Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Nouvelle famille [Solo]

avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Nouvelle famille [Solo]  Dim 1 Mai - 0:18


-------------------------------------------------------------------

Nouvelle famille
Pot de colle cherche affection



J’avais la tête vide, plongé dans le néant, mon esprit était absolument déconnecté de tout éléments perturbateurs autour de moi ; j’étais bien face à la mer, perdu dans ma pseudo-contemplation de l’eau et des vagues qui venaient doucement s’écraser contre les rochers ; à cela s’ajoutait la pluie qui tombait et qui transperçait le paysage dans un son qui se mêlait parfaitement bien à celui de l’océan. Malgré cette petite pluie qui tombait il ne faisait pas froid, je pouvais donc me permettre de rester là, seul, à me perdre dans cet état d’absence qui ne m’avait pas prit depuis longtemps. J’ignorais complètement la canne à pêche que j’avais planté entre deux rochers il y a un certain temps déjà, le flotteur se déplaçait de gauche à droite au gré du courant, il ne devait plus y avoir d’appât depuis longtemps, mais je m’en fichais pas mal ; j’étais trop ailleurs pour me préoccuper de ça, cette sortie n’était qu’un prétexte pour laisser mon esprit divaguer librement et aborder les habituels sujets qui me tourmentaient…

Mon équipe, le travail, ma mémoire, mon comportement… Tout cela finit par s’emmêler dans ma tête et me ramener un peu à la réalité ; assis, bras entourant mes jambes, mon regard parcourra mollement le paysage avant de se perdre une nouvelle fois dans le lointain ; le soleil commençait à se coucher sur la mer et sur ma droite, Edenia allumait ses lumières pour se permettre de vivre encore quelques heures avant que la nuit ne prenne vraiment sa place sur l’île. Je n’avais pas envie de rentrer maintenant, retrouver un foyer agité n’allait pas me faire du bien, je le sentais ; j’avais besoin d’être seul, de m’isoler de tous les bruits que la ville pouvait créer, j’avais envie de paix dans ma tête et autour de moi. Cela pouvait s’avérer étonnant que je ressente cela, mais il s’agissait presque d’un besoin vital pour moi dernièrement ; j’étais violent, souvent, trop ; à force d’être prit pour un chien j’avais fini par en devenir un, mais réaliser que j’en étais un depuis plus longtemps que je le pensais ne m’avait pas fait du bien. Retrouver ma mémoire ne m’avait pas aidé au contraire, cela m’avait encore plus perdu ; ça ne me permettait pas d’avancer, je crois que si j’avais su, j’aurais préféré rester amnésique, ça m’aurait évité de tomber dans cet état mélangeant énervement, regret et une sorte de lassitude habituelle qui ne voulait pas me quitter. Ajouter à cela le train-train quotidien du stress et du travail et peut-être que vous arriverez à voir comment j’étais dernièrement. Lunatique. Bon, je l’ai toujours été, mais il y avait des périodes ou cela se voyait moins. Mon caractère gonflait tout le monde je le savais bien, mais je n’y pouvais pas grand-chose, cette tendance à exploser à la moindre erreur, j’avais du mal à la comprendre moi-même, c’était impulsif et ça me créait des problèmes ; mes pokémons en avaient marre, d’autres ne comprenaient pas trop, des conflits internes se faisaient à cause de moi, il fallait que je fasse quelque chose pour changer cela et je me devais de régler ce problème seul.

J’avais réfléchi à des alternatives pour essayer de rester calme, malheureusement tout ce que j’avais pensé jusqu’à aujourd’hui n’avait duré qu’un temps ; je n’avais pas envie de me lancer dans la prise de médicaments que le psy du bureau pourrait me donner, aussi, j’avais trouvé un autre moyen de diminuer mes crises de stress et de nerf qui n’étaient pas très utiles ; ce n’était pas la chose rêvée, mais ça marchait pour le moment. C’est au détour d’un bar après mon combat contre Hikari que le déclic s’était fait, toujours dans cette phase ou je récupérais mes souvenirs, l’odeur de la cigarette m’avait semblé bien familière ce soir là et pour cause, j’étais déjà tombé dedans par le passé. Tout m’avait semblé être proche, comme si la dernière fois que j’avais touché un de ces bouts de papier rempli de tabac remontait à hier, pourtant la reprise ne fut pas des plus joyeuses. Oh oui, comme la première fois, la sensation de cette fumée envahissant mes poumons me fut désagréable, intruse en moi, mon corps avait cherché à se débarrasser de ce gaz néfaste, mais d’un autre côté mon cerveau semblait s’être réveillé et en avait redemandé plus. J’avais retrouvé cette sensation bizarre de croire que j’avais réussi à me souvenir de quelque chose alors qu’au final tout ce que j’avais vu et/ou ressenti n’était qu’une image vide ; ce n’était qu’un moment qui était passé, je n’arriverais pas à mettre la main sur le détail qui m’aurait poussé à agir de tel ou telle manière, la chose oubliée était oubliée. Je ne referais pas l’erreur de vouloir pousser mes recherches plus loin une nouvelle fois pour me raccrocher à un passé qui au final, m’était complètement étranger.

Dans tous cela, je n’avais même pas remarqué que j’avais allumé une cigarette et que je la consommais lentement ; après ces quelques semaines entre deux fonds et ces deux petites années à ne pas y avoir touché, je trouve que je m’étais réhabitué au goût et à l’odeur plutôt rapidement. Mes pokémons n’avaient rien dit à ce propos, Naerha était la seule qui semblait me retrouver pleinement après ce temps à changer d’humeur pour un rien ; allez savoir, si ça se trouve j’avais commencé à fumer par le passé pour la même raison qu’aujourd’hui : évacuer. Je respirais profondément avant de tirer une nouvelle fois sur la cigarette et de respirer la fumée d’un air las, je jetais aussi un regard sur la canne à pêche qui n’avait pas bougé d’un centimètre depuis que j’étais arrivé avant de la prendre et de la relancer dans l’eau, c’était machinal comme geste, après tout je ne m’attendais même pas à ce qu’un pokémon vienne mordre à l’hameçon ; j’avais embarqué l’objet juste pour ce prétexte de sortir seul, mais au final ma tranquillité fut perturbée par l’arrivé d’un pokémon sauvage. Une attaque écume vint d’abord me déranger et surtout éteindre ma cigarette, déjà qu’il pleuvait, il fallait qu’un pokémon vienne m’emmerder pour rien, je n’étais pas assez trempé à son goût ou bien ?! J’eu un regard sur la clope mouillée qui était à présent inutilisable avant de me tourner en direction de la provenance de l’attaque pour remarquer qu’un Loupio se tenait la et me fixait de ses gros yeux jaunes, il eu un petit mouvement de recul en voyant le regard froid que je lui lançais, mais il sembla prendre son courage à deux mains et s’approcha de moi pour m’observer quelques secondes avant de se coller contre mes jambes et ne plus bouger. Je roulais des yeux en voyant le comportement du pokémon avant de balayer le paysage du regard ; la mer était illuminée par endroit par les lumières que produisaient les antennes des pokémons électrik, ce n’était pas normal que ce Loupio là ne soit pas avec ses congénères. Mon regard se posa sur lui quelques secondes avant que je prenne la parole d’une voix posée :

T’es pas avec les autres ?

Le pokémon leva la tête vers moi pour me regarder avec un air interrogateur avant de reposer son regard sur l’eau et pousser une sorte de soupir, apparemment, ça n’avait pas l’air d’aller fort pour lui non plus. Assez naturellement, une conversation commença à se faire, enfin, une conversation… J’étais le seul à parler puisque le pokémon se contentait de pousser des grognements et des petits cris que je ne comprenais pas trop ; la chose principale que je pu comprendre était qu’il se faisait rejeter par son groupe pour une raison que j’ignorais. Comme quoi, il n’y avait pas que les humains qui s’entre-pourrissaient la vie… Je restais encore une bonne heure assis là, à la plage avec le Loupio avant de décider qu’il fallait que je rentre, l’heure tournait, je n’avais prévenu personne et mine de rien, je commençais à avoir faim ; l’appel de la nourriture était toujours plus fort que tout. Je fini donc par me lever et ne tarda pas à remballer mes affaires avant de prendre le chemin d’Edenia, je ne fis que quelques pas avant que le pokémon qui m’avait tenu compagnie ne se manifeste par un cri mêlant détresse et tristesse ; m’arrêtant et me tournant dans sa direction, j’eu un soupir discret en voyant la tête larmoyante du Loupio, mais je me laissais pousser vers la gentillesse, il fallait bien que je commence quelque part non ?

Ne t’attends pas à ce que je te porte, j’ai pas que ça à faire…

Je me remis à nouveau à marcher sans attendre le pokémon qui me fixa quelques secondes avant de pousser un cri joyeux et de se mettre à courir pour me rattraper en comprenant que je ne le rejetais pas ; une bonne action de fait en soi, même si au fond je ne sais pas si j’allais avoir assez de place pour loger le pokémon qui avait besoin d’eau pour vivre. J’aviserais en rentrant.


-------------------------------------------------------------------

Azayim

_________________
.
#003366

Nouvelle famille [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Histoire de Famille [Solo]
» La Nouvelle Famille(Pv: Givre ,Chêne, neige,Azur)
» Lhassa Apso de 7 ans cherche une nouvelle famille
» Une nouvelle famille (pv Kaelig)
» (2F / 1M ) // cette nouvelle famille ≮ (2/2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LES ALENTOURS DE L'ÉCOLE :: La Plage-