pas vraiment où je le souhaitais… mais je n'allais pas pinailler, le lac restait le lac et la chute bien qu'assourdissante par moment avait ses avantages quand on connaissait les recoins.

Je pus finalement profiter d'un instant rafraichissant en allant dans l'eau. Nager n'était pas dans mes activités favorites, cependant je ne pouvais pas refuser cette activité alors qu'il faisait si chaud. Il fallait juste que je fasse attention au cas où il y aurait des pokémon eau qui trainait dans les alentours. Si l'un d’eux était de mauvaise humeur, un pistolet à eau était vite arrivé… Après lui aurait un certain nombre de problèmes à régler… Mais généralement il me laissait tranquille… Sauf aujourd'hui pour un certain Remoraid!

"Remo..!" (Part de mon lac!) Je n'eus pas vraiment le temps de voir qui me parlait avant d'être sorti de l'eau de force par un puissant pistolet à O.! Je me retrouvais alors à retomber sur la berge roulant en cherchant à comprendre ce qu'il venait de se passer. J'avais les idées un peu floues, mais il m'en fallait plus pour me faire partir! Il me restait alors à trouver ce pokémon malpoli! Mais trouver un poisson dans l'eau… Fort heureusement et d'un coup je vis la tête de ce poisson sortir de l'eau! Réitérant son attaque je ne fus pas pris au dépourvu, je m'étais préparé et m'était fait un abri. Je pus voir l'attaque s'écraser contre celui-ci et ne rien faire.

Je dus faire preuve de vigilance, car il pouvait bien cacher le bougre, mais c'était sans compter sur son agressivité. Il ressortit encore une fois, mais je l'attendais, bondissant à toute vitesse je pus franchir la distance avant de heurter le poisson de plein fouet, il me restait alors à lui faire découvrir les joies du vol et je pourrais enfin profité de l'eau! Ce combat ne servait qu'à me chauffer, mais je n'avais pas que ça à faire. Pourtant je n'avais pas terminé le combat et une salve de bulls d'eau me heurta de plein fouet! Je n'avais pas pu esquiver empêtrer dans l'eau et me retrouva projeter contre un des rochers qui bordait la chute d'eau. Pourquoi avais-je choisi de sauter dans l'eau..? C'était la pire idée de la journée…

De mauvais poil j'avais envie de terminer ce combat et rapidement… Grimpant hors de l'eau sur ce rocher glissant je me mis à charger une de mes attaques les plus puissantes. Il me restait alors à trouver ce maudit poisson. Il fallait le neutraliser! Dans un rapide mouvement, je lâchais un terrible laser qui ne balaya une partie du lac, aucune chance que ce poisson ne s'en sorte. Je me permis alors de me poser sur le rocher moussu afin de me reposer. J'étais sûr que le poisson ne me causerait plus de problème avant un bon moment.

Je me mis à lécher mes quelques plaies, rien de bien méchant, mais ça montrait que ce Pokémon était bien violent. La pose était désormais obligatoire, l'heure de la baignade était enfin arrivée, je pouvais barboter dans l'eau en toute tranquillité. Mais à un moment j'entendis  du bruit alors que je me prélassais près de la berge, je n'allais pas me laisser voir cette fois! Bondissant sur un rocher en rocher je rejoignis l'écume blanche afin de me camoufler au milieu de l'eau.

*Qui peut bien venir à la cascade..? ça ne semble pas être un pokémon*
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Mar 16 Fév - 14:07

Ce fut le soleil qui acheva de tirer Azaleï du pays des songes. Ou alors, peut-être était-ce Kami, qui n'avait de cesse de se tourner dans tous les sens, sautant sur le lit, en descendant, courant dans toute la pièce et lui piétinant allègrement les cheveux ou le visage lorsqu'il remontait sur le matelas ?
Elle repoussa les draps d'une main paresseuse, n'ayant même plus le courage de réprimander son jeune ami qui continuait inlassablement son petit jeu de course-poursuite imaginaire. Il fallait vraiment le faire sortir, et aujourd'hui. L'enfermement, visiblement, le rendait encore plus sportif et infatigable que d'ordinaire. L'air frais lui ferait le plus grand bien, et à elle aussi.

Assise sur le rebord de son lit, elle regarda par la fenêtre. Il semblait faire plutôt bon, ce qui n'était pas pour lui déplaire. S'il s'était soudainement mis à pleuvoir durant la nuit, elle n'aurait su que faire de son Medhyèna surexcité. Mais puisque le soleil était de la partie, elle n'eut pas à y songer plus que cela et prit son courage à deux main pour se lever.
Un pied devant l'autre, Kami qui passa subitement entre ses jambes et manqua de la faire basculer en arrière. Elle le gronda à voix basse, mais le petit loup ne daigna pas l'écouter et continua sa course folle dans la chambre. Qu'allait-elle faire de lui, bon sang ?

Évitant de lui marchant dessus, elle prit son éternel sac à dos noir et y fourra tout le nécessaire à leur petite escapade. De la nourriture pour eux deux, un peu plus au cas où ils resteraient plus longtemps que prévu ou alors s'ils rencontraient un pokemon ou un être humain. Une tenue de rechange pour elle, connaissant Kami, il serait bien capable de la pousser dans de la boue ou de l'eau. Son Pokedex, son nécessaire de capture temporaire. Elle réalisa qu'elle n'avait toujours pas acheté de pokeball, ce qui était regrettable et se promit d'y aller prochainement. Elle prit même le temps de le noter sur un bout de papier, qu'elle posa sur son bureau. Où traînait beaucoup d'autres papiers, oui.

Eh mon grand, qu'est-ce que tu dis d'aller courir un peu ?
Lança-t-elle à Kami.

Aussitôt, le louveteau releva ses petites oreilles et fit un dérapage digne d'un film d'action. Il fonça vers elle, lui laissant tout juste le temps d'ouvrir les bras pour qu'il puisse s'y jeter. Cette proposition l'enchantait, et il lui faisait clairement comprendre. Elle émit un petit rire amusé, caressa la tête de son ami tandis que ce dernier s'agitait comme un fou contre elle.
Elle le posa doucement à terre puis se dirigea vers son armoire improvisée. Un short assez souple pour grimper, courir, sauter, faire du sport en général, un t-shirt léger qui la laissait respirer. Un sweat-shirt qu'elle fourra dans son sac, par précaution. Son unique paire de basket, dédiée au sport. Elle était enfin prête.

Voyant que Kami était bien trop excité pour se tenir correctement dans l'Académie, elle le fit rentrer dans sa ball jusqu'à atteindre leur destination : le lac. Elle aimait cet endroit, plutôt calme, où on rencontrait rarement du monde si on excluait les pokemon sauvages.
Une fois là-bas, elle relâcha enfin son Medhyèna, qui lui fit comprendre en grognant que cette soudaine restriction de mouvement ne lui avait vraiment pas plu. Elle soupira, renonçant à lui expliquer quoique ce soit.

Tu vois la cascade là-bas, Kami ? C'est là que nous allons. On fait le tour du lac, tranquillement et on s'arrêtera à son pied.

Le concerné aboya de satisfaction et partit au trot... Dans la direction opposée. Amusée, Azaleï le rappela, tout en commençant à partir aussi.
Elle aimait courir. Elle n'était pas spécialement endurante, se trouvant à son goût dans une moyenne acceptable, mais cette activité lui permettait de se vider la tête et d'entretenir sa santé. Quoi de mieux ? Elle n'avait pas beaucoup de temps pour pratiquer un autre sport, de toute manière.

Kami tantôt devant, tantôt derrière elle, elle continua de courir calmement jusqu'à attendre un certain raffut. Elle n'était pas très loin du pied de la cascade. Cependant, à cause du soleil qui se reflétait avec puissance à la surface de l'eau, elle était incapable de distinguer quoique ce soit. Intriguée, elle pressa le pas jusqu'au moment où elle aperçut un immense laser qui balaya un bonne moitié partie du lac, atterrissant finalement contre un rocher qui éclata. Elle se couvrit les yeux, éblouie et pressa encore le pas. Un combat entre deux dresseurs ? Entre deux pokemon ? La première option lui sembla néanmoins moins crédible que la première. Des dresseurs auraient pris un minimum de précaution avant de lancer une attaque aussi puissante !

Elle arriva rapidement au pied de la cascade. Le bruit de l'eau contre les rochers était assourdissant mais étrangement agréable. Il empêchait, bizarrement, le surplus de pensées.
Il n'y avait personne. Poings sur les hanches et joues rouges, Azaleï tourna sur elle-même. Kami farfouillait par tout, le museau presque collé contre le sol et le bassin relevé. Il était tout simplement impossible qu'elle ait halluciné, le rocher avait explosé sous ses yeux. Le fautif se trouvait dans les parages.

Kami se mit à aboyer en direction de l'eau et bondit jusqu'au rocher le plus proche. Il manqua de chuter dans l'eau mais se rattrapa au dernier moment. Il avait repéré quelque chose, à la surface de l'eau.
Curieuse, Azaleï s'approcha et grimpa à son tour sur le rocher. Ses chaussures assuraient une bonne prise avec la pierre, ce qui était appréciable. En talon, elle aurait inévitablement fini dans le lac.

Qu'est-ce que tu as vu ? Qu'est-ce que c'est à ton avis ?


Elle aussi apercevait quelque chose mais elle n'aurait pas su dire ce que c'était. Ca n'avait pas l'air d'être un pokemon aquatique, c'était sur. Elle distinguait difficilement du blanc et des parties plus sombres, qui formait une sorte de crête.

Elle attrapa Kami et le descendit du rocher. Ne sachant pas trop si ce pokemon était dangereux, elle préféra jouer la sécurité et les écarter tous les deux du danger potentiel. Mais sa curiosité était piquée et elle ne comptait pas partir tant que le pokemon inconnu ne se serait pas montré. Et si jamais il se montrait agressif, Kami et elle étaient prêts à en découdre.
avatar
Luck
Messages : 65
Nombres de Rp : 45
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Mar 16 Fév - 15:32

J'observais dans le silence le plus total, ma vision affutée et mes autres sens en alerte à cause du combat je restais à l'abri camouflé dans la brume générée par l'immense cascade. Pourtant cela ne suffisait pas à savoir qui ou quoi approchait, j'étais un pokémon habitant normalement les montagnes et non les cours d'eau ma vision était faîte pour les endroits dégager et pas pour voir au milieu de cette brume. J'avais encore agi sans réellement réfléchir. Mais bon, il semblait que mon objectif de base soit accompli. J'arrivais à apercevoir ceux qui approchait, c'était un jeune Medyena, celui-ci semblait clairement profité de l'ai libre et d'un moment pour se dépenser. Un jeune dans toute sa splendeur, infatigable et débordant d'énergie.

Ce qui me plus un peu moins était l'humaine qui le suivait, cela me força à me cacher un peu plus. Je n'étais pas au meilleur de ma forme alors la prudence était de mise. Cependant, je me doutais que je l'avais attiré par ici… je devais avouer que je n'étais pas allé tendrement avec ce Rémoraid, je n'utilisais pour ainsi dire jamais mon ultralaser sauf si on me cherchait réellement… et bien entendu cette attaque n'était pas discrète…

Je vis alors le jeune Pokémon farfouiller un peu partout, truffe au sol il essayait de trouver ce qui l'avait intrigué. C'était mauvais pour moi réfugier au milieu de la roche, s’il me trouvait j'allais être obligé de fuir en escaladant les parois proches de la cascade. Un coup d'œil me permit d'entrapercevoir un chemin que je pourrais escalader, mais la fuite n'était pas encore à l'ordre du jour. Mais soudainement, le jeune loup sauta sur un rocher s'approchant de moi, peut-être m'avait-il repéré? Que devais-je faire dans ce cas? Il n'était pas très fort à première vue, peut être que j'arriverai a le mettre hors d'état et fuir pendent que ça dresseuse le rappellait?

Après quelques secondes, je vis que le jeune Pokémon manqua de perdre l'équilibre sur la roche humide, cela dut le stopper dans son approche du moins jusqu'à ce que l'humaine ne le rejoigne. Celle-ci semblait être équipée pour aller sur ce type de terrain, portant des vêtements très légers et un grand sac noir qui devait transporter tout le nécessaire du dresseur donc des pokéball! Là je devais réfléchir et vite! J'avais l'impression d'être observé même à travers l'écume qui devait masquer ma présence. Il suffisait  d'un mouvement pour que je me fasse repérer.

Fort heureusement, ils repartirent un peu plus loin, mais je sentais qu'ils ne lâcheraient pas l'affaire aussi facilement, l'humaine semblait déterminée à savoir qui j'étais, du moins c'est ce qu'il me semblait avoir compris au travers du fracas de l'eau.

L'instant semblait désormais au point mort, une étrange peur s'était emparée de moi me forçant à réfléchir aussi vite que je le pouvais. Puis l'idée! J'avais une "solution" pour me sortir de cette situation qui ne m'inspirait guère. Reprenant un peu de confiance disparue à l'arrivée de la dresseuse je me mis en mouvement. Bondissant à pleine vitesse me rendent presque flou pour l'œil humain j'atterris juste devant eux deux provoquant une grande éclaboussure pour les forcer à détourner le regard.

"-Ab!" (Traduction approximative: "Bonjour, je fais que passer!")

Je repartis tous aussi rapidement et escalader légèrement les hauteurs pour fuir vers le haut de la cascade. Avant de m'arrêter une fois le sommet atteint, légèrement haletant par cette dépense d'énergies soudaine et les blessures qui s'ajoutaient, je me demandais si cela allait suffire pour les décourager de me suivre… Dans un dernier geste défensif, je rejoignis un rocher au milieu des eaux peu tumultueuses. Et me mis à observer s'ils allaient me suivre…

*Soit ils sont fous… soit très persévérants.*
Me dis-je pour moi même, je me demandais si j'avais bien agis, visiblement aujourd'hui je préférais l'instinct à la réaction réfléchie. Et franchement... c'était rarement la meilleurs chose à faire fasse à des humains.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Mar 16 Fév - 18:51

Elle avait fait le bon choix, en se reculant. Un pokemon sauvage pouvait être imprévisible, réagissant à l'instinct. Et si ce dernier criait qu'il y avait danger, une réaction violente pouvait se faire voir... Et c'est effectivement ce qui se passa.
A peine eût-elle fait quelques pas en arrière, pour revenir sur la berge qu'une énorme vague vint les asperger. Une forme floue en jaillit, bondissant devant eux. Quelques fractions de secondes, un cri lançait qu'elle interprétait étrangement comme quelque chose voulant dire « bonjour au revoir », et la forme disparaissait dans les rochers.

Cette fois, il n'y avait plus aucun doute, il s'agissait bel et bien d'un pokemon terrestre. Aussi rapide et vif. A la manière dont il escaladait les rochers, si simplement et agilement, elle jugea qu'il devait s'agir d'un quadrupède.

Kami, tout comme elle, n'y réfléchit pas à deux fois. Heureux d'avoir un éventuel compagnon de jeu, ou alors un adversaire, il se jeta à la poursuite de l'étranger. Azaleï ne tarda pas à le suivre, bondissant rapidement d'une plate-forme rocheuse à une autre.
Il fallait réfléchir, calmement, et ne pas s'emballer. Le pokemon ne semblait pas apprécier la présence humaine et avait fui en les apercevant. Elle ne devait donc pas se précipiter, y aller avec douceur. Elle ne comptait pas capturer ce pokemon. Mais il ne s'était sans doute pas amuser à lancer une attaque si puissante pour le plaisir, et avait donc du combattre un adversaire. Le lac regorgeait de pokemon aquatique, tout comme les environs. Un espace rempli d'éventuels ennemis. Il était donc très probable qu'il ait été blessé. Elle n'avait pas grand chose pour les soins, dans ses affaires, voir même absolument rien mais elle avait un peu de nourriture, un bien qu'on ne refusait que rarement.

Elle s'arrêta au milieu d'un rocher. Elle apercevait le pokemon, qui l'observait d'un air curieux. Il ne devait pas s'attendre à ce qu'on le suive. Mais Azaleï n'était pas du genre à abandonner de sitôt. Ses réflexes d'éleveuses la poussaient à le suivre. Et si jamais elle s'apercevait que Kami était en danger, elle n'avait qu'à le faire rentrer dans sa ball.

Un pied devant l'autre, en équilibre sur un rocher un peu pentu. Voilà dans quelle position elle se trouvait. Son esprit travaillait à fond, ce qui se répercutait dans son regard. Elle semblait être ici physiquement mais pas mentalement. Ce qui était, somme toute, véridique.
Comment approcher un pokemon sauvage vous fuyant ? Elle ignorait de quelle race, de quel type il était. De là où elle était, elle aurait penché pour un Absol. Ce qui expliquerait parfaitement son aisance dans ce lieu, même si, d'après ses connaissances, les Absol vivaient dans des milieux montagnards.

Elle sauta rapidement sur la pierre la plus proche. Elle allait devoir escalader un peu. Le temps de revenir sur la berge et de remonter jusqu'au sommet, le pokemon aurait sans doute déjà fui. A ses pieds, Kami bondissait vainement, dans l'espoir d'atteindre un petit surplus de roche qui pourrait lui donner accès à la plate-forme suivante. Trop petit, et n'ayant pas assez d'élan, sa tentative était désespérée. Pour éviter qu'il ne se blesse, Azaleï le fit revenir dans sa ball, avec un petit pincement au cœur. Elle n'aimait pas l'enfermer là-dedans, estimant que sa place ne se trouvait pas dans son sac mais dans la nature. Mais cette situation était une exception.

Une main sur la roche, elle se propulsa aisément avec les pieds. Elle grimpa ainsi pendant quelques minutes avant d'apercevoir un petit sentir, tracé sans doute par des randonneurs curieux, qui menait tout en haut de la cascade. Elle se décala, prudemment, et reprit le chemin de terre, plus sécuritaire que l'escalade. Et plus rapide. Il ne lui fallut que quelques minutes pour atteindre le sommet.

Il était donc là. Un Absol, comme elle l'avait pensé. Sa fourrure blanche était encore plus éblouissante, grâce au reflet de l'eau et du soleil.

Calmement, elle déposa ses affaires à ses pieds et le fixa, sans crainte. Si elle craignait que dans la panique, le pokemon ne la charge, elle ne laissait rien transparaître sur son visage, qu'elle gardait neutre. Faire sortir Kami de suite n'était pas une bonne idée, si bien qu'elle laissa sa pokeball dans son sac.

Bonjour.

Elle parla assez fort mais d'une voix claire et douce, pour couvrir le vacarme de l'eau et la distance. Même si elle pouvait le rejoindre assez aisément, elle décida de rester ici. Si le pokemon fuyait encore une fois, elle ne pensait pas se mettre à sa poursuite comme ce qu'elle venait de faire. Certains pokemon ne voulaient vraiment pas être approchés, tandis que certains laissaient l'Homme vivre à leurs côtés plus volontiers. Elle ne savait pas trop que penser de celui-ci.

Je ne vais pas te blesser, tu sais. Ni profiter de tes blessures pour te capturer.

De toute manière, elle n'avait aucune pokeball, elle n'irait pas très loin même si elle le voulait.
avatar
Luck
Messages : 65
Nombres de Rp : 45
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Mar 16 Fév - 21:18

Il n'y avait pas à dire, elle était tenace comme humaine, après ma petite fuite je la vis commencer à rejoindre le bord pour commencer à l'escalader. Elle s'en sortait bien au passage, son pokémon un peu moins. Il semblait bien trop petit pour grimper. La logique aurait voulu qu'elle le porte sur ses épaules, mais elle préféra le faire rentrer dans une pokéball, une solution radicale, efficace, mais qui ne me plaisait pas vraiment. Cela me fit repenser à fuir cette dresseuse, pourtant je voulais voir son ascension qui ne devait pas être des plus facile pour elle, et contre toute attente elle remarqua le sentier, celui-ci était là depuis quelques années, formé par les générations de randonneur curieux de voir la cascade depuis son sommet. En même temps, cela valait le détour, le spectacle était magnifique peut importe la saison, je me souvenais des froids hivers où la cascade était gelée, dévoilant alors une roche rendue brillante par le gel et les nombreuses stalactites, également le doux printemps où les berges était parsemée par de nombreuses fleurs en pleine éclosion offrant alors un doux parfum qui pouvait faire flâner même le plus endurcit des Pokémons. Il restait l'été, avec son soleil radieux qui illuminait les environs en se reflétant sur l'eau. Et finalement, l'automne ou l'eau se parrait des couleurs des arbres environnants.

Mais je m'égarais dans mes pensées, la dresseuse m'avait presque rejoint et ne devait pas réellement s'attendre à ce que je sois resté sagement sur mon rocher. Normalement un pokémon blessé aurait préféré éviter le contact, mais je savais que certains dresseurs pouvaient se montrer bons, un vrai casse-tête pour moi…

Je la vis me contempler un instant, peut être n'avait-elle jamais vu un absol? Toutes ses questions m'indiquaient au moins un bon point, j'avais recommencé à penser avant d'agir. Je ne risquais plus de l'attaquer à moindre signe de danger et allait pouvoir réagir avec une bonne partie de mes facultés. Il restait alors à savoir ce qu'allait faire cette dresseuse. Il était clair que si elle cherchait un pokémon elle allait avoir une drôle de surprise. J'étais encore prêt à en découdre. Et pourtant cela ne semblait pas être nécessaire. Elle n'était qu'à quelques mettre de moi et posa doucement ses affaires au sol.
Cela ne maqua pas de me faire me poser un certain nombre de questions me faisant pencher la tête par réflexe… Qu'avait-elle en tête? Ne faisait-elle pas appelle à son pokémon pour la protéger?

Bonjour.


Elle me parla… contre toute attente, elle essayait simplement de discuter. Pourquoi je ne savais pas, si j'arrivais à la comprendre était déjà bien, je savais qu'elle ne comprendrait jamais mes réponses. Au mieux mes intentions…

Je ne vais pas te blesser, tu sais. Ni profiter de tes blessures pour te capturer.

Ce n'était que de simple parole, j'avais entendu dire qu'un certain nombre avait tendance à piéger avec leur belle phrase, ça existait également chez nous, mais généralement quand on s'en rendait compte cela se passait mal pour le menteur. Devais-je faire confiance à l'humaine? Aurai-je la force de m'en sortir si elle essayait quand même de me capturer? Je devais avouer je n'avais pas la réponse absolue.

Je fis alors la seule chose que me semblait viable dans cette situation, je fis un pas… puis deux, me rapprochant légèrement d'elle le plus calmement possible. Pas trop, mais juste assez pour qu'elle n'ait pas à crier si elle voulait dire quelque chose. Puis je me mis à l'observer dans les yeux à l'aide de mes deux iris rouges. Ça n'avait que peut de chance de la faire réagir, mais, on ne savait jamais… peut être  qu'un simple regard pouvait tous changer. Mais à première vu elle n'allait rien faire. Je pus alors me  d'étendre un peu et retirer cet air blessé de mon museau. Car oui je n'étais pas réellement agressif, mais plutôt sur la défensive depuis mon combat contre ce poisson…

D'ailleurs en parlant de blessures je n'avais pas fait attention, mais cela piquetait légèrement. Il faudrait que je nettoie ça dès que possible. Mais avant, montrer à l'humaine que je n'allais pas l'attaquer.

Je me m'assis alors sur un rocher devant elle.  Baissant un peu le regard et arrêtant de la fixer avec insistance. Bien que je restais quand même sur mes gardes...

"-Absol… ab." (Désoler pour tout à l'heure)


Je ne pouvais pas vraiment faire plus, à elle de comprendre que je ne voulais pas lui faire de mal. Que j'étais plus surpris alors que j'étais stressé.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Mar 16 Fév - 22:41

Azaleï ne voulait pas le faire fuir et fut satisfaite en voyant l'Absol s'approcher d'elle. Il n'était pas si fuyard et peureux que ça, alors. C'était plutôt intéressant.
Elle lui laissa bien évidemment tout le temps nécessaire pour venir jusqu'à elle. Elle n'allait pas gâcher les choses en se précipitant. Non, elle devait rester aussi neutre que normalement et éviter tout juste brusque ou pouvant être interprété comme violent. Après tout, elle restait en compagnie d'une créature capable de la tuer s'il lui en prenait la soudaine envie. C'était le majeur problème avec les pokemon en général : beaucoup de personnes les prenaient pour acquis dès qu'ils les avaient capturé. Mais même si la plupart devenait bien plus docile et obéissant, ce n'était pas le cas de tous. D'autres, dans des élans de violences, pouvaient facilement éliminer leur dresseur. Un coup de patte, une morsure, une attaque destructrice. Elle se rabroua mentalement pour chasser ces images funestes qui trottaient dans sa tête. Elle ne devait pas penser au pire. L'Absol ne semblait pas si méchant, plutôt sur ses gardes ce qui était légitime.

Une fois arrivé à son niveau, il se mit à la dévisager. Une véritable inspection visuelle, qui la fit très légèrement rire. Être ainsi inspectée par un pokemon était quelque chose qu'elle n'avait pas vécu depuis longtemps. Si ses souvenirs étaient corrects, le dernier pokemon en date a avoir fait cela était un Sabelette curieux, qui s'était rapidement approché d'elle pour la renifler et qui, tout aussi rapidement, était reparti se terrer dans un coin. Cette scène s'était déroulée la veille de son départ de chez ses parents.

Sans doute avait-il jugé qu'elle n'était pas une menace car l'Absol finit par baisser les yeux et partit s'asseoir sur un rocher pas très loin d'elle. Il semblait désormais plutôt calme mais tout de même vigilant. Il était plutôt amoché, rien de bien grave mais il fallait faire attention à ce que tout cela ne s'infecte pas. Auquel cas ce serait bien plus handicapant pour lui. Elle se somma mentalement, se demandant pourquoi elle n'avait pas de potion de soin sur elle. C'était pourtant quelque chose qu'elle se devait d'avoir, au moins une dans son sac ! Décidément, la joie de rejoindre l'Académie lui avait retiré quelques notions de bon-sens et de sécurité.

"-Absol… ab." (Désoler pour tout à l'heure)


Ne parlant pas le langage pokemon, ce qui était tout à fait banal, Azaleï ne put comprendre exactement ce que l'Absol venait de dire. Mais, analysant rapidement son comportement, ses yeux baissés et le ton légèrement coupable ou plaintif de sa voix, elle supposa qu'il venait de s'excuser. Elle ignorait de quoi il pouvait bien s'excuser ou même s'il s'agissait bel et bien d'une excuse.

Oh, pour ta fuite ? Mais c'est normal. Je comprends que tu sois effrayé, j'aurai réagi de la même manière si je me trouvais dans ta situation.

Est-ce qu'il comprenait tout ce qu'elle disait ? Elle espérait que oui. Sinon, elle devait avoir l'air plutôt ridicule. De toute manière, elle était seule, sans témoin.

Dis moi, est-ce que cela te dérange beaucoup si je fais sortir mon Medhyèna ? Il est un peu turbulent mais loin d'être méchant. Il est très jeune, ça explique son comportement quelque fois... Idiot, il faut le dire.

Kami n'était vraiment pas méchant. Mais il était vrai qu'il aimait particulièrement chercher la bagarre avec des pokemon plus grands ou imposants que lui. Attirer l'attention sur lui, accaparer les personnes présentes, il aimait ça également.

Azaleï s'accroupit, en équilibre sur ses pieds. Elle vacilla quelques secondes avant de se stabiliser, lui permettant de récupérer son sac, posé derrière elle. Elle farfouilla dedans, déplaçant les objets et soupirant à maintes reprises. Sa manie d'emballer tous ses biens pour ne pas qu'ils se cassent lui poser souvent des problèmes. Elle trouva enfin ce qu'elle voulait.
Dans sa main se trouvait une baie Oran. Avec prudence, elle se redressa et vint s'asseoir en tailleur face au rocher où se trouver l'Absol.

Prends ça, si tu en veux. J'aimerai t'aider un peu plus mais c'est tout ce que j'ai, pour le moment.
avatar
Luck
Messages : 65
Nombres de Rp : 45
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Mer 17 Fév - 22:56

Oh, pour ta fuite ? Mais c'est normal. Je comprends que tu sois effrayé, j'aurai réagi de la même manière si je me trouvais dans ta situation.

La situation avait complètement changé, moi qui avais cru que j'allais finir avec une dresseuse aux trousses, je me retrouvais face à elle. Qui plus est c'était moi qui me retrouvais désolé pour elle, et même si elle n'avait pas parfaitement compris, mais l'intention était là.  J'avais l'avantage de la comprendre au moins, j'avais passé du temps avec une humaine et ainsi avait appris à les comprendre relativement bien…

Dis moi, est-ce que cela te dérange beaucoup si je fais sortir mon Medhyèna ? Il est un peu turbulent mais loin d'être méchant. Il est très jeune, ça explique son comportement quelque fois... Idiot, il faut le dire.

Et maintenant elle voulait sortir son petit Medhyena, je ne savais pas trop comment le prendre… il pouvait aussi bien m'attaqué à vu que rester sage… Je ne savais pas trop comment répondre à ça, j'allais la voir sortir une ball, si elle souhaitait quand même me capturer ce serait à ce moment. Si elle décidait de sortir la pokéball je serais prêt à esquiver! Mais pour l'instant elle n'agit pas, en même temps mon manque de réponse ne semblait pas l'encourager à sortir la pokeball.

*Peut-être que je me trompe à son sujet..?*

Elle s'approcha un peu plus de moi, d'instinct je voulus reculé, mais dans un petit sursaut de fierté je me retins, hors de question de fuir à peine on m'approchait, j'avais déjà fréquenté des humains dans le passé et n'allait pas finir parano au-delà du nécessaire...  Mais donc, elle s'accroupit devant moi et commença à farfouiller dans le sac noir qu'elle avait posé juste avant. Ma crainte de la capture revint, mais je me devais de rester, j'attendis alors de longues secondes avant qu'elle ne se retourne vers moi, me tendant une magnifique baie Oran…

Prends ça, si tu en veux. J'aimerai t'aider un peu plus mais c'est tout ce que j'ai, pour le moment

Je regardais la baie un peu suspicieux, était-ce vraiment un cadeau pour que j'aie mieux? Ou un plan pour gagner ma confiance? Ma foi je ne pouvais pas le savoir…

Pris dans mon dilemme je fus tiré de ma réflexion par un gargouillement, baissant la tête pour voir le responsable de ce bruit je me mis à regarder mon ventre, le combat de tout à l'heure m'avait ouvert l'appétit faisant pencher la balance. M'approchant d'un petit bond je me mis à renifler le fruit, celui-ci semblait parfaitement mûr, donc un en-cas parfait, juste ce qu'il manquait pour me décider.
Je pris alors le fruit et commença à le manger, il était délicieux et ses vertus était parfaites pour ma situation, cela n'allait pas suffire à me soigner, mais y contribuait un peu. Finalement peut-être que cette humaine était sincère? Faisait-elle partie de ces personnes qui ne cherchaient pas à capturer chaque Pokémons qu'ils croisaient? Mais en attendant, j'allais finir mon repas imprévu en léchant légèrement le jus qui était resté sur les mains de la dresseuse, c'était juste trop bon pour en laisser une miette. D'ailleurs je me demandais comment allait réagir la dresseuse à ça, ce n'était pas très habituel de ma part, mais mon côté légèrement gourmand avait frappé.

Une fois cela fait je m'assis devant la dresseuse à un petit mètre d'elle. À première vu je pouvais lui faire confiance.

"Ab…" (Merci, c'était bon.)

Je me demandais comment la remercier, il me semblait que pour les humains il fallait rendre quelque chose en échange d'aide… Mais là je n'avais  aucune idée de ce que je pouvais rendre, j'étais un Pokémon donc ça ne m'aidait pas vraiment.

Puis le destin me rattrapa, bizarrement  ça ne m'étonnait pas vraiment, mais je sentis un  danger approcher, levant la tête et regardant au alentour je n'apercevais rien. Et sans prévenir, le rocher sur lequel on était posé commença à basculer vers le vide! en moins d'une secondes on passait tous les deux par-dessus bord! Je bondis alors de toutes mes forces, je n'allais pas vraiment pouvoir visé la berge d'à côté et opta plutôt pour le plus simple, l'attrapant dans mon saut je l'emportais dans ma chute droite vers le lac en compagnie des rochers du sommet, l'atterrissage allait être rude, mais j'allais prendre le choc pour elle. Je me souvenais que je devais aider les humains qui en avaient besoin.

"-sol" (pas encore...)

Puis un grand plouf… Pourquoi je n'avais pas essayé la berge..? Je me mis à nager comme je le pouvais essayant de remonter à la surface avec la dresseuse pour finir par rejoindre la terre ferme à moitié secoué par le plongeon.

Tu parlais d'une histoire… pourquoi il avait fallu que je me pose sur des rochers instables? Je restais alors étendu récupérant de cette baignade impromptue. La dresseuse allait-elle bien d'ailleurs? Je fis un effort pour me poser vers elle.

"Absol?"

Spoiler:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Jeu 18 Fév - 21:52

Elle fut soulagée lorsqu'il accepta la baie. Certains pokemon se montraient réfractaires mais cela ne semblait pas être son cas. Peut-être gardait-il son calme mais qu'à l'intérieur, il était rempli de doute et de crainte ? Ce qui était vraiment compréhensif.
Il alla même jusqu'à lécher le jus resté sur ses mains. Elle frissonna au contact de cette langue râpeuse mais ne fit pas un geste de recul. C'était peut-être étrange à dire de cette manière mais elle avait l'habitude de ce genre de comportement. Lorsqu'elle habitait encore chez ses parents, une des activités qu'elle préférait faire était de nourrir les pokemon. Si bien qu'à force, se faire lécher les mains n'était plus aussi désagréable qu'avant. Bien sûr, ce n'était évidemment pas la sensation la plus agréable qui existait mais c'était devenu supportable, avec le temps.

Elle aurait aimé pouvoir faire sortir Kami de sa ball. A ses pieds, elle sentait le petit objet s'agiter au fur et à mesure des colères du jeune Medhyèna. Cependant, puisque l'Absol n'avait manifesté aucune réaction lorsqu'elle avait fait cette proposition, elle ne préféra rien faire. Il ne lui faisait pas encore entièrement confiance, et faire apparaître Kami de suite pouvait être néfaste. En effet, de colère, le petit loup serait capable de charger le premier pokemon venu. Un combat n'étant pas son objectif, Azaleï pria intérieurement pour que son Medhyèna daigne se calmer et ne fasse pas trop de grabuge. Si jamais il parvenait, contre toute attente, à sortir de sa ball sans qu'elle ne lui ait permis, elle ne savait pas ce qui pouvait se passer. Il serait sans doute bien plus fâché contre elle et ne remarquerait peut-être pas la présence de l'Absol.

Sans qu'elle ne puisse comprendre ce qu'il se passait, elle se retrouva soudainement catapultée en l'air. Le ciel et la terre se confondirent pendant de très longues secondes, bien trop longues. Elle mit un peu de temps avant de se rendre compte que le rocher sur lequel elle se trouvait avec le pokemon sauvage venait de dériver vers la cascade et que l'Absol l'avait entraîné dans sa chute avec lui
Le vide. Elle ne sentit que le vide. Ce fut comme si elle était aspirée, que tous ses organes cherchaient à s'échapper de son enveloppe charnelle. Elle ouvrit à plusieurs reprises la bouche, laissant de temps à autre échapper un cri qui s'évaporait très rapidement. L'air semblait être soudainement plus rare. Il n'entrait plus qu'avec grande difficulté dans ses poumons. Où était-ce la panique qui lui faisait cet effet ?

La chute fut brutale. Son dos se fracassa contre la surface de l'eau, qui semblait être de la pierre désormais. Elle eut l'effroyable impression que tous les os de son corps venaient de se briser sous l'impact.
Elle ne voyait plus grand chose, là où elle était. Tout avançait au ralenti, sans qu'elle ne puisse rien y faire. Au dessus d'elle, une tâche floue, lumineuse et sombre à la fois, était sans doute en train de l'aider à remonter à la surface. A moins que ce ne soit elle qui la poussait inexorablement vers le fond du lac ?
Dans un effort pour soulager la peine de son éventuel sauveteur, elle essaya de soulever son corps. Mauvais mouvement ou quelque chose d'autre, la tête d'Azaleï heurta plutôt violemment quelque chose de dur. Un rocher, peut-être ou bien une patte. A moins qu'un pokemon aquatique mécontente ne lui ait administré un bon coup, pour la neutraliser. Des étoiles dansaient avec beauté devant ses yeux. L'eau, petit à petit, envahissait ses poumons. Ses membres étaient lourds, son sac l'entraînait vers le fond.

Et au moment elle crut qu'elle allait défaillir, elle fut tirée de l'eau par une grande force. Son visage rencontra le sol, sans délicatesse. Elle toussa violemment, recracha de l'eau. Ses vêtements collaient à sa peau, ce qui lui procurait une sensation très désagréable.
D'une main tremblante, elle retira ses cheveux trempés de son visage, toujours prise par une longue quinte de toux qui l'empêchait de retrouver une respiration normale.

Un éclair, dans son esprit. Kami. Il était encore dans sa pokeball et elle ignorait si cette dernière se trouvait encore dans son sac. Maladroitement, elle attrapa l'objet et l'ouvrit précipitamment. Tombé, le masque de la jeune femme insensible à tout. Dans ses yeux se lisait une peur intense, un désespoir inimaginable. Si elle avait perdu Kami... Non, elle ne pouvait pas le perdre. C'était impossible.
Sa main rencontra, à son grand soulagement, le petit objet rond qu'elle cherchait. Rapidement, elle convoqua son ami, qui se jeta sur elle en criant. Elle le serra très fort dans ses bras, haletante. L'éventuelle dispute qu'elle redoutait s'était effacée face à cet incident.

"Absol?"

Azaleï redressa la tête. Elle devait être bien drôle à voir, toute trempée comme cela. Heureusement qu'elle n'était en présence que de pokemon et pas d'humain.

Tu vas bien ? Rien de cassé ? On a fait un sacré plongeon !


Encore secoué, Kami se faufila hors des bras de sa dresseuse pour trottiner vers l'Absol. Il se posta devant lui, tout à coup bien calme et sérieux. Il ne semblait pas sur le point de faire une bêtise ou un coup-bas.

Na ! Medhyèna ! [Merci de l'avoir sauvée !]

Azaleï fixa son sac, d'un air un peu dépité. Tout était trempé, bon à jeter. Qu'allait-elle pouvoir faire de tout ça ? Elle sortit une serviette, gonflée d'eau et l'essora au dessus du lac avec un long soupir. Comment allait-elle faire, maintenant ?
Elle fronça les sourcils, persuadée d'avoir aperçu quelque chose remuer à la surface de l'eau. Elle ne savait pas ce que c'était mais, si elle écoutait son instinct, cela ne présageait rien de bon. Elle se redressa, attrapa son sac et se plaça devant les deux pokemon.

Reculons un peu d'ici. Il y a quelque chose qui cloche, je crois.
avatar
Luck
Messages : 65
Nombres de Rp : 45
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Ven 19 Fév - 12:10

La sortie de l'eau avait été rude, j’étais relativement inquiet pour la dresseuse malgré ma tentative  de prendre une partie du choc pour elle. Mais au moins je l'avais sortie de l'eau et elle récupérait. Elle avait quand même pris un sacré choc, sans oublier que sa tête m'avait assez violemment heurté le dos quand nous étions au fond de l'eau…

En plus elle n'était pas la seule à avoir eu mal dans ce saut… Je refusais de l'admettre, mais je n'étais plus au mieux de ma forme, je me sentais fatigué , peut être que c'était plus mental que physique, mais je me disais que je n'allais pas recommencer de sitôt. Et en plus, j'étais complètement trempé depuis tout à l'heure, j'allais surement tomber malade en plus d'être ridicule sur le moment avec tout ce pelage tombant…

Je me mis donc à côté d'elle, attendent qu'elle se remette de ses émotions alors que je faisais de même, mais peut être en moins démonstratif sauf peut-être le faible halètement qui s'échappait de mon museau. C'était à peu près pareil pour elle mit à part qu'elle commença à paniqué d'un coup cherchant frénétiquement quelque chose sur elle. Sur le moment je ne fis pas d'effort pour comprendre ce qu'elle faisait, de moins jusqu'à ce que je voie la pokéball! Je voulus grogner en signe de protestation, mais la fatigue m'empêchait de la faire proprement. Et soudain elle  fit sortir un jeune Medhyena qui allât dans les bras de l'humaine.

La scène m'arracha un petit sourire, au fond de moi cette scène remémorait  certains souvenirs (en plus du fait qu'elle était drôle avec ses cheveux complètement mouillé… ) c'était le temps où je vivais avec la compagnie d'une gentille humaine, cela ne m'avait pas trop dérangé, mais elle avait souhaité que je finisse par lui appartenir, elle l'avait demandé gentiment, mais j'avais refusé et elle m'avait laissé repartir à ma vie au grand air. Mais bon, je n'allais pas trop y repenser, c'était mauvais pour moi… Je me reconcentrais donc sur cette humaine trempe comme un magicarpe qui avait trop fait trempette… Mais alors que je baissais la tête pour la posé sur mes pattes étendues le jeune loup vint se posé devant moi, il me semblait qu'elle l'avait dit un peu sauvageon, mais étrangement il était calme.

Na ! Medhyèna ! [Merci de l'avoir sauvée !]

"Sol… Ab, sol." (Ce n'est rien, je devais l'aider)


J'échangeais alors que parole pour  connaitre un peu mieux ce louveteau alors que sa maîtresse regardait ses affaires l'air un peu dépitée, a premières vu elle tenait à certaines chose qui se trouvait dedans et l'eau ne devait pas y faire partie… Elle rejoignit alors le bord de l'eau pour retirer de l'eau d'une sorte de linge avant  de se tourner vers nous.

Reculons un peu d'ici. Il y a quelque chose qui cloche, je crois.

Je levais la tête intrigué par ses paroles, depuis le plongeon elle semblait un peu changée voir plus expressive sur son visage, je pouvais y voir une sorte d'inquiétude malgré le fait que je ne connaissais plus très bien les expressions humaines. En attendent je ne savais pas trop que faire, j'allais faire ce qu'elle disait en l'aidant comme je le pouvais, je me mis alors à la guider, la tirant par un de ses  vêtements tremper afin de l'amener derrière une sorte de buisson. Personnellement je ne savais pas ce qu'elle avait vu, mais je ne souhaitais pas vraiment devoir me battre contre un pokémon sauvage dans mon état.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Ven 19 Fév - 20:59

La surface du lac, redevenue calme, se mit à remuer. Une petite vague, une deuxième, plus grosse. Kami, qui semblait en pleine discussion avec l'Absol et qui avait dans le même temps récupéré son énergie, se retourna en entendant sa dresseuse donner cet ordre de prévention. Il fixa quelques secondes l'étendue d'eau, curieux et s'en approcha. Azaleï pouvait dire tout ce qu'elle voulait mais si elle avait peur, il n'était pas aussi facilement effrayé. Si jamais un pokemon l'attaquait, il pouvait se défendre. Ou rapidement partir en courant, à voir.
Il leva le museau en l'air, reniflant les alentours. Il sentait plusieurs odeurs, celles des personnes présentes. Celle d'Azaleï, qu'il connaissait par cœur et qu'il adorait. Celle de l'Absol, un peu étrange. Et tout autour, la nature, des pokemon qu'ils ne connaissaient pas ou qu'ils n'avaient jamais rencontré. Rien ne semble anormal, pour lui. L'eau bougea encore une fois. Sans doute des créatures aquatiques, réveillées par la chute des deux.

Il se tourna vers l'Absol, inclinant la tête vers la gauche. Azaleï, visiblement agacée, lui demanda encore une fois de revenir. Mieux valait s'écarter qu'elle disait, ça pouvait être dangereux qu'elle disait. Pouah ! Les humains étaient vraiment trop soucieux, aux yeux du petit Medhyèna encore bien insouciant. Mais il rejoignit tout de même la jeune femme, sans manquer de lui lancer un regard traduisant son avis sur la question.

Sa tête la piquait, et en portant sa main sur l'arrière de son crâne, elle y trouva un liquide chaud et poisseux. Du sang. Il ne manquait plus que ça ! Elle n'avait plus rien pour se soigner et devrait attendre de rentrer chez elle. Peut-être devrait-elle passer à l'infirmerie, histoire de voir si elle n'avait aucune blessure plus grave. Même Kami devrait y passer. Elle aviserait plus tard, en fonction de la suite. Pour le moment, elle n'était pas plus blessée que cela.
Cependant, l'état de l'Absol l'inquiétait un peu plus. Serait-il capable de survivre seul, dans la nature et surtout dans un tel état ? Il semblait aussi épuisé qu'elle. De plus, il avait fourni un effort supplémentaire en la traînant hors de l'eau. 60 kilogrammes de poids presque mort, on pouvait aisément dire que la difficulté était au rendez-vous. Ajouté à cela sa récente bagarre, ce n'était pas très bon pour lui. Elle ne se voyait pas l'abandonner ici. Elle lui devait sans doute sa vie, alors autant lui rendre service à son tour. Elle avait de la place dans sa chambre à l'Académie, après tout. Un peu de chaleur et d'affection, cela faisait chaud au cœur de temps en temps.

Le lac était redevenu très calme. Et c'était justement ce qui l'inquiétait. On y voyait d'ordinaires quelques remous, des pokemon type eau venaient pointer le bout de leur nez pour épier les éventuelles randonneurs. Hors, il n'y avait plus aucun mouvement à la surface.

Qu'est-ce qu'il se passe, bon sang...

Peut-être devenait-elle tout simplement paranoïaque. Sa chute lui avait remué la tête, elle avait besoin de repos. Elle ne réfléchissait sûrement plus avec autant de logique que précédemment. L'adrénaline, la peur, le choc, tout cela n'était pas bon pour elle. Elle soupira, posant ses index et majeurs sur ses tempes pour les masser lentement.

Kami se mit soudainement à couiner et fit un bon en arrière. Elle eut à peine le temps de voir qu'un jet d'eau vint l'arroser en plein visage. Elle voulut crier de rage mais l'eau s'infiltra dans sa bouche et la fit tousser. Ce n'était décidément pas sa journée ! Elle se décala, essuyant son visage dégoulinant. Un Remoraid, un seul, faisait des cercles à la surface de l'eau. Il ne semblait pas du tout content. Sans doute l'avaient-ils dérangés. Quoiqu'il en soit, il était prêt à attaquer plus sévèrement, c'était certain.

Bien évidemment vexé, Kami n'était pas prêt d'en rester là. Il gratta le sol en émettant un grondement sourd et utilisa Ball'Ombre sans qu'Azaleï ne lui demande. Le combat était entamé, ils ne pouvaient plus reculer.
avatar
Luck
Messages : 65
Nombres de Rp : 45
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Ven 19 Fév - 23:39

Il y'eut un instant de calme, je me retrouvais à côté de la dresseuse observant tout comme elle la surface du lac. Rien ne semblait bouger, l'air était tendu et j'avais l'étrange impression que j'étais observé…  Je regardais alors le petit Medhyena qui s'était aventuré sur la berge essayant de trouver ce qui dérangeait sa maîtresse. Mais il ne semblait rien remarquer, j'aurais peut-être pu l'aider, mais après ma chute je n'avais pas envie de dépenser mon énergie dans des recherches pour peut-être rien du tout.

Il se retourna et regarda dans ma direction semblant attendre une réponse, je ne pus que faire non de la tête ne souhaitant pas continuer. J'avais déjà donné aujourd'hui et souhaitait plutôt retourné sur ma montagne bien ensoleillée pour pouvoir sécher. D'ailleurs sa dresseuse semblait du même avis que moi, car allé l'appela à plusieurs reprises, cela ne semblait pas lui plaire, mais il finit par revenir. Montrant quand même son mécontentement, il avait dû répondent le petit et cela me faisait doucement rigoler même si je ne le montrais pas ouvertement.

Mais en parlant d'odeur et de recherche, il y avait quelque chose qui me titillait le museau, quelque chose que je ne sentais pas souvent et qui venait de la jeune femme. Je ne mis pas longtemps avant de trouver la source en voyant la main de la dresseuse rouge carmin. La pauvre s'était visiblement blessée plus gravement que  je le pensais!

"Absol!" laissai-je échapper dans un petit cri surpris. laissant une pointe d'inquiétude percer. (traduction: Tu saignes!?)

Je sentis un léger regain d'énergie en voyant cette blessure, ce n'était pas réellement le sang qui m'intéressait, mais un simple sentiment d'inquiétude qui réactivait mon instinct de survie. Je me demandais s’il ne fallait vraiment pas la raccompagné dans cette "Académie" il avait surement de quoi la soigné. Moi je m'en sortirais comme toujours, je n'avais pas vécu si longtemps si je ne savais pas comment prendre soin de mois.

Qu'est-ce qu'il se passe, bon sang...

Je tournais la tête pour suivre son regard encore fixé sur le lac, elle semblait devenir un peu parano, cette journée l'avait visiblement marquée comme moi. Personnellement je ne retournerais pas au lac avant quelque temps.
Je voulus tirer la dresseuse pour que l'on s'éloigne et retrouve un terrain calme. Mais j'entendis alors le louveteau couiner avant de voir que la dresseuse venait de recevoir un jet d'eau sur la figure. D'où pouvait venir toute cette eau? Il ne fallut pas longtemps avant que je me rende compte de la source du problème qu'un Medyhena semblait très pressé de faire payer. Mais avant il fallait que je repère la cible.

"AB!?" (Toi!?) Hurlai-je en voyant un certain Remoraid, celui-ci semblait toujours aussi furieux de notre présence vers le lac, et l'attaque balle ombre du medhyena ne fut pas pour le calmer… Je commençais à détester ce poisson, il était vraiment trop territorial et j'avais horreur de ce type de pokémon!

Je me permis de me préparer en aiguisant mes griffes, la moindre touche allait être dangereuse pour ce poisson, cette fois j'allais me venger proprement et ne pas lui laisser la chance de s'en échapper. Je ne me sentais pas réellement en état de combattre, mais je n'allais pas laisser un louveteau se battre à ma place. D'autant plus qu'il ne devait pas être très avantagé contre un pokémon eau qui avait un lac comme zone de mouvement.

J'allais alors agir et essayer d'aider le jeune pokémon, je ne pensais pas être vraiment d'une grande aide n'ayant qu'une attaque avec une allonge suffisante pour ne  pas plonger dans l'eau. Je ne pus que me mettre sur la trajectoire d'un pistolet à O et bloqué l'attaque  en me préparent un bon abri. Juste après cela je me mis à sauter sur des rochers pour me rapprocher du poisson acariâtre préparent déjà  un tranche nuit pour le mettre KO le plus vite possible.

En attendant il fallait que le poisson s'approche un peu pour que je puisse lui sauté dessus. Il fallait juste que quelqu'un comprenne ce que je voulais faire.


info:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Sam 20 Fév - 16:23

Ce n'était pas la bonne journée pour se reposer. Entre une chute dans une cascade, et une attaque d'un pokemon sauvage, Azaleï était gâtée. Avant d'être subitement arrosée, elle entendit vaguement l'Absol s'étonner de quelque chose. Elle n'y prêta pas d'attention, du moins très peu, préférant se concentrer sur le lac.Et elle avait eu raison.

"AB!?" (Toi!?)

Azaleï se tourna vers l'Absol, un peu étonnée et le regarda s'aiguiser ses griffes. Cela n'annonçait rien de bon. Cependant, dans l'état où il se trouvait, elle doutait qu'il puisse tenir très longtemps face à ce Remoraid, qui avait les avantages non négligeables de la connaissance du terrain et de se trouver dans son élément de prédilection.

Avec un Abri, l'Absol évita un Pistolet à O et se mit à grimper sur les rochers. Kami, quant à lui, zigzaguait un peu partout pour distraire l'ennemi. Une technique comme une autre, pas spécialement efficace mais qui laissa quelques instants de répit à leur nouvel ami. Dès qu'il fut suffisamment hors de portée pour le pokemon aquatique, le petit loup grimpa sur un rocher qui surplombait l'eau.

Kami, Grondement ! Lança la jeune femme en s'avançant à son tour.

Après tout, elle pouvait peut-être être utile. En dirigeant son propre compagnon, en avertissant l'Absol d'un autre potentiel danger ?

Pour une fois, Kami daigna lui obéir et se mit à gronder, augmentant son attaque. Il esquiva de peu un autre Pistolet à O en sautant en arrière et se tapissant derrière un petit bosquet. Menu, le petit loup avait la chance de pouvoir se cacher un peu partout – avantage pour les combats, mais inconvénient pour Azaleï qui passait des heures à le chercher lorsque Monsieur était d'humeur joueuse.

Curieux, quelques pokemons sauvages, heureusement plus pacifiques, sortaient la tête de l'eau pour la rentrer très rapidement dès qu'ils apercevaient le combat se déroulant.

Impossible d'utiliser d'autres attaques que celles à longue distance. Il fallait donc trouver un moyen pour que le Remoraid se rapproche de la berge. Avec une attaque ? Une diversion ?
Apparemment, le louveteau en était arrivé à la même conclusion. Il jugea pendant quelques secondes la profondeur de l'eau et l'endroit où se situait l'ennemi avant de plonger dans le lac. Réagissant aussitôt, le Rémoraid fonça vers lui. Assez lent, Kami se fit rattraper rapidement. Il disparut sous l'eau, remonta à la surface, le poisson sur les talons. Un dernier effort et il sauta jusqu'à la berge. Trempé, il se secoua et lança une nouvelle Ball'Ombre, qui percuta son adversaire de plein fouet.

Reviens là, Kami !

Le concerné tourna la tête vers sa dresseuse, aboya mais n'obéit pas. Il lança cependant un regard plus que sérieux à l'Absol, sans doute pour lui demander un petit coup de patte. A deux, ils avaient une chance mais seul, le combat était perdu d'avance. Il manquait d'expérience, de prudence, d'idées de distraction. Et son manque d'obéissance, non lié à un manque de confiance en sa dresseuse mais plutôt dû à son caractère indépendant, têtu et sûr de lui, n'était pas pour arranger les choses. Mais il ne refusait pas l'aide d'un autre pokemon, qu'il semblait admirer. Si seulement il pouvait être aussi fort que cet Absol !
En attendant cette aide, le petit loup s'avança de nouveau dans l'eau. Il fut contraint de reculer, touché par une attaque Bulles d'O.
Pendant ce temps, Azaleï se sentait bien inutile. Elle voyait son jeune ami se démener comme un fou pour mettre en échec l'adversaire et elle, elle devait se contenter de rester debout, à observer le tout. C'était une des raisons pour lesquelles elle n'avait pas voulu être dresseuse : regarder ses pokemon se blesser était une vision qu'elle ne supportait qu'à grande peine.

A court de solution, et tandis que le Remoraid se rapprochait dangereusement de Kami, Azaleï attrapa une pierre humide qui traînait par là et la lança de toute ses forces sur le poisson. Elle frappa la corne de son front, le faisant couler rapidement. Elle aidait à sa manière. Même si elle savait pertinemment que le pokemon serait encore plus énervé qu'il ne l'était déjà, cela leur laissait à tous quelques minutes où il ne pourrait pas agir, à cause de l'étourdissement ou de l'engourdissement.
C'était certes ridicule mais au moins, elle avait aidé. Elle prépara une seconde pierre, qu'elle cacha dans son dos, au cas où. Qui a dit qu'une humaine ne pouvait pas se battre contre un pokemon ?
avatar
Luck
Messages : 65
Nombres de Rp : 45
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Sam 20 Fév - 21:50

Le combat continuait et semblait à sens unique, d'un coté ce trouvais "Kami", le jeune Medhyena appartenant à la dresseuse, de l'autre un Rémoraid qui nageait dans son élément et semblait vouloir mettre hors de combat n'importe quel étranger à son lac.

Moi j'avais rejoint depuis quelques instants un surplomb rocheux et essayait de trouver une ouverture afin de pouvoir assener un coup au poisson. Malheureusement c'était plus facile à dire qu'à faire, le Rémoraid n'était pas réellement prêt à rejoindre les bords de son terrain de chasse. Il restait sagement dans l'eau harcelant le petit Medyhena à grand coup de pistolet à O.

De plus le jeune louveteau n'avait pas grand-chose pour riposter, il passait son temps à courir de droite à gauche  pour essayer de ne pas être une cible trop facile. Pourtant , il ne manquait pas de ressource, et même si sa dresseuse  essaya tant bien que mal de l'aider en lui disant quoi faire, le jeune pokémon ne semblait pas réellement d'accord avec elle et en faisait même un peu à sa tête. Mais d'ailleurs cela permit de montrer une faille dans le comportement du poisson qui semblait m'avoir complètement oublié. Tant mieux pour moi, je continuais à augmenter la puissance de mes attaques à l'aide de danse lame, j'allais  faire passé un sale moment au Remoraid s’il s'approchait encore un peu de la rive… Car oui il approchait, Le jeune Kami avait essayé de plonger pour tester l'eau et le poisson n'avait pas hésité à s'approcher pour le chasser! Enfin des opportunités!

Malheureusement le pauvre louveteau paya cette information à grand coup de bulles d'O.…  Mais quelque chose changea, alors que notre poisson préféré approchait encore une fois afin de traumatiser son adversaire, celui-ci reçut un caillou en plein sur sa corne le faisant coulé! C'était une opportunité à ne pas rater! Regardant l'origine du tir je vis que c'était l'humaine qui avait agi, elle ne manquait pas de cran de se mesurer à un pokémon! Mais il fallait qu'elle nous laisse gérer, nous autres arrivions à mieux encaisser les attaques, et en parlant d'attaque c'était à moi de retourner sur le terrain!

Sautant de mon surplomb je franchis la distance qui me séparait du combat et dans un faible cri de défis frappa d'un tranche nuit là ou le poisson avait sombré. Le coup porta ses fruits et je vis le pauvre pokémon volé pour réatterrir plus loin dans "son lac". En avait-il assez?

Pour seule réponse je vis un puissant jet d'eau venir dans notre direction, je ne savais pas vraiment qui était visé, mais je n'allais pas laisser un petit prendre les coups à ma place! Dans un geste plus débile que valeureux je me mis devant le medyhena et reçu le coup à sa place me faisant partir quelques mètres en arrière dans un magnifique roulé boullé.

Pourtant je n'allais pas baisser les pattes, même si les autres pensaient qu'il fallait mieux que j'arrête le combat avant de finir KO, j'allais faire payer à ce poisson ridicule son insolence! Relevant la tête je  fis face encore une fois, mais il allait redécouvrir ce que signifiait une attaque Pokémon. Je n'allais pas lui laisser la chance de s'en sortir, il m'avait déjà suffisamment nargué!

Je me mis alors au bord de l'eau, veillant à ce que personne ne soit à côté de moi je me mis à chargé ma plus puissante attaque alors que mon adversaire s'approchait, quelques secondes s'écoulerez et alors que le Rémoraid lançait encore une fois ses agaçantes bulles d'eau je lâchais mon puissant laser. Le rayon dispersa les petits projectiles et allait frapper de plein fouet l'irritant pokémon l'envoyant par le fond. Si cette fois il remontait, je déclarerais qu'il n'est pas un pokémon ordinaire…

Mais à première vu il ne remontait, je pus faire demi-tour et faire face à l'humaine. Je ne devais pas avoir l'air d'un vainqueur avec mon pelage qui devait être un vrai nid d'épis et ma respiration haletante. Je me demandais moi-même comment je faisais pour tenir encore… Mais ça n'avait plus vraiment d'importance, je m'assis en face de la dresseuse et de son medhyena.

"ab, absol?" (Ca va?) demandai-je relativement peu inquiet pour eux. Il ne semblait pas vraiment blessé, si on exceptait l'humaine et sa chute à mes côtés… Peut-être qu'elle devrait retourner là où elle  habitait? J'allais surement faire pareil une fois que j'aurais repris des forces. Mais quelque chose m'intriguait, elle semblait réfléchir et m'observant. Peut-être un peu d'inquiétude? Je n'arrivais pas à le savoir alors me tournas vers celui qui arriverait à mieux la comprendre.

"Ab? Ab absol?" (tu sais à quoi ta maîtresse pense?)
. Demandai-je au jeune pokémon qui me regardait avec ses yeux encore pleins d'innocence.



Info:
 
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Dim 21 Fév - 11:28

"spoiler"/info:
 

Sa diversion eut l'effet escompté. Alors que le Rémoraid sombrait un peu dans l'eau, étourdi, l'Absol en profita pour utiliser Tranche Nuit. L'ennemi fut propulsé au beau milieu du lac. Vaincu ? Pas totalement. Sans doute dans un effort désespéré de survie, ou de fierté, le poisson lança sa dernière attaque. Un jet d'eau, qui ne semblait viser personne précisément, transperça l'air pour tenter de les toucher.
Héroïquement, leur compagnon de combat s'élança sur la trajectoire de l'attaque. Il se la prit de plein fouet et fut projeter sur plusieurs mètres.

Non !

Inquiète, elle courut à son chevet mais ne fut pas assez rapide. A peine eût-elle fait trois pas que le blessé se redressait et retournait au bord de l'eau.
Kami s'était reculé, un peu effarouché. Il lui manquait une certaine expérience dans les combats qui le rendait moins sûr de lui et moins téméraire. On retrouvait ici le jeune Kami inexpérimenté, le petit Medhyèna un peu craintif sur les bords qui découvrait le monde dans toutes ses couleurs … Même les plus sombres. Cependant, en voyant l'autre pokemon s'avancer aussi courageusement après avoir subi de lourds dégâts, il reprit un peu de force et de courage. A deux, ils pouvaient gagner, c'était presque certain. Il devait être fort, après tout.

L'Absol se planta sur la berge, chargeant une attaque qui semblait puissante. Et alors que le Rémoraid s'approchait, rapidement et sûrement, préparant à son tour un jet de Bulles d'O, il attaqua. Un puissant Ultra-Laser vint le cueillir, le touchant de plein fouet. Cette fois, il ne devrait pas se relever. Où alors, c'est qu'il était particulièrement résistant
Quelques secondes s'écoulèrent, très longues et angoissantes.Allait-il revenir ? Ou resterait-il sagement, dans son lac, vaincu définitivement ? Lorsque tous comprirent qu'il ne se montrerait pas de nouveau et sûrement pas avant un bon moment, le soulagement fut palpable dans l'air. Kami se laissa tomber sur le sol en émettant un petit cri de joie, et Azaleï soupira de bonheur. Le combat était enfin terminé, il lui avait semblé interminable.

Tristement, le pokemon sauvage était dans un piteux état. Blessures multiples, pelage sali et rempli d'épines, trempé de la tête aux pattes. Il avait besoin de repos, de soin complet. Pas seulement de rester endormi et de manger quelques baies Oran, qu'elle pouvait certainement lui fournir sans problème. Non, elle ne pouvait pas se décider à le laisser seul. Si jamais il lui arrivait quelques choses, elle ne pourrait se le pardonner.

"ab, absol?" (Ca va?)

Kami tendit l'oreille, se redressa et vint trottiner jusqu'à lui. Sa patte arrière gauche ne touchait qu'avec peine le sol. Il prit place aux côtés de son aîné, le fixant sans en démordre. Il avait sauvé sa vie, et celle de sa maîtresse.

Merci beaucoup.

Que ce soit par l'expression de son visage ou le ton de sa voix, Azaleï semblait réellement sincère. Et elle l'était. Elle n'aurait pas pu vaincre ce Rémoraid sans son aide.

"Ab? Ab absol?" (tu sais à quoi ta maîtresse pense? )

« Na... Me...Dhyèna. Medhyèna ! » [Venir avec nous. Elle veut que tu viennes avec nous.]

Il fit une petite pause, durant laquelle il sonda sa dresseuse du regard. Elle était inquiète.

« Medhyèna na ! » [Pour te soigner, et te reposer!]

Au même moment, Azaleï soupira et se planta devant les deux pokemon.

Ca ne va peut-être pas te plaire et je comprendrai que tu refuses, mais qu'est-ce que tu dirais de venir un peu avec nous ? Tu pourrais te remettre de tes blessures à ton rythme, sans risque de te faire attaquer. Dès que tu iras mieux, tu pourras repartir. J'ai avec moi un outil qui permet ce genre de capture temporaire.

Son matériel de capture n'avait pas été endommagé durant sa chute, bien heureusement. Elle observa la réaction de l'Absol. Il ne semblait pas spécialement enjoué, peut-être pas très rassuré et un peu méfiant. Cependant, de tels soins n'étant pas négligeables, il lui fit comprendre que c'était d'accord. [Voir info en haut du post si ce n'est pas déjà fait.]

Elle se redressa, satisfaite. Kami, ayant compris ce qui allait se dérouler, vint se placer derrière la jeune femme et s'assit sagement. C'était étrange de le voir aussi posé et calme.
Elle sortit sa toupie de capture de son sac, sous les yeux suspicieux de leur nouvel ami, et la lança. L'objet se mit alors à rouler à toute allure autour du pokemon, effectuant un certain nombre de cercle avant d'enfin s'immobiliser. Si tout s'était bien passé, ils pourraient tous rentrer dans sa chambre et se reposer en sécurité.
avatar
Luck
Messages : 65
Nombres de Rp : 45
Date d'inscription : 04/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  Dim 21 Fév - 21:04

Le jeune Pokémon s'approcha alors légèrement de moi, étrangement il semblait m'apprécier sans raison particulière, peut être le fait que j'étais un Pokémon ténèbres jouait dans c'est état de fait. Enfin je ne pouvais pas savoir ce qu'il pensait réellement de moi, je ne voyais pas souvent de Medhyena donc ne savait pas grand-chose à leur sujet. Mais au lieu d'essayer de deviner le pourquoi, il semblait si différent de ce que disait l'humaine, j'allais au moins écouter sa réponse.

« Na... Me...Dhyèna. Medhyèna ! » [Venir avec nous. Elle veut que tu viennes avec nous.]


Je penchais doucement la tête en essayant de comprendre le sens de "venir avec elle" mon cerveau était malheureusement fatigué par la chute d'adrénaline qui avait été provoquée par le combat. Voulait-elle que je la suive simplement quelque part plus au calme ou alors…

Je ne voulus pas vraiment penser à l'autre possibilité, la pensée m'était difficilement supportable, mais fort heureusement l'idée fut chassée par les dernières paroles du petit loup.

« Medhyèna na ! » [Pour te soigner, et te reposer!]


La tension retomba légèrement, visiblement elle me soignerait quelques parts plus au calme, un long soupire se fit entendre alors que je me demandais un peu comment elle allait rentrer avec ses propres blessures… moi j'allais juste devoir reprendre des forces, et d'après moi elle m'appliquerait une potion ou quelque chose du genre, j'avais déjà vu de loin quelques dresseurs faire cela après un combat. Pourtant j'avais tort, car la dresseuse approcha avec une idée ferme dans sa tête.

Ca ne va peut-être pas te plaire et je comprendrai que tu refuses, mais qu'est-ce que tu dirais de venir un peu avec nous ? Tu pourrais te remettre de tes blessures à ton rythme, sans risque de te faire attaquer. Dès que tu iras mieux, tu pourras repartir. J'ai avec moi un outil qui permet ce genre de capture temporaire.

Elle sortit une étrange toupie alors que de mon côté le doute était revenu et au grand galop. Elle avait bien dit capture? Mon pelage se hérissa à la simple mention de ce mot. Il n'y avait qu'une chose qui m'empêchait de fuir à pleine vitesse"temporaire", il changeait tout, et voir cette drôle de toupie me rappelait de vieux souvenirs, en fait ce n'était pas une dresseuse…  Mais une ranger, la différence était là et cela me conforta légèrement dans ces propos. Le temporaire était bel et bien pour un court moment… juste le temps que je reprenne des forces. Je hochais gentiment de la tête pour montrer mon approbation, de toute manière si elle refusait de me rendre a liberté elle allait avoir un gros problème sur les bras.

La toupie partit alors dans ma direction commençant à me tourner autour, je sentais qu'à chaque passage qu'elle essayait de maîtriser mon instinct de combat. Cela n'était pas spécialement plaisant, mais je n'allais pas essayer de résister, j'avais honte de le dire, mais je n'étais plus en état de lutter. Dans un petit geste pour sauver mon amour propre je me mis à bouger légèrement vers la trajectoire de la toupie la forçant à la maîtriser un minimum. Puis tous se termina et la toupie finit immobilisée. Je sentis alors la capture faire effet, mais ne me sentait pas réellement différent. Toujours aussi fatigué et ayant juste envie de prendre du repos.

Je tournais alors ma tête vers la ranger. "Absol?" (C'est tout?) Demandais-je un peu curieux. Je ne me sentais pas vraiment différent, peut-être un peu lié à elle, mais vraiment sans plus. Je la rejoignis alors et l'aidât sur le chemin comme je le pouvais alors que le Medyhena semblait heureux que je les suive.

*Vraiment une étrange journée… J'espère juste qu'elle ne me gardera pas trop longtemps.*
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]  

Baignade impromptu [PV Azaleï Desparia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une baignade entre 'girls'. - SAMIA
» Une petite baignade [libre]
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Une baignade dans l'eau geler (libre)
» Baignade matinale [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-