Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]

InvitéInvité
MessageSujet: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  Mer 25 Mai - 18:18

- C’est super populaire à Kalos, vous ne serez pas déçu, trop génial de la mort qui tue, bla bla bla, j’aurais mieux fait d’acheter une bicyclette…

Soupira Takeshi assit sur le bord de la fontaine de la Grand-Place d'Edenia avec aux pieds des rollers fraîchement acheté, avec quelques égratignures sur les bras à force de tomber. Beaucoup de passant regardaient le jeune homme sur la Grand-Place en train de faire multiple gamelle et certains enfants rigolaient en pointant du doigt le dresseur aux rollers. Mais ce n'était pas très grave pour le jeune homme, tout le monde tombe aux premiers pas alors pour ses premiers mètres en rollers il fallait bien s'y habituer. Il se leva une nouvelle fois pour trouver le bon équilibre, le dresseur se stabilisait avec ses bras chacun tendu d'un côté, les pieds du garçon n'arrêtaient pas de faire des va et viens pour garder le bon centre de gravité. Takeshi commençait à bien se stabiliser quand tout d'un coup, une bourrasque de vent surgit qui provoqua la perte d’équilibre du jeune homme et tomba au sol. Le dresseur allongé dos au sol, regardait les nuages qui n'avaient aucune restriction eux… Takeshi se releva, bien déterminé à ne pas se laisser décourager ! Les jambes un peu courbé, le buste aligné avec le reste de son corps et les bras pour stabiliser le reste, le dresseur se tenait debout en équilibre sur les rollers.

- Yes ! Maintenant…

Takeshi leva son pied droit pour essayer d'avancer mais chuta directement lorsque le seul pied qui touchait le sol était le gauche. Il fallait encore améliorer la maîtrise de son centre de gravité… Avec une bicyclette il n'aurait pas eu autant de problèmes pour s'adapter, mais le vendeur semblait vraiment vouloir vendre des rollers, peut-être qu'il avait fait le plein de stock mais que ça ne se vendait pas vraiment…

[Flashback]

Takeshi venait d'arriver dans la ville, à la recherche d'un magasin de vélo ou sport. Vous l'aurez deviné, le jeune garçon chercher un moyen de transport plus rapide que la marche à pied. Il se rendit dans une avenue marchande où se trouvait beaucoup de boutique de différents genres, et bien sûr celle rechercher ! La boutique de sport ! L'étudiant rentra à l'intérieur et regardait simplement les vélos proposés, mais sans trop tarder un vendeur venait accoster Takeshi et lui demanda ce qu'il voulait.

- Je cherche un vélo un peu passe partout… Pour se déplacer dans Edenia c’est plus pratique.

- Et bien, les vélos sont assez pratique, mais regardez ces rollers ! Avec ça vous pouvez vous rendre n’importe où tant que votre corps passe ! Et ça se range dans le sac ! C’est très populaire à Kalos !

- Oooooooooooooh… Mais j’aime pas trop cela…

Takeshi regardait un peu le stock de rollers mais les modèles à quatre roues faisaient un peu trop gros pour le jeune homme, il n'appréciait pas vraiment ce qu'il voyait. Mais le vendeur suite aux remarques avait pensé à la paire idéale pour le garçon. Des rollers classe et sobre, avec seulement deux roues sur chaque pied, mais ça serait plus difficile à utiliser que des classiques. Mais les yeux du jeune dresseur ne trompait pas, Takeshi aimait cette paire, même plus, il s'y voyait déjà dessus !

- Je prends !

[/Flashback]

- J’aurais dû y réfléchir à deux fois avant de les acheter…

Avec l'aide d'un de ses Pokémon pour le tenir ça pourrait lui permettre d'avoir plus de temps pour trouver le point d'équilibre. Seul Germignonne pouvait un peu aider mais elle ne pourra pas porter le poids du dresseur en cas de chute… Takeshi opta pour la solution la plus simple, continue seul ! Des enfants y arrivent alors pourquoi pas Takeshi Yamamoto 18ans et dresseur ! Un proverbe dit que la meilleure solution pour la réussite était d'échouer avant ! L'étudiant se leva et s'élança sur la Grand-Place, ce n'était pas très fluide mais Takeshi réussissait à tenir sur ses deux pieds.

- J’y arrive ! Mais… On tourne comment !?

Le dresseur se cogna contre un mur sans pouvoir freiner ou tourner. Chaque chose en son temps ! La matinée n'était pas encore finie et laisser le temps à Takeshi s'assimiler les techniques de rider. Une heure passa durant les multiples essaies de l'étudiant pour tenir debout et s'arrêter avant le mur, ce ne fut pas aisé et pouvait se lire sur l'expression du visage de Takeshi qui était un peu démotivé. Assis sur le bord de la fontaine, il regardait les environs, les passants, tout, il s'imprégnait des mouvements de la foule pour tracer un circuit qu'il pourrait parcourir tout en évitant les passants sans les déranger. Mais c'est alors qu'un enfant sur une sorte de skateboard avançait sans avoir besoin de se pousser à l'aide de son pied ! Où avait-il acheté un tel engin ? Il faut aller lui demander avant de le perdre de vue ! Takeshi se leva de la fontaine et s'avança en direction du garçon au casque bleu, mais il avait oublié qu'il portait encore ses rollers et roulait sans vraiment contrôler sa vitesse. Il se rapprocha du petit garçon mais n'arrivait pas encore à s'arrêter sans l'aide d'un mur dans la gueule, Takeshi se laissa tomber au plus près de l'enfant pour lui poser sa question.

- Aie aie… Désolé de te déranger petit, mais où as-tu trouvé ce super méga-skateboard ?

Exclama Takeshi par terre, en train de passer sa main droite dans ses cheveux, il fallait encore préparer les réceptions avec une roulade pour au moins faire genre que tout est calculé. Le sweat que portait le jeune homme permettait d’éviter que la peau entre en contact avec le sol lors des chocs et d’éviter d’éventuelle blessure. Bien sûr, comme à son habitude, son sweat était ouvert et pouvait laisser apparaitre un T-shirt blanc des plus basiques, il ne fallait quand même pas abîmer de belle chemise pour des rollers.

Les Superbes Rollers de Takeshi:
 
avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  Ven 27 Mai - 9:43

« Kid… »

* Ronflement *

« KIIIIIIID »

« Non c'est bon Kelvin je me lève ! »

Le jeune garçon se leva d'un coup et enfila ses pantoufles, avant de se frotter les yeux. Il avait de l'autorité le Kelvin dis donc. Il faut dire que la dernière fois que Léo avait fait son flemmard le matin, il l'avait senti passé. Le dresseur regarda l'heure sur son radioréveil et prit une mine surprise avant de rétorquer.

« Mais il est tôt, j'aurais pu continuer de dormir ! »

Le Pokémon Électrik se dirigea vers la cuisine, tandis que le vert le suivait du regard. Puis, ce premier ouvrit le placard, laissant constater qu'il était vide. Le garçon soupira.

« Bon, c'est justifié... On va faire les courses. »

La nourriture peut se consommer tellement rapidement dans cette chambre qu'on n'avait parfois pas le temps de se rendre compte qu'il n'y avait plus rien. Là ça en était au point de ne pas pouvoir se faire de petit déjeuner. Et dans ces conditions, rien ne va plus.
Léo s'empressa de se préparer et prit son sac à dos pour porter les courses au retour. Pour ce genre de choses, il privilégie toujours la planche à la marche à pied. Il n'y a pas vraiment de raison à cela, il ne s'agit que d'une préférence. Les premières fois c'était compliqué de garder l'équilibre avec un tel poids sur le dos, mais il avait fini par s'y habituer.


Première chose à acheter : les biscuits. On ne plaisante pas avec ça. Maintenant il va devoir cadenassé le placard pour être sûr de ne pas s'en refaire piquer. C'était pas donné en plus ces cochonneries. Des fois, Léo se dit qu'il est bien moins raisonnable qu'à Volucité. Mais d'un autre côté, cette voix maléfique appelée gourmandise résonnait trop dans sa tête pour limiter convenablement ces achats.
Ensuite, de l'eau, du pain de mie, de la charcuterie, du beurre,... pas besoin d'acheter des plats préparés ou même des pâtes, Léo mangeait la plupart du temps à la cafétéria, sauf éventuellement le soir. Et dans ces cas-là, un sandwich des plus simples lui suffisait. Et prenons un petit peu de salade pour se donner bonne conscience. Voilà c'est pas mal comme ça.

Inutile de s'attarder en ville, une fois sorti du magasin il prit le chemin du retour.
La Grand-Place était un peu peuplée, mais pas suffisamment pour l'empêcher de se déplacer sur sa planche.
Tout à coup, un individu tomba juste à côté de lui, puis lui adressa la parole de façon plutôt naturelle, comme si tout était calculé. Le jeune dresseur s'arrêta pour l'écouter et haussa un sourcil. Non mais c'était qui ce clown ? Il avait des rollers au pied et il se baladait sans protections. Il se serait pris un sacré savon s'il y avait la mère adoptive de Léo dans le coin. Bon, il n'allait tout de même pas le laisser comme ça écrasé sur le sol tout en faisant la discussion. Il descendit de sa planche et lui tendit la main avec un sourire, pour l'aider à se relever.

« Ça va ? Rien de cassé ? »

Une fois le rider en herbe debout et stabilisé, il croisa les bras et reprit la parole avec un air plus neutre.

« Ce n'est pas très prudent de se balader avec ça sans protections... »

N'attendant pas spécialement de réponse à cela, il répondit tout de même même à la question qui a valu se cassage de figure, en fixant sa planche par terre. Un sujet sur lequel il parlait très facilement, quel que soit l'interlocuteur. Pour le coup, il reprenait déjà son sourire, toujours content de parler de ce genre de chose... et de s'en vanter indirectement. Un peu. Surtout après une appellation telle que « super méga-skateboard »

« On peut dire que je l'ai trouvé dans une décharge. Enfin, en morceaux. J'ai assemblé moi-même les pièces dont j'avais besoin pour la construire, et voilà ce que ça a donné ! Je me prends toujours un peu de temps pour son entretien, mais elle marche bien ! »

Il appuya sur l'arrière de la planche pour la lever puis attrapa l'extrémité supérieure avec sa main, afin d'éviter qu'elle s'en aille toute seule pendant qu'ils parlaient. C'est comme un animal de compagnie, ça se surveille ! Surtout sur terrain non-plat. Puis, il reporta le regard vers le jeune homme.

Spoiler:
 

_________________
Présentation ⚡️ Équipe ⚡️ Carnet ⚡️ Téléphone ⚡️ Email


color=#0033FF


Dernière édition par Léo Weber le Sam 28 Mai - 15:19, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  Sam 28 Mai - 2:17

Takeshi ne voyait pas le problème à poser une question alors qu’il est par terre sur la Grand-Place, il vaut mieux être soi-même quand on s’adresse à quelqu’un qu’on ne connaît pas. Le petit garçon était descendu de son skateboard pour tendre la main au dresseur à rollers.

« Ça va ? Rien de cassé ? »

L'étudiant prit la main de l'enfant qu’il venait de lui tendre pour s'aider à se relever, fallait encore que Takeshi trouve le point de stabilité pour ne pas retomber juste après que quelqu’un l’aide. Il avait une drôle de position mais celle-ci lui permettait de tenir droit sans bouger. Le gosse passa un petit savon au dresseur sur les protections que Takeshi ne portait pas, mais le vendeur a dit qu’il n’y en avait pas besoin… Ce n'est pas dangereux… La preuve, le jeune homme n'avait que de petits marques de blessure rien de grave et puis c'était la première fois qu'il montait sur un tel engin pareil, mais il répondit quand même à la question de l’étudiant.

« On peut dire que je l'ai trouvé dans une décharge. Enfin, en morceaux. J'ai assemblé moi-même les pièces dont j'avais besoin pour la construire, et voilà ce que ça a donné ! Je me prends toujours un peu de temps pour son entretien, mais elle marche bien ! »

Un gamin a fait ça !? Mais… Serait-ce la réincarnation d'un ancien génie vaudou !? Une décharge en plus ! Ce n'est pas l'endroit où tout est cassé et puant ? Ce n'est pas possible… Ce minus ne pouvait que mentir pour faire son intéressant, son père lui avait acheté et basta… Non ? Quoi que, un gamin ne serait pas aussi intelligent pour mentir comme cela au premier venu… Sauf s'il est assez intelligent pour construire son skateboard il pourrait alors l'être pour mentir, mais s'il était aussi intelligent pour faire son skateboard ça ne serait pas en mensonge…………
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH.
A ce moment même, quelques neurones de notre cher Takeshi venaient de griller, attention déjà qu'il n'en possède pas beaucoup de base. Pas besoin de neurones pour parler lorsqu’on s’appelle Takeshi Yamamoto ! Et comment un certain dicton dit, la vérité sort de la bouche des enfants !

- Oh trop cool, tu crois que je peux faire pareil avec mes rollers ? Et comme ça ils feront des "vioum" et des "fouah" et ça sera trop classe comme la tienne !

Les yeux de Takeshi s'illuminaient et avaient pris une forme d'étoile, deux des garçons, à ce moment précis, Takeshi était surement celui qui avait l'âge mental la plus basse. Durant l'explication assez basique des vioum et fouah, le jeune homme faisait de grands mouvements avec ses bras mais avait du mal à tenir en équilibre tout en agitant ses mains et c'était facile en observant l'étudiant qu'il n'avait pas encore l'habitude des rollers. Takeshi passa son bras droit dans son dos pour essayer d'attraper sa bouteille d'Ice Tea entreposée dans son sac à dos, déjà que ce n'était pas simple à pied alors sur rollers, imaginez la galère. La difficulté se lisait sur son visage mais au bout d'un moment, Takeshi perdit l'équilibre et tomba en arrière. Le dresseur avait eu le temps de mettre ses mains pour amortir la chute mais les fesses avaient quand même bien absorbés les dégâts, de bons airbags.

- Aie aie… Ne prend pas cette situation comme prétexte pour dire que les protections sont importantes ! Je viens de les acheter ces rollers mais bientôt je ne tomberais plus ! Et puis ce n’est pas le plus classe d’avoir des protections…

Takeshi se releva seul cette fois et ramassa la bouteille de thé glacé qu’il avait lâchée et prit une gorgée pour se rafraîchir.
avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  Dim 12 Juin - 14:29


Les yeux de son interlocuteur brillaient tandis qu’il demandait à Léo de faire la même chose à ses rollers. Le jeune garçon prit d’abord un air un peu gêné, ne s’attendant pas à une telle demande. Mais il rit un peu par la suite avec les gestes ridicules qu’il faisait, accompagnés d’onomatopées. L’insouciant prit une bouteille dans son sac à dos, non sans galérer. Il aime se confronter aux risques lui. Et comme prévu, il se cassa la binette.

« J’espère pour vous que vous ne tomberez plus oui… »

D’un côté il avait envie de rire, d’un autre il avait envie de soupirer. Au final, il sourit simplement. Bon après, classe ou pas classe, la sécurité reste la sécurité ! C’est classe la ceinture de sécurité dans la voiture ? Pas spécialement, et pourtant personne n’en fait un fromage. Léo commençait à lui tendre une nouvelle fois la main pour l’aider mais il se releva tout seul cette fois-ci.

« Je pourrais essayer d’en faire oui, ça peut être intéressant. Mais il me faudra du matériel. Heureusement qu’il y a la décharge pour ça. Mais je ne pense pas pouvoir faire ça gratuitement. »

Il prit une mine embêtée en prononçant cette dernière phrase, un peu gêné d’annoncer ça comme ça. Mais il ne pouvait pas faire ça gratuitement au premier venu. À Volucité, c’était en proposant ce genre de service qu’il se faisait un peu d’argent. Il ne demandait pas énormément non plus, le plaisir que lui procurer ces bricolages le satisfaisait déjà. Mais quand on n’a pas de source de revenue, il faut bien faire quelque chose pour combler le manque. Surtout qu’il se montre un peu dépensier en ce moment.
Suite à l’approbation du demandeur, ils se dirigèrent vers la décharge, dans le Quartier Nord.


À chaque fois que Léo venait ici, il se disait comme quoi tout ce gâchis d’affaires était triste, on pouvait toujours en tirer quelque chose. Mais d’un autre côté, tant mieux pour lui, il n’avait qu’à se servir, et gratuitement en plus.
Installer des moteurs sur des rollers… Déjà premier problème, il fallait que les deux moteurs soient parfaitement identiques pour optimiser le confort d’utilisation. Si un pied va plus vite que l’autre, cela risque d’être plutôt embêtant. Autre problème : Léo règle la vitesse de sa planche en faisant glisser ou tourner ses pieds. Là avec des rollers, ça semblerait compliqué. Mh… il fallait se baser sur les mouvements du corps du coup. Par exemple, pour avancer, il faudrait se baisser ou se pencher vers l’avant. Puis pour freiner, il faudrait reprendre une position plus verticale. En gros, il faudrait trouver un moyen de localiser le centre de gravité de l’utilisateur, ou quelque chose comme ça. Ces éléments semblaient être à première vue les plus importants. Il se tourna vers son client.

« Du coup, il faudrait déjà deux moteurs et deux freins. Ensuite, on fera en sorte que la vitesse varie en fonction de la manière dont tu te tiens. Si vous trouvez quelque chose susceptible de détecter ça, prenez-le dans le doute. Et si vous trouvez des câbles, ça servira aussi. Ne vous préoccupez pas de l’état apparent des pièces, prends ce que tu trouves, je ferai le tri après. Dès qu’on aura tout, je passerai par l’Académie pour aller chercher mes outils. »

Trop compliqué de lui expliquer comment distinguer un moteur définitivement mort d’un autre qui peut encore être réparé, il s’en chargera lui-même. Comme un petit. Léo fit sortir Kelvin de sa Poké Ball pour avoir un petit coup de main supplémentaire. Il avait l’habitude de chercher du matériel avec son dresseur, il était plutôt efficace à ce sujet.
C’est parti pour faire les poubelles.

_________________
Présentation ⚡️ Équipe ⚡️ Carnet ⚡️ Téléphone ⚡️ Email


color=#0033FF


Dernière édition par Léo Weber le Mar 19 Juil - 22:24, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  Dim 10 Juil - 16:32

C’ETAIT POSSIBLE ! IL L’A DIT ! Takeshi était plus que content de pouvoir entendre que sa requête pourrait être exaucée mais il y avait un bémol, il fallait du matériel bien sûr ! Ca ne pouvait pas tomber sur ciel quand on le demandait !? Monde de merde.

« Heureusement qu’il y a la décharge pour ça. Mais je ne pense pas pouvoir faire ça gratuitement.»

Une décharge ? Ça sera la première fois que Takeshi s’y rendit, en même temps ce n’est pas un endroit où on se rend pour le plaisir ou passer le temps… Le petit semblait être gêné pour l’aspect de la monnaie, mais bon on le sait tous, rien n’est gratuit dans ce bas monde.

- Pas de problème, je peux bien te payer pour ce service faut pas être gêné ! Direction la décharge !

Takeshi suivi le gosse, jusqu’à la décharge. L’un sur sa planche et l’autre sur ses rollers, un avec du skill et l’autre sans, bien sûr on sait tous de qui on parle. Le chemin n’était pas très long vu que les deux élèves étaient partis de la Grand-Place qui est située au centre de la ville. Heureusement le petit aux cheveux verts roulait au rythme de Takeshi, tant bien que mal, celui-ci commençait à tenir sur ses deux rollers. Arrivé à la décharge, les deux garçons y pénétrèrent facilement et très vite Takeshi fut subjugué par le nombre de déchet, il continuait à suivre le petit homme sans pose de question. Le petit semblait réfléchir aux matériaux nécessaires pour les rollers, une fois deux matériels du même niveau réuni… Vous connaissez la suite ? Bref, le garçon commença à donner quelques instructions à Takeshi.

« Du coup, il faudrait déjà deux moteurs et deux freins. Ensuite, on fera en sorte que la vitesse varie en fonction de la manière dont tu te tiens. Si vous trouvez quelque chose susceptible de détecter ça, prenez-le dans le doute. Et si vous trouvez des câbles, ça servira aussi. Ne vous préoccupez pas de l’état apparent des pièces, prends ce que tu trouves, je ferai le tri après. Dès qu’on aura tout, je passerai par l’Académie pour aller chercher mes outils. »

Ce que le petit a dit.

« Du coup, ensuite, manière quelque chose dans le doute des câbles  apparent tri après. Dès qu’on aura tout, je passerai par l’Académie pour aller chercher mes outils. »

Ce que compris Takeshi.

- Ok !

Le dresseur se mit à escalader les montagnes de déchet durant que l’autre enfant cherchait activement des objets utiles. Durant l’ascension de Takeshi, il pouvait découvrir certains objets bizarres, comme un frigo, il tira la poignée de celui-ci pour voir l’intérieur, vide mais c’est ce qu’espérait Takeshi. Il rentra à l’intérieur et ferma la porte en rigolant.

- BOUH ! JE SUIS LE FANTOME DE LA DECHARGE ! BOUUUUUUUUUUUUUUH…

Takeshi mit ses mains devant sa bouche pour éviter que son rire fasse trop de bruit. Il sortit la tête du frigo pour regarder si le garçon avait eu peur. Il ne semblait pas y avoir de réaction fofolle. Il reprit son chemin pour le sommet des déchets. L’ascension fut longue, émotive et dur mais Takeshi ne se décourageait pas, il pensait à la promesse qu’il avait fait à son petit frère… DE DEVENIR LE ROI DES DECHETS ! Ok c’est bizarre comme appellation ça et Takeshi n’avait pas de frère mais c’était pour un effet dramatique. Une fois arrivé au sommet, l’étudiant tandis ses bras en l’air tel l’accomplissement d’un grand rêve et s’exclama avec une haute voix.

- AGENOUILLEZ-VOUS DEVANT LE ROI DES DECHETS ! TAKESHI YAMAMOTOOOOOOOOOOOOO…ooooo…o… Ouais bon d’accord on est que deux ici mais bon.

L’étudiant ne savait plus quoi faire et s’assit pour réfléchir un peu, il regardait les alentours pour chercher de quoi s’amusait et un bout de bois plat attira son attention. Takeshi souleva celui-ci et pu constater que la planche était plutôt en bonne état et à ce moment précis survenu une idée de génie dans la tête de Takeshi. Une planche ? Une falaise ? Et oui !

- C’est parti !

Le dresseur plaça la planche en dessous de ses pieds et s’élança sur la vague ! Mais Takeshi avait oublié un petit truc, ses rollers à ses pieds, l’étudiant perdit l’équilibre avec ses rollers et tous les turbulences de la falaise de déchet qui en faisait une pente vraiment pas lisse. Takeshi fini de tomber en roulé-boulé… Heureusement il s’en sorti sans aucune blessure plus de peur que de mal… Ou pas…

- C’ETAIT GENIAL !

Exclama l’idiot par terre, le dos contre le sol et les pieds encore sur des déchets qui trainé. Takeshi se releva d’une belle roulade et se rapprocha du petit aux cheveux verts, il fouilla dans ses poches pour y sortir un écrou.

- J’ai trouvé ça ! TATADADAM !!!!

Takeshi était fier de sa trouvaille, mais il ne connaissait toujours pas le nom de son interlocuteur.

- Au fait je m’appelle Takeshi et toi ?
avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  Mar 19 Juil - 22:43


Ils étaient  donc trois à rechercher le matériel nécessaire. Enfin, c’était ce que Léo pensait innocemment. Il ne se doutait pas que son client faisait le pitre de son côté. Mais il n’avait pas prévu de totalement se fier avec lui. S’il trouvait des choses tant mieux, sinon tant pis, Léo saura tout rassembler tout seul si besoin est. C’était bien que les rollers étaient déjà fournis, et ils étaient neufs en plus, pas grand-chose à réparer dessus.

Après un peu de fouille dans plusieurs tas de déchets, il tomba sur le carton de ce qui semblait être une sorte de balance. Il saisit le carton et regarda un peu les inscriptions au tour : « Wii Fit blablabla Balance Board blablabla santé blablabla centre de gravité blablabla posture blablabla ». Ça sonnait bien ça. Léo ouvrit et sortit une sorte de planche blanche. Le carton était bien défoncé mais la planche à l’intérieur ne semblait pas avoir fait grand-chose, bizarre que ça ait été jeté. Il regarda à l’arrière et ouvrit le compartiment à piles. Ça avait coulé… bon de toute façon, il ne comptait pas l’utiliser ainsi, il fera juste une opération à cœur ouverte. Pauvre matériel abandonné si longtemps que le temps l’a rendu inutilisable. Pensez à retirer les piles du matériel que vous laissez au placard les enfants. Pendant ce temps, l’autre commençait à manifester ses déficiences mentales, mais Léo se contenta d’ignorer et se concentra un peu. Il avait la joie de vivre en tout cas, ça restait une bonne chose. Plus agréable qu’un client qui tire la gueule.
Ensuite, les moteurs… pas évident de trouver des moteurs assez puissants mais aussi petits pour s’intégrer à des rollers. Ces moteurs devaient être capables de faire avancer rapidement un certain poids. Il avait un peu galéré pour sa planche. Il avait trouvé quelques moteurs, mais bien trop gros, ou alors trop petits et faibles. Comme ceux qu’on a lorsqu’on construit des circuits électriques en cours de physique. Puis il tomba sur un ventilateur. Mh… c’était à travailler. Peut-être qu’il va falloir le booster un peu, mais ce serait une bonne base. Il fit sortir son Métang de sa Poké Ball et lui demanda gentiment de transporter ce ventilateur, pendant qu’il en cherchait un deuxième. Il lui fallait deux moteurs le plus similaires possibles afin de garantir une bonne coordination entre les deux patins. Kelvin, lui, transportait la planche « Wii Fit ».

Pendant qu’il continuait de fouiller les tas alentours, il entendit l’autre gueuler comme un Moufflair. Léo se tourna subitement vers lui. Il se prenait pour le roi du monde après avoir gravi une montagne d’ordures. Mais celui-ci commença à tomber de haut et roula jusqu’au sol. Le jeune garçon s’approcha de lui et voulait l’aider à se relever.

« Ça va ? »

Son interlocuteur déclara que c’était génial, laissant Léo marquer un blanc. Bon ben ça veut dire qu’il n’a rien, tant mieux… Il lui tendit ensuite un vieil écrou. Mouais. Bon en fait il ne s’attendait pas à mieux, monsieur préférait profiter de l’occasion pour faire joujou avec cet environnement qu’il semblait n’avoir jamais fréquenté. Ce n’était pas si grave.  Le jeune garçon prit l’écrou et le remercia d’un geste de la tête, même s’il était en piteux état.

« Je m’appelle Léo. »


Après avoir trouvé un deuxième ventilateur et des câbles qu’il rangea dans son sac, la liste de course semblait complétée. Léo commençait à transporter ce deuxième ventilateur, mais rapidement il demanda poliment à ce Takeshi s’il ne pouvait pas le porter, ayant très probablement plus de force que lui.

« Je pense tout avoir… direction l’Académie. »


Arrivés là-bas, le petit mécanicien entra dans les dortoirs pour aller chercher sa boîte à outils et quelques autres objets pratiques pour ce bricolage, puis rejoint Takeshi à l’extérieur. La température était agréable et il y avait un petit vent pas gênant. Des conditions idéales pour travailler en plein air.

Il remercia ses coéquipiers pour le port du matériel jusqu’ici, puis démonta les ventilateurs et en installa les moteurs sur chacun des rollers. Puis il les bloqua à l’envers, de manière à tester le moteur sans qu’ils partent à l’autre bout de l’île. Il démonta ensuite la balance « Wii Fit » et identifia les pièces qui les intéressaient, après plusieurs tests, en la reliant aux deux moteurs, laissant Takeshi bouger son corps sur la planche. Au final, le moteur suffit à lui-même pour démarrer et s’arrêter, pas besoin de freins.
Léo installa tout ça sur les rollers, avec les câbles. Ils gagnèrent un peu en volume, mais rien de bien important. Il retira les rollers de leur support puis les tendit à son client avec le sourire.

« Et voilà !  Penchez-vous en avant pour avancer,  remettez votre corps droit pour vous arrêter. À vous !»

_________________
Présentation ⚡️ Équipe ⚡️ Carnet ⚡️ Téléphone ⚡️ Email


color=#0033FF


Dernière édition par Léo Weber le Ven 12 Aoû - 16:55, édité 1 fois
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  Ven 12 Aoû - 16:54

Le petit homme vert, la couleur de ses cheveux bien sûr, remercia d’un signe de la tête Takeshi de lui avoir ramené cet écrou.

« Je m’appelle Léo. »

- Ca ne sera pas dur à retenir au moins, pensa Takeshi.

Léo avait trouvé deux ventilateurs ainsi qu’un autre objet qu’il portait dans sa boite. Il en profita pour demander au grand garçon qu’est Takeshi de porter un des deux ventilateurs. Le dresseur ne pouvait pas refuser et puis ce n’est pas très lourd non plus. Le dresseur se baissa pour attraper le ventilateur et le soulever mais au moment où le ventilateur perdit son contact avec le sol, le poids de celui-ci venait chambouler le centre de gravité de Takeshi qui le fit tomber en avant.

- Aie aie… J’avais oublié les rollers, je vais les enlever le temps de le porter.

Takeshi accrocha ses rollers à son sac et souleva facilement le ventilateur cette fois.

« Je pense tout avoir… direction l’Académie. »

- Ok je te suis.

La marche fut assez rapide, le ventilateur n’était pas si lourd que ça mais Takeshi changeait régulièrement de position en le portant pour éviter de trop forcer sur le même bras. Arrivé devant l’Académie, Léo laissa attendre Takeshi dehors avec tous les objets trouvés pour aller chercher du matériel dans sa chambre. Le dresseur se posa tranquillement à l’ombre en attendant le petit Léo, assez vite celui-ci retrouva Takeshi à l’extérieur avec son équipement. Takeshi regarda chaque étape comme si le petit Léo faisait de la sorcellerie. Le travail avait l’air d’avancé mais Takeshi ne pouvait rien faire d’autre que de regarder et de patienter alors que Léo faisait tout le boulot, le dresseur se sentait un peu mal surtout qu’il venait de le rencontrer il n’y a même pas 2 heures. Léo demanda à Takeshi de se mettre sur la planche et d’effectuer des mouvements pour le réglage, le dresseur se positionna sur la planche pour ensuite faire des mouvements assez basique mais très vite l’enthousiasme de Takeshi prit le dessus.

- Fiouuuu….

A l’aide de sa bouche, le dresseur commença à faire du bruit.

- Et la, esquive ! Pouaf !

Takeshi leva sa jambe gauche assez haut comme si il venait d’esquiver un obstacle.

- Attention ! Tactique #4 !

Le dresseur s’élança d’un mouvement verticalement au sol pour y venir y placer ses mains sur l’emplacement destiné au pied et ses pieds était suspendu en l’air. Exactement ! La Tactique #4 était celle du poirier !

- Et hopla !

Takeshi se remit les pieds à terre, et tendit le pouce en l’air vers Léo.

- Bravo Léo, nous avons sauvé le monde !

C’est très embarrassant comme situation.

- Haha… Je me suis peut-être un peu trop emballé.

Le dresseur se remit au travail pour compléter les positions, une fois fini, Léo finit l’installation et donna les nouveaux rollers, ou plutôt les rollers V2 à Takeshi.

« Et voilà !  Penchez-vous en avant pour avancer,  remettez votre corps droit pour vous arrêter. À vous ! »

- Haha merci, mais s’il te plait ne me dit plus jamais « vous ».

Le garçon en même temps de demander au petit de le tutoyer faisait un signe « non » du doigt pour montrer que ce n’était pas méchant.

- Mais vraiment… Merci beaucoup, j’aurais jamais pensé cela possible, même dans mes rêves les plus fous ! Et seul Dieu sait qu’ils sont fous mes rêves !

Takeshi, impatient de tester ses rollers à moteurs les enfila d’une vitesse folle et se mis en position.

- Bon…

Une grand inspiration et c’est le grand saut !

- Z’est parti !

Le dresseur se pencha vers l’avant et les rollers se mirent en marche, petit à petit, Takeshi augmentait la vitesse, en s’éloignant de Léo.

- Comment on tourne !?

Takeshi n’avait appris qu’une chose en rollers et c’était de s’arrêtait en tombant, mais cette fois, avec une vitesse comme celle-ci ça pourrait faire plutôt mal. Mais très vite un problème survenu en face de Takeshi, un problème de taille, un arbre ! Actuellement Léo et Takeshi se trouvait dans le parc de l’Académie, pas mal d’arbre parsemaient le terrain.

« Remettez votre corps droit pour vous arrêter. »

Le dresseur se rappelait des paroles de Léo, mais à cet instant précis, s’arrêter serait fuir, impossible pour Takeshi maintenant, il devait y faire face. Il courba ses jambes et d’une propulsion, il se projeta sur le côté esquivant ainsi l’arbre. Mais sa route ne s’arrêtait pas ici, il devait être capable de faire demi-tour d’un moyen quelconque. Si Takeshi dévié petit à petit ses pieds dans une trajectoire en biais, celui-ci devrait théoriquement tourner, l’élève mis en action la manœuvre de virage. Le 180% directement ! Takeshi commença à tourner mais arriver à la moitié, il pouvait sentir son corps l’élançait dans la direction et savait qu’il allait se viander si il ne réagissait pas vite. Le dresseur essaya de se stabiliser avec ses bras mais ce n’était pas suffisant, dans le même temps il augmenta la vitesse de ses rollers pour essayer avec celle-ci de reprendre une stabilité suffisante pour finir le virage et continuer sa route.

- YEAH !!! C’EST TROP COOL ! DES VROUM ET DES FIOUUU GENIAL !! MERCI LEO !!

Takeshi retourna auprès de Léo en ralentissant petit à petit sa vitesse, l’élève avait un si grand sourire aux lèvres qu’ils pouvaient presque toucher ses oreilles. Le dresseur était proche de l’élève maintenant, Takeshi se penchait en arrière pour s’arrêter devant mais il se pencha un peu trop en arrière qui le fit tomber.

- Aie aie aie… Je l’ai pas vu venir celle-là. Mais c’était génial Léo !

Le dresseur était encore par terre mais l’herbe était agréable, Takeshi avait toujours aimé se coucher sur l’herbe du parc de l’Académie. Le dresseur sorti son porte-monnaie et donna la somme établie à Léo, pour ce que le petit avait fait pour lui, Takeshi était prêt à le dédommager.
avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  Mar 23 Aoû - 20:19


Le dénommé Takeshi lui demanda gentiment d’arrêter de le vouvoyer, puis le remercia sincèrement, ironisant sur le taux de folie de ses rêves. Léo lui sourit, content d’avoir rendu quelqu’un aussi heureux.
Il enfila rapidement les rollers, visiblement bien impatient de voir le résultat. Il semblait -étonnement- prendre facilement la main, ou plutôt le pied. Il décrivait une fois de plus son ressenti avec des « vroum » et des « fiou ». Ça lui donnait un drôle de ressenti d’entendre ce genre de choses de la bouche de quelqu’un de cet âge. Il avait un côté comique, mais était-ce parce qu’il cherchait à l’être ou n’était-il pas conscient lui-même de ce qu’il disait ? Quoiqu’il en soit, si jamais il retombe en dépression, le jeune garçon saura qui appeler. Takeshi se cassa la figure une nouvelle fois, mais ne semblait pas vouloir se relever cette fois-ci. Il sortit son porte-monnaie et paya Léo, qui le remercie.

Du coup, il repensait à autre chose. Une idée qui lui était déjà venue quand il combattait un Pokémon sauvage en donnant ses ordres depuis sa planche. Un combat de Pokémon à travers la nature, où on se déplacerait sur nos petits véhicules motorisés. Il avait maintenant élaboré des rollers équivalents à sa planche. Peut-être était-ce l’heure de tester cette idée ? Ça ne coutait rien de demander.

« Oh, au fait, j’ai une proposition. J’avais pensé à une idée d’évolution de combat Pokémon. Vu que tu sembles apprécier ces rollers, ça pourrait peut-être t’intéresser. »

Il marqua une pause, réfléchissant à sa formulation de phrase pour expliquer le fonctionnement de tout ça. Il l’avait déjà élaboré dans sa tête depuis plusieurs jours, il fallait juste restituer tout ça. Il appuya sur le bord de sa planche avec le pied gauche, la faisant lever, puis attrapa l’autre bord avec la main gauche.

« Moi je serai sur ma planche, et toi sur tes rollers. On se déplacerait le long d’un trajet défini, et nos Pokémon devront suivre, en combattant comme lors d’un combat normal. Si l’un de nous a trop de retard sur l’autre, il perdra la manche. Pareil si on change de Pokémon, il sera considéré comme K.O. et on perdra donc la manche. »

Il leva ensuite sa main droite, levant le pouce, l’index, et le majeur.

« Je te proposerais qu’on utiliser chacun trois Pokémon. Du coup, celui qui gagnera deux manches remportera le combat. On n’a pas le droit de lancer des attaques sur l’un de nous deux, que ce soit pour nous entraver ou nous aider. »

Il laissa son interlocuteur digérer les règles pendant quelques secondes, puis continua

« J’ai appelé ça… le Riding Battle ! C’est cool non ? Oui c’est de l’anglais, mais je trouvais que ça sonnait bien ! Bref, je te propose de faire ça d’ici jusqu’au lac, en suivant le sentier de la forêt. Si ça t’intéresse bien sûr ! »

_________________
Présentation ⚡️ Équipe ⚡️ Carnet ⚡️ Téléphone ⚡️ Email


color=#0033FF
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  Sam 3 Sep - 3:50

« Oh, au fait, j’ai une proposition. J’avais pensé à une idée d’évolution de combat Pokémon. Vu que tu sembles apprécier ces rollers, ça pourrait peut-être t’intéresser. »

- Une évolution de combat Pokémon ?

Takeshi essaya de se faire une image en tête mais mettre des rollers aux pattes de ses Pokémons ne semblaient pas être une bonne idée… Pouvait-il vraiment faire évoluer les combats ?

« Moi je serai sur ma planche, et toi sur tes rollers. On se déplacerait le long d’un trajet défini, et nos Pokémon devront suivre, en combattant comme lors d’un combat normal. Si l’un de nous a trop de retard sur l’autre, il perdra la manche. Pareil si on change de Pokémon, il sera considéré comme K.O. et on perdra donc la manche. Je te proposerais qu’on utiliser chacun trois Pokémon. Du coup, celui qui gagnera deux manches remportera le combat. On n’a pas le droit de lancer des attaques sur l’un de nous deux, que ce soit pour nous entraver ou nous aider. »

Takeshi semblait un peu perdu, après tout l’étudiant était un homme de terrain et non pas de bureau, la pratique était toujours plus simple et rapide que la théorie.

« J’ai appelé ça… le Riding Battle ! C’est cool non ? Oui c’est de l’anglais, mais je trouvais que ça sonnait bien ! Bref, je te propose de faire ça d’ici jusqu’au lac, en suivant le sentier de la forêt. Si ça t’intéresse bien sûr ! »

- Oooooooooh…

Riding Battle, ce petit doit avoir pas mal de temps libre pour imaginer tout ça, sa planche, surement d’autre petit truc mécanique et même des idées sur les combats. Il avait l’air de n’avoir jamais parlé de ça à qui que ce soit ou de le tester. Ça avait l’air amusant quand même et Takeshi pourrait le regretter de ne pas l’avoir tenté et puis il fallait bien ça pour remercier le petit Léo. Un sourire se dessina sur les lèvres du grand étudiant.

- En effet, ça à l’air amusant.

Takeshi prit le temps de réfléchir vite fait à la route à prendre pour se rendre au lac, il faudra s’engouffrait dans la forêt pour finir la course ou plutôt combat dans ce cas-là. Le jeune homme n’avait pas tous ses Pokémons sur lui.

- Il faudrait pas laisser ton matériel ici sans surveillance, le temps que tu le rentre dans ta chambre je vais aller chercher quelques-uns de mes Pokémons dans ma chambre.

Le dresseur se rendit dans sa chambre avec ses rollers, la tâche fut ardu pour monter les quelques marches du hall, mais il préféra les gravir à l’aide de ses mains et pieds que enlever ses rollers, la flemme quoi. Bref, il fallait bien prendre ses Pokémons, Corayon, Draby ou Mysdibule ne peuvent pas être utilisé dans un combat comme celui-ci. Grenousse aurait surement du mal à garder la cadence du trajet, Evoli n’était pas encore apte à faire de gros combat alors ce nouveau style il valait mieux éviter. Typhlosion, Luxio, Capumain, Germignonne, Charmillon et Phanpy peuvent faire ce combat mais que trois Pokémon peuvent y participer. Phanpy est encore nouveau dans l’équipe et n’avait jamais combattu avec Takeshi il valait mieux le mettre à l’écart comme Evoli. Pas la peine de Typhlosion pour un petit combat amical surtout contre Léo. Le choix était alors vite fait. Le dresseur prit ses 4 Pokéball dans les quels était les Pokémons sélectionnés et c’est parti.

- Hopla, retournons au parc.

Il rejoignit Léo pour commencer ce fameux Riding Battle !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]  

Des rollers à moteurs !? [Pv : Léo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fiches Techniques différents moteurs 514 - 712 - 714 - 812 - 814 - 914
» MOTEUR FIXE
» moteur de recherche Indien
» Presentation
» Mon D25 2 N

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LA VILLE : Edenia :: Centre Ville :: La Grand-Place-