Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Une rude aventure ! [Pv : Allan]

InvitéInvité
MessageSujet: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Mer 18 Mai - 21:13

Cela faisait à peine une semaine que le jeune dresseur avait essayé de faire évoluer sa Mysdibule mais fut soldé par un échec. Takeshi assez déprimé par tous les évènements qui s’était passé ses derniers temps marcher dans les montagnes sans vraiment de but. Pour la première fois, aucun de ses Pokémon l’accompagnaient, le garçon voulait marcher seul… Après une vingtaine minute de marche sans vraiment faire attention à où il se dirigeait et il arriva devant l’ancien repaire de la Team Rocket. Takeshi se serait-il inconsciemment rendu dans ce lieu où était-ce une coïncidence ? Le jeune dresseur n’avait jamais vraiment voulu y repensé mais ce lieu libéra des souvenirs oubliés.
Un message, un rassemblement… Mais suite aux images de ses souvenirs, Takeshi avait mal à la tête et mis sa main sur celle-ci à cause de la douleur provoqué mais les souvenirs ne s’arrêtait pas là. Un Pokémon inconnu ? Et après… le vide, Takeshi se rappel seulement de son réveil à l’académie comme si la journée du rassemblement n’avait été qu’un rêve. La Team Rocket avait-elle découverte que le jeune dresser était un traitre ? Mais même dans cette éventualité, ils n’avaient aucune raison de… Mais pourquoi le laisser en liberté, se demandait-t-il ? Pouvait-il encore jouer un rôle pour eux ? Ou bien n’avait-il pas encore récupéré la totalité de ses souvenirs ? Le rassemblement pourrait être un autre faux souvenir ? Ou bien d’autres souvenirs encore plus lointains avaient pu être remplacé qui pourraient leur être utile un jour ? Takeshi ne pouvait même plus se faire confiance à lui-même… Qui pouvait-il croire maintenant ? Que des questions auxquels aucune réponse ne pouvait être donnée pour l’instant. Le dresseur se releva et pénétra à l’intérieur de la base qu’il connaissait que très bien, sur les murs il pouvait observer des marques ainsi que des traces d’explosions. Une bataille a eu lieu ici ? Au fur et à mesure de l’avancement de Takeshi, son mal à la tête s’intensifiait, un peu comme si quelque chose l’appelait.

- Et si la Team Rocket avait totalement effacé ta mémoire et fait de toi l’espion parfait qui ne savait même pas qu’il travaille pour elle ?

Le dresseur se plaqua contre un mur pour ne pas tomber, la douleur ne faisait qu’augmenter ce qui commençait à devenir insupportable. C’est avec un grand coup de poing dans le mur que Takeshi avait réussi à reprendre ses esprits, mais sans faire attention à la force employé, c’est ainsi que sa main gauche se retrouva en sang. La douleur qui résidait dans ce poing lui permettait de ne plus divaguer pour des hypothèses à la con. Aucune lumière éclairait l’intérieur de la base abandonné, chaque pas qui éloignait le jeune dresseur de l’entrée lui rendait la vision difficile, pour l’aider, il libéra Feurisson qui avec ses flammes amélioré la visibilité de Takeshi.

- Feuri…

Exprima le Pokémon en voyant la blessure sur la main gauche de son dresseur.

- Ca va aller Feurisson, ne tant fait pas !

Exclama Takeshi avec un sourire pour rassurer son Pokémon, mais il avait beau montrer que tout allait bien, aucun de ses doigts ne pouvait bouger maintenant. Le sang coulé à compte-goutte mais n’avait aucun moyen pour l’arrêter et donc l’ignora. Tous les ordinateurs restant étaient hors service, aucun moyen de retrouver quelconque information ici. Après une heure de recherche, Takeshi avait fait le tour de la base et décida de retourner à l’entrée de la grotte pour se reposer sous le soleil et la brise du vent. La vision du dresseur commençait à se troubler et ralenti le pas. La main de l’étudiant ensanglanté continuait de saigner, après une heure de marche sur le chemin du retour, tout en perdant du sang continue, Feurisson s’arrêta et se frotta à la jambe de son dresseur tout en couinant.

- Ca va aller, Feurisson, ne tant fait pas…

Expliqua Takeshi mais sans se rendre compte, il venait de dire la même phrase qu’il y a deux heures à son Feurisson ce qui inquiéta le Pokémon. L’entrée était très proche de leur position, mais le jeune étudiant montrait des signes de fatigue qu’il ne devrait pas avoir, une respiration rapide, un clignement des yeux fréquents. Après un petit temps d’arrêt, Takeshi utilisa toutes ses forces pour poser un pied en avant et reprendre la marche mais cette fois avec le bras droit qui soutenait son compère gauche en faisant un garrot. Sur la dernière ligne droite où la lumière de l’extérieur éclairait la base, le dresseur ne pouvait même plus faire la différence entre la lumière et les murs. L’épaule contre le mur gauche, Takeshi continué d’avancer même à faible allure. Mais c’est lorsque le dresseur sorti de la base, qu’il tomba violemment sur le côté à cause du mur qui prenait fin à cet instant et de sa vision troublé. Feurisson, très rapidement, se positionna en face de la tête de Takeshi pour vérifier si tout aller bien, heureusement plus de peur que de mal le dresseur était solide.

- Erg…

Takeshi commençait à avoir du mal à respirer et de nouvelles visions lui apparurent. Germignonne donné par Mitsu… Sa rencontre avec Mitsu, mais où était-ce déjà ? L’arrière-plan était flou… Pourquoi les souvenirs n’étaient-ils pas en ordre ? Serait-il eux aussi falsifié ?

- Aaaaaaarg !!!

Takeshi luta et utilisa ses dernières forces pour se retourner sur le dos. Le jeune homme s’endormit sous les rayons du soleil et blotti contre son Feurisson. Le sang de sa main s’accumulait petit à petit autour de celle-ci.


Spoiler:
 
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Mer 25 Mai - 13:48


-------------------------------------------------------------------

Une rude aventure
Escapade montagneuse et grande découverte

La montagne, ça faisait un bon bout de temps que je n’avais pas fouiné de ce côté de l’île, pas depuis que j’avais retrouvé Naerha en tout cas ; ce n’est pas pour rien que je venais ici aujourd’hui il faut bien s’en douter, entre partir à la chasse au pokémon volé et se tourner les pouces en attente d’urgence au boulot, il fallait bien qu’on s’occupe en faisant un peu autre chose. Bon, chercher du rocket n’était pas un passe-temps favori mais si ça pouvait permettre à quelques dossiers de se boucler et à quelques questions personnelles de trouver une réponse, autant le faire.

J’avais embarqué quelques pokémons avec moi, ce genre d’expédition devait bien se préparer un minimum, on ne savait jamais sur quoi on pouvait tomber après tout ; Zed, Galahad, Naerha, Kieran, Zaira et Tenraem, une équipe sympathique en soit, mais qui ne tiendrait pas super longtemps dans un combat prolongé, faute d’entrainement, mais chacun n’évolue pas à la même vitesse alors il faut faire avec.

Je me dirigeais vers la montagne en milieu de journée avec juste la Sonistrelle de sortie hors de sa ball, pourquoi ce changement ? Je ne sais pas trop, il est vrai que ce n’est pas mon genre de laisser toute une équipe enfermée dans leurs ball, mais je ressentais le besoin de réfléchir seul et aussi d’être accompagné ; je savais bien que Naerha ne serais pas envahissante, pas comme Kieran qui était bavard et qui courait partout ou Zed qui s’immisçait dans mon esprit pour rapidement placer son point de vue dans ce que je pensais comme si de rien n’était. Les autres n’étaient pas chiant, mais pour le coup, je jouais l’utile à l’agréable en laissant la chauve-souris dehors, elle pouvait me montrer le chemin pour rejoindre le coin dans la montagne ou je l’avais retrouvé un peu par hasard aux mains d’un sbire rocket. Mais il faut croire que ça faisait un peu trop longtemps qu’on n’y avait pas mis les pieds sur ce pic rocheux puisqu’on ne trouvait pas notre chemin, enfin, on n’était pas perdu, mais je ne me rappelais pas que l’endroit pouvait être aussi escarpé et si difficile d’accès.

T’es sur qu’on est sur le bon chemin ? Demandais-je pour au moins la quatrième fois à la type vol tout en escaladant une parois rocheuse.

C’est un regard un peu agacé qui me répondit, d’accord, d’accord, je la ferme pour le moment… Reprenant mon ascension, j’arrivais bien vite à un petit plateau, mais ce n’était pas l’endroit que je cherchais à la base ; nouveau regard lourd de sens à la Sonistrelle, j’avais bien fini par me douter quelle ne m’emmenais pas là ou je voulais aller à la base, mais je ne pouvais rien faire d’autre que de la suivre, je ne connaissais pas ce coin là de la montagne et dire que j’étais paumé était un euphémisme. Bref, ce n’est pas parce que je venais de grimper une falaise que le chemin était terminé, non, puisque la Sonistrelle m’emmena encore vers une autre, moins haute certes, mais je commençais à avoir mal au bras à grimper comme ça partout sans préparation. M’enfin, si ce qu’elle voulait me montrer était important…

Je la suivais à nouveau et comme précédemment, grimpais la falaise et tomba sur un chemin escarper à suivre, Naerha vint se poser sur mon épaule à se moment là, on ne devait plus être très loin ; je me montrais un peu plus prudent au fur et à mesure que j’avançais sur ce chemin, la pokémon sur mon épaule  ne tarda pas à se cacher dans mon écharpe tout en tremblant, elle n’aimait pas l’endroit, il devait donc y avoir de quoi trouver des infos sur les rockets ou quelque chose du genre. Quand le paysage se découvrit un peu, c’est avec un peu de surprise que je pu découvrir le bâtiment creusé dans la roche ; impossible à voir depuis les alentours et depuis le pied de la montagne, cette base était bien cachée, mais semblait abandonnée, la porte semblait explosée à certains endroits et surtout, il n’y avait personne pour surveiller, ouaip c’était vide, ou presque. Mes yeux finirent par tomber sur la silhouette humaine qui était allongée au sol non loin de là, je plissais les yeux et m’approchais doucement du jeune homme et de son Feurisson qui s’était placé devant lui pour le protéger ; doucement, je montrais à l’animal que je ne lui voulais pas de mal et avança jusqu’à ce que je me trouve à côté d’eux, le dresseur du type feu avait une main en sang, une blessure pas très belle à voir si vous voulez mon avis, je savais de quoi je parlais puisque j’avais une petite manie à frapper tout ce qui me tombait dessus quand j’étais énervé, m’enfin passons. Je secouais l’épaule du dresseur jusqu’à ce qu’il ait une réaction avant de parler :

Hey tout va bien ? Comment tu te sens ?


-------------------------------------------------------------------
Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Mer 25 Mai - 21:15

Tout était noir autour de Takeshi, le monde qui l'entourait n'avait ni de haut ni de bas, la physique n'avait pas lieu dans ce monde… Peu importe où il marchait, rien ne se trouvait à l'horizon, le jeune homme marchait tout droit mais ne pouvait savoir si il dirigeait dans le bon sens. La droite et la gauche n'avaient aucune signification ici, la seule chose que Takeshi pouvait entendre était sa propre pensé. Aucune pokéball attaché à sa ceinture… Le dresseur ne pouvait même pas voir sa propre main placée devant ses yeux, que faisait-il ici ?

- Hey…

Le dresseur pouvait entendre une voix masculine, mais d’où venait-elle ? Une petite lumière s’illumina en face de Takeshi au loin. L’étudiant se mit à courir pour l’atteindre. Durant le trajet il pouvait entendre une nouvelle fois la voix.

- Tout va bien ?

La lumière était proche, après quelques mètres à courir, d’un bond Takeshi tendit son bras pour attraper cette source de lumière et la voix de nouveau prononça la fin de sa phrase.

- Comment tu te sens ?

Takeshi ouvra les yeux, mais la lumière était vraiment trop éblouissante cette fois, mais il pouvait distinguer un obstacle sombre dans son champ de vision. Il était encore flou pour l’instant, ses yeux avaient du mal à s’habituer, était-ce un rêve ? Takeshi avait du mal à ouvrir entièrement ses pupilles et mis sa main droite sur son visage pour l’aider. Le dresseur n’avait pas dit un mot depuis son réveille, se laissant le temps de remettre ses idées en place et de se réveiller. Il essaya de bouger sa main gauche mais impossible, une douleur venait l’en empêcher. Le garçon tourna la tête sur la gauche pour regarder sa main et pu observer un grand parti de couleur rouge, Takeshi ferma très fort ses yeux pour les rouvrir ensuite. Le dresseur pouvait observer une mare de sang autour de sa main gauche, il tourna son visage pour voir qui était à ses côtés. Un homme que Takeshi n’avait jamais vu… Jamais vu !? C’est d’un grand geste violent que le dresseur s’écarta de l’homme qui était à ses côtés. Avec une respiration rapide et bruyante, Takeshi énonça une question.

- Qui êtes-vous !?

Takeshi pointa une de ses pokéball face à l’homme, le regard noir contre celui-ci, le dresseur n’avait aucune confiance en lui. Il pouvait très bien être un homme de la Team Rocket qu’il connaissait et qui a été effacé de sa mémoire, dans tous les cas c’était très suspect qu’il se retrouve ici. Est-ce que l’arrivée de Takeshi avait été prévue par la Team Rocket ? Un souvenir ou un morceau de mémoire que cette organisation avait fait en sorte que l’étudiant se trouve tel jour à l’ancienne base ? Le dos contre la montagne, Takeshi ne pouvait pas reculer plus de l’homme. Le dresseur luttait contre la fatigue, faisant des mouvements fréquents de la tête de haut en bas.

- Tu ne me ramèneras pas là-bas ! Prépare-toi !

Takeshi lança une de ses pokéball sans vraiment se soucier de qui c'était, le petit Grenousse sorti de la ball. Le dresseur se tenait debout à l'aide du mur dans son dos, mais on pouvait deviner que sans celui-ci, l'étudiant serait déjà tombé à terre. La plaie de sa main gauche continuer à saigner mais le dresseur n'y faisait pas attention avec cette agitation. Le Feurisson regardait tristement son dresseur se rapprochant de lui en couinant. Takeshi prit une bouteille d'eau qui était entreposée dans son sac à dos, mais avait du mal à l'ouvrir à une main, d'un élan de colère il lança la bouteille plus loin. Le Feurisson alla chercher la bouteille et ouvrir avec sa bouche pour la donner à son dresseur, Takeshi prit la bouteille et bu quelques gorgés d'eau et le reste sur ses cheveux et sa main gauche ce qui le piqua un peu.

- Grenousse… Attaque Ecume !

Il fallait vite se débarrasser de ce sbire Team Rocket, Takeshi n’avait aucune intention de se laisser capturer aussi facilement malgré son état.
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Sam 28 Mai - 18:09


-------------------------------------------------------------------

Une rude aventure
Communication à sens unique

Plus d’une bonne minute passa avant que le dresseur ne se réveille, lentement mais surement, il semblait retrouver ses esprits ; je le laissais faire, ne cherchant pas à le brusquer, mais je ne pu m’empêcher d’essayer de voir sa blessure de plus prêt, si personne ne soignait ça rapidement, elle finirait par s’infecter et qui sait ce qui pouvait arriver après. Malheureusement je n’eu le temps de rien faire que le jeune s’écarta de moi de manière brusque, je me levais, un peu surpris du mouvement de recul du brun qui, à présent, me fixait avec un regard noir et une pokéball pointée dans ma direction avant de me demander qui j’étais ; sa réaction me laissais me poser quelques questions quand à sa santé, il paniquait totalement alors que je n’avais jusque la, rien fait qui puisse attirer sa méfiance, ou alors c’était ma simple présence dans ce lieu qui le faisait douter ? Hmm, ça voulais dire qu’il en savait peut-être quelque chose, mais ce n’était pas le moment de lui poser mille questions alors qu’il n’allait clairement pas bien ; je lui répondis d’une voix calme :

Calme-toi je ne vais rien te faire, je…

Tu ne me ramèneras pas là-bas ! Prépare-toi !


Que ? Je plissais les yeux en l’entendant parler, le seul endroit ou je pouvais l’emmener c’était un hôpital pour qu’il se fasse soigner, ou le poste de police, au choix… D’ailleurs il me semblait avoir déjà vu sa tête quelque part ; réfléchissons… Dans un souvenir ? En ville ? Ou au bureau peut-être, tout simplement ; la tête du jeune homme fini par me revenir, il était à l’Académie et cela faisait un bout de temps qu’il n’avait pas montré sa tête en cours, au point que la direction ne nous demande de le retrouver en évitant d’ébruiter cette affaire, son image prendrait un coup sinon. Un léger soupir passa mes lèvres, bon, au moins il n’était pas mort cet élève disparu, mais je ne sais pas si c’était une chance pour lui que je le retrouve dans cet endroit ; il allait falloir que je réfléchisse à un moyen pour le ramener en ville dans le calme, parce que là je n’arriverais à rien, surtout que ses deux derniers mots ne m’échappèrent pas ; je me préparais à toute éventualité de ce qu’il pouvait sortir de cette ball, aussi je reculais de deux pas avant d’approcher une main d’une des six qui étaient accrochées, elles aussi à ma ceinture. M’attendant à un gros pokémon, je m’étais préparé à sortir Zed de sa ball pour régler cette affaire, s’il voulait se battre, c’était son problème, mais je n’avais clairement pas pensé à l’éventualité qu’un Grenousse sorte de la ball du dresseur.



Il y eu un instant de silence avant que le brun n’ordonne à son pokémon d’attaquer, je ne réagis pas à cette ordre, trop occupé à l’observer gesticuler pour ouvrir une bouteille d’eau sous le regard triste de son Feurisson ; au même moment, la grenouille bleu lança son attaque et Naerha qui était perchée sur mon épaule se décida de contre-attaquer rapidement pour éviter que je ne me prenne l’attaque en pleine figure, s’envolant, la Sonistrelle battit de ses ailes plus fort et attaqua avec tranch’air l’écume qui m’était destiné ; les deux attaques s’entrechoquèrent et explosèrent, créant un nuage de poussière. Je mis une main devant mes yeux avant de reculer encore, l’impact avait été un peu plus puissant que ce que j’avais pu imaginer, mais bon, ce n’est pas pour ça que j’allais laisser le dresseur faire ce qu’il voulait.

Naerha, reviens là.

J’appelais la type dragon et laissais un pokémon sortir d’une pokéball au même moment ; Kieran, le Zorua, apparu sur le terrain, plutôt content d’enfin sortir de la sphère bicolore, mais la joie fut de courte durée pour l’animal qui réalisa bien vite que j’avais une bonne raison de l’avoir appelé ; oui petit renard, tu va devoir te battre et faire ça bien, le dresseur délire à moitié, tu ne devrais pas avoir de difficulté à t’occuper de ça, plus vite ce combat se terminerait et mieux ce serait.


Spoiler:
 

-------------------------------------------------------------------
Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Sam 11 Juin - 23:40

Takeshi n’était pas au mieux de sa forme, ne pouvant même pas voir nettement le visage de la personne en face de lui. Le Sonistrelle de l’homme exécuta rapidement Tranch’air pour entrer en collision avec les écumes envoyé par le Grenousse, l’explosion avait provoqué un nuage de fumée assez grand ce qui avait submergé les deux dresseurs. Takeshi plissait les yeux à cause de la fumée, ne pouvant pas se protéger sa main gauche et son visage avec seulement un bras, pour essayer de voir les Pokémon mais la chauve-souris n’était plus présente, à la place en face de la grenouille bleu se trouvait une sorte de félin noir. Le Pokédex en main, il décrit un Zorua de type Ténèbres, la vision du jeune étudiant était encore un peu troublé mais il fallait frapper en premier ce qui permet d’avoir un avantage conséquent ! Les connaissances limitées de Takeshi était vraiment un handicap en combat réel… Grenousse pourrait faire un mouvement latéral tout en essayant de… Non le Zorua peut-être plus rapide, mais ce n’était qu’une hypothèse. Le tout pour le tout ! Le dresseur n’avait pas encore eu le temps d’apprendre à connaître son Pokémon eau, sa rencontre au Lac datait d’à peine une semaine auparavant.

- Grenousse utilise Vive-Attaque !

Avec ça, même Zorua ne pourra être plus rapide ! Mais ça ne suffirait pas, Vive-Attaque n’est pas en soi une attaque puissante pour sa force brute mais pour sa rapidité ! Le mieux était de la combiner à une autre attaque, et Takeshi le savait très bien après avoir réalisé plusieurs combos avec ses différents Pokémon. La palette d’attaque de la petite grenouille n’était pas bien élargie, une seule attaque pouvait satisfaire ce combo !

- Attaque Ecras’Face une fois à ses côtés Grenousse !

A l’aide de la force de propulsion de Vive-Attaque, la puissance de l’attaque Ecras’Face serait multiplié ! Toute fois la précision de l’attaque diminuait proportionnellement à la vitesse mais c’était un risque à prendre ! Une attaque puissance doublé à l’aide d’une force centrifuge permettrait de donné un bon coup dès le début de cet affrontement. L’état de Takeshi ne s’arrangeait pas vraiment avec le temps, la fatigue le guettait et pouvait s’observer sur son visage avec ses paupières qui essayer de se fermer petit à petit mais le dresseur arrivait encore à la combattre.


Dernière édition par Takeshi Yamamoto le Ven 22 Juil - 20:12, édité 1 fois
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Jeu 23 Juin - 21:05


-------------------------------------------------------------------

Une rude aventure
Round one

Le nuage de poussière se dissipa lentement ; faisant toujours face à l’élève, je détaillais rapidement la situation avant de me décider sur la marche à suivre quand à ce combat, d’un point de vue balance, je pouvais dire sans conteste qu’elle penchait de mon côté, rien que du point de vue de notre position actuelle cela se confirmait. Quand bien même il se tenait debout à quelques mètres de moi, il avait besoin d’aide pour rester dans cette position ; il se fatiguait pour rien à rester ainsi debout et sa blessure ne l’aiderait surement pas à aller mieux tout le temps d’un combat. Tant pis, on allait frapper fort pour vite en finir et faire comprendre au jeune que je n’étais pas son ennemi en reprenant une conversation dans le calme, mais je sentais que les choses risqueraient d’être plus compliquées que prévu ; je restais sur mes gardes.

Prépare-toi Kieran.

Continuant de fixer le dresseur du regard, je l’observais commencer à donner des ordres à son pokémon pour qu’il attaque le Zorua qui se tenait le plus droit qu’il pouvait sur ses pattes, on sentait sans problèmes que le renard n’était pas sûr de lui du tout et qu’il n’avait pas vraiment envie de se battre ; mais les ordres étaient les ordres, pour une fois qu’il faisait autre chose d’utile que de se faire passer pour moi pour une mission, il pouvait prendre sur lui et essayer de montrer un peu de courage. Mes mots n’avaient rien de vraiment encourageant en soi, mais à part une simple mise en garde et une demande d’attention, le pokémon pouvait comprendre que je restais derrière lui pour le guider ; il avait toutes les cartes en mains pour réussir à se battre sans finir trop blessé.

Attaque Ecras’Face une fois à ses côtés Grenousse !

De la vitesse et une combinaison d’attaque pour frapper plus fort, je n’étais pas le seul à vouloir en finir rapidement apparemment ; comme il le lui avait demandé, la grenouille bleue utilisa vive-attaque pour se rapprocher de mon pokémon avant de préparer un écras’face une fois qu’il aurait trouvé un bon angle pour attaquer, ce qui arriva bien vite :

Encaisse et riposte !

J’ordonnais des actions courtes au Zorua qui eu un instant d’hésitation en m’entendant, ce manque de réaction ne lui laissa pas vraiment le temps de réfléchir à se défendre en attaquant sans écouter ce que je lui disais ; alors il banda ses muscles pour limiter le choc et ferma les yeux un instant, le temps que l’attaque le touche, ceci fait, il continua de suivre les ordres et se releva le plus rapidement possible pour rendre l’attaque à son adversaire. La puissance d’écras’face ayant été augmenté avec la vitesse et la puissance de la vive-attaque ; l’attaque Riposte de Kieran ferait surement très mal. Mais n’en restons pas là, si on voulait en finir rapidement, il fallait enchainer les attaques et viser juste ; pendant que mon Zorua ripostait, je lui demandais immédiatement de réattaquer le Grenousse avec rebond, ce qu’il se prépara à faire en prenant assez d’appui au sol pour bondir sur le type eau et le frapper.


-------------------------------------------------------------------
Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Ven 22 Juil - 20:15

Encaisse et riposte !

Le Zorua encaissa la choc de la grenouille sans broncher, et sans laisser le moindre temps de réaction au jeune dresseur que le félin noir fonça sur Grenousse qui le percuta de plein fouet et l’éjecta contre la paroi de la montagne. Mais le dresseur en face adopta la même stratégie que Takeshi, le Zorua bondit en l’air après l’ordre de son dresseur d’effectuer Rebond, Grenousse semblait un peu dans les vapes.

- Grenousse ! Relève-toi !

Le Pokémon pouvait entendre le mot de son dresseur mais n’arrivait pas à bouger, le Zorua se rapprochait de l’amphibien sans pouvoir l’esquiver. Lors de l’impact un nuage de fumée apparu et tout en se dissipant ne laissait place qu’au pokémon vêtu d’une fourrure noire. Takeshi se tenait la pokéball en main, avant l’impact de rebond, il eut le temps de rappeler son Pokémon à l’intérieure de sa ball.

- Désolé Grenousse… C’est ma faute, je t’ai envoyé au combat sans vraiment te connaitre et sans réfléchir…

Le regard de Takeshi avait changé, il s’assit par terre et ouvra son sac à dos tranquillement. Et y fouilla cherchant quelque chose de précis, 5 secondes lui suffire pour y sortir une chemise aux carreaux bleus. Le dresseur retira son T-shirt pour ensuite enfilé sa chemise fraichement sorti du sac, il en profita pour enroulé son T-shirt autour de sa main blessé. L’étudiant se releva, les yeux décidés ! Plus le droit à l’erreur ou l’hésitation. Oui il a été un Rocket, mais avant tout, Takeshi restera un dresseur qui suivra ses convictions jusqu’à la fin.

- Haha…

Takeshi se mit à ricaner calmement et se mis à main gauche sur son visage et pointa ensuite du doigt le dresseur qui se tenait face à lui.

- Je sais pas qui tu es, ni ce que tu fais ici mais une chose est sure, cette fois j’y vais à fond !

Le dresseur, d’un geste de la main droite attrapa la première pokéball attaché à sa ceinture et la mise en avant.

- Feurisson ! Montrons-leurs de quoi on est capable !

- Feuri !

D’un pas déterminé, le Feurisson s’avança pour se placer dans l’alignement des deux dresseurs et enflamma son dos. Le second round pouvait débuter ! Le Zorua semblait plutôt jeune maintenant que Takeshi le regardait bien.

- Veux-tu continuer avec ton Zorua ou préfères-tu changer ? Mais je préfère te prévenir, Feurisson est mon premier ami et on ne compte pas se ménager !
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Sam 6 Aoû - 18:45




Une rude aventure
Round two

L'attaque rebond manqua. Ou plutôt, elle fut ratée par le bon vouloir du dresseur du Grenousse qui avait ramené le pokémon dans sa ball juste avant que Kieran ne le percute une seconde fois, le Zorua écrasa donc le sol en y laissant un trou qui laissait supposer la force de l'attaque ; je plissais les yeux en voyant le dresseur changer d'attitude, pour en prendre une de dresseur pokémon justement, apparemment, toutes ses questions précédentes quand à ma présence ici et ce que je lui voulais semblait s'être envoler de son esprit pour ne laisser qu'une envie, celle de faire un combat, ses paroles me le confirmèrent :

Je sais pas qui tu es, ni ce que tu fais ici mais une chose est sure, cette fois j’y vais à fond !

Une fois au propre, le jeune lança son Feurisson au combat, je le toisais du regard, un peu agacé de la situation ; à la base, je ne voulais pas me battre, il ne m'avait pas vraiment laisser le choix et maintenant, il se croyait dans une arène... Je soupirais, tandis que mon regard roulait sous ses mots, je n'avais pas que ça à faire, voyons, réfléchit...

Veux-tu continuer avec ton Zorua ou préfères-tu changer ? Mais je préfère te prévenir, Feurisson est mon premier ami et on ne compte pas se ménager !

Allons bon, vas-y, rajoutes-en une couche, je cherchais une solution rapide, mais le mieux qui me venait, c'était de se prendre à son jeu, oui, jouons tiens, j'aurais des chances d'en apprendre un peu plus si la chance était avec moi.

C'est gentil de prévenir.

Décidé, je ramenais Kieran dans sa ball, avant de laisser un autre de mes pokémons apparaître sur le terrain : Galahad. Le Mateloutre lança un regard à l'ado et à son starter avant de se mettre en place, comprenant vite qu'il était là pour se battre et qu'il allait devoir tout donner ; pour ma part, je ne bougeais pas d'un poil, continuant de fixer le dresseur avant d'énoncer les règles :

Deux combats à un contre un, si je gagne tu me dis ce que tu fiches ici.

Et sans attendre, je lançais mon pokémon au combat en lui demandant d'exécuter aqua-jet, la loutre ne perdit pas de temps à s'élancer vers le Feurisson en étant entièrement entouré d'eau ; s'approchant dangereusement de sa cible, il attrapa ses deux coupillages pour attaquer physiquement son adversaire avec coquilame dès qu'il serait assez proche de lui et l'aurait frappé avec la précédente attaque. Contrairement à Kieran, Galahad savait se débrouiller au combat ; je pouvais me permettre de lui laisser assez de liberté pour qu'il entreprenne des offensives par lui-même.



Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Ven 12 Aoû - 23:05

Takeshi et Feurisson était prêt pour combattre mais l’adversaire préféra changer de Pokémon au lieu de l’affronter avec son Zorua.

- C'est gentil de prévenir.

A la place du Zorua, il eu droit à un Pokémon aquatique, l’étudiant sorti son Pokédex une nouvelle fois pour identifier celui-ci.

- Mateloutre… Pokémon Eau !? Mais c’est tricher ça !

- Deux combats à un contre un, si je gagne tu me dis ce que tu fiches ici.

- Euh… Si ça t’intéresse mais si tu perds tu me diras ce que tu sais sur cet endroit !

- Si c’est vraiment un Rocket il fera style de ne pas connaitre cet endroit et d’être arrivé ici comme par hasard ou à cause d’un de ses Pokémons… pensa Takeshi.

Un torrent se créa autour du Mateloutre qui s’élança vers Feurisson, l’eau est super efficace contre Feurisson et il le savait bien sûr. Takeshi était dans une mauvaise position, il n’avait pas le temps pour réfléchir. Feurisson devait fuir cet assaut ou il ne s’en relèverait surement pas !

- Tunnel !

Feurisson s’échappa par la voie du sol et se camoufla, mais il ne fallait pas laisser le temps au Mateloutre de se ressaisir ! Takeshi se remémorait toutes les attaques de son Pokémon, les attaques de types feu n’était pas du tout efficace contre le type eau, seul un débutant ou Takeshi il y a trois ans ferait une telle erreur mais maintenant il avait bien progressé et aller le montrer !

- Feurisson ! Attaque Météores depuis tes galeries souterraines !

Les Météores s’élancèrent hors du Tunnel pour ensuite aller en direction du Mateloutre, cette attaque n’est peu échoué pas besoin de voir ou d’anticipé le Pokémon adversaire. Il restait un problème, comme lors de l’affrontement contre Basile, Germignonne se cachait dans les tunnels creusés par Feurisson mais Maganon avait juste à envoyer des flammes à l’intérieur pour toucher le Pokémon caché… Allan pourrait tenter de remplir les galeries avec une attaque eau, il fallait donc prévoir quelque chose…

- Feurisson creuse des galeries en cloche et d’autre en contre-bas qui mène vers la falaise !

Avec cette méthode, l’eau devrait s’écouler de la falaise et ne pas remplir les galeries, ou si besoin il pourrait se réfugier dans un des cloches qu’il a creusé. Il fallait éviter l’affrontement directe mais… Ce n’était pas le genre de combat que Takeshi ou Feurisson appréciaient…  Certaine fois il faut savoir faire des sacrifices pour arriver à ses fins. Le dresseur avait encore en réserve pas mal de Pokémon à envoyer à la place de Feurisson, mais Allan aurait encore une fois l’avantage sur le Pokémon à envoyer pour contrer Luxio. Il fallait à tout prix battre Mateloutre à l’aide de Feurisson !
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Sam 13 Aoû - 15:36




Une rude aventure
Sous terre

Les réflexions du dresseur quand à mon choix de pokémon me donnaient presque l’envie de rire, non, ce n’était pas de la triche d’utiliser un pokémon eau face à un pokémon feu, je maximisais juste mes chances d’avoir des réponses de sa part en gagnant ce combat puis le prochain par la même occasion. Aussi, il ajouta que si la situation inverse arrivait, je devais lui dire ce que je savais sur l’endroit qui se trouvait dans son dos, j’avais regardé la ruine et avais senti la Sonistrelle trembler sur mon épaule, l’idée de se savoir à nouveau devant ce lieu ne lui plaisait guère, même si de base c’était bien elle qui m’avait tiré jusqu’ici pour me montrer ou se trouvait ce repère, ou ce qu’il en restait. Soit, si ça l’amusait, soit, que les choses se passent ainsi.

Bon, revenons en au combat, la combinaison de Galahad était parfaite, l’eau qui le poussait et qui se retrouvaient sur ses lames auraient pu faire de bons dégâts si le Feurisson n’avait pas esquivé en plongeant sous terre avec tunnel, quel dommage, il n’aurait fallu que quelques coups pour finir cette manche ; il allait falloir faire preuve de plus de stratégie pour en finir.

Caché sous terre, le type feu se trouvait quelque peu protégé des attaques que mon pokémon pourrait lui lancer, mais lui, ça ne l’empêcha pas de lancer des offensives sans prendre en compte la précision ou la position du Mateloutre, il attaquait avec Météores et face à ça, il n’y avait qu’une manière de contrer cette attaque, c’était d’en détruire toutes les étoiles. Les premières touchèrent le type eau, encore de dos après sa précédente offensive ratée, puis il reprit de la distance assez vite pour s’occuper de les détruire avec lame d’air ; une fois le terrain propre, il ne nous restait qu’à passer à la suite.

Feurisson creuse des galeries en cloche et d’autre en contre-bas qui mène vers la falaise !

Il devait s’attendre à ce que je remplisse les galeries d’eau, c’était bien ce que je comptais faire en fait, mais il ne fallait pas lui laisser trop de temps pour agir. Le fait d’être caché dans un tunnel pouvait être une bonne idée, mais c’était aussi un bon piège pour coincer un pokémon, noyer les galeries était la méthode la plus radicale, pour la chasse, c’était le feu qui était utilisé, placé à l’entrée du trou pour ensuite attendre que l’animal sorte à un autre endroit, mais là, le feu était inutile, alors on allait quand même utiliser la première solution, même si le dresseur connaissait le point faible de sa stratégie de repli.

Plonge aussi et bloque toutes les galeries connectées entre elles avec laser glace. Occupe toi des sorties et englouti tout !

Il fallait le faire sortir de sa tanière, c’était le mieux pour pouvoir combattre ; je me doutais bien qu’il pouvait réessayer d’attaquer avec Météores ou avec quelque chose comme brouillard, mais dans un espace confiné comme cela, il pouvait lui-même se blesser s’il manœuvrait mal. Galahad était dans son élément pour le moment, entrant dans le tunnel que le Feurisson avait creusé pour se protéger de son précédent assaut, il se mit immédiatement au travail comme je lui avais demandé, si le Feurisson voulait sauver sa peau de toute l’eau, il aurait soit à libérer les sorties proches de la falaise de la glace pour écouler l’eau, soit creuser encore plus de galeries, soit les quitter ; quoiqu’il en soit, il y avait des chances que les deux pokémons se croisent et je ne doutais pas du fait que mon Mateloutre attaquerait immédiatement l’autre pokémon avec pistolet à eau s’il le voyait et n’hésiterait pas plus à le poursuivre pour l’attaquer ; pour le moment, les galeries se remplissaient d’eau et tout en nageant dans les niveaux déjà remplis, Galahad faisait en sorte de limiter les déplacements du Feurisson en bouchant les différents chemins avec laser glace.

Il en faudrait bien plus que ça au dresseur s’il voulait se débarrasser du limier que j’étais, l’eau et le probable manque d’air finiraient par l’obliger de faire sortir son Feurisson de là.



Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Ven 2 Sep - 18:21

- Plonge aussi et bloque toutes les galeries connectées entre elles avec laser glace. Occupe-toi des sorties et englouti tout !

- Une attaque glace !? Mais c’est tricher ça aussi !

Takeshi avait négligeait que la plupart des Pokémons aquatiques pouvait apprendre des attaques du type glace, Le feu pouvait la faire fondre mais à tout moment il pourrait toucher Feurisson avec une attaque eau.

- Mince mince mince mince…

La panique envahissait peu à peu l’étudiant, l’affrontement direct n’était pas envisageable contre Mateloutre, mais il fallait vite réagir… Que pouvait faire Feurisson dans cette situation, sortir ? Ou bien fuir l’eau en creusant d’autres galeries.

- Feurisson attaq…

Takeshi serra son poing ne sachant pas quoi faire, tout semblait inutile, l’avantage procuré par les types étaient impossible à réduire ? Il devait bien exister une attaque ou même un combo… La solution la plus simple était peut-être la plus bête, juste changer de Pokémon et envoyer Luxio ou Germignonne qui pourrait combattre avec l’avantage du type mais l’adversaire aurait encore le choix du prochain Pokémon pour combattre celui de l’étudiant. Takeshi se gratta la tête pour essayer de faire réagir ce cerveau.

- Je sais ! Feurisson va dans un coin de la galerie et utilise Force Nature ! Et Sors de là avec Tunnel !

Takeshi pria pour que l’attaque serait la bonne, certain pourrait critiquer le facteur chance octroyé par Force Nature mais une bonne utilisation peut surprendre l’adversaire ! Des rochers tombèrent devant le Pokémon feu qui l’enferma dans un petit endroit clos, ensuite Feurisson creusa une nouvelle galerie pour rejoindre la surface et retrouver son dresseur.

- Génial ! C’est parti ! Utilise Ebullilave dans le trou que tu as creusé !

Normalement le Mateloutre n’a aucune sortie de secours, l’attaque fera fondre la glace qu’il pourrait éventuellement placer pour empêcher la lave de couler et l’eau ne pourra pas faire grand-chose.

Détermination, force, courage, prestige, concentration, innovateur, ambitieux, combatif, brave, valeureux, appétit et d4rk (pour certains kikoo) peuvent qualifier un dresseur.
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Dim 4 Sep - 14:20




Une rude aventure
Evolution toute en force

Le fait que les deux pokémons se trouvaient sous terre ne m'aidait pas vraiment à savoir ce qu'il pouvait bien se passer, s'étaient-ils croisés ? Galahad continuait-il de chercher le Feurisson qui fuyait le combat comme si sa vie en dépendait ? Le manque de remue-ménage d'éventuelles attaques sous nos pied me disaient que rien de bien passionnant se passait, mais à la surface, c'était un tout autre spectacle qui se présentait à mes yeux ; qui aurait-cru que les ordres que j'avais donné à mon pokémon réussiraient à faire paniquer mon adversaire qui jusque maintenant était décidé à me faire mordre la poussière, enfin, cela n'avait duré que quelques secondes en fait, il avait lancé son Feurisson au combat et dès qu'il avait vu le Mateloutre apparaitre sur le terrain, il n'avait fait que d'essayer d'éviter le combat. Soit, c'était un choix ; s'il ne voulait pas venir, c'est nous qui allions le faire, il fallait juste réussir à coincer le pokémon feu, cela finirait bien par se faire à un moment ou a un autre.

Je sais ! Feurisson va dans un coin de la galerie et utilise Force Nature ! Et Sors de là avec Tunnel !

Bien, les choses bougeaient un peu, l'animal semblait avoir réussit à fuir les galeries immergés, ce qui était un bon point pour lui ; force-nature semblait être en sa faveur pour boucher la galerie, ainsi, il s'en sortait sans dégâts et cela voulait dire qu'il ne restait que mon pokémon sous terre, il allait falloir le faire sortir de là, mais les choses ne tournaient pas vraiment en ma faveur. Au coinceur d'être coincé j'ai envie de dire ; le dresseur demanda à son pokémon de lancer ébullilave dans l'entrée du tunnel ; plus de sortie de libre, donc plus de moyen de communication, l'attaque feu allait empêcher le Mateloutre de sortir et ce n'est pas un pistolet à eau qui allait stopper son avancée. Mon pokémon avait du s'en rendre compte, après tant de minutes à chercher et à remplir les galeries, il devait bien se douter que le type feu était retourné à l'air libre par n'importe quel moyen possible, peut-être avait-il croisé l'attaque feu ? Qui sait, dans tous les cas, ce n'est pas en nageant à travers les galeries qu'il allait s'en sortir. Tapant du pied contre le sol, j'ordonnais à mon pokémon de sortir de terre, s'il avait été intelligent, il avait dû se laisser un espace pour sortir sans se retrouver coincer entre l'eau et la glace ; ne restait qu'à le voir sortir, ce qui ne tarda pas à arriver.

Allez savoir ce qu'il avait pu faire dans ces galeries, mais après avoir réussit à creuser un tunnel dans l'eau et à retrouver la surface, je remarquais que le séjour souterrain n'avait pas été au goût du type eau qui mit quelques bonnes secondes avant de reprendre sa respiration et à se remettre sur ses pattes, le regard qu'il lança ensuite au type feu annonçait aussi un sale moment pour lui ; ça y est, Galahad était énervé, pas que c'était forcément dangereux, mais maintenant que les galeries n'avaient pas permit de coincer le Feurisson sous terre, il devait bien se dire qu'il avait perdu de l'énergie pour rien vu que le type feu était retourné à l'air libre, mais grâce à ça, les choses allaient évoluées autrement.

Déjà, l'envie de Galahad de réduire en pièce le Feurisson devait être bien plus forte qu'au début du combat, cela allait le concentrer encore plus et nous aider à mieux frapper. Ensuite, il y avait aussi le fait que ce combat semblait être l'affrontement qu'il fallait pour le pokémon, allez savoir pourquoi, mais je sentais que cette fois, c'était la bonne ; le Mateloutre avait toujours été lent pour développer toute sa force, c'était en se battant contre d'autres pokémons qu'il développait son potentiel et comme la fois ou j'avais capturé Tsar et qu'il avait évolué en cette forme, je sentais que le type eau allait atteindre sa dernière évolution contre le Feurisson.

Allez vas-y, lâche toi ! Encourageais-je le pokémon à voix basse.

Souriant, je laissais le pokémon continuer de se concentrer en face de moi, il inspirait et expirait profondément l'air, les yeux fermés pour s'aider et finalement après avoir été entouré d'une légère aura colorée qui signait l'utilisation d'une attaque puissance, le Mateloutre se mit à briller pour changer de forme, ce manège attendu depuis déjà bien longtemps dura une bonne minute avant qu'un Clamiral plus que déterminé ne fasse son apparition sur le terrain, voilà qui était une très bonne chose de faite ; tant pis pour prendre l'habitude au calme de son nouveau corps, Galahad ferait cela sur le tas pendant ce combat ; aussi, maintenant qu'il venait d'augmenter sa puissance de coup critique et d'évoluer, il était temps d'attaquer et c'est sans attendre d'ordre de ma part que le type eau fonça à nouveau sur le Feurisson avec aqua-jet, à nouveau prêt à faire une approche physique brutale, qu'allaient-ils faire maintenant qu'ils ne pouvaient plus se réfugier sous terre à cause des tunnels remplis d'eau ?



Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Mar 6 Sep - 21:34

Le Mateloutre connaissait lui aussi l’attaque Tunnel, ce qui rendu la tâche de sortir des galeries assez facile malheureusement pour Takeshi mais il n’avait aucun moyen de le prédire. Les deux Pokémon, l’un feu et l’autre eau, des éléments naturellement opposés, se retrouvé face à face. Le Mateloutre semblait se concentrer face à eux, les yeux fermés, ils préparaient quelques choses, son dresseur semblait lui laisser libre choix ou même plus. Stupéfié, une lumière se dégagea du Pokémon aquatique, Feurisson recula ne sachant pas quoi attendre. La forme du Mateloutre commençait à changer, il évoluait !

- On est dans de beaux draps !

Takeshi sorti son Pokédex pour identifier l’évolution du Mateloutre.

- Il peut terrasser ses ennemis d'un coup de la lame enchâssée dans son armure, et les faire taire d'un seul regard.

- Pas très encourageant…

Le Clamiral ne mit pas longtemps à se décider, sans prévenir il s’élança dans un Aqua-Jet en direction de Feurisson. L’attaque était d’une grande vitesse, Takeshi n’avait pas le temps de réfléchir où Feurisson sera terrassé !

- Esquiv-

Le dresseur nu pas le temps de finir sa phrase que Feurisson semblait en avoir marre de fuir, il rugit un grand coup et se prépara à encaisser le choc. Les flammes sur sa tête ainsi que son dos s’embrassèrent.

- Feuri !!!

Le Clamiral arrivait à fond sur le Pokémon volcanique qui celui-ci encaissa l’attaque Aqua-Jet du mieux qu’il pouvait. Le choc fit reculait Feurisson tandis qu’il tentait de résistait à l’assaut de Clamiral. Feurisson semblait souffrir mais supporter la douleur, aucun des deux Pokémons voulaient abandonner mais c’est sûrement le Pokémon avec le désavantage qui cèdera le premier.

- Héricendre…

Takeshi serra le poing repensant au jour où il avait obtenu Héricendre celui qui fut son premier Pokémon, beaucoup de chose se sont passés entre-temps. Après plusieurs combats à l’académie le petit Héricendre évolua en superbe Feurisson, le dresseur observa pour sa première fois une évolution assez symbolique d’autant plus. Takeshi et Feurisson ont pu partager beaucoup de moment de joie et même de douleur mais maintenant Takeshi devait tourner la page et combattre la Team Rocket ensemble mais pour ça ils leurs faillaient plus de puissance.

Feurisson commença à céder à l’assaut du Clamiral, le Pokémon semblait souffrir mais Takeshi ne pouvait rien faire à par croire en lui…

- Aller Feurisson !

D’intense flamme englobèrent le Feurisson ainsi que le Clamiral dans son Aqua-jet, le corps du Feurisson se mit à briller également. Celui-ci changea petit à petit pour laisser place à un majestueux Typhlosion.

- Eloigne-toi du Clamiral, Typhlosion !

Typhlosion doté d’une nouvelle force fit reculer le Clamiral. Le Pokémon était épuisé, beaucoup de risque venait d’être prendre et il lui en couta le prix fort, mais hors de question de céder. Takeshi savait très bien qu’il y avait que peu de chance de gagner ce combat mais après cette évolution il ne pouvait pas abandonner ou ce serait comme rejeter Héricendre…

- Libère les flammes du purgatoire ! Lance-Flammes !

Takeshi trouvait sa phrase plutôt classe et la ressortira certainement. Le Typhlosion exécuta l’attaque Lance-Flammes sans vraiment viser un point précis, il engloba juste toute la zone en forme de cône devant lui de flamme ardente.
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Sam 17 Sep - 12:23




Une rude aventure
Eau contre feu

L'évolution de Galahad semblait bien avoir secoué l'ado et son pokémon, ce qui nous laissait un bon avantage pour procéder à la suite et terminer le combat ; cet avantage, le Clamiral l'avait utilisé en fonçant sur le Feurisson avec aqua-jet qui était bien connue pour être une attaque très rapide, ajoutons à cela la nouvelle puissance donnée au pokémon grâce à son évolution et l'attaque puissance du tour précédent pour augmenter son taux de coup critique... Si ce coup touchait, cela allait faire mal.

Le dresseur tenta bien de demander encore une fois à son pokémon d'esquiver, mais ce dernier semblait vouloir prendre les choses en main lui même, se décidant d'embraser tout son corps pour encaisser l'attaque eau qui arrivait à toute vitesse sur lui. Son comportement me plaisait déjà beaucoup plus que celui de son dresseur qui n'avait essayé que de fuir depuis le début du combat ; enfin, enfin il y avait un affrontement entre les deux ! Tant pis si le type feu n'arrivait pas à prendre le dessus et qu'il se décidait de ne plus suivre les ordres qui lui étaient donnés, au moins, il se serait battu. C'était un bon pokémon de mon point de vue.

Mais bon, au final, la situation changea encore, aucun des deux n'arrivait vraiment à prendre l'avantage sur l'autre il faut croire, même si l'aqua-jet semblait avoir fait beaucoup de dégâts, le Feurisson ne s'avouait pas vaincu ; c'était bien, très bien même, on pouvait se permettre d'y aller plus fort, pas qu'on ne donnait pas tout, mais jusque là, Galahad n'avait pas utilisé d'attaques vraiment puissante face à son adversaire ; il avait encore de la réserve, même si niveau endurance, il était bien entamé. Le pokémon feu se mit à briller à son tour alors que les flammes et l'eau se touchaient toujours, créant une vapeur d'eau qui recouvrait peu à peu les deux combattants, c'était un peu problématique de le voir imiter Galahad, mais bon, il fallait faire avec, c'était à celui qui tiendrait le plus longtemps pour le moment.

Encaisse ses flammes !

Nous n'avions pas le temps d'être surpris, il fallait garder le contrôle de se match le plus longtemps possible ; le Typhlosion restait assez faible avec tous les dégâts qu'il avait pris auparavant, il fallait juste trouver le bon moment pour l'achever comme nous avions l'habitude de le faire : rapidement et proprement. Pour le moment donc, c'était l'aqua-jet contre le corps enflammé du pokémon adverse, il fallait tenir, mais avec l'évaporation de l'eau sous la chaleur, cela ne se ferait pas pendant des lustres, il fallait trouver une solution.

Eloigne-toi du Clamiral, Typhlosion ! Libère les flammes du purgatoire ! Lance-Flammes !

Une bonne ouverture ! Voyant le pokémon se redresser et reculer pour lancer son attaque, je réfléchis rapidement à la bonne combinaison pour reprendre l'avantage et deux me vinrent en tête : soit encaisser encore une fois l'attaque puis contre-attaquer avec vendetta et une attaque eau, soit esquiver et attaquer dans son dos. Je n'avais pas le temps de réfléchir plus, les deux choix avaient leur lots de risque, mais ils pouvaient fonctionner, il fallait juste que Galahad ait assez de force pour pouvoir enchaîner. Le Typhlosion attaquait.

Galahad, détection !

Une attaque qui permettait d'en esquiver une autre mais qui pouvait échouer si elle était réutilisée un trop grand nombre de fois, bon coup de chance, c'était la première fois que je lui demandais cela dans le combat, l'esquive du lance-flamme se passa de justesse, peut-être même que le Clamiral prit des dégâts à cause de l'attaque feu lancée sans trop de distinction, néanmoins, le pokémon eau se retrouva hors de portée de l'attaque, sur le côté gauche ; maintenant, la suite ne reposait que sur une question de rapidité pour nous. Je demandais à mon pokémon de passer dans le dos du Typhlosion puis de l'attaquer avec Saumure, le Clamiral s'élança en courant en direction du pokémon adverse pour aller dans son dos, cela fait, il sauta dans les airs avant de charger son attaque eau et de la lancer sur le pokémon ; normalement, avec la puissance augmentée de l'attaque à cause du peu d'énergie qui restait au pokémon feu, ce dernier ne devrait pas réussir à se relever, dans le pire des cas, Galahad pouvait relancer l'attaque une deuxième fois pour être sûr de le finir. Pour ma part, j'avais déjà attrapé la ball de mon prochain combattant, ne doutant pas de la fin de cette manche sur notre victoire.



Azayim

_________________
.
#003366
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Mer 5 Oct - 20:37

- Galahad, détection !

- Non !

Le Clamiral esquiva les flammes justes à temps et s’élança en direction de Typhlosion ! Typhlosion n’avait pas vu le Clamiral échapper à son attaque et continua à cracher du feu. Le Pokémon aquatique fit un bond pour retomber derrière Typhlosion, mais il ne perdait aucun temps dans l’ordre de ses actions, il avait déjà commencé à charger son attaque dans les airs. Takeshi avait le pressentiment que celle-ci allait faire mal, mais Typhlosion n’avait pas le temps de se retourner surtout avec son nouveau corps. Takeshi avait entendu l’ordre du dresseur qui voulait utiliser Saumure pour achever le combat, l’étudiant connaissait très bien cette attaque qu’il avait lui-même utiliser dans un combat contre Maganon avec son Corayon mais cette fois les positions étaient inversés. Saumure fait extrêmement de dégât contre un Pokémon affaibli d’autant plus que c’était super efficace contre Typhlosion, Takeshi n’était pas sûr que Typhlosion pourrait se relever après s’être prit cette attaque de plein fouet.

- TYPHLOSION !!! TUNNEL !! TUNNEL !

- Typhlo- ?

Le Pokémon volcanique n’avait pas le temps d’arrêter son Lance-Flamme, de se retourner et de comprendre l’ordre de son dresseur, l’attaque Saumure fut lancée par le Clamiral. L’eau au contact de flamme sur le dos de Typhlosion provoqua un gros nuage de fumée de vapeur.

- Héricendre !!

Takeshi se précipita à l’intérieur de la fumée, le Typhlosion était allongé au sol, battu. Le dresseur essaya de garder le sourire face à son Pokémon mais cela était très dur physiquement et mentalement. Il leva son regard pour croiser celui de son adversaire, celui-ci tenait déjà une pokéball dans sa main…

- Alors c’est comme ça…

Le dresseur à chemise se releva et remis son Pokémon feu dans sa ball pour le reposer. Takeshi n’avait plus vraiment le choix sur qui envoyé pour la dernière confrontation, Capumain est sûrement le Pokémon restant le plus fort dans son équipe, Luxio pouvait s’en sortir aussi. Mais le même problème était toujours présent, en profiterait-il pour envoyer un Pokémon au type efficace ? Il semble déjà avoir décidé le quel serait le suivant, mais un Rocket n’a pas d’honneur et pourrait changer son choix après avoir vu le mien. Ca permettra de voir son comportement…

- Capumain je te choisis !

Takeshi s’apprêtait à lancer la pokéball quand Mysdibule sortit de la sienne sans aucun ordre.

- Mysdi !!

- Tu veux te battre ?

- Dibule !

Takeshi regarda son bras gauche où était attaché son méga-bracelet, il n’était pas sur de vouloir s’en re-servir d’aussitôt mais Mysdibule pouvait bien se défendre sans !

- C’est parti Mysdibule !
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  Mer 12 Oct - 20:47




Une rude aventure
Pokémons acier

Cette manche se gagnait encore de mon côté, le certain stress que j'avais réussit à accumuler durant cette dernière minute me quittait ; j'expirais lentement tout en voyant le dresseur se jeter sur son pokémon avant de le ramener sur sa ball pendant que Galahad revenait en ma direction d'un pas lent, encore essoufflé de ce combat quelque peu sportif. Tout était déjà gagné de mon côté, je crois que je ne pouvais pas me sentir mieux que maintenant, en pleine confiance pour la suite, malgré le fait que ce n'était pas vraiment mon genre de montrer autant d'assurance quand une situation pouvait se renverser à la moindre erreur. Ouai, on pouvait se le dire, j'étais un peu dans la peau d'un autre personnage, celui du chasseur face à sa proie, j'étais presque en plein dans mon rôle de persécuteur face à un élève de l'Académie recherché pour fugue ; si je n'étais pas déjà occupé à souffler calmement, je pouvais être sûr que je serais en train de me passer discrètement la langue sur les lèvres ; je savourais un peu trop cette victoire, mais bref, revenons-en plutôt à l'action. Comme dit, j'avais déjà en main la pokéball de mon prochain combattant, jusque là, j'avais été sûr de mon choix, j'étais motivé à en finir sans déraper, mais j'avoue que le choix du pokemon de l'adolescent me fit réfléchir deux secondes avant de me lancer : un combat contre un Mysdibule serait plus serré dans le sens ou il n'y avait pas vraiment d'avantage dans les deux camps, il faudrait taper stratégiquement.

Je lançais donc la ball sur le terrain et laissait apparaître mon Métalosse chromatique sur le terrain avant de m'occuper de rapidement féliciter Galahad et de le ramener dans sa ball. Switch fait, on pouvait commencer ce dernier combat.

Essaie de rester le moins possible sur le sol, dis-je au pokémon en guise d'avertissement.

Ce qui était bien avec Métalosse, c'est qu'il pouvait marcher et leviter sans avoir besoin d'user de techniques psychiques, il n'avait qu'à replier ses pattes et le tour était joué ; pour le coup, cela m'arrangeait, avec toute la bataille souterraine qui avait eu lieu juste avant, le terrain se retrouvait modifié et je n'étais pas sûr que le poids du Métalosse et les galeries fassent bonne affaire ensemble, autant éviter tout risque.

Bien, passons à la suite maintenant.

J'observais le monstre d'acier léviter calmement à un petit mètre du sol avant de le laisser agir seul, encore une fois, pour juger un peu l'adversaire qui se trouvait face à lui ; la manière de faire ne changeait pas ou très peu pour mes pokémons, seul leur motivation personnelle les faisaient agir ainsi et celles ci différait selon les individus, Galahad voulait frapper vite et bien pour ensuite garder le match à son avantage tandis que Zed était plutôt du genre à vraiment vouloir juger les capacités de l'adversaire pour voir comment il pouvait agir et surtout pour voir si un combat en valait la peine ; d'ou le fait qu'il se contenta de booster sa vitesse avec Hâte et de se lancer sur la Mysdibule à toute vitesse avant d'utiliser pisto-poing qui n'était ni une attaque très puissante, ni très avantageuse au vu de son type ; seul la priorité comptait pour le coup, mais comme je le disais, Zed voulait tester un peu l'ado et son pokémon pour voir s'il pouvait être sérieux ou non. Mais vu qu'il avait pu voir que Galahad avait évolué, cela devait lui mettre la puce à l'oreille quand à la manière de se comporter face au jeune ; prudence est mère de sûreté.



Azayim

_________________
.
#003366
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rude aventure ! [Pv : Allan]  

Une rude aventure ! [Pv : Allan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une rude aventure ! [Pv : Allan]
» Partons à l'aventure !
» lourde chute pour allan jlr
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» Stuart Allan Pot [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LES ALENTOURS DE L'ÉCOLE :: La Montagne :: Ruines de l'Ancienne TR-