Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Quand le travail est pré-mâché, y'a plus qu'à se servir ~ [Solo ; Capture]

avatar
Nobu Okada
Messages : 44
Nombres de Rp : 12
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 22 400$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Quand le travail est pré-mâché, y'a plus qu'à se servir ~ [Solo ; Capture]  Lun 18 Avr - 3:41

Quand le travail est pré-mâché, y'a plus qu'à se servir ~


Nobu Okada | Teddiursa




-----------------------------------------------


Nobu était de congé pour l'après midi. Il avait reçu pour mission de son professeur de biologie de parcourir la foret et de noter tout les pokemon qu'il y rencontrerais. Cependant, ce ne serait pas tâche facile, puisque il fallait d'abord qu'il sorte de là. Depuis environ une demi heure, il essayait en vain que ça passe. Mais rien à faire, ça ne passait pas. Tant pis, il aurait mal au ventre tout l'après midi.

Il passa dans sa chambre chercher ses affaires, son pokedex, puis Posipi qui avait fait la grâce matinée pendant que son dresseur planchait sur un contrôle de neuro-psychologie pokemon. Sérieusement, quelle idée de faire un simple QCM quand justement une telle matière lui permettait de rédiger de longs et interminables pavés ? Nobu aurait préféré pouvoir exposer ses propres arguments plutôt que de juste faire une petite croix dans une case. Tout ça pour diviser par 50 le temps de correction, quels flemmards ces enseignants.

Armé de sa petite bouteille de lait, d'une pomme et de sa tablette de chocolat au caramel pour le goûter, il parti vaillamment pour la foret afin de réaliser sa mission. Il croisa tout type de pokemon, des pokemon insectes, des pokemon vol... Il s'arrêta quelques minutes afin d'observer la parade nuptiale de quelques papillusions, émerveillé à l'idée que parmi eux se forment de mignons petits couples qui feront de si hideux petits Chenipan. Nobu n'aimait pas les pokemon insecte de type Chenipan, Aspicot, Mimigal... C'était pas du tout mignon. Il préférait ses adorables petites souris éléctriques.

En parlant de ces deux là, il en profita pour tester la puissance de son pokemon. Il ordonna à Posipi de lancer des l'attaque fatal foudre sur un tronc d'arbre déjà abîmé. Résultat, une partie du tronc vola en éclat, et ce qui en restait avait une sacrée odeur de brûlé.  Nobu était stupéfait. Jamais il n'avait vu Posipi lancer une attaque aussi puissante, et cela confirmait les doutes qu'il avait eu après la cage -éclair de l'autre jour : Il s'était vachement amélioré. Il était loin de la petite chose fragile sortie de l’œuf offert par son père adoptif quelques années plus tôt.

Se retrouver comme ça tout seul avec Nichi ramena chez le jeune chercheur des souvenirs enfouis profonds au fond de sa mémoire. Il se souvint de l'époque durant laquelle il n'était pas là, où Nobu vivait encore chez sa mère n'ayant ce titre que parce qu'ils partagent quelques gênes. S'appuyant contre un rocher, il posa ses fesses  par terre. Le sol refroidit par l'hiver lui donnait un peu froid, mais il arrivait à passer outre. Lui et l'homme qui l'avait accueilli quelques années plus tôt étaient séparés depuis que Nobu était à l'académie. Même si cela faisait peu de temps qu'il avait quitté les îles Orange, devoir de nouveau se gérer faisait resurgir quelques angoisses.  

En cours, Nobu faisait parti des têtes de la classe. Comme il a passé trois ans de sa vie à ne faire que des sciences, il avait tendance à mener les opérations et à guider ses partenaires lors des expériences et autres exercices à plusieurs. La dernière fois, qu'il avait parlé aux autres élèves de sa classe, c'est parce qu'il ne toruvait plus comment décrire un atome formant une substance. Substatatoire ? Substantif ? Substantionnel ?Cependant, lorsque il ne s'agissait plus de faire des sciences, se rapprocher des autres devenait plus compliqué pour lui, et cela lui faisait peur. Il ne voulait pas se retrouver de nouveau tout seul.

Instinctivement, il serrait Nichi contre lui. Le Posipi se laissait faire, ayant déjà vu son dresseur dans cet état, et dans des états bien pires. C'est dans ces moment qu'il avait développé avec Negapi la plus puissante de leurs attaque : Le potentiel kawaii. Additionnée à la gentillesse du scientifique chez qui il a vécu 3 ans, c'est ce pouvoir qui avait en grande partie fait du garçon ce qu'il était aujourd'hui, qui avait soigné le cœur en miette du pré-ado qu'il était à l'époque. Tant que Posipi ou Negapi était à ses côtés, Nobu se sentait increvable.

Tout les deux, ils restèrent comme ça pas mal de temps. Quelques minutes ou quelques heures, ils n'en avaient aucune idée. Juste le temps que le potentiel Kawaii de Posipi fasse son effet et calme les angoisses de Nobu. Et jusqu'à ce qu'un Tenefix viennent s'intéresser à pomme se trouvant dans le sac du chercheur. Il la coupa en trois afin de la partager entre lui, Posipi, et leur invité qui avec une expression aussi incompréhensible que vide repartit en mangeant son bout de pomme.

Dans l'autre sens, un pokemon semblait lui beaucoup plus pressé puisque il fonçait vers eux. Il semblait déjà blessé mais surtout, il était tellement mignon.

- Teddiursa passe la plus grande partie de la journée à chercher du miel. Il en est tellement accro qu'il crée son propre miel en mélangeant des jus de baies au pollen ramassé par les Dardargnans. Quand l'hiver approche, ce Pokémon fait des réserves de baies et de fruits secs.

- C'est trop chouuuu !

Il se leva, puis ordonna à Posipi de lancer une cage éclair, faible cette fois, afin de paralyser le pokemon. Celui-ci était déjà bien amoché et éreinté de sa course fut touché en pleine poire et ses membres se bloquèrent. Nobu n'avait plus qu'à lancer sa pokeball pour l'attraper.

- Felicitation, vous avez attrapé un Teddiursa. Voulez vous donner un surnom à votre pokemon ?

- Hum, qu'en penses-tu Nichi ? Ah, je sais Teemo, c'est kawaii comme prénom !


-ça lui va bien Teemo, hein Nichi ?!

-Posi piii

Nobu lança de nouveau sa pokeball afin de libérer son nouveau pokemon.

-Bienvenue parmi nous !

Il lui donna un peu du lait de sa bouteille afin qu'il se réhydrate après un toutes ces émotions, puis une fois le goûter terminé, il rentra à l'académie. Puis fonça aux toilettes. Enfin, c'était passé. La publicité passa dans la tête de Nobu qui ne pu se retenir de rire : Les produits laitiers, les amis des constipés

Une fois Teddiursa soigné, et Nobu nourrit, il plongea dans son lit serrant contre lui Nichi et leur nouvel ami.

Quand le travail est pré-mâché, y'a plus qu'à se servir ~ [Solo ; Capture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand le travail est pré-mâché, y'a plus qu'à se servir ~ [Solo ; Capture]
» quand le travail rend malade
» C'est mignon quand ça fait des bulles [Solo/Capture]
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LES ALENTOURS DE L'ÉCOLE :: La Forêt-