Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Saturday night [Groupe | Complet]

avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Saturday night [Groupe | Complet]  Sam 21 Mai - 12:42

Pour le bon déroulement du rp:
 


------------------------------------------------------------------------------

Saturday night
Bar bondé

Les bars, un des meilleurs endroits de la ville pour se changer les idées après une journée épuisante ; il n’y a rien de mieux que d’aller échanger quelques mots avec une personne quelconque autour d’un verre ou de se laisser bercé par la bonne ambiance qui couvre généralement ces lieux. Ce soir ne s’annonçait pas plus différent que d’autres soirs, à la différence qu’on était en week-end et qu’il y avait beaucoup plus de jeunes de l’Académie qu’à l’accoutumé dans les rues ;  c’était pareil tous les week-ends à vrai dire, alors on a vite fait de s’habituer à cela quand on ne reste pas cloîtré chez soi.

Cela devait déjà bien faire une bonne heure que j'étais assis à une table, il n'y avait pas encore trop de monde alors je me suis permis de m'asseoir en tailleur sur la banquette et de laisser Zaira hors de sa ball, la Persian avait tenu à venir ici en sachant qu'elle n'allait pas pouvoir faire grand-chose ; simple envie de sortir ? Chercher à me surveiller ? Elle devait bien avoir une raison particulière, mais pour le moment la seule qui me venait à l'esprit était de faire la larve ; en effet, allongé à mes côtés sur la banquette, la type normal s'était endormi sous les quelques gratouilles que je lui avais données un peu plus tôt. Bon, comme je l'ai dit ça ne posait pas trop de problèmes pour le moment vu qu'il n'y avait pas trop de monde, il n'était pas tard, les gens devaient encore être en train de manger chez eux ; ils arriveront après pour s'amuser.

En attendant que l'ambiance soit plus festive dans le bar, mon regard parcourait un peu l'entièreté de l'endroit ; j'aimais bien venir ici, le bar était assez joli en lui-même avec l'accent poussé sur la boiserie et les espaces vierges peints en blanc ; la façade extérieure en partie couverte de lierre, ce qui la démarquait un peu des autres bars, à vrai dire, un peu tout donne une apparence assez fraîche à la salle, on se sent un peu chez soi ici et puis le patron est un gars sympathique, sans compter la clientèle qui ne met pas trop le bordel, bref, il y a tout pour me plaire dans cet endroit.

Le temps passait assez lentement, mais le bar commençait à se remplir, toute une petite masse de gens entraient au fur et à mesure dans la salle, seuls ou accompagnés, les tables se remplirent très vite si bien qu'aux alentours de 22h, tout était complet. Sous le brouhaha orchestré par les rires et la musique, Zaira finit par se réveiller ; d'un bâillement, le gros chat eu un regard circulaire sur l'entièreté du bar avant de venir le reposer sur moi, oui, elle allait devoir céder sa place à d'autres personnes si certains en venaient à vouloir s'asseoir, elle le savait. Je la rentrais donc dans sa ball après une dernière gratouille derrière les oreilles et me concentra quelques secondes sur le verre d'alcool posé sur la table avant de le prendre et de boire son contenu ; au même moment quelqu'un s'installa sur la même table que la mienne, c'était la seule où il y avait encore des places de libre à vrai dire.


------------------------------------------------------------------------------
Azayim

_________________
.
#003366


Dernière édition par Allan Walter le Mer 31 Aoû - 12:06, édité 1 fois
avatar
Voxiom Symphony
Messages : 118
Nombres de Rp : 80
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 500$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Mar 24 Mai - 0:40

C’était un soir frais avec un ciel noir bleuté. Il n’y avait aucun nuage, juste la Lune et des étoiles qui le parsemaient. Je portais encore mes vêtements de la journée, affalé sur le canapé en train de fixer la télé avec mes Pokémon. Je zappais les chaînes en espérant trouver quelque chose d’intéressant mais en vain. Il n’y avait rien à la télé ce soir. J’ai fait un long soupir avant d’éteindre celle-ci avec la télécommande. Ninjanobi m’a regardé et a parlé avec Kusanagi juste après. Arisa jouait avec l’œuf qui, vu son état, ne devrait pas tarder à éclore. D’ici deux ou trois jours, je pense qu’il montrera enfin ce qu’il contient. Delta et Akuma étaient quant à eux, plutôt calme. Pour une fois, ais-je envie de dire ! Ce soir pour le dîner ils ont fait encore une sacrée belle bêtise. C’est parti en bataille de bouffe entre tous mes Pokémon… Mais bon c’était quand même assez drôle finalement. Après avoir un peu discuter, Kusanagi est venu à côté de moi pour me traduire ce que Ninjanobi lui a dit.

Apparemment il voudrait aller voir la ville, pour aller un peu se promener. Ce n’est pas une mauvaise idée, surtout que je n’ai jamais vraiment été voir à quoi ressemblait la ville. J’ai donc accepté la demande de Ninjanobi et j’ai été me recoiffer, ainsi que mettre mon bandana qui camoufle la partie inférieure de mon visage, en plus de mon œil rouge. J’ai ajouté mon écharpe pour ne pas attraper froid. J’ai pris un sweat à capuche gris que j’ai mis par-dessus mon t-shirt noir et ai laissé mon jean noir avec mes baskets grises. J’ai pris mes six Pokéball en laissant rentrer tous mes Pokémon à l’exception de Ninjanobi qui voulait rester à mes côtés. J’ai préféré laissé mon œuf chez moi en fermant la porte à clef au cas où si celui-ci venait à éclore en mon absence. Je l’ai laissé là pour ne pas le perdre au cas où, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver.

Accompagné de Ninjanobi, je marchais doucement vers le chemin de la ville. Celui-ci était plutôt calme. Il n’avait pas trop envie de jouer. J’ai tourné la tête vers l’amphibien.

- Ça fait longtemps qu’on ne s'était pas retrouver que nous deux, Ninjanobi, n'est-ce pas ?

- Amphi !

On arrivait doucement vers la ville. Et le seul commentaire que j’avais à faire c’était que celle-ci était grande je trouve. Elle me rappelait Illumis. Je me sentais comme chez moi. Lorsque j’avais encore ma famille… Pouah, il faut penser à autre chose. Je commençais à avoir un peu soif alors pourquoi ne pas aller à un bar pour boire un petit Coca ou autre ?

On marchait tous les deux à chercher un bar pour s’installer. En plus il commençait à faire de plus en plus froid dehors, il fallait vite que j’en trouve un… Et bingo ! Pille quand je commençais à trembler comme une feuille, Ninjanobi m’a montré de la patte un bar à quelques pas de notre emplacement. J’ai accouru vers celui-ci pour me réchauffer un peu et pour trouver vite fait quelque chose à boire.

On était à l’intérieur du bar mais pas une seule place était libre… Bon ben tant pis faudra chercher… AH NON ! Une personne venait de retirer son Persian ce qui nous laissait de la place ! Mais n’ayant pas l’habitude à ce que j’aborde les personnes comme ça, j’espère que ça ne va pas être une catastrophe. Je me suis donc approché de la table pour m’y asseoir.

- Bonsoir, enchanté de vous rencontrer, je m’appelle Voxiom. Il n’y a plus de place alors ben… Je suis venu à cette table. Je commençais à me les cailler dehors, il fait froid.


J'ai à peine eu le temps de finir ma phrase, que des pas se sont précipités vers la table.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Mer 25 Mai - 19:08








Saturday Night I



Un beau soir de printemps, je m'ennuyais dans ma chambre. Blaze, Fidi, Denki et Mist faisait les fous tout autour de moi, mais moi j'étais crevé ces derniers temps, alors j'étais allongé dos sur le lit, les mains sur la nuque admirant mon plafond bleuté. Y avait-il quelque chose de mieux à faire ? Surement. Avait-je une idée de quoi faire ? Pas encore ... Mais bon, il fait pas trop froid, et les petits ont besoin de se balader un peu, bon j'vais marcher vers la ville et adviendra que pourra. Je claque mes mains subitement, alors que les 4 zouaves s'immobilisent, me regardant. Je me relève et saute en dehors de mon lit, prenant la ball de Raksh et de Kuma ainsi que celles des 4 petits, les attachant toutes à ma ceinture, puis faisant tourner mon Capstick dans ma main et le fixant lui aussi.

" Allez tout le monde, balade nocturne, mais en attendant d'être sortis de Gakuen, on rentre ! "dit-je joyeusement en montrant le côté de ma ceinture.

Chaque petit appuie sur sa Ball, rentrant dedans, et je commence alors à partir, prenant mon veston noir. Je sort de l'académie et sort tout le monde, prenant Kuma et Raksh par les épaules, les serrant contre moi. Nous marchons comme ça un bout de temps, allant vers la ville, regardant le soleil se coucher. J'avais pas de but précis, pas de direction, mais en tout cas les petits se déroulent un peu, et ils en avaient besoin, et puis au moins ils dormiront bien ce soir. A part leurs cris, la marche se fait dans le silence, Raksh, Kuma et moi marchant tranquillement, regardant le ciel, nous réveillant par rapport à tout à l'heure grâce à l'air frais du soir.

Nous ne sommes plus loin de la ville maintenant ... hmm ... tant qu'à y être autant aller s'y balader un peu ? Surtout qu'il y a de moins en moins de bruit, Denki et Mist sont crevés et Fidi et Blaze en sont pas loin non plus, donc je les remet tous dans leurs Balls, sauf les deux grands avec qui j'entre en ville. Nous commençons la balade, urbaine cette fois, et nous dirigeons vers le quartier Nord, pour faire un tour entier de la ville et revenir, ou peut être bien s'arrêter boire un coup en passant.
Mais toujours dans l'avenue principale, je remarque Kelly venant de la direction opposée, je lui fait un signe avant d'aller la voir, la prenant par les hanches.

" Heyyy toi ! Qu'est-ce que tu fais ici ? " lui dit-je doucement.

Je l'embrasse un petit moment après ma question, puis toujours la tenant par les hanches je lui fait signe d'aller vers le Quartier Nord, lui expliquant que je comptais aller boire un petit coup et rentrer ensuite de cette longue balade. Nous partons donc dans ce quartier dans lequel nous étions venus la première fois que nous nous sommes rencontrés, et ça fait bizarre de penser à cette soirée où il s'est passé tant de choses ! Je cherche des yeux un bar me semblant sympa et animé, et après plusieurs minutes de marche dans un brouhaha ambiant de Samedi soir aux bars, je décide d'en tester un dont l'affiche me semble sympa, prenant Kelly par la main et faisant rentrer dans leurs Balls Raksh et Kuma, je passe la porte du bar, et à ce même instant, j'hésite à ressortir. Le bar est bondé, je décide tout de même d'enter afin de voir si'l reste des places, et à mon grand soulagement, il y en a une avec un adulte et son Persian je suppose, accompagnés d'un ado, le jeune venant juste de s'asseoir. Je m'approche donc de la table, faisant un signe de ma main gauche inoccupée avant de m'arrêter devant les deux hommes et de prendre la parole.

" Salut, il y n'y a de la place qu'ici, ça vous dérange si on s'y installe avec vous ? "

Je ne m'attendais pas à me faire refouler, mais déjà question politesse il valait mieux demander.


© Jawilsia sur Never Utopia

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Jeu 26 Mai - 23:21

Saturday Night
 It's Time !    


Hmm... Que ce passait-il encore ? Quelle était cette sensation étrange ? Désagréable ? Quelque chose pesait sur sa tête. Non, rienà voir avec un mal de crâne lancinant, cela ressemblait à autre chose, des petits picotements singuliers. Ne s'en préoccupant guère, ce poids ce fit plus important et insistant... Aucun signe d'une quelconque réaction, elle tenta une approche différente de d'habitude, plongeant ses mandibules et ses petites pattes velues dans la chevelure rousse de sa maîtresse, afin de lui prodiguer un affectueux et doux massage du crâne , qui ne tarda pas à lui faire ouvrir, bien que difficilement, un œil, puis l'autre, avant de se redresser subitement, se retrouvant assise dans le canapé de son salon, l'air absent, couronnée d'une Mimigal espiègle qui était actuellement fière de son coup, amusée de la situation. D'un mouvement lent, Kelly se frotta mollement les yeux en baillant, reprenant conscience de ce qui l'entourait, et ce qu'elle faisait avachi sur son canapé, habillée. Ah ... Oui. Elle avait passé la journée en ville avec ses petits compagnons, pour faire les magasins. Si Mentali fit preuve d'un grand enthousiasme à l'idée de cette virée shopping, ce fut moins le cas pour Cyanure, qui ignorait encore tout l'intérêt de cette pratique qui lui paraissait singulière. Toutefois, la Mimigal prit rapidement goût au lèche-vitrine face à tous ces objets variés qui firent scintiller ses yeux curieux de convoitise. Toute la journée, elle ne su où poser ses petites pupilles noires, devant tous ces trésors étalés sous ses yeux ébahis, comme un enfant le ferait dans un magasin de jouets. Cyanure était encore une jeune Mimigal, ce qui devait expliquer son caractère très joueur et sa tendance à mordre tout ce qui était à sa portée. D'ailleurs cette habitude n'épargna pas une jolie petite peluche d'Embrilex qu'elle agrippa avec ses petits crocs sans rien demander à personne, et qu'elle refusa catégoriquement de lâcher, même sous les ordres de Kelly. La lutte ne fut pas longue, la jeune femme comprit aisément, sans trop savoir pourquoi, l'attachement que la Mimigal ressentait vis à vis de cette peluche et lui offrit comme tout premier cadeau d'une longue lignée en cette folle journée. Mentali, quant à elle, reçu le panier qui lui était mainte et mainte fois promis qui sera installé dans son bureau à l'Académie, plutôt que continuer de dormir sur des paillasses. Et enfin, pour clore la journée sur les chapeaux de roue, elle offrit à ses petits pokemons deux colliers en cuirs, possédant chacun une plaque en argent où leur nom était gravé, avec au dos le numéro de téléphone de Kelly, si jamais ils venaient à se perdre. C'est donc épuisées, et en plus chargée comme une mule, que le fameux trop retourna à l'appartement, en fin d'après-midi, ravies de cette journée tout de même éprouvante. Et c'était à ce moment, à peine rentrées et les affaires posées dans un coin que Kelly voulait s'offrir un petit moment de repos bien mérité, s'allongeant de tout son long sur le canapé, et ferma ses yeux, ne mettant que peu de temps à sombrer...

La jeune femme se frotta le haut du crâne, faisant tomber Cyanure au passage, atterrissant en boule dans le canapé en rebondissant légèrement, avant de filer. Kelly s'étira longuement, encore endormie, et regarda d'une mine pitoyable l'heure affichée sur le micro-onde. Bon sang... Déjà si tard ?! Elle poussa un long gémissement de dépit, s'affalant à nouveau dans le canapé, son corps et son esprit mit en déroute par leur plus mortel ennemi : la flemme. Son visage se noie dans une cascade de rubis, bougonnant toujours d'une voix geignarde, étouffée. Cette fois-ci c'était Mentali qui la prit d'assaut, sautant sur le ventre de sa maîtresse qui lâcha un râle, désagréablement surprise par cette attaque, et s'assied, fixant de son regard perçant les yeux de Kelly. Oui, c'était l'heure de manger. Et pensiez-vous que ces demoiselles allaient chasser ? Que nenni, de plus ces friponnes étaient difficiles ! Mentali exigeait de la viande fraiche de Tauros, achetée chez un boucher, découpée finement pour son repas, et finalement Cyanure finit par réclamer le même traitement de faveur, s'accordant en plus des petits en cas d'insectes venant se piéger dans une de ses nombreuses toiles qu'elle pouvait tisser en une journée. Se dégageant de l'emprise de Mentali, elle se leva difficilement du canapé pour se diriger vers la cuisine, préparer le repas des pokemons, ainsi que le sien. Quelque chose de simple... Une omelette avec de la salade verte, ça sera parfait. Elle commença de cuisiner, avec en bruit de fond la télévision, histoire d'écouter les informations. Son repas engloutit, elle soupira. Avec sa sieste crapuleuse, elle était trop en forme pour se coucher, et certainement pas envie d'attendre trois heures du mat' pour enfin dormir, épuisée. Elle plongea une main dans la poche de son jean bleu foncé pour y extirper son téléphone portable. Un papier glacé légèrement froissé en tomba, et elle le ramassa, intriguée. C'était une publicité pour une soirée spéciale dans un bar de la ville, distribuée dans les rues plus tôt dans la journée. Passant en revue les animations proposées, elle haussa les épaules, esquissant un petit sourire. Cela avait l'air d'être sympathique. Et puis elle avait du temps à perdre. S'emparant de son sac à main, porte-monnaie, clefs, peluche, et maintenant téléphone à l'intérieur, enfilant bottines et blouson en simili-cuir noir, elle enroula son écharpe favorite à son cou et quitta son appartement, dans l'espoir de passer une agréable soirée, et laissant ses deux fripouilles se reposer seules.

La nuit avait déjà établit son repaire dans la ville, occupant chaque parcelle n'ayant pu échapper à la sécurité de la lumière des réverbères. Marchant seule dans la nuit, croisant de temps à autre quelques groupes de personnes bavardant fortement, errant tardivement pour ce rendre à quelques fêtes non loin de là, profitant d'un week-end tant attendu pour s'amuser sans penser aux conséquences du lendemain, se déchainant le temps d'une soirée qu'ils regretteraient le jour suivant, en se promettant que cela ne recommencerait plus, sans trop y croire. Alors qu'elle se baladait tranquillement, profitant dans la bise fraiche du soir qui caressait son visage, au détour d'une ruelle, elle fit une hasardeuse mais très chanceuse rencontre, comme si le Destin s'amusait réellement à les mettre sur la même route. Enfin, elle n'allait pas non plus s'en plaindre. Ravie de cette retrouvaille inopinée, elle le rejoignit, toute guillerette, pour lui sauter dans les bras, tandis qu'il la prit par la taille, tout en l'embrassant tendrement. Ils discutèrent quelques instant, avant de se remettre en marche l'un près de l'autre. Comme lors de leur première rencontre à l'extérieur, lui faisait remémorer de doux souvenirs chaleureux. Voilà une belle soirée en perspective avec cet homme qu'elle aimait. Ils parvinrent à un bar, fortement animés de bavardages incompréhensibles et de musique. Sauf que... Il était plein à craquer, ce qui paraissait normal pour un samedi soir après tout... Elle esquissa un mouvement pour partir, mais Iraki semblait finalement avoir trouvé une place pour s'installer et ils s'y dirigèrent. Les dernières places disponibles visiblement. Un jeune homme déjà installé, et un garçon aux cheveux blancs qu'elle reconnu rapidement. Elle salua chaleureusement Voxiom, un grand sourire sur ses lèvres, et salua également le jeune homme qu'elle ne connaissait pas, en se présentant rapidement, et s'excusant de squatter ici parce qu'il n'y avait plus de place ailleurs. Enfin, comme on dit, plus on est de fous, plus on rit, tâchons de faire de cette soirée un moment de détende, mêlé de folie.~

Tandis qu'ils prirent un peu de temps pour discuter de tout et de rien, mais surtout d'apprendre à se connaitre les uns et les autres, surtout pour ceux qui ne s'étaient jamais vu auparavant, deux autres individus se mêlèrent au groupe, complètement enfin la table de la soirée. Deux jeunes filles, l'une s'appelant Azaliel... Azalou ... Azaleï, bon ça finirait en Aza, en espérant qu'elle ne prendra pas trop mal ce diminutif, et l'autre, arrivant un tout petit peu après, Justice. Enfin au complet, c'est sans hésitation qu'il était grand temps d'enfin arroser tous ces gosiers assoiffés, chacun choisissant une boisson plus ou moins alcoolisées avec entrain. ~

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Sam 28 Mai - 16:56

C'est officiel, elle tourne en rond, dans sa petite chambre. Un samedi soir, pourquoi n'est-elle pas sortie, comme tout le monde ? Pourtant, ce n'est pas l'envie qui lui manque cette fois-ci. Mais aller où ? En ville, certes, dans un bar, pourquoi pas. La plus grande question est néanmoins : avec qui ? Elle se voit très mal se ramener seule et le rester.
Sur son bureau, elle regarde d'un œil mauvais son téléphoné brisé. Encore une fois, elle a oublié d'aller le mettre à réparer et s'en mord les doigts. Même si, dans son souvenir, le seul numéro n'étant pas de sa famille est celui de Shane. Après mûre réflexion, ce n'est peut-être pas plus mal. Elle a juste envie de se détendre, ce soir, pas d'essayer de percer un jour un étrange garçon un peu insistant.

Plantée derrière elle, comme à son habitude, Ryoke méprise Azaleï. Elle se pavane, devant sa petite cour admirative et fait rire aux éclats le petit dernier, Aizu, qui ne comprend pas tout à fait ce qu'il se passe actuellement. Enfin, ce n'est pas comme s'il comprenait quoique ce soit d'autre d'ordinaire.
Kami, lui, semble aussi s'ennuyer à mourir. Il pousse de longs soupirs las toutes les minutes, lance des regards mornes à la jeune femme avant de souffler à nouveau et de poser sa tête sur ses pattes.

Dans un élan de motivation, elle se lève de son lit et se dirige rapidement vers son étagère. D'une main experte, elle tire précisément une simple robe droite noire pas trop inconfortable à porter et l'enfile. Elle attrape une paire de chaussure à talon, pas trop hauts néanmoins pour ne pas réduire ses pieds en bouilli et fourre au cas où une paire de simple sandales dans son sac. Porte-monnaie et écharpe viennent également trouver leur place à l'intérieur.

Calmement, elle explique à sa petite troupe qu'elle sort cette nuit avec Kami seulement et qu'elle leur fait confiance avant de sortir, prenant grand soin de fermer la porte à clef derrière elle.

Et maintenant, la voilà, pauvre fille déambulant dans les rues, ne sachant dans quel bar entrer. Ils sont tous bondés, semblent tous produire le même bruit à la limite du supportable. Ici et là, des couples s'enlacent , d'autres s'embrassent, et elle croit même que celui là-bas se disputent.
Elle remarque bientôt une façade pleine de lierre qui se démarque et qui semble plus calme que les autres. Un couple y entre alors qu'elle l'aperçoit et elle décide de leur emboîter le pas.

Peut-être plus calme mais néanmoins tout aussi bondé. Avec un soupir las, elle regarde le duo s'installer à une table déjà bien remplie, sans doute des amis. Elle fait quelques pas, cherchant du regard une autre place, quelque part où elle pourrait s'asseoir, se détendre. L'absence de place l'agace de plus en plus, si bien qu'elle finit par s'adosser à un mur pour observer l'endroit dans son ensemble.
Ah ! Il semble rester de la place pour une ou deux personnes, là où le couple vient de s'installer. Elle n'entend évidemment pas leur discussion mais, en vu de la posture de chacun, elle comprend qu'ils ne se connaissent que très peu. Elle pourrait, dans une certaine mesure, venir se mettre avec eux non ?

Elle prend son courage à deux mains et s'avance prudemment vers la table, toussotant légèrement pour avoir ne serait-ce que l'attention d'une seule personne.

Excusez, le bar est rempli, est-ce que ça vous dérange si je m'installe ici ?

Alors que son regard fait le tour de la table, il en accroche un qu'elle est persuadée d'avoir déjà vu. Voxiom lui fait presque face, tout sourire. Au moins, elle ne sera pas entièrement seule, elle connaît quelqu'un ici.
Elle prend place et se met à papoter avec tout le monde. D'abord un peu en retrait, elle finit par réellement s'investir dans la conversation, emportée par l'ambiance. Cette soirée semble promettre de grandes choses.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Sam 28 Mai - 20:15



Couché sur mon lit, mon regard collé au plafond, l’ennuie m’envahissant. Je n’avais rien faire ce Samedi soir, nada, nothing ! RIEN D’INTERESSANT ! A part mes devoirs, mais étant une sale gosse, je les ferrais la veille, ou alors pas du tout, comme à mon habitude. Je soupirai de nouveau, mes pieds se balançant dans le vide, la respiration de Shy brisait ce long silence ennuyant et lassant. Le petite Evoli dormait sur mon ventre, sans même faire attention à ma propre ennuie ou à d’autres choses, elle s’était installer, et pouf, je dors. Quel feignasse ! Mais une feignasse que j’aimais et qui je sais me considérais comme sa mère, sauf que j’avais de loin la gueule d’un Evoli ou d’une Evolution d’elle ! D’ailleurs, le jour où elle évoluerait, il se passera quoi ? En quoi ? Il y à tellement d’évolution ! Bon je verrais, elle était encore trop jeune pour… « Grandir » et avoir une toute autre forme… Et Sa petite gueule marron me manquerait trop ! Je la pris délicatement pour la soulever et la déposer de nouveau sur mon lit, pour pouvoir me lever. Je pris au vole mon sac pour fouiller dedans, si je n’avais rien à faire, peut être que je trouverais quelque chose à faire ! Et bingo ! Je sus que j’avais eux raison ! Je vis un papier tomber de ce dernier, pour se déposer sur le sol, sans bruit. Mon regard s’attarda dessus, avec de gros yeux. Je me penchai finalement pour pouvoir lire, me rappelant même pas que j’avais ça dans mon sac... Mummmh… hinhin…. Intéressant ! Une soirée au bar ! Mon regard se promena en l’air, avec un petit sourire en coin… J’avais 17 ans… Dans 1 mois, 18 ans… Bah ! Pourquoi se privé ?! Moi je dis oui ! Je me mis à fouiller dans mon armoire, pour en sortir un short blanc et une leggins couleur bleue pastel, avec une jambe rayé blanc. En dessus, je pris un simple débardeur noir, en mettant un sweat à capuche blanc. J’étais prête ! Mais il était hors de question que je laisse Shy seule ici, ont ne séparent jamais… Elle paniquerait si elle serait seule ! Mais je ne voulais pas non plus l’enfermé dans sa ball, je n’aimais pas et elle non plus à mon avis. Je soupirai en prenant mon sac à dos, plan C alors ! Je pris de nouveau le petit pokémon au pelage marron pour la glisser dans le sac, je le soulevai doucement puis je sortie de ma chambre, sans un bruit.

La nuit régnait déjà dans la ville lorsque j’y arrivai, ma direction visé vers le bar. Je ne croisais que quelques personnes par ci par là, chacun allant à des fêtes à proximités, peuh, j’avais l’air d’être la seule sans occupation de mon week-end ! Mais j’étais nouvelle donc je ne pouvais pas connaître tout le monde encore ! Ne voir personne. Nan vraiment personne. Mais bon je n’allais pas m’en plaindre vue que je suis bien toute seule ! Enfin je ne serais jamais seule étant donné qu’il y avait ma p’tite Shy, bien sur… Je trouvais facilement le bar, heureusement, je ne connaissais encore rien des environs et je ne voulais pas me perdre pour un Samedi soir, sinon, soirée de merde ! Mais tout ne ce passa pas comme je l’avais prévue, car j’entrai dans le bar, je fis les yeux ronds voyant le monde qu’il y avait. Toutes les tables étaient blindées, sans exception, Pokémons étaient sortis. Brouhaha incessant des conversations autours de chacune des tables. J’allais me mettre où moi ?! Inutile de dire que les multiples conversations bruyantes avait réveille Shy, qui sortie la tête de mon sac, son regard parcourant les alentours, curieuses du nouveau lieu où je l’avais emmené. Je la gratouillai sous le cou pour la rassurer, connaissant sa timidité maladive, puis je m’avançai dans ce lieu sentant l’alcool, ses petites pattes poser sur ma tête. Nos têtes se tournaient en même temps à la recherche de places libres, puis ce fut son regard sombre qui trouvait la seule table, avec une place libre. Elle me tapa sur la tête.

    « Evolie ! » Lorsque je fus à son écoute, elle pointait sa patte vers une table avec quelques personnes déjà installés autour, dont une fille qui s’y avançait.
    « Merci Shy ! »



Puis je m’avançais à mon tour vers la table dont il n’y avait plus qu’une place de libre avant que quelqu’un me la pique et sans demandé l’autorisation, je m’assis, sans dire Bonjour ni rien. Ce qui me donna une remontrance de Shy qui me tapait avec ses petites pattes. Je sortis finalement un p ‘tit « Bonjour » avant que mon regarde ne fasse le tour de la table, personne ne me disais quelque chose, mais je pense qu’ils étaient de l’académie, fin je pense tout du moins !
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Jeu 2 Juin - 19:11


-------------------------------------------------------------------

Saturday night
Autour d'un verre

Un, deux, trois… ce n’est pas quatre mais bien cinq personnes qui s’invitèrent chacune à leur tour à la table, s’excusant plus ou moins à cause du manque de place ; j’avais répondu à chaque fois que ce n’était pas un problème, le bar était bien agité, trouver de la place était difficile et je n’étais pas trop le genre à garder une table pour moi tout seul au cours d’une soirée, à quoi bon s’isoler si on cherche une présence avec qui échanger le temps d’un soir hein ?

Nous nous sommes tous présentés rapidement, histoire de pouvoir mettre un nom sur un visage et assez naturellement, une conversation commença à se faire entre les gens ; je n’étais pas le plus bavard mais de temps à autre je répondais à une question, donnais mon point de vue sur une telle ou tel chose, à vrai dire en ce début de soirée, j’observais plus les gens attablé autour de moi que je ne parlais, du moment que ça ne tournait pas trop dans le personnel, je ne me retenais pas de parler, je n’étais pas vraiment là pour étaler ma vie à vrai dire. Dans tout ça, il ne fut pas difficile de découvrir que tous ces jeunes étaient à l’Académie, sauf Kelly, qui était plus vieille, enfin, elle travaillait peut-être là bas ? C’était une possibilité. Aaah, l’Académie, ça fait un bon bout de temps que je n’y ai pas mis les pieds en y repensant, la dernière fois était quand Chi avait décidé d’aller y faire un tour en pleine nuit et qu’en le cherchant j’étais tombé sur Mickey Richards ; mais d’un point de vue école, j’avais l’impression que cela faisait une éternité que je l’avais quitté, pourtant en comptant, ça faisait juste deux ans que je n’étais plus élève. Mon amnésie m’a vraiment retourné le cerveau pour que tout ça me paraisse si lointain et si… faux ; j’avais un peu l’impression que les souvenirs que j’avais récupéré n’étaient pas les miens, même en laissant toutes ces images défilées dans ma tête, je m’y sentais complètement inconnu ; c’était étrange comme sensation, mais c’était surement normal.

Dans tout le brouhaha incessant du bar, je finis par me lever quelques instants de la banquette pour interpeller le gérant en sifflant, deux-trois mouvements plus tard et la commande était prise pour un peu tout le monde ; booon il s’agissait d’alcool, mais un verre n’a jamais tué personne, non ? Et puis, dans le cas ou quelqu’un voulait à tout prit s’abstenir de cette boisson, une autre pourrait bien vider son verre à la place ; c’était vite-fait et avec le monde qu’il y avait ce soir, ni-vu, ni-connu s’ajoutaient aussi à la fête.

Le petit pêle-mêle d’alcool finit par arriver à la table, il y en avait pour tous les goûts et un peu pour tout le monde et ah ! Le serveur s’était permis de laisser une bouteille en plus des différents shots colorés qui étaient à présents disposés sur la table, c’était aimable à lui, on tachera de la finir. Retournant mon attention en directions des verres d’alcool, je ne demandais pas l’autorisation pour me servir étant donné que j’avais passé commande juste avant et que j’avais légalement le droit de boire. Prenant d’une main une cervelle de singe, je secouais doucement le shooter quelques secondes, faisant remuer le cerveau fait d’alcool dans le reste de la boisson, dispersant un peu le sirop de grenadine, le cerveau fait à partir de Bailey’s n’était pas des plus réussit, mais je n’y prêtais pas plus attention ; le goût ne changerais pas. Levant mon verre, je finis par le boire son contenu d’une traite après avoir sorti un seul mot au reste du groupe :

Santé.


-------------------------------------------------------------------
Azayim

_________________
.
#003366
avatar
Voxiom Symphony
Messages : 118
Nombres de Rp : 80
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 500$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Dim 5 Juin - 14:36

Après que les quatre personnes soient arrivées, au moins, j’en connaissais deux. Je n’allais pas passer la soirée avec que des inconnus. Kelly était avec un mec et ça n’a pas été très difficile de reconnaître Azaleï. J’ai salué tout le petit monde avant d’entamer la discussion. Tout d’abord on s’est présenté pour ensuite parler de tout et de rien, parfois on rigolait. Même si je n’étais pas très bavard, discuter avec eux était plaisant. Ils avaient l’air d’être tous sympathiques. Allan a fini par appeler le gérant pour commander un pêle-mêle d’alcool. Il y avait un large choix pour tous les goûts. N’étant pas très alcool j’ai préféré prendre juste un petit verre de limoncello. Après tout, j’avais super soif et on ne refuse pas ce que l’on nous propose. Bien évidemment j’espère que ce sera le seul verre que je vais prendre parce que, je ne suis pas trop alcool…

- Santé.

« Tching », l’onomatopée qui décrit très bien ce qu’il s’est passé ensuite. J’ai bu calmement mon verre tandis que certains n’avaient pas hésiter à boire leur shot d’une traite. Je me suis levé de la table pour aller chercher pour tout le monde de quoi grignoter. Après tout, pour passer une bonne soirée, autant prendre de quoi manger. Et sois-dit en passant, j’ai pris un verre de pepsi pour mieux faire passer le verre que j’ai pris. J’adore le pepsi, je crois que c’est ma boisson préférée. Je trouve que c’est bien meilleur que le coca qui est beaucoup trop sucré à mon goût.

Une fois revenu à table avec la nourriture et mon verre de pepsi je suis retourné à table et me suis mis à écouter à nouveau la discussion. Cette fois-ci je n’avais plus trop envie de parler, laissant juste mon sourire dire tout quand une des personnes me regardait. Je répondais quelques fois mais j’étais énormément moins bavard qu’avant. Comme si… Je planais un peu. Mais non, ce n’est pas avec un seul verre que je vais être saoul, après tout, je suis plus fort que ça, n’est-ce pas ? Mais bon, sachant ce que j’ai, ça ne m’étonnerait pas que je sois plus sensible. M’enfin bon, essayer de rester le plus sobre possible ne sera pas une mission difficile. Il suffit de grignoter un peu pour que les effets de l’alcool disparaissent petit à petit. Un peu de chips, un petit biscuit et ça devrait aller un peu mieux. Enfin, c’est ce que j’espérais. J’ai observé ensuite un petit peu les personnes qui étaient aux autres tables. Certains étaient déjà complètement péter et d’autres faisaient des jeux pour animer un peu la soirée. J’ai repris un peu la conversation qui se déroulait et la plupart du temps je parlais avec Iraki. Il était sympa et je m’entendais très bien avec lui. Puis petit à petit j’ai recommencé à parler avec tout le monde.

Pendant la conversation, je me suis rappelé que les autres tables faisaient des jeux et je me suis dit qu’on pourrait aussi faire un jeu ou une activité, autre que parler pour ne pas s’emmerder. J’ai donc proposé aux autres mon idée pour voir s’ils allaient accepter. Qui ne tente rien n’a rien comme on dit si bien.
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Dim 5 Juin - 18:29








Bailando !



Et bien moi qui pensait m'incruster avec Kelly, on est maintenant 6 à table, tous présentés plus ou moins, mais on est 6. Apparemment certains se connaissant déjà, c'est une bonne chose, car ça à supprimé une possible atmosphère gênée pour créer une bonne ambiance d'entrée de jeu. L'atmosphère est si bonne que tout le monde se met à parler avec tout le monde, de tout et n'importe quoi, mais personne n'entre trop dans le personnel. Kelly est juste à ma gauche, en train de parler à tout le monde, et moi je fait de même, mais ce n'est pas pour autant que l'on s'oublie, nan, j'ai pris sa main pour lui faire quelques caresses du pouce, les ayant posées sur sa cuisse.

Après plusieurs minutes de discussion intensives, soit en duos soit certains qui racontaient leur histoire aux 5 autres, Allan appelle le gérant pour commander une ribambelle d'alcool. J'écarquille les yeux à cette commande et encore plus quand elle arrive, avec une bouteille offerte par la maison. Il y a beaucoup d'alcool sur ce plateau, plus d'un shot par personne en tout cas, et c'est juste en regardant vite fait que je fait cette conclusion. Mais bon je suppose que c'est offert et qu'il ne faut pas refuser hein ? Je jette mon dévolu sur un shot pourpre, ne sachant pas à quoi il est mais étant intrigué par les couleurs. Puis Allan lève son verre et dit " Santé. " alors que toute la table fait de même, certains, moi y comprit trinquant, faisant frapper nos verres. Je bois ensuite cul-sec le shot en main et repose le verre, en même temps que Allan, le regardant lui puis toute la table en riant. Un shot est fait pour ça, mais bon on sent pas trop le goût longtemps, c'est le soucis ! En tout cas je l'ai senti suffisamment longtemps pour y débusquer de la Vodka noire, et tout un assortiment de sirops et jus de fruits rouges. Il était bon, je regrette pas de l'avoir pris ! Certains autres à la table comme Voxiom, celui aux cheveux décolorés, ne semble pas bien faire passer leur alcool, ce qui me fait sourire, c'est ça de jouer au grand ! Néanmoins je l'aime bien, j'ai l'impression d'être plus prêt pour lui que les autres, et ça m'ému un peu. Et je l'aime encore plus depuis qu'il est allé cherché de la bouffe, sympa et intelligent le gamin ! Allan semblait être le plus reculé du groupe, et les filles parlaient beaucoup entre elles.

Au bout d'un moment, Voxiom proposa de faire quelque chose, comme toutes les autres tables, et ça me rappela que à l'entrée j'avais vu " Soirée Karaoké, venez voir le gérant au bar avant d'aller chanter ". J'explique tout ça à la table, et leur propose d'y aller chacun son tour ou plusieurs ensemble, avant de faire un petit bisou sur la joue de Kelly et de me lever de table pour aller voir le gérant au bar. Premièrement je le remercie pour la bouteille en plus puis lui dit que j'ai une musique à chanter. Il me prend par l'épaule, m'expliquant en me montrant les musiciens qu'ils n'attendent que ça depuis tout à l'heure mais personne n'y est allé pour l'instant. Je lui sourit et part sur la petite scène, sur laquelle je peut voir le bar entier, rempli de monde faisant tout et n'importe quoi. Je dis aux musiciens la musique que je veux chanter et ils me disent qu'il savent la jouer, parfait ! Je souffle un coup, dos au public puis me retourne, et m'approche du micro, me grattant la gorge pour attirer l'attention de tout le monde, ce qui fonctionne visiblement, vu que plus de la moitié du bar me fixe maintenant, ouais c'est quand même gênant !

" Bon, y à marqué soirée Karaoké à l'entrée mais j'ai entendu personne chanter encore alors je commence les festivités ! "

La plupart du bar devient silencieux soudainement, tournant leurs chaises vers moi attendant que je commence, à part ceux qui sont trop ivres pour bouger, mais eux je leur en veux pas. J'inspire un grand coup et fait signe aux musiciens de commencer.

/ MUSIQUE ICI \ ( Allez, c'est Karaoké alors je vous défie chez vous aussi d'essayer de la chanter, moi j'y arrive ;p )

Je commence alors à chanter, et je voit des regards s’écarquiller et des sourires apparaître, ouais, j'ai choisi cette musique parce qu'elle met de l'ambiance et qu'elle est bien connue ! Au fur et à mesure de la musique de plus en plus de gens bougent leurs bras en rythme et chantent pendant le refrain; des couples viennent aussi danser dans le petit espace devant la scène. Voyant que mon idée à du succès, je met de plus en plus d'entrain dans mes mouvements sur la scène et dans ce que je chante, accompagné maintenant du public en plus des musiciens sur le refrain.
Durant toute la musique, mon regard divague soit dans tout le public, soit vient se fixer à celui de Kelly, ma copine que je m'amuse d'ailleurs à bien montrer en plein milieu du refrain. Une fois la musique terminée, je salue le public, et rougit alors que pas mal de gens applaudissent, voire se lèvent alors qu'ils n'ont pas bougé jusque là. J'avais pas mal peur en montant sur la scène, mais il faut croire que j'ai toujours pas oublié cette musique que j'avais appris en cours de langue !


© Jawilsia sur Never Utopia

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Mer 8 Juin - 15:07

Saturday Night
  Quand la musique est bonne !    


La soirée battait paisiblement son plein entre les conversations animés entre chacun, leur sourire, leur rire, tout ce déroulait bien dans une ambiance plus que conviviale, passant outre la barrière de l'inconnu ou de la timidité pour partager en toute simplicité un moment de détente, comme une bande de vieux amis venus discuter autour d'une table, et d'un verre d'alcool. Ou plusieurs dans ce cas présent. En effet, après avoir passé rapidement commande, fut apporté un plateau garni de petit shooter d'alcool aux couleurs plus ou moins vives, qui ravirent ses petites pupilles bleues scintillantes, doux souvenirs d'un temps où les sorties en boîtes ou en bars étaient courantes, tenant parfois jusqu'à l'aube entre des amis de longue date. Étalés ainsi sous leur yeux gorgés d'envie, il y avait de quoi satisfaire tous les goûts, pour le plaisir des yeux ou s'en payer un, voire les deux, afin de satisfaire cette soif qui grimpait, et une curiosité candide. Que pouvaient-ils bien contenir pour aborder ces teintes si attirantes, plaisantes à l’œil ? Ses yeux pétillaient, passant d'un shooter à un autre, se demandant bien par lequel commencer, en évitant toutefois l'un d'entre eux qui n'avait rien de très attirant, le trouvant même complètement malsain. On aurait dit que quelqu'un avait jeté un vieux mouchoir dans un verre d'alcool rougeâtre. Loin l'envie d'y goûter. Heureusement que quelqu'un s'en chargea, jetant son dévolu dessus. Tout le monde s'emparant d'un shooter, elle opta pour le petit verre au liquide bleu ciel qui l'intriguait. Après avoir joyeusement trinqué, ayant prit soin de ne rien renversé au passage, elle le porta d'abord à son nez, humant un parfum frais légèrement sucré, avant de l'approcher de ses lèvres, le boire d'une traite, rejetant la tête en arrière, avant de grimacer, esquissant un rire. L'alcool chatouilla longuement ses papilles, et elle le sentait descendre, titillant sa gorge, procurant une sensation de chaleur immédiate. Ce n'était qu'un petit verre mais elle sentait déjà l'euphorie la gagner, l'ambiance générale y contribuant largement à cette sensation de plénitude. Et la suite de la soirée risquait d'être longuement rythmée de cette manière, les alcools risquant de s'enchainer rapidement. Dans quel état elle finirait la nuit ? Il y en a un qui risquait de bien rire, en tout cas.

D'ailleurs, en l'évoquant, celui-ci décida d'attaquer les "hostilités", sous la proposition de Voxiom qui souhaitait animé un peu la table avec des jeux. Pourquoi pas, après tout, cela pouvait être fort sympathique. Du coup, Iraki se lança joyeusement sur le karaoké, nous défiant d'y aller ensuite chacun son tour ou en groupe. Kelly posa une main sur son front. Aie. Qu'allait-il préparer ? L'assistance le regardait avec attention, un calme s'imposant dans la salle, curieux de voir comment il allait se débrouiller. Et il se débrouillait plutôt bien le bougre ! Elle ne put s'empêcher de rire aux éclats, le voyant ainsi faire le show pour ambiancer la salle. Il chantait plutôt bien, malgré la vitesse à laquelle s'enchainaient les paroles, et dans une langue étrangère dont elle ne comprenait strictement rien de ce que ça pouvait bien raconter !  Mais vu le regard et l'attitude que prenait parfois Iraki à certain passage de la chanson, cela ne devait pas être vraiment tout blanc. Néanmoins, cela restait bon enfant, et elle s'amusait bien, comme tout le reste de la table, elle l'espérait. Il rejoint la troupe, exténué, sous un tonnerre d'applaudissements. Elle le réceptionna d'une chaleureuse étreinte, lui faisant part à quel point il avait été génial, mais une tension la gagna brusquement. Aie. C'était à son tour maintenant de chanter ? Elle dégluti difficilement. Elle ne se sentait pas encore suffisamment à l'aise pour faire le show de cette façon, et surtout seule. Hésitante, elle proposa, ou plutôt supplia de façon camouflée, si quelqu'un souhaitait faire le karaoké à plusieurs, histoire de ne pas se sentir trop seule, et parce qu'en groupe on est toujours plus fort dans les moments "difficiles", pouvant également rassuré qui que soit d'autre qui n'aurait pas eu la volonté de monter seul sur scène. Consultant l'assemblée, passant d'un regard à un autre, elle proposa un titre lui paraissant assez enjoué pour rester dans l'ambiance, Uptown Funk, restant toutefois ouverte à tout autre proposition, cogitant avec le petit groupe, si jamais ils étaient plus prompt à chanter un autre titre. Sans doute aurait-elle préféré un titre en français, mais elle saurait se débrouiller en anglais. Évitons néanmoins une autre langue, imaginant déjà à l'avance à quel point elle se s'en sortirait pas.

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Jeu 9 Juin - 21:43

A peine est-elle assise qu'une autre personne vient s'ajouter au groupe. Rapidement, les prénoms fusent et Azaleï tente de tous les retenir : l'homme en face d'elle est Allan, tandis qu'à sa droite se trouve Kelly et son compagnon... Iraki. La petite dernière, quant à elle, se nomme Justice. Les anecdotes fusent, souvent accompagnées de rire qui se décoincent petit à petit. Pas facile de se rencontrer dans ce genre de circonstance.
Allan se lève, hèle un serveur sous son regard approbateur. S'il ne venait pas de le faire, elle  se serait sans doute déplacée. Il faut dire qu'elle a bien envie d'un verre, là.

Les boissons arrivent rapidement et ils s’aperçoivent tous avec surprise que le serveur a laissé une bouteille en plus. Aimable de sa part. Avec une envie habilement dissimulée, elle jauge chacun des petits shooters avec intérêt, se demandant lequel aurait l'honneur de finir dans son sang. Elle prend tout son temps pour choisir, ne prêtant pas une grande attention aux choix de ses compagnons. Elle finit néanmoins par s'emparer d'un verre turquoise qui lui fait de l’œil, trinque gaiement avec l'autre et avale cul-sec. Elle grimace légèrement lorsque l'alcool lui réchauffe la gorge, avant de lui arracher un petit sourire. Pas mauvais, même si elle ne connaît pas ce mélange-là.

Elle tourne la tête vers Iraki, un coude posé sur la table et le menton dans la main, pendant qu'il explique qu'une soirée karaoké est organisée aujourd'hui et qu'il serait intéressant d'y participer. C'est avec un large accord qu'il part donc entamer sa chanson, qu'elle a entendu à maintes reprises. Il ambiance le public avec une facilité presque déconcertante, et elle se surprend elle-même à chantonner en cœur avec le reste du bar. Sous une tonne d'applaudissements, il descend de scène.

C'est donc au tour de Kelly, qui ne semble pas très heureuse à l'idée de partir seule. Elle demande si quelqu'un ne souhaite pas faire Uptown Funk en groupe. De biais, elle lui lance un regard en se mordillant la lèvre inférieure, hésitante. Se sent-elle vraiment prête à faire quelque chose comme ça, elle qui se contrôle tant ? Non. Va-t-elle le faire ? Laissez lui le temps de prendre un autre verre et oui.

« Solidarité féminine oblige, Kelly ! »

Étant la plus proche de la sortie, elle se lève et attend patiemment Kelly. Toutes deux peu rassurées, elles se lancent néanmoins sur scène. L'ambiance déjà bien installée – merci Iraki - , elles n'ont pas trop de mal à se détendre. Azaleï se permet même quelques petits pas de danse, avant d'inviter Justice à les rejoindre de la main lors du premier refrain. Il n'y a aucune raison pour que la demoiselle n'y échappe pas !
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Mar 14 Juin - 1:52




Petit à petit que la soirée continuait sa route, petit à petit l’ambiance festive qui nous entourait, s’installait à notre table. Bien que cette dernière avait commencé sur la gêne, il n’y avait aucune raison à que mes compagnons de table ne se détendent et commencent à discuter ensembles. Discute auquel je me ne préféra pas m’y prêter, car de base je n’étais pas très bavarde, préférant me plonger dans mes bouquins en silence mais n’étant pas très sociable non plus. Donc je préférais rester les bras croisés, assise dos au dossier à les écouter parlé. Cela ne faisait pas longtemps que j’étais arrivé, je ne connaissais personne et n’avait aucune conversation à lancé, ni rien à dire. Je ne connaissais que Shy à cette table qui était toujours perché sur ma tête, son regard parcourant les alentours avec curiosité et une crainte sans faille, habituel… Bref voila quoi ! Et je m’étais très peu donné la peine de retenir leurs noms… Je n’avais aucune mémoires des prénoms ce n’est pas maintenant que je vais me mettre par grande magie à me souvenirs de ceux de mes compagnons de table ! Mais je savais reconnaitre les têtes que j’avais déjà croisées à l’académie et d’autre non, je pensais notamment à celui qui avait eu l’amabilité de commander des vers d’alcool pour nous, bien ! Je n’avais pas 18 ans, ce qui m’interdisait à cela… Mais bon, les règles et moi, cela faisait deux. J’étais une rebelle et mes cheveux bleus le prouvaient donc OSEF ! J’allais m’en prendre une bonne ce soir ! En plus l’ambiance était plutôt entrainante et changeait celle de l’académie et de ces cours, longs, chiants sans rythme ! J’aimais quand sa bougeait et cela semblait plutôt bien partie ce soir ! Bien que je n’étais pas d’accord sur le fait de mêler et de joué la sociable… On verra bien si je dirais la même chose après le verre d’alcool qui justement le serveur arrivait pour nous servir. Je m’y penchai, mes yeux jaunes pétillants devant les différents coloris des différents verres posés sur la table. En plus d’une bouteille offerte, plusieurs shots colorés nous fut servit. Bleu, turquoise… Toutes ses coloris mélanger entres elles me laissèrent l’hésitation mais au final j’optai pour un shot rougeâtre qui me donna longuement envie tandis que les autres se servirent à leur tour.

Après qu’ont aient tous choisies notre coloris qui nous faisaient le plus envie –mise à part l’un, qui jouait son fragile, en ne prenant simplement qu’un p’tit verre de limoncello-, celui qui avait commandé nos verres, leva le sien en déclarant « Santé ». Par pur politesse, je fis de même déclarant la même chose tandis que nos verres s’entrechoquèrent entre eux. Il ne me fallut pas longtemps pour boire mon propre petit shot, je le remuai que quelque temps, sous les yeux attentifs de Shy qui venait de se glisser sur mes jambes, regardant la fille blonde à coté de moi qui je crois devait se nommer… Azaleï… Avant que je penche ma tête en arrière pour l’avaler cul-sec. Je tirai la langue sentant le goût piquetant de l’alcool sur cette dernière, puis se faufila dans ma gorge, laissant qu’un goût esquisse que j’aimais tant, une certaine petite euphorie de ce goût si délicat se faufila jusqu’à mon cerveau. Je n’allais pas être bourré d’un seul verre d’alcool, si ? Ohlalala ! Alors la soirée continuait petit à petit, l’un des garçons de la table c’était lever pour aller chercher de quoi grignoter, j’hésitai sans demandé à me servir lorsque le jeune homme aux cheveux blanc revint à table. Alors que la discussion se poursuivait, le même aux cheveux blancs, proposa un jeu. Mummmh, cela dépendait lequel… J’aimais beaucoup les jeux de cartes, de paries, bien que je perdais tout le temps… Mais je n’avais pas de jeu de carte sur moi. Jusqu’à que l’un deux, proposa un Karaoké, ce qui n’était pas débile étant donné que c’était une soirée pour ça… Ce que je n’aimais pas dans cette idée – Ce donné en publique. J’aimais la discrétion moi ! Par être le centre d’intention. Mais voyant que j’étais la seule contre à cette idée et que celui qu’avait proposé l’idée se lança sur scène à chanter, je pris la bouteille offerte et me servis un autre verre l’avalant d’un coup. Je ne sus pas si c’était une bonne idée de faire ça avant de chanté maiis… Oui en effet je détestais me faire remarqué ou chanté… Je n‘aimais pas chanter car je ne savais pas chanter aussi ! Nan mais quel honte ! En plus, le premier ne chantait pas si mal, veinard ! Lui n’allait pas se ridiculiser comme moi ! Mais au moins, il ambiançait la soirée… Puis se fut le tour de Kelly, qui je pus voir son stress à dix mille kilomètre, et cela ce vit encore lorsqu’elle monta sur scène, lançant des regards suppliant de gauche à droit se voulant discret. Compte par sur moi ! Je ne suis pas là ! Mais pourtant, la blondinette à coté de moi s’y lança sans hésitation en parlant d’une solidarité féminine. Pff, connerie. Mais pourtant, elle y croyait dur comme fer, ne faisant que quelque pas de danse pour me tendre la main vers moi.
HEIN ?! Moi ?! Elle ne me connaissait vraiment pas ! Mon regard rond de stupeur je fixai sa main. JE me voyais mal refuser sa proposition vue que tous les regards étaient vers nous. De plus, cela m’éviterait de passer seule ! Bon quand il faut y aller Justice, il le faut ! En plus ça va, elle était mignonne, tu n’allais pas te plaindre ! Je repris un autre verre, puis je ne sus pas ce qui me prit mais en prenant sa main j’eux un gros rire bruyant, que je m’en claquai la main sur la bouche tandis qu’ont rejoignit Kelly sur scène. Là où ont se mit en place, Shy sur mon épaule, la musique déjà lancer, puis nous trois nous nous mirent à chanté la chanson. Bien que je chantais certaines fois faux, je ne peux pus empêcher un grand sourire idiot de s’afficher sur mon visage et danser en même temps que je chantais, j’étais sans doute plus doué à ça ! Emporté par l’euphorie des verres que j’avais bue, la soirée s’ambiançait et commençait tout juste dans la bonne humeur et dans un bon rythme !
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Sam 25 Juin - 13:32


-------------------------------------------------------------------

Saturday night
Un peu d'air avant de reprendre de plus belle

Je n’hésitais pas à reprendre un nouveau shot après que tout le monde se soit servit, une nouvelle fois, je buvais le contenant du petit verre d’alcool d’une seule traite avant de brièvement entendre les personnes autour de la table parler de faire une activité ; je n’écoutais pas trop, préférant largement regarder les réactions de chacun après avoir bu leurs verre, que dire… On pouvait tout de suite voir qui tenait un minimum à l’alcool et qui n’y tenait pas du tout. Bref, essayons de nous concentrer un peu sur la conversation.

Bon, y à marqué soirée Karaoké à l'entrée mais j'ai entendu personne chanter encore alors je commence les festivités !

Ah, oui. C’est vrai que ce bar proposait assez régulièrement des activités du genre, je regardais le blond se lever et aller voir le patron avant de me mettre à réfléchir pour savoir ce que je faisais à partir de maintenant : lever mes fesses de cette banquette et aller participer à ce karaoké ou rester assis ici et continuer de boire ? Mmh, sachant que ces deux propositions étaient très intéressantes à mes yeux, je me décidais de rester à la table pour le moment ; j’aviserais en fonction de comment cela évoluerait. Le blond, ehm Iraki si je ne me trompe pas, alla donc chanter en premier, son passage marquait l’ouverture du karaoké pour, surement, une bonne partie de la nuit ; en tout cas, il avait réussit à mettre un peu d’ambiance dans tout le bar, mais un micro détail me fit intérieurement tiquer : toute l’attention commençait à se porter sur notre table. Pas que c’était gênant dans certaines circonstances, mais là, le fait de recevoir des coups d’œil de la part d’une grande partie du bar parce qu’une des personne s’était levée pour aller chanter et avait mit de l’ambiance, ça m’empêchait de boire.

Je réfléchissais à une alternative pour éviter cela, car ça me dérangeait vraiment, bien que je ne le montre pas ; les filles se levèrent à leur tour pour aller chanter « par solidarité » comme l’avait dit Azaleï ; si on réfléchissait logiquement, ça voulait que moi ou Voxiom allions être les prochains à devoir passer sur scène, vu que nous étions les seuls à ne pas nous être levés pour aller chanter, mais je n’en avais clairement plus envie là. Mon regard parcourra la salle remplie de monde avant que je ne trouve une sortie de secours à cette situation ; je me levais alors sans un mot et traversais la foule qui encourageait les filles avant de réussir à  m’éclipser vers l’extérieur du bar pour aller fumer. J’expirais lentement une fois dehors, il y avait déjà moins de monde et il faisait clairement moins chaud, ça faisait du bien ; j’attrapais une cigarette et l’alluma avant de me poser un peu maladroitement contre un mur, tout l’alcool que j’avais bu depuis que j’étais arrivé faisait effet, je ne le remarquais que maintenant. Devrais-je cependant m’arrêter maintenant ? Mis à part un ou deux détails, la soirée se passait bien, je tenais encore sur mes jambes et restais assez logique dans mes pensées, un ou deux verres de plus ne me feraient pas de mal, non. Je terminais ma cigarette et rentrais à nouveau dans le bâtiment pour rejoindre ma table avant de me faire interrompre au niveau du bar par quelques exclamations attisant légèrement ma curiosité ; quelques gros bras semblaient avoir commencé un concours de boisson.


-------------------------------------------------------------------
Azayim

_________________
.
#003366
avatar
Voxiom Symphony
Messages : 118
Nombres de Rp : 80
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 500$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Jeu 30 Juin - 12:51

Bon et bien, ça y est. Le karaoké avait enfin débuté. Je me sentais un peu mal à l’aise parce que tout simplement, je n’aime pas trop me présenter devant pleins de gens. Est-ce que je vais réellement devoir chanter ? Après tout rien ne m’y oblige… Mais bon, je n’ai pas non plus envie de me sentir exclu… Iraki est passé en tout premier sur scène et ensuite s’est suivit Kelly, Azaleï et Justice. En tout cas ils avaient déjà bien animé le publique. Si je passais et que je me ratais, je pense que je n’allais plus passer inaperçu. Il fallait absolument en tout cas que… L’autre, reste bien cacher au fond de moi, je n’ai pas trop envie qu’il se montre… Je n’ose pas trop imaginer quel rendu ça ferait de voir un mec saigner des yeux sans raison et perdre tout contrôle de lui-même. M’enfin bref, autant ne pas trop y penser. Une fois qu’ils avaient terminés, ça allait donc être à mon tour. Visiblement, Allan n’en avait pas trop envie donc, j’allais prendre mon courage à deux mains et monter sur scène aussi. Je pense que si je n’aurais pas pris le seul verre que j’ai bu, je n’aurais même pas bougé d’un poil. Là au moins, malgré que je n’aie pas trop envie d’y aller, je vais me forcer. Mais, il faut savoir quelle musique choisir.

Après maintes réflexions la seule chanson que je connaissais par cœur était… Ouais, je vais choisir celle-ci. J’ai marché lentement vers la scène, la main sur le ventre. Je stressais, ouais, mais c’est normal après tout, je n’ai pas l’habitude et je préfère passer inaperçu et… Roh, aller, lâche-toi un peu Vox… J’ai accéléré ma démarche vers la moitié du chemin pour enfin être sur la scène. J’ai regardé la guitare du guitariste et le lui ai demandé si je pouvais la prendre pour jouer en plus de chanter. Le guitariste ne s’est pas mis contre ma demande et a accepté avec plaisir. J’ai dit donc que j’allais jouer I took a pill in Ibiza. Le premier coup donner aux cordes était déjà parti que le reste ne faisait que suivre. Je ne faisais même plus attention aux personnes qu’il y avait autour de moi. Et tant mieux après tout, ça m’empêche de stresser.

Une fois fini, le publique m’a acclamé, je l’ai remercié avant de rendre la guitare au guitariste et de retourner à table. Arrivé à table, je me suis assis à ma place et ai poussé un long soupire pour déstresser. Je me suis permis de me resservir un verre de cette boisson nommée Limoncello pour laisser passer le stress. Je suis vraiment pas du tout habitué à ça…
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Jeu 7 Juil - 0:09








Après l'effort, le réconfort



Je reviens de mon élan de courage au milieu de tout le monde, qui s'est bien mieux passé que je ne l'espérais ! Je suis applaudi puis réceptionné par une chaleureuse étreinte de ma copine, ce qui me détend après le stress de la scène. Je souris de ma joie d'avoir mis de l'ambiance parce que bon, c'était un peu chacun de son côté dans ce bar alors qu'il y a une soirée karaoké ... pas logique ! Alors que je me rassois sur la banquette, Kelly se lève et propose à la table d'aller chanter avec elle, semblant vraiment gênée et timide à être le centre de l'attention d'un groupe de personnes. C'est compréhensible, et je lui dit que moi je vais rester là, j'ai eu mon lot de chanson pour le moment alors je vais juste admirer lui dit-je en appuyant le mot " admirer " afin de la reconforter ... et de dire la vérité ! Qui ne voudrait pas admirer sa copine après tout ? Azaleï accepte de la rejoindre et elles partent sur la scène, commençant à chanter Uptown Funk, bon choix ! Je les regarde, les yeux principalement posés sur Kelly, mais l'invitation d'Aza à Justice au milieu du premier refrain m'interpelle. Celle-ci prend un verre d'alcool cul-sec et se met à rire bruyamment soudainement. Elle s'arrête aussi promptement en se mettant la main devant la bouche puis part chanter avec le duo. Les trois filles chantent et dansent sur la scène et je suis trop occupé à regarder celle aux cheveux de feu que je ne pense même pas au fait que c'est surement le cas d'un bon nombre de types dans ce bar, qu'ils essayent d’approcher qu'on se marre !

La chanson se déroule et se finit en applaudissements du public, et quand Kelly revient je lui rend la même étreinte qu'elle m'a fait plus tôt, puis je remarque quelque chose. Il me semble avoir vu quelqu'un sortir dehors et Allan n'est pas à la table. Je fais un petit bisou sur le front de Kelly, et puisque personne ne part chanter je vais voir ce qu'il fait. J'ouvre la porte arrière et je regarde partout pour le trouver adossé au mur juste à côté de moi. Je vais le voir et lui lance d'un air taquin en le regardant :

" Alors on aime pas la foule ? "

Puis je ne peux m'empêcher de rire, et je m'adosse à ses côtés sans un mot. Je comprend pourquoi il est venu là, et je lui ai fait remarqué. Je suis habitué à la foule et je trouve qu'une prestation réussie comme ça, applaudie et tout, y a rien de mieux. Mais y a certaines personnes qui supportent pas le regard des autres, et c'est compréhensible. Bah après tout ça peut éviter pas mal d'ennuis de préférer la solitude à la compagnie pouvant parfois être néfaste à cause du comportement de certaines personnes. En tout cas, s'isoler à l'extérieur est une bonne idée, ça réveille cette petite vague de frais, avec l'ambiance du bar il fait un cagnard à l'intérieur ... Peu de temps après ma courte réflexion j'entend les musiciens recommencer à jouer et quelqu'un chanter ... ouais vu la voix c'est Voxiom qui s'est lancé. Je me retourne pour partir mais au dernier moment je retourne la tête vers Allan et lui fait une petite tape sur l'épaule, y laissant ma main le temps de parler :

" J'vais rentrer regarder et écouter le gamin chanter, si t'as besoin de quoi que ce soit tu peux me demander. " lui dit-je cette fois avoir un sourire sincère et d'une voix posée.

Je rerentre ensuite dans le bar et confirme mes soupçons en voyant le garçon aux cheveux blancs chanter. Sur le chemin de la table je lui fait un thumbs up en passant, il chante bien ça va, on chante apparemment presque tous bien à cette table, le presque visant Allan, dont j'ai l'impression qu'on ne saura pas de si tôt. Je me rassois ensuite sur la banquette, me collant à ma Kelly et posant ma main sur sa cuisse avec un petit sourire pour montrer bah ... que je passe une bonne soirée ! Tout en écoutant Voxiom chanter sa chanson calme, je caresse lentement Kelly et décide de me reprendre un shot. Après l'avoir vidé cul-sec, gardant un gout de menthe dans la bouche, je me blottit contre Kelly, qui entre temps a posé sa tête sur mon épaule. Je pose donc ma tête sur la sienne en écoutant la fin de la musique. Après sa musique il revient vers nous et reprend aussitôt un verre de Limoncello, ah, un stressé de plus ! Je regarde ensuite au bar où je vois plusieurs gars en train de se bourrer à cause d'un concours. Je soupire en observant ce " spectacle " et me rappelle que parfois les gens vont trop loin.


© Jawilsia sur Never Utopia

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Ven 8 Juil - 23:45

Saturday Night
  Vive les bouteilles, les copains et les chansons o/    


Dans un premier temps, loin d'être rassurée à l'idée de se pointer seule sur la scène exposée à tous les regards, et brûlants de savoir qui passerait ensuite à la casserole après le show endiablé d'Iraki, la jeune femme fut rapidement soulagée de constater qu'elle ne monterai pas seule sur l'estrade. La blondinette accepta avec joie de l'accompagnée, solidarité féminine soit disant, enfin, c'était sans doute parce que l'idée de passer seule ne l'enchantait pas non plus. Dis comme ça, on aurait pu croire que c'était une corvée dont on se débarrassait rapidement pour ne pas y revenir. C'était à peu près le cas, pour être franc, le stress les gagnaient facilement, cela ce voyait sur leurs visages souriants. Essayant bon gré mal gré de se rassurer avec des rires et des sourires nerveux, elles se dirigèrent tranquillement vers la scène, la rouquine profitant d'un instant pour demander leur titre sélectionné. Le temps de régler les micro à leur taille et s'assurer qu'ils fonctionnent bel et bien, Kelly soupira, le coeur battant à vive allure, sentant déjà ses jambes trembler. Aller, un peu de calme. Avant que les premières notes ne démarre, elle eu le mauvais réflexe de jeter un œil autour d'elle. Beaucoup de monde les fixait. Il va falloir bien assurer si elle voulait arriver au niveau d'Iraki. Pour Kelly, cette histoire ce changea lentement en une espèce de compétition, à laquelle elle avait bien décidé de gagner. Comment ça cela ne compterai pas car elle passait avec quelqu'un d'autre ? Qu'importe ? L'important était surtout de s'amuser, n'est-ce pas ? Et malgré le stress, Kelly n'allait pas se laisser abattre. Elle adressa un grand sourire à la blonde, Azaleï si elle ne se trompait pas, pour la rassurer, et se rassurer au passage, en faisant un signe à la demoiselle. Tout se passera bien.

Les premières notes commencèrent enfin à résonner dans la salle. Il était maintenant impossible de faire demi-tour. Les gens commençaient à danser, visiblement satisfait du titre choisi. Au moins un bon point, les ambiancer sera sans doute moins difficile qu'elle ne l'avait imaginé. Les premières paroles étaient décisives, il fallait partir sur une bonne lancée. Kelly connaissait rapidement cette chanson, heureusement qu'elle ne partait pas dans une complète improvisation. C'est donc sans trop de difficulté qu'elle adapta son timbre de voix pour chanter (plus ou moins) correctement, ce c'était loin d'être une chanteuse professionnelle. Plutôt classe chanteuse de salle de bain. Les paroles s'enchainaient à vive allure, pour le moment tout roulait. Kelly regardait de temps à autre sa partenaire, qui se débrouillait bien aussi. La rouquine commençait à bien s'amuser, le stress de tout à l'heure remplacé par l'euphorie. Un large sourire se dessinait sur ses lèvres, tandis qu'elle jetait un œil à la foule de ses yeux bleus. Bien, l'ambiance s'installait à nouveau, petit à petit. La musique s'emparant de son corps, elle entama quelques petits pas de danse, et d'un geste à la foule, invita le public à chanter avec elles les cœurs, et quelques personnes se prêtèrent joyeusement au jeu, ce qui l'amusa et la poussant à ce donner encore plus à fond dans ce petit spectacle. Le refrain s'enchainait bien, et c'est alors qu'Azaleï proposa au loin à Justice de les rejoindre sur scène. Quelle bonne idée ! Même si ce n'eut pas l'air de la réjouir non plus, elle changea étrangement d'avis pour les rejoindre et chanter avec le petit groupe déjà en place. C'est donc maintenant trois jeunes femmes débordantes d'énergie qui faisaient le show en cet instant. C'est avec plus de fougue qu'elles parvinrent enfin à la note finale. Quelque peu fatiguée, Kelly se contenta de saluer faiblement la foule, avec un petit sourire, avant de descendre de la scène pour rejoindre la table, et prendre un petit moment de repos.

La rouquine est accueillit avec un câlin d'Iraki, se qui ne pouvait que la ravir, et répondit à ce tendre câlin en le serrant fort quelques instants avant qu'il ne l'embrasse sur le front, puis s'en va sans rien dire. D'abord intriguée, elle n'y prête pas plus attention, pensant qu'il allait simplement prendre l'air. C'eut été une bonne idée, mais la soif la maintenait à la table, reprenant tranquillement sa place pour boire un nouveau shot d'alcool, cul sec à nouveau, pour se désaltérer. Certes, de l'alcool n'était peut être pas vraiment adapté pour étancher la soif, mais les petits verres colorés lui faisaient de l’œil. Hop, un en moins ! Jetant un nouveau regard circulaire à la salle, elle vit certaines personnes fixer avec insistance le groupe de demoiselles. Elle haussa finalement les épaules, pour plutôt ce concentrer sur les discutions autours de la table, n'y prêtant guère plus d'attention. D'ailleurs, Voxiom se lança pour aller chanter, son tour enfin arrivé. Prenant son courage à demain, malgré son stress visible à des kilomètres, il s'installa sur scène, une guitare en main. Alors non seulement il allait chanter mais en plus il allait jouer ? Eh bien, ce gamin était surprenant. Il joua les premiers accords, une musique assez douce, ce qui changea instantanément l'atmosphère de la salle. La fièvre laissa place à une ambiance plus sereine, comme si la soirée prenait une petite pause très agréable. Kelly écoutait tranquillement, fermant les yeux. Iraki finit par rejoindre sa place, près de la jeune femme aux cheveux rouges, se blottissant à ses côtés. Sa chanson terminée, il revient à table, sous les applaudissements de l'auditoire, et se sert un verre. Kelly lui fait un petit signe, et lui assure que c'était très bien, histoire qu'il déstresse plus rapidement.

Un bruit attire soudainement son attention, des clameurs bien fortes au niveau du bar. De loin, un groupe de personne semblait s'en donner à cœur joie à enchainer les verres, en poussant des rires gras loin d'être très discret. Elle hésite sur le coup... Mais pourquoi pas après tout. Jetant des regards aux personnes présentes autour de la table, elle s'empara de deux verres à shot vides, les remplissant d'alcool, et fixait tout le monde de ses yeux bleus, une petite lueur de défi dans le regard. Le tenant fermement, elle enfila leur contenu directement dans le gosier brusquement, avant de reposer les verres sur la table, en grimaçant légèrement. Elle ne s'attendait pas à ce que ce soit si fort.

- Deux d'un coup, qui fait mieux ?


Elle haussa un sourcil, prête à recevoir le prochain qui prendrait par à son défi dans ce petit concours de boisson improvisé, dont la seule récompense possible était celle de finir complètement ivre, ou rester à peu près maître de ses capacités, ce qui risquait d'être difficile si la soirée prenait cette tournure. Mais l'important était que tout cela reste tout de même bon enfant, et que tout le monde s'amuse.

InvitéInvité
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Sam 9 Juil - 15:11

L'adrénaline redescend progressivement, à mesure qu'elle sort de scène et retourne s'installer à leur table. Elle est satisfaite de leur performance, et le public semble l'être aussi. Elle qui d'ordinaire n'aime pas se donner ainsi en spectacle est plutôt étonnée d'y avoir ressenti un tel plaisir.

Avec un soupir, elle se laisse choir sur la banquette et scrute le plateau de boisson à la recherche d'un verre. Elle remarque un récipient contenant un liquide transparent qu'elle suppose d'abord être de l'eau. Le prenant en main, elle le place sous son nez premièrement et grimace. Non, ce n'est pas de l'eau, pas du tout. Tant pis, elle a bien trop soif pour chipoter. D'une traite, puisque c'est ainsi qu'on fait, elle ingurgite son shot et le repose sur la table en grimaçant. Sa gorge a soudainement pris feu.
Elle ne prête pas attention aux regards semi-lubriques qu'on peut jeter à leur table entièrement féminines maintenant que Voxiom est parti, guitare en main, sur la scène. Elle remarque soudainement l'absence d'Allan et Iraki mais n'y fait pas trop attention. Un besoin d'air, une cigarette à fumer ou même un départ. Quoique Iraki ne serait sans doute pas partie sans sa petite-amie.

Elle prend part à la discussion, le coude appuyé sur la table et le menton plongé dans la paume dans de sa main. Elle se surprend même parfois à céder à un éclat de rire ou à sourire sans aucune raison valable. Doucement, l'alcool semble prendre le contrôle de son corps. Azaleï se sait et surtout se sent encore maîtresse de ses paroles et actions, ce qui est à ses yeux un bon signe. Elle apprécie d'ailleurs que son habituel froideur se soit envolée.

Quand Voxiom revient à leur table, elle lui offre un léger sourire accompagné de quelques mots. Le pauvre semblait vraiment stressé en montant.

Pendant que les discussions reviennent, elle dévisage sans gêne l'ensemble de la salle. L'ambiance y est redevenu plus calme et conviviale depuis la chanson de Voxiom, ce qui n'est pas plus mal. Plusieurs personnes discutent entre elles, d'autres rient à gorge déployées. Certains semblent déjà être dans un sale état, à son grand étonnement. Elle arque un sourcil en remarquant un groupe d'homme qui sont manifestement en train de faire un concours de boisson. L'activité les fait énormément rire, apparemment.

Azaleï ne sait que trop penser quant à cette activité. Cela lui semble être plutôt ridicule – quel intérêt peut-il y avoir à ingérer le plus vite possible un maximum de shot ? A part finir ivre en un temps record, elle ne voit pas à quoi cela peut servir.
A côté d'elle, cependant, Kelly ne semble pas partager cet avis. Du coin de l’œil, elle l'aperçoit remplir rapidement deux verres vides et les avaler à la suite.

Deux d'un coup, qui fait mieux ? 

Ah, un défi. Comment refuser ? Enfin, elle doit être raisonnable aussi. Est-elle capable de boire trois shots d'alcool à la suite ? Ce n'est pas probable. Deux, c'est faisable. Trois, c'est une autre histoire. Indécise, elle lorgne les verres vides face à elle. Le faire, ne pas le faire ? Profiter, se lâcher ? Ah, au diable.
Décidée, elle se remplit trois verres et commence à les enfiler après un sourire joueur à l'adresse de Kelly. Néanmoins, le troisième ne passe pas aussi bien qu'elle ne le pensait : sa gorge la brûle tellement qu'elle se retrouve obligée de stopper sa gorgée au milieu.

Elle éclate de rire, s'essuie la bouche en grimaçant.

Bon et bien, deux et demi je suppose ! A qui le tour ?
avatar
Allan Walter
Messages : 210
Nombres de Rp : 138
Date d'inscription : 02/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 26 920 $
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Sam 6 Aoû - 15:29




Saturday night
Encore plus de boisson


Hey Eleven, tu ne montes pas sur scène ce soir ? Toute ta table à prit la peine de le faire.

D’un regard vers le patron qui me causait, je m’accoudais au bar avant de lui répondre dans un rire :

Haha non, j’ai bien trop bu pour pouvoir chanter correctement, une autre fois peut-être, je sais pas.

Aaah, qu’elle est belle la police d’Edenia, vous ne trouvez pas ? Bon, je ne suis clairement pas un exemple à suivre, mais il fallait bien se lâcher un peu une fois de temps en temps non ? Et puis bon, cette soirée, comme beaucoup d’autres allaient rester entre nous, personne d’autre ne serait au courant que j’allais boire un verre ou plus dans le meilleur bar du monde dès que j’en avais envie ; d’autant plus que je m’entendais assez bien avec le patron pour avoir des verres gratuits ou pour qu’il sache le deuxième « prénom » qui était collé à ma peau ; ouai non, il ne connaissait même pas mon vrai prénom je crois, question de sécurité et puis qui s’en intéressait hein ? Eleven, c’était suffisant, facile à retenir et j’avais l’habitude de l’utiliser autant pour le boulot que quand je n’avais pas envie de causer avec quelqu’un qui voulait faire connaissance avec moi, mais bon, tout le monde s’en fout, retournons donc à nos boissons.

Etant donné que la plupart des alcools se retrouvaient dans le gosier des gros types qui se faisaient un concours de boisson sur la bar, je n’eu aucun verre qui passa à porté de mes bras pour être bu avant qu’il n’atteigne mon voisin ou encore l’autre d’à côté, dommage pour moi, pas de verres chipés discrètement ce soir, tant pis. Je continuais un peu la conversation sans queue ni tête que j’avais avec le patron avant de me reconcentrer sur ce qu’il se passait à la table que j’avais un peu laissé en plan.

Tiens.

Il semblerait qu’eux aussi avaient envie de continuer de boire sous des airs de compétition.

Je m’approchais à nouveau de la table, restant cependant debout, pour voir la jeune adulte aux cheveux roses dont j’avais déjà oublié le prénom s’enfiler deux shot d’un coup avant de défier une autre personne d’un « qui fait mieux ? ». Je ne pu m’en empêcher, mais un sourire joueur apparu sur mon visage, oui c’était bon, j’étais lancé pour défier la demoiselle dans le concours de boisson improvisé qu’elle proposait à la table ; je prenais place en m’asseyant à côté de Az… Ala… de blondie, qui remplissait trois verres pour en ingurgiter deux et demi par la suite, ça y est, les encouragements fusaient et les regards lourds de sens faisaient le tour de la table autour des deux femmes et de moi-même ; je félicitais ma voisine de sa prestation, puis je me lançais :

A mon tour !

Je remplissais une bonne partie des verres présents sur la table avant de les aligner et je me lançais, un, deux, trois, trois et demi, qu..atre et je m’arrêtais, manquant presque de recracher le contenu de ce dernier shot mal passé sur la table ; me tenant la bouche d’une main, je toussais un peu  avant de rire

C’était juste hahaha, qui dit mieux ?

Levant les yeux vers les deux garçons qui ne s’étaient jusqu’alors pas manifestés, mon regard se retourna vers blondie et rosette qui avaient bu juste avant moi, prêt à participer à un second tour si cela les tentaient, malgré le fait que ma gorge était en feu et que mon état ne s’améliorait vraiment pas.

Il fallait vraiment que je m’arrête.


Spoiler:
 



Azayim

_________________
.
#003366
avatar
Voxiom Symphony
Messages : 118
Nombres de Rp : 80
Date d'inscription : 22/02/2016

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 500$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  Dim 28 Aoû - 10:50

J’étais assis, à ma place. J’écoutais les conversations. Un « jeu » avait finalement commencé et il semblerait que ce soit celui qui arrive à boire d’un coup le plus de verres. Ce jeu me plaisait guerre m’enfin, je n’ai pas trop envie de rester à l’écart. Quitte à devenir saoul. Ninjanobi ne serait pas trop fier de moi mais bon, je… Je ne veux pas me sentir rejeter du groupe.

J’ai pris cinq verres pour tenter de vaincre l’hôte de la table. Je les ai remplis et j’étais parti ! Premier, deuxième, troisi… Troisième, quatrième et… Demi… Bon, je ne me sens pas capable de finir le verre… Ouah, je me sens tout léger. Et… Et je suis de bonne humeur aussi. Je me suis mis à avoir un fou rire, sans aucune explication logique et ai tiré la langue à Allan. Bon ben… J’ai peur qu’on m’ait perdu. J’ai toussé à la fin de mon fou rire et ai essuyé les larmes qui perlaient dans le coin de mes yeux. Je regardais Iraki, lui lançant un regard, le défiant. Serait-il capable de faire plus ? Haha ! J’en rigolais déjà à cette idée ! … Mais il y a quoi de drôle ? Je n’en sais rien mais ça me fait rire ! Je me suis remis à rigoler.

Ma conscience me disait que je n’aurais jamais dû faire ça et j’aurais peut-être dû l’écouter. Je sens que je vais le regretter par après. M’enfin, tant pis, maintenant où j’en suis, je doute très fort pouvoir écouter ma conscience. Moi qui suis d’habitude si timide et qui préfère être seul, comment on va me voir après ? Rah ! M’enfin bon, je doute très fort que chacun d’entre nous se rappelle parfaitement de la soirée après ça.

PS:
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Saturday night [Groupe | Complet]  

Saturday night [Groupe | Complet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Saturday night [Groupe | Complet]
» saturday night kind of pink
» SATURDAY NIGHT VOLDY-VER (bal - terminé)
» saturday night and we in the spot •• scott
» Saturday night fever. -pan-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-