Pokémon Academy

Incarnez ici un étudiant, un professeur ou un habitant et créez votre équipe !
 

Partagez|

Curiosité incomprise [Solo]

avatar
Léo Weber
Messages : 178
Nombres de Rp : 128
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Vos Pokémon:
Vos Objets:
Argent: 17 300 P$
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Curiosité incomprise [Solo]  Lun 2 Mai - 19:34


« Kid… »

* Ronflement *

« KIIIIIIID »

* Ronflement *

« ELEKID ! »

* Bzzzzzzzzt *

« AAAAAAAAAAAHHHHHH »

* BOUM *

Léo se retrouva par terre enroulé dans sa couette, après la modeste décharge de son compagnon électrique. Les yeux du dresseur s’ouvraient lentement, le laissant voir Kelvin qui ne semblait pas vraiment de bon poil. Ce dernier désigna le radioréveil. Le jeune garçon dut se faire prier pour prendre une position assise et tourner la tête. 12:07… Oups. C’est ça quand on bricole jusqu’à des heures pas possibles. Ok c’est le week-end, mais quand même. Maintenant, il avait l’estomac de ses Pokémon sur le dos…

* Gargouillement *

… et le sien. À peine réveillé, déjà affamé.

Léo se frotta les yeux et prit quelques secondes le temps de bien se réveiller. Il fallait maintenant trouver le moyen de se rattraper. Il prit un air souriant.

« Bon… pique-nique en forêt, ça vous dit ? »

Solution approuvée, il prépara la nourriture Pokémon et ses sandwiches, se contentant d’un très classique jambon-beurre.


Pour le trajet, seul Kelvin demeurait à l’extérieur. Léo monta sur sa planche avec ses habituelles protections, son compère à sa jambe gauche. Le vert connaissant une petite clairière sympa pour leur repas.

Parcourant la forêt via un chemin au relief peu régulier, Léo ne put s’empêcher de se sentir fier de son travail, en l’occurrence au vu de l’efficacité des suspensions de sa planche. Faisant l'éloge mentale de sa propre personne, il avait ralenti la vitesse de sa planche pour pallier à ce problème de concentration. Puis, tout à coup, il sentit une force au niveau de sa tête, qui tirait son casque. Un instant plus tard, il sentait ses cheveux à l'air libre. Lui et Kelvin levèrent rapidement la tête et aperçurent un Pokémon vert qui leur faisait des signes de bras pour les troller un peu. Ils froncèrent les sourcils en guise de réponse.

« Kelvin, attaque Éclair ! »

Toujours agrippé à la jambe de son dresseur, il forma un arc électrique entre ses cornes et lança un rayon en direction du voleur. Ce dernier regardait en souriant puis plaça le casque bleu devant pour se défendre. Il était isolant, pour le coup c'était embêt...

* BOUM *

Morale de l'histoire : toujours regarder DEVANT SOI ! Les enfants, ne faites pas ça chez vous. Même si là c'était bien un enfant qui venait de se prendre un arbre en pleine poire, avec son Pokémon. Heureusement, il avait travaillé un pare-choc pour sa planche, au moins elle elle n'avait pas grand chose. Le Pokémon vert profita de cet instant d'étourdissement général pour s'approcher et fouiller discrètement les poches de cet insouciant. Oh, il a l’air cool ce bidule... Il escalada l'arbre avec cette trouvaille, ainsi que le casque. Léo reprit ses esprits et chercha ce petit malin du regard.

« MON POKÉDEX ! »

Là par contre, il avait touché un point sensible. Ce n'était clairement pas l'objet qu'il fallait lui piquer.
Le jeune garçon dévisageait la créature d'un air plutôt furieux, tandis que celle-ci essayait le casque. Un peu beaucoup trop grand, ça lui donnait un air ridicule. La protection fut lâchée et rattrapée par le skater en herbe. Mais il voulait surtout récupérer autre chose. Et ça passait en course-poursuite, parce que le gecko s'en allait. Léo se réinstalla très rapidement sur la planche avec Kelvin, et démarra sur les chapeaux de roue, envoyant une Super Ball en même temps.

« Xenon, attaque Vent Argenté ! »

La libellule fut libérée et s'exécuta directement, envoyant une bourrasque vers le voleur, à puissance réduite pour ne pas endommager le Pokédex. Seulement, la cible était dans son milieu et se déplaçait agilement de branche en branche de manière à éviter l’attaque. Il commençait à s'éloigner du sentier. Là par contre ça allait être plus compliqué, il ne pouvait pas si bien suivre en planche.

« Suis-le Xenon. »

Le Yanma accéda à la requête et poursuivit le lézard. Le dresseur poursuivit le chemin à pied avec Kelvin, après avoir rangé la planche et les protections dans le sac.
Bon, son insecte ne le perdrait pas de vue, il avait confiance en lui. Mais il fallait que Léo puisse suivre un minimum, et dans cette forêt on pouvait vite le semer. Il y a bien à un moment où ce voleur s’arrêtera. Il avait trouvé un nouveau jouet, il allait sûrement se prendre le temps de le regarder et de l'essayer. Et à ce moment-là, celui-ci émettra certaines ondes. Le bricoleur sortit son Électromagnétator, auquel il avait apporté quelques modifications. Dans ce cas présent, une fonctionnalité de paramétrage allait beaucoup lui servir. Il pouvait détecter des ondes suivant leur longueur d’ondes. Et quand on finalise un nouveau joujou, on ne peut s’empêcher de l’essayer avec qui nous tombe sous la main. De ce fait, il savait déjà comment faire pour retrouver les ondes de son Pokédex. Il manipula quelques boutons et la machine indiquant ensuite une direction. Faudra qu’il travaille pour ajouter de la précision, une approximation de la distance par exemple.

Il commençait à fatiguer à force de marcher. C’est très embêtant quand on ne sait pas si on fait ça dans le vide parce que l’autre court toujours, ou si en fait il s’est arrêté depuis 5 minutes et qu’il n’est que 20 mètres plus loin, derrière un buisson.
L’indicateur directionnel commençait à se réorienter plus rapidement. D’un côté c’était aussi une manière de signaler qu’on s’approchait.

« Arcko, le Pokémon Bois Gecko. Ses plantes de pieds sont couvertes d’épine lui permettant de marcher au mur et au plafond. »

Léo se dirigeait vers la provenance du son. En levant le regard, il aperçut Xenon sur une branche, qui se faisait discret.

« Arcko, le Pokémon Bois Gecko. Ses plantes de pieds sont couvertes d’épine lui permettant de marcher au mur et au plafond. »

Ce dénommé Arcko semblait s’amuser comme un fou…

« Arcko, le Pokémon Bois Gecko. Ses plantes de pieds sont couvertes d’épine lui permettant de marcher au mur et au plafond. »

Oui c’est bon, on avait compris.
Ah le voilà. Il était assis avec le Pokédex en main. Le dresseur s’adressa à son compère à voix basse.

« Utilise Cage-Éclair. »

L’arc électrique se chargea entre ses cornes et relâcha une décharge avec précision qui toucha l’Arcko complètement distrait par son joujou. La machine tomba par terre, mais pas d’assez haut pour craindre un endommagement, heureusement. Le jeune garçon s’approcha ensuite de lui et fit une leçon de morale. Une impression de déjà vu avec un certain Absol. On ne vole pas les affaires des autres, etc... Le Pokémon faisait une mine plutôt triste qui aurait presque pu amadouer. Pendant que le dresseur faisait son monologue, le coupable regardait l’Électromagnétator de Léo avec un regard envieux. Il tendit lentement la main pour essayer de se l’approprier. Le vert interrompit son blabla pour observer cette tentative désespérée. Il irait où de toute façon avec la paralysie ? Ça ne coutait pas grand chose de lui passer, pour voir comment il réagirait avec. Il accepta de lui prêter, haussant un sourcil. La bestiole le saisit d’un air intrigué, le regardant sous plusieurs angles. Elle appuya ensuite sur des boutons et observa le résultat, semblant presque émerveillée.
Il n’avait pas l’air de vouloir voler, il était peut-être juste très curieux. Ça c’était un caractère qui plaisait au garçon. Il avait l’impression de se voir lui-même, touche-à-tout. Il ne peut s'empêcher de sourire. L'Arcko le remarqua et semblait un peu rassuré de voir qu'il n'avait pas de pensée hostile ou de rancune vis-à-vis de ce qui avait été fait. Le dresseur soigna la paralysie du Pokémon et récupéra ensuite ses deux machines.

« Bon je vais devoir y aller... à une prochaine fois peut-être ! »

Bon en fait il était techniquement peu probable qu'il le revoit vu comme la forêt était grande. Mais se dire adieu c'était pas cool.
Il eut à peine le temps de tourner les talons et de faire quelques pas qu'il sentit une pression sur son épaule. Il tourna la tête et aperçut le bouille du gecko, qui ne semblait pas vouloir le lâcher.

« Tu... tu veux venir ? »

Il acquiesça d'un signe de la tête. Léo ne savait pas si c'était par intérêt pour lui ou pour ses inventions, mais il n'eut tout de même aucune objection. Quelqu'un de si curieux ne pouvait pas être mauvais !

« D'accord, eh ben bienvenue parmi n... »

* Gargouillement *

Le garçon mit les mains sur son ventre, un peu gêné. Cette course-poursuite n'avait pas arrangé les choses. Kelvin commençait à se foutre de lui jusqu'à ce que...

* Gargouillement *

Son dresseur lui retourna la moquerie, puis s'enchaîna un rire général.

Bref, l'heure de manger !
Léo sortit Beta de sa Ball, utilisant ses pouvoirs de boussole sur pattes pour retrouver le sentier. Puis ils se dirigeaient vers la clairière qui était leur destination initiale, où ils ne tardèrent pas à dévorer la nourriture en compagnie d'un nouveau coéquipier.

_________________

color=#0033FF

Curiosité incomprise [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Curiosité [Guépard]
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» présentation Bob Solo [Validée]
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Academy :: LES ALENTOURS DE L'ÉCOLE :: La Forêt-