Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Capture de l'Infiltré - Solo [Capture de Boofy]

avatar
Matt Tyler
Messages : 99
Nombres de Rp : 54
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 15 680$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Capture de l'Infiltré - Solo [Capture de Boofy]  Mar 3 Mai - 16:52

- Nah, rien à faire. Il n’est pas là non plus.

Lâchant un profond soupir, je lâchais les vêtements que je portais au sol, avant d’aller m’effondrer dans mon lit, l’esprit préoccupé. J’avais beau le chercher de partout, il demeurait introuvable. De quoi je parlais ? De mon Pokédex, bien évidemment. Il a disparu du jour au lendemain, et je ne parvenais pas à remettre la main dessus. Je ne savais même pas quand je l’ai perdu, ainsi la dernière fois que j’ai cru le voir. Je savais que je l’avais sur moi lors de la journée de la veille ; pendant les cours, puis lorsque j’ai rencontré le psychologue. Ensuite, le soir, après m’être changé, j’ai réalisé qu’il n’était plus sur moi. À vrai dire, je ne l’avais même pas sorti de la journée, il aurait du rester accroché à ma ceinture tout le long de la journée. On me l’avait volé donc ? C’était probable, bien que je pensais que je l’aurais vu si tel était le cas. Raaah. Je n’en avais aucune idée. Et j’ignorais les modalités pour récupérer un Pokédex... enfin, si cela était possible, bien entendu.

Une petite demi-heure plus tard, je soulevais légèrement la tête. Je broyais du noir à cause de cette histoire. Mine de rien, ça m’affectait. Et je ne savais même pas à quoi m’attendre, si je devais porter plainte pour vol, ou juste me dire que je l’ai égaré par mégarde. Et puis bon, ça craint quand même. On me l’a donné il y a même pas un mois, et je l’ai déjà perdu. Je ne sais pas si ça marque pas un peu mal cette affaire... manquerait plus que ça se répercute sur mes études. Je m’en fais peut-être un peu trop, non ? Peut-être. Mais j’étais comme ça, et rien ne pourrait le changer.

- Uhhhhhhh...

Un bâillement sauvage s’échappait de ma bouche, alors que ma tête se rabattait une nouvelle fois sur le matelas de mon lit tant aimé. Je voulais dormir, et ne plus jamais me réveiller tant que je ne l’aurais pas retrouvé. Bien entendu, je n’avais pas pensé à l’éventualité où je ne pourrais pas le retrouver si je ne me réveillais pas. Mais, que nenni. Laissez-moi en paix, je veux mourir. Mour... roooooon psssch. Dodo.

Combien de temps était passé ? Je ne sais pas. Une heure, ou peut-être deux. Je dormais bien, jusqu’à qu’une douleur vive me raviva l’esprit, dans un fracas sourd. Ma tête venait d’heurter le sol avec violence, alors que mon Farfuret était assis en tailleur sur le lit, une mine boudeuse sur le visage.

- Far ! Far Far Farfuret !

Hm... ah, oui.

- Okay... laisse-moi cinq minutes, et on y va.

Oui, j’avais prévu de sortir avec mes Pokémon, pour une petite balade. Slash voulait voir la mer, depuis quelques jours. Pour quelle raison ? Aucune idée, vraiment. Tout ce que je savais, c’est que l’envie l’avait pris depuis peu, et il ne semblait pas s’en défaire. Il est vrai qu’étant arrivé en hiver dans cette région, il n’avait pas encore eu l’occasion de voir la mer dans toute sa beauté. Et je vous laisse imaginer que ce n’était pas à Frimapic non plus que l’on aurait pu en profiter.

Après m’être remis de ma chute, je me préparais en vitesse pour sortir. Accompagné de Slash, je sortais donc de ma chambre, ainsi que de l’enceinte de l’établissement. Direction, la Plage !

Mais d’abord, il me fallait passer en ville. Oui, j’avais quelque chose à faire avant, pour que le voyage se passe sans encombre. Du moins, c’est ce que j’espérais. J’entrais dans un magasin, puis j’achetais une boîte de biscuits : les préférés de mon Farfuret. À la base, c’était mes biscuits préférés, mais depuis qu’il y a goûté... je n’avais même plus le droit d’en manger un seul sans qu’il me l’arrache des mains. J’ai peur qu’il me découpe le ventre un jour, si je décide d’en avaler un. Alors depuis, je considère que je n’aime plus ses biscuits... c’est mieux pour tout le monde, si vous voyez ce que je veux dire.

M’enfin, nous étions donc parés. Sur le chemin de la plage, Slash grignotait, et il avait même autorisé à Teddy d’en manger un peu. Il était donc sorti de sa Pokéball, assis sur mon épaule -comme d’hab’-. Il tenait le biscuite entre ses mains, et n’en fit rien. Il ne faisait que fixer le vide en face de lui -comme d’hab’, encore une fois-. Il me désespérait... comment l’on pouvait être aussi absent que lui ? On dirait presque qu’il n’existe pas, tant qu’il n’est pas question de bijoux, pierres précieuses, ou lingots d’or. Là au moins, il mange. Et je vous laisse imaginer les sommes que je dépense pour le nourrir. Parfois j’espérais presque que les vols de mon Farfuret aboutissent pour pouvoir nourrir Teddy... c’est dire !

- FAR !

Il me griffa violemment le bras, sans que je comprenne pourquoi.

- Aie, mais... ça va pas ?!

Il me regardait méchamment, et me montrait ses pattes, vides.

- Quoi, tu veux un nouveau biscuit ?

Il secoua la tête, et me pointa de la griffe en continuant de crier. On dirait qu’il m’accusait de quelque chose. De... de lui avoir volé son biscuit ?

- Mais... je n’ai rien fait...

J’ai bien cru à ce moment-là qu’il allait me tuer, quand soudain une créature semblait l’intriguer. Un petit Pokémon derrière nous, qui était posé sur un seau d’enfant qui semblait abandonné. Il grignotait quelque chose. Oh non, ce n’était quand même pas...

- FAAAAAAAAAAAAAR !!

Si, ça l’était. Le biscuit de Slash, qu’il s’était fait subtiliser. Mon Pokémon enragé s’élança vers la souris à toute allure. Le Pokémon fit un bond, et atterrit sur la tête de Slash, observant en première classe la chute du Farfuret sur le seau. Il riait, continuant à manger le biscuit.

Ce petit jeu continua un petit moment. Il se débattait, avec le Pokémon sur sa tête, sans savoir s’en débarrasser. Il se jouait complètement de lui, s’étant accroché sus son crâne, et semblant lâcher des petites décharges électriques de temps à autre. J’observais la scène, sans vraiment savoir où me placer. À vrai dire, ça me faisait presque rire de voir Slash se faire ridiculiser par ce si petit et mignon Pokémon. Il ressemblait à une petite souris électrique, mais bien entendu je n’avais plus mon Pokédex pour identifier le Pokémon auquel j’avais à faire. Tout ce que je pouvais dire, c’est qu’il semblait bien aimer les biscuits de Slash.

Après s’être débattus plusieurs minutes sans succès, le petit Pokémon riait toujours, et venait de finir de grignoter le biscuit de mon Farfuret, sur son propre crâne. Il finit par s’écrouler de fatigue, et sans doute d’agacement au passage. La petite souris électrique se dirigeait ensuite vers moi, et me tendait ses petites pattes toutes mignonnes. Comme s’il me demandait quelque chose.

- De Dedenne !

Dedenne ? Je ne connaissais vraiment pas ce Pokémon. Mais tout ce que j’avais à dire c’est qu’il était juste trop mignon, et que j’étais complètement tombé sous son charme. Je me mis donc à genoux sur la sable, pour m’abaisser un peu à sa hauteur (et encore, j’en étais bien loin !). Le paquet de biscuit étant dans mon sac, je le sortis pour lui en donner un second. Il était ravi, et prit le biscuit en faisant un petit bisou sur mes doigts.

- Owwwwhhh trop chou !

Là, j’étais complètement Gaga (oui c’est moi) de ce petit Pokémon tout adorable. Je l’aimais déjà beaucoup. Je le regardais manger son biscuit, alors que Slash commençait à reprendre ses esprits. Il s’approcha de nous, agacé. Il s’assit également à côté, tournant la tête vers la mer. Un biscuit sauvage apparut alors sous son petit nez, qu’il m’arrache des mains en me mordant le doigt, comme pour évacuer sa frustration.

... Aie.

M’enfin, revenons donc au petit Dedenne. Je l’observais grignoter de ses petites dents le biscuit, d’un air amusé. Il était vraiment trop mignon. Et à partir de là, qu’une seule pensée me venait à l’esprit sans cesse : le capturer.

- Dis Dedenne, tu ne veux pas... me rejoindre ?
- Dedenne ?

Il me regardait, avec des yeux ronds. Il vit ensuite les Pokéball attachées à ma ceinture, et fit un léger pas en arrière.

- Ne t’inquiète pas, je ne te veux pas de mal. Je veux juste être ton ami. Et puis...

Je pris le paquet de biscuits que j’avais posé sur le sable, et je le secouais légèrement, mais assez pour entendre les gâteaux s’agitaient dans leur emballage. Le sourire sur son visage revint, et il se précipita sur la Pokéball, y entrant par lui-même. Je... je ne m’attendais vraiment pas à ça, mais ok.

La ball en main, je la regardais, heureux. Cela n’avait pas été compliqué, mais il semblerait que son estomac avait parlé. Je le libérais donc de sa nouvelle maison, et il me sauta dessus, passant sous ma veste, ne laissant sortir que sa tête et ses petites pattes avant. Il était vraiment trop chou. J’étais complètement sous le charme de ce petit Pokémon magnifique.

- Allez les amis, on rentre !

J’avais hâte de montrer à ce petit Dedenne son nouveau chez lui. D’ailleurs, il lui faut un petit surnom. Voyons voir... hm... Boofy ? Oui, vendu.

Capture de l'Infiltré - Solo [Capture de Boofy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tiny tiny world ♔ Solo [Capture 2]
» C'est mignon quand ça fait des bulles [Solo/Capture]
» COMME UN AIGLEUH [Solo - Capture]
» Inversion de la polarité ~ [Solo - Capture (livraison) Negapi]
» [-16 à cause de phrases pleines d'ambiguïté] "You're poison running through my veins, I don't wanna break these chains." || [Solo - Capture]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LES ALENTOURS DE L'ÉCOLE :: La Plage-