Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

[RP Libre] Hippolyte entre en scène

InvitéInvité
MessageSujet: [RP Libre] Hippolyte entre en scène  Jeu 30 Juin - 12:53

Hippolyte entre en scène

Ce jour-là, Hippolyte arriva sur le port d'Edenia sous le soleil brûlant de l'été. Et il était content d'être enfin sur terre. Car comme c'était la première fois qu'il prenait le bateau, il avait décidé dès les premières nausées maritimes de ne plus jamais prendre un bateau de sa vie. Sa petite Hélionceau partageait de même son avis : elle avait presque vécue une expérience traumatisante quand elle vit un Poissirène sauter hors de l'eau, à quelques centimètres du bout de son nez.

Une fois sur terre cependant, tout avait l'air d'émerveiller Hippolyte. Les arbres, les bâtiments, les routes, le port, les habitants. Il se disait qu'il avait enfin réussi à échapper aux pressions sociales qu'un prétendu « noble » a. Il se disait de même qu'il pouvait enfin être une personne normale et se camoufler dans la foule, comme il l'est actuellement entre les nombreuses personnes descendant du bâteau en même temps que lui.

Car Hippolyte n'aimait pas attirer l'oeil, n'aimait pas être au centre de l'attention, et n'aimait pas parler à des inconnus. Trois choses dont il ne pouvait pas souhaiter lorsqu'il était le fils du « nouveau » Seigneur, puisque dans son village, les gens le connaissaient ; et tous lui jetèrent des regards admiratifs, et demandaient des nouvelles de son père.

Bref, il n'était plus question de sa famille maintenant, mais seulement de lui et de ses études. Il rangea son carnet intime dans lequel il avait l'habitude d'écrire ses petites histoires et ses ressentiments, et se mit en route pour l'académie. A l'aide d'une carte et des panneaux sur le chemin, Hippolyte arriva lentement mais sûrement à l'établissement. Lorsqu'il commença à apercevoir la structure du grand bâtiment principal de l'école, il ne put retenir un étonnement :

- Wow, t'as vu ça Linette ? Presque aussi grand que notre vieux château !


Son Hélionceau approuva en échappant un petit cri, puis se mit en tête de route devant son dresseur, encore plus curieux de connaître l'établissement que son propre maître. Quand ils arrivèrent devant la grande porte de l'entrée du hall, il était dix-huit heures pétante. Hippolyte s'était en effet débrouillé pour arriver le plus tard possible, c'est-à-dire un peu après les cours, afin de rencontrer le moins de personnes possibles lorsqu'il visitera l'académie. Il n'a jamais été bon en relations sociales, répondant toujours avec du sarcasme ou de la froideur aux personnes de manière complètement inconsciente. Enfin on ne peut que lui donner raison quand on sait qu'il a passé des années et des années seulement avec sa famille dans son château avec pour deuxième fonction prison.

Hippolyte poussa donc la grande porte du Hall, mais fut d'un coup surpris du nombre d'étudiants passant par-ci et par là. Il fit un va et viens rapide de la tête, mais remarqua que ces personnes n'étaient guère une illusion digne de Zoroark, mais de vrais humains.#Mais.. Je ne comprends pas. Je pensais que..# Pensa t-il, les yeux grands ouverts, complètement obnubilé. Cependant, il reprit son esprit tant bien que mal, puis galopa aveuglément et presque tête baissée dans ce tourbillon de personnes, suivit tant bien que mal par son Pokémon, en espérant tomber droit devant le bureau de la CPE afin de déposer de la paperasse additionnelle aux papiers d'inscription.
(c) Alyss (Kanade A. J. Rye)
avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Libre] Hippolyte entre en scène  Ven 1 Juil - 0:25




Azazel était devenu intenable, une vraie peluche électrique. Résultats, je m'étais retrouvé obligé de lui promettre de sortir après les cours. Sauf que cette truffe avait fait une immense sieste toute l'après midi. Résultat, je me retrouvais à la porter dans les couloirs. A ma suite j'avais Sorak, mon fidèle Démolosse. Et à ma ceinture se trouvaient Game, le Incisache, Taka l'Elekable et Nagur le Kiklee. Entrainement combat tandis qu'Oméga volait au dessus de ma tête, évitant les gens. Azazel se réveilla et regardait autour de lui, mais je le maintenais, histoire qu'il ne m'échappe pas.

Je te lâcherais quand on sera dehors


Un "Evo" mécontent me répondit, Azazel levant la tête vers moi avant de regarder devant lui en plaquant les oreilles, ce qui me fit rire. Sorak, lui, lacha un grognement étouffé ; le Démolosse, grand protecteur d'Opal, ne semblait pas apprécier la petite peluche. J'avais fini mes cours il y a deux heures, et j'espérais juste éviter la sorties des cours finissant le plus tard. Echec. Le couloir était PLEIN. Raaaaaah. Sorak se serra contre ma cuisse et je serrais Azazel dans mes bras. Puis on s'avança dans la foule pour gagner la grande porte.

Comment dire... ? Je détestais ce genre de chose, notamment quand je tenais quelque chose dans les bras. Et Azazel était trop petit pour que je le dépose. Cependant, je m'arretais pour rentrer Oméga et Sorak dans leurs ball, au cas ou. Puis je repris mon escapade, gardant l'Evoli contre moi, n'ayant pas ma veste en cuire -je portais simplement un débardeur lache- pour le protéger. Sauf que je trébuchais sur quelque chose, ou quelqu'un, et m'étalais au sol, ayant le saint réflexe de me retourner pour protéger Azazel. Ainsi je tombais sur le dos et certains s'arrêtèrent pour me regarder. C'est un Hélionceau qui fut la source de mon soucis. Lachant une grimace, je laisse mon Evoli s'approcher du Pokémon. Pour ma part, je me redressais en position assise, mon dos me faisant mal. L'Hélionceau ne semblait rien avoir mais qu'il soit seul, je trouvais cela étrange. Bon je lui avais trébucher dessus mais il ne semblait vraiment rien avoir et j'en étais soulagé. Azazel revient vers moi et je le repris contre moi avant de voir un garçon blond, qui devait être le dresseur de la bestiole de Kalos. Je me levais, Azazel dans les bras, lachant une grimace. Clairement, mon dos n'aimait pas le carrelage...

Spoiler:
 



Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

InvitéInvité
MessageSujet: Re: [RP Libre] Hippolyte entre en scène  Ven 1 Juil - 13:37

Hippolyte entre en scène

Hippolyte parcourait le hall comme une furie. Il n'avait jamais vu autant de monde dans un seul endroit, et chaque mètre parcouru dans ces couloirs semblait augmenter encore plus le nombre de personnes autour de lui. De plus, le fait que le bureau de la CPE soit au bout du couloir n'aidait pas beaucoup, non plus. Quel était leur but de demander des papiers additionnels en plus des papiers déjà rendus à l'inscription ? N'était-ce pas plus simple de tout demander d'un coup ? Le jeune dresseur grogna dans sa barbe, mécontent. Mais il fallait bien aller rendre ces papiers, et, comme depuis le moment où il est entré dans l'Académie, il fonça droit dans le tourbillon d'étudiants en espérant bien pouvoir en sortir vivant.

Mais il s'arrêta tout d'un coup et se rappela qu'il avait oublié de rappeler son Pokémon avant d'entamer sa course endiablée. Il se retourna, mais ne vit personne ressemblant à un petit Hélionceau plein de sueur courrant après lui. Il commença vite à éprouver des sentiments de culpabilité, et retroussa son chemin plein d'inquiétude. Il espérait fortement qu'il ne s'était pas perdu, ou qu'il ne s'était pas fait kidnappé, ou bien pire ! Tournant la tête de gauche à droite à chaque mètre parcouru, un bruit peu distinct dans la foule, mais tout de même audible, se fit entendre quelque part dans ce tourbillon. Un bruit de quelque chose de lourd tombé sur le carrelage. Instinctivement, Hippolyte courra dans la direction d'où provenait le son, et vit d'abord à terre, un garçon du même âge que lui, se frottant le dos de douleur. Puis il vit son compagnon juste devant l'homme, regardant ce dernier en haletant, se demandant bien comment il avait réussi à trébucher sur lui.

Hippolyte ignora complètement le jeune homme par terre, et courra chercher son Hélionceau dans ses bras. Ce dernier se blotti, content de pouvoir enfin se reposer après avoir couru autant. Le grand blond se leva, et jeta rapidement un regard au jeune homme qui était cette fois-ci debout, avec un Evoli dans les bras, toujours en train de se frotter le dos. C'était un homme assez beau en soit, un peu plus grand que lui. Mais Hippolyte se surpris vite à admirer les yeux de couleurs indescriptibles du garçon, avant de remarquer la situation plutôt gênante dans laquelle il est. Et comme dans la majorité des situations où il y a à parler avec des « humains », Hippolyte préfère fuir.

Le dresseur se tourna donc d'un coup dos au jeune homme, puis, avec son Hélionceau dans les bras, se dirigea droit vers le bureau de la CPE sans dire un seul mot au garçon aux cheveux de cendre.

Mais têtu comme il est, lors de son arrivée à l'endroit où il retrouva son compagnon ; Hippolyte fit laisser tomber ses fiches de toute sorte par terre de manière complètement inconsciente, juste derrière le blessé-du-dos-sans-nom. Sur les fiches, on pouvait lire « Convocation : Hippolyte Vanitas au bureau de la CPE » et d'autres informations par rapport au dresseur.

Hors-RP :
 
(c) Alyss (Kanade A. J. Rye)
avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Libre] Hippolyte entre en scène  Ven 1 Juil - 18:59



Le type qui récupéra son Hélionceau était un peu plus petit que moi, blond, avec des yeux verts. Il m'a regarder avant de se... tirer. Même pas une excuse au nom de son Pokémon, rien. Quel con franchement. Je fis pivoter mon buste a droite et a gauche, faisant craquer mes vertèbres. Ca allait déjà mieux. Le couloir s'était un peu vidé, tant mieux ! Je plaçais doucement Azazel sur mon épaule, m'assurant qu'il tenait. Mais cette nouille voulu me montrer quelque chose au sol et comme un con, bascula en avant, dans mes bras.

T'es pas doué hein ?


Azazel leva les yeux vers moi et poussa un "Evoliii" tout content. Comme quoi. Je vis alors les feuilles au sol, sans doute ce qu'avait voulu me montrer la peluche. Je ramassais les deux feuilles au sol ; l'une contenait des informations banales comme la date de naissance, le lieu de naissance, le poste pris, etc. Je suivis donc que le blond de tout a l'heure s'appelait Hippolyte Vanitas, coordinateur au sein de l'Académie. Mmmh, encore un faiblard. Je passais vite mon regard sur l'autre feuille et me rendis en direction du bureau de la CPE. Malgré ce coup d'oeil, j'avais tout retenu. Ce gamin était un gosse de riche, un aristocrate. Encore un gars que j'allais pas aimé parce qu'il avait ses parents et de la caillasse. Tsss ! San le vouloir, il s'était classé parmi les gens avec qui j'allais être infernal. Je gardais Azazel avec moi et rattraper le mec, arrivant derrière lui. A quelques pas, dans le couloir désert (nul ne trainait dans ce type de couloir), je lançais un "Hé !" bien reconnaissable, ou du moins, qui pouvait aisément interpeller.
J'arrivais vite au niveau d'Hippolyte :

T'as fait tomber ça.


D'un air neutre, je plaquais les feuilles d'une main contre le torse d'Hippolyte. J'affiché un faible sourire qui dévoilait seulement une canine. L'Evoli se plaça jusqu'à mon épaule, s'accrochant  comme il peut.

T'es nouveau et c'est pas ton rang qui va te dispenser d'excuse quand ton Pokémon cause des ennuis.


Sans un mot après cette pique, je plongeais les mains dans les poches de mon jean et repris la direction de la sortie, laissant sortir Oméga de sa ball. Le passerouge se percha sur ma main  et je lui caressais la tête avec un petit sourire, m'éloignant doucement du garçon.


Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

InvitéInvité
MessageSujet: Re: [RP Libre] Hippolyte entre en scène  Ven 1 Juil - 22:14


Hippolyte entre en scène

Le couloir se vidait peu à peu, au grand soulagement d'Hippolyte. Son pas pris un rythme normal, mais son cœur battait encore à pleine vitesse. L'image de ces yeux restait hanté dans son esprit. Etaient-ils bleus ? Rouges ? Violets ? Il n'avait jamais vu un regard de cette sorte qui vous transperçait les deux yeux au moindre coup d'oeil. Hippolyte se secoua frénétiquement la tête, essayant de balayer ses pensées par rapport à ce garçon. Il reussit pendant un moment, cependant, un autre garçon apparu dans son esprit.

La boulangère du village parlant à des clientes, et son garçon.
Un garçon qu'il avait longtemps admiré étant plus jeune. Et qu'il jalousait, aussi. C'était un jeune garçon du même age que notre dresseur, avec des cheveux chatains et des yeux aussi bleus que l'eau du petit étamps autour duquel ils jouaient ensemble, de temps en temps, autrefois. Il éprouvait de forts sentiments envers ce fils de boulanger, car c'était le premier ami qu'il ne s'était jamais fait. Et peut-être aussi parce qu'Hippolyte avait un faible pour lui. En même temps, il avait tout ce dont-il rêvait : une vie simple sans être ni trop riche ou trop pauvre ; des amis avec qui se régaler d'une patisserie autour d'un dessin animé ; et des parents bienveillants et généreux qui étaient comme des meilleurs amis auprès de leur garçon. Etait-ce de l'amour, ou plutôt de l'admiration pure ? Personne ne pourrait répondre à cette question à part Hippolyte lui-même.

Mais notre dresseur fut vite sorti de son rêve éveillé quand son Hélionceau, qui s'était libéré pendant qu'il était dans la lune, fit un cri désignant une porte violette avec écrit « CPE » avec le nom de la conseillère juste en bas. De manière nonchalante, il baissa la tête vers ses mains et eu un moment de blocage, avant de réaliser qu'il n'avait plus les formulaires qu'il était venu rendre. Il fouilla dans son sac, dans ses poches,  mais rien.

Cependant, un autre cri d'Hélionceau attira l'attention de l'apprenti coordinateur vers l'autre bout du couloir, où il vit arriver le jeune garçon qu'il avait rencontré un peu plus tôt, lui permettant de mieux voir le physique entier de celui qui avait trébuché sur son Hélionceau.

Des cheveux bruns finissant par des pointes rouges accentuait le visage neutre et froid du jeune inconnu, le rendant plus sombre, faisant presque oublier son visage doux et mignon. Enfin Hippolyte trouvait qu'il était doux, et mignon, malgré toute la nonchalance de l'expression du garçon. Sa carrure quant à elle décrivait parfaitement de certains muscles développés par-ci par là, et son style vestimentaire était assez.. original. Il y avait en majorité du noir, mais aussi du rouge sur une des deux jambes du pantalon. Hippolyte fit la remarque dans sa tête qu'il était habillé des mêmes couleurs, même si son rouge à lui était beaucoup plus vif.

Enfin, pendant le temps où Hippolyte dévisageait l'homme, ce dernier l'appela et arriva juste devant lui et colla au torse d'Hippolyte de nombreux papiers remplis.

- T'as fait tomber ça.

Hippolyte était bouchebée. Il n'avait pas du tout pensé récuperer ses papiers ainsi, surtout de cette personne là après le comportement qu'il a eu plus tôt en partant tel un voleur. Après avoir regardé ses papiers comme le Graal, son interlocteur continua :

- T'es nouveau et c'est pas ton rang qui va te dispenser d'excuse quand ton Pokémon cause des ennuis, prononça t-il d'une voix froide, avec cependant un sourire au coin.

Avant qu'Hippolyte put en placer une, le jeune homme qui avait trébuché sur son Pokémon plus tôt parti les mains dans les poches en compagnie de son Evoli. Notre jeune dresseur resta sur place, totalement perdu par ce qui venait de se passer. Cependant, un étudiant faisant tomber ses affaires le tira de ses pensées, lui faisant remarquer par la même occasion que son Hélionceau était parti devant lui, comme s'il suivait le jeune homme à qui ils avaient eu à faire.

- Hé attends, tu vas où ?!


Hippolyte se mit au pas de course, et suivi son compagnon jusqu'à arriver complètement essouflé devant toujours le même garçon.

- Je.. Excusez-moi..  Mon Hélionceau..

Hippolyte jeta un coup d'oeil autour de lui, et vit que son Pokemon était en train de copiner avec l'Evoli, et compris pourquoi il était parti.

- Je.. Suis désolé pour.. Tout à l'heure, begaya t-il, autant par timidité que par essouflement.
(c) Alyss (Kanade A. J. Rye)
avatar
Shane A. Carter
Messages : 285
Nombres de Rp : 180
Date d'inscription : 30/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 6 260$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Libre] Hippolyte entre en scène  Dim 3 Juil - 14:49



Après cette petite altercation, je m'éloignais, tenant mon Passerouge sur ma main. Azazel, sur mon épaule, semblait en difficulté pour tenir mais n'avait pas l'air près de tomber si je ne faisais aucun mouvement brusque. Oméga poussa alors un sifflement et j'entendis derrière moi des pas, m'arrêtant brusquement. Forcément, Azazel bascul en avant et je le rattrapais de ma main libre avant de le poser au sol. L'Hélionceau nous avait suivis, et avec lui, le blondinet. Ce dernier s'arrêta non loin de moi tandis que son Hélionceau s'approchait de Zazou, contre mes jambes. Oméga gagna mon épaule tandis que le gars parla, ou plutot, essaya d'articuler :

Je.. Excusez-moi..  Mon Hélionceau.. Je.. Suis désolé pour.. Tout à l'heure


J'haussais un sourcil, échangeant un regard avec le Passerouge sur mon épaule. Il me voulait quoi ce mec ? Je retins un soupir, j'vais envie d'être tranquille et de gagner l'extérieur pour aller m'entrainer un peu avant les vacances. Je finis par me replacer sur mes jambes, replongeant les mains dans mes poches. Je me demandais si j'allais le massacrer ou me montrer sympa quand Oméga plia ses pattes, se mettant en position "je bouge plus" sur mon épaule.

C'est rien. Mais tu devrais faire gaffe à ton Pokémon, histoire d'éviter que le gars qui trébuche soit un petit con abruti et sans cervelle.


J'avais certes un air un peu ennuyé, mais pas méchant, en gros je montrais simplement que lui parlait ne me dérangeait pas sans me faire plaisir pour autant. J'étais passé maitre dans l'air de montrer ce que je voulais laisser voir aux gens. Je proposais finalement à Hippolyte s'il voulait que je lui fasse visiter l'Académie. A force de croiser des nouveaux, j'avais l'habitude... 





Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween



_________________

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [RP Libre] Hippolyte entre en scène  

[RP Libre] Hippolyte entre en scène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ros Timx entre en scène
» Miss Wellington entre en scène ♫
» Le pas-doué de service entre en scène ! o/
» L'ombre de la mort entre en scène
» Finn Andrew Greggson entre en scène ! - OK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-