Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Un petit creux - PV. Voxiom Symphony

avatar
Matt Tyler
Messages : 99
Nombres de Rp : 54
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 15 680$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  Mer 30 Mar - 6:42

Une bonne nouvelle se profila à l’horizon. Le dernier cours de la matinée était annulé, et donc la pause quotidienne du midi allait durer une heure supplémentaire. C’était parfait. Avoir un peu plus de temps pour profiter d’un peu de tranquillité n’était jamais de refus après tout. C’est ainsi que je le voyais. Sauf que, malgré moi, cette heure supplémentaire n’allait en rien être reposante.

Un grognement se fit entendre, et je mis quelques secondes à comprendre d’où est-ce qu’il venait. Ce n’était pas une créature inconnue, oh non, loin de là. Ce grognement venait de Slash, ou plutôt de son ventre. Oui, mon Farfuret était déjà affamé, alors qu’il n’était qu’onze heures. C’était encore bien trop tôt pour aller manger. Et ça, il ne le concevait pas. Au contraire. Il devait manger, maintenant. N’importe quoi, du moment que c’était comestible, et aux convenances de Mr. Farfuret.

Il m’attrapa la main, me traînant avec force jusqu’à la cafétéria. Il avait dans l’espoir que je lui achète quelque chose pour qu’il puisse manger. Ce n’est pas que je ne voulais pas, mais...

- Slash, je n’ai plus un sou… disais-je en soupirant, laissant tomber les quelques petites pièces sans grande valeur de mon porte-monnaie.

Il n’y avait même pas de quoi m’acheter un bonbon. Pas même un seul. C’est pour dire à quel point je n’avais pas grand-chose. Il me regarda alors d’un regard noir, puis il se retourna vers la femme qui tenait la cafétéria.

Oh oh. Slash la regardait maintenant elle, avec son regard... de meurtrier assoiffé de sang. Ou plutôt de sucre.

- Oh, quel charmant Pokémon !
- FARF… *hmpf* !

L’attrapant avant qu’un drame se produise, je le contenais dans mes bras, le faisant sortir avec difficulté à l’extérieur, et en m’excusant du dérangement à cette bonne femme. Si elle savait à quel point je lui avais sauvé la vie. Slash était insupportable depuis quelques temps, et causait de plus en plus d’ennuis. Bientôt, on risque de me l’interdire en liberté. Il ne l’acceptera jamais. Oh mon dieu, il va me tuer. À vrai dire, si cela arrive, je ne saurais pas comment réagir... quelle galère.

Je souffrais de plus en plus, de contenir la bête dans mes bras pour ne pas qu’il s’échappe. Des griffures, des morsures... mes bras étaient maintenant recouverts de blessures en tout genre, et plusieurs filets de sang s’en échappaient... snif.

- Calme-toi, je t’en prie... je sais que tu as faim, mais je ne peux vraiment rien te prendre pour l’instant... on va trouver une solution, reste tranquille un moment s’il te plaît...

Une petite larme coula. Mes bras me faisaient mal, certes, mais c’est surtout cette sensation d’impuissance lorsque mon Pokémon entrait dans ses phases de colère qui me faisait craquer...

Slash vit cette larme, et se calma aussitôt. Il passa sa patte sur ma joue pour récupérer la larme, et me regarda d’un air triste. Je le regardais en souriant, passant ma main sur mon crâne, pour le caresser. Il s’était calmé. Pas pour longtemps j’imagine, mais je ne pouvais qu’espérer que cela dure. Même si c’était beau, je n’avais toujours aucune solution à notre problème. Sans argent, pas de bouffe. Pas de bouffe, et Slash deviendra extrêmement hystérique. La seule solution serait de demander à un élève de m’avancer un peu, et que je lui rende ce que je lui dois une prochaine fois. Oui. Il n’y avait qu’à attendre qu’un élève passe par là, et je tenterai ma chance. Allez, on pouvait le faire.

Seulement, avant même que je puisse expliquer cette solution à Slash, il avait déjà repéré quelqu’un qui passait devant nous. Oh merde. Il ne perdit pas un instant... pour lui, cette personne représentait sans doute une somme d’argent importante, et donc son repas du midi. Et le connaissant quand il est dans cet état... il n'ira pas de main morte. Je me précipitais pour le rattraper... sans grand espoir.

- Slash, non ! Reviens ici tout de suite !

Trop tard, la bête s’était déjà élancée sur cet autre élève, dans l’espoir de n’en faire qu’une bouchée et de récupérer son argent.
avatar
Voxiom Symphony
Messages : 118
Nombres de Rp : 80
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 500$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  Mer 30 Mar - 11:22

Aujourd’hui, je n’avais pas trop envie d’aller me promener dehors, j’ai préféré traîner dans les couloirs pour regarder brièvement la tête de chaque élève qui passait. On ne sait jamais si j’en recroise un, au moins, sa tête me dira quelque chose. J’avais vu un élève avec un Farfuret qui avait l’air d’avoir son caractère d’ailleurs. Je sais très bien que les Farfurets sont capable de faire de gros dégâts. Et surtout en évoluant en Dimoret. Là, c’est la catastrophe.

- Croâporal !


Ninjanobi était à côté de moi durant toute notre petite promenade dans les couloirs. Il était calme et marchait tranquillement à côté de moi. Je commençais à avoir un petit creux, vu que mon estomac commençait à me le faire comprendre. Il n’a pas fallu deux petites secondes avant que l’estomac de Ninjanobi ne se montre aussi. On s’est alors installer à côté de la porte de la cafétéria et j’ai regardé dans mon sac ce que j’avais à manger. J’ai pris deux des barres chocolatées que j’avais dans mon sac et je l’ai refermé. J’en ai passé une à Ninjanobi et j’ai mangé l’autre après. Elles étaient délicieuses !

Après notre petite dégustation de barres chocolatées, on s’est relevé pour continuer à se promener dans les couloirs. Ça allait servir pour retenir notre faim jusqu’à midi. Quand soudain, un Farfuret m’a sauté dessus. Je ne voyais qu’un seul Farfuret possible, celui de l’élève que j’avais croisé tout à l’heure.

- FAR FAR FAR !


Il était déchaîné et vu l’heure qu’il est, je ne voyais qu’une explication à son énervement.

- Attends, attends ! Tu veux à manger c’est ça ?

J’ai éloigné le petit Farfuret colérique avec mon bras et j’ai pris un bonbon qui se trouvait dans mon sac.

- Tiens, voilà.


J’ai adressé un sourire au Farfuret tout en lui donnant son bonbon et une personne est arrivée. C’était bien lui. L’élève que j’avais croisé vite fait dans les couloirs.

- Eh ben, ton Farfuret il a son caractère… J’te préviens d’avance. Soit quand il va évoluer il va mûrir ou soit ben… Il va faire encore plus de ravage.

Ninjanobi était agrippé sur un casier, tapis dans l’ombre et observait la scène.
avatar
Matt Tyler
Messages : 99
Nombres de Rp : 54
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 15 680$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  Mer 30 Mar - 22:38

La créature s’était donc élancée sur sa proie, et était retombée dessus sans aucune retenue. Il essayait de se débattre, en mettant son bras entre lui et Slash, en lui demandant s’il voulait manger. Il n’était pas bête, mon Farfuret avait parfaitement compris que sa violence avait fonctionné... cet élève sortit donc un bonbon de son sac, et le confia à mon Pokémon, en espérant sans doute qu’il se calme. Slash se calma bien assez vite, une fois qu’il eut le bonbon en main. Il n’en fit qu’une bouchée, et ne profita pas même un seul instant de la nourriture qu’il venait d’ingérer. Un vrai goinfre celui-là.

Conscient que cet événement était impardonnable, et n’aurait jamais du se produire, je courais en direction de cet inconnu, inquiet. J’espérais qu’il n’avait rien, qu’il ne fut pas blessé par l’attaque de mon Farfuret. Je m’inquiétais autant pour lui, que pour moi. S’il était blessé, on pourrait m’interdire le fait de laisser Slash en liberté... ce que je ne voulais absolument pas.

Avant que je ne puisse dire quoique ce soit, il s’adressa directement à moi. Je ravalai ma salive, appréhendant sa réaction. Il me prévenait que si mon Farfuret évoluait, cela pourrait être pire... ou mieux. Qui sait comment il sera en grandissant ? C’est vrai... mais en tout cas, on ne peut pas dire qu’il était irréprochable rien qu’en tant que Farfuret. Alors ça, c’était sûr.

Je me passais la main dans les cheveux, extrêmement gêné de ce qu’il venait de se passer.

- Je... je suis désolé.

Je l’observais, et je remarquais qu’il n’en avait pas l’air. Un soulagement... après, ce n’était pas encore si sûr. Toutes les blessures ne se voient pas d’un premier coup d’oeil. Mais au moins, il n’avait pas l’air trop mal en point. C’était déjà le principal.

Je passais ma main sur le crâne de Slash, qui sursauta légèrement à cette attention.

- Tu l’as dit, oui... il a un sacré caractère. J’espère qu’il finira par se calmer en évoluant... en attendant, j’en connais un qui devrait s’excuser également.

Mon regard se tourna vers mon Pokémon, alors qu’il détourna le regard, faisant mine de ne pas comprendre ce que je racontais. Il était insupportable. Oui, il a toujours été ainsi... mais j’ai comme l’impression que cela s’est empiré depuis que je suis arrivé à cette Académie. Pourtant, je ne m’étais pas encore attiré trop d’ennuis. Il faut croire que ces nombreuses années à Frimapic avait attisé une certaine colère pour l’espèce humaine dans son coeur. Je pouvais le comprendre... mais j’aurais aimé qu’il essaye de me comprendre également.

Je soupirais, désemparé de ne pas réussir à le faire s’excuser. Il ne le fera jamais. Il préférerait mourir, plutôt que de se faire pardonner.

- Excuse-le, il est... un peu particulier. Mais il n’est pas méchant dans le fond ! Il ne t’a pas blessé au moins, tu vas bien ?

C’était la moindre des choses après tout, de savoir s’il n’avait rien. Il venait de se faire attaquer par mon propre Pokémon, et je n’ai même pas été capable de l’en empêcher. J’en étais sincèrement désolé, je n’aurais jamais du le laisser agir de la sorte. Mais après tout... comment le contenir ? Vous avez vu dans quel état il a mit mes bras, quelques minutes auparavant ? Tant qu’il n’est pas assommé on ne sera pas tranquille pendant ces crises. Bon, le plus important était qu’il se soit calmé en ayant eu son bonbon... non ?

Non, pas vraiment. Il semblerait qu’il ait encore faim, puisqu’il tendit sa patte en direction de cet élève qui l’avait déjà nourri, et qu’il avait bien failli blesser. Non, il lui en demandait trop.

- Slash, n’y pense même pas ! Il t’a déjà donné quelque chose à manger, sans excuses ni remerciements de ta part. Maintenant, ça suffit !

Il ne m’écoutait même pas. Décidément, il rendait chaque jour ma vie de plus en plus infernale.
avatar
Voxiom Symphony
Messages : 118
Nombres de Rp : 80
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 500$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  Mer 30 Mar - 23:08

Le type a passé sa main dans ses cheveux, extrêmement gêné de ce qu’il venait de se passer vis-à-vis de son Pokémon et s’est excusé. Il m’a ensuite observé comme pour regarder si je n’avais rien eu de grave de la part de son Pokémon comme par exemple des blessures ou des coups bleus. Il a ensuite passé sa main sur la tête de son Farfuret. Certainement une marque d’affection pour son Pokémon malgré celui-ci.

- Tu l’as dit, oui... il a un sacré caractère. J’espère qu’il finira par se calmer en évoluant... en attendant, j’en connais un qui devrait s’excuser également.


Farfuret a détourné le regard. Décidément, il faudrait que son Pokémon se calme un peu. Le jeune homme avait l’air déçu de son Pokémon. En même temps, il y a de quoi

- Excuse-le, il est... un peu particulier. Mais il n’est pas méchant dans le fond ! Il ne t’a pas blessé au moins, tu vas bien ?

Son Pokémon tendait sa main vers moi d’un air affamé. En même temps il n’a même pas profité du bonbon que je lui ai donné. Il l’a mangé en une seule bouchée. Je suis vraiment triste pour ce gars. Sa vie doit être un vrai enfer parfois avec ce Pokémon.

- Slash, n’y pense même pas ! Il t’a déjà donné quelque chose à manger, sans excuses ni remerciements de ta part. Maintenant, ça suffit !

J’ai ensuite observer l’élève qui se trouvait devant moi et j’ai sifflé pour appeler Ninjanobi. Il ne m’a d’ailleurs pas fait attendre et est arrivé aussi rapide qu’un Voltali devant moi.

- Ça va, merci ! J’te présente Ninjanobi, mon Croâporal et mon meilleur ami.
- Croâ !

J’ai ensuite pris un autre bonbon pour mon Ninjanobi qui m’avait parfaitement obéi. Je me suis accroupi pour me mettre à la même hauteur que Ninjanobi et je lui ai caressé son front tout en lui donnant le bonbon.

- C’est bien ça mon p’tit ‘Nobi !

- Croâporal !

Il a mangé avec plaisir son bonbon et s’est levé tout content.

- Au fait, comment tu t’appelles ? Moi je m’appelle Voxiom Symphony.


Je l’ai regardé droit dans les yeux et Ninjanobi a regardé le Farfuret d’un air méfiant. Il savait que ce petit Pokémon Ténèbres avait un sacré caractère vu qu’il avait observé la scène de son endroit sombre. Une petite goutte de sang venait de tomber de ma main droite. Certainement parce qu’il a pris le bonbon tellement violemment qu’il a réussi à me couper. En voyant ça, j’ai tout de suite caché ma main droite que j’ai mis dans ma poche pour ne pas trop inquiété le garçon. J’ai montré un petit sourire à celui-ci.
avatar
Matt Tyler
Messages : 99
Nombres de Rp : 54
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 15 680$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  Jeu 31 Mar - 4:30

Une chose était sûre, c’est que les choses se seraient passées très différemment si nous étions encore dans ma ville natale, à Frimapic. Là-bas, les gens me détestaient depuis ma plus tendre enfance, et encore plus depuis l’arrivée de Slash dans ma vie. S’il avait agit ainsi là-bas, cela aurait été un drame à l’échelle planétaire. Fort heureusement, cet autre élève ne semblait pas hostile à mon égard pour les méfaits de mon Pokémon. C’était rassurant...

Soudain, un sifflement se fit entendre. Ce son provenait de cet inconnu, et avait eu pour effet de rapatrier un Pokémon à ses côtés. Il me répondit, me disant qu’il allait bien et qu’il n’y avait donc aucun soucis à se faire. Puis, il me présenta son Pokémon, un Croâporal qu’il avait appelé Ninjanobi. À le voir, je fus agréablement surpris. Il était sage, obéissant, et on voyait dans leurs échanges qu’une forte complicité vivait entre eux. Et puis, il l’avait présenté comme étant son meilleur ami.

Slash devrait en prendre de la graine. Vraiment.

Puis, après les présentations de son Pokémon, il se présenta à son tour sous le nom de Voxiom Symphony.

- Enchanté Voxiom ! Moi c’est Matt Tyler, et lui c’est Slash, disais-je en montrant mon compagnon qu’il avait déjà eu le temps de voir. Je suis nouveau ici, et mon Farfuret a du mal à s’adapter à notre nouvelle vie. Il a toujours eu un sacré caractère, mais il n’a jamais été violent auparavant...

Oui, sa violence n’est que très récente. Que depuis que nous sommes ici. Sa fourberie est innée, mais sa violence n’est qu’un acquis nouveau. Dans le fond, je savais pertinemment qu’il ne souhaitait pas blesser physiquement des personnes... ce n’était pas du tout dans son caractère.

Je m’approchais légèrement du Croâporal, m’abaissant légèrement à son niveau.

- C’est un très beau Pokémon que tu as. Coucou toi !

Je souriais, tandis que mon Farfuret était préoccupé par autre chose. Il observait maintenant Voxiom, comme s’il avait remarqué quelque chose. Il l’observa pendant quelques secondes, ce qui n’avait pas du lui échapper. Puis, il tira légèrement sur ma veste comme s’il voulait me dire quelque chose.

- Far Far Farfuret Far Far Far Farfuret !

Je l’écoutais, tout en le regardant. Il essayait de m’expliquer quelque chose. Il me montra sa patte, puis pointa d’une griffe l’autre élève qui était avec nous. Il avait une expression différente qu’un peu plus tôt. Ce n’était pas de la colère C’était un autre sentiment. Des regrets ?

Il répéta pendant un moment les mêmes mimiques, et me fit m’approcher de lui. Il semblerait qu’il y ait un problème avec sa main. C’est ce qu’il me semblait comprendre.

- Dis Voxiom. Je crois que Slash veut voir ta main.

Mon regard se tourna alors vers mon Farfuret, qui acquiesça de la tête. Au vu de son expression... j’aurais tendance à croire à une blessure.

- Tu es sûr que ça va... ?

Je ne tenais pas réellement à ce qu’il me cache une blessure causée par mon Pokémon... il fallait que je l’assume, et non pas que je l’ignore.
avatar
Voxiom Symphony
Messages : 118
Nombres de Rp : 80
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 500$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  Jeu 31 Mar - 13:13

Il était enchanté de me connaître. Il s’est présenté à son tour. Il se nomme Matt Tyler et son Pokémon s’appelle Slash. Apparemment il est nouveau et c’est une nouvelle vie pour lui. Il m’a dit aussi que Slash a toujours eu ce caractère mais que celui-ci n’a jamais été violent.

Il me semblait bien que je ne l’avais jamais vu auparavant. Il y a eu une vague de nouveaux ces temps-ci en même temps…

Matt s’est ensuite abaissé près de Ninjanobi pour se mettre à son niveau et il lui fit un petit coucou. Ninjanobi s’est incliné pour lui dire bonjour.

Tandis que Matt et ‘Nobi faisaient connaissance, Slash avait l’air préoccupé par quelque chose chez moi. Ne me dites pas qu’il est préoccupé par ma blessure ?

- Far Far Farfuret Far Far Far Farfuret !

Il essayait de se faire comprendre par son dresseur en me pointant d’une de ses griffes et a rapproché Matt vers moi.

Apparemment, il voulait voir ma main qui était blessée mais d’un côté je ne voulais pas qu’il s’inquiète pour moi.

- Tu es sûr que ça va... ?


J’ai hésité un moment avant de sortir ma main blessée de ma poche mais je l’ai fait. Elle était couverte de sang. On aurait dit que j’avais tué quelqu’un avec mes poings.

- Euh… Euh…

Mes yeux étaient fixés sur ma main blessée. Le regard vide, comme si je me faisais hypnotiser par ma main. Je ne supporte pas saigner à cause d'une blessure.

Ninjanobi a sorti un désinfectant de mon sac et un essuie. Il a d’abord mouiller ma main avec de l’eau pour la nettoyer et ensuite il a mit du désinfectant. Par après, il a essuyé ma main avec l’essuie que je venais de prendre.

- Merci, 'Nobi ! Ça ira, ça ira… Ne t’en fais pas pour moi Matt. Mais, pourquoi tu as un aussi grand manque de confiance en toi ? Je le vois dans tes manières de réagir et de comment est-ce que tu te fais mener par Slash. T’as eu un passé difficile ?
- Croâ !

Ninjanobi a affirmé de la tête ce que je disais et s’est agrippé sur mon dos en posant sa tête sur mon épaule gauche.
avatar
Matt Tyler
Messages : 99
Nombres de Rp : 54
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 15 680$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  Ven 1 Avr - 9:29

Je m’inquiétais, au fur et à mesure que les secondes passaient. Il semblait hésitant à me montrer sa main, comme s’il voulait me cacher quelque chose. Comme s’il avait été blessé par Slash, et qu’il ne voulait pas que je le sache. Pourtant, c’est quelque chose qu’il me fallait savoir. Je m’en voudrais s’il reste blessé, sans traiter sa blessure pour que je n’apprenne rien. Et puis, j’étais quand même responsable, étant le propriétaire de mon Farfuret. Des vols, et maintenant de la violence... il devenait de plus en plus ingérable. Il n’était pas comme ça avant pourtant. Un léger soupir s’échappa.

Et en effet, j’avais vu juste. Ou plutôt, Slash avait vu juste. Lorsqu’il se décida à sortir sa main, elle était effectivement en sang.

- Oh... je suis désolé.
- … Far Far.


Je jetai un regard rapide à mon Pokémon, qui même là était obligé de s’excuser également. C’est bien ce que je disais : non, il n’aime pas les humains ; mais jamais il n’ira blesser quelqu’un volontairement. Il n’était pas comme ça. Sa crise de violence l’avait lui-même dépassé. Au moins, il semblait en avoir pris conscience... mais était-ce suffisant ?

Le Pokémon de Voxiom chercha alors dans le sac de son dresseur, de quoi désinfecter et panser la plaie. Puis, il s’y attela. Je restais silencieux, en observant la scène se dérouler.

Il remercia son Pokémon, avant de me répondre que tout allait bien. Il disait que ça ira, même si personnellement j’étais plutôt inquiet. Je comprends sans doute mieux pourquoi est-ce qu’il voulait me le cacher... haha. En tout cas, c’est là que l’on voyait bien la forte complicité qui unissait Ninjanobi et son maître. Après ces paroles, il enchaîna rapidement sur une question... inattendue.

- Pourquoi, je... ? Non, ce n’est pas vrai, je... ahem.

Haha. Haha. Boum, dans le mille. Il me demanda pourquoi je ne me faisais pas confiance. Apparemment, il se semblerait qu’il ait rapidement compris, en voyant mes réactions, et comment je me faisais un peu avoir par Slash. Quoi ? En quoi Slash dominait de nous deux ? Ce n’est pas vrai, il m’obéissait toujours, et... ouais non, ce n’est pas crédible en fait. Il n’avait pas tort. Seulement, je ne m’attendais pas réellement à ce qu’il me mette face à cette réalité, aussi rapidement. C’était un peu gênant, et je ne savais pas vraiment quoi le lui répondre. À quoi bon lui dire par quoi nous sommes passés, Slash et moi. Même si je me voyais mal lui refuser quelque chose.

Je pris une profonde respiration, puis je regardais mon Farfuret. Lui, il semblait étonné que l’on puisse penser qu’il me menait à la baguette. Cela me faisait doucement rire, c’est vrai que je ne sais même pas s’il était conscient de ce qu’il me faisait subir parfois.

- Oui, tu as raison. Tu sais, par le passé j’ai eu beaucoup d’ennemis. Slash a tellement causé de soucis que les enfants de mon âge m’ont détesté pendant des années. Dans le fond il n’est pas méchant, je sais qu’il essaye de me protéger, et de se venger de ce qu’on m’a fait subir. Il n’a jamais vraiment aimé le contact avec des humains, autres que moi...

En attendant ça, je sentis que Slash affichait une mine triste. Je m’abaissais à son niveau, lui caressant légèrement la tête.

- Il est le seul ami que j’aie jamais eu. En cherchant à me protéger, il s’est attiré beaucoup d’ennuis également. Il a même mis en danger sa propre vie, une fois, en s’attirant les foudres de mauvaises personnes.

Il se rapprocha légèrement de moi, se blottissant contre moi. Je souriais alors.

- Après oui, j’ai du mal à me faire obéir. Il ne m’écoute pas, me désobéit... il est insupportable, et...  AIE.

Et hop, une griffure supplémentaire, comme si mes bras n’étaient déjà pas assez amochés aujourd’hui. J’eus un rire nerveux, me passant la main dans les cheveux, alors qu’il me tourna le dos. Rhooo.

- Je suis venu ici pour lui, pour apprendre à être un bon dresseur. Tous les ennuis qu’il se cause n’arriveraient pas si je savais le gérer. Je me demande parfois si ce n’est pas peine perdue...

Un nouveau soupir. en observant mon Pokémon qui écoutait même s’il faisait mine que non. Même si nous étions très proches, nous n’étions pas sur la même longueur d’onde sur ce niveau-là.

J’observais ensuite Voxiom et son Pokémon. Il n’y avait pas de doute là-dessus, il était parvenu à se faire complètement obéir par son Pokémon, et était tout aussi proche. Un jour, peut-être, je pourrais me vanter de cela aussi. Mais pour l’instant, ce jour me semblait encore très loin. Ahh...

- Ton Croâporal t’a toujours écouté, toi ? Vous m’avez l’air vraiment proches...  je suis curieux d’en savoir un peu plus sur votre relation. Enfin... si ça ne te dérange pas trop ?

Qui sait. Peut-être qu’en savoir un peu plus sur eux deux pourrait m’aider à voir mieux comment faire avec Slash.
avatar
Voxiom Symphony
Messages : 118
Nombres de Rp : 80
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 500$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  Ven 1 Avr - 15:48

Il a pris une profonde respiration et il a regardé Slash qui paraissait être étonné que j’ai pu dire qu’il menait Matt.

- Oui, tu as raison. Tu sais, par le passé j’ai eu beaucoup d’ennemis. Slash a tellement causé de soucis que les enfants de mon âge m’ont détesté pendant des années. Dans le fond il n’est pas méchant, je sais qu’il essaye de me protéger, et de se venger de ce qu’on m’a fait subir. Il n’a jamais vraiment aimé le contact avec des humains, autres que moi...


Hm… Son enfance a été difficile à ce que je vois. À cause de justement Slash. Je vois. Et en plus, Slash n'aime pas trop les humains.

- Il est le seul ami que j’aie jamais eu. En cherchant à me protéger, il s’est attiré beaucoup d’ennuis également. Il a même mis en danger sa propre vie, une fois, en s’attirant les foudres de mauvaises personnes.


Oui donc, malgré les crises de son Pokémon celui-ci l’aime énormément. Ça se voit dans les yeux de son Pokémon. J’ai l’impression même que des fois il regrette un peu d’être comme ça. Il ne s’en rend pas compte tout le temps à mon avis…

La preuve, il s’est même blotti contre Matt. Ça se voit que Slash aime Matt.

- Je suis venu ici pour lui, pour apprendre à être un bon dresseur. Tous les ennuis qu’il se cause n’arriveraient pas si je savais le gérer. Je me demande parfois si ce n’est pas peine perdue...

Il y a toujours un moyen de gérer son Pokémon. Il suffit que quelque chose d’énorme le marque dans sa vie. Comme moi… Il m’est arrivé pleins de merdes dans ma vie. Le seul endroit où je me sens bien, c’est ici, à l’académie. Personne n’a encore chercher à me faire du mal ou quoi que ce soit d’autre.

Il m’a observé et ensuite il a observé ‘Nobi.

- Ton Croâporal t’a toujours écouté, toi ? Vous m’avez l’air vraiment proches... je suis curieux d’en savoir un peu plus sur votre relation. Enfin... si ça ne te dérange pas trop ?

J’ai regardé Ninjanobi qui était souriant.

- Et bien… La vie n’a pas été facile pour lui et moi. Même si on ne dirait pas comme ça…


Ninjanobi a tout de suite arrêté de sourire et a fermé les yeux.

- La première fois que je l’ai eu, c’est sa mère qui me l’a donné. Une Amphinobi chromatique. Elle m’a sauvé de quelque chose de… Très grave. Et depuis que je l’ai eu, on est inséparable. On compte l’un sur l’autre. Sans lui, je crois que je serais déjà mort…

Mon Croâporal a affirmé de la tête ce que je venais de dire et m’a regardé droit dans les yeux.

- J’ai voyagé énormément avec lui et j’ai fait des choix… Des choix… Difficiles.

Je me suis arrêté là. Aussi non, les larmes arriveraient et je n’ai pas envie de pleurer devant Matt.

Je me suis accroupi pour me mettre à la même hauteur que Slash et je lui ai caressé la tête.

- Tu sais Matt… Je suis sûr que des fois ton Pokémon regrette un peu d’avoir ce caractère. Je suis sûr même que des fois il ne se rend même pas compte de ce qu’il fait.


Je me suis redressé et j’ai tendu la main vers Matt.

- En tout cas, je suis ravi d’avoir fait ta connaissance… Mon ami !


J’ai ensuite sourit à Matt et Ninjanobi aussi a souri.
avatar
Matt Tyler
Messages : 99
Nombres de Rp : 54
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 15 680$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  Sam 2 Avr - 13:38

J’écoutais donc ce qu’il avait à me répondre. J’espérais réellement trouver des réponses en l’interrogeant lui, sur son passé avec son Pokémon. Leur complicité était réelle, et son Croâporal l’obéissait, et le respectait. Dans le fond, on peut dire que je l’enviais. Oui, c’est bien comme ça que l’on pouvait qualifier ce sentiment que je ressentais.

Il commença donc à parler, disant qu’ils n’avaient pas eu une vie facile également. Sur leurs visages, on pouvait voir qu’un lourd passé planait derrière eux, et que leur histoire n’était pas toute rose. Je commençais à me demander si j’avais bien fait de leur poser la question, si je n’avais pas touché sans le vouloir un point sensible. Il y avait des risques, oui. Il parlait d’une Amphinobi chromatique, qui serait la mère de son Pokémon. Les chromatiques existent donc réellement, ce n’était pas une légende ? Dans mon coin perdu de Sinnoh, je n’en avais jamais vu un seul, fascinant !

Enfin bref, pour en revenir à leur histoire : ce serait la mère de Ninjanobi qui aurait confié son fils à Voxiom, après l’avoir sauvé de quelque chose... de grave ? Qu’est-ce que cela pouvait être ? J’étais curieux, mais je ne voulais pas insister davantage s’il préférait ne pas détailler certains détails. Ce serait impoli et malvenu de ma part. Il disait même que sans lui, il serait sans doute mort, et qu’il a du prendre des décisions difficiles au cours de son voyage avec son Pokémon. Je frissonnais en l’entendant dire ça, n’osant pas vraiment imaginer tout ce par quoi il a pu passer... il avait l’air d’avoir connu bien plus de souffrance que moi dans mon passé. Ce n’était sans doute même pas comparable.

- Je vois... excuse-moi si j’ai ravivé des souvenirs douloureux.

Sait-on jamais.

Ensuite, l’élève aux cheveux de neige s’approcha de mon Pokémon, et s’abaissa à son niveau. Puis, il lui fit une caresse sur la tête. Il l’a... touché ? Je pouvais ressentir la tension de Slash, comme s’il s’était figé. Je craignais le pire...

- Tu as sans doute raison, oui. Je le pense aussi, même si ça ne l’empêche pas d’être un véritable petit démon parfois.

Outch, c’est pire que ce que je pensais. Je parle de lui comme d’un démon, il en censé me griffer ou autre. Mais il ne réagissait pas. Il restait... stoïque.

Voxiom me tendit sa main. Il disait qu’il était ravi d’avoir fait ma connaissance, et m’appelait...

- Ton... ami ? … Oui, oui bien sûr, ravi d’avoir fait ta connaissance aussi !

Jamais encore quelqu’un m’avait appelé comme ça. C’était une sensation très étrange, mais à la fois plaisante. Un ami... j’étais heureux. Je pris donc sa main, la lui serrant, un sourire aux lèvres. Je lui souriais, à lui et à Ninjanobi.

On se sépara donc, et mon regard se détourna vers mon Farfuret, qui était... toujours figé. Un humain l’avait touché, ce qui était extrêmement rare. C’était même sans doute la première fois, non ? Ce n’était pas impossible... même mes parents ne pouvait oser le toucher, sans en subir les conséquences. Sa réaction commençait à m’inquiéter.

- Slash… ça va ?

Pas de réponse. Seulement, quelques secondes après, il bougea légèrement ses pattes, pour les mettre vers l’avant, ses griffes acérées sur le devant de la scène. Il était en position d’attaque. Il fit quelques pas rapides, alors que je sautais sur lui pour l’arrêter.

- Non !
- FAR FAR FAR.


Boum. Nous étions tous les deux étalés par terre. Je venais sans doute d’empêcher un meurtre... fiou. Je mérite une médaille, nan ?
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un petit creux - PV. Voxiom Symphony  

Un petit creux - PV. Voxiom Symphony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un petit creux... [PV Rosanna Sanders]
» Petit creux nocturne [libre]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-