Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Dancing with the devil (Ft. Rain)

InvitéInvité
MessageSujet: Dancing with the devil (Ft. Rain)  Dim 24 Avr - 15:52





Edenia. Pour Ban, cette île signifiait être éloignée de sa famille et surtout de sa petite sœur adoptive. Mia, une des seules choses à laquelle il tenait. Ses parents lui avaient sans cesse répété que toute ceci était un mal pour un bien. Qu'une fois à Gakuen, cette école si prestigieuse, son « rêve » d'être Ranger pourrait se réaliser. Rêve... Un bien grand mot pour le jeune homme. Il aimait les Pokémons, et la nature. Un pur hasard que le métier de Ranger rassemble ces deux passions. Peut-être que ça lui plairait, après tout, mais choisir aussi tôt dans la vie son destin, c'est cela qui dérangeait le plus le chauve. Sa jeunesse, elle ne resterait pas éternellement. Pourquoi n'avait-on pas le droit de profiter de celle-ci, et après de décider quoi faire ? Cette question trotta dans sa tête, le tourmentant, durant tout le trajet du ferry jusqu'à la fameuse île. Quant à Goinfrex, il avait passé le voyage à s'empiffrer. Ban n'avait pas eu du mal à le convaincre de le suivre, déjà, ils s'entendaient bien, mais les mots "buffet" et "à volonté" avaient sonné comme une douce symphonie dans l'esprit du Pokémon. Comment aurait-il pu résister ?

L'heure était venue. Le ferry venait d'accoster, larguant son ancre au fin fond du port pour pouvoir amarrer. Les passagers étaient conviés par l'équipage de récupérer leurs affaires et rejoindre la terre ferme. Ban, qui était à l'arrière du pont, regardant d'un air mélancolique l'horizon et la mer, soupira avant de récupérer ses deux sacs et Goinfrex. Le goinfre avait tellement mangé, qu'il n'arrivait presque plus à marcher. Une catastrophe. Frappant son visage avec la paume de sa main libre, le futur étudiant ne tarda pas à attraper sa Pokéball pour y envoyer le Pokémon à l'intérieur. Il n'aurait été qu'un poids tout le long du trajet, surtout que dans cet état-là, en général, ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne s'endorme pour digérer. Des frissons parcoururent le corps de Ban lorsqu'il posa son pied à terre. Cette nouvelle expérience l’angoissait, mais il trouverait néanmoins un moyen de s'occuper et de s'amuser si cela ne lui convenait pas. Après tout, il l'avait toujours fait. À l’exception près qu'il ne connaissait pas cette île. Y avait-il des endroits où s'entraîner dans l'école ? Y avait-il une forêt, ou des endroits où la nature régnait ? Ban avait été habitué à ces environnements-là à l'extérieur de Doublonville, notamment avec le Bois aux Chênes. Avant de rejoindre l'école, qu'un des marins lui avait conseillé de rejoindre en lui pointant la direction, c'était son devoir d'explorer les alentours, ou au moins de se renseigner. Il devait connaître l'endroit dans lequel il allait évoluer pendant plusieurs mois, voire même années.

Ainsi, il se retrouva embarquer dans une aventure périlleuse. La neige ne rendait pas cela facile, mais ce n'était pas ce qui allait stopper notre aventurier. Loin delà, il avait vécu bien pire. Certes, il avait quelque peu froid, notamment au niveau du crâne - on se demande pourquoi -, mais il avait besoin d'une excuse pour échapper à la réalité quelques heures encore, avant de pénétrer dans l'enceinte de l'école. Un sac sur le dos, tel un écolier, et un autre sac plus imposant, aux allures de sac de sport, porté sur une épaule, Ban s'engouffrait dans ce qui ressemblait à une forêt. L'Hiver ne l'avait pas épargné, et beaucoup d'arbres avaient perdu leur feuillage. L'atmosphère froide rendait cela plus inquiétant, enfin, le jeune homme n'avait pas une once d'inquiétude en lui. Il avançait sereinement, le sourire aux lèvres, content du paysage qui s'offrait à lui.
Probablement perdu, étant donné qu'il n'était jamais venu ici auparavant, cela ne l'empêchait pas de continuer sa route. Justement, c'est cela qui l'intriguait : ne pas savoir où aller. Juste marcher, et découvrir, s'émerveiller devant ce sur quoi il tombera. Éventuellement, il finirait par devoir trouver son chemin jusqu'à l'école, mais cela pouvait attendre. Il voulait encore profiter, ne serait-ce qu'un peu. Tandis qu'il avançait, le chemin commença à s'élargir et les autres à s'écarter de plus en plus. Au loin se dessinait la silhouette d'une maison. Non, c'était bien plus grand. Aurait-il trouvé son chemin jusqu'à l'école ?

« *Sigh*...Cette balade aura été de courte durée. Viens Gluttony, on est arrivé à Gakuen. »

Fouillant dans la poche de son pantalon pour atteindre la Pokéball de son Pokémon, il relâcha celui-ci en plein dans la neige fraîche. Au début retissant à l'idée de marcher, il en prit une poignée et la fourra dans sa bouche. Ban n'en pouvait plus de lui et son appétit, mais cela le fit bien rire de voir Gluttony se gelait la langue et recracher aussitôt ce qu'il avait essayé d'ingurgiter. Il s'accroupit pour être à son niveau et enroula son écharpe autour de lui avant de lui mettre une petite tape sur le dos pour qu'il avance. Quand la petite bête vit la destination, le jeune homme sentit la peur s'installer en lui. Maintenant qu'il y pensait, cette école faisait vraiment lugubre. On lui en avait dit tant de bien, il s'était attendu à tout sauf à ça. En même temps, on était loin de l'école, peut-être même à l'opposé. Mais ça, il ne pouvait pas le savoir. Il s'en rendrait bien vite compte, car ce Manoir Hanté était le terrain de chasse des Pokémons Spectres.
Il ne pouvait plus se voiler la face. D'un pas enjoué, il se rapprochait des portes de la bâtisse. Les faits que l'endroit soit désert, et au milieu de la forêt, ne lui avaient même pas effleuré l'esprit. Tout portait à croire que ce n'était pas l'école, et pourtant... Il n'y avait rien à faire. Ban en était persuadé. Apposant ses mains sur les portes, il hésita quelques secondes. Il baissa les yeux pour croiser le regard de Goinfrex qui lui sourit, et qui se mit contre la porte lui aussi prêt à l'ouvrir. Un courant froid s'échappa du hall lorsque l'entrée fut ouverte.

« Hello ? » un long silence s'installa. « Bloody hell ! Cet endroit fiche la chair de poule. Elle est bizarre cette école. »

Cela en devenait une torture de le voir se fourvoyer de la sorte. Mais quand allait-il se rendre compte qu'il s'était perdu, et que ce n'était pas du tout l'endroit qu'il pensait ? S'il avait un minimum de jugeote, il prendrait ses jambes à son cou pour sortir de ce manoir hanté.



InvitéInvité
MessageSujet: Re: Dancing with the devil (Ft. Rain)  Mar 10 Mai - 15:43

Vous étiez dans un beau lundi matin. Un lundi où que t'avais congé et tu pouvais profiter de ta journée à regarder des petits culs rebondirent. Ouais, t'aimais ça les journées où rien n'était préparé d'avance. Tu pouvais faire la larve dans ton lit et rester à poil toute la journée. Ouais, c'est le paradis en soi. Cependant, ta petite Opera n'était guère d'accord de ton futur glandouillage. En effet, alors que les rayons essayait de percer ta chambre, Opera cria de toutes ses forces en gigotant partout dans les airs. Malheureusement, ayant un sommeil dur comme ta bite du béton, tu n'avais point réagi au cris du pokémon spectre. Francis, lui, sursauta aussitôt et fixa Opera, surpris de sa réaction. Ce n'était point dans ses habitudes de réagir comme ça, surtout si elle sait que son dresseur était en congé. Ton copain essaya de la calmer en la rassurant du mieux qu'il le pouvait, mais en vain. Elle resta toujours aussi agitée. Le jeune homme n'avait plus le choix. Il devait réveiller son copain d'un sommeil profond Donc, se rapprochant un peu plus de toi, il colla son corps contre ton dos, puis, d'une douceur infinie, il te caressa le bras. De temps en temps, il te donnait aussi de tendres bisous dans le creux de ton cou, te faisant frissonner légèrement. Tu te réveillais peu à peu, laissant des grognements, puis, après quelques minutes, tu te retournas légèrement et entrouvris ton oeil droit.

-Rain-sama, Opera est très agitée ce matin. Je crois qu'il y a un gros problème.

-Mmmh.. est-ce que tu lui as donné à bouffer, au moins? dis-tu d'une voix grave et endormi.
-Oui, mais sa crise est toujours aussi intense que tout à l'heure. Je crois que c'est vraiment quelque chose de dramatique.
-*Soupir*... J'ai compris. je me lève.

Tu souris faiblement à ton copain avant de capturer ses lèvres contre les tiennes. T'étais vraiment pas motivé à te lever. Non, tu voulais profiter de ta journée pour relaxer, tranquille, et faire sûrement une sortie de ''couple'' avec Francis. Néanmoins, c'est vrai qu'Opera n'était jamais autant énervée d'habitude et surtout le matin. Elle qui dort comme une crêpe... qu'est-ce qu'elle avait d'un coup? T'espérait que ça soit important. Ça serait con de l'engueuler parce qu'elle t'a dérangé pour un truc inutile, pas vrai?

Tu te levais donc, après quelques secondes à profiter de ton lit, puis, tu te préparas. Tu mis des vêtements légers, sans froufrous, mais qui t'allaient étrangement bien. Ils étaient aussi chauds, vu que tu ne supportais les températures froides du matin. Ensuite, alors que t'étais prêt à sortir, tu dis à ton cher copain que tu reviendrais plus tard et tu laissas Opera passer à une vitesse folle devant toi, avant de refermer la porte derrière toi.

Cela faisait longtemps que tu marchais dehors. Tu suivais ton pokémon énervé et ce, depuis le début de la matinée. Tu ne savais point où t'allais et ni ce qui avait de si alarmant, mais, dans tout les cas, il était clair que cela devait être important pour ton ami. Enfin, après de longues minutes de marche sous la température froide de l'île, vous arriviez devant ce manoir hantée que la plupart des gens ne voulaient guère s'y aventurer, par peur d'être emprisonnés ou de disparaître dedans. Oui, l'humain était encore assez con pour croire que ce genre de mythe existait vraiment. Mais ce n'était guère le problème en ce moment. La vrai question à se poser c'était; Qu'est-ce que vous foutiez ici? Pourquoi Opera t'avait emmené ici? Tu voulais bien lui poser la question, cependant, la Magirêve fonça aussitôt de la maison, traversant à travers. Toi, tu haussas ton sourcil droit et tu fixas le mur d'un regard perplexe. Non, tu n'avais guère peur d'entrer dans cette baraque, mais tu ne pouvais savoir pourquoi t'étais ici et ça t'énervais énormément. Tu ne voulais point t'énerver contre ta meilleure amie, mais sil elle avait décidé de t'emmener ici pour rien, elle mangera ton ouragan d'insulte et de rage.

Donc revenant à toi, tu décidas d'entrer dans ce fameux Manoir hantée. D'ailleurs, celle-ci respectait complètement les clichés d'un lieu abandonné. T'avais le fameux grincement aiguë de la porte d'entrer, cette absence de luminosité, l'odeur de moisissure qui t'agressait le nez, les bruits étranges que des pokémons sauvages faisaient pour effrayer les visiteurs.. Bon, personnellement, tu trouvais que ce manoir était tout à fait charmant. Tu pensais même peut-être passer tes vacances ici, avec ton fidèle soumis copain. Néanmoins, l'heure n'était guère à la planification de tes futures vacances, mais tu devais retrouver ta fidèle acolyte qui avait disparu depuis. Alors, t'allas dans chaque pièce, en criant le nom de la Magirêve, mais en vain. Elle ne venait pas à ton appel. Tu commençais à être vraiment impatient, puis, t'atteins le sum de ton énervement quand t'ouvris la dernière pièce du haut.

En effet, alors que t'entendais la porte de l'accueil se claquer, t'ouvris la dernière pièce du manoir et..ALLÉLUIA! Opera était cachée ici. Cependant, la pokémon spectre semblait fatiguée, épuisée physiquement. Elle avait de la sueur sur son corps de revenant, une respiration saccadée et qui cherchait à reprendre son souffle, comme si elle avait fait une énorme séance d’exercice, les yeux extrêmement dilatés, la bouche entrouverte avec un petit filet de bave qui coulait sur le long de son menton, les joues rosées..

-OH BEN, MA CALISS!!!! t'exlamas-tu subitement et d'une voix forte, avant de reprendre. T'es fucking sérieuse là? T'as dérangé mon sommeil pour qu tu t'fasse engrosser, ma criss de grosse pute, hein? T'étais vraiment obligé à me faire assister à ton ostie partouze d'marde? Non, parce que, si c'est comme ça que tu fonctionne, moé j'va t'réveiller en plein milieu de la nuite, pour que t'puisses me regarder quand j'chie pis que t'puisses sentir ma marde après. *temps* Estie de grosse vache, j'te jure que, si t'as un p'tit criss de mongol, j'le fais cuir devant ta gueule et j'te le fais bouffer, ma tabarnak de salope. C'tu clair ça, caliss? Non mais, ciboire! T'as pensé quoi là? ''Oh Rain, regarde moi. J'me fais violer par un spectre. Trolilol''. Ça t'excite quand on te fixes, hein? En fait, t'es juste une fucking perverse dans l'âme, ostie.

Tu donnas un coup de poing dans le mur, exprimant ton mécontentement. Opera, elle, te laissa un doux sourire entre ses lèvres et étira doucement son bras droit vers toi. Sûrement elle avait besoin d'aide pour se relever, vu que son amant d'un soir l'avait rempli, cependant, étant fâché contre elle, tu lui montras ton beau majeur droit en criant un ''VA CHIER, MANGE D'LA MARDE'' avant de sortir ta balle et de rappeler ton pokémon spectre. Tout ça pour ça... décidément, ce n'était point ta journée.

Du coup, voulant retourner rapidement dans ton lit adoré, tu tournas les talons, puis, tu te dirigeas vers l'accueil. Soudain, alors que t'avais descendu les escaliers, tu t'arrêtas net. Il y avait quelqu'un qui te bloquait la route. Mon dieu. Cette personne était... typiquement laide. Elle avait une drôle de face, pas de cheveux, une grosse tête et des vêtements de mauvais goût. Tu fixas le jeune qui avait l'air perdu, puis, soudain, tu éclatas de rire. Tu ne pouvais plus t'arrêter de rire.

-Oh my god... mais non! Vraiment? Looooool... hahahahahaha...
*reprend son souffle* Humhum... Bon.. c'est bon. J'suis calme là. Hey, tête de bite, tu fous quoi icitte? Est-ce que tu t'es perdu ou...?

Dancing with the devil (Ft. Rain)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ♣ set fire to the rain
» AZS Ҩ Nobody, not even the rain has such small hands
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Présentation de Blue Rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: HORS RPG : ZONE RÉCRÉATIVE :: Rp-